Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide complet sur le Maine Coon

La légende dit que le Maine Coon serait l’enfant de l’accouplement entre chats sauvages de l’État américain du Maine et ratons laveurs (« racoon » en anglais). Le Maine Coon est surtout une race de chats adorables, attachants et intelligents, qui est devenu avec le temps l’un des animaux de compagnie préférés des Français et du reste du monde. Le Coon mesure généralement entre 40 et 100 cm de long. Il s’agit d’un félin solide et robuste qui peut peser jusqu’à 8,2 kg et qui possède un corps musclé doté d’une forte poitrine et de pattes massives. En plus de ses os imposants, il possède une fourrure abondante, ce qui le rend impressionnant et majestueux. Il se distingue par de grandes oreilles à bout pointu et des yeux ovales inimitables.


Origine et caractéristiques du Maine Coon

Ce chat du Maine pourrait être le descendant de chats semi-sauvages de la région et de chats de la race Angora que des colons européens auraient importés sur le territoire américain lors de leur séjour. Bien que ses premières apparitions dans les documents remontent au 19ᵉ siècle, c’est autour des années 1950 qu’il se popularise. Il est depuis les années 1990 l’une des races préférées des Européens et des Américains. C’est aussi le chat qui possède le plus d’inscrits au LOOF. Il surprend par sa corpulence sauvage et la centaine de centimètres de long qu’il peut atteindre. On estime qu’un Maine Coon a une espérance de vie d’environ 16 ans.

L’éducation du Maine Coon

Par le passé, les chats subissaient des méthodes qui n’étaient pas adaptées à l’emploi. Le comportement agressif des intervenants ne faisait que procurer du stress et de l’anxiété aux animaux. Les méthodes plus modernes, notamment celle du clicker (un bip électronique) et de la récompense, semblent plaire à la personnalité du Coon. Le renforcement positif met en exergue le goût du chat pour le jeu, l’interaction et le défi. Le principe du renforcement positif est de récompenser chaque bonne action et chaque étape menée à bien par une friandise ou une récompense en nature.

L’entretien du Maine Coon

Le toilettage d’un Maine Coon aura lieu en plusieurs étapes :

  • le brossage : il est important de brosser votre félin tous les jours ou tous les deux jours afin de ne pas hériter d’un pelage emmêlé et dur. Sachez qu’un poil durci peut blesser votre Coon lors de votre tentative de démêlage.
  • le bain : il ne nécessite pas de bains réguliers. Une ou deux fois par an lui suffit amplement.
  • le brossage de dents : la pratique n’est pas aussi courante chez les chats que chez les chiens. Et pourtant. Il s’agit d’une manière simple et très efficace de prévenir l’apparition de plaque dentaire et de maladies gingivales. Trois fois par semaine constituent un bon rythme.
  • les soins des ongles : pensez à vérifier la longueur des ongles de votre chat toutes les semaines. Le dégriffage est aussi une pratique qui mérite également toute l’attention dans la mesure où les griffes servent essentiellement à attraper les proies et se défendre. S’il est domestiqué et qu’il vit principalement à l’intérieur, ses griffes ont moins lieu d’être. Cela évitera à votre chat de vous blesser en tentant de jouer avec vous.

Le caractère du Maine Coon

Le Maine Coon est doté d’une forte personnalité. Il accepte de vous accorder de l’espace personnel, mais ne comptez pas abuser de sa générosité. Il n’a que rarement besoin de quoi que ce soit, mais n’accepte pas pour autant la séparation à plus d’une porte entre son maître et lui. Il apprécie les enfants et a tendance à se comporter tel un chaton même lorsqu’il est âgé. Par ailleurs, il est très joueur, parfois espiègle, ce qui le rend d’autant plus attachant. Il est affectueux, très intelligent et adore les jeux de poursuite.

Le Maine Coon en appartement

Bien qu’il ne s’agisse pas de son milieu naturel, le Coon tolère de vivre en appartement si toutefois le propriétaire accepte, encore une fois, de passer la majeure partie de son temps à domicile. Il faut également savoir que ce chat de grande taille nécessite des sorties quotidiennes, idéalement dans un jardin avec cloisons. Autrement, un petit parc clos tel qu’un jardin de château avec cours d’eau peut constituer une belle alternative.

