Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Le vétérinaire : le médecin de vos animaux de compagnie

veterinaire

Appelé véto, le vétérinaire est un spécialiste en médecine dont la mission première est d’assurer et donner des conseils sur la bonne santé physique et mentale aux animaux. Il en existe trois principaux types en fonction de la race des bestiaux. Il y a en effet le spécialiste canin qui s’occupe des animaux de compagnie (chien et chat en particulier) ; le vétérinaire rural qui a en charge le bien-être des animaux de la ferme (poulets, dindons, canards, oiseaux, pintades, cailles, moutons, porcs, lapins, bœufs, etc.) et celui qui est dévoué pour la cause des chevaux. Il faut préciser aussi qu’il existe des vétérinaires mixtes qui s’occupent à la fois des animaux de compagnie et ceux vivant dans le monde rural. Dans l’exercice de leur fonction, ces zootechniciens prescrivent des soins et des régimes alimentaires pour le maintien en bonne santé des bestiaux.
Pour tous ceux qui possèdent un animal de compagnie, il est nécessaire d’effectuer une consultation chez le vétérinaire. C’est le meilleur moyen de garantir une bonne santé pour votre chien ou votre chat à domicile. En optant pour un vétérinaire, il y a de multiples avantages aussi bien pour l’animal que pour le maître. Vu le vaste champ d’application du vétérinaire, il est judicieux d’en apprendre plus sur ce métier et les services dispensés. Voici pour vous les caractéristiques et les différents services vétérinaires pour animaux dont vous pouvez avoir besoin.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE
Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Les services vétérinaires

Les principaux métiers opérant dans le secteur animalier constituent des débouchés d’études spécifiques. En effet, pour prendre soin des animaux comme il se doit, le vétérinaire doit être en mesure d’offrir des services correspondant à la formation qu’il a reçue. À ce titre, il convient de noter que le diplômé d’une école dédiée à la santé animale a la possibilité d’ouvrir un cabinet s’il souhaite exercer son emploi dans le privé. Il devra alors dispenser des services vétérinaires permettant de garantir non seulement la santé des animaux, mais aussi celle des hommes. Il s’avère que les principaux services vétérinaires concernent à la fois les animaux et leur entourage immédiat, à savoir les hommes.

Il existe d’ailleurs 4 formes de services vétérinaires :

  • les services vétérinaires thérapeutiques,
  • les services vétérinaires à titre préventif,
  • les services vétérinaires médicamenteux,
  • les services vétérinaires de protection des hommes.

En premier lieu, les services vétérinaires thérapeutiques sont relatifs au traitement des maladies ainsi qu’au suivi des dysfonctionnements limitant la production. En second lieu, les services vétérinaires préventifs concernent les mesures pour diminuer le risque d’apparition des maladies. Ensuite, les services vétérinaires médicamenteux facilitent la logistique des médicaments, mais aussi celle des vaccins et des produits dérivés. Enfin, les services vétérinaires de protection des hommes consistent à vérifier la qualité des produits d’origine animale disponibles sur le marché.

Avec ces différentes activités, le praticien est plus disposé à prendre en charge n’importe quel problème relatif aux animaux. Il existe même en France des projets de recherche visant à perfectionner lesdits services. L’objectif étant de garantir à la fois la santé des animaux et celle des humains. Il convient de préciser que le règne animal s’étend jusqu’aux produits qui sont consommés par les populations. D’où le fait de mettre l’accent sur la santé des animaux pour assurer la qualité des produits utilisés.

Au niveau législatif, des réformes sont en cours d’élaboration afin de faciliter la couverture des services vétérinaires. Quand bien même le poste de vétérinaire est plus répandu dans le secteur privé, il n’en demeure pas moins que la santé animale occupe un champ plus large. Elle s’étend par exemple jusqu’à la santé des bovins pour une meilleure productivité dans l’élevage.

