Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide ultime sur le Berger australien

Le Berger australien, que l’on connaît également sous le nom d’Aussie, est une race travailleuse et pleine de vie. Malgré son nom, il ne provient pas d’Australie, mais des Pyrénées orientales d’où il a migré pour l’Australie. Il s’envole ensuite pour la Californie à l’époque de la ruée vers l’or dans les années 1840. Les Bergers australiens sont, à l’origine, élevés en meute dans le but de garder le bétail. Dès lors, ils n’ont jamais cessé d’être des chiens de travail et des bergers dans l’âme. D’une certaine façon, on peut dire que le Berger s’épanouit principalement lorsqu’il a un but et une mission. Responsable, il se fera un plaisir de garder humains et autres animaux domestiques de la maison.


Les caractéristiques du Berger australien

A bien des égards, il est le profil même du chien du cowboy agile et robuste. Il a une passion dévorante pour la surveillance d’un groupe, qu’il s’agisse d’enfants, d’autres chiens ou autres. Est-il le compagnon parfait d’un sédentaire ? Peut-être pas. Mais si vous recherchez plutôt un chien qui soit toujours d’attaque pour vous suivre dans vos aventures, ne cherchez plus. Le Berger australien et vous êtes faits pour vous entendre.

Ses origines

Contrairement aux dires, le Berger australien ne viendrait pas d’Australie, mais des Pyrénées orientales, non loin de la frontière franco-espagnole. Là-bas, il y était connu sous le nom de Berger des Pyrénées où il était chien de berger basque. Ce n’est qu’autour de 1800 que les bergers prennent connaissance de beaux pâturages du côté de l’Australie. Ils décident alors de s’offrir une nouvelle vie, emportant leurs meilleurs amis canins avec eux. En Australie, la race est croisée avec le Collie et le Border Collie anglais. C’est à ce moment-là que les bergers décident de remettre les voiles, cette fois-ci direction la Californie.

Dans l’Ouest américain, ils sont alors surnommés les « Bergers australiens », les Américains pensant qu’ils provenaient de là d’où ils semblaient venir. Les Bergers australiens se popularisent, travaillant de plus en plus dans les ranchs et les fermes de la région. Ils deviennent de véritables vedettes dans les années 1950, en pleine expansion de la culture cowboy durant laquelle ils chassent le gibier, participent à des spectacles hippiques, des rodéos, mais aussi dans l’industrie du cinéma hollywoodien.

Sa taille

Agile et actif, la femelle mesure entre 46 et 53 cm. Le mâle mesure, quant à lui, entre 51 et 58 cm.

Sa nomenclature de race

Après ses premiers pas au sein du prestigieux American Kennel Club en 1993, il est provisoirement admis en tant que Berger australien en 1996. Il n’est officiellement reconnu qu’en juin 2007 en tant que chien de berger sous son nom définitif.

Son caractère

Il se caractérise par son tempérament de travailleur et son intelligence. Il ne s’épanouit de manière optimale que s’il est en mesure de se développer aussi bien mentalement que physiquement. Autrement dit, il ne s’agit pas d’un chien qui aime foncièrement passer ses journées sur un canapé. Il nécessitera bien plus qu’une simple petite promenade d’une demi-heure par jour. Si tel venait à être le cas, il deviendrait difficile à contenir dû à son manque d’activité et pourrait en venir à développer quelques problèmes de comportement. L’énergie n’est cependant pas son seul trait. Il est aussi très agile et est réputé pour sa faculté à aider aux tâches ménagères. Les Bergers vont même jusqu’à apporter des objets de toilette à leurs parents humains et les aider à se laver. Il n’est pas querelleur et se montre agréable et loyal.

Son éducation

Dotés d’une grande intelligence, ils n’ont pas de mal à satisfaire les attentes de leur maître. Il est cependant important de bien éduquer votre chien durant les deux premières années de sa vie. Il s’agit d’un chien au caractère fort, une bonne éducation passe avant tout par l’ancrage de bonnes habitudes. Une des priorités est de travailler sur l’obéissance lors de ses promenades. Lorsqu’il est encore petit, vous pouvez par ailleurs lui offrir des cours de dressage canin.

Prix moyen à l’achat

Le prix d’un Berger australien peut osciller en fonction de son pedigree ainsi que son lieu d’élevage. Les mâles et les femelles ne présentent pas non plus le même budget. Globalement et inscrit au Livre des Origines Français (LOF), les coûts peuvent varier entre 700 € et 1 500 €.

