Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide ultime du Teckel

Le Teckel est un petit chien doté d’une personnalité colorée. Ses espiègleries doublées du charme de son tempérament en font un des chiens les plus appréciés des foyers. Chien de terrier hors pair, il peut être un chasseur redoutable en dépit de sa petite taille. Il ne correspond toutefois pas au profil d’un propriétaire à la recherche d’un chien sportif. Le Teckel est un chien à tendance d’appartement même s’il apprécie ses promenades quotidiennes. Sa vie n’est pas dictée par la recherche de prouesses physiques, mais d’exploit en matière de ratage ou de traque. C’est un excellent pisteur et il possède une personnalité qui l’encourage à toujours persévérer, sans jamais abandonner. Il semble posséder un seuil de tolérance à la douleur et à la fatigue psychologique bien supérieur à celui d’autres chiens. Si vous êtes amateur de chasse ou que vous cherchez un chien dont les qualités résonnent avec celles du Teckel, ce chien ne pourra qu’être fait pour vous.


Origine et caractéristique du Teckel

Originaire d’Allemagne, le Teckel est avant tout un chien de chasse dont les origines remontent au 15ᵉ siècle. Cependant, c’est seulement au cours du 17ᵉ siècle que son développement a véritablement lieu. « Chien blaireau » comme on l’appelle chez lui en Allemagne, sa mission n’en est, à l’origine, pas différente : chasser les blaireaux. Sa corpulence limitée lui facilite l’accès aux terriers étant donné que le Teckel miniature, aussi connu sous le nom de « Kaninchen », ne mesure que 11-25 cm au garrot. Par ailleurs, l’espérance de vie de la race se situe entre 11 et 16 ans.

Le caractère du Teckel

Il s’agit d’un canidé intelligent et courageux. Il est élevé dans l’idée de la témérité et de la persévérance et ne recule devant rien. Tellement rien que la frontière entre la simple persévérance et un côté têtu est très fine. De manière générale, c’est un chien qui aime faire les choses à sa façon. Cependant, il existerait des différences entre les divers types de Teckels et plus spécifiquement entre poils durs, poils longs et poils courts. Le Teckel aux poils durs serait le plus indomptable de tous. À l’inverse, les animaux canins à poils longs ou lisses sont réputés être plus calmes.

L’éducation du Teckel

Le tempérament d’un Teckel est déterminé par divers facteurs comme l’hérédité ou encore le contact avec les autres. Les chiots sont les premiers sujets à se montrer plein d’entrain pour le jeu et la découverte. Comme tous les chiens, le Teckel a besoin d’une socialisation précoce.
C’est cette découverte de l’autre qui fait de votre chien un canidé équilibré. Vous pouvez l’inscrire à un groupe canin ou encore l’emmener dans un parc à chiens. Invitez également des amis chez vous pendant qu’il est présent, car vous devez garder à l’esprit que l’amélioration de ses compétences sociales implique le contact avec d’autres humains également.

L’entretien du Teckel

Globalement, le Teckel est un animal propre qui n’a pas ou peu d’odeur corporelle. Toutefois, les besoins en entretien varieront en fonction des types de Teckels. Les chiens à poils lisses n’auront besoin d’un chiffon et une serviette, tandis que ceux à poils longs devront bénéficier d’un brossage régulier et plus profond.
Le Teckel à poils durs est facile à entretenir, mais il faudra une coupe du pelage de temps à autre ainsi qu’au niveau des sourcils toutes les deux semaines. Pensez également à lui brosser les dents, vérifier ses oreilles, le nez et les yeux toutes les semaines. Ne négligez pas non plus l’importance des soins antiparasitaires.

Le prix moyen à l’achat

Le tarif à l’achat pour un Teckel se situe dans une fourchette de prix allant de 700 à 1 200 € pour un chien LOF.
Les coûts d’entretien s’élèvent toutefois entre 900 à 1 000 € selon l’élevage. Le budget entretien coûte ainsi plus cher que l’animal de compagnie lui-même.

Les robes du Teckel

Le Teckel est reconnaissable d’emblée grâce à sa structure corporelle singulière, mais aussi à certaines des robes qui le caractérisent. Sachez que le blanc n’est cependant pas un standard reconnu.