Chaque année, des maladies pouvant contaminer l’espèce humaine sont enregistrées chez le bétail et la volaille. Il est dès lors plus qu’urgent de mettre la priorité dans l’harmonisation des services vétérinaires publics à ce niveau. Ce n’est qu’ainsi que la production sera de qualité pour une consommation plus saine des aliments d’origine animale. Par suite, il y a certes le volet sanitaire à considérer chez les animaux, mais l’aspect du comportement est aussi essentiel.

Ce qu’il faut savoir sur ce métier

Vous pouvez recourir à un vétérinaire de garde, en clinique (ou cabinet) ou le faire venir chez vous pour soigner votre animal.

Le vétérinaire de garde

Ces spécialistes ont pratiquement le même mode de fonctionnement que les médecins. En effet, les traitants des animaux prennent aussi la garde pour gérer les cas extrêmes survenus la nuit. Ceux qui ont travaillé durant la journée rentrer à la maison et ceux qui font la garde assurent la permanence jusqu’au petit matin. Ils travaillent aussi les dimanches et les jours fériés. Ils offrent ainsi la possibilité d’administrer des soins adéquats à vos animaux. La garde est d’ailleurs régie par la loi en vigueur.

Vous pouvez aller déposer votre animal chez un vétérinaire lorsque vous effectuerez un déplacement. Ce dernier, en tant que spécialiste, sait quels nourritures ou soins administrer à l’animal le temps de votre retour ou en cas d’urgence.

La clinique

Il faut recourir en clinique vétérinaire pour des soins appropriés à votre animal. Le cabinet vétérinaire regroupe tous les services en un seul lieu, un peu comme un hôpital. Ainsi, dans une clinique pour animaux, il y a un service d’accueil pour les clients, il y a une salle de consultation, un espace dédié aux examens médicaux et à l’imagerie. Il y a même un emplacement pour la chirurgie et un autre pour l’hospitalisation de votre animal. En somme, il y a presque tous les services dans une clinique.

Il y a aussi des nutritionnistes qui pourront vous donner des conseils pour une bonne alimentation de votre animal. Ils peuvent notamment vous donner des astuces pour éviter à votre animal des maux liés à l’alimentation, surtout s’il s’agit d’animaux de la ferme.

Il faut conclure sur ce chapitre que tous les praticiens présents dans les cliniques sont des spécialistes et experts dans leur domaine de compétence.

Les visites à domicile

Il peut arriver que votre animal soit dans un état où vous risquez de le perdre lors de son transport dans une clinique chez le spécialiste. Peut-être que votre état de santé ou occupation vous empêche de vous rendre dans un centre de santé approprié avec animal, dans ce cas, vous devez fait appel à un spécialiste. Celui-ci viendra à votre domicile pour porter assistance à la bête. Selon le code régissant cette fonction, un zootechnicien à domicile n’exerce sa profession qu’au domicile du client qui sollicite son apport. Il peut venir lui-même ou dépêcher une équipe. Cela n’enlève rien à ses compétences, car il est capable de faire des consultations, d’opérations chirurgicales, etc. Il ne faut donc pas avoir peur de contacter un vétérinaire à domicile.

Le vétérinaire de lapin

veterinaire-lapin

Il faut savoir que le lapin fait désormais partie des nouveaux animaux de compagnie (NAC) ayant un vétérinaire dédié à ses soins. C’est un zootechnicien qui a axé sa formation sur le lapin, les rongeurs, l’oiseau et tous autres types de reptiles. Ce spécialiste des lapins doit être titulaire d’un diplôme NAC de l’European College of Zoological Medicine basé à Utrecht en Hollande.

Toutefois, vu le tarif un peu élevé des prestations sur le lapin, certaines personnes n’ayant pas la qualification se font passer pour des zootechniciens capables de traiter avec efficacité cet animal. Il n’en est rien. À cet effet, vous devez être intransigeant si vous doutez de sa qualité de celui qui est en face de vous. S’il le faut, vous pouvez demander à voir son parchemin avant qu’il ne touche à votre lapin, de peur de créer d’autres ennuis supplémentaires à la bête. Par contre, le vrai vétérinaire NAC, avant toute action, administrera un vaccin à votre lapin contre la maladie hémorragie virale et contre le virus de la myxomatose. Le vétérinaire NAC s’attellera à respecter son calendrier en ce qui concerne la visite de contrôle annuelle de la santé du rongeur. Pour cela, il passera en revue les poils, le poids et le pelage de l’animal. Soyez méticuleux dans le choix du vétérinaire NAC, notamment le vétérinaire pour votre oiseau.

