Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Les caractéristiques d'une bonne mutuelle pour chien

  1. Les assurances santé animales >
  2. Assurance chien >
  3. Mutuelle chien

Bien s’occuper de son chien nécessite de l’argent. Cela peut même revenir assez cher en cas d’imprévus comme un accident ou une maladie. C’est pourquoi certaines compagnies d’assurance proposent aux propriétaires de chien des mutuelles pour les aider à couvrir les soins de santé de leur animal de compagnie. Vous posez-vous des questions sur ce qu’est une mutuelle pour chiens ? Nous vous disons tout ce que vous avez besoin de savoir.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Comment bien la choisir ?

La mutuelle pour chien fonctionne un peu comme votre propre mutuelle santé : elle est destinée à rembourser une partie ou la totalité des dépenses auxquelles vous aurez à faire face en tant que propriétaire de chien. Les soins vétérinaires ont fait beaucoup de progrès ces dernières années et continuent d’en faire. Ils prennent de plus en plus compte de la douleur que ressentent les animaux et il est aujourd’hui possible de dépister et de soigner des maladies que l’on ne pouvait auparavant pas soigner. Toutes les compagnies d’assurances, dans leurs contrats, proposent plusieurs formules qui vont déterminer le niveau de garantie de la mutuelle. Plus la formule couvre des dépenses plus elle aura un coût élevé. Les dépenses courantes chez le vétérinaire comme les consultations, les examens (analyses, radiographies…) et l’acquisition des médicaments sont généralement pris en charge dans toutes les formules, c’est en quelque sorte le minimum.

L’hospitalisation et la chirurgie sont remboursées par les formules que nous pouvons appeler « milieu de gamme » ou « standard » si vous préférez. Quant aux formules que nous caractériserons ici de « maxi », elles sont assurément les meilleures et vous permettent de vous faire rembourser jusqu’à la totalité des frais engagés dans les soins de santé de votre animal.

Nous vous recommandons vivement les meilleures mutuelles pour chien. Elles poussent le plafond de remboursement annuel plus haut que pour les formules précédentes, ce dernier peut aller jusqu’à 2000 euros. Il existe aussi une formule annexe souvent appelée formule « prévention » que vous pourrez joindre à la formule que vous avez choisie. Elle permet de couvrir les frais de prévention comme la vaccination ou la stérilisation, les vermifuges, etc., dans la limite d’un plafond annuel fixé. Le taux du remboursement fait par les assurances varie généralement entre 50 et 80% des frais engagés.

À quelle mutuelle pour chien faut-il souscrire ?

L’argent que vous remboursent les assureurs provient des cotisations collectées dans le cadre de la mutuelle. Les prix qu’ils proposent et le montant de vos cotisations dépendent donc essentiellement de deux grands facteurs à savoir l’âge de l’animal et la formule que vous allez choisir. Le plus souvent, les contrats proposés ne permettent pas de souscrire pour un animal en dehors d’une tranche d’âge donnée. Généralement, les mutuelles concernent les chiens qui ont entre 3 mois et 10 ans. Certaines compagnies d’assurances s’abstiennent même d’accepter les chiens dès 5 ans, d’autres placent leur limite à 7 ans et les plus larges vont jusqu’à 8 ans.

Il est en effet rare de trouver des assureurs qui acceptent des chiens jusqu’à 10 ans, les risques deviennent trop importants au-delà de 8 ans puisque les principaux frais de santé sont élevés quand le chien est âgé. Aussi, les assureurs refusent-ils les chiots de moins de 2 ou 3 mois. À cet âge l’animal est encore fragile et la mortalité est à un taux assez haut. Les critères d’acceptation ou de refus peuvent aussi varier selon les compagnies d’assurances : la race de votre animal, ses antécédents médicaux, etc. Trouvez ici comment trouver votre mutuelle chien sans limite d’âge

En dehors de ces critères, le contrat de souscription à une mutuelle peut exiger que le chien ait déjà eu par le passé un suivi médical. Ce qu’il ne faut pas oublier est qu’il est très important de souscrire à une mutuelle lorsque votre chien est encore jeune. Vous pouvez ne pas en avoir besoin sur le moment, mais le principe est justement de se préparer, d’épargner afin de se faire couvrir quand les dépenses viennent, le plus souvent sans prévenir. Si vous ne voulez pas faire tout le boulot qu’implique la recherche d’un bon assureur vous-même, vous pouvez recourir à un comparateur d’assurance pour chien. Vous serez en mesure de demander des devis mutuelle chien afin d’avoir le comparatif des mutuelles pour chien ainsi que les assureurs qui vous sont proposés et faire votre choix en fonction de votre budget.

Combien coûte une bonne mutuelle pour chien ?

Les soins d’entretien courants coûtent autour de 30 euros. Ce n’est pas grand-chose mais la facture peut très vite se saler ! Pour exemples, dites-vous que la castration d’un chien coûte environs 150 €, l’analyse de sang 75 €, les vaccinations 70 € l’an et les interventions chirurgicales, au-delà de 900 ou 1000 €. Souscrire à une mutuelle pour votre animal peut donc réellement vous épargner de gros soucis ! Les cotisations commencent généralement à 10 euros le mois.

Ensuite, selon votre assureur et l’étendue des garanties que vous voulez pour votre compagnon, elles peuvent monter à 50 ou 70 euros. Avant de signer un contrat d’assurance, vous devez bien regarder les conditions générales afin d’être sûr qu’il vous convient. Avant tout, le taux de remboursement. Si les soins médicaux sont provoqués par une maladie ou un accident, les taux sont différents de ceux appliqués à des soins classiques. Jetez ensuite un œil au délai de carence. Il s’agit de la période, souvent comprise entre sept jours et quatre mois, durant laquelle les prestations ne sont pas prises en charge par l’assureur après la signature du contrat. Gardez en tête que pour les meilleurs contrats, la prise en charge des frais de prévention est comprise entre 50 et 200 € (si bien sûr l’assureur dispose d’une formule prévention).

Par rapport au plafond annuel de remboursement, veillez, selon le type de votre chien (âge, race, antécédents sanitaires etc.), à choisir un assureur qui propose un plafond qui vous correspond car tous les frais de santé seront à votre charge une fois qu’il est dépassé. Il varie la plupart du temps entre 1000 € et 2500 €La franchise (les frais restant à votre charge après remboursement) est appliquée sur certaines ou toutes les dépenses, vérifiez ce qu’en dit votre contrat.

Selon le Code civil, vous êtes responsable des dommages causés par votre chien. S’il blesse quelqu’un ou lui crée un tort quelconque, vous devez alors le dédommager : c’est la responsabilité civile. Vérifiez que les clauses du contrat l’intègrent. Au-delà de tous ces critères, il demeure bien évidemment le prix mensuel de la mutuelle de votre chien à étudier. Selon le niveau de protection de la mutuelle, il se situera entre 17 et 50€ mensuels en moyenne. Une fois les démarches effectuées et votre contrat signé, le fonctionnement des choses est assez simple. L’assureur ne vous avance pas de l’argent et ne paie pas non plus directement le vétérinaire. Vous devez faire remplir à ce dernier les feuilles de soins de votre chien, vous payez les frais de vétérinaire puis envoyez les factures à l’assureur qui vous remboursera ensuite selon ce que stipule votre contrat.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021