Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

A quoi sert la clinique vétérinaire ?

  1. Le vétérinaire et ses services >
  2. Clinique vétérinaire

La science vétérinaire ou médecine vétérinaire est une spécialité médicale concernée par les maladies animales, notamment pour le chien, le chat et les NAC (nouveaux animaux de compagnie). Elle s’occupe de prévenir, contrôler, traiter et diagnostiquer des troubles ou pathologies des animaux. En outre, les vétérinaires s’impliquent dans le régime alimentaire approprié aux bêtes. Par ailleurs, leurs services s’adressent aux animaux domestiques et sauvages.

L’exercice de cette profession se fait souvent au niveau des cliniques vétérinaires. Ces établissements prennent en charge les besoins sanitaires de différentes espèces. À cet effet, ils peuvent être privés ou financés par l’État. Ils offrent des traitements spécialisés et même des mises en observation. Par ailleurs, les intervenants suivent plusieurs années d’études, ensuite ils se spécialisent dans une catégorie d’animaux.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE
Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Qu’est-ce qu’une clinique vétérinaire ?

La clinique vétérinaire est un centre de traitement et de diagnostic pour animaux. En général, elle se spécialise sur les animaux de compagnie de l’homme. En effet, les espèces domestiques y sont prises en charge temporairement en cas de blessure ou de maladie. Elles sont également admises en consultation dans le cadre de visites de routine. Les services s’adressent aussi aux NAC (nouveaux animaux de compagnie).

L’équipe

Les vétérinaires qui y travaillent sont qualifiés dans les techniques de la médecine vétérinaire. Par ailleurs, le personnel diplômé peut être composé de :

  • chercheurs ;
  • vétérinaires ;
  • assistants ;
  • et de personnel administratif.

Les cliniques ont besoin d’experts dans des domaines variés. Par exemple, elles peuvent recourir à un professionnel du marketing. Ce dernier intervient pour mettre en valeur ses services. En plus, différents types d’animaux sont consultés. À cet effet, il est important d’avoir des spécialistes pour prodiguer des soins intensifs.

L’emplacement et la réglementation

Certains établissements sont mobiles. Ils favorisent la proximité avec les clients, notamment ceux qui habitent dans des quartiers résidentiels. En effet, le public cible détermine le choix de la localisation. Par conséquent, les emplacements sont choisis en fonction de la présence des prospects.

L’ouverture et l’exploitation de lieux de soins vétérinaires requièrent la détention de licences. Les exigences réglementaires dépendent du pays ou de la zone d’activités. Par ailleurs, le centre doit être adéquatement équipé, car les usagers ont besoin de services d’urgence, de laboratoires d’analyses, de services d’imagerie et d’échographie.

Parfois, les établissements sont ouverts par un ou des groupes de professionnels, ce qui nécessite la mobilisation de ressources financières importantes. Cette situation est due en partie au materiel. En outre, en fonction de la taille ou de l’emplacement, l’investissement consenti peut être conséquent.

Le marketing

La promotion de l’entreprise répond aux règles de commercialisation des services. À cet effet, les noms de la société ou l’empreinte digitale sont autant d’éléments importants qui concourent au succès de l’activité.

Quels sont les services offerts dans une clinique vétérinaire ?

L’objectif de la firme vétérinaire est d’assurer le bien-être des animaux de compagnie. Pour ce faire, elle anticipe sur les pathologies et les troubles. Le but est d’éviter des interventions. Cette prévention participe à la longévité et à la vitalité des patients. Elle passe par des examens physiques annuels de routine. En outre, elle est complétée par une bonne nutrition, une campagne de vaccination et un contrôle des parasites.

Les différentes prestations offertes par les cliniques vétérinaires sont :

  • les examens physiques ;
  • la dentisterie ;
  • la chirurgie ;
  • les analyses de laboratoire ;
  • la pharmacie interne ;
  • l’imagerie et la radiologie ;
  • la dermatologie
  • et les consultations nutritionnelles.

Ainsi, ces offres concernent des services cliniques, des services préventifs, de la fourniture de médicaments et de vaccins et enfin la protection de la santé animale.

Les examens physiques

Ils permettent l’identification des maladies avant qu’elles ne soient critiques. Pour ce faire, l’examinateur palpe tout le corps de l’animal. Il identifie toutes les anomalies internes et externes. Les consultations englobent la dermatologie, les organes internes, etc. Par ailleurs, un appareil peut permettre d’effectuer tous les diagnostics. Cette médecine interne permet une approche globale.

La dentisterie

Les interventions dentaires de routine sont offertes en plus des chirurgies dentaires. Il faut noter que les extractions et les nettoyages sont différents travaux qui complètent les examens prédentaires.

