Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Guide complet sur la nourriture du Husky de Sibérie

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Nourriture pour chien selon races >
  4. Nourriture du Husky
nourriture husky

La Fédération Cynologique internationale reconnaît aujourd’hui l’existence de 342 races de chiens. Chacune d’elles a son régime alimentaire adapté et se distingue par des signes morphologiques particuliers. Parmi ces nombreuses races figure le Husky de Siberie. Ce type de chiens est reconnaissable par son caractère joyeux et intelligent. Il se distingue aussi par ses yeux en forme d’amande et ses poils qui ont une capacité thermorégulatrice.
En 2020, la Société Centrale Canine révèle une statistique intéressante. Elle dévoile que le Husky est la 16e race la plus représentative en France avec 4054 inscriptions au Livre des Origines Françaises. Son adoption est surtout liée à son espérance de vie estimée à 13 ans. Cependant, pour préserver sa santé, il est important de veiller sur son alimentation. Voici plus de précisions sur la nourriture idéale pour le Husky.

 

Adapter parfaitement l’alimentation du Husky : les infos et nos conseils

L’alimentation du chien de traîneau est un peu différente des autres types de canins. Elle doit s’adapter à sa santé, à son âge, mais aussi au grammage en fonction de ses activités physiques. Par exemple, un chien très actif mangera plus qu’un autre qui est moins énergique.

En raison d’une insuffisance insulinaire (hormone produite par le pancréas), le husky de Siberie peut éprouver des problèmes de digestion. Il a par exemple du mal à digérer les glucides et particulièrement l’amidon. N’étant pas transformé, ce nutriment se fermente dans son intestin entraînant des gaz et de la diarrhée. Assurez-vous que les aliments faits à base d’amidon soient bien cuits et facilement digestibles avant de lui en donner.

Infos : Bien nourri, ce type de canin mâle peut atteindre un poids de 28 kg. La femelle quant à elle, peut peser jusqu’à 23 kg.

En raison de son métabolisme adapté à la fraîcheur, le husky a un faible besoin en calories. Celui-ci est estimé à 20 fois moins que la moyenne. Cela étant, ces types de chiens ont besoin de consommer moins d’aliments énergétiques.

Sachez aussi que le besoin calorique d’un husky castré (mâle ou femelle) est diminué par sa stérilisation. De même, tout husky qui sort moins dehors pour jouer aura un besoin calorique faible. C’est bien à cause de ces deux facteurs que vous devez trouver des astuces pour bien adapter l’alimentation de votre chien de traîneau à son rythme de vie.

Les aliments à privilégier pour un chien de race Husky

alimentation adaptée husky de siberie

L’alimentation de qualité joue un rôle prépondérant dans la croissance de votre husky.

Pour un chiot

Un chiot Husky est un petit chien âgé de moins de 10 mois. À cet âge, il a besoin d’aliments riches en calories pour se développer. Pour son pelage, celui-ci doit manger des aliments riches en acides gras essentiels (les oméga-3). Toujours dans ce sillage, les croquettes au poisson constituent une option intéressante. Toutefois, il faut toujours veiller à ce qu’elles soient sans céréales et sans amidon.

Vous pouvez aussi compléter son régime alimentaire avec des friandises à mâcher. Elles lui permettront de stimuler son hygiène bucco-dentaire. Aussi, faites attention à la quantité de viandes que vous lui donnez. Généralement les rations convenables à l’alimentation du chiot Husky sont connues sous le nom de « Puppy ». Elles sont retrouvées un peu partout chez les principaux fournisseurs de nourriture pour chien comme Anidiscountpro.

À l’âge adulte

En tant que maître de chien de traîneau, vous disposez de 3 options pour le nourrir lorsque celui-ci atteint l’âge adulte.

Le régime alimentaire BARF

Encore désigné par « raw-feeding », BARF est un sigle anglais traduisant « Biologically Appropriate Raw Food ». Ce régime alimentaire consiste à donner à votre chien une nourriture composée de viande crue avec ou sans compléments.

Ce régime peut aussi être complété par des pâtes, du riz et des légumes. Pour ce type d’alimentation, vous devez nécessairement disposer d’un congélateur pour conserver vos aliments. Outre cela, la mise en pratique vous permet de disposer d’assez de temps afin de vérifier régulièrement la bonne santé de l’animal.

