Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

La vérité sur les céréales pour les chiens : sont-elles mauvaises pour leur santé ?

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Croquette pour chien >
  4. Croquettes pour chien sans céréales >
  5. Les céréales sont-elles mauvaises pour les chiens
Cereales mauvais pour chiens

Chaque année, c’est 810 000 tonnes de croquettes pour chien sans céréales qui sont vendues aux propriétaires sur le marché français, et un marché de quelques 4 milliards d’euros. Les prérogatives aussi bien médicales qu’économiques continuent de nourrir des discours contradictoires au sujet des céréales.
Chez l’humain, les céréales font partie du quotidien. Mais, un chien peut-il en manger ? À quel point est-ce mauvais pour sa santé ? Nous avons décidé de vous exposer les différents points de vue, notamment des vétérinaires afin de vous aider à peser le pour et le contre sur la question.

Pourquoi trouve-t-on des céréales dans les croquettes pour chien ?

La question peut faire sourire tant la présence des céréales dans la nourriture pour chien est désormais un fait acquis. Pour les industriels de l’agro-alimentaire canin, le chien est aujourd’hui un animal omnivore plus que carnivore, capable de digérer des fruits, des légumes et toutes sortes de glucides. L’enzyme utilisé serait le même que celui utilisé par l’humain. Ces céréales sont dites être utiles afin de fournir à votre animal les nombreux nutriments essentiels à sa santé.

Plus précisément, elles fourniraient l’énergie glucidique fondamentale au chien actif. Ils ajoutent également que si les chiens n’étaient pas en mesure de digérer les glucides, ils seraient tous diabétiques quel que soit leur régime. Ce qui n’est pas le cas.

Véritable compagnon de jeu, il est vrai que le chien est un animal qui nécessite une source d’énergie qui puisse être rapide d’utilisation. C’est à ce titre que les protéines et les glucides contenus dans sa nutrition entrent en jeu. De plus, les industriels affirment que les fibres issues de ces glucides participent directement à la santé digestive de l’animal, ainsi qu’au maintien d’une belle peau, d’un beau pelage et d’un système immunitaire performant.

Pourquoi certaines marques ont-elles décidé de fabriquer des croquettes sans céréales ?

Pour de nombreux industriels anti-céréales et vétérinaires, le chien reste un semi-omnivore. Son système digestif reste donc principalement axé sur l’exploitation des protéines animales et des graisses. À cet égard, les éléments d’origine végétale devraient rester limitée, tandis que la viande se devrait de constituer la part la plus importante d’une croquette.

Afin de remplacer la céréale, les produits sans grain ont recours à des sources de glucides plus faciles à digérer comme la pomme de terre ou encore la patate douce.

Certaines marques affirment pouvoir couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels des chiens, notamment les plus sujets aux allergies, grâce à l’introduction de protéines d’insectes issus de larves de la mouche soldat noire.

Cependant, les industriels en faveur des produits avec céréales continuent de réfuter cet aspect dit scientifique en alléguant que bon nombre de marques profitent actuellement d’un mouvement anti-céréales afin d’instaurer une nouvelle tendance alimentaire, génératrice de profits économiques et non de résultats purement nutritionnels.

Les effets néfastes des céréales sur les chiens

Au même titre que le sempiternel débat entre régime humide et régime sec, les conversations vont toujours bon train au sujet du danger potentiel des céréales sur la santé et l’espérance de vie de votre animal. Les industriels comme vétérinaires qui donnent raison à un régime sans céréales, fondent leur opinion sur la nature trop « évolutive » et non « organique » de l’amylase, l’enzyme responsable de la digestion des glucides.

Ce serait la raison pour laquelle la céréale s’avère indigeste pour les chiens. Pour les plus fragiles d’entre eux, l’inconfort peut aller jusqu’au développement d’une intolérance au gluten, chez certaines races, d’une maladie dite cœliaque. Cet inconfort s’accompagne de ballonnements, de diarrhées ou encore de gaz, qui témoignent de troubles digestifs provoqués par un processus qui ne leur est pas naturel.

Pour certains spécialistes, des raisons plus économiques sont à la source de l’introduction des céréales (en soi, d’allergènes) dans la nourriture animale. Une déconvenue lorsque l’on sait que ces mêmes céréales peuvent contenir des mycotoxines, une moisissure toxique identifiée dans le blé et le maïs. À ce jour, la réglementation alimentaire oblige les fabricants à s’assurer qu’il n’en reste aucune trace dans le produit fini, mais pas d’en fournir la preuve à l’acheteur.

Pourquoi les vétérinaires préconisent-ils un régime sans céréales ?

Le monde vétérinaire estime que la question économique prévaut dans ce débat. La présence des céréales, bien plus que par souci nutritif, serait liée de près au recours de « fillers » dans la nourriture canine. Mais qu’appelle-t-on fillers ? Le terme décrit des ingrédients considérés comme inutiles, voire impropres à la consommation et qui n’ont aucune valeur nutritive. Ils remplaceraient des aliments de meilleure qualité sans être biologiquement appropriés pour le chien. Les grains et les céréales seraient utilisés dans le but de le « saturer » afin de le rassasier en peu de temps.

Les acteurs de l’industrie agro-alimentaire animale auraient recours aux fillers pour compenser le manque de viande ou d’autres sources protéinées coûteuses dans leurs produits. L’ajout de céréales sert le volume de la nourriture, permettant aux fabricants de produire de plus grandes quantités de nourriture à un moindre prix. Ce serait donc l’appât du gain qui justifierait la technique des fillers dans l’agro-alimentaire canin.

