Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Problèmes de démangeaisons du chien : comment les soigner ?

  1. Les soins >
  2. Maladies de peau des chiens >
  3. Démangeaisons du chien
démangeaisons du chien

Les démangeaisons du chien sont parfois sources de stress, aussi bien chez l’animal que du côté du maître. Outre les puces et les autres parasites externes, les maladies de peau peuvent aussi en être la cause.
Votre chien se gratte-t-il un peu trop souvent à votre gout ? Fait-il preuve d’une nervosité inhabituelle à cause d’une démangeaison à un point précis de son corps ? Vous multipliez alors les toilettes, mais rien n’y fait : votre compagnon lève toujours l’une de ses pattes pour se gratter. N’attendez pas que la situation empire pour prendre des mesures. À travers ce guide, apprenez les préventions, les traitements et tout ce qu’il y a à savoir sur les problèmes de démangeaisons du chien à la suite de problèmes cutanés.

Les parasites : les principales sources de problèmes de démangeaisons chez le chien

Il n’y a pas que les parasites intestinaux qui attaquent votre ami poilu ! La plupart de ces petites bêtes se retrouvent, aussi, sur la peau de nos chiens, provoquant ainsi des démangeaisons insupportables. La raison est simple : quand ces parasites mordent vos compagnons, leur salive cause des micros infections. C’est ce qui donne, ensuite, à l’animal une envie irrésistible de se gratter.

Les puces

Les puces sont souvent contractées par le biais d’autres animaux infestés. En plus de donner la gratouille à votre animal de compagnie, ces parasites peuvent créer d’autres désagréments. En effet, sans des traitements adéquats, il est fort probable qu’elles envahissent rapidement toute votre maison.

Ayant une attirance particulière pour les endroits chauds où elles peuvent se reproduire, les puces adorent le pelage de votre chien. Elles se logent, d’abord, sur le dos de votre animal. Ensuite, elles descendent sur le bas du dos, vont vers l’abdomen pour finalement infester tout le corps de l’animal. Après cela, les puces investiront votre domicile. Dès lors, dès que votre chien se gratte les parties que nous venons de citer, il vaut mieux prendre vos dispositions, tout de suite. Votre animal a, probablement, attrapé des puces !

Les tiques

Les tiques sont des acariens qui causent, également, des démangeaisons chez le chien. Souvent, l’animal les attrape après une balade dans la nature. En effet, ces parasites se retrouvent dans les hautes herbes, les buissons et les végétations qui retiennent la chaleur et l’humidité.

Ces bestiolesaiment se positionner là où il y a peu de poils et où la peau est fine, comme derrière l’oreille. Ils se logent, aussi, là où c’est chaud. Les orteils de votre toutou font, de ce fait, partie de leurs terrains de prédilection. En fait, c’est surtout dans les endroits les plus inaccessibles que les tiques adorent élire domicile. À chaque morsure, votre chien ressentira une démangeaison qui risque de l’énerver, si cela dure trop longtemps.

Si vous constatez que votre chien se gratte souvent au niveau des oreilles, de l’aine, de la patte, sous le collier…, il a peut-être des parasites qui lui collent littéralement à la peau. Dans le cas où l’animal possède un pelage plissé, pensez à inspecter sous les plis, car les tiques s’y sentent très bien.

Les aoûtats

Ce sont là des acariens se nourrissant de sang qui sont encore en stade larvaire. Leur présence se manifeste par des points rouges sur la peau de votre chien. Les démangeaisons provoquées par ces larves sont très intenses. Et votre chien se grattera de manière frénétique, s’il les contracte. À force de se gratter, il peut se blesser et provoquer des lésions au niveau de sa peau.

Malgré les efforts que vous déployez pour maintenir la propreté de votre chien, il peut très bien les attraper dans la nature. En effet, les Trombiculasautumnalis pondent leurs œufs dans l’herbe. Et les larves qui éclosent n’attendent que le passage de votre chien pour s’accrocher à sa peau !

Quelles sont les maladies de peau pouvant causer des démangeaisons du chien ?

La démangeaison excessive figure parmi les symptômes d’une maladie cutanée chez le chien. Ne prenez pas à la légère les moindres signes avant-coureurs et assurez-vous que votre chien ne présente aucune des maladies suivantes.

