Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Pourquoi consulter un vétérinaire comportementaliste ?

  1. Le vétérinaire et ses services >
  2. Vétérinaire comportementaliste >
  3. Vétérinaire comportementaliste pour chat
Vétérinaire comportementaliste pour chat

Le chat est l’animal préféré des Français. On dénombre que 28 % des foyers en possèdent au moins un, soit plus de 8 millions de foyers. Leurs maîtres estiment à 58 % que leur animal favori leur apporte du bien-être (1). En effet, la ronronthérapie fonctionne très bien, car il se crée entre le maître et son petit compagnon une relation quasi filiale. Mais si celui-ci contribue grandement à réguler le stress de son maître, il peut arriver que lui aussi soit sujet au stress. On note en particulier que 52 % de chats confinés souffrent d’anxiété (2) et 34 % de malpropreté (2). Si vous constatez des troubles dans son comportement, de l’agressivité ou un repli sur lui-même, consultez un vétérinaire comportementaliste pour félin.

Sa formation

Le vétérinaire comportementaliste est avant tout un médecin. Il s’occupe en premier lieu de la santé des animaux. Mais parfois, il peut proposer d’aller plus loin dans l’examen de votre animal lorsqu’il s’aperçoit que son comportement pose certains problèmes. Il se peut aussi que ce soit vous qui consultiez parce que quelque chose ne va pas chez votre Mistigri.

Pour devenir comportementaliste, après son diplôme de médecine, le futur vétérinaire devra suivre une formation complémentaire sanctionnée par un diplôme, faisant appel à des psychiatres, des éthologues et des chercheurs en neurosciences. Au total, la formation dure sept ans. Il devra ensuite suivre une série de stages auprès de praticiens comportementalistes déjà agréés.

Son rôle

Son rôle sera de diagnostiquer un trouble comportemental, de proposer un traitement et des solutions, et de donner des conseils d’ordre pratique. Il peut s’agir d’un chaton très peureux qui se cache ou au contraire est agressif. Mais ce peut être également un félin adulte qui a été perturbé par un déménagement ou l’arrivée d’un nouveau venu dans la famille, et dont le comportement a été soudainement modifié. Enfin, il peut s’agir de troubles dus à l’âge.

Suite à son analyse et après avoir fait un diagnostic, sa tâche sera d’améliorer le bien-être et l’équilibre de vie de votre félin dans son environnement. En parlant avec les maîtres, il essaiera de comprendre l’interaction de ceux-ci et leur petit compagnon, de déterminer les causes du mal-être et d’y apporter des solutions. Plusieurs moyens seront à sa disposition : prescrire des médicaments, changer l’alimentation et l’environnement, mais aussi agir sur le comportement à la fois des maîtres et de l’animal. Enfin, il est là pour donner des conseils à la famille sur l’éducation qu’elle lui donne.

Dans quels cas faire appel à un vétérinaire comportementaliste pour chat ?

Vous avez un chat, vous l’adorez, mais ce n’est pas une raison pour tout lui laisser passer. S’il n’est pas propre, s’il est agressif, agité ou toute autre attitude qui vous semble quelque peu suspecte, n’attendez pas. Allez consulter un véto comportementaliste, car plus vous attendez, plus il sera difficile de régler le problème. Et dites-vous bien que si vote petit protégé a ce genre d’agissements, c’est qu’il est très certainement angoissé, apeuré, stressé, qu’il s’ennuie ou que quelque chose le dérange dans son environnement.

Si votre chaton fait des crises d’agressivité, qu’il saute sur vous, montre les griffes et attaque vos mollets, ce n’est pas la peine de lui crier dessus. Demandez-vous ce qui ne va pas dans son environnement ou dans son rythme de vie, ce qui le stresse ou le perturbe. De même s’il urine hors de sa litière, sur le sol ou sur les meubles ; s’il ne supporte pas les voyages en voiture, ou si un nouveau venu arrive dans son environnement ; montrez-le à votre véto comportementaliste, il est là pour dénouer les situations et trouver des solutions à ces problèmes de malpropreté ou d’agressivité.

Quels sont les motifs de consultation les plus courants ?

chat agressif
  • la malpropreté
  • l’hyperactivité
  • l’agression envers le maître 
  • les griffades
  • les phobies 
  • les troubles alimentaires 
  • les troubles de l’humeur
  • les états dépressifs 
  • les troubles du comportement dus à l’âge

L’âge du chat a son importance. Il sera beaucoup plus facile d’agir sur les chatons que sur les animaux plus âgés. Donc ne laissez pas perdurer un état de stress chez un chaton. Cependant, à tout âge, il peut souffrir de troubles, en particulier lorsqu’il vieillit.

