Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Comment bien choisir son aquarium ?

  1. Les accessoires pour animaux >
  2. Accessoires pour poissons >
  3. Bien choisir son aquarium
choisir son aquarium

Vous êtes un véritable amoureux des poissons ornementaux et vous songez réellement à installer un aquarium dans votre appartement ? Si vous êtes un débutant, il est possible que vous ne sachiez pas comment vous y prendre. Une eau douce dans un réservoir de forme cubique ou parallélépipédique ne suffit pas pour que vos poissons s’épanouissent. De plus, un dispositif mal aménagé peut être l’une des causes de la mort des créatures dans le bassin. Plusieurs paramètres doivent donc être pris en compte avant de choisir un aquarium. Il faudrait sérieusement penser à bien vous renseigner avant l’achat de votre bac. Pour réussir votre choix de votre aquarium, vous devez considérer des critères comme le type, la taille, le genre de poisson, l’emplacement, etc. Découvrez dans ce guide, comment bien choisir cet accessoire pour vos poissons.

Faites attention au type de poissons

Comme vous pouvez vous en douter, il existe plusieurs types de poissons d’aquarium.

Le guppy

Ce poisson est sans doute la grande star des aquariums. Il provient des eaux douces des Caraïbes. Sa popularité se justifie par le fait qu’il n’est pas trop exigeant. Pour les novices en aquariophilie, c’est le type de poisson idéal. Le guppy est surtout très coloré et il mesure généralement entre 3 à 5 cm de long à l’âge adulte.

Le platy

Le platy est une espèce qui appartient à la même famille que le guppy. Comme les guppys, les platys sont aussi très connus. Ce sont des petits poissons d’ornement originaires d’Amérique centrale qui sont très sociables. Ils aiment nager en groupe près de la surface de l’eau. Si vous devez acheter un aquarium pour des platys, vous devez choisir un modèle qui n’est pas trop profond. L’eau doit être à une température adéquate (22 °C à 28 °C) et avoir un pH 7 ou 8.

Le néon bleu

C’est le petit charmeur coloré de la plupart des aquariums de maison. Il est reconnaissable par ses bandes rouges et bleues très foncées. Il s’agit d’un petit poisson qui attire systématiquement le regard. Le néon bleu est très à l’aise dans les eaux douces (température entre 20 °C et 26 °C et pH 5 ou 6,5).

Le Corydoras paleatus

Le Corydoras paleatus est un poisson d’ornement proche du poisson-chat. Toutefois, il se distingue de ce dernier par son mode de vie. Les corydoras paleatus n’aiment pas la solitude. Alors, dans un aquarium il doit être avec au moins un autre poisson.

Le black Molly

Caractérisé par une teinte entièrement foncée, le black Molly est l’un des poissons domestiques les plus élégants. Il est noir et provient d’Amérique du Sud. Après quelques croisements scientifiques, cette espèce a donné naissance à plusieurs autres qui se distinguent principalement par leurs nageoires. L’aquarium idéal pour les abriter doit contenir de l’eau douce et avoir une capacité de 100 litres environ.

Par ailleurs, le combattant du Siam et le discus sont également des espèces très prisées. Leur forme et leur couleur les rendent uniques et très esthétiques. Ce sont des poissons élégants qui sont capables de vivre dans des eaux peu oxygénées.

Considérez le type d’aquarium

Avec la grande variété de poissons d’ornement, les amateurs d’aquariophilie ont le choix entre plusieurs types d’aquarium.

L’aquarium communautaire

C’est le modèle le plus répandu. La version communautaire est celle qui rassemble plusieurs espèces de poissons qui proviennent de différents milieux aquatiques. C’est pour cela que c’est un type d’aquarium qui est fortement recommandé pour les débutants. En revanche, il faut toujours mettre ensemble des poissons qui peuvent supporter les mêmes températures et le même niveau d’éclairage.

