Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le Terre-Neuve

Le Terre-Neuve est une race de chien originaire des terres canadiennes du même nom. Aussi connu des anglo-saxons sous le nom de Newfie, il a tout d’abord débuté en tant que chien de travail et auxiliaire des pêcheurs afin d’aider à remonter les filets des eaux glacées de la région. Il était également présent pour les éventuels sauvetages. En réalité, l’histoire du Terre-Neuve dans son intégralité demeure inconnue. On soupçonne qu’il serait né du croisement de certains Bergers des Pyrénées importés par les explorateurs français en terres d’Amérique. Mais la race comme nous la connaissons aujourd’hui aurait débuté lorsque les chiens quittent l’île de Terre-Neuve pour l’Angleterre au tournant du 19ᵉ siècle. De nombreux récits, tous plus imaginatifs les uns que les autres, les décrivent comme des descendants des ours. Pour certains, le Terre-Neuve serait un descendant des chiens dits « ours noirs » qui auraient été amenés sur l’île par les Vikings un peu avant 1000 après J.C. Par la suite, le Terre-Neuve se serait développé au contact de chiens européens amenés par les explorateurs au cours du 15ᵉ et du 16ᵉ siècle. Ces différentes influences auraient donné un chien travailleur, courageux, tendre et responsable. En plus d’être d’apparence moelleuse et câline, le Terre-Neuve est aussi un chien loyal qui prend soin de sa meute. Il est doté d’un instinct de protection inné qui en fait une des meilleures races de famille. Pour répondre aux nombreuses tâches qu’il se sent capable d’accomplir, il lui faut toutefois une alimentation spécifique, à commencer par riche en protéines. L’alimentation pourra également le maintenir éloigné le mieux possible de ses maladies potentielles. Qu’en est-il du chiot Terre-Neuve ? Combien coûte un Terre-Neuve ? Quels sont les accessoires du chien ? Si vous comptez accueillir un nouveau membre de votre famille, et de surcroît canon, ces quelques conseils pourront vous être précieux.


Origine et caractéristique du Terre-Neuve

Les débuts du Terre-Neuve n’ont cessé d’être contestés. Toutefois, il serait arrivé en Europe au 18ᵉ siècle tandis que les lois de l’île de Terre-Neuve empêchaient aux individus de posséder plus d’un canidé. Dès lors, la race est élevée principalement en Angleterre où sa popularité n’est obscurcie que par la Seconde Guerre mondiale.

On sait que le Terre-Neuve connaît cependant un regain de popularité après la guerre jusqu’à en faire la race tant appréciée que l’on connaît aujourd’hui. Doté d’une espérance de vie de 8-10 ans, le mâle mesure entre 68 et 71 cm au garrot tandis que la femelle mesure 66 et 69 cm au garrot.

Le caractère du Terre-Neuve

Il se distingue par son profil aimant, loyal et doux. Il est également agile, vif et courageux.
Le Terre-Neuve est également calme et patient quelle que soit la situation. Les chiens de la race aiment grandir au sein d’une famille et se font d’excellents tuteurs grâce à leur personnalité très protectrice.
Très affectueux, ils aiment partager leur vie entre le travail et le jeu, n’hésitant pas à venir se blottir près de leur propriétaire après une rude journée.

L’éducation du Terre-Neuve

Très intelligent, il apprend avec aisance et rapidité les ordres et nouvelles commandes. Il est important d’engager les premières sessions d’apprentissage aussitôt que le chien arrive dans son nouvel environnement.
Il est naturellement indépendant, ce qui peut constituer le seul obstacle à son écoute et son obéissance. Sa nature douce en fait toutefois une expérience enrichissante aussi bien pour son dresseur que pour lui-même.

L’entretien du Terre-Neuve

Son double-manteau a besoin de soins notamment lorsque le canidé mue à l’automne et au printemps. Son pelage épais peut ramasser des débris et dissimuler de petites bêtes s’il n’est pas entretenu régulièrement et correctement.
Après avoir joué dans la boue, il faudra lui faire prendre un bain avec un shampoing de pH 7 car la race canine et les humains ne partagent pas le même. Pensez à également brosser votre Terre-Neuve tous les 2 ou 3 jours minimum.