Le vétérinaire comportementaliste

De prime abord, il faut préciser que le vétérinaire comportementaliste est le spécialiste dédié à la prise en charge comportementale des animaux. Il est considéré comme le médecin des animaux dans la mesure où il s’occupe également de la prévention des troubles comportementaux. En effet, ce docteur veille non seulement à la thérapie animale en cas de dysfonctionnement du comportement, mais il demeure aussi à l’écoute des besoins des animaux.

Ne peut être reconnu comme vétérinaire comportementaliste que le véto ayant effectué 7 années de formation dans le domaine. C’est à l’issue du parcours en éthologie qu’il peut obtenir un diplôme attestant sa qualification à s’occuper des troubles comportementaux des animaux. Au cours des consultations avec un vétérinaire comportementaliste, les aspects abordés peuvent concerner les points suivants :

  • le diagnostic d’un trouble comportemental chez l’animal,
  • le traitement des troubles du comportement à travers des médicaments spécifiques,
  • l’estimation du potentiel de dangerosité de l’animal,
  • l’accompagnement à travers des conseils préventifs pour améliorer la santé comportementale de l’animal,
  • la dispensation de formations sur l’éduction animale.

Il convient de préciser qu’il ne faut pas nécessairement consulter un vétérinaire comportementaliste lorsque survient un quelconque trouble du comportement chez l’animal. Son apport est avant tout préventif. Dès lors, il est recommandé de voir ce docteur des animaux pour savoir comment s’en occuper. Cela est encore plus de rigueur si vous êtes propriétaire pour la première fois d’un animal. Vous devrez prendre en compte son avis pour édicter de bonnes règles de conduite à votre animal.

En outre, ce ne sont pas exclusivement les humains qui sont en proie à la confusion au moment de la puberté. Cela est également valable au niveau des animaux. Dans un tel contexte, le vétérinaire comportementaliste pourra vous procurer des fiches utiles pour mieux gérer cette phase de transition.

Dans le même élan, sachez que les troubles du comportement chez l’animal peuvent être causés également par la vieillesse de celui-ci. Il apparaît que le moindre dysfonctionnement métabolique interne peut engendrer des troubles du comportement à long terme. Le rôle du véto comportementaliste sera aussi de vérifier si un tel cas est à l’origine d’une difficulté comportementale chez l’animal. À la fin de la consultation, un avis comportemental est délivré avec des propositions de solutions.

Le vétérinaire équin

vétérinaire équin

Les spécialités s’accumulent dans le secteur animalier avec en l’occurrence l’expertise équine. Celle-ci est l’apanage du vétérinaire équin qui n’est rien d’autre que le docteur des chevaux. Pour parvenir à ce statut, il est nécessaire de suivre une formation post baccalauréat aboutissant à l’obtention du Diplôme d’Études Vétérinaires. Seules les personnes possédant ce diplôme sont en mesure d’exercer.

De plus, il faut ajouter que les champs d’application de ces études sont très vastes. En effet, le vétérinaire des équidés est en mesure de se perfectionner dans le domaine de la recherche, voire intégrer la santé publique vétérinaire. Il est, toutefois, important de retenir qu’il faut au moins cinq années d’études pour y parvenir. S’il le désire, un vétérinaire peut également se spécialiser et devenir ostéopathe équin.

Comme susmentionné, le vétérinaire équin s’occupe essentiellement du cheval. Il exerce principalement pour garantir la santé et la bonne condition physique des chevaux. Ce dernier paramètre est surtout de rigueur lorsqu’il est question de chevaux de compétition. Ceux-ci sont régulièrement exposés à de multiples blessures lors des courses. Ainsi, le rôle du véto équin sera non seulement d’amoindrir le risque de blessures du cheval de compétition, mais aussi de les traiter si d’aventure elles surviennent.