Le Teckel unicolore

La robe unicolore du Teckel peut être de couleur jaune-rouge, rouge ou jaune avec ou sans tiquetage noir. Une majorité de parents de chiens préfèrent la couleur unie. Pour les autres, le rouge est plus affectionné que le jaune. Le museau et les ongles restent généralement de couleur noire. Les ongles peuvent parfois être bruns selon la robe.

Le Teckel bicolore

La couleur bicolore implique souvent du noir qui se marie avec des marques de couleur fauve. Ces dernières peuvent être brunes-rouilles ou encore jaunes. Plus le fauve est étendu, plus la robe est appréciée. Chez le Kaninchen, la truffe et les ongles sont de couleur noire. C’est le Teckel marron, ils sont également de couleur marron.

Le Teckel arlequin-bigarré

Ce Teckel est soit tigré, soit bringé. Les chiens à taches grises sont particulièrement à la mode, non sans rappeler un Teckel à poils durs.

Les différentes catégories de Teckel

Le chien se décline sous trois variétés distinctes : le Teckel à poils lisses, à poils durs et à poils longs.

Le Teckel à poils longs

Son poil est doux, brillant et satiné. Il possède un caractère moins difficile que le Teckel à poils longs, mais n’en est pas moins vif et actif. Il voudra également jouer avec la boue, mais vous écoutera bien davantage sur le moment opportun pour s’arrêter. Il est joueur et aime la compagnie des enfants.

Le Teckel à poils durs

Il s’agit du Teckel le plus utilisé pour les épisodes de chasse. Une fois sur le terrain, rien ne l’arrête, même pas la grande taille d’un adversaire. Il a la faculté de pouvoir chasser à la surface comme en zones souterraines.
Ses pattes aussi bien courtes que légèrement arquées lui permettent d’atteindre l’intérieur d’un terrier de lapin ou de blaireaux en peu de temps. Il est doté d’un excellent sens de l’observation et d’un flair extrêmement développé. À l’inverse, c’est à la maison qu’il laisse échapper toute son affection auprès de son maître et ses enfants.

Le Teckel à poils courts

Son pelage est lisse et court. Sur le plan comportemental, il est fier et aime être au cœur des discussions et au centre de l’attention de tout le monde. Il aime monopoliser le regard de son propriétaire.

Le poids idéal du Teckel : sa courbe de poids

De taille d’environ 25 cm, le Teckel possède un poids moyen qui oscille entre 7 et 15 kg qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle adulte dans la mesure où les deux connaissent exactement la même courbe de poids du Teckel.
Lorsque le chiot a 3 mois, son poids oscille entre 3,2 et 6,3 kg. A 6 mois, la fourchette pondérale se situe entre 5,8 et 11,5 kg.
Il faut attendre 1 an pour voir le Teckel officiellement excéder les 7 kg avec en moyenne 7-15 kg.
La croissance chez cette race canine prend fin dès 12 mois.

Les maladies du Teckel

La maladie de la dysplasie, l’atrophie rétinienne, les troubles dorsaux ou encore l’excès pondéral. Si vous souhaitez adopter un Teckel, il est important que vous soyez conscient des conditions médicales courantes auxquelles il peut faire face afin de pouvoir réagir le plus rapidement possible en cas de nécessité.

La discopathie dégénérative

On estime qu’environ 25 %, soit un quart des Teckels, souffriront de soucis dorsaux au cours de leur existence. C’est notamment le cas des chiens ayant été scrupuleusement sélectionnées de manière à naître dotés de pattes ultra courtes pour pouvoir plus facilement atteindre les terriers. Il est alors question de nanisme et plus spécifiquement de chondrodysplasie.
En raison de cette morphologie, le chien nain est susceptible de développer une discopathie dégénérative, une hernie discale intervertébrale ou dégénérescence discale. Il s’agit d’un problème de colonne vertébrale qui se manifeste par une forte prédisposition des disques vertébraux à la dégradation précoce. Ce trouble douloureux peut aller jusqu’à causer la paralysie.

Les problèmes oculaires

La plupart des Teckels sont sujets à des problèmes oculaires qui incluent l’Atrophie Rétinienne Progressive (ARP), les cataractes ou encore le glaucome. L’ARP est un trouble héréditaire qui entraîne la dégénération de la rétine jusqu’à la cécité.