Prenez le temps de lui couper régulièrement les ongles et les griffes avec délicatesse. Vérifiez, par la même occasion, l’intérieur de ses oreilles afin de les dégorger pour éviter toute infection. Bien que le toilettage demande du temps et de la patience de la part du propriétaire comme du chien, sachez que le Terre-Neuve apprécie l’expérience. Vous n’aurez alors aucun mal à le nettoyer pendant qu’il reste sage

Le prix moyen à l’achat

Le Terre-Neuve affiche un tarif à l’achat qui se situe dans une fourchette de prix allant de 1 000 à 2 000 € pour un canidé LOF.
Les coûts d’entretien peuvent être toutefois élevés, jusqu’à 2 300 € selon l’élevage. En d’autres termes, le budget entretien peut coûter plus cher que le chien lui-même.

Les robes du Terre-Neuve

Le standard établit trois couleurs de pelages principales : le noir, le marron et le bicolore, à savoir le blanc-noir.

Le Terre-Neuve noir

Le Terre-Neuve noir est le plus répandu de tous. Il faut savoir que les gènes majeurs (aussi appelés loci) sont les responsables de la couleur d’un pelage. Certains gèrent la couleur dite de base ainsi que de l’intensité d’un pigment donné.
D’autres loci affecteront l’eumélanine ainsi que la phaéomélanine, pour ainsi dire les taches. Ici, le locus B (noir) sera le déclencheur de l’eumélanine sur l’ensemble des zones du pelage, ainsi que dans la truffe.

Le Terre-Neuve marron

Sur le même principe, le locus b (marron) laisse la couleur marron apparaître. On la notera dans la fourrure, les lèvres, la truffe ainsi qu’aux bords des yeux. Bien que plusieurs gènes soient à la genèse des différents sous-tons de marron, le locus b (marron) est nécessairement récessif par rapport à B (noir), autrement dit interdépendant.

Le Terre-Neuve noir et blanc

Le Terre-Neuve blanc-noir possède un pelage blanc décoré de marques noires. La tête est entièrement de couleur noire, mais comporte une fine flamme blanche qui aura tendance à s’étendre jusqu’au museau.
Il se caractérise également par une croix de couleur vers la queue ainsi qu’une selle noire avec des marques. Sa robe blanche est également marquée par plusieurs grandes taches.

Rappelons que le blanc n’est pas une couleur. Il n’est dû qu’à la présence d’air dans les poils qui s’explique par l’absence de pigments. Aucune autre couleur n’est admise dans le standard de la race.

Les différentes catégories de Terre-Neuve

Le Terre-Neuve comprend quatre variétés dont trois standards officiels différents. Ceux de la Fédération cynologique internationale (FCI), du Kennel Club britannique, américain et canadien présentent toutefois des différences bien minimes qui se basent notamment sur la reconnaissance des couleurs.

  • le standard de la FCI reconnaît aussi bien le noir, le marron que le blanc-noir.
  • le Kennel Club britannique reconnaît les mêmes robes.
  • l’American Kennel Club reconnaîtrait en plus du noir, du marron et du blanc-noir, un Terre-Neuve gris.
  • le Canadian Kennel Club, n’admet que le chien noir et blanc-noir.

Le Terre neuve et ses pattes palmées

L’adorable animal de compagnie possède une spécificité qui fait sa réputation. Il est doté d’épaisses pattes palmées. Il est rare que l’on puisse observer sa membrane interdigitale dans ses pattes, bien qu’elle soit parfaitement développée.
Il possède des orteils d’une longueur notable qui lui donnent la capacité de nager de façon bien distincte des autres chiens.

Il s’agit d’une nage en mouvement descendant au lieu de la simple pagaie d’un chien comme à leur ordinaire. Cette caractéristique permet au grand chien d’effectuer un mouvement de propulsion parmi les vagues.

