Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Quels sont les problèmes de peau des chiens ?

  1. Les soins >
  2. Maladies de peau des chiens >
  3. Problèmes de peau des chiens
maladie de peau du chien

Les chiens sont souvent des proies faciles en ce qui concerne les maladies courantes de la peau. Lorsqu’il est observé des troubles du comportement, cela est annonciateur d’une affection cutanée. En ce qui concerne les troubles du comportement, il s’agit d’un chien qui se gratte tout le temps ou qui bouge sans arrêt. Il est peut-être atteint d’une maladie de peau comme la gale ou une allergie. La maladie de peau du chien se manifeste parfois par des lésions cutanées qui peuvent s’aggraver lorsque les bons gestes ne sont pas pratiqués. Dès l’apparition des premiers symptômes, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour adopter un traitement. Quels réflexes faut-il avoir à l’apparition de ces maladies ? Suivez !

Quelles sont les maladies de la peau existant chez les chiens ?

La peau de vos chiens est une véritable enveloppe protectrice tout comme celle de n’importe quel être vivant. Cependant, il arrive que leur corps subisse des agressions extérieures entrainant des problèmes de peau très graves. Les problèmes de peau de ces animaux n’épargnent pas une catégorie de races en particulier. En réalité, tous les chiens sans exception aucune peuvent souffrir de maladies de peau. Pour ne rien arranger, il faut savoir que les causes sont multiples. Il est donc crucial de connaître les différentes maladies de la peau dont font l’objet les chiens en général.

Les allergies aux piqures de puces

Parmi les maladies les plus courantes, il y a les allergies avec pour cause les piqures de puces. C’est une maladie cutanée très courante à vrai dire. Les chiens sont réputés pour parfois être de vrais nids à puces. C’est ce qui cause la plupart du temps ces problèmes de peau. Les puces sont de petits insectes minuscules qui sont très dangereux.

Lorsqu’elles s’attaquent à un chien et le mordent, ce dernier se met à se gratter en permanence. S’il ne se gratte pas sans arrêt, il va se lécher continuellement. Lorsqu’il le fait, a la sensation de se soulager. En réalité, son état empire. Sa peau se recouvre de petites marques rouges saignantes. Les démangeaisons se font plus insistantes et le problème cutané ne fait que perdurer. Des rougeurs apparaissent ainsi que des boutons, ce qui aggrave d’autant plus son état.

La teigne

Il existe aussi une affection cutanée très commune aux chiens. Il s’agit de la teigne. C’est une infection qui est principalement causée par des champignons. Le plus grave ici, c’est que cette maladie peut également se transmettre à d’autres de vos animaux domestiques comme les chats. En plus, la contagion ne se limite pas simplement aux animaux. La teigne est une maladie très contagieuse qui peut même être transmise aux êtres humains. Elle entraine des inflammations cutanées, des tâches et la perte de poils chez les chiens. Dès les premiers symptômes de la maladie, il est conseillé d’isoler les animaux jusqu’à ce que la maladie disparaisse.

La gale canine

Il existe d’autres maladies de peau assez communes aux chiens. Il s’agit de la gale canine. La gale est une maladie causée par les acariens. Il s’agit de parasites microscopiques qui viennent se loger dans la peau du chien pour y vivre et se reproduire. Ce sont des insectes qui causent des démangeaisons cutanées, la perte des poils de vos chiens et une inflammation de la peau.

La gale sarcoptique

S’agissant de la gale, il convient de notifier qu’il en existe de deux types. Il est possible de distinguer en premier lieu la gale sarcoptique. Il s’agit d’une maladie qui se transmet par le contact des chiens avec leurs effets personnels. Il est possible de citer leur panier, les couches ou leurs jouets habituels. Lorsque les paniers ne sont pas bien nettoyés ou que les jouets sont de véritables nids de saletés, les chiens attrapent facilement cette maladie. Faites très attention, car vous pouvez aussi la contracter. Généralement, il est question du demodex. C’est une espèce d’acariens qui vit sous la peau.

La gale démodécique

La gale démodécique est une autre forme de gale. Dérivée de la demodecie, ce type de gale est héréditaire et les probabilités de contagion sont quasi inexistantes. Cette gale provoque les mêmes symptômes que la gale à quelques exceptions près. Les animaux trainent une mauvaise odeur corporelle. La tête, les yeux, les pattes et même les oreilles peuvent s’enflammer considérablement. Les vétérinaires recommandent l’utilisation de plusieurs produits comme le spray ou les shampoings pour éviter cette maladie.