La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche est une des maladies les plus courantes chez le chien. Elle se manifeste par l’incapacité pour la rotule de la hanche de s’emboîter correctement dans la cavité de l’articulation. Cela peut poser boiterie, sensation de rigidité et mobilité réduite. Lorsque les chiens ne présentent qu’une forme très légère de la dysplasie étant adulte, ils n’en sont généralement pas gênés et ne développeront la forme la plus complète qu’une fois sénior en raison de l’apparition de l’arthrite.

L’obésité

Il ne s’agit pas d’un sujet vain dans la mesure où le Teckel fait partie des cinq races les plus sujettes aux risques d’obésité morbide. Bien que la condition soit handicapante elle-même, il faudra aussi compter avec la série d’autres complications de santé qu’elle entraîne. On pense notamment aux problèmes osseux et de dos, les os et le dos subissant directement ce poids excessif.

La nourriture idéale pour un Teckel

Ce chien de petite corpulence possède des traits physiques et de santé spécifiques qui forcent à adapter l’alimentation du Teckel sur ces données afin de lui garantir une belle et longue vie. Son nanisme amène à une fragilisation de ses pattes et de ses articulations en général. Il sera alors nécessaire de préserver son capital articulaire et osseux.
Il est aussi sujet à la prise de poids et à l’embonpoint, une condition qui peut avoir des conséquences graves sur la santé générale du chien en raison de la forme allongée du corps du chien qui concentre la charge pondérale sur sa colonne vertébrale.
Enfin, le Teckel souffre de stress oxydatif, autrement dit ses cellules vieillissent plus rapidement. Des vitamines et des minéraux devront être présents en grand nombre dans son régime pour espérer ralentir la condition.

Les meilleures croquettes pour un Teckel

Toute croquette idéale se doit de contenir tout d’abord l’ensemble des nutriments essentiels à la santé canine.
Ils incluent les protéines animales dont la teneur doit excéder 35 %, des graisses polyinsaturées, quelques fibres à travers les légumes, des vitamines et des minéraux.
De là, il faudra toutefois se tourner vers les spécificités de la race en s’interrogeant sur les nutriments spécifiques primordiaux au bon fonctionnement de l’organisme du Teckel en particulier.
Les croquettes pour Teckel devront notamment être riches en oméga 3 et 6 de qualité pour la lubrification de ses articulations ou encore sa peau.
La glucosamine et la chondroïtine participeront également à la gestion des problèmes de jointures en travaillant sur l’état du cartilage. La carnitine sera tout aussi primordiale afin de brûler les graisses indésirables tout en favorisant le muscle maigre.
Un complexe efficace d’antioxydants à base de vitamines C et E ainsi que de polyphénols pourront ralentir le processus de dégradation cellulaire.
Les caroténoïdes, à savoir le lycopène et la lutéine, devront s’associer aux vitamines A, C et E, aux oligo-éléments et aux minéraux afin de protéger la structure cellulaire du chien contre les radicaux libres. Les croquettes devront aussi s’appuyer sur des viandes maigres (poulet, dinde, agneau, saumon) afin de limiter le risque de surpoids.

La nourriture interdite à donner au Teckel

Gardez à l’esprit que donner des restes humains constitue rarement une bonne idée. La répartition des nutriments n’étant pas forcément la même, la nourriture humaine peut manquer des constituants de première nécessité pour un canidé. Certains ingrédients vont jusqu’à être nocifs, voire mortellement toxiques.
On trouve dans cette liste : le chocolat, les os cuits, les charcuteries grasses en grande quantité, les édulcorants (le xylitol) ou encore la plupart des noix dont les noix de Macadamia.
Il est également recommandé d’éviter les friandises de mauvaise facture qui sont généralement enrichies en sucre, de surcroît industriel.
Optez pour des collations de type fruits et légumes au lieu de succomber d’emblée pour des friandises prêtes-à-consommer. Si votre chien est proche de l’embonpoint, vous pourrez privilégier des légumes gorgés d’eau comme le céleri, le concombre ou encore pour des haricots verts.

Le Teckel chiot

Le petit Teckel est un chiot intelligent, mais qui peut représenter un défi à relever en termes de dressage et d’éducation en raison de son caractère entêté.
Pourtant, cela va sans dire que l’éducation est la clé de son bien-être ainsi que la bonne relation qu’il pourra entretenir avec vous comme avec les autres.