Le poids idéal du Terre-Neuve : sa courbe de poids

 

Le poids du Terre-Neuve chiot mâle, selon son âge exact et sa corpulence, devrait afficher entre 19,8 et 22 kg à la fin de son troisième mois.
Les plus grands d’entre eux devraient peser 40 kg après 6 mois, tandis que les plus menus s’arrêteront à 35,6 kg.
Notons que les plus lourds achèvent leur croissance au terme de leurs 22 mois. Les plus légers la finissent après 19 mois seulement.

Un chiot femelle pèse entre 15,6 et 18,5 kg à 3 mois.
Trois mois plus tard, elle affiche 28,9 kg pour les plus petits gabarits et 34 kg en moyenne pour les grandes corpulences.
À savoir que contrairement au mâle, sa croissance s’arrête au bout de 19 mois quelle que soit la corpulence.

Les maladies du Terre-Neuve

Les Newsfies, comme tout autre chien, peuvent être prédisposés génétiquement ou non à une poignée de problèmes de santé qui peuvent impacter leur longévité ainsi que leur qualité de vie.

La dysplasie de la hanche

La dysplasie affecte plus facilement les grandes races. Il s’agit d’une malformation qui empêche la bonne connexion entre le bassin et le fémur. Le temps passant, ce lien qui les unit causera l’usure prématurée et inégale du cartilage.
De là, le chien pourra voir apparaître des éperons osseux ainsi qu’un tissu cicatriciel, des douleurs arthritiques qui l’empêchent de se déplacer et de se lever correctement. Une dysplasie peut être détectée lors d’un examen physique chez le vétérinaire.

La torsion de l’estomac

Affection gastrique potentiellement mortelle, elle se caractérise par l’accumulation de nourriture et de gaz dans la poche de l’estomac. Tandis que cet estomac se dilate, le chien subit une pression sur ses poumons ainsi que sur ses vaisseaux sanguins.
Cette pression peut être lourde de conséquences, car elle réduit rapidement la quantité de sang riche en oxygène envoyée vers les tissus.

Lorsqu’il n’est pas traité à temps, le chien peut être victime d’une manifestation mortelle dont on ne connaît pas l’ensemble des propriétés répondant au nom de volvulus (de volvere en latin pour rouler, retourner).
Elle décrit le retournement d’estomac dans l’abdomen. Il est impératif de consulter de toute urgence un vétérinaire dès les premiers signes de l’affection.

La cystinurie

Maladie potentiellement mortelle également, elle est également héréditaire et récessive. Elle apparaît lorsque le chien absorbe une quantité anormalement importante d’un acide aminé, la cystine.
La présence excessive de cystine provoque alors la formation de calculs et de cristaux dans l’urine du chien.

Les principaux symptômes incluent des mictions très douloureuses, surtout chez le chien mâle, car les calculs bloquent les voies urinaires.
Etant donné la nature récessive de l’affection, il est important de se renseigner au sujet des antécédents médicaux des deux parents du Terre-Neuve auprès du dresseur.

La cardiomyopathie dilatée

Cette fois-ci, il s’agit d’une maladie cardiaque non congénitale, mais qui, comme la torsion gastrique, touche davantage les animaux de grande taille. Elle implique l’affaiblissement de la puissance de pompage des muscles du cœur. Celui-ci est ainsi forcé de travailler plus, en vain, ce qui conduit à une diminution inévitable du flux sanguin dans son ensemble.

La pression interne entraine l’hypertrophie du cœur ainsi que la fibrillation auriculaire.
Aucun traitement n’est connu à ce jour. Cependant, des changements dans l’alimentation sont dits atténuer efficacement la progression du trouble cardiaque.

La nourriture idéale pour un Terre-Neuve

La solidité dont le chien fait preuve ne peut être le cas que s’il est nourri correctement. Sa taille est impressionnante tout comme ses capacités. L’alimentation du Terre-Neuve nécessite d’être saine et équilibrée, chargée en protéines de nature animale qui contiennent l’ensemble des acides aminés essentiels.
Il nécessite beaucoup d’eau, car son pelage épais est responsable de nombreux de ses épisodes de chaleur.