Ses robes

Il s’agit d’une race de chien qui connaît plusieurs variations de couleur. Pourtant, toutes ces combinaisons de couleur proviennent uniquement de deux paires de gènes. La première paire comprend le rouge et le noir. La deuxième contrôle la couleur unie ou merle, dont le bringé ou non. Il y a par ailleurs seize combinaisons possibles chez le Berger australien :

  • le rouge tricolore
  • le rouge bicolore
  • le rouge unicolore
  • le rouge merle tricolore
  • le rouge merle bicolore
  • le rouge merle unicolore
  • le bleu merle tricolore
  • le bleu merle bicolore
  • le bleu merle unicolore
  • le noir tricolore
  • le noir bicolore
  • le noir unicolore

Sachez que les couleurs « bicolores » comportent deux combinaisons chacune qui puissent être qualifiées de bicolores. Par exemple, dans le cas du rouge, ce peut être une teinte rouge/orange ou rouge/blanc. Chaque couleur peut être combinée avec de l’orange et du blanc.

Espérance de vie

Son espérance de vie s’évalue généralement entre 12 et 15 ans. Plus sa vie est meilleure, plus il a de chances de mieux plus longtemps.

Hygiène et entretien

Le Berger australien est une race dont il faut prendre soin. Les ongles doivent être entretenus et coupés régulièrement. Les oreilles doivent être nettoyées fréquemment afin de réduire l’accumulation de cire. Les dents doivent être brossées plusieurs fois à la semaine pour éviter les formations de tartre. Il est également nécessaire d’effectuer des vermifuges tous les quatre mois. À cela, veillez à ajouter une vaccination à jour. Attention néanmoins, car l’ivermectine, une substance présente dans un certain nombre de vermifuges, s’avère être un poison pour cette race. Son pelage est autonettoyant. Il n’aura donc besoin qu’un seul véritable bain par an. Pour l’occasion, il est recommandé de recourir à un shampoing exclusivement réservé aux chiens afin de l’épargner du dessèchement de la peau.

Il mue deux fois par an, une fois au printemps et l’autre en automne. La printanière est toutefois la plus forte. Durant ces deux épisodes, il devra bénéficier d’un brossage en profondeur et plus régulier que la normale afin de réduire le risque de nœuds et le débarrasser de la quantité importante de poils morts. Une brosse à picots souples en fer ou en plastique, aussi appelée « slicker » convient parfaitement à son épaisse fourrure.

Quel est le poids idéal du Berger australien ?

Comme c’est le cas chez tous les autres chiens, le mâle se révèle légèrement plus lourd que la femelle. Voici le comparatif du poids du Berger australien ainsi que leur courbe de croissance respective.

La croissance du mâle

Un mâle de 3 mois devrait peser entre 9,7 kg et 11,9 kg selon son gabarit. À 6 mois, il pèse déjà entre 18 kg et 22,3 kg. Lorsqu’il atteint 1 an, il pèse entre 24,2 kg et 30,8 kg. Il atteint sa croissance à 16 mois.

La croissance de la femelle

La femelle de 3 mois pèse entre 6,5 kg et 9,7 kg. À 6 mois, elle pèse déjà 11,9 kg pour les plus petites et 18 kg pour les plus grandes. À 1 an, elle atteint entre 15,5 kg et 24,2 kg. Elle atteint sa maturité à 16 mois.

Quel genre de nourriture privilégier pour un Berger australien?

Celui-ci n’est pas un glouton s’il est nourri correctement et suffisamment. Il ne réclame qu’une diet équilibrée et surtout adaptée à ses activités. Elle doit aussi correspondre à ses besoins nutritionnels en fonction de sa race, son âge, son poids et sa taille. Le chiot aura des besoins bien spécifiques. Encore chez l’éleveur, il sera probablement nourri de nourriture de la même marque.

Sa ration de petites croquettes sera étalée sur trois repas jusqu’à ses 6 mois. Entre 6 et 12 mois, il sera possible de ne l’étaler que sur 2 repas. A 1 an, il devra être nourri comme un adulte en 1 ou 2 repas. Il faudra en moyenne 320 g de croquettes par jour pour un mâle adulte et 280 g pour une femelle. Gardez à l’esprit qu’en cas d’activité intense, les rations seront évidemment plus conséquentes. En cas d’événements spécifiques comme le surpoids, la castration du mâle, la stérilisation de la femelle ou encore la gestation de cette dernière, l’alimentation devra être de nouveau adaptée.