La pyodermite

La pyodermite est aussi une affection cutanéeplutôt repoussante à voir chez les chiens. Elle est causée par des bactéries qui décident de s’installer sur l’anus du chien, sur son pelage et sur ses orifices nasaux pour ne citer que ceux-là. C’est une maladie très grave, car il est fréquemment remarqué la formation de pus sur le chien. Lorsqu’un chien en souffre, il est remarqué l’apparition des croutes et sa perte notable de poids. L’animal se gratte en permanence, ce qui entraine l’apparition des lésions cutanées. De plus, les lésions peuvent s’aggraver par le prurit et le léchage, ce qui entraine une surinfection.

Les allergies alimentaires

Entre autres maladies de peau, il y a celles qui résultent d’une allergie alimentaire. Ainsi, ils peuvent aussi attraper des allergies qui sont dues à un repas ou à des aliments en particulier. Ces allergies se manifestent parfois par des démangeaisons, des vomissements, et même, des diarrhées. D’habitude, ces allergies peuvent être causées par le poulet, la viande de bœuf ou les produits contenant des protéines. Un chien est souvent allergique à ces produits.Alors, la vigilance est de mise pour accompagner votre fidèle compagnon chez le vétérinaire dès l’apparition de ces symptômes.

Les allergies environnementales

Après les allergies causées par l’alimentation du chien, il est possible de distinguer aussi les maladies causées par les allergies environnementales. En réalité, un chien peut développer une allergie aux agents extérieurs auxquels il est exposé. Pour en déterminer la cause exacte, il est recommandé de faire un tour chez le vétérinaire afin de prendre les mesures idoines.

Le cancer de la peau

Il existe une maladie de peau qui est plutôt difficile à déceler : le cancer de la peau. Chez les chiens, ce type de cancer peut avoir de nombreuses causes. Il est possible de citer entre autres les bactéries, les virus ou même les causes génétiques. Étant donné que cette maladie est difficile à détecter, il est conseillé de souvent faire des visites chez le vétérinaire afin d’assurer un suivi de l’état de santé de votre chien.

La dermatite

La dermatite est une maladie de peau causée par les blessures cutanées. Il est généralement question de peau atopique. La dermatite se présente souvent sous forme de croutes, de rougeurs ou de petits boutons de part et d’autre sur la peau du chien. Il faut garder l’œil ouvert, car cela peut rapidement tourner au cauchemar pour ces pauvres bêtes. La dermatite est souvent causée par les piqures de puces ou apparait même après une allergie cutanée.

Les maladies endocriniennes

Dans la liste des maladies dont peuvent souffrir les chiens, les maladies endocriniennes y figurent. En effet, ce sont des maladies qui sont causées par les changements hormonaux d’un chien. De la même manière que les hormones influencent le corps humain, elles ont une grande influence sur celui des animaux. Ainsi, l’apparition des lésions cutanées et les démangeaisons excessives peuvent signifier qu’un chien souffre de ce type de pathologie. Pour en être sûr, il faut se rendre chez le vétérinaire afin d’opter pour un traitement adéquat.

Quels sont les symptômes qui doivent inquiéter ?

Il existe de nombreux signes qui peuvent alerter et indiquer qu’un chien souffre peut-être d’une maladie de la peau. Les symptômes diffèrent souvent, mais il faut absolument se diriger chez un vétérinaire en cas d’apparitions d’un certain type de manifestations.

Les démangeaisons

Entre autres symptômes, il y a les démangeaisons. Cependant, il ne s’agit pas de simples démangeaisons. Si l’attention n’est pas au rendez-vous, il est tout à fait possible que la pathologie ne soit pas vite décelée. Il faut donc prendre la décision de se rendre chez le vétérinaire lorsque vous constatez certains faits : le chien commence à se gratter plus que d’habitude.

Les lésions cutanées

Lorsqu’un chien souffre d’une maladie cutanée, il faut prendre le soin de souvent observer son corps. Une fois que l’apparition des lésions cutanées se fait voir, des boutons, des pustules, des croutes saignantes, il faut immédiatement se diriger chez le vétérinaire. Les marques cutanées vont de pair avec les démangeaisons.

La perte de poids

Lorsque votre chien perd du poids, tous vos sens doivent être en alerte. La perte de poids est un des symptomes d’une maladie de la peau. S’il est remarqué la présence des pellicules sur son pelage, d’eczéma, des nodules ou des puces, prenez les dispositions adéquates.

La mauvaise odeur

Un autre symptôme important pour reconnaitre les maladies de la peau, c’est la mauvaise odeur. En effet, si un chien dégage une odeur corporelle nauséabonde et repoussante, il développe sans aucun doute une maladie cutanée.

Quels sont les traitements et les solutions pour soigner les problèmes de peau des chiens ?