Comment se déroule une consultation chez votre vétérinaire comportementaliste ?

La consultation va durer entre une heure et une heure et demie. Venez si possible à plusieurs, si votre famille est composée de plusieurs membres. Il sera ainsi plus facile d’analyser les interactions entre l’animal et ses maîtres.

Exposition du cas

Dans un premier temps, la séance se déroulera sous la forme d’un entretien entre vous et le spécialiste. Vous exposerez les motifs de votre visite, l’apparition des problèmes. Vous raconterez l’histoire de votre petit compagnon, la place qu’il occupe dans votre vie. Vous pourrez éventuellement montrer de courtes vidéos explicites, et parler de ce que vous avez tenté pour améliorer les choses. Pendant que vous parlez, le médecin spécialiste sera attentif au félin, à ses réactions. Il analysera ses interactions avec lui, avec les membres de la famille, avec d’autres animaux s’il y en a dans la pièce.

Analyse du cas

analyse du comportement du chat par un vétérinaire

Le véto va alors faire un bilan clinique de votre minou pour écarter toute cause physique. Il va ensuite faire une analyse comportementale en lui faisant passer des tests. Au regard de tous les éléments qu’il aura réunis et analysés, il vous exposera ses conclusions, vous expliquera de quels maux physiques ou comportementaux il souffre.

Le traitement

C’est à ce moment que notre spécialiste devient réellement un éduchateur. Il va vous expliquer quelles solutions adopter pour remettre votre compagnon à quatre pattes dans la bonne direction. Le but est que tout le monde à la maison retrouve son calme et le plaisir de vivre ensemble. N’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires. Il faut que vous repartiez de cette consultation rassuré et optimiste, avec les bons gestes et les bonnes attitudes à adopter pour éviter la reproduction des mêmes schémas. Pour une parfaite réussite, Vous devez vous impliquer entièrement dans cette démarche d’éducation et les suites à donner.

Quelles sont les différentes solutions préconisées ?

  • une thérapie environnementale : modifier l’environnement qui n’est peut-être pas adapté ;
  • un recadrage éthologique : changer les habitudes des maîtres dans leur façon de communiquer avec l’animal ;
  • l’enrichissement de l’environnement : par exemple des jeux, un arbre à chat, des objets comme une balle ou une pelote de laine ;
  • une thérapie comportementale : corriger certaines pratiques dans l’éducation des animaux ;
  • un changement d’alimentation : dans les horaires ou dans le contenu ;
  • des psychotropes : en calmant l’animal, ces médicaments peuvent l’aider à mieux comprendre et accepter ce qu’on lui demande ;
  • des phéronomes : substances inodores secrétées par les animaux qui peuvent avoir une incidence sur le comportement ;
  • des nutraceutiques : aliments enrichis en ingrédients favorisant la santé ou le comportement.

Comment trouver un bon vétérinaire comportementaliste ?

vétérinaire comportementaliste

Le plus simple est d’abord d’aller sur internet et de chercher les cliniques qui ont cette spécialisation dans votre région. Toutes ne l’ont pas. Ensuite, renseignez-vous auprès d’autres propriétaires de félins que vous connaissez. C’est le bouche-à-oreille qui donne en général les meilleures informations. Si vous rencontrez des maîtres enchantés par l’expérience, n’hésitez pas à profiter des services d’un spécialiste des félins.

Quels sont les tarifs et peut-on se faire rembourser par son assurance ?

Les prix pratiqués seront aussi un élément à prendre en compte. Sachez que le prix moyen d’une consultation se situe entre 90 euros et 150 euros. Mais il faut parfois rajouter le prix d’éventuels examens supplémentaires qui font très vite monter la facture. Cependant, certaines assurances pour animaux prennent en charge ce genre de consultations. Vérifiez bien, lorsque vous souscrivez un contrat, que cette rubrique soit bien répertoriée. Les formules varient selon les compagnies d’assurance. La couverture de votre mutuelle prendra la plupart du temps la forme d’un forfait annuel (300 euros par exemple). Il est souvent exigé qu’un problème physique soit à l’origine de cette consultation. Alors un conseil, lisez bien les conditions du contrat.

(1) Sondage IPSOS de mars 2017
(2) EM-consulte : principaux troubles de comportements du chat confiné Mai 2008

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021