Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide complet de la castration du chat

La castration du chat consiste en l’ablation de ses deux testicules. Lorsque l’opération doit être pratiquée, l’animal est à jeun et placé sous anesthésie générale afin que le vétérinaire en charge de la procédure pratique l’incision sur le scrotum pour atteindre la zone à opérer. Il est rare que ces incisions doivent être suturées dans la mesure. Elles cicatrisent rapidement. Si la procédure peut sembler une torture du point de vue de l’idée, elle peut en réalité sauver des vies. En effet, la stérilisation des chats réduit considérablement l’envie de se battre avec d’autres chats mâles. La castration réduit aussi le pourcentage d’errance, particulièrement pendant la saison des conquêtes. La réduction de l’itinérance réduit par la même occasion le risque qu’il se fasse renverser par une voiture ou tout autre accident extérieur. Comme chez le chien, il existe toutefois deux techniques de castration afin de préserver le chat : la castration chimique et chirurgicale. Explorons ensemble et en détails le principe de castration chez le chat.


Qu’est-ce que la castration chez un chat ?

Le maître d’animaux peut s’interroger sur le bien-fondé de la castration pour son animal, quelle que soit la race. Mais qu’est-ce que la castration ? Elle décrit le processus d’ablation définitive ou non des organes reproducteurs chez le mâle. Il s’agit d’une opération réalisée par un chirurgien-vétérinaire qui procède à une anesthésie générale au sein d’une clinique ou d’un hôpital habileté. L’âge idéal pour la procédure se situe entre 6 et 8 mois.

Castrer l’animal consiste en l’ablation des testicules d’un chat mâle, hôte de la testostérone. L’opération a lieu sous anesthésie générale et réalisé par un chirurgien-vétérinaire agréé. Plusieurs facteurs peuvent amener un propriétaire à décider de la castration de son chat. La première raison et la plus commune est d’empêcher toute reproduction chez la femelle. Dans certains cas, l’opération peut éviter des cancers et des pathologies liées au statut dit « intact » de l’animal de compagnie. Lorsque le félin démontre un comportement agressif en tant qu’animal intact, il peut y avoir lieu de le castrer afin de calmer son attitude exubérant lié à la saison des chaleurs des femelles. Ce comportement peut comprendre le marquage de territoire urinaire et les fugues répétitives.

Le chat castré présente moins de chances de développer un comportement dangereux, notamment envers lui-même. Cela évite également qu’il produise des portées non désirées chez son homologue féminin. La procédure tend à réduire certains comportements déplaisants comme la fugue, notamment pendant la puberté, le marquage urinaire et le besoin excessif d’attention.

Les différentes méthodes

Comment procèdent les vétérinaires pour stériliser un chat ? La réponse comprend deux axes : l’ablation temporaire ou définitive. L’intervention temporaire consiste en la pose d’un implant et d’un traitement médicamenteux tandis que l’ablation définitive des parties en question relève d’une chirurgie.

L’ablation définitive chirurgicale

Lorsque la visée est définitive, l’intervention se doit d’être réalisée de manière chirurgicale afin d’ôter les testicules de l’animal. Il s’agit de la méthode la plus répandue, car elle est définitive et ne demande pas de renouvellement de traitement. La castration définitive ne requiert pas de bourse étendue comme c’est le cas pour la prise en charge médicamenteuse et l’intervention chimique. Attention, il se peut qu’il faille attendre quelques jours avant que l’intervention prenne pleinement effet.

L’ablation temporaire chimique (ou médicamenteuse)

L’action des testicules peuvent être annihilée pendant un laps de temps grâce à l’incorporation d’un implant résorbable placé sous la peau de l’animal. L’efficacité du traitement ingéré est d’une durée moyenne de 6 à 12 mois en fonction des produits et des chats. Après une possible montée de testostérones pendant quelques jours, le niveau va se stabiliser avant d’enfin observer la diminution en taille des testicules.

La différence entre castration et stérilisation

Dans le langage de tous les jours, il se raconte que la stérilisation décrive l’ensemble des procédures qui visent à entraver l’accouplement. Une différence subsiste pourtant. Traditionnellement, la stérilisation fait référence à la procédure chez les chattes. Il s’agit alors de l’ovariectomie qui consiste en le retirement des ovaires, l’utérus n’étant lui-même retiré qu’en présence d’une pathologie grave. La castration ne concerne, quant à elle, que les mâles. Le problème de définition se pose cependant davantage encore lorsque certains spécialistes estiment que la stérilisation ne fait référence qu’à l’idée « d’éteindre » l’action reproductrice, tandis que la castration mentionnerait la suppression pure et simple des organes reproducteurs. En ce sens, toute ablation définitive des testicules (comme des ovaires chez la chatte), qu’il s’agisse d’un mâle comme d’une femelle.