L’aquarium biotope

Si vous voulez offrir à vos poissons un espace presque similaire à celui auquel ils sont habitués, il faudra opter pour l’aquarium biotope. Comme son nom l’indique, ce type de réservoir cherche tout simplement à reproduire un biotope spécifique. Ainsi, toutes les conditions sont présentes afin de favoriser le bien-être de vos poissons. Des éléments tels que les roches, la barrière de coraux et les plantes particulières permettent de simuler un biotope naturel.

Les aquariums géographiques

Ce sont des modèles de réservoirs qui regroupent exclusivement des espèces provenant de la même zone géographique. Ils sont donc parfois confondus aux modèles biotopes dont ils empruntent les codes. Dans un aquarium géographique, le paysage particulier et les conditions de vie des poissons sont similaires à ceux de leur milieu naturel récifal et équilibré.

Les aquariums spécifiques

Ce sont des modèles qui n’accueillent qu’une seule et même espèce de poissons d’ornement. Le célèbre aquarium à poissons rouges en est un exemple typique. La plupart du temps, les aquariums spécifiques sont utilisés à des fins expérimentales. Ils permettent d’observer le comportement d’une espèce et facilitent aussi la reproduction.

Les aquariums autonomes

L’aquarium autonome est un type d’équipement qui est censé s’autogérer. Cette gestion autonome se fait grâce à une filtration naturelle que les plantes qui y vivent assurent. Parfois, les poissons procèdent par leur activité, au nettoyage du réservoir participant ainsi à son entretien.

L’aquarium utilitaire

C’est un type de réservoir qui permet de séparer facilement un poisson malade de ceux qui sont en bonne santé. Ce genre d’aquarium est très utile, car il permet de garder en observation le spécimen malade.

L’aquascaping ou aquarium hollandais

Si vous êtes un grand amoureux de la flore aquatique, ce type d’aquarium est alors fait pour vous. Ici, les poissons ne sont là que pour sublimer la flore aquatique. Les plantes leur ravissent largement la vedette.

Prenez en compte l’emplacement et la décoration de la maison

Il est important de bien choisir votre emplacement, car lorsqu’il est rempli l’aquarium ne peut plus être déplacé. De manière idéale, le dispositif devra être placé :

  • sur un meuble en bois robuste et solide
  • à côté d’une prise électrique
  • dans un salon qui reçoit aisément la lumière naturelle (ou celle d’une ampoule led) puis
  • à côté d’un terrarium dans un espace calme.

L’aquarium doit aussi être bien en vue et apporter une plus-value au décor de votre intérieur. Vous pouvez opter pour différentes formes d’aquarium.

Un aquarium de forme sobre

Les habitants des aquariums viennent pour la plupart de mers tropicales. Dans les milieux marins tropicaux, la luminosité est en général très forte. Les poissons marins d’ornement supportent parfaitement la lumière naturelle du soleil. Vous pouvez donc placer votre aquarium de forme sobre n’importe où dans votre appartement. Pour que la température de l’eau n’augmente pas trop à certaines heures, il vaut mieux ne pas mettre le bac à proximité de la fenêtre.

Un bac en verre collé

Les aquariums en verre collé intègrent très bien et de façon harmonieuse tout type d’espace. Cependant, si vous avez des poissons issus d’un milieu fluval, il est préférable de placer votre bac dans un endroit où la lumière du soleil n’est pas trop importante.

Un aquarium design

Si vous voulez sublimer une pièce (salon, bureau, etc.) ou un espace comme le jardin, les idées sont nombreuses. Privilégiez par exemple un bac design d’intérieur, car il peut être personnalisé pour s’intégrer parfaitement à la décoration de votre espace. Vous pourrez vous offrir un bac en forme de globe ou un autre qui ressemble à une cascade d’eau.

Tenez compte de la taille de l’aquarium

Pour choisir les bonnes dimensions de votre bassin, il faudra faire attention à la taille des animaux adultes et de leur nombre. En fonction de ces paramètres, vous pourrez déterminer le volume et les dimensions parfaits.

Les modèles volumineux

Dans les maisons des particuliers, les modèles d’aquariums installés ont souvent une taille supérieure à 30 cm. Ceux capables d’offrir l’habitat adéquat à ses habitants ont des dimensions beaucoup plus importantes (150 à 200 cm).