La physiothérapie est le principal exercice du vétérinaire des chevaux. Elle permet de traiter en amont les éventuels troubles physiologiques des équidés. Le cas échéant, il est possible de procéder à une opération si la situation l’exige. Après cette phase, la rééducation est aussi effectuée par le vétérinaire équin qui peut être assisté par un auxiliaire. En plus de ces services, son champ d’intervention comprend également d’autres domaines :

  • le domaine de la dentisterie,
  • le domaine de la castration,
  • le domaine des vaccinations,
  • le domaine de la nutrition pour ne citer que ceux-là.

Dans tous les cas, le vétérinaire équin doit constamment faire face à des situations d’urgence avec les chevaux. Il se trouve que lorsqu’un trouble survient, il doit être traité le plus rapidement possible pour ne pas se propager. En cas de mort d’un cheval, il est de coutume de procéder à son incinération.

Le vétérinaire naturopathe

vétérinaire naturopathe

La naturopathie est une technique de soin qui permet de renforcer l’organisme et de booster le système immunitaire. Elle est bénéfique autant pour les humains que pour les animaux. Pour ces derniers, il vous faut recourir au vétérinaire naturopathe pour bénéficier d’une telle prestation.

Lors d’une séance de naturopathie, le praticien analyse votre animal, à travers différents examens. Cela permet de trouver le bon traitement en adéquation avec son âge, son mode de vie et toute autre particularité. Ensuite, le naturopathe vous donne des conseils sur le suivi du traitement. La séance peut se dérouler dans le cabinet du vétérinaire ou dans une clinique. Votre chien peut également être suivi à domicile à travers une téléconsultation. En ce qui concerne le tarif et la durée de ce service, il varie d’un animal à un autre. Une séance d’examen complet n’a pas le même tarif qu’une séance de suivi.

Un vétérinaire naturopathe peut proposer différents types de soin pour votre animal. Celui-ci peut bénéficier d’une phytothérapie, de l’homéopathie, d’un massage ou d’une hydrothérapie. Par ailleurs, la naturopathie est bien adaptée à n’importe quel type d’animal de compagnie. Que votre fidèle compagnon soit un chien ou un chat, il peut toujours bénéficier de ce type de traitement. Cependant, il est spécialement destiné aux animaux en bonne santé. En effet, ce type de traitement les aide à renforcer leur organisme. Une telle option les permet d’être à l’abri des différentes maladies qui peuvent les affecter. Pour minimiser le coût des soins, il est recommandé de souscrire à une assurance ou une mutuelle qui couvre les soins via les médecines alternatives.

Le vétérinaire spécialisé en dermatologie

Vétérinaire dermatologue

Les maladies de peau ne touchent pas que les êtres humains. Beaucoup d’animaux de compagnie développent également des maladies de peau. Les causes de ces maladies dermatologiques peuvent être environnementales, génétiques, hormonales, etc. Selon la gravité du problème, l’intervention d’un vétérinaire spécialisé en dermatologie peut être nécessaire.

En général, les problèmes de peau des animaux de compagnie se traduisent de diverses manières. Les symptômes les plus connus sont : perte de poils, mauvaises odeurs, otites, boutons ou lésions cutanées. Le vétérinaire spécialisé en dermatologie est en mesure de faire le diagnostic, de traiter et de prévenir les maladies de peau des animaux. Pour déterminer l’origine de l’affection cutanée chez l’animal, le spécialiste doit l’examiner et lui faire passer quelques tests importants. Selon les résultats des analyses, le dermatologue vétérinaire propose un traitement adapté pour soigner l’animal. Le traitement peut être onéreux. En effet, de manière générale, les frais des vétérinaires peuvent être élevés. Ils prennent en compte le coût de la consultation, le coût des analyses, le prix des examens, le coût de l’hospitalisation. À titre d’exemple, le traitement d’une affection dermatologique spéciale coûte en moyenne 125 €.