Les avantages et les inconvénients de la castration

Alors que la plupart des chats sont aussi castrés, certains parents de chats continuent de s’interroger sur le bien-fondé de la procédure pour la santé de leur animal.

Les avantages

Il est souvent avancé que le chat castré était plus calme, responsable, reposé et se montrant plus courtois envers humains adultes comme enfants. Voici une liste non exhaustive des quelques atouts de l’opération chez le félin :

  • permet de réduire le nombre de portées non désirées chez l’homologue féminin : sachant qu’une femelle st capable d’avoir entre 250 et 300 jeunes chats en trois ans, il est impératif de limiter les portées indésirables en ôtant les testicules du mâle lui-même.
  • réduit le comportement sexuel déplaisant : lorsque les chats sont en période de chaleur, deux comportements émergent. Tout d’abord, les mâles ont tendance à marquer de manière intensive en urinant pour indiquer aux autres mâles de ne pas tenter de mission séduction dans leur zone de prédilection. Enfin, les chats intacts ont tendance à être très bruyants et à miauler à gorge déployée pendant ladite saison.
  • réduit le risque d’accidents : les fugues représentent un grand danger pour les chats, notamment qu’elles ont lieu près des grandes voies de la circulation. Cependant, il y a différentes manières pour un chat de mettre sa vie en danger lors d’une fugue. On pense notamment aux combats avec d’autres chats ou l’empoisonnement. La castration augmenterait de facto l’espérance de vie.
  • diminue le risque d’affection de certains organes reproducteurs : puisque la partie de l’appareil reproducteur n’est plus, la castration supprime par la même occasion tout risque de tumeur qui s’y développent fréquemment comme les kystes ou autres manifestations cancéreuses.
  • amoindrit le risque de maladies contagieuses entre chats à ce jour, on pense spécifiquement à la leucose féline ainsi qu’au virus de l’immunodéficience, le sida du chat.

Les inconvénients

Le principal inconvénient à la démarche est la prise de poids jugée comme difficilement évitable. Près de 70 % des propriétaires de chats savent que la castration expose à un risque accru d’excès pondéral. Pourtant, seulement une portion d’entre eux agissent en conséquence et adapte l’alimentation comme il le faut.

  • le risque de surpoids : le surpoids ou encore l’obésité n’agissent pas nécessairement en isolation dans la mesure où ils peuvent avoir une incidence directe sur le développement ou l’aggravation des maladies articulaires ou encore des troubles comme la pancréatite.
  • peut fragiliser l’animal face à certaines maladies dans la mesure où les organes reproducteurs protègent de certains maux.
  • peut présenter de risques vitaux car l’opération, lorsque chirurgicale, requiert une intervention sous anesthésie générale. Bien sûr, il reste relativement rare qu’une intervention générale engendre le moindre danger vital, mais le risque est toujours présent.

Le prix moyen d’une opération de castration d’un chat

Étant donné qu’il existe deux méthodes, c’est en toute logique que le prix d’une castration d’un chat pourra varier en fonction de l’option choisie. Globalement, le prix d’une castration chimique se situe entre 30 et 40 € l’injection, soit un budget annuel oscillant entre 60 et 80 €. Sachez que les effets ne sont pas définitifs et qu’il s’agit d’une dose à injecter tous les semestres. Comptez ainsi 7 € par boîte de comprimés, soit un budget annuel total de 14 €.
De son côté, la castration définitive réalisée sous anesthésie bénéficie de coûts qui ne sont toujours pas fixés légalement. Chaque clinique est alors libre de pratiquer les tarifs qu’elle désire. Comme pour la castration canine, le montant variera en fonction du profil du chat, de son genre et du lieu de l’opération. En moyenne, l’opération se situe entre 40 et 85 € en fonction de la ville choisie.

Les facteurs d’évolution des tarifs

Contrairement à la facturation de la stérilisation chez le chiot et chien, celle du chat dépend davantage du lieu et de la clinique dans laquelle vous vous rendez. Sachant que chaque clinique est libre de pratiquer les prix comme elle l’entend, la facture peut rapidement fluctuer. Il vous sera alors essentiel de demander le devis de plusieurs d’entre elles et de les mettre en comparaison. De manière générale, les prix divergent selon le type de ville.
On observe un tarif moyen de 40 € pour une opération menée dans une petite ville de moins de 50 000 habitants. Le prix double cependant dans une grande agglomération de plus de 50 000 habitants. C’est en toute logique qu’on note aussi des différences entre les régions comme l’indique notre tableau.

