Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Quels sont les problème de peau des chats ?

  1. Les soins >
  2. Maladies peau chats >
  3. Problèmes de peau des chats
problème de peau de chats

Reconnu pour sa capacité à donner vie à une maison, le chat est aujourd’hui l’animal domestique le plus populaire. Les études ont dénombré qu’en 2019 la France comptait plus de 12 millions de chats contre 8 millions de chiens. Il est donc l’animal de compagnie le plus adopté par les ménages. Il est considéré par ses propriétaires, comme un membre à part entière de la famille. Ceux-ci s’engagent à lui donner tous les soins indispensables pour l’amélioration de sa qualité de vie. Cette recherche effrénée du bien-être de son compagnon, induit chez les propriétaires des inquiétudes sur les maladies de peau des chats qui peuvent perturber sa santé. Malheureusement, ce félin est sujet à de nombreuses problèmes cutanées.

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Tous les problèmes de peaux des chats

Comme tous les animaux de compagnie, le chat loge très souvent des parasites sur sa peau. Ces nuisibles sont responsables de plusieurs problèmes de peau. Il y a également des causes abiotiques qui sont liées à son environnement. C’est-à-dire des facteurs comme la qualité des aliments, le stress induit par les conditions de vie…

Les problèmes de peaux induits pas les puces

Il existe plusieurs espèces de puces. Mais celle qui est inféodée au chat est le Ctenocephalides felis. Une fois sur l’animal, elle se glisse dans ses poils et se nourrit de son sang en le piquant. Ces piqûres entraînent des démangeaisons. Chez les chatons, une infestation massive entraîne les anémies sévères.

Les puces sont également responsables de dommage de type dermatite ou dermatite miliaire avec des plaques sans poils. Les dermatites miliaires sont des croûtes qui sont en forme de grain de mil. Autres symptômes, ce sont les inflammations de la peau par allergie due à la salive de la puce.

Les puces sont aussi des vecteurs des maladies infectieuses graves comme la Bartonellose féline.

Les problèmes de peau induits par les poux

Les poux sont des parasites permanents. L’espèce qui infeste les chats est appelée Felicola subrostratus. Elle appartient à la catégorie des poux qui se nourrissent de débris cutanés, de squames et de cellules. Ces derniers sont contaminés via un animal infecté ou par du matériel contaminé.

L’infestation aux poux est responsable de la phtiriose. C’est une affection due au morpion (Phtirius inguinalis). Elle provoque chez l’animal une démangeaison forte, mais bénigne.

Les problèmes de peau causés par les phlébotomes

Le phlébotome est un moucheron piqueur. Sa piqûre est très douloureuse et conduit à la formation d’un lac hémolymphatique. Ils piquent les parties lisses ou les zones glabres du corps, les museaux, le pourtour des yeux et des oreilles par exemple.

Les piqûres des phlébotomes peuvent entraîner des abcès irritants et qui sont susceptibles de se surinfecter. Elles peuvent, après une période d’incubation, entraîner des affections cutanées. Leur piqûre est responsable également de la Leishmaniose féline, surtout chez les chats immunodéprimés.

Tiques et problèmes de peau chez les chats

Les tiques sont des acariens dotés de récepteurs olfactifs qui leur permettent de repérer le chat. Elles sont des parasites temporaires. Il parasite leur hôte pour se nourrir de son sang pendant la mue. Pour cela, elles se fixent dans les zones glabres de la peau du chat. Il s’agit généralement des mamelles, des oreilles, des paupières et autres. Une fois fixée, elles injectent leur salive : c’est la phase de gorgement qui dure plusieurs jours.

Les tiques peuvent infester massivement le chat. Chez les chatons et les chats très âgés, elles induisent une anémie sévère. Leurs morsures peuvent créer de petits abcès sur la peau. Elles sécrètent aussi des molécules neurotoxiques pouvant causer une paralysie ou une boiterie irréversible.

Problèmes induits par les aoûtats sur la peau des chats

Ce sont des larves microscopiques d’un acarien appelé Neotrombicula automnalis. Ils parasitent le chat avant de tomber au sol pour faire la mue. Ils sont donc des parasites obligatoires, mais temporaires. Ils se nourrissent aussi bien du sang que des tissus cutanés.

Ces larves d’acariens forment un tas ressemblant à une poussière orangée. Elles préfèrent les zones glabres de la peau qui sont en contact permanentes avec la végétation. Leur piqûre crée des croûtes rouges sur la peau. Vous constatez que le corps de votre chat commence à démanger. Le félin gratte les zones accessibles ou les lèche, ensuite des acnés apparaissent.