Les différents types de Maine Coon

De par sa carrure, le Maine Coon fait toujours une entrée remarquée. Il est connu comme étant le plus grand chat domestique actuel au monde. Il se décline sous deux catégories : « l’ancien type » et le « nouveau ».

L’ancien type

Il s’agit de la version « classique » du Maine Coon, celui que l’on rencontre dans les contes notamment. Il est doté d’un grand gabarit, de plus petites oreilles et d’une largeur de museau plus importante. Le museau en lui-même reste néanmoins court. La courbure œil – nez est marquée, pour ne pas dire perpendiculaire. Son front est légèrement proéminent de profil.

Le nouveau type

Celui-ci possède de grandes oreilles, bien plus larges à leur base. L’écart entre chaque oreille doit être d’une oreille environ. Le profil est moins marqué et le front peut être plat. Le museau est, quant à lui, plus long.

Le prix d’un chat Maine Coon : pourquoi sont-ils aussi chers ?

Le genre du chat, la conformité au standard de race ou encore le pedigree de l’ascendance peut expliquer les coûts d’achat d’un animal de compagnie. Ici, un mâle Maine Coon requiert un coquet budget allant de 450 à 1 700 € tandis qu’une femelle coûte entre 500 et 1 700 €.

Les tarifs peuvent sembler onéreux, mais sachez qu’il existe une très forte demande. Les offres de chatons ne sont cependant pas aussi nombreuses. L’élevage de chats de la race requiert énormément de temps, ajouté au fait que la femelle Coon se trouve limitée dans ses portées. Le ratio offre/demande finit par avoir un impact sur le coût du chat.

Où se procurer un Maine Coon ?

Si vous recherchez un chat à élever, la meilleure solution est de vous rendre chez un éleveur. En revanche, si votre action part d’une volonté d’adopter un chat au caractère déjà établi, songez au refuge. Tous les animaux de refuge ne sont pas problématiques ni même dangereux.

Bien au contraire. Employés comme bénévoles s’efforcent chaque jour de leur offrir ce qu’il y a de mieux, entre promenades, alimentation, câlins et jouets, pour qu’ils guérissent de leurs maux ou de leur abandon.
Ils connaissent ainsi leurs animaux de façon individuelle et seront à même de vous donner toutes les informations et les conseils sur le Maine Coon de votre choix.

Les robes du Maine Coon

Le Coon peut revêtir une myriade de couleurs et de motifs. En voici la synthèse.

Les couleurs unies (ou solides)

La couleur de base du Coon est le noir. Lorsque celui-ci est rayé, on parle de Black Tabby ou Brown Tabby (Tabby brun) qui est la couleur la plus répandue. Il existe certaines dérivations de cette couleur. Mais il s’agit fréquemment de mutations dues à l’environnement génération après génération.

Le blanc et le bleu sont deux autres couleurs possibles. Lorsque le Coon n’est encore qu’un chaton, il est généralement Tabby avant que le marquage (appelé « fantôme » ) ne disparaisse pour laisser place à ces couleurs. Les chats roux et crèmes possèdent les mêmes caractéristiques, mais la différence entre le marquage et la couleur du pelage est si infime que la robe apparaît de loin comme étant unie.

Les Torties

Les « écailles de tortue » comme on les appelle sont constituées d’une écrasante majorité de femelles, à hauteur de 999/1000 pour un seul mâle qui se quasi-systématiquement stérile. Les sujets sont dotés du gène roux.

Les Tabbies

Comme mentionné plus tôt, le Tabby est le ton le plus courant chez le Maine Coon. Il en existe quatre déclinaisons (ici, marquages) :

  • le Ticked, très rare chez le Coon mais présent chez les Abyssins notamment.
  • le Spotted, marqué par les rosettes sur l’ensemble du corps. Il s’agit d’une couleur normalement caractéristique des Bengals.
  • le Mackerel, mot anglais signifiant « maquereau », car son marquage fait penser au poisson. C’est au niveau des côtés, des cuisses ou encore des épaules que le motif s’exprime le mieux à travers de fines rayures parallèles.
  • le Blotched, le marquage le plus significatif chez le Coon. Les taches font penser à des ailes de papillons sur le dos.