Le plus souvent, certaines affections dermatologiques chez les animaux sont prises en charge par les assureurs ou les compagnies d’assurances. Pour les maladies de peau des animaux de compagnie, le remboursement des frais d’assurance n’est pas toujours total. Le taux de remboursement varie entre 50 et 100 % en fonction de la mutuelle choisie. Chez les chiens, il existe plus de 600 maladies génétiques. La plupart de leurs maladies ne sont pas prises en charge par les mutuelles d’assurance.

Le vétérinaire comportementaliste

vétérinaire comportementaliste

En tant que propriétaire de chien ou de chat, tout changement d’attitude de votre toutou doit vous alerter. Est-il devenu plus agressif ou violent ? Manifeste-t-il une certaine anxiété ou devient-il plus malpropre que de coutume ? Voilà autant de modifications comportementales qui peuvent justifier la présence d’un trouble. Les troubles sont aujourd’hui les principales causes des abandons d’animaux enregistrés en France. Ils rendent l’animal dangereux aux yeux de son maître et imposent une séparation. Cependant, cette situation peut être prévenue si vous décidez de faire traiter votre animal par un vétérinaire comportementaliste chevronné.

Métier de plus en plus connu, le vétérinaire comportementaliste est un spécialiste dans l’analyse et le traitement de troubles comportementaux d’un animal. Obtenu après des années d’études, le titre de vétérinaire comportementaliste est attribué à une personne disposant des connaissances en neuroscience et en comportements animaliers. Intervenant pour l’éducation et le suivi de l’animal, il est aussi habilité à procéder à son évaluation comportementale.

En France par exemple, cette évaluation révèle une contrainte juridique pour certaines races de chiens. Elle vise à juger le danger potentiel que peut représenter un animal, un chien en l’occurrence, pour son entourage. De même, que ce soit pour une simple consultation, un traitement ou une évaluation de routine, les services d’un vétérinaire comportementaliste sont couverts par les assurances. Toutefois, il est important de notifier que la prise en charge de ces services par une mutuelle est conditionnée par certaines clauses.

Les différents domaines d’intervention du vétérinaire

La santé des animaux se situe à plusieurs niveaux comme celle des humains. C’est pour cela qu’il existe plusieurs services dans les cliniques où l’on soigne les animaux. Il faut alors consulter un spécialiste.

L’échographie

Il faut préciser que l’échographie se pratique uniquement sur les animaux vigiles c’est-à-dire ceux qui assurent la garde et ont un sens élevé de vigilance. On peut citer le chien et le chat à titre d’exemple. Avant de débuter une telle opération médicale, il faut injecter des sédatifs ou des tranquillisants à l’animal qui s’endort pendant l’opération. Le spécialiste utilisera alors des ultrasons qui sont des ondes élastiques et mécaniques. Durant leur trajet, ces substances croiseront des tissus. Cela est visible sur l’écran durant l’échographie. Plusieurs images noires et grises seront également visibles. Le technicien peut placer une puce électronique dans la bête en vue de son identification.

L’échographie sur l’animal se fait généralement au niveau du thorax ou de l’abdomen. Elle permet en outre de savoir si votre animal est victime de la toux chenil. Cette maladie encore appelée trachéo-bronchite infectieuse provoque une inflammation de l’appareil respiratoire de votre canin. Dès lors, celui-ci ne peut plus bien respirer.

Soin dentaire vétérinaire

Le vétérinaire ayant la charge d’effectuer un soin dentaire à des animaux comme le chat ou le chien fait appel aux mêmes méthodes ou moyens que le dentiste utilise pour les soins de l’homme. Il dispose en effet de fraise et de tous autres outils nécessaires à l’accomplissement de sa tâche. Il utilisera de curettes et d’appareils ultrasoniques pour polir les dents de votre animal en enlevant le tartre. Il faut dire que le tartre qui est une plaque très sale située sur les dents ou à proximité des dents ne peut disparaître avec l’usage unique de la brosse à dents. À la fin, le dentiste zootechnicien vous prodiguera des conseils pour un entretien de l’hygiène bucco-dentaire de votre animal.