Une fois que les symptômes d’une affection cutanée sont décelés, il n’est pas judicieux de prendre le risque de soigner le chien à la maison. C’est une erreur à éviter, car il est tout à fait possible que son état empire. Il est plutôt conseillé de se rendre chez un vétérinaire. En effet, une fois que le vétérinaire détermine l’origine de la maladie ou de l’infection, ce dernier est la personne à même de proposer des traitements et d’administrer les soins adéquats au chien. Cela est d’autant plus vrai si un cas d’urgence se présente.

Les antibiotiques

Souvent, après un diagnostic, l’idéal est la prescription d’antibiotiques. C’est en effet, le meilleur moyen de soigner un chien. Bien entendu, il est préférable de prendre contact avec un vétérinaire pour qu’il lui administre le traitement adapté. Évitez autant que faire ce peu de procéder à de l’automédication. Il se peut en effet que le traitement que vous lui donnez ne soit pas adapté à la pathologie dont il souffre.

L’usage des produits antiseptiques

La solution peut également se trouver dans l’utilisation des produits antiseptiques pour lutter contre les infections de peau. Cela peut également passer par l’utilisation d’une crème pour son corps, l’utilisation de produit bio ou de l’huile essentielle pour l’assainissement de son pelage. À ce niveau, il est possible d’aller en dermatologie afin d’avoir un avis plus poussé sur la question.

Les opérations chirurgicales

En fonction de la gravité de la maladie et de l’aspect que présente le chien, une opération peut être décidée s’il s’agit d’une tumeur ou d’un cancer par exemple. Bien sûr, le recours à une opération n’est pas aussi fréquent pour ce type de pathologie.

Le changement de l’alimentation

S’il s’agit d’une allergie alimentaire, il est recommandé de changer la qualité de l’alimentation du chien (son diet). L’usage des croquettes spéciales jusqu’à l’amélioration de son état de santé sera peut-être imposé. En effet, une mauvaise alimentation estla source même des problèmes de peau comme les démangeaisons et les lésions cutanées.

Lorsque ces symptômes apparaissent et que le diagnostic révèle qu’il s’agit bien d’une allergie alimentaire, il faut changer l’alimentation du chien. Ainsi, il faut se pencher vers une alimentation de qualité et riche en oméga 3. Il est possible de rajouter à son alimentation de l’oméga 3 assorti avec de l’huile de poisson par exemple.

Il faut également contrôler les doses de croquettes journalièresLes pâtés pour chien sont les mets à privilégier. Cela éloigne le chien des différents produits pouvant lui donner de l’allergie. Il faut également penser à limiter au maximum les allergènes et à désinfecter l’entourage.

Quels sont les conseils pour éviter les problèmes de peau pour les chiens ?

Il n’est pas souvent possible de contrôler les activités des chiens et encore moins les agents extérieurs auxquels ils sont exposés. Il est donc très difficile de les préserver contre les maladies de la peau. Cependant, voici quelques conseils pour aider à préserver vos chiens de ces désagréments.

Consulter le vétérinaire

Il est recommandé d’emmener votre chien le plus souvent possible chez le vétérinaire. En réalité, c’est la meilleure solution pour espérer lui offrir une qualité de vie plus saine. Le vétérinaire est le seul habilité à connaitre les soins à administrer à un chien.Ainsi, plusieurs traitements préventifs lui seront injectés afin de renforcer son système immunitaire.

Opter pour des traitements antiparasitaires

Il est recommandé de se rendre dans les pharmacies pour acheter des traitements antiparasitaires et les lui administrer à certaines périodes. En effet, il est important de savoir que les parasites et les bactéries prolifèrent énormément en été. C’est donc le moment idéal pour faire suivre à vos fidèles compagnons des traitements antiparasitaires.

Déparasiter le chien

Il est conseillé de faire déparasiter les chiens très souvent. Les parasites et les bactéries sont souvent la cause première des maladies de peau. Lorsqu’est prise l’habitude de les déparasiter, leur corps est renforcé et les maladies de la peau ne seront pas courantes dans leur vie.

Opter pour des bains

Il est aussi recommandé de faire prendre des bains à vos chiens. En effet, leurs poils sont de véritables nids de bactéries. Ils sont très actifs et peuvent attraper n’importe quelle infection à n’importe quel moment. Il faut absolument leur faire prendre des bains trois ou quatre fois par semaine. Ils ne doivent pas non plus prendre des bains journaliers, car cela pourrait entrainer une altération de leur peau. En plus, baignez-les avec des savons antiseptiques et des produits de lavage pour chiens.