Les Silvers et Smokes

Il ne s’agit pas véritablement d’une couleur, mais d’un effet. Le Silver peut donner une impression de base argentée à n’importe quelle couleur unie tandis que le Smoke offre une coloration plus fumée.

Le poids idéal du Maine Coon : sa courbe de poids

Le chaton affiche un poids de 120 à 140 g en moyenne à la naissance.
Après 3 mois, la femelle pèse de 1,7 kg à 2,4 kg et le mâle de 3,1 à 4,3 kg. Lorsqu’il atteint 1 an, le mâle pèse déjà 5,8-9 kg contre 4,5-6,5 kg pour la femelle.
Il n’est d’ailleurs pas rare que le poids du Maine Coon adulte d’environ 3 ans atteigne 10 kg sans surpoids pour autant.

Les maladies du Maine Coon

Le chat originaire du Maine est un chat à importante consanguinité qui peut être atteint de certaines maladies héréditaires, souvent incurables.

La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche fait référence à une malformation héréditaire de l’articulation qui engendre la disparition progressive du cartilage. L’opération chirurgicale n’est pas toujours nécessaire. En revanche, étant donné que le poids a une incidence sur l’évolution de la condition médicale, il est recommandé d’adapter la diet suite à la détection de la maladie.

La cardiomyopathie hypertrophique

Généralement d’ordre génétique, elle se définit par une insuffisance cardiaque. Elle peut dans certains cas provenir d’un régime alimentaire trop faible en acides aminés.

La polykystose rénale

La polykystose rénale survient lors de l’apparition des premiers symptômes, des kystes dans la partie fonctionnelle rénale. Ces kystes compressent alors le tissu rénal, empêchant le bon fonctionnement des reins. Il n’existe cependant pas de traitement probant enregistré.

L’amyotrophie spinale

Il s’agit d’une maladie des cellules nerveuses qui se manifeste par une faiblesse musculaire et l’atrophie. De la même façon, aucun traitement n’est connu à ce jour.

L’entropion secondaire

Elle s’exprime par une douleur oculaire souvent sévère lors d’un ulcère cornéen qui engendre un spasme de la paupière. Lorsque le spasme définit l’entropion, le syndrome est également appelé entropion spastique.

La hernie diaphragmatique

Difficile à diagnostiquer, elle est souvent acquise suite à un traumatisme. La tumeur se présente généralement sous la forme d’une hernie congénitale qui s’explique par la malformation d’une partie du diaphragme ou encore par la fusion déficiente des deux zones du diaphragme primitif.

La meilleure alimentation pour un Maine Coon

L’imposant gabarit du chat ne signifie pas qu’il faille le suralimenter. Il est, au contraire, nécessaire d’éviter les excès, car il est sensible à l’engraissement. Cependant, l’alimentation du Maine Coon doit rester riche durant la longue période de croissance.

Le Maine Coon chaton

Sachez que le Maine Coon ne devient un adulte qu’au bout de 4 ans. De ce fait, il doit bénéficier d’une nutrition capable de répondre à ses besoins énergétiques élevés jusqu’à ses 15 mois environ. Les croquettes pour Maine Coon chatons doivent contenir un taux élevé et adapté en protéines, en graisses, en vitamines et minéraux. La teneur protéique idéale pour l’aider à découvrir le monde se situe entre 70 et 80 %.

Le Maine Coon adulte

Son poil long nécessite un certain apport en protéines ainsi qu’en acides gras essentiels légèrement plus élevé que la moyenne féline. Devenu adulte, les nouveaux besoins en énergie imposent une réduction des apports nutritionnels et énergétiques. Une alimentation riche en viande, poisson ou crustacées peut se contenter d’une valeur de 50 à 60 % de protéines. Les matières grasses doivent être insaturées afin de pouvoir profiter au pelage ou encore à la fonction nerveuse sans risquer de donner du poids à l’animal. En fonction de l’état physiologique et de santé, des suppléments peuvent être ajoutés au menu.