L’avantage avec cette forme d’alimentation est qu’elle vous permet de bien donner de la viande crue qui est la principale nourriture des carnivores. Ce régime présente aussi quelques inconvénients. En consommant régulièrement des viandes crues, l’animal peut subir des problèmes d’obstruction et d’asphyxie. De même, une viande mal conservée peut provoquer chez le husky des problèmes bactériologiques. Notez aussi que cette alimentation coûte cher.

Conseils : Préparez toujours les repas selon le dosage recommandé. Ceux-ci dépendent principalement de l’âge et du poids de votre animal de compagnie. Enfin, consultez toujours l’avis de votre vétérinaire avant de vous lancer dans un tel régime.

L’alimentation ménagère

Ration ménagère pour chien

La ration ménagère est un régime essentiellement composé d’aliments faits maison. Ces repas sont généralement préparés à partir de légumes, de viandes, poissons, etc. Le premier avantage de ce régime est qu’il réduit les coûts liés à l’alimentation de votre canin. Faisant preuve de diversité, elle est de très bonne qualité pour votre chien de traîneau.

Cependant, l’inconvénient de ce type de régime est qu’il ne donne pas à l’animal la quantité de nourriture adaptée. Non seulement l’alimentation ne sera pas équilibrée, mais elle ne sera pas conforme aux besoins du husky. De ce fait, votre chien pourra devenir obèse et malade.

Astuce : Pour équilibrer le repas de votre husky, voici une recette simple. Vous pouvez mélanger à dose égale des légumes, des pâtes et de la viande (ou poisson). Ajoutez-y des compléments alimentaires (en poudre ou en comprimés) afin de garnir le plat de vitamines.

Vous pouvez également vous fier au tableau suivant pour bien choisir les ingrédients qui composeront les repas de votre chien.

Nutriments recherchésSources alimentaires
LipidesPrincipale source d’énergie pour le husky, ils proviennent des sources animales ou végétales. Ils se retrouvent aussi dans les œufs (cuits ou en poudre), l’huile (végétale ou de colza).
N. B. : Les œufs crus sont à proscrire.
ProtéinesVous pouvez opter pour la viande (de poulet, par exemple) crue ou légèrement cuite. Les poissons, les œufs cuits, le lait et le fromage sont également de belles options.
GlucidesLes céréales (riz, pâtes, grains). Les glucides représentent la 3e source d’énergie pour le chien. Ils viennent après les lipides et les protéines.N. B. : Il est important que les céréales soient très bien cuites.
LestLes légumes tels que les haricots verts, les carottes et la salade cuite. Pour faciliter la digestion des légumes, veillez à ce que ceux-ci soient broyés ou cuits.

N. B. : Il faut éviter les choux, les oignons et les navets.
Minéraux et VitaminesIl y a la farine d’os, le carbonate de calcium et les compléments minéraux de commerce qui sont également considérés comme sources de minéraux et de vitamines la levure et les produits laitiers.
N. B. : Soyez surtout prudent avec les suppléments
vitaminiques. Il est toujours bien de consulter votre vétérinaire afin d’avoir un dosage adapté. Les chiens sont en effet très sensibles à l’hypervitaminose.

L’alimentation industrielle

C’est l’alimentation prisée par la majorité des propriétaires de Huskys. Recommandée par les spécialistes du monde canin, celle-ci se présente sous forme de croquettes. Nourrir son animal avec des croquettes permet de gagner plus de temps. Après l’achat, il suffit de mesurer la portion que vous verserez ensuite dans le récipient du husky.

En plus, cette alimentation garantit une bonne qualité sanitaire à votre animal. Sans être ouverts, les sachets de croquettes peuvent être conservés durant des mois. Il est d’ailleurs conseillé de toujours les mettre à l’abri des chiens après déballage.

Parlant de prix, il faut dire que cette forme d’alimentation a un tarif qui semble plus intéressant que les deux premiers types d’alimentation. L’inconvénient avec les croquettes est que vous ne pouvez jamais savoir exactement la teneur des ingrédients.