Régions françaises Prix de l’opération de castration mâle
Île-de-France 91 €
Région PACA 79 €
Auvergne-Rhône-Alpes 75 €
Région Centre 69 €
Grand Est 68 €
Pays de la Loire 66 €
Bretagne 64 €
Occitanie 67 €

Le déroulement de l’opération

L’opération de castration du chat rappelle énormément celle du chien dans sa préparation et sa mise en œuvre. Il doit se présenter le jour de l’acte à jeun. La mise à jeun en question requiert de cesser toute ingestion de nourriture à partir de la veille au soir avec, comme seul élément autorisé, l’eau. Le but en est de limiter le risque de vomissement durant l’intervention chirurgicale.

  • un examen pré-anesthésique inclut des prises de sang dans le but de s’assurer que le chat est bien apte à subir une telle opération, très important s’il s’agit d’un chat de refuge ou élevage de très jeune âge. Ils vérifient par ailleurs la mise à jour de vaccin. Après vérification, l’équipe lui injecte des antalgiques par voie intraveineuse ou intramusculaire.
  • la zone à opérer est tondue afin d’en faciliter l’accès et la manipulation.
  • l’opération peut avoir lieu au bloc opératoire, un lieu spécialement dédié aux opérations chirurgicales.
  • le chat bénéficie d’injections d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires directement au bloc pour éviter tout risque d’infection.
  • le félin peut retourner chez lui le soir même après un réveil anesthésique progressif.

Effets secondaires

Suite à l’opération, il sera nécessaire de surveiller la plaie et d’effectuer des soins avec ou sans accessoires en fonction des conseils du chirurgien. Bien qu’elle n’ait pas besoin de points de suture, elle peut toujours s’infecter ou s’ouvrir si elle est malmenée. Il vous faudra notamment adapter la litière en remplaçant le gravier par du papier journal ou par de l’essuie-tout pour éviter que la plaie ne colle au gravier. Si vous veillez à ce que le chat ne lèche pas sa plaie, la cicatrisation devrait avoir lieu sans encombre.
Sachez qu’il est extrêmement rare d’observer des complications suite à une castration féline. De plus, gardez à l’esprit que la castration chimique, cette fois, ne doit pas faire l’objet d’un recours à long-terme. Les effets peuvent en être très nocifs pour l’animal : tumeurs, infections urinaires, développement de diabète, etc.

Quand recommande-t-on la castration ?

Les vétérinaires se basent sur des facteurs comportementaux, de santé et environnementaux quelles que soient les races pour pouvoir donner les meilleures raisons pour lesquelles un chat doit être castré ainsi que l’agenda idéal. La castration peut notamment être une solution aux chats qui souffrent de problèmes de prostate précoce ou qui ont une tendance très développée aux fugues et aux miaulements bruyants. Les médecins peuvent aussi préconiser une castration sous peu si le chat présente régulièrement de la fièvre, une perte d’appétit ou de l’anorexie.

Le changement de comportement du chat suite à la castration

Les seuls traits comportementaux qui changent avec la castration sont ceux qui sont régis par les hormones mâles. Il s’agit d’un phénomène appelé dimorphisme sexuel. Les attributs en liaison avec la personnalité, le tempérament ou encore son dressage ne sont que le fruit de son éducation et de sa génétique. Il est ainsi peu envisageable qu’un chat de tempérament hyperactif puisse se calmer après une opération étant donné qu’il est question de son caractère. Bien sûr, le cerveau d’un être vivant mâle est dans une majorité des cas masculinisé dès la naissance, la castration pour réduire certaines des manifestations survenues avec la montée des hormones, mais pas les autres.

L’assurance chat pour la castration

L’assurance pour animaux peut se révéler être une solution viable aux frais parfois colossaux des vétérinaires. Outre le coût de l’opération elle-même, il faut prendre en compte les éventuelles visites pour une consultation de pesée. Cette consultation s’inscrit dans le cadre du suivi de la courbe de poids afin de s’assurer que votre chat ne prenne pas de kilos suite au changement métabolique. Si vous ne comptez pas bénéficier de services gratuits (SPA, dispensaire, associations pour animaux, etc.), la meilleure astuce pour faire des économies est de souscrire à une mutuelle d’assurance pour animaux. Certaines formules, en fonction du plafond de votre franchise, peuvent vous offrir un remboursement intégral de l’opération de castration. Le montant de remboursement sera donc en fonction de la formule et du contrat choisis. Par ailleurs, il existe le forfait prévention qui donne les garanties aux assurés d’être remboursés d’articles achetés sur ordonnance médicale comme les produits antiparasitaires.