Le Maine Coon sénior

L’âge passant, le chat doit connaître une dernière réduction énergétique propre à ses nouvelles exigences. La gamelle du Maine Coon doit être en mesure d’apporter des nutriments qui maintiennent et fortifient le muscle fin et solide. Les ingrédients doivent prendre soin de la digestion et protéger contre les principales tumeurs, notamment articulaires. Le taux lipidique doit être contrôlé afin d’éviter surpoids, obésité et complications cardiaques et respiratoires, auquel cas L-carnitine comme chondroprotecteurs peuvent aider à en soulager les effets.

Le Maine Coon et l’alimentation réduite

L’alimentation réduite concerne notamment le chat en surpoids (ou obésité), stérilisé ou encore certains chats convalescents. Idéalement, le repas sec d’un tel Maine Coon devrait être de formulation vétérinaire et contenir une teneur énergétique allégée. De ce fait, il peut s’agir de croquettes light à fort taux protéique pour l’élimination et la combustion, mais une faible teneur en graisses et en glucides. En revanche, les fibres pourront contribuer à la satiété du chat. Encore une fois, La carnitine et le duo glucosamine – chondroïtine se trouvent bienvenus afin de soulager l’effort de perte de poids et les conséquences de la lourdeur de l’animal.

Les meilleures croquettes pour un Maine Coon

Les croquettes pour Maine Coon de qualité Premium contiennent habituellement près de la moitié de la composition dédiée rien qu’aux protéines, moins de 20 % de graisses et de glucides pour 1 % de calcium et phosphore. Elles sont attendues prendre soin du pelage, contrôler le risque pondéral et l’accumulation de boules de poils dans le système digestif. Les viandes et poissons doivent être énergétiques, mais à prédominance maigre car le Maine Coon est sensible à la prise de poids.

Les meilleures croquettes pour un chaton

La gamelle du chaton en pleine croissance doit se composer d’un taux élevé en protéines et en graisses pour couvrir ses dépenses énergétiques. Généralement, il s’agit d’une valeur énergétique multipliée par deux, comparée à la nourriture pour adulte. La présence de taurine est également primordiale.

Ultra Premium Direct chaton

La recette contient 70 % d’ingrédients d’origine animale, fidèle au régime carnivore strict de l’animal. L’ensemble des ingrédients est de bonne qualité et les viandes contenues ne sont pas issues d’abats impropres à la consommation. On note par ailleurs un fort taux de taurine, essentiel au bon développement organique chez le chaton. DHA et EPA contenues dans l’huile de saumon sert l’épanouissement nerveux, oculaire et cérébral du félin.

Tomojo

La diet Tomojo présente la particularité d’être formulée à partir de protéines d’insectes. Elle est riche en acides aminés. Ici, la source protéinée est traçable et ne contient pas d’antibiotiques. La recette se compose par ailleurs de graines de chia et de levures, destinées à solidifier les défenses immunitaires. Elle prône l’absence au possible d’allergènes les plus communs comme les œufs ou encore le lait pour protéger l’estomac, les intestins et la suractivité immunitaire. Le Maine Coon est rassasié, profite de l’énergie nécessaire produite par ces nutriments sans mettre sa santé en péril.

Équilibre & Instinct

Les croquettes pour chaton de la marque offrent des ingrédients de bonne qualité qui contiennent des acides aminés essentiels provenant du poisson, de la volaille et du porc. Le taux protéique est suffisamment élevé pour son développement intégral. On note dans la recette un très bon équilibre minéralo-calcique et la présence de vitamine D, utile dans le cadre du développement de la structure osseuse.

Les meilleures croquettes pour un adulte

L’alimentation pour Maine Coon adulte suit les pas de la diet pour chatons, à la seule différence de la répartition nutritionnelle des ingrédients dans la composition.

