Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Le poids des animaux : les indicateurs et mesures à savoir

poids animaux

Comme c’est le cas chez les êtres humains, le poids joue un rôle important dans le bien-être des animaux de compagnie. Ainsi, pour la bonne santé de ces derniers, il est important de veiller à ce qu’ils gardent un poids normal. En France, il est dit qu’environ un quart des animaux de compagnie souffre d’obésité. En effet, un problème de surpoids ou d’obésité peut engendrer bien d’autres problèmes de santé chez les différents types d’animaux de compagnie. Face à une telle situation, que pouvez-vous faire pour éviter que votre animal n’en souffre ? C’est le moment d’en savoir un peu plus sur le poids des animaux notamment celui du chien, du chat, du cheval et du cochon d’inde.

2 mois offerts pour la souscription d’un nouveau contrat à l’assurance animale SantéVet
VOIR LE CODE

Le poids du chien : tout ce qu’il faut savoir

Le chien est le meilleur ami de l’homme. Cette assertion retrouve encore plus sa précision chez les Français. En effet, cet animal est présent dans bon nombre de foyers en France. Pour garder en bonne santé un chien ou même un chiot, il est important de veiller à ce qu’il ait un poids idéal.

Quel est le poids idéal pour un chien ?

Le poids idéal chez un chien est une donnée propre à chaque animal. En effet, cela dépend des facteurs tels que la racel’âge ou encore le sexe de l’animal. Pour savoir si votre compagnon possède un poids idéal ou anormal, le meilleur moyen est de se rapprocher d’un vétérinaire. Ce dernier dispose des compétences et connaissances adéquates pour vous renseigner convenablement et, au besoin, vous aider à remédier aux éventuels problèmes.

Quelles sont les raisons pour lesquelles il faut surveiller le poids de son chien ?

Les raisons pour lesquelles vous devez surveiller le poids de votre chien sont nombreuses et sont surtout d’ordre sanitaire.

Un canin en surpoids ou obèse est susceptible de développer de nombreuses autres maladies. L’animal qui développe des problèmes de poids est exposé au diabète et à l’arthrite. Ces deux maux ne sont pas les seuls qui le guettent. En effet, un chien dans une situation de surpoids ou d’obésité peut aussi développer des problèmes cardiaques ou des difficultés respiratoires. Des troubles de comportements et bien d’autres maladies peuvent être les conséquences d’un poids anormal.

Par ailleurs, les chiens qui ont un surplus de graisse ont une espérance de vie réduite par rapport à la normale. Cette espérance de vie peut diminuer à hauteur de deux ans selon certaines recherches. Que votre canin possède un surplus de kilos ou un poids insuffisant, ce n’est pas toujours un bon signe. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé de connaitre le poids idéal que doit avoir votre animal et de veiller à le respecter. Pour cela, vous devez régulièrement peser votre chien.

Il ne faut pas cependant vous laisser aller à la panique si votre canin se trouve dans une situation de poids anormal. Grâce à quelques conseils, vous pouvez en effet corriger le poids de votre compagnon. Avant d’aborder ces conseils, voyons d’abord les origines des problèmes de poids chez un chien.

Qu’est-ce qui peut être à la base des problèmes de poids du chien ?

Connaitre les origines des problèmes de poids chez le chien vous aidera à l’éviter pour votre animal. Ces dernières peuvent être de différents ordres.

Une première cause des problèmes de poids chez un canin est une alimentation inadaptée. Il n’est pas rare de voir des propriétaires nourrir leur canin avec des croquettes non adaptées à leur âge. C’est un fait qui peut très rapidement engendrer des problèmes de poids chez ce dernier.

D’autres propriétaires excellent quant à eux dans l’adoption des mauvaises habitudes alimentaires pour le canin. Ils n’hésitent pas par exemple à céder à toutes les envies du canin et à l’engouffrer de friandises. Cela peut aussi occasionner des problèmes de poids. La sédentarisation est également une cause très fréquente des problèmes de poids. Des animaux avec très peu d’activités physiques peuvent rarement avoir le poids idéal.