Vous pouvez également lui offrir quelques friandises naturelles pour son éducation ou de temps en temps pour le féliciter.
Étant donné ses besoins accrus en protéines et lipides pour l’énergie et sa constitution corporelle, il peut facilement s’accommoder au sac de croquettes. Mais compte tenu de son besoin en eau, la ration ménagère reste une alternative idéale.

Les meilleures croquettes pour un Terre-Neuve

Afin de sélectionner les croquettes pour Terre-Neuve les mieux adaptées, il vous faudra vous pencher sur les apports nutritionnels qu’elles offrent. Il faudra des sources de protéines de qualité comme du poulet bio et non des sous-produits contenant des os, antibiotiques ou autre agent chimique.
Ces protéines doivent constituer environ 40 % de la gamelle du Terre-Neuve.

Quant aux croquettes, elles doivent en contenir un minimum de 28 %. Elles doivent aussi inclure de l’huile de poisson, de saumon ou idéalement, de l’huile de krill, mais sans excès afin d’éviter le surpoids et l’obésité.

La nourriture interdite à donner au Terre-Neuve

Le chocolat constitue peut-être l’aliment le plus dangereux pour un chien en raison de la théobromine qui le compose. Il s’agit d’un stimulant qui peut dérégler le rythme cardiaque du chien.
En cas de consommation de quantité variable, la substance augmente le rythme des battements qui peut provoquer la mort de l’animal de compagnie. L’ail et les oignons sont également à proscrire en raison de la destruction des globules rouges que leurs composants organosulfurés peuvent causer.

D’autres aliments peuvent être potentiellement dangereux et notamment : les os cuits, le blanc d’oeuf, les aliments contenant du lactose, les noix, l’alcool ainsi que certains fruits et légumes comme le raisin, la poire, la prune, les cerises.

Le Terre-Neuve chiot

Accueillir un chiot est un toujours moment de pur bonheur, mais aussi de responsabilités. Si vous souhaitez recourir à un dresseur, il faudra une personne attentionnée et de bonne réputation.
Il vous faudra également faire vérifier son état de santé général régulièrement pour prévenir toute maladie.

Son éducation

Afin que le Terre-Neuve puisse grandir de manière équilibrée et qu’il devienne un chien adulte agréable et amical, il devra être en contact avec le monde extérieur et petit à petit initié à toutes sortes d’expériences différentes.
C’est ce que l’on nomme la socialisation. Attention toutefois, car le chiot qui n’a pas terminé ses vaccinations ne doit pas être emmené en lieu public.

Une fois prêt, il devra rencontrer d’autres chiens, rencontrer d’autres humains et faire l’expérience de sorties pédagogiques pour l’initier aux sons, aux lumières et aux environnements de différentes natures. S’il semble craindre une situation, dédramatisez-la et montrez-vous joyeux pour qu’il chasse ses appréhensions.

Son régime

Le chiot a besoin de plus de protéines et plus de graisses pour le développement organique, cérébral, nerveux, énergétique et osseux. La teneur en protéines ne pourra se montrer inférieure à 22 %.
Le premier ingrédient de la liste de croquettes pour chiot Terre-Neuve doit toujours indiquer la viande. Les glucides pourront faire parti de son menu, mais ils devront être sains et à libération lente.

Une source de probiotiques ainsi que des fibres serviront sa bonne santé intestinale. Enfin, il sera nécessaire que son repas comprenne également des minéraux, des vitamines et des antioxydants pour son système immunitaire.

Quels vêtements choisir pour un Terre-Neuve : l’imperméable

Le Newfie n’a pas besoin de couche polaire supplémentaire puisqu’il dispose d’ores et déjà d’une double fourrure. En revanche, il pourra nécessiter un vêtement de pluie dans certaines circonstances.
Les zones les plus touchées par l’humidité chez le chien sont généralement sa partie arrière et ses pattes.
L’imperméable devra être en mesure de pouvoir couvrir ces zones. Il devra également assurer la propriété anti-vent et être lavable en machine pour plus d’hygiène.