Ultra Premium Direct adulte

Les croquettes se destinent aux chats intacts comme stérilisés. Le saumon représente une part importante de la recette, car il s’agit d’une source protéinée intéressante sur plusieurs plans. Il est non seulement l’un des meilleurs poissons en termes de concentration de DHA et EPA, mais aussi de digestibilité. Les aliments sont formulés sans grains et ont pour mission de prendre soin de la digestion, de l’odeur des selles, de la santé des dents ou encore de la souplesse articulaire.

Ziggy

Les croquettes Ziggy sans grains ne sont pas, à l’origine, élaborées pour un public intact. Il s’agit ici d’aliments pour chats stérilisés et de niveau d’activité intermédiaire. La recette est équilibrée, possède une teneur protéique de 38 %, ce qui est relativement élevé, mais standard pour un chat. Les croquettes sont faciles à digérer et contribuent à un bon fonctionnement intestinal et rénal. La cuisson est garantie lente et à faible température.

Caats

Étant donné que Caats est une enseigne de traiteurs, ses menus sont élaborés en fonction des besoins spécifiques non plus uniquement à la race, mais à chaque Maine Coon. La priorité est donnée à la source de protéines primaire, autrement dit la viande qui représente 40 % de la composition. La formule est sans grains et réduite en glucides. Les graisses ne représentent que 17 %, ce qui est inférieur à bon nombre de valeurs lipidiques présentées par d’autres des meilleures enseignes et marques de l’alimentation féline. Les ingrédients sont traçables et les croquettes cuites à basse température.

La ration ménagère pour Maine Coon

La ration ménagère fait référence à l’alimentation maison qui comprend une source protéinée cuite en opposition au régimes BARF et RAW.
Elle se compose de cinq éléments dont la mission est de fournir l’apport de dix acides aminés, trois acides gras essentiels dont l’oméga, quatorze vitamines, sept minéraux et des oligo-éléments.
Le type de viande ou de poisson est choisi en fonction de la teneur en amidon déjà présente dans la recette, souvent apportée par un féculent, afin de maintenir un équilibre énergétique optimal. Tout type de légume peut être utilisé.
Toutefois, on aura tendance à donner priorité à des éléments faciles à digérer à l’instar des haricots verts, des courgettes ou encore des carottes bien cuites en petits dés.

Le Maine Coon chaton

Le caractère du petit Coon est marquée par la curiosité d’un nouvel environnement et l’espièglerie. Il apprécie toutes sortes de sorties et de jeux du moment qu’il passe du temps avec son propriétaire. Il affectionne plus particulièrement les jeux de balles et les jouets solides.

L’éducation du chaton

Dès son plus jeune âge, le Coon se distingue par son intelligence. Il présente par ailleurs des similitudes avec le chiot, dans son profil éducatif. Par exemple, il peut apprendre à marcher aux côtés de son maître, et ce, en laisse. Il adopte aussi les bases en termes de propreté et d’utilisation de sa litière de manière rapide et efficace. Attention, n’oubliez pas de lui offrir un bac à litière bien plus ample à mesure qu’il grandit pour pour qu’il puisse rester y faire ses besoins avec aisance et confort.

Quels vêtements choisir pour un Maine Coon ?

Pouvant se sentir étouffé à l’idée d’être comprimé dans un vêtement, il n’est absolument pas recommandé de couvrir un chat. Par chance, la fourrure du Maine Coon est suffisamment épaisse pour supporter des températures hivernales. Par temps beaucoup plus chaud, le chat est espéré rester à l’intérieur et attendre que les températures baissent drastiquement pour passer un peu de temps à l’extérieur. De ce fait, la question des vêtements ne devrait pas de poser.

Quels accessoires choisir pour un Maine Coon ?

Vous attendez un chaton Maine Coon ? Voici les accessoires essentiels à posséder avant l’arrivée de votre magnifique boule de poils.

Un arbre à chat

Tout chat a besoin de grimper, de sauter et accessoirement, d’observer. Oui, le chat affectionne tout particulièrement être perché suffisamment en hauteur pour observer le monde qui l’entoure. Bien sûr, cela ne peut se faire qu’après une séance d’activités ludiques, consistant à grimper et gratter la structure verticale et horizontale de l’arbre.