La chirurgie

Des chirurgies orthopédiques, oculaires ou des tissus mous sont effectués. Elles permettent de réparer de nombreuses anomalies. Celles-ci apparaissent dans des parties variées de l’anatomie des espèces suivies. Une anesthésie locale ou générale peut être pratiquée dans ce cas.

Les analyses laboratoires

Les équipements d’analyses de sang et d’urine fournissent des résultats quasi instantanés. Ces diagnostics rapides contribuent au traitement rapide des pathologies animales. En effet, ils favorisent une prise en charge précoce.

La pharmacie interne

La plupart des médicaments utilisés dans les traitements rapides sont stockés dans les cliniques. Cette situation facilite les interventions.

L’imagerie et la radiologie

La radiologie est incontournable lorsque des blessures physiques ou d’autres anomalies surviennent. De plus, les images permettent de planifier l’assistance médicale ou chirurgicale nécessaire.

Les consultations nutritionnelles

Certaines cliniques commercialisent des aliments pour chats ou pour chiens par exemple. Par ailleurs, elles prodiguent des conseils liés aux régimes adaptés à votre compagnon. En effet, certaines bêtes peuvent avoir des pathologiesimpliquant une alimentation spécifique.

Comment choisir une bonne clinique vétérinaire ?

Le choix d’une bonne clinique est très important. Il peut dépendre des spécialités offertes en termes de type d’animal. Il peut aussi être lié aux pathologies prises en charge. En plus des avis des usagers, il est nécessaire de bien s’informer sur les établissements vétérinaires.

Le visiteur ne doit pas hésiter à poser des questions sur différents aspects de l’établissement. Elles peuvent concerner :

  • les installations ;
  • les équipements ;
  • les tarifs ;
  • les assurances ;
  • et les méthodes d’intervention.

Le maître ne doit pas attendre la survenance d’un sinistre avant se rendre dans une clinique. Pour l’aider dans son choix, il peut se servir de quelques critères essentiels.

La visite

Les propriétaires d’animaux de compagnie peuvent visiter un centre de soins. Ils verront en détail les installations. Ainsi, ils pourront avoir une idée précise sur leur qualité de prise en charge.

La reconnaissance

Les cliniques doivent être membres d’associations reconnues dans le domaine vétérinaire. À cet effet, les différentes reconnaissances sont parfois affichées au niveau de l’accueil. En outre, elles sont une garantie du respect de la déontologie et des chartes.

Le personnel

Les intervenants doivent être qualifiés et avoir des connaissances poussées dans leur domaine. En plus, ils doivent avoir une parfaite connaissance des comportements de l’animal consulté. Le professionnel est souvent aidé par un ASV (assistant service vétérinaire), même lors d’une consultation.

Les éléments indicatifs

La configuration de la salle d’attente est un des éléments déterminants. Par exemple, les chats et les chiens doivent pouvoir être séparés. En plus, les étagères ou les sièges doivent assurer de la sécurité et du confort.

Par ailleurs, l’organisation d’une entreprise est globale. L’attitude du réceptionniste ou sa réaction aux interrogations sont des critères à prendre en compte. En plus des informations doivent être accessibles. Elles peuvent être présentées dans des brochures ou des catalogues.

En outre, le confort de la salle d’hospitalisation ou des cages de repos a également son importance. De plus, le visiteur doit accorder une attention particulière à l’hygiène de l’endroit.

Comment prendre rendez-vous dans une clinique vétérinaire ?

Souvent, les consultations nécessitent de prendre un rendez-vous au préalable. Cela peut être effectué par téléphone, en ligne ou en se rendant sur place. Certains professionnels ont un service de récupération à domicile. Par ailleurs dans les cas d’urgences, il est conseillé d’appeler immédiatement le vétérinaire. De plus, la planification des horaires de visites est indispensable à la bonne marche du centre de soins. Elle assure une fluidité du service.

Dans certains centres, des vétérinaires sont affectés aux patients. Cette pratique permet de personnaliser le service offert. En effet, ceux-ci maîtrisent complètement les dossiers des clients. La proximité avec ces derniers doit aussi être accentuée par les réceptionnistes.

La prise en charge commence par les échanges avec les techniciens avant l’intervention du médecin. Par conséquent, tous les membres de l’équipe doivent être bien formés. Cela implique aussi une bonne organisation interne. Le suivi à la suite d’une visite permet de mettre à l’aise les clients. Il consolide l’appréciation de l’expérience de l’utilisateur. À cet effet, des courriers peuvent être envoyés et certains cabinets passent également des appels.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021