Son éducation

Son éducation requiert de votre part des qualités comme la persévérance, la patience ou encore la fermeté. Il est également essentiel de rester cohérent dans les ordres et les instructions que vous lui donnez.
L’un des premiers réflexes qu’il aura à développer sera la propreté afin de se familiariser avec l’habitude de chercher le meilleur endroit où uriner et d’y revenir à chaque fois. L’intégration des commandes de base devront également faire partie des premiers exercices de son dressage afin de garantir un bon comportement et d’assurer sa sécurité.
La méthode du renforcement positif sera pivotale dans la réussite de son dressage.

Son alimentation

Il faut savoir que le chiot nécessite, en tout premier lieu, un aliment à teneur en énergie bien plus élevée que celle de l’adulte.
Les protéines animales des croquettes pour chiots Teckel doivent représenter entre 60 et 70 % de la composition intégrale pour l’apport en acides aminés.
On donnera priorité à une viande peu allergène comme l’agneau ou encore le saumon étant donné la sensibilité du Teckel au sujet des problèmes de peau. Le monde vétérinaire préconise aussi de ne pas provoquer le système gastro-intestinal en optant pour des aliments sans céréales.
Compte tenu de la prédisposition sévère du canidé aux problèmes articulaires, il sera primordial de d’ores et déjà pouvoir compter sur une source de puissants chondroprotecteurs afin d’offrir du soutien à sa structure cartilagineuse.
La carnitine pourra aider à fortifier son muscle et ainsi éviter la moindre tendance au surpoids en régulant correctement la combustion des graisses. Les antioxydants, emmenés par la vitamine E, permettront par ailleurs le développement d’un système immunitaire fort et capable de le protéger contre les maladies.

La vitesse du Teckel

Les chiens Teckel sont dotés d’un corps long et solide, mais également de pattes courtes. Ils ne sont ainsi pas structurellement formés pour courir ou accélérer, mais bien pour creuser, pister et chasser le gibier, semblable à un Terrier anglais. En pleine vitesse, un Teckel en bonne santé peut courir jusqu’à 30 km/h, mais uniquement sur une courte distance, car ses pattes se fatigueraient vite.

Quels vêtements choisir pour un Teckel ?

Son manteau léger et sa constitution rendent non seulement possible, mais utile le port de certains vêtements en cas de situations climatiques particulières. On pense notamment à la pluie et la neige.

L’imperméable

Un bon vêtement de pluie peut être utilisé par temps chaud comme par temps froid du moment que le temps se fait humide.
Le poncho imperméable doit aussi servir de coupe-vent et protéger de toutes sortes d’intempéries. Il est cependant important qu’il laisse la pleine liberté des mouvements à l’animal.

Le manteau d’hiver

Il doit être parfaitement à sa taille et inclure une double couche de matière isolante. Bien que la laine et le coton soient déjà de bonnes options de matière, il est recommandé d’opter pour du polaire, une matière synthétique solide, douce et chaude parfaitement adaptée au chien.

Le gilet de sécurité

Il s’agit d’un vêtement que de nombreuses personnes oublient. Le Teckel est un très petit chien qu’il peut être difficile de voir par mauvais temps ou en cas de visibilité limitée.
Si votre chien a pour habitude de passer du temps dehors en automne ou en hiver, munissez-le d’un gilet à bandes réfléchissantes. Il pourra ainsi être vu même sur routes enneigées, pluvieuses ou encore peu éclairées.

Quels accessoires choisir pour un Teckel ?

Il est important de savoir que le Teckel est une race qui peut mettre à rude épreuve un intérieur.
Il aura des envies subites de mastiquer des bords de meubles ou encore avaler des morceaux de puzzle, notamment lorsqu’il est encore tout-petit. Il est ainsi primordial de préparer votre maison avec jardin ou votre appartement à son arrivée comme il se doit.

La rampe de sécurité

Lorsque le Teckel est encore petit, l’escalier peut représenter un danger. Afin d’adapter le coin escaliers à la présence de votre chien, vous pouvez installer une barrière bébé au haut et en bas des escaliers. Mais la rampe de sécurité reste la meilleure option.