La brosse de toilettage

Cette race possède l’une des fourrures les plus denses. Cela n’est pas sans conséquence et requiert de l’entretien, notamment à l’aide d’une brosse spécialement destinée aux chats à longs poils. Vous aurez besoin d’une brosse de type étrille à picots longs et en métal afin d’atteindre les couches successives de son poil.

Les jouets

Le Maine Coon adore jouer. De ses premières semaines à l’âge adulte, il ne perd jamais de sa passion pour deux choses : les jouets et les friandises. Offrez-lui différentes sortes de jouets : solides et en caoutchouc en forme de proie et des jouets pédagogiques. Ces derniers pourront notamment prolonger certains apprentissages même après les séances de dressage.

La litière

Au cas où il n’a jamais été habitué à se rendre à l’extérieur pour faire ses besoins, la litière revêt une importance d’autant plus grande. Choisissez-la en fonction de son confort, de son efficacité et surtout de sa capacité à absorber. Vous en trouverez de plusieurs sortes, mais la litière végétale est la plus appropriée, car elle est à la fois biodégradable et efficace.

Autres conseils pour bien entretenir son Maine Coon

Tandis que l’on parle assez souvent des protections contre le froid, il en convient de se pencher sur les manières de protéger son Maine Coon contre les grandes chaleurs. Si vous souhaitez le sortir, ne serait-ce que dans un jardin clos, adaptez vos heures en privilégiant le matin, très tôt, ou le soir, après 20 h. Préférez les sorties courtes et ne vous éternisez pas sur des surfaces qui ont chauffé toute la journée. N’oubliez pas que vous êtes la seule personne à bénéficier de chaussures, votre Coon n’en a pas. Dans la mesure du possible, prévoyez des promenades au bord de l’eau ou prévoyez de l’eau pour votre Coon pour l’hydrater et humidifier son poil.

Autre info sur cette race de chat

Un autre aspect important de la race qu’il convient d’évoquer concerne la reproduction. Contrairement à d’autres animaux, les chaleurs de la femelle Maine Coon restent relativement discrètes tandis qu’elles apparaissent dès 6 mois. Il est d’ailleurs conseillé d’attendre au moins 1 an avant de laisser la femelle s’accoupler. La gestation chez le Coon dure en moyenne 65 jours. La portée se compose de quatre chatons. À savoir que la femelle allaitante doit bénéficier du même régime spécifique que celle en gestation pour que ses chatons puissent grandir en bonne santé.

Notre avis sur le Maine Coon

Même s’il peut tout à fait vivre en appartement, c’est en pleine campagne que le Maine Coon se préfère. Il raffole de l’existence en plein air et ne se plaint pas des opportunités que la nature lui offre. Son instinct et sa mentalité de chasseur font qu’il adore passer son temps à chasser des insectes ou des poissons dans l’eau. Sachez que c’est un chat qui sait nager et est capable de se déplacer sur une multitude de types de surface, dans la neige y compris. Si vous vivez en appartement et que vous avez l’opportunité de vous rendre en vacances dans un lieu plus champêtre, emmenez-le avec vous.

FAQ

Pourquoi mon Maine Coon possède-t-il un miaulement de la sorte ?

Ce félin possède une gamme phonique qui ne ressemble en rien aux autres chats. Ses trilles et gazouillis peuvent donner l’impression qu’il communique en parlant. Mais il se montre aussi tout à fait capable de hurler plutôt que de miauler lorsqu’il en ressent le besoin et l’utilité.

Le Maine Coon aime-t-il l’eau ?

Si vous possédez déjà un Maine Coon, vous avez peut-être déjà surpris votre chat dans votre salle de bains ou tenter d’entrer dans votre bain. Il ne lui faut pas moins d’une petite bassine remplie d’eau pour le voir patauger et s’amuser joyeusement à éclabousser ses environs

Photos de Maine Coon

Maine Coon géant Maine Coon chasse Maine Coon jardin Maine Coon adulte Maine Coon chaton Maine Coon canape Maine Coon au sol chatons Maine Coon Maine Coon repos

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022