Les vétérinaires affirment que les céréales peuvent être responsables de problèmes de prise de poids et de diabète de par leur apport calorique excessif, notamment lorsqu’elles sont ingérées en grande quantité. Certains problèmes digestifs peuvent leur être attribués également.

Cela n’exclut cependant pas les possibles autres risques liés à la consommation de certains produits sans céréales. En effet, il a été démontré que certains industriels en faveur du discours anti-céréales profitaient, eux aussi, des débats virulents entre les deux camps pour proposer des produits qui remplaçaient l’amidon de blé ou de maïs par l’amidon de pomme de terre, sans augmenter la part de protéines. Ces produits se révélaient nécessairement déséquilibrés sur le plan nutritif.

Notre choix de croquettes pour chien sans céréales : Ultra Premium Direct

Ultra Premium Direct

Cela va sans dire que le danger peut provenir de toute part en cas de négligence. En tant que propriétaire de chien, il est impératif de s’informer sur le comparatif des critères qui visent à distinguer les meilleures marques sur le plan nutritif du reste du marché agro-alimentaire. À cet égard, nous avons sélectionné la marque Ultra Premium Direct, leader des produits sans céréales (ou à faible teneur en céréales) et répondant entièrement aux besoins du chien.

Soucieuse de satisfaire également les papilles de votre chien, la marque a développé un total de 53 recettes de croquettes pour varier les plaisirs. Elle offre un large spectre de produits, allant de la gamme destinée au chiot de petite taille à celle pour séniors. Il existe des produits spécialement conçus pour les chiens souffrant de sensibilités alimentaires, pour les stérilisés comme pour les chiens actifs ou en surpoids. Tous les chiens, toutes les races, toutes les tailles et toutes les morphologies sont représentées.

Il s’agit d’une marque Premium qui consacre la portion majoritaire aux protéines animales déshydratées. Il s’agit généralement de viande d’agneau, de dinde, de poulet, de canard ou encore de porc. Les céréales étant exclues dans la plupart des produits, vous ne trouverez aucune trace de gluten. Les graisses de poulet et l’huile de saumon fournit au chien l’apport en acides gras essentiels dont il a besoin.

De plus, il s’agit d’une marque qui pratique des prix direct producteurs, ce qui permet de bénéficier de la meilleure qualité Premium même avec un petit budget.

Ultra-premium-Direct
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code promo exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

Quelques conseils supplémentaires pour bien choisir les croquettes sans céréales de votre chien

La mention « viande déshydratée » d’Ultra Premium Direct met clairement en exergue un autre débat qui fait polémique dans l’industrie alimentaire canine : celle de la part de viande présente dans les croquettes. Les vétérinaires mettent en effet en garde les consommateurs contre les étiquettes alléchantes qui affichent un fort taux de « viande fraîche » .

En réalité, il sera toujours meilleur de proposer à votre chien un produit à 72 % de viande déshydratée que 80 % de viande fraîche. Elle contiendra toujours plus de protéines animales dans la mesure où les croquettes sont des aliments déshydratés, contenant une viande réduite en farine suite à sa cuisson puis son séchage. Ainsi, les viandes et les poissons dits « frais » ne contiennent plus autant de nutriments après traitement.

Préférez également des croquettes qui contiennent de l’huile de poisson plutôt que de l’huile de tournesol. Choisissez des croquettes qui contiennent peu de pois, de fruits et de légumes puisqu’ils ne sont pas prioritaires dans le régime animal.

Notre avis sur les croquettes pour chien sans céréales

Avec ou sans céréales, il est nécessaire que le régime complet de votre chien se compose de :

  • protéines : 35 % et plus
  • matières grasses : 20 %
  • glucides : moins de 25 %
  • fibres : moins de 3 %
  • cendres brutes : moins de 10 %

Outre la composition, la priorité doit être donnée à des croquettes qui favorisent sa bonne santé et son bien-être. De récentes études ont démontré que les produits sans céréales pourraient être à l’origine de l’amélioration du pelage et de la peau de certains chiens. Cela serait dû à l’apport plus important en acides gras essentiels.

On note également un renforcement du système digestif de l’animal qui lui permettrait de plus facilement assimiler puis métaboliser les nutriments. Par extension, les vétérinaires recommandent les croquettes sans céréales aux chiens à l’estomac sensible ou souffrant de troubles digestifs comme la constipation chronique et la diarrhée. Grâce à une alimentation plus organique et épurée, l’animal devrait retrouver des selles par ailleurs moins odorantes.

FAQ

Est-ce que l’étiquette sans gluten signifie que les croquettes sont sans céréales ?

Attention, sans gluten ne signifie pas sans céréales. Les produits sans gluten ne contiennent pas de céréales qui comportent du gluten, c’est-à-dire le blé, le seigle ou encore l’orge. Mais ils peuvent contenir d’autres céréales. Les régimes sans céréales peuvent être sans gluten, mais pas nécessairement, car celui-ci peut provenir d’une source cachée et non de céréales.

Quels sont les risques de contamination dus aux céréales ?

Les céréales inclus dans les croquettes de chiens peuvent contenir toute sorte de grains dont le type n’est pas toujours spécifié. Bien qu’il soit possible que la recette englobe des céréales de bonne qualité, cela reste suffisamment vague pour exposer votre chien à un composant potentiellement contaminé par l’aflatoxine et les mycotoxines lors des cultures.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022