Conseil : Pour nourrir votre husky, évitez les nourritures vendues en supermarché ou en grande surface. Elles ne sont pas souvent de grande qualité parce que fabriquées à base d’ingrédients médiocres.

Les aliments interdits ou à limiter pour un Husky

Il existe plusieurs aliments dangereux pour la santé de votre chien. Leur consommation (abusive) peut-être toxique et même fatale.

L’amidon

Tout comme les matières grasses, l’amidon est l’une des trois sources de calories qui existent. Chez les chiens, l’amylase est l’enzyme permettant de digérer l’amidon. Certains chiens possèdent jusqu’à 9 copies du gène AMY2B qui code cet enzyme.

Les chiens de traîneau (huskys), quant à eux, ne possèdent que 2 copies. C’est pour cette raison qu’ils ont du mal à digérer l’amidon. La consommation de ce sucre (contenu dans les céréales, pommes de terre, etc.) est donc à limiter.

Le chocolat

chocolat interdit husky

Le chocolat est également un aliment qu’il ne faut pas donner à un husky. En effet, consommé en grande quantité, il peut être fatal pour le chien. Cela s’explique par la présence de la théobromine dans sa constitution. Ce composant agit comme un stimulant cardiaque et un diurétique. Ainsi, votre chien risque de développer des effets secondaires. Il sera notamment hyperactif.

De plus, il va uriner, beaucoup boire et aura de la diarrhée. Généralement, sa mort suivra 24 heures après la manifestation de ses symptômes. La poudre de cacao et le chocolat sont par conséquent très dangereux pour un husky.

Attention : Il ne faut jamais donner plus de 50 grammes de chocolat à un husky de 5 kg.

Les fruits avec noyaux et pépins

Dans la catégorie des fruits à noyaux et à pépins, il y a les abricots, les poires, etc. Les noyaux et pépins renferment du glucoside cyanogénique. Cette substance peut causer un empoisonnement et provoquer chez l’animal des vomissements, des diarrhées, etc.

Les noix

noix interdit husky

Les noix sont réputées pour être des aliments très riches en phosphore et peu digestes. Ils provoquent chez l’animal une hausse de température et sont à l’origine de l’augmentation de son rythme cardiaque. Une fois consommé, le chien se met à trembler, faiblit et peut être paralysé.

Les restes d’os cuits

Il n’est pas rare de nourrir son chien avec des restes d’os. Cependant, sachez que cet aliment présente un véritable danger pour l’animal. Cassés, ils forment des bords pointus et tranchants qui peuvent percer son estomac et ses intestins. Ces os peuvent aussi se retrouver entre ses dents et rendre ses gencives pâles ou bleues.

Astuce : Vous pouvez préférer des os crus au lieu des restes. Ils ne sont pas dangereux et aident même à conserver la propreté des dents des huskys.

D’autres aliments

L’ail contient du thiosulfate, une substance toxique qui peut être fatale après consommation d’une grande quantité. La caféine est aussi dangereuse pour votre compagnon parce qu’elle accélère son rythme cardiaque.

Consommer l’avocat est aussi interdit au husky, car il contient de la persine, substance dangereuse pour lui. En effet, elle détruit son cœur et ses poumons. Chez le chien de traîneau, les champignons peuvent entraîner de graves problèmes au foie. Ils peuvent également causer des dérèglements neurologiques.

Les choux, les navets et les pommes de terre provoquent des diarrhées et des gaz chez l’animal. Pourvu d’avidine, le blanc d’œuf détruit la biotine, une vitamine indispensable au métabolisme des protéines et des graisses. Les bonbons renferment le xylitol, polyol dangereux pour les chiens, car il peut détériorer son foie. Il est souvent retrouvé dans la plupart des bonbons sans sucre.

Conseil : Consultez immédiatement votre vétérinaire lorsque vous soupçonnez que votre animal a consommé un aliment toxique.

Les croquettes pour Husky de Siberie

croquettes husky de Siberie

Toutes les croquettes ne sont pas adéquates pour les huskys de Siberie. Il vous faut nécessairement tenir compte de certains facteurs.

Comment choisir les croquettes pour mon chien de traîneau ?