De plus, les salives des aoûtats ont des propriétés antigéniques. Ce qui est responsable d’une hypersensibilité et de l’apparition de prurits qui s’éternisent même après le départ des aoûtats.

Les problèmes de peau engendrés par les cheylétielles

Les cheylétielles sont des acariens vivant à la surface de la peau sous forme de pellicules blanches. Elles se déplacent sur le dos du chat en creusant une galerie. Elles pondent leurs œufs sur l’épiderme et sont histophages et hématophages.

Les cheylétielles sont responsables de la cheylétiellose. C’est une maladie de la peau très contagieuse. Vous la reconnaîtrez grâce à la présence de prurits et de nombreuses lamelles de peau qui se détachent sur le dos et la croupe du chat.

Problèmes de peau induits par les demodex

Le demodex est un acarien parasite naturel de la peau qui se nourrit des substances grasses sécrétées par les glandes sébacées. Les espèces Demodex cati et D. gatoi sont spécifiques aux chats. Ils sont responsables de la démodécie chez cet animal de compagnie.

Il existe divers types de démodécie : la démodécie localisée, caractérisée par moins de cinq lésions, un érythémateux avec perte de poils, une sécrétion excessive de sébum et une odeur désagréable. Ensuite, il y a la démodécie généralisée caractérisée par plus de 5 lésions ou une complication bactérienne. Elle peut évoluer à une pyodémodécie détectable par un pus blanc et une démangeaison plus ou moins importante.

Problèmes de peau induits pas les agents des gales du corps

Les agents des gales du corps sont des parasites permanents. Pour les chats, il s’agit de Sarcoptes scabiei var canis et Notoedres cati. Ces espèces d’agents infectent également les chiens. Ils induisent à la surface des conduits auditifs des croûtes et une perte de poils. Le léchage et le grattage des parties attaquées provoquent des plaies qui peuvent se surinfecter. Dans les cas d’une surinfection, la croûte jaunit et la peau forme de véritables rides.

L’animal infesté contamine ses congénères. Les démangeaisons importantes qu’imposent ces infections obligent les animaux à se blesser grièvement en voulant se soulager.

Les problèmes de peau engendrés par les champignons

Il s’agit des dermatophytes et des malassezia. Le dermatophyte ou la teigne est responsable chez le chat des dépilations circulaires avec une évolution centrifuge non irritante. Vous observez également la formation de squames ou de croûtes. Le pelage du chat devient mité.

La malassezia, deuxième espèce de champignon, provoque une inflammation de la peau ou de l’oreille.

Les problèmes de peau engendrés par les virus

Certaines maladies virales créent des problèmes de peau chez les chats. Vous avez par exemple le virus de l’immunodéficience féline (VIF) qui est responsable de la pododermatite plasmocytaire. Cette dermatose se reconnaît par le gonflement des coussinets, une ulcération rapide et parfois un prurit à la bouche.

Les traitements adaptés aux maladies de peaux chez les chats

Il existe sur le marché des pommades faites à base de corticoïdes qui permettent de traiter l’eczéma ou les acnés apparus sur la peau du chat. Cependant, tant que la cause du problème n’est pas connue et traitée, les souffrances continueront. Il faut donc un bon diagnostic pour établir le meilleur traitement. Les conseils ci-après vous aideront sûrement.

Quels traitements en cas d’infestation aux puces

Lorsqu’il s’agit des puces, vous devez traiter aussi bien le chat et son environnement pour les éliminer définitivement

Pour traiter le chat, vous avez plusieurs types produits : les comprimés, les Spot-on, les sprays, les poudres et autres. Il est de votre responsabilité de choisir ce qui convient à vos attentes et au stade physiologique de l’animal.

Pour traiter l’environnement, vous avez les diffuseurs variables selon la surface que vous souhaitez traiter. Il y a aussi les foggers dont l’action inhibe les œufs et les larves sur une longue durée. Certaines précautions sont indispensables avant d’utiliser ces différents produits.

Quels traitements en cas d’infestation aux poux

Lorsqu’il s’agit d’une infestation aux poux, il faut traiter tous les chats de la maison et les matériels utilisés pour leurs soins. Il faut penser aussi à désinfecter l’environnement. C’est efficace, car les poux ne vivent pas longtemps hors de leur hôte. De plus, ils sont visibles à l’œil nu.