En outre, les maladies hormonales et la consommation de certains médicaments peuvent aussi causer une irrégularité sur le poids de votre toutou. L’hypothyroïdie est par exemple l’une des maladies hormonales concernées. Les corticoïdes et les antiépileptiques sont quant à eux quelques exemples de médicaments capables d’engendrer un poids anormal chez le canin. L’âge, la race, le genre et certaines pathologies peuvent constituer dans certains cas les raisons des problèmes de poids chez les chiens.

Que faut-il faire pour un chien en maigreur ?

Lorsque votre canin présente un poids insuffisant, il est primordial de l’aider à prendre un peu plus de poids. Ce qu’il y a lieu de faire dans une situation pareille est de donner une alimentation plus calorifique à votre toutou. Vous pouvez ainsi inclure des friandises dans l’alimentation de l’animal. Il ne faut cependant pas en abuser : une proportion de 10 % est la quantité maximale recommandée. Toujours dans l’optique de contribuer à la prise de poids idéale de votre animal, vous pouvez également penser à l’augmentation de sa ration alimentaire.

En cas d’insuffisance de poids du chien, la solution ne se résume pas au simple apport de calories. Vous devez aussi penser aux activités physiques. Ces derniers favoriseront le développement des muscles chez l’animal, qui est important. La consultation d’un vétérinaire pourra vous aider à adopter le régime nécessaire pour permettre à votre toutou d’avoir la masse corporelle convenable.

Que faut-il faire pour un chien en surpoids ?

Lorsque votre chien pèse plus qu’il n’en faut, vous pouvez corriger ce surplus de graisse à travers quelques solutions simples. La première possibilité est de revoir le régime alimentaire du canidé. Il s’agira de lui donner désormais une alimentation moins calorifique. Des aliments tels que les friandises devront alors être revus à la baisse de façon considérable.

Pour pallier le surpoids d’un canidé, vous pouvez également avoir recours à une formule allégée. C’est un régime alimentaire spécialement conçu pour les canidés qui souffrent d’un surplus de poids. Un tel régime est constitué de produits moins concentrés en graisse.

Une autre solution qui aidera votre toutou à perdre quelques kilos est l’augmentation des exercices physiques. Une astuce simple que vous pouvez appliquer dans ce cas est d’ajouter quelques minutes à son temps habituel de promenade. Cela lui permettra de brûler chaque jour quelques graisses supplémentaires.

Vous pouvez aussi penser à réduire la quantité de nourriture journalière du canidé. Il ne s’agit pas de mettre ce dernier sous un régime draconien. Il faut plutôt veiller à ce que la quantité de son repas soit moindre sur une période donnée. Peu importe la solution choisie, il est conseillé de la soumettre d’abord à l’avis d’un vétérinaire.

L’essentiel à savoir sur le poids du chat

Le chat est un animal de compagnie très apprécié par les Français. Pour permettre à cet animal de toujours jouir d’une bonne santé, il faut avoir un œil sur son poids. Comme chez le chien, le poids idéal pour un chat dépend essentiellement de sa race, de son âge, de son sexe et de bien d’autres facteurs. Pour la plupart des espèces européennes, il est dit que le poids idéal du chat adulte est compris entre 3 kg et 5 kg.

Comment reconnaitre si votre chat est en surpoids ou pas ?

Le premier moyen, le plus simple d’ailleurs, est de passer régulièrement le félin sur la balance pour vérifier si son poids est conforme à la normale. Si vous avez l’habitude de plonger vos mains entre les poils de votre matou, vous pourrez aussi vous référer aux côtes pour contrôler son poids.

Lorsqueles côtes sont visibles, c’est le signe que votre chat est en maigreur. Si vous pouvez sentir les côtes avec vos mains et les compter sans qu’elles ne soient pas visibles, c’est le signe que votre chat a un poids idéal. Par contre, si les côtes sont impossibles à compter, cela sous-entend que votre compagnon est en surpoids. Il s’agira d’obésité quand vous n’aurez plus la possibilité de sentir les côtes du chat.

Pour éviter de vous tracasser avec toutes ces données, il vous suffit d’amener régulièrement le chat chez le vétérinaire pour des contrôles de routine. Celui-ci se chargera de déterminer si le poids du matou est idéal ou pas.

Pour quelles raisons faut-il surveiller le poids de son chat ?