Désinfecter leur espace de vie

Il ne sert à rien de bien laver vos chiens si ces derniers doivent retourner dans leurs paniers remplis de bactéries. Si les chiens sont lavés, il faut aussi laver leurs draps, nettoyer leurs paniers et désinfecter régulièrement leur lieu de vie. La propreté est de mise pour les préserver contre les maladies de la peau. De plus, il est conseillé de couper ou tailler leurs poils si ces derniers sont beaucoup trop longs. En effet, les poils de certaines races de chiens peuvent parfois trainer par terre et accumuler d’énormes bactéries. Il est donc préférable de les couper.

Lorsque ces astuces sont mises en application, les maladies de peau seront rares. Il faut privilégier par-dessus tous les rendez-vous chez le vétérinaire. La santé de ces animaux est bien trop fragile pour décider de les garder à la maison sans visite courante. Même lorsque les chiens sont en parfaite santé, il faut toujours penser à consulter un vétérinaire de manière fréquente. Par ailleurs, un vétérinaire est la personne la plus adaptée pour vous donner les conseils à suivre pour préserver le chien des maladies de la peau.

Comment bien nettoyer son chien ?

Les problèmes de peau sont assez courants chez les chiens. Peu importe leurs races, ils peuvent être attaqués par ces dernières et en souffrir énormément. Les maladies de la peau sont souvent causées par les parasites, les piqures de puces, les tiques et d’autres bactéries. Il est question d’infections cutanées. Cela arrive souvent lorsqu’un chien est constamment en contact avec des bactéries ou lorsqu’il traine souvent dans des zones condensées de parasites.

Il est parfois difficile de contrôler son activité journalière. Cependant, il est possible de prendre vos dispositions dès qu’il revient vers vous. À ce moment, il faudra veiller à ce qu’il prenne une bonne douche. Lorsque les chiens attrapent des maladies de peau comme la gale, cela peut devenir très contagieux. Ce sont des maladies qui peuvent se transmettre facilement et très rapidement.

Faites également très attention lorsque vous avez des enfants en bas âge à la maison. Il est donc tout aussi important de rendre propre le chien, mais de veiller à ce que son espace de vie le soit. Si vous souhaitez donc que votre animal soit assez propre, il est impératif de s’y prendre correctement.

Utiliser un shampoing spécifique

Tout d’abord, il est conseillé d’utiliser un shampoing adapté au pelage de votre compagnon. Avant de lui faire prendre un bain, il est primordial de disposer d’un shampoing qui respecte l’équilibre de sa peau. Si des doutes persistent sur le shampoing à utiliser, il est préférable de consulter un vétérinaire afin que ce dernier puisse apporter son expertise. En fonction du pelage et de la race du chien, il peut être prescrit des shampoings bios, car ce type de shampoing s’adapte parfaitement au chien. Aussi, assurez-vous que le shampooing que vous utilisez ne lui cause pas des allergies.

Brosser le chien

Avant de faire prendre un bain au chien, il faut prendre le soin de brosser ses poils. Cela permet de le débarrasser des poils morts et de raffermir son pelage. Il faut cependant utiliser une brosse adaptée pour lui. Tout doit être adapté pour le chien au risque de créer d’autres préoccupations.

Utiliser de l’eau tiède

En ce qui concerne la température de l’eau, il est préférable qu’elle soit tiède. Assurez-vous donc que l’eau soit à la bonne température. Rincez-le en profondeur, afin de vous assurer de la débarrasser de toutes les bactéries qu’il porte.

Faites sécher le chien

Une fois que vous avez terminé le lavage de votre animal de compagnie, séchez-le avec une serviette. Certains préfèrent le sèche-cheveux, car cela est plus rapide. Ensuite, il faut brosser encore son poil comme au début pour les détendre. Une fois que vous avez passé ces étapes, vous avez l’assurance que votre chien est assez propre. Il peut donc mener ses activités comme bon lui semble.

Somme toute, il faut noter que les problèmes de peau chez les chiens sont monnaie courante. Causées par des parasites et des bactéries, ces maladies peuvent s’aggraver lorsque les mesures idoines ne sont pas prises. Il est recommandé d’user d’un plan bien précis pour le rendre assez propre. Prenez donc toutes les précautions que vous jugerez nécessaires pour éviter ces pathologies. En l’occurence, assurez vous que votre chien soit correctement lavé pour le débarrasser de toutes les bactéries qu’il transporte. En général, vous devez veiller à son hygiène pour le préserver. Il faudra aussi vous assurer que votre compagnon consulte de manière fréquente son vétérinaire. Celui-ci sera à même de vous apporter l’assistance adaptée en cas de besoin. Il pourra même lui prescrire les traitements adaptés pour que votre animal retrouve une santé des plus optimales. Cependant, n’en faites pas trop non plus, au risque d’empirer la situation. Faites donc tout le nécessaire pour le préserver au cours de l’année.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021