Quels accessoires choisir pour un Terre-Neuve ?

Vous venez d’acquérir un Terre-Neuve chiot et vous ne savez pas quelle brosse et quelle laisse choisir ? Ces quelques conseils devraient vous aiguiller.

La brosse

Incontestablement, l’étrille se fait l’outil le plus pertinent pour débarrasser le chien de ses sous-poils et de ses poils morts. Faite d’acier inoxydable, elle permet d’attraper les poils à éliminer sans couper, ni torturer le chien.
Afin de choisir la bonne étrille, sachez que son effet « râteau » doit révéler des pinces resserrées et d’une longueur adaptée au pelage du Terre-Neuve. La marque Furminator est probablement la meilleure du marché actuel sur ce point.

La laisse et le collier

Obligatoire aussi bien légalement que pour sa sécurité, le collier doit toujours suivre le poids et la taille du chien. Lorsqu’il est encore chiot, un petit collier en nylon ou en cuir réglable se trouve parfait.
Pour les exercices d’éducation ou encore une fois adulte, vous pourrez passer à un modèle de type chaînette pour qu’il soit plus proche et établir ou renforcer les liens qui vous unissent.

Autres conseils pour bien entretenir son Terre-Neuve

Comme de nombreux chiens, le Terre-Neuve aime particulièrement mâchouiller. Cela lui permet de déstresser lorsqu’il est en situation qu’il perçoit comme menaçante. Mais mâcher lui permet aussi de travailler ses dents.

Si vous ne savez pas quoi lui donner ou que vous voyez qu’il a tendance à s’en prendre à vos affaires personnelles, sachez qu’il existe des jouets en caoutchouc qui sauront l’occuper pendant de longues heures. Si vous recherchez un jouet alimentaire, offrez-lui des options 100 % naturelles, sans calorie ni gras comme les cornes et les bois.

Autre info sur cette race de chien

Il arrive que certains propriétaires s’expriment au sujet de certaines difficultés à se faire entendre du Terre-Neuve uniquement durant les sessions de dressage. Cela est dû à l’héritage du chien.
Habitué jadis à ne penser qu’au travail de manière indépendante, le Terre-Neuve s’est développé en tant que race qui agit sans avoir besoin de son maître pour le guider.

Bien qu’il soit doux et agréable, il peut lui arriver d’avoir du mal à se montrer obéissant s’il pense autrement. Afin de lui faire comprendre que vous formez une équipe, n’hésitez pas à travailler sur l’obéissance très subtilement dans tous les aspects de la vie quotidienne et non juste à l’entraînement. Les récompenses peuvent aussi vous y aider.

Notre avis sur le Terre-Neuve

Il est essentiel de connaître ce dernier aspect : le Terre-Neuve aime les enfants. Plus que de simplement apprécier jouer avec les enfants, il aime les surveiller, les tutorer et les protéger. Il est à la fois un deuxième parent et un compagnon de jeu soyeux et attentif.
Sa seule limite reste sa taille, car le grand chien peut faire tomber un petit enfant par pure inadvertance durant un moment d’échange et de partage.
Si les enfants sont relativement petits, pensez à garder un œil sur leurs sessions de jeu.

FAQ

Comment s’occuper d’un Terre-Neuve ?

Le Terre-Neuve ne nécessite, en réalité, pas énormément d’exercice. Il peut toutefois facilement se laisser aller à un repos de longue durée sur le canapé s’il ne dispose d’aucune tache à accomplir.
S’occuper de lui, c’est essentiellement lui octroyer ses promenades quotidiennes surtout lorsqu’il vit en appartement, jouer avec lui dans le jardin et lui permettre de se baigner quand il fait chaud pour qu’il maintienne une forme olympienne.

Comment tondre un Terre-Neuve ?

Le toilettage est important chez le Terre-Neuve d’autant qu’il est doté de poils épais et longs. Pour lui désépaissir le pelage ou encore le lui démêler, rien de mieux qu’une étrille. Elle lui permettra de d’avoir le poil revigoré, doux et soyeux sans douleur.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022