S’il vous est fortement recommandé de contrôler régulièrement le poids de votre chat, c’est principalement pour lui éviter des problèmes de santé. En effet, en cas de surpoids, de maigreur ou d’obésité, le chat est susceptible de développer bon nombre de maladies.

Pour un chat qui souffre de maigreur par exemple, il peut développer des maladies au niveau de ses organes. L’amaigrissement chez un chat peut aussi être le signal d’une infection chez ce dernier.

En ce qui concerne le surpoids ou l’obésité, ces deux états chez le chat peuvent engendrer eux aussi de nombreuses autres maladies. Parmi ces maladies, il y a en exemple le diabète. Les maladies cardiaques sont aussi des menaces pour un minou dont le poids est au-dessus de la moyenne admise. Les troubles respiratoiresl’arthrite ainsi que les problèmes rénaux sont autant de maladies qui guettent un matou obèse ou en surpoids. Il ne faudrait pas oublier la réduction de l’espérance de vie et l’augmentation du risque de cancer qui sont également des menaces pour les chats obèses.

Au regard de tout cela, le contrôle régulier du poids pour votre chat s’avère très utile. Plus vite vous pourrez détecter l’anomalie au niveau du poids de votre chat, plus vite vous pourrez réagir et lui éviter toute situation plus grave.

Quelles sont les causes des problèmes de poids du chat ?

Les problèmes de poids chez le chat peuvent être causés par différentes situations. C’est le moment de découvrir quelques-unes des raisons de l’existence de ces problèmes chez un minou.

  • Une suralimentation. Lorsque vous gavez votre chat de nourriture, c’est fort probable qu’il développe des problèmes de surpoids. C’est d’ailleurs la cause la plus fréquente.
  • Une alimentation de mauvaise qualité. Certains éléments nutritifs sont indispensables à la bonne croissance du chat. Si l’alimentation procurée au matou est dépourvue d’un seul de ces éléments nutritifs, elle est de mauvaise qualité et peut occasionner des soucis de poids.
  • Un peu trop de gâteries. Donner abusivement des friandises à votre chat peut provoquer des problèmes de poids plus tard chez l’animal.
  • Le stress. Plus l’animal est stressé, et plus il peut facilement développer des problèmes de poids.
  • La race. Il existe quelques races de chat qui rencontrent plus rapidement des problèmes de poids que d’autres. Par exemple, les Persans sont des minous qui peuvent facilement devenir obèses si des dispositions adéquates ne sont pas prises.
  • La stérilisation.

Il est aussi remarqué que le genre peut jouer un rôle dans la prise de poids chez les chats. Ainsi, selon certaines recherches, la féline est susceptible de prendre plus vite de poids que le félin.

Que faire si son chat a un poids insuffisant ?

Pour favoriser la prise de poids chez votre chat, vous devrez agir essentiellement sur son repas. Pour un cas pareil, il faut opter pour des aliments riches en énergie tout en faisant attention à ne pas en abuser. Une augmentation de la quantité de repas est aussi envisageable.

Il sera aussi nécessaire d’assurer une bonne hygiène à l’animal et une condition de vie agréable. Vous devez veiller scrupuleusement à donner à votre chat, des aliments en fonction de son l’âge. Par exemple, à un chaton vous devrez donner des aliments pour sa croissance. L’animal doit être régulièrement amené chez le vétérinaire pour subir les soins adéquats. Ce faisant, le vétérinaire peut juger utile de lui prescrire des stimulants d’appétit.

Comment remédier aux problèmes de surpoids de son chat ?

Si votre chat présente un seul trait de surpoids, il est nécessaire de vite agir. Pour favoriser la perte de poids chez l’animal, vous pouvez réduire sa ration alimentaire journalière. Vous devez ainsi diminuer la quantité de croquettes que vous donnez à manger au félin. Voici d’autres précautions à prendre.

  • Supprimer les friandises. Ici vous devrez faire preuve d’une rigueur indomptable et priver votre chat des friandises et gâteries pour quelques semaines.
  • Encourager le chat à faire des exercices physiques. Il pourra ainsi brûler quelques kilos de graisses.
  • Opter pour des aliments qui contiennent moins de matières grasses.