Les nanos aquariums

Les nanos aquariums sont généralement de petits bacs esthétiques qui n’encombrent pas. Ils sont parfaits pour les chambres d’enfants. Leurs tailles varient généralement entre 20 et 25 cm. Ils mesurent au maximum 30 cm sur le plus grand côté. Ce sont des équipements minium qui sont relativement discrets, complets et préinstallés.

Examinez le type d’eau

La qualité du liquide est fonction des paramètres tels que le pH, la dureté, la présence ou non de nitrates, etc. En considérant tous ces critères, quelques types d’aquariums se dégagent.

L’aquarium tropical

Les espèces de poissons des aquariums tropicaux ne supportent pas l’eau froide. En revanche, elles s’épanouissent dans les milieux chauds. Pour répondre à leurs besoins, l’aquarium tropical doit donc être régulièrement chauffé.

L’aquarium d’eau froide

Ce type de bac contient généralement de l’eau à basse température. Les aquariums d’eau froide conviennent uniquement aux poissons qui proviennent des milieux tempérés. Les célèbres poissons rouges d’ornement sont normalement faits pour ce type de bac.

Le bac d’eau saumâtre

Dans ce type d’aquarium, les espèces de poissons sont très tolérantes. Elles supportent autant que possible les variations de température et de pH.

Aquarium eau de mer

Ce type d’aquarium ne contient pas forcément de l’eau de mer. À la place du liquide marin, le bac peut contenir une eau osmosée dans laquelle vous ajouterez un peu de sel pour aquarium. Ce sont des espèces marines qui habitent souvent ce type de bac. Il est possible de trouver aussi certains poissons d’eau saumâtre dans les aquariums eau de mer.

Analysez votre budget

L’aquarium d’eau froide et est recommandé aux débutants pour plusieurs raisons. L’un de ces motifs est le tarif. Avec un petit montant, vous pouvez devenir propriétaire d’un aquarium de dimensions acceptables. Si vous recherchez un bac à poissons complet ordinaire, vous devez prévoir en moyenne 300 euros. Par contre si vous voulez un dispositif personnalisé, la facture peut être un peu salée. Un budget de 600 € peut être nécessaire selon vos besoins. Certains modèles coûtent nettement plus chers, soit plus de 1 000 €.

Les accessoires pour l’aquarium

Pour que les poissons se sentent à l’aise dans le réservoir, certains dispositifs peuvent être utilisés. Le kit indispensable est composé de certains éléments.

Plante d’aquarium

Aujourd’hui, il existe plus de 200 plantes pour aquarium. Certaines croissent rapidement tandis que d’autres ont une croissance lente. Les plantes d’aquarium nettoient et apportent l’oxygène à l’eau.

Pompe d’aquarium

Nécessaire en aquariophilie, la pompe est un accessoire qui sert à oxygéner l’eau du réservoir. L’outil brasse le liquide afin que l’oxygène soit parfaitement répandu dans l’eau. Sans l’oxygénation, les poissons et les plantes ne peuvent pas survivre en milieu aquatique (blanc ou verdâtre). La pompe sert aussi à contrôler le débit de l’eau.

Filtre d’aquarium

Le filtre est un tube indispensable qui joue un grand rôle dans le bien-être des poissons à l’intérieur du réservoir. Que l’eau soit chaude ou froide, cet accessoire assure le nettoyage quasi-quotidien de la cuve. Le filtre facilite aussi le transport de l’eau puis débarrasse l’aquarium des déchets que les poissons et les plantes produisent.

Distributeur automatique poisson

Cet accessoire permet de distribuer automatiquement de la nourriture à vos poissons. Grâce à ce dispositif, vous pouvez programmer le moment de l’alimentation de vos animaux. Le distributeur automatique assure leur nourrissage quand vous êtes absent.

La cuve

C’est le tout premier élément dont vous aurez besoin pour mettre en place votre aquarium. C’est cet accessoire qui accueille les plantes et les poissons. En résumé, c’est dans la cuve que vous allez créer un cadre de vie aquatique pour vos petits poissons d’ornement.

