Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Comment nettoyer les oreilles d'un chiot ?

  1. Les soins >
  2. Soins du chien >
  3. Laver un chiot >
  4. Nettoyer les oreilles d’un chiot
Nettoyer les oreilles d'un chiot

Selon BEPEFA, les chiens occupent une grande place dans la vie des hommes. D’après leurs statistiques, 23,6% des ménages possèdent un chien. Ces animaux arrivent à la maison en étant encore des chiots. Ces derniers demandent une attention particulière surtout en ce qui concerne leur toilette. Il est important de laver chaque partie du corps de votre chien pour lui garantir une bonne hygiène et une santé de fer. Un chiot a besoin d’être nettoyé jusque dans les conduits auriculaires. A ce propos, voici quelques astuces pour vous permettre de frotter ces parties en douceur.

Pourquoi il est important que son chiot ait les oreilles propres ?

Le conduit auriculaire du chiot prend une forme de L. Il descend à la verticale avant de former un angle droit. Il se dirige vers le centre du crâne avant de finir par le tympan. Ainsi, les impuretés peinent à remonter dans le conduit pour être évacués. Les bouchons de cire se forment facilement, ce qui limite l’aération et favorise la macération.

Pour les cockers et bassets, le pavillon extérieur prend une forme de clapet conduisant au même problème. Votre compagnon risque de souffrir d’une otite. Les vétérinaires peuvent le soigner, mais il est plus judicieux d’user de produits adaptés pour réussir un lavement auriculaire chez les chiots.

Pourquoi est-ce important de nettoyer les conduits auditifs de son chiot ?

Du cérumen peut se former dans les pavillons auditifs d’un chien. Cette sécrétion est un nettoyant, mais elle ne doit pas stagner dans le conduit. C’est pourquoi, il est capital de déboucher le conduit auditif de votre chiot.

Le cérumen est un dépôt composé de cheveux, de cellules mortes et de petites saletés. Les glandes sudoripares et sébacées les transportent à l’extérieur par l’intermédiaire du canal auditif.

Lorsque la cire reste dans ledit conduit, des inflammations peuvent se produire. Les chiens qui souffrent d’infections ont tendance à se gratter et la zone concernée finit par rougir. L’animal a tendance à se secouer la tête. Vous pouvez l’aider en effectuant un petit lavage.

Que faire lorsque son chiot a les conduits auditifs sales ?

Certaines races de chien peuvent se heurter à ce problème. Ce sont par exemple le cocker, le bouledogue, le labrador, et autres races à poils longs et aux oreilles tombantes. il peut avoir des saletés coincées dans le pavillon auditif.

Les chiots sont parfois sujets à la gale auriculaire. En tant que propriétaire, vous pouvez déboucher les conduits de votre toutou, mais vous devez utiliser des produits adaptés pour ne pas le blesser. Sinon, vous pouvez toujours solliciter un toiletteur pour l’entretien.

Comment laver plus efficacement les oreilles d’un chiot ?

Il convient d’utiliser des produits qui ne soient pas nocifs pour entreprendre le lavage auriculaire d’un chiot. Il faut aussi adopter les gestes adéquats.

Quelques gestes simples pour nettoyer les oreilles de son petit chien

Vous ne devez surtout pas utiliser de coton tige pour frotter le conduit auditif de votre compagnon. Le cérumen ne fera que s’entasser. Il est préconisé d’utiliser une lotion auriculaire qui va vous permettre de dissoudre le cérumen. Vous avez la possibilité de vous procurer ce nettoyant en pharmacie ou chez votre vétérinaire. Évitez d’utiliser du peroxyde d’hydrogène ou d’autres nettoyants qui peuvent irriter la paroi auditive de votre compagnon à 4 pattes.

Les gestes pour assurer le nettoyage de l’oreille du chiot

Vous pouvez verser quelques petites gouttes de ladite lotion dans le conduit. Cette opération doit être réalisée avec beaucoup de délicatesse, car si le chiot se secoue, vous devez recommencer. Il faut qu’il apprenne à rester calme. Massez l’oreille avec délicatesse avant que le chiot ne se secoue. Une fois qu’il se secoue, vous pouvez le lâcher. Les saletés vont être expulsées.