La perte de poids chez le minou est un processus qui peut s’avérer un peu lent. Il est alors primordial faire preuve de patience, de consistance et de persévérance.

Ce que vous devez savoir sur le poids du cheval

Chez les chevaux le poids varie en fonction d’un certain nombre de facteurs. Le type de cheval, la race, la taille et la fréquence d’utilisation du cheval sont autant de facteurs qui peuvent impacter le poids de l’animal.

Pourquoi faire l’estimation du poids de son cheval ?

Il existe une recommandation sur l’intervalle de poids idéal pour chaque race de cheval. Il est important d’y avoir recours pour savoir si le poids de votre animal y est conforme. Connaitre le poids de son poney et s’atteler à ce qu’il soit conforme aux normes, est une pratique qui vous permet de bénéficier de quelques avantages. En effet, en ayant une idée du poids de l’animal, cela vous permet de juger l’état de santé de ce dernier. Un poids du corps insuffisant ou en surplus est toujours un mauvais présage pour l’animal.

Avec des problèmes de poids, en plus des maladies que peut développer l’animal, ses performances pour les courses peuvent largement baisser et même devenir inexistantes. Ainsi, un problème de poids chez le cheval est aussi une mauvaise nouvelle pour son cavalier. En effet, l’animal ne sera pas en mesure de parcourir un périmètre important ni de sauter à une certaine hauteur. Tout cela sans oublier que le cavalier pourrait être obligé de changer les dimensions de sa selle.

En procédant à la vérification régulière du poids de l’animal, vous pouvez éviter tout cela et garder votre animal pour l’équitation. Il est recommandé de faire la surveillance du poids chez le cheval tous les mois si celui-ci participe régulièrement à des courses. Dans le cas contraire, un contrôle bimestriel est conseillé.

Par ailleurs, cinq parties du corps de l’animal peuvent vous permettre de surveiller facilement son poids. Ce sont l’encolureles côtesle garrotl’arrière de l’épaule et l’attache de la queue. Les côtes par exemple sont soutenues par les vertèbres thoraciques. L’incapacité à ressentir au moins une vertèbre thoracique au toucher est un signe d’obésité chez l’animal.

De la naissance à l’étape de croissance : quel est le poids du poulain ?

Le poids du poulain varie en fonction de l’âge de ce dernier. Le premier mois est celui pendant lequel la croissance du jeune cheval est optimisée. Vous pouvez en effet observer une croissance de 1 kg à 1,7 kg par jour chez un poulain de sang. Chez le poulain de trait, la croissance est dans un intervalle de 1,5 kg à 2,3 kg chaque jour.

La quantité de lait joue aussi un rôle primordial dans la prise de poids du jeune animal. Au premier mois, il faut compter 8,5 kg de lait pour permettre au poulain de prendre 1 kg supplémentaire. À partir du cinquième mois, cette quantité devient plus importante : 32 kg de lait seront nécessaires pour obtenir 1 kg de plus sur le poids de l’animal.

Le poids idéal pour un cheval adulte est compris entre 380 kg et une tonne. Il est bien possible de voir un cheval peser des tonnes ou moins de 300 kg : on parle alors de problèmes de poids chez le mammifère.

Qu’est-ce qui peut engendrer les problèmes de poids chez le cheval ?

Tout comme chez bien d’autres animaux, le manque de suivi peut très vite engendrer les problèmes de poids chez le cheval. Les causes de ces problèmes sont principalement liées à l’alimentation et à l’activité de l’animal.

Concernant l’alimentation, lorsqu’elle est trop riche ou en quantité excessive, elle peut provoquer le surpoids ou l’obésité chez l’animal. A contrario, une alimentation trop pauvre aura pour cause un poids insuffisant chez l’animal.

Au sujet de l’activité physique de l’animal, lorsqu’elle est faite en excès ou en déficit, elle peut aussi être à l’origine des problèmes de poids.

Que faut-il envisager pour aider un cheval en maigreur ?

Lorsque votre cheval est en maigreur, vous pouvez penser à augmenter la ration alimentaire. Il faudra alors recalculer celle-ci en tenant compte de la masse minimale que l’animal doit prendre, son état et son type. Une alimentation plus riche est dans ce cas précis plus recommandée. Le cheval devra aussi s’adonner à des activités sportives régulières particulières.