L’apport de la technique non conventionnelle

Il faut savoir que l’homéopathie est une technique de la médecine non conventionnelle qui consiste à guérir un patient par l’effet de comparaison. Cela veut dire qu’on donne un remède à faible teneur à un malade pour le guérir et on donne une forte dose du même remède à un bien portant en vue de provoquer des symptômes.

En ce qui concerne la médecine animale, il faut comprendre que ces remèdes homéopathiques visent essentiellement à soigner les éruptions cutanées qui apparaissent sur le corps de votre animal. Ces cures mettent un terme aussi aux douleurs abdominales, articulaires et aux troubles comportementaux.

À ce niveau, il faut préciser qu’il y a deux principaux types de médicaments homéopathiques qui vous seront prescrits. Il y a en effet ceux destinés aux animaux de ferme et ceux destinés aux animaux de compagnie.

Enfin, l’homéopathie vétérinaire est très efficace pour apporter le réconfort aux animaux faibles à cause de la maladie ou ayant mis bas. De même, elle limite le taux de stress chez l’animal.

La stérilisation et la castration : deux méthodes à ne pas ignorer pour une bonne santé de l’animal

La stérilisation est une méthode que l’on pratique pour détruire les organes reproducteurs d’un être mâle ou femelle. La castration est, quant à elle, l’ablation chirurgicale des organes de reproduction des êtres vivants. Il s’agit des ovaires chez le sexe féminin et les testicules chez l’être de sexe masculin. Dans l’un ou dans l’autre cas, le vétérinaire anesthésiera d’abord les animaux avant de commencer son travail. Chez certains animaux de compagnie comme le chat, il faut attendre au moins six (6) mois avant de prendre une telle initiative.

Pour que cette opération réussisse, l’animal doit être à jeun. Vous devez absolument le priver de tout type d’aliment sauf d’eau. Vous pouvez lui donner à boire quand il en manifestera le désir. Une fois chez le pratiquant, celui-ci va examiner l’animal pour voir s’il remplit les conditions pour subir une telle intervention. Si c’est possible, il sera anesthésié avec de la morphine.

Grâce à cette méthode, votre animal urinera moins dans votre lieu d’habitation. Puis, il réduira progressivement ses cris. Comme chez la femme, la chatte ou la chienne ne pourra plus tomber enceinte. La stérilisation et la castration mettent également vos animaux à l’abri de certaines pathologies telles que les tumeurs mammaires, les infections des organes génitaux, etc. Avec une bonne alimentation, vos chiens et chats peuvent grandir normalement.

Le coût moyen pour soigner votre animal

prix vétérinaire

Le prix d’une consultation d’un vétérinaire varie en fonction de la gravité de la maladie à traiter.

Les tarifs pour les cas simples

Les tarifs des prestations des médecins des animaux diffèrent d’une région à une autre ou d’une clinique à une autre. Il faut noter qu’en France et dans bien d’autres pays du monde, il n’y a pas de grille tarifaire spécifique. Toutefois, certains propriétaires d’animaux disposent de bons de réduction ou d’assurance maladie. Ceci dit, vous pouvez débourser environ 30 euros comme étant le prix d’une consultation d’un vétérinaire. Le tarif d’un vétérinaire pour chat est toujours légèrement moins cher que le chien.

Une visite chez le professionnel a généralement pour but de savoir si votre animal est souffrant. Il y a aussi la vaccination que l’on fait aux animaux en vue de leur épargner certaines pathologies à des périodes bien précises. En fonction de la maladie, le requérant débourse entre 50 euros et 80 euros.

Il peut arriver que votre animal ait un comportement peu catholique. Pour connaître l’origine de ce trouble comportemental, vous pouvez payer une somme avoisinant les 90 euros. Puis, il y a les analyses dans les laboratoires et cliniques. Ici, le tarif moyen oscille entre 50 euros et 100 euros. Pour terminer, il y a la stérilisation de votre animal de compagnie. Pour cela s’il s’agit de la femelle, vous pouvez dépenser en moyenne 150 euros. Pour le mâle, la stérilisation vous reviendra à 100 euros tout au plus. Les bons de mutuelle sont aussi admis.