Vous disposez des produits sous de Spot-on, de Spray ou collier pour traiter votre chat.

Quels traitements en cas de présence de tiques

Les produits qui existent dans le traitement des tiques sont sous la forme de pipette et de collier. Mais vous pouvez fouiller le pelage de votre animal pour trouver les tiques. Vous les retirez avec votre tire-tique. Tuez-la ensuite en la brûlant ou en l’introduisant dans de l’alcool.

Par précaution, appliquez un acaricide sur le chat pour éliminer les autres tiques qui sont bien cachées.

Comment traiter les chats en cas d’infestation aux aoûtats

Des sprays sont disponibles pour traiter les chats infestés. Pour les abords des yeux, flottez les parasites avec du coton-tige imbibé d’eau. Vous avez aussi des Spot-on et des colliers antiparasitaires utiles pour traiter vos animaux.

Quel traitement en cas des cheylétielles

Pour traiter les animaux attaqués par les cheylétielles, vous avez les produits anti-puces ou anti-tiques qui sont efficaces. En effet, à ce jour, il n’existe pas encore un produit spécifique pour lutter contre ces parasites selon les officines vétérinaires.

Il faut traiter également les animaux qui ont été en contact avec les animaux malades. De plus, les matériels utilisés dans le soin du chat sont concernés par les divers traitements.

Le propriétaire peut utiliser un acaricide pour assainir l’environnement.

Quel traitement en cas d’infestation au demodex et des agents de gales du corps

Le traitement des animaux infectés par la forme localisée de la démodécie consistera à surveiller son évolution.

Pour la forme généralisée de la démodécie, votre vétérinaire vous prescrira un antibiotique mélangé avec un acaricide. Un complément en vitamine E et en acide gras essentiels va faciliter l’assimilation des antibiotiques.

Pour les agents de gales du corps, le traitement va porter sur tous les animaux du ménage.

Quel traitement en cas d’infestation aux champignons

Lorsqu’il s’agit d’un dermatophyte, le traitement consiste à donner aux animaux un produit antifongique par voie locale associé avec des shampooings ou des crèmes. Ce traitement peut être complété par l’administration d’un médicament antifongique par voie orale.

L’environnement doit être traité en passant régulièrement l’aspirateur pendant le traitement des animaux. Les objets peuvent être désinfectés avec de l’eau de Javel diluée ou des antifongiques en solution.

Lorsqu’il s’agit du malassezia, le traitement consistera à préparer un antifongique local associé à un antifongique général. Le traitement doit durer entre une et deux semaines après la guérison. Accompagnez le traitement avec les aliments équilibrés.

Les problèmes de peau induits par une maladie virale disparaîtront avec le temps. Dans certains cas, le vétérinaire vous prescrira des antibiotiques.

Les solutions pour prévenir les problèmes de peaux chez les chats

Les mesures de prévention s’avèrent indispensables pour veiller au bien-être de son chat. Elles consistent aux respects des règles de biosécurité, offrir à l’animal un environnement sain et une nourriture saine.

Prévenez les phlébotomes en évitant de tondre les poils du chat et en débarrassant l’environnement des eaux stagnantes. Il est recommandé d’aérer régulièrement votre chambre en utilisant un déshumidificateur. Prenez aussi la peine de tailler les gazons pour prévenir l’apparition des aoûtats.

Il est important, dans la prévention des maladies de peau, de prendre en compte les facteurs comme : le stress, la malnutrition, les allergies, les dérèglements hormonaux. Ces différents éléments peuvent également engendrer des problèmes de peau. Évitez-les en veillant au respect des principes du bien-être animal et en fournissant une alimentation de qualité à votre chat.

Quelques conseils pour veiller à la santé de vos chats

Pour la santé de vos animaux vous devez développer des astuces pour savoir les observer. Les éléments suivants doivent vous alerter :

  • Présence de rougeur ;
  • Présence de lésions ;
  • Présence de bosses ;
  • Présence des points noirs ;
  • Présence de croûtes ;
  • Perte des poils ;
  • Odeur de la peau ;
  • Troubles alimentaires.

Les comportements tels que le grattage, le léchage excessif sont des signes annonciateurs d’un problème de peau.

Les problèmes de peau sont récurrents chez le chat. Ils ont diverses causes et peuvent entraîner de graves conséquences. Vous devez donc être attentif pour recourir au vétérinaire à l’apparition des moindres symptômes.

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021