Quelles solutions pour résoudre les problèmes de surpoids du cheval ?

Lorsque votre cheval développe un surplus de poids, il faut vite réagir. En effet, ce problème s’il n’est pas traité peut occasionner l’intolérance au travail chez l’animal ou encore causer des pathologies sur sa robe. Dès lors qu’un cheval devient obèse, il ne pourrait plus servir normalement dans le cadre d’une équitation.

Il existe fort heureusement des solutions pratiques pour résoudre les problèmes de surpoids du cheval. Vous pouvez par exemple revoir la ration alimentaire de votre compagnon à la baisse. Toujours au sujet de l’alimentation, vous pouvez opter pour du fourrage riche en fibres, car la fibre favorise le dégraissement.

Une dernière astuce : programmer plus d’activités physiques pour le cheval en surpoids. Le travail consistera essentiellement à solliciter les membres et les muscles de l’animal pour réduire le surplus de graisse.

Le poids idéal pour le cochon d’Inde : l’essentiel à connaitre

Parmi les animaux de compagnie les plus appréciés en France, il y a sans surprise le cochon d’Inde. Ce petit animal naturellement rond peut-il développer des problèmes de poids ? C’est le moment d’en apprendre plus.

Quel est le poids idéal du cochon d’Inde ?

Comme chez de nombreux animaux, le poids du cochon d’Inde dépend de quelques facteurs. Ce sont entre autres l’âgela morphologiele sexela vitesse de croissancela race ou encore le gabarit. Chez cet herbivore, le poids maximal est atteint au bout de deux années ou trois. Les mâles sont connus pour avoir un poids plus important que les femelles surtout quand ils sont castrés.

Bien que dépendant de tous ces facteurs, il existe bel et bien un intervalle de poids idéal pour cet animal. Celui-ci est de 900 g à 1,5 kg pour un sujet adulte. Il est possible qu’un cochon d’Inde pèse bien plus sans avoir des problèmes d’obésité. Si celui-ci bénéficie d’une bonne activité sportive chaque jour et d’une alimentation bien équilibrée, le surplus de poids pourrait être évité.

Les problèmes de poids chez le cochon d’Inde : quand commencer par s’inquiéter ?

Le cochon d’Inde est un herbivore donc logiquement se nourrit généralement d’herbes, de fruits et aussi de légumes. Il présente naturellement une apparence bien en chair. Il existe tout de même des cas où vous devez craindre le surplus de poids de votre cochon d’Inde. En effet, il y a lieu de s’inquiéter pour un cochon d’Inde de plus de 1,4 kg si l’une des conditions suivantes est réunie.

  • L’animal possède un petit gabarit.
  • Votre cochon d’Inde se nourrit des aliments gras, sucrés comme les carottes, les granulés, les fruits et les mélanges de graines.
  • Le poids de l’animal continue d’augmenter alors que ce dernier n’est plus en saison de croissance.
  • Lorsque vous constatez une absence ou une difficulté de production d’efforts physiques chez votre cochon d’Inde.

L’apparition d’une inflammation des coussinets ou des plis inhabituels et très épais du corps sont aussi des alertes sur une probable obésité du cochon d’Inde.

Poids insuffisant chez le cochon d’Inde : que faire ?

Il est bien possible de trouver des cochons d’Inde dont le poids est bien en deçà du poids idéal. Ce cas de figure s’observe souvent chez les animaux qui ont une alimentation de mauvaise qualité ou très déséquilibrée. Pour pallier l’insuffisance de poids chez le cochon d’Inde, il vous suffit d’augmenter sa ration alimentaire. Lui donner assez de fruits et légumes favorisera la prise de poids.

Si par contre votre herbivore manque d’appétit, vous devez penser à l’amener chez le vétérinaire. Celui-ci après un examen minutieux du cochon d’Inde saura vous donner les conseils adéquats.

Face aux problèmes de surpoids de son cochon d’Inde, comment réagir ?