Ensuite, servez-vous d’un coton pour essuyer le conduit auditif du chien. Allez-y doucement pour ne pas blesser l’animal. Si votre toutou à des pavillons très sales, répétez l’opération, mais si l’oreille prend une couleur rouge vif, arrêtez.

Avec quels produits nettoyer les oreilles de son chiot ?

Pour entretenir les pavillons auditifs de votre chiot, vous pouvez vous servir de nettoyants auriculaires dont Otoclean, Epi-Otic, Otolane… De nombreux sites peuvent vous assurer la livraison de ces produits.

Ces produits sont sans danger pour le chien. Présentés sous un format unidose, ils ont un parfum agréable et contiennent des agents calmants. Chaque soin présenté limite l’apparition de cérumen. Pour essuyer l’excédent, il suffit de se servir de compresses, de coton ou de lingettes.

Comment nettoyer les oreilles de son chiot avec un produit fait maison ou naturel ?

Avant d’entreprendre ce nettoyage, commencez par les vérifier. Si vous remarquez un gonflement ou des blessures, ne faites rien sans l’aval d’un expert. Amenez votre animal chez un spécialiste. Par ailleurs, notez que vous pouvez utiliser différents soins naturels pour laver le conduit auditif du chiot.

Le vinaigre de cidre et l’eau

Après avoir vérifié les organes de l’ouïe de votre compagnon, vous pouvez passer au nettoyage. Voici un conseil naturel pour ce faire. Vous pouvez utiliser du vinaigre de cidre et de l’eau pour le nettoyage des conduits auditifs d’un chiot. Dans ce cas, prévoyez de mélanger 2/3 de tasse d’eau à 1/3 de vinaigre de cidre. Trempez du coton ou un linge doux dans cette solution et frottez l’intérieur de l’oreille en douceur. N’enfoncez rien dans le conduit et faites attention aux yeux de votre compagnon.

L’alcool, le vinaigre et le bicarbonate

L’alcool assèche la peau. Ainsi, aucun liquide ne risque de stagner dans l’oreille du chien et ce dernier ne court pas de risque d’otite.

Mélangez une cuillère à café de bicarbonate de soupe à trois cuillère à soupe de vinaigre blanc. Ajoutez deux petites gouttes d’alcool à friction. Secouez le tout et trempez un coton dans cette solution avant de laver l’intérieur de l’oreille.

Huile d’olive ou huile d’amande douce

Si vous voulez juste retirer le surplus de cérumen, vous pouvez vous servir d’une de ces huiles. Laissez agir et attendez que la cire se détache. Le chien se secouera la tête par la suite pour faire sortir toute l’huile.

Notre avis sur le nettoyage des oreilles du chiot

Un chiot doit avoir des conduits auditifs bien propres, car cela évite les otites et autres maladies de la zone ORL chez cet animal. Vous pouvez inspecter le conduit et décider de nettoyer l’oreille de votre chien vous-même. Toutefois, pour éviter tout risque de macération et de blessure, il est parfois plus judicieux d’amener son toutou chez le vétérinaire.

Si vous êtes décidé à le faire à la maison, sachez que vous pouvez acheter des nettoyants du commerce local. Cependant, vous pouvez également utiliser des nettoyants naturels. Ce petit nettoyage lui évite bien des désagréments.

FAQ

À quelle fréquence nettoyer les pavillons auditifs de son chiot ?

Il est préconisé de nettoyer ces dernières tous les 15 jours en hiver et une fois par semaine en été. Néanmoins, si vous ne voyez aucune saleté, il n’est pas nécessaire de procéder au nettoyage.

Quelles précautions prendre avant de laver les oreilles de son chiot ?

Ainsi que précisé, la première étape consiste à vérifier les pavillons auditifs depuis l’intérieur à l’extérieur avant de nettoyer. En cas de lésion, reportez le traitement. Le lavage est donc fonction de l’état de santé de votre animal de compagnie.

Qu'est-ce que le cérumen noir dans une oreille d'un chiot ?

Le cérumen noir peut traduire une gale chez auriculaire chez un chien. Si vous remarquez cela, faites appel à un vétérinaire.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022