Les meilleures croquettes sont celles dont la teneur en protéines animales est d’au moins 28 %. Lorsque leur prix est plus élevé, leur composition est encore meilleure.

Le second facteur est le taux de glucides (d’amidon) qui y est présent. Lorsqu’il est supérieur à 35 %, votre animal risque de subir des troubles digestifs. Les croquettes renfermant peu de céréales et dépourvues de gluten sont ainsi les plus recommandées. Leur consommation conférera à votre chien une alimentation équilibrée.

Astuce : Jetez toujours un coup d’œil aux infos relatives à la composition des croquettes avant l’achat.

Où trouver les meilleures croquettes pour chien ?

Aujourd’hui, plusieurs magasins comme Lapsa, Reglo ou encore les animaux de Paris sont spécialisés dans la vente de nourriture pour chiens. Avant d’y acquérir des produits, vérifiez si l’entreprise respecte tous les règlements nécessaires pour exercer cette activité. En réalité, plusieurs personnes mal intentionnées peuvent mettre sur le marché des produits interdits à la consommation. Vérifiez aussi toujours la date de péremption de ces produits.

Il existe également des entreprises en ligne à l’image de croquettesland ou de zooplus qui commercialisent les croquettes sur la toile. Plusieurs d’entre elles offrent même un service de livraison à domicile. En optant pour ceux-là, vous serez sûrs de pouvoir vérifier la conformité des articles avec votre commande.

Plusieurs entreprises sur internet vous demanderont également d’établir le profil nutritionnel de votre animal avant l’achat. Cela se fait sur leur plateforme et ne dure que quelques minutes. Cet exercice leur permet de vous proposer des croquettes adaptées aux besoins spécifiques de votre husky.

Quelques précisions à apporter

Pour réussir l’alimentation de votre husky de Siberie, vous devez maîtriser sa ration et prévoir un budget.

Ration journalière pour un Husky

Ration journalière Husky

La quantité de nourriture journalière à consommer par le chien dépend particulièrement de son âge. À 2 mois (âge d’adoption), les chiots ont besoin d’une alimentation riche et adaptée à leur croissance. Ainsi, à cet âge, il peut consommer quotidiennement une ration d’environ 190 g. Chaque semaine, vous n’avez qu’à augmenter sa ration de 10 g. Voici un récapitulatif.

Âge du chienRation journalière
9 semaines200 g
10 semaines210 g
11 semaines230 g
12 semaines220 g
13 semaines240 g
14 semaines250 g
15 semaines260 g
16 semaines270 g
17 semaines280 g
18 semaines290 g
19 semaines à 10 mois300 g

Après l’âge de 10 mois, c’est à vous de décider de la quantité de nourriture à lui donner. C’est vous son maître, assumez donc votre rôle. Cependant, tenez toujours compte de sa morphologie pour le nourrir. Cela permettra de maintenir son poids idéal. Par exemple, vous pouvez lui donner 400 g à 600 g de viande par jour.

Conseils : L’idéal est de nourrir le husky au moins deux fois et au plus trois fois par jour. Le choix entre ces deux options dépendra de sa gourmandise et de vos préférences. Tâchez surtout de le nourrir à des heures fixes.

Apprenez dès le bas âge à votre chiot qu’il n’a pas tout le temps pour se nourrir. Par exemple, retirez-lui sa gamelle après 20 minutes qu’il l’ait fini ou pas. Cela lui permettra de vite manger. Donnez-lui toujours à manger 10 minutes après que vous ayez consommé vous aussi votre repas.

Budget moyen d’alimentation d’un Husky

Le budget de votre animal de compagnie dépend de trois facteurs. Ils sont l’âge, le type d’alimentation et la quantité des aliments que vous lui donnez. Généralement, lorsqu’il s’agit d’un chiot, le budget mensuel est de 50 € (soit 600 € par an). En revanche, pour un husky sibérien de taille moyenne (adulte) prévoyez 100 € (soit 1200 €).

Voilà ! Vous avez toutes les informations nécessaires pour nourrir votre husky. Sachez que l’alimentation de votre chien est très délicate et pour de nombreuses raisons, vous ne devez pas la négliger. Elle est le gage d’une bonne santé et d’une parfaite croissance de l’animal.

Les dernières actualités

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021