Un surplus de poids chez le cochon d’Inde peut s’avérer très dangereux pour le bien-être de l’herbivore. En effet, il existe plusieurs dangers qui guettent le cochon d’Inde obèse ou en surpoids. Parmi les dangers, vous avec des difficultés de l’animal à procéder à sa toilette. Vous pouvez également remarquer des infections au niveau du sac anal de votre cobaye. Cet herbivore lorsqu’il est en surpoids peut aussi développer des difficultés cardiovasculaires ou articulaires surtout lorsqu’il est en manque d’activités physiques.

Pour remédier à tous ces problèmes, il est important de réguler le poids du cobaye. Plusieurs solutions peuvent vous permettre d’y arriver. Avant tout, vous devez penser à réduire la quantité de repas du cobaye par jour. Vous pouvez aussi l’amener à faire plus d’exercices en installant quelques jouets dans sa cage. Une autre possibilité qui s’offre à vous pour favoriser le dégraissement du cobaye est de privilégier les fruits riches en fibre dans son alimentation.

Somme toute, il faut retenir que dans le monde animal le poids joue un rôle important dans la bonne santé des animaux. Pour certaines races, le poids idéal est un indispensable pour la survie de l’animal.

Connaitre le poids idéal d’un lapin

Comme chez la plupart des mammifères, le poids est un indicateur de santé chez les lapins. En général, on remarque chez ces affectueux compagnons une certaine tendance à la gourmandise. Il convient donc de garder un œil sur leur alimentation afin qu’ils aient une saine croissance. Cet article vous présente les poids des lapins en fonction de leur race, la courbe de croissance des lapereaux ainsi que quelques problèmes de poids chez les lapins et les solutions pour y remédier.

Le poids idéal d’un lapin

De façon générale, on distingue plusieurs races de lapin, à savoir les lapins nains, les lapins géants, les lapins bélier, etc. Si chez certains, un poids élevé est tout à fait normal, cela peut être dû à l’obésité chez d’autres. En effet, un lapin nain pèse 1,25 kg et un lapin bélier environ 2 kg. Quant aux lapins géants, leur poids peut atteindre les 7 kg. Il faut noter que les problèmes de poids s’observent surtout chez les lapins de compagnies et non chez les lapins sauvages.

La courbe de croissance des lapereaux

Après leur naissance, surtout pendant les deux premières semaines, les bébés lapins grandissent très vite. Pendant le premier jour, il est conseillé de laisser la maman s’occuper de ses petits. Le 2nd jour vous pouvez faire un petit nettoyage. Au 3e jour, les lapereaux mangent bien, et du duvet commence à recouvrir leur corps au 4e jour. Ils ont assez de force pour creuser des galeries sous le foin et font leur premier pas au 5e jour. Dès lors, les lapereaux grandissent au jour le jour, leurs petits yeux s’ouvrent et ils deviennent de plus en plus actifs et indépendants.

Les problèmes de poids chez les lapins

Lorsqu’il est mal nourri, un lapin peut facilement prendre plus de poids qu’il n’en faut. Vous avez dès lors affaire à un lapin obèse ou en surpoids. Cette prise de poids peut être la cause de plusieurs autres pathologies telles que les troubles hépatiques, cardiovasculaires ou rénaux. Par ailleurs, un lapin mal nourri peut également être sujet à une maigreur. Il est anormalement maigre dans ce cas.

Il est donc recommandé de nourrir votre lapin avec des extrudés et non toujours avec des granulés. Même pour un lapin difficile, le foin doit être l’alimentation de base. Les légumes racines très riches tels que le céleri, les carottes, la betterave sont à éviter. Privilégiez plutôt les légumes feuilles moins riches (céleri branche, salade, fanes de carottes, fanes de radis, fenouil…). Pour faire plaisir à votre mignon compagnon, au lieu des friandises, vous pouvez opter pour des herbes aromatiques ou un petit morceau de fruit. Par ailleurs, le régime de votre animal peut varier selon qu’il soit en période de reproduction ou non.

Il faut noter que lorsque vous mettez votre lapin à la diète, les changements dans son alimentation doivent être progressifs et faits de façon modérée au risque de perturber sa flore intestinale. En cas de surpoids par exemple, le sevrage doit se faire au fur et à mesure.

2 mois offerts pour la souscription d’un nouveau contrat à l’assurance animale SantéVet
VOIR LE CODE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021