Les bords de canapés et de lits

Il s’agit d’un chien vif et agile qui agit rapidement. Vous remarquerez sûrement qu’il aura souvent une longueur d’avance sur vous lorsque vous lui direz de ne pas monter sur le lit ou de descendre tranquillement du canapé.
Afin d’assurer sa sécurité, vous pourrez faire construire ou installer une petite rampe progressive à chaque lieu de contact propice.

Autres conseils pour bien entretenir son Teckel

Le Teckel a une profonde inclinaison pour son jouet à mâcher. Il possède une grande cavité buccale en comparaison avec d’autres chiens de taille et adore mâcher.
Les jouets à mâcher ont divers avantages. Le premier est qu’ils permettent de travailler les dents. Un jouet à mâcher peut également permettre au chien d’extérioriser son stress et son angoisse.
Enfin, le jouet vous épargnera les sévices de la télécommande mâchouillée ou des câbles Internet sectionnés. Sa pleine attention sera désormais sur le jouet en caoutchouc.

Autre info sur cette race de chien

Toujours sur le même sujet, un Teckel est un chien qui aime se défouler sur n’importe quel objet de la maison sur lequel il peut tomber.
Ce peut être un smartphone, un sac, des chaussures ou un gilet. Le chiot, notamment, peut être très exubérant. Il peut se montrer hyperactif et s’en prendre à vos affaires, personnes les plus précieuses.
Par prévention, il sera ainsi pertinent de ranger les affaires fragiles à un endroit qu’il ne peut pas atteindre.
Lorsque vous avez un Teckel, surtout en bas âge, la surveillance et la protection des affaires de maison équivalent à l’attitude à adopter en présence d’un enfant.

Notre avis sur le Teckel

Bien que le Teckel soit un animal brillant et attachant, il aime agir selon ses propres principes. En d’autres termes, ces chiens sont têtus. Ils peuvent devenir irritables lorsqu’on les encourage à agir d’une certaine façon. Ils refusent et grognent quand une situation ne leur plaît pas.
Ce sont des chiens très fiers qui n’acceptent pas toujours d’être taquinés. Le Teckel n’aime pas non plus sortir par temps humide ou froid.
Si vous comptez vous attacher à un Teckel, il vous faudra nécessairement vous interroger au préalable sur votre compatibilité avec le chien et vos habitudes de vie avant de prendre toute décision définitive.

FAQ

Est-ce que le Teckel aboie beaucoup ?

Plus que bon nombre d’autres chiens de petite taille, le Teckel dispose d’un fort caractère qui l’amène à aboyer assez fréquemment. Un bon dressage ciblé pourra lui apprendre à se limiter, sans pourtant le faire taire, ce qui n’est pas recommandé de toutes manières.

Pourquoi ne pas adopter un Teckel ?

En dépit de ses grandes qualités, certains facteurs rendent le Teckel incompatible avec certains styles de vie ou personnalités. Si vous supportez mal les critères qui suivent, cela signifie que le Teckel n’est pas un chien fait pour vous :

  • les chiens têtus
  • l’intolérance envers les autres chiens de grande taille
  • l’instinct de poursuite développé
  • la tendance à creuser des trous dans le sol
  • les aboiements

Quel est le Teckel le plus gentil ?

Tandis que le Teckel à poils durs se montre le plus vaillant, le Teckel à poils ras et le chien à poils longs sont les deux versions douces de la race. Cependant, c’est surtout le Teckel à poils longs qui se démarque sur le plan du tempérament et du comportement. Il est doux, affectueux et aimant avec toute sa meute humaine en tant que chien de compagnie idéal.

Quel trimmer pour Teckel poil dur ?

Pour l’entretien quotidien d’un Teckle, de nombreux vétérinaires et éleveurs préconisent une brosse trimmer à picots en métal afin de pouvoir débarrasser le chien des poils morts. Ce trimmer fonctionne sur tous les types de poil de la race.

Teckel ou basset : que choisir ?

Le Teckel et le Basset ne se ressemblent que par certains traits structurels ; le poids excepté, car le Basset est grandement plus lourd. Du point de vue de la personnalité et des réactions, ils font montre de différences profondes. Le Basset adore voyager tandis que le Teckel préfère la routine.
Le Basset est également bien plus calme à l’intérieur que son homologue. C’est aussi un bon chien de garde, mais il nécessite plus d’ordres correctement formulés, car il manque d’indépendance. Globalement, le Basset est plus facile à vivre et plus sociable.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022