La dermatite atopique

À l’instar de tous les êtres vivants, le chien peut être allergique à un certain nombre de choses. Prenons, par exemple, le cas des acariens. En fait, ce n’est pas trop la présence de ces parasites qui provoque les démangeaisons. Ce sont plutôt les allergies que causent leurs morsures qui posent problème.

Le chien peut, également, ingérer des éléments allergènes qui se trouvent dans la nature ou dans sa nourriture. Du plastique ayant servi à fabriquer sa gamelle à ses croquettes, de nombreux produits peuvent rendre votre chien allergique.

L’on parle, alors, de dermatite atopique lorsque le chien contracte une infection de la peau causée par une allergie. Les origines des allergies sont multiples, notamment :

  • La présence d’acariens ;
  • Les produits alimentaires de faible qualité (contenant d’allergènes)
  • Le pollen ;
  • Les levures ;
  • Etc.

En fait, une atopie est causée par une fragilisation de la peau de votre chien. Les réactions allergiques viennent du fait que l’organe laisse passer facilement les allergènes qui se trouvent dans la nature.

La séborrhée

C’est une pathologie cutanée du chien qui résulte d’un trouble au niveau de la production de sébum. Si le chien en produit trop, sa peau deviendra rance et il sentira très fort. Dans ce cas, il ne se gratte pas.

En revanche, lorsque l’organisme du chien ne produit pas assez de sébum, sa peau s’assèche et se craquèle. C’est là que les démangeaisons se manifestent.

La gale

D’un côté, il y a la gale du chien. Elle se développe directement dans l’épiderme et cause des démangeaisons atroces. Les animaux issus d’une communauté sont les plus sensibles à cette pathologie cutanée. En effet, elle se transmet d’un chien à un autre, et cela à une vitesse fulgurante.

D’autre part, il y a la gale des oreilles du chat chez le chien. Cette maladie tire son origine d’un acarien qui s’appelle Otodectescynotis. Présent chez les chats, il l’est également chez les chiens et les furets. Les acariens s’installent, alors, au niveau du conduit auditif. Ils se nourriront ensuite de cérumens et enfin, ils coloniseront toute la peau de votre chien. La démangeaison devient insupportable au niveau de l’organe auditif et il arrive que le chien se déchire l’oreille, à force de trop gratter sur cette zone.

La gale fait des ravages et c’est, selon les professionnels de la santé canine, la deuxième maladie cutanée qui affecte le plus le chien.

La dermatose causée par le stress

La maladie de la peau du chien vient ici d’une anxiété ou d’un stress de l’animal. Cliniquement, il n’a rien, cependant il se gratte sans cesse. Sachez qu’il le fait, tout simplement, pour essayer de calmer son angoisse. L’on parle alors de dermatose psychogène.

La teigne

La teigne est l’origine d’une mycose qui s’attaque à la peau et aux poils de votre chien. L’animal perd d’abord ses poils de manière localisée. Ensuite, une muqueuse vient se former sur la partie dépilée. En fait, c’est au début de la maladie que les démangeaisons se manifestent. Le chien se lèche, se mord et se gratte jusqu’à perdre ses poils.

Les différents problèmes causant les démangeaisons du chien que nous venons de voir ne sont qu’une ébauche. En effet, la quasi-totalité des maladies cutanées provoque chez le chien la démangeaison.

Démangeaisons chez le chien : quelles sont les précautions à prendre ?

Maintenant que vous connaissez les potentielles origines des démangeaisons, n’attendez pas de découvrir ces maladies ou ces parasites avant de prendre des mesures.

Mais bien avant de parler des traitements de maladies de peau provoquant les démangeaisons, on vous présente les actes préventifs pour éviter d’en arriver là. D’ailleurs, ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ? Pour ce faire, voici les bons réflexes.

Le toilettage du chien : bon pour prévenir les maladies et les parasites

Lorsque votre chien se gratte, vous n’avez qu’une seule idée en tête : faire son toilettage. C’est un très bon réflexe, sauf si votre chien a des lésions aggravées au niveau de la peau. Avant de lui donner un bain, inspectez le pelage de l’animal. Surtout, vérifiez bien l’endroit où il se gratte le plus souvent.