Les astuces pour dénicher un aquarium pas cher

Beaucoup de sites marchands populaires proposent des aquariums dans leur catalogue. C’est l’exemple d’Amazon et de Cdiscount qui sont des plateformes sur lesquelles vous trouverez plusieurs modèles de bassin acrylique. N’hésitez pas à vous rendre sur ces sites pour acquérir un aquarium pas cher. Pour trouver un modèle bon marché, le meilleur procédé est de vous rendre dans une animalerie. Vous achèterez votre aquarium à bon prix et apprendrez aussi à l’entretenir. Vous pouvez aussi faire recours à des sites sur lesquels il est possible de voir des comparatifs

Comment réaliser un aquarium fait maison ?

Il est tout à fait possible d’installer soi-même son aquarium. Si vous optez pour un bac fait maison, vous devez suivre certaines étapes pour l’installer. Tout d’abord, posez sur des meubles, une plaque fine de polystyrène. Cela permettra que la rampe de la vitre ne se casse pas à cause du poids du bac. La deuxième étape consiste à installer le matériel. Pour ce faire, vous devez placer les différents filtres, une pompe à eau et le système de chauffage.

Ensuite, ajoutez les éléments de déco tels que les pierres vivantes, les coraux et les racines puis placez le sable pour stabiliser l’ensemble. Ce n’est qu’après cette étape que vous ajouterez la plantation nécessaire à l’épanouissement des animaux de votre aquarium DIY.

L’introduction des poissons ne se fait que 2 à 3 semaines après la mise en place du bac. Comme conseil, pensez toujours à éteindre l’éclairage avant de mettre vos animaux dans l’eau. Ceux-ci doivent d’abord être mis dans un sac plastique que vous laisserez flotter pendant un quart d’heure. Cette astuce permet aux poissons de s’habituer à la température de l’eau. Après 15 minutes d’acclimatation, vous pouvez les relâcher.

Notre avis sur l’aquarium

De nombreux particuliers souhaitant installer un aquarium chez eux sont hésitants parce que l’entretien paraît coûteux. À notre avis, les aquariums ne sont pas du tout difficiles à entretenir. En plus, la maintenance n’est pas chère surtout s’il s’agit d’un nano-aquarium.

Par ailleurs, pour les aquariums d’eau douce, il faut toujours faire attention à la qualité du sol. Il existe plusieurs types de sols en aquariophilie :

  • neutre,
  • complet et
  • technique.

Pour choisir, vous devez considérer vos besoins en termes de décoration et ceux des poissons. Le sable de Loire, le JBL Sansibar ou de Manado et le quartz sont quelques exemples de sols neutres. Ils ne changent pas les propriétés de l’eau. Ils ne nuisent pas non plus aux plantes artificielles ou vivantes installées dans l’aquarium. Les substrats complets ou techniques permettent d’apporter des nutriments aux plantes. Si vous choisissez ce type de sol, pensez à ajouter un peu de sable neutre pour donner un aspect plus esthétique à votre aquarium.

FAQ

Comment entretenir un aquarium ?

Tout le monde ne sait malheureusement pas comment maintenir un aquarium.
L’entretien se fait étape par étape. Vous pouvez commencer par tailler et replanter les plantes de l’aquarium. Par la suite, vérifiez les filtres et nettoyez-les à l’eau claire. N’hésitez pas à vérifier si la pompe à eau fonctionne correctement. Si ce n’est pas le cas, remplacez-la ou réparez-la si cela est possible. Pour finir, nettoyez les vitres de la cuve.

Comment déménager un aquarium ?

Pour procéder au déménagement, débranchez initialement tous les appareils électriques. Enlevez ensuite les animaux du bac et mettez-les dans une boîte spéciale où ils peuvent respirer par les branchies. Après avoir transféré les poissons, videz un peu plus de la moitié de l’eau de l’aquarium. Vous devez stocker cette dernière dans des bidons. C’est à ce moment que vous pouvez déménager le bac. Enfin, complétez l’eau et rebranchez tous les appareils électriques.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022