Quel genre de croquettes privilégier pour un Berger australien ?

Bien que vous ayez le choix entre différents modèles alimentaires, il reste plus courant de le nourrir avec des croquettes. Les Aussies ont généralement besoin d’une quantité minimale, car ils brûlent plus de calories que certaines autres races. Il est important de les nourrir avec des croquettes qui contiennent une bonne quantité de protéines. Elles doivent représenter 50 à 70 % de leurs rations. Les matières grasses sont également d’une importance capitale pour leur énergie. Sachez que l’alimentation est capitale dans le développement de votre chien. Aussi, privilégiez les croquettes pour Berger australien de marques Premium qui offrent un taux protéique décent et de bonne qualité. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire.

Quels vêtements choisir pour un Berger australien ?

Le Berger australien aime le chaud et le froid. Il n’est pas nécessairement sensible aux températures tant que celles-ci restent raisonnables. Seulement, lorsqu’elles commencent à se montrer extrêmes, vous avez tout intérêt à lui offrir autant de réconfort que possible.

L’imperméable

En le gardant bien au sec, vous lui permettrez de se protéger contre l’hypothermie et les principaux maux de l’hiver. La pluie sans le froid ne présente pas de désagrément particulier pour ce chien. Mais la combinaison des deux éléments peut lui être préjudiciable. Un imperméable qui contient une sangle ventrale réglable est la meilleure solution, car elle évitera efficacement que l’eau ne s’infiltre.

Le blouson d’hiver

Comme la plupart des autres chiens de cette envergure, les températures extérieures idéales pour un Berger australien se situent entre 0 et 32 °C. Au-delà, votre chien peut souffrir d’épuisement ou de coups de chaleur. En dessous de cette valeur, il peut souffrir d’engelures ou d’hypothermie. Sa double couche naturelle suffit généralement à le tenir au chaud s’il est bien nourri et qu’il bénéficie de suffisamment d’exercice. Mais des conditions météorologiques extrêmes peuvent malgré tout le fragiliser. Préférez un blouson d’hiver qui se situe entre le manteau et le sweatshirt pour votre chien.

Quels accessoires choisir pour un Berger australien ?

Certains accessoires sont essentiels pour prendre soin du Berger australien. En voici une liste aussi exhaustive que possible.

La laisse

Lorsqu’il n’est encore qu’un chiot, une laisse fine est recommandée. Lorsqu’il atteint l’âge adulte, il lui faudra une laisse d’environ 1,20 m, si possible en cuir, pour les promenades en lieu public. Si vous vous promenez en lieu plus isolé et que votre chien a besoin d’être tenu, vous pourrez opter pour une corde douce et plus longue.

Le coussin

Il s’agit d’une race d’une taille haute intermédiaire, ce qui signifie que le panier ne constitue pas nécessairement l’option la plus viable. Bien que le panier assure un bon maintien sur les côtés, le coussin soutient les articulations des chiens d’une telle envergure. Les races de cette taille bénéficient par ailleurs d’un rembourrage bien plus conséquent.

Le harnais

Il est possible que votre chien ne soit pas en mesure de porter un collier ou souffre de complications articulaires. Dans ce cas, vous pourrez opter pour un harnais. Son rembourrage assure plus de confort et de douceur tandis que sa structure permet de mieux répartir le poids. En cas de longues promenades dans la nature, privilégiez le harnais pour protéger le cou, la peau et le poil du Berger australien.

La brosse

Connu pour leur mue conséquente, les Bergers australiens ont besoin d’un brossage du sous-poil régulier. Pour ce faire, l’étrille en acier inoxydable est l’option idéale. L’outil permet de travers la couche de poils supérieure et d’éclaircir plus facilement l’épaisse sous-couche. L’étrille est dotée d’une poignée ergonomique qui en facilite la prise en main. Elle convient principalement aux grands chiens à poils longs pour assurer les finitions sur l’animal. Dans le cas où vous souhaitez user d’une brosse démêlante au lieu d’un simple peigne, vous pouvez vous tourner vers un peigne adapté de type coat King qui a déjà fait ses preuves chez de nombreuses autres races.