La prise de poids suite à la castration du canidé

Il est classique chez le chat de prendre un peu d’embonpoint lors de deux premières années qui suivent l’opération. Cela est dû à un grand changement métabolique qui a lieu dans l’organisme du chat lorsqu’on lui ôte les testicules. En parallèle, le moment correspond à une diminution tout à fait organique du taux de croissance et des besoins en énergie du chat. Le problème est que le chat se trouve en revanche plus sensible à l’appétit. Compte tenu de la baisse d’activité que le nouveau statut physiologique engendre, l’animal de compagnie peut rapidement se trouver en surdose alimentaire. En d’autres termes, il ingèrerait plus de nourriture que son corps en a besoin. Comme chez la plupart des êtres vivants, ce surplus prendra alors place dans le tissu adipeux avant de s’accumuler et de former une surcharge pondérale. Il est très important de ne pas mettre le chat dans les conditions idéales à l’obésité. En effet, cette maladie s’accompagne souvent d’autres complications de santé plus ou moins liées comme l’infection urinaire, l’insuffisance rénale chronique, l’asthme, le diabète, l’hypertension, l’arthrose ou encore l’insuffisance cardiaque.

L’alimentation d’un chaton stérilisé

Les chatons sont, contrairement à leur apparence, de féroces petits gourmands qui nécessitent une quantité suffisante de calories pour se développer correctement. Les croquettes pour chatons stérilisés font souvent la promotion d’une composition à teneur énergétique réduite. Seulement, le chaton pose la problématique d’un possible choix à faire entre réduire l’apport énergétique par souci pondéral, au risque de générer des carences chez le chat en bas-âge et maintenir une alimentation dite « normale » mais risquer de voir le chat prendre quelques kilos en plus.

Une chose est sûre, il est absolument déconseillé de sacrifier le bon développement organique, nerveux ou cérébral d’un chaton. La clé de l’alimentation d’un chat castré de cet âge réside dans l’équilibre très précis des composants, des vitamines, des minéraux et des suppléments afin d’en bénéficier nutritivement tout en bénéficiant des propriétés dépuratives de certains autres en cas d’excès. De plus, nous favoriserons les viandes maigres pour l’apport protéique, banniront les acides gras saturés et les « fillers », ces charges caloriques qui n’ont aucune valeur nutritive qui sont utilisées pour épaissir les recettes. Comme pour l’alimentation adulte, visez des ingrédients à haute teneur en L-carnitine, en vitamine C, D et E. Favorisez les fibres qui pourraient l’aider à mieux digérer et détoxifier son organisme.

Quelles croquettes pour un chaton stérilisé ?

La croquette idéale pour un chaton stérilisé doit inclure une réduction significative en graisses (tout en gardant pour l’énergie !) sans pour autant éliminer les protéines de la composition par la même occasion. La source protéinée, le calcium ainsi que le phosphore sont les bases de la diet idéale pour une croissance réussie. Il est nécessaire que les croquettes soient enrichies en DHA car l’oméga participe en majeure partie à la construction cérébrale et visuelle. L’association de prébiotiques et de protéines digestes travaille à la digestion et l’équilibre intestinal du chaton. Enfin, les croquettes ne devront pas faire l’impasse sur la vitamine C et E, essentielles à un bon système immunitaire.

L’alimentation d’un chat stérilisé

Une fois le chaton devenu un adulte, il peut être question de se pencher réellement sur les aliments allégés. Bien sûr, les protéines resteront importantes, car elles restent la base de l’alimentation d’un chat. Plus encore qu’un chien, un chat a besoin d’une grande quantité d’acides aminés pour maintenir un bon état musculaire, pour ses éléments constitutifs ou encore le fonctionnement de ses organes. Là encore, la L-carnitine jouera un rôle essentiel dans l’élimination des graisses et l’entretien de la perte de poids. Classée comme un acide aminé non essentiel, la L-carnitine encourage l’utilisation des réserves de graisse pour les transformer en énergie. Il est également important que la composition renferme un nutriment ou un complément qui prenne en charge le système urinaire et digestif.