En fait, le toilettage est surtout efficace si le chien est infesté de puces. Toutefois, grâce à ses capacités apaisantes, il diminue le stress et contribue ainsi à lutter contre la dermatose psychogène.

Par ailleurs, lors du bain, pensez à utiliser un shampoing antiparasitaire. Ce dernier peut soulager considérablement les démangeaisons de votre toutou.

Veiller au bien-être du chien pour prévenir les démangeaisons

Le toilettage ne suffit pas à parfaire le bien-être de votre animal. Il a également besoin de jouer et de se dépenser. Les promenades, les divers jeux, ainsi qu’un environnement propice à son développement sont alors de rigueur. Pour éviter qu’il ne développe une dermatose psychogène qui le forcera à se gratter, faites de lui un chien heureux !

Les visites chez le vétérinaire

En temps normal, les visites se font tous les ans. Le vétérinaire fera une analyse générale de l’état de santé de votre chien. Dans sa démarche, il inspectera tous les organes de votre animal. Il accordera une attention particulière sur les oreilles, loges d’acariens responsables de la gale du chien. Le docteur animalier inspectera également l’intégralité du pelage du chien. Si jamais un problème cutané se fait détecter, le véto pourra immédiatement prendre ses dispositions. Il s’agit, dès lors, de la première prévention pour la lutte contre les problèmes de démangeaisons. Pour ne pas oublier les dates de visites, donnez-vous la peine de les noter dans votre agenda.

Les compléments alimentaires : de bons alliés dans la lutte contre les démangeaisons

Attardons-nous, en effet, sur ce point parce qu’il s’agit d’une prévention innovante dans le monde canin. De nos jours, le mode d’alimentation du chien tend à imiter celui de l’homme. Si l’être humain apprécie le produit bio, il va le faire gouter à son animal. Si l’homme prend des compléments alimentaires pour se soigner d’une maladie, il en fera de même avec son chien. Grâce à l’évolution de la médecine animalière, les scientifiques ont pu mettre au grand jour des compléments alimentaires pouvant prévenir et traiter certains problèmes cutanés chez le chien. Ces compléments peuvent alors se présenter sous diverses formes. En effet, vous trouverez des compléments alimentaires sous forme de spray, de pilules…

En fait, ces compléments n’ont pour but que d’assurer la santé et le bien-être de votre animal. Dans la plupart des cas, ils contiennent des vitamines, des acides gras comme l’oméga 3 et l’oméga 6, des oligo-éléments… Ces éléments ont le mérite de renforcer la peau et le système immunitaire de votre animal.

Ainsi, les compléments alimentaires protègent le chien contre les éléments extérieurs allergènes qui attaquent la peau. Cependant, ils permettent également de lutter contre les allergies alimentaires causant la dermatite atopique.

Utiliser les huiles essentielles de qualité pour régler les problèmes de démangeaisons du chien

Les huiles essentielles sont, effectivement, utilisées par un grand nombre de maîtres. Certaines d’entre elles servent à faciliter la digestion, d’autres permettent de tonifier les muscles du chien. Mais les huiles qui nous intéressent sont celles qui soulagent les démangeaisons de votre toutou.

L’application de l’huile essentielle peut se faire de deux manières : l’application cutanée et l’administration par voie aérienne. En tout cas, l’utilisation de ces huiles essentielles requiert votre attention. En effet, le chien peut réagir de manière négative au traitement.

Commencez, ainsi, par lui en administrer une petite quantité. Si vous ne remarquez rien d’anormal, votre chien supporte donc le traitement. Vous pourrez augmenter, petit à petit, la dose d’huile avec laquelle vous traitez les démangeaisons de votre chien.

Voici quelques essences que vous pouvez utiliser pour soigner la peau de votre chien.

L’huile essentielle de citron : un allié antistress pour le canin

Comme nous l’avons découvert en amont, le stress peut provoquer des maladies de la peau chez le chien. Inévitablement, les démangeaisons irritent votre animal. Diffusez de l’huile essentielle de citron à proximité de votre chien pour calmer ses nerfs et ses envies de grattage.