La gamelle

Ils ont beau apprécier faire les choses comme il le faut, ils ne sont jamais à l’abri d’un écart de propreté durant les repas. Ainsi, le bol doit être solide et en acier inoxydable. Il est facile à laver, résistant, ne rouille pas et limite les odeurs. Les meilleurs modèles seront avec une option antidérapante qui prévienne les déversements ou tout glissement pendant que votre chien se restaure. Il en est de même pour l’approvisionnement en liquide. Il est recommandé de prévoir une grande gamelle pour éviter les débordements.

Le jouet solide

Plusieurs types de jeux sont susceptibles de plaire à un Berger australien, à commencer par un cache-cache en peluche. Le cache-cache en peluche est une activité qui met en scène des imitations de petits rongeurs qu’il aimerait pouvoir chasser dans une cour. Le principe est simple. Vous n’aurez qu’à cacher les rongeurs dans le tronc de l’arbre en peluche tandis que votre petit Berger pourra passer quelques heures à s’amuser à renifler avant de se mettre à la chasse des petits êtres factifs cachés dans un terrier en peluche.

Etant donné que c’est un chien très intelligent, il a besoin de développer cette intelligence en se nourrissant de jouets comme des puzzles. Si tel est venu le moment de le récompenser en friandises, vous pouvez recourir à un puzzle de distribution de friandises interactif qui pourra le faire travailler pendant des heures.

Le jouet à mâcher

Il ne s’agit pas d’une race qui s’entêtera à mâcher vos chaussures. Cela dit, il peut être amené à faire des erreurs. Afin de les contourner, munissez-vous d’un os à mâcher en nylon durable et résistant. Les jouets à mâcher sont généralement catégorisés en fonction de la taille de l’animal. Veillez à vous procurer un modèle qui soit adapté à sa corpulence et sa dentition. Si vous souhaitez prévenir les caries, sachez que les jouets texturés permettent de limiter l’accumulation de la plaque de tartre sur les dents de votre chien. Certains jouets sont aromatisés afin de lui plaire d’autant plus.

Autres conseils pour bien entretenir son Berger australien

S’il y a bien une chose à savoir à son sujet, c’est qu’il n’est pas fait pour la vie en appartement. Il demande à avoir une maison avec jardin, de quoi s’amuser et exprimer son caractère de sportif. Il a énormément besoin d’espace et une promenade d’une heure semble un minimum. Cela va sans dire que le chiot démontre un besoin moindre en dépense physique extérieure si on les compare aux adultes. Il ne doit d’ailleurs ni jouer ni sauter sur des surfaces jugées trop dures afin de l’épargner de tout malformation osseuse.

Sachez par ailleurs que le Berger australien, chiot comme adulte, adore partager une activité canine avec son parent. Il peut s’agir de jeux comme le frisbee, le canicross ou encore l’agility. Pour des raisons d’épanouissement et de développement psychologique, il est recommandé de lui offrir autant d’affection que d’activité. Évitez également de le laisser seul trop longtemps.

Autres infos sur cette race de chien

Bien qu’il s’agisse d’une race foncièrement active et de tempérament sportif, le Berger australien n’est pas épargné par la maladie. Certains d’entre eux peuvent présenter des troubles au niveau des yeux, aussi appelés MOHC pour Maladies Oculaires Héréditaires Canines. Il est important de le soumettre à un test de dépistage chaque année contre ce que l’on appelle l’atrophie rétinienne progressive, les cataractes juvéniles ainsi que l’anomalie de l’œil du Colley. Au niveau du corps, il fait partie des races sujettes à la dysplasie du coude, de la hanche ainsi qu’à l’épilepsie. Il ne requiert pas de soins ou d’attention hypoallergénique, mais certains peuvent être éventuellement sujets à des maladies de la peau suivant le contexte.

Notre avis sur le Berger australien

Si vous cherchez un chien sur lequel vous pouvez compter, qu’il s’agisse de vous apporter une brosse, de vous accompagner courir des heures ou de rassembler les enfants pour le petit déjeuner, le Berger australien est tout simplement le meilleur ami qu’il vous faut. Passionné d’activité physique, il est très actif et vit sa meilleure vie dans les grands espaces. Cependant, il peut s’avérer un peu bougon s’il s’ennuie. Cela dit, le Berger australien est également un excellent chien de famille, très affectueux et loyal. Il adore jouer avec les enfants et même avec les autres animaux de la maison, y compris le chat. Il est également extrêmement intelligent et n’aura aucun mal à comprendre ce que vous souhaitez lui enseigner.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022