Les tarifs pour les cas compliqués

Vous devez savoir que l’état de santé de votre animal peut susciter une hospitalisation ou une opération chirurgicale. À partir de cet instant, vous pouvez dépenser entre 120 euros et 1 500 euros pour une intervention au niveau des ligaments croisés de votre chien par exemple.

Les prix du vétérinaire pratiqués pour les chats

Il est bon de noter que le prix du vétérinaire pour chien et le tarif d’un vétérinaire pour chat ne sont pas soumis à une réglementation spécifique. En effet, chaque vétérinaire est en mesure de mettre en place sa tarification standard suivant les coûts d’investissement et les services qu’il propose. À la différence des autres domaines médicaux soumis à la norme de l’assurance maladie, le vétérinaire pour chien et chat est libre de fixer son tarif.

De façon générale, la tarification vétérinaire augmente en fonction de l’importance de la prestation. Ainsi, pour l’intervention d’un chirurgien vétérinaire, il faudra débourser davantage avec en plus les frais d’hospitalisation (entre 10 et 50 euros la journée). La solution recommandée pour pallier un lourd budget consiste à souscrire une assurance pour animaux. C’est un contrat qui permet de bénéficier à long terme de réductions sur les consultations et d’autres services comme le détartrage. Au niveau des coûts pour les services vétérinaires, voici quelques exemples à titre indicatif :

  • la radiographie est comprise entre 30 et 45 euros,
  • la stérilisation est comprise entre 150 et 300 euros,
  • la vaccination varie de 50 à 80 euros,
  • la castration se situe dans la fourchette de 100 et 250 euros,
  • la prise de sang est comprise entre 50 et 100 euros,
  • le scanner est accessible avec un budget allant de 350 à 750 euros,
  • une IRM (imagerie par résonance magnétique) coûte entre 200 et 750 euros.

Il faut remarquer que ces tarifs sont aussi valables pour l’espèce canine que pour les chats. Par suite, si votre chaton a malencontreusement une patte cassée, vous pourrez comparer les tarifs des vétérinaires pour faire le meilleur choix. Qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle, les sciences vétérinaires sont essentielles pour garantir la santé de votre animal. Il vous appartiendra d’effectuer des consultations régulières, car il vaut mieux prévenir que guérir.

Le tarif des vétérinaires pour les chiens

Malgré leur caractère rustique, les chiens sont sujets à de nombreux maux susceptibles de perturber leur santé et leur bien-être de manière générale. En tant que maître, il vous incombe de mener toutes les actions nécessaires pour leur garantir une santé robuste. Pour cela, vous êtes souvent amené à solliciter les services d’un vétérinaire.

Cela implique des dépenses qui peuvent parfois devenir importantes selon la nature de l’acte vétérinaire nécessaire. Il existe des services de soins incontournables qui vous seront imposés dès lors que vous adoptez un chien. Nous allons vous permettre d’avoir une idée sur le coût de ces prestations récurrentes pour la santé de ces compagnons canins en passant par les services les plus basiques aux plus complexes.

Pour commencer, notez qu’une consultation simple chez un véto vous coûtera en moyenne 30 à 40 euros. Les vaccinations nécessitent un budget d’environ 60 euros. Pour ce qui est des prises de sang et analyses, prévoyez respectivement 10 et 50 euros maxima. L’analyse d’urine ne vous coûtera que 20 euros. En ce qui concerne les examens exigeant une technique d’imagerie médicale, notez que la radiographie et l’échographie d’un organe coûtent 40 euros. Pour l’échographie complète du corps, il faut compter 70 euros.

L’IRM est faite à partir de 210 euros et le scanner est à 300 euros minimum. La stérilisation de l’animal peut coûter 200 euros pour un mâle et 300 euros pour la femelle. L’anesthésie générale est proposée en moyenne à 100 euros. Le détartrage d’un chien adulte coûte entre 80 et 120 euros et l’hospitalisation peut vous coûter entre 10 et 50 euros par jour.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021