L’huile essentielle d’arbre à thé : un produit non allergène

En utilisant l’huile essentielle d’arbre à thé pour votre chien, vous choisissez une essence très efficace. Là où l’huile essentielle d’arbre à thé passe, les bactéries trépassent. De plus, les risques pour le chien de contracter une allergie à cette huile sont très minces.

L’huile essentielle de niaouli : un puissant antibactérien

Cette huile peut également être utilisée pour se débarrasser des bactéries qui irritent la peau du chien. Elle n’est pas plus efficace que l’huile essentielle d’arbre à thé, mais elle est moins irritante. En plus de lutter contre les différentes allergies, cette huile peut également guérir les irritations de la peau du chien.

L’huile essentielle de lavande : des vertus antiparasitaires

La lavande est, sans aucun doute, la plus polyvalente de ces huiles essentielles. En plus de réduire le stress, elle soulage les irritations de la peau et est un excellent antiparasitaire. Pour débarrasser les tiques, les puces et les autres parasites provoquant des démangeaisons chez votre chien, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de lavande.

L’huile essentielle de géranium : soulager les démangeaisons du toutou

Cette huile convient aux chiens qui se grattent à cause de la présence de champignons sur leur épiderme. Appliquez-la directement sur la peau de votre animal pour plus d’efficacité.

L’huile essentielle de genévrier de Virginie : efficace pur traiter les lésions cutanées

Pour traiter la dermatite et les autres lésions de la peau chez le chien, cette huile figure parmi les plus conseillées. Elle a également des vertus tonifiantes. En l’utilisant régulièrement (tout en évitant le surdosage), vous arriverez à réduire les démangeaisons dues à la dermatite.

Évidemment, la liste d’huiles essentielles que nous venons de voir n’est pas exhaustive. D’autres huiles peuvent être utilisées pour résoudre les problèmes de démangeaisons du chien à la suite de problèmes cutanés. Choisissez-les en fonction de la maladie.

Enfin, ne prenez pas le risque d’utiliser de l’huile essentielle sans l’avis d’un spécialiste comme un aromathérapeute ou un vétérinaire.

Les traitements pour en finir avec les maladies cutanées entrainant les démangeaisons

Dans cette partie, il n’est plus question de prévention contre le prurit du chien, mais de traitement. En effet, prévenir la maladie est une chose, la guérir complètement en est une autre. Nous avons vu que les compléments alimentaires et les huiles essentielles peuvent soigner le chien qui se gratte. Voici d’autres méthodes.

S’équiper de produits antifongiques ou antiparasitaires

À présent que vous savez reconnaître les maladies de peau causant les démangeaisons, vous pouvez choisir un traitement adapté à la situation. Les produits antifongiques sont, donc, à utiliser en cas de dermatite atopique. Avant de les utiliser, il faudra tout de même vous assurer du fait que ce sont des champignons qui causent les démangeaisons de votre chien.

Par ailleurs, si vous voyez une puce sur votre chien, cela signifie déjà qu’il y en a, sûrement, beaucoup sur son pelage. Pour lutter contre les puces, le toilettage ne suffit pas. Il faut avoir à sa disposition des matériels comme une brosse à puces ou un shampoing antiparasitaire.

Aller chez le vétérinaire

Il s’agit, certainement, de la méthode la plus fiable pour soigner les maladies cutanées du chien. C’est le professionnel le plus apte à prodiguer les soins adéquats. En plus, vous recevez de lui des conseils utiles et avisés. Il saura, dès lors, prescrire un traitement qui éradiquera les démangeaisons de votre chien.

Si vous ne savez pas pourquoi votre chien se gratte, le vétérinaire examinera l’ensemble de sa peau. Il cherchera à l’œil nu tout ce qui pourrait causer les démangeaisons. S’il ne trouve aucun parasite, le spécialisteprocèdera à des examens plus poussés. En effet, il prélèvera des échantillons de cellules épidermiques et de poils. Après examen de ces éléments, il sera en mesure de dire si les démangeaisons sont d’origine bactérienne ou d’origine fongique. Il pourra, ainsi, donner à votre chien le meilleur traitement pour régler ses problèmes de démangeaisons.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021