Les croquettes pour chat stérilisé

La teneur énergétique de la croquette pour chat stérilisé doit être adaptée (37 %) aux nouveaux besoins de l’animal. Encore une fois, il sera mieux de donner priorité à des viandes maigres comme la dinde, le poulet Premium plutôt que du bœuf bien saignant et du hareng fumé. Étant donné la nécessité de métaboliser au maximum les nutriments, la digestion doit être renforcée par des protéines hautement digestibles et des minéraux capables de prendre soin de la santé rénale. Il faudra, si possible, éviter certaines céréales très caloriques comme le maïs et favoriser des recettes comprenant des légumes comme des haricots verts, du céleri, de la courgette. La L-carnitine peut aider à la combustion des masses graisseuses tandis que le duo glucosamine-chondroïtine peut se charger de la santé articulaire du chat en cas de prise de poids.

La nourriture humide pour chat stérilisé

Quand on parle de nourriture humide pour chat stérilisé, on parle aussi évidemment de pâtées et de friandises.
La diet humide se décline sous différentes formes : gelée en sachet fraîcheur, bouchée friande, mousse pour chat et bien d’autres encore. On distingue cependant deux types de pâtées : les pâtées complètes et les pâtées complémentaires :

  • les pâtées complètes se présentent souvent sous forme de sachet fraîcheur ou de boîte et se définissent comme étant un repas entier. Elles doivent contenir l’ensemble des nutriments nécessaires à la santé du félin.
  • les pâtées complémentaires qui sont des friandises que l’on donne en complément de l’alimentation principale et complète. Il s’agit souvent de nourriture humide qui sert de « topper » en complément de croquettes, en cas de nutrition mixte.

L’étendue des options en la matière dans les magasins peuvent rendre le choix compliqué. Et cela est d’autant plus le cas lorsque votre chat est le type de félins à avoir des idées arrêtées sur la notion de mets savoureux. La nourriture humide idéale doit être préparée avec des ingrédients de haute facture. Son taux protéique, équilibré, favorisera ainsi le tonus musculaire et une masse à la fois fine et puissante. Elle doit être riche en oméga, mais aussi en zinc et en minéraux pour le bon fonctionnement du système urinaire et un poil fort et épais. La recette se doit d’être sans colorants, ni conservateurs artificiels, ni même arômes.

Notre avis sur l’opération de la castration d’un chat

Lorsque le chat est sous l’influence de ses hormones, vous avez toutes les chances de le voir disparaître pour errer à la recherche d’une partenaire avec qui s’accoupler ou encore un autre chat avec qui se battre. Leurs dents et leurs griffes sont leurs armes ultimes pour s’attaquer au poil d’autrui, au point de pouvoir se mutiler, voire s’entretuer pour une question de territoire et de partenaire de reproduction. Il n’est pas plus rare de voir un chat perdre ses yeux suite à une rixe. Il n’y a donc que peu de raisons d’attendre trop longtemps avant de castrer le mâle. Sachez que le voir revenir à la maison après avoir disparu plusieurs jours, couvert de blessures et de morsures n’est pas le pire des événements qui pourraient lui arriver. Les chats intacts sont aussi les plus sensibles à certaines maladies graves comme la leucémie féline ou encore le virus de l’immunodéficience féline, aussi appelé sida félin.

L'assurance chat pour la stérilisation ou castration

Qu’est-ce que la castration / stérilisation d’un chat et combien ça coûte ? Cet acte médical fait sous anesthésie ne présente aucun […]

La nourriture humide pour chat stérilisé

Pourquoi est-il important de donner de la bonne nourriture humide pour chat stérilisé ? Un chat stérilisé est un chat […]

Les croquettes pour chatons stérilisés

Pourquoi il est important de donner de bonnes croquettes à son chaton stérilisé ? Une alimentation de qualité est essentielle […]

Quelles friandises donner à un chat stérilisé ?

Pourquoi donner des friandises spécifiques à un chat stérilisé ? Après leur stérilisation, les chats ne doivent être nourris qu’avec des aliments […]

Guide pour choisir la pâtée pour un chat stérilisé

Pourquoi changer le régime d’un chat stérilisé ? Le mode de vie du chat peut changer, complètement, après cette opération chirurgicale. […]

Les prix d'une castration d'un chat : le guide

La castration du chat La castration est une opération chirurgicale qui consiste à faire l’ablation des testicules des animaux de compagnie. […]

Les croquettes pour chat stérilisé : le guide complet

Comparatif des meilleures croquettes pour chat stérilisé Si la démarche est similaire à la croquette pour chaton stérilisée, la stratégie […]

Bien comprendre la stérilisation d'un chat ?

Stérilisation féline : de quoi parle-t-on ? Chaque année, le nombre d’animaux errants ne cesse de croître, donnant lieu à une […]

Photos de castration de chat

preparation anesthésie avant castration chat collerette après castration chat preparation castration chat chat après castration operation castration chat

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022