Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Guide d'achat sur les accessoires pour poissons

  1. Les accessoires pour animaux >
  2. Accessoires pour poissons
accessoires poisson

Tous les aquariophiles à travers le monde le savent, plus qu’un loisir, l’aquarophilie est une activité à part entière. De ce fait, choisir son aquarium n’est pas qu’une question de décoration. Il s’agit pour ces amoureux des animaux aquatiques de choisir un univers pour leurs poissons et de s’assurer que celui-ci répond à leur mode de vie. Il est donc primordial de se poser les bonnes questions au moment de l’achat et de trouver l’aquarium le mieux adapté aux conditions de vie des poissons que vous souhaitez adopter.

En général, plusieurs accessoires seront nécessaires afin d’assurer son confort et sa santé, mais aussi pour allonger au maximum sa durée vie. Vous aurez donc à vous procurer un aquarium adapté, des accessoires pour cet aquarium ainsi que des outils pour assurer son hygiène et son alimentation. Que vous soyez un novice en aquariophilie ou un expérimenté, vous devez impérativement vous donner la peine de bien vous renseigner sur plusieurs paramètres essentiels avant de choisir les accessoires de votre poisson.

Conseil pour bien choisir son aquarium pour poisson ?

Pour posséder un poisson chez soi, l’accessoire le plus important à avoir est l’aquarium. Il y vivra tout le long de sa vie. Pour ce faire, ce dernier doit être adapté à ces conditions de vie. Pour le choisir, vous devrez vous baser sur des facteurs tels que le type d’aquarium, la forme, la taille et la contenance, le type et la qualité de l’eau, etc.

Les types d’aquariums

Il existe de façon générale huit types d’aquariums, vous serez donc amené à choisir l’un d’eux. Ces différents aquariums possèdent des caractéristiques spécifiques.

  • L’aquarium communautaire

L’aquarium communautaire est utilisé par la majorité des propriétaires de poissons. Il est assez pratique parce qu’il permet de contenir plusieurs types de poissons venant de différents milieux aquatiques. Toutefois, bien qu’il puisse contenir plusieurs espèces de poissons, vous devez vous assurer que ces poissons aient les mêmes conditions de vie. Si vous voulez faire l’acquisition de votre premier aquarium, il est grandement recommandé d’opter pour ce choix. En effet, l’entretien de cet aquarium ne demande pas beaucoup de travaux.

  • L’aquarium biotope

C’est un aquarium particulier qui permet de reproduire un milieu de vie spécifique pour un poisson. Il rassemble tous les éléments pour recréer un milieu naturel existant et adapté à une faune aquatique spécifique. Que ce soit une rivière, un cours d’eau ou une zone rocheuse, cet environnement est reproduit et on y insère les poissons vivant naturellement dans ce type de milieu. Ainsi, le poisson vit comme à l’état sauvage.

  • L’aquarium géographique

L’aquarium géographique est similaire à l’aquarium biotope, sauf que celui-ci rassemble des espèces d’une même zone géographique et ne reproduit pas juste un système naturel. À cela, il rajoute la proximité géographique des habitants du milieu en n’introduisant pas des prédateurs et des proies.

  • L’aquarium spécifique

L’aquarium spécifique est la plupart du temps utilisé pour permettre à des espèces de se reproduire. Il ne rassemble que des poissons de la même espèce et permet de faire des observations sur le mode de vie d’une espèce de poisson en particulier.

  • Le nano aquarium

Le nano aquarium est l’aquarium adéquat pour les enfants. Il y est pré-installé tous ceux dont le poisson aura besoin. Il est aussi pratique pour décorer discrètement votre intérieur, car sa taille est de 30 cm au plus pour le côté le plus grand.

  • L’aquarium autonome

L’aquarium autonome est parfait pour les personnes très occupées qui n’ont pas le temps de s’occuper de leur aquarium. En effet, il est capable de se gérer automatiquement. Le nettoyage se fait par certaines plantes grâce à une filtration naturelle ou par certains poissons. Cet aquarium permet de créer un biotope se rapprochant le plus possible de celui d’un milieu naturel. Malgré ce nettoyage presque automatique, l’eau doit quand même être changée de 50 % une fois tous les six mois.

  • L’aquarium hollandais

L’aquarium hollandais ou encore aquarium aquascaping permet de mettre en valeur la flore qui réside dans les eaux. Les poissons ne sont pas vraiment importants, mais servent de décoration dans l’eau. Néanmoins, ils doivent être entretenus pour bien assurer leur fonction.

  • L’aquarium utilitaire

L’aquarium utilitaire permet d’isoler un poisson malade d’un groupe et de l’observer. Il est aussi utilisé pour isoler un couple pour permettre la reproduction.

La taille, la forme et la contenance de l’aquarium

Lors du choix de votre aquarium, deux facteurs ont une importance capitale et se complètent. Il s’agit de la forme et de la taille. En fonction de la taille de l’aquarium que vous choisirez, une quantité précise d’eau y est associée. En général, la taille la plus adoptée pour les aquariums est celle de 80 cm. Toutefois, beaucoup de personnes optent aussi pour 60 cm, 100 cm ou 120 cm. Ces chiffres représentent la longueur des aquariums. Pour une longueur de 80 cm, l’aquarium fait 80 cm × 35 cm × 40 cm correspondants à largeur × profondeur × hauteur.

Afin de déterminer le volume d’eau que contiendra votre aquarium, appliquez juste la formule suivante : largeur × profondeur × hauteur le tout diviser par 1000. Ensuite, sachez que les décorations qui seront ajoutées réduiront le volume net que doit contenir l’aquarium. En général, un aquarium dont la longueur correspond à :

  • 80 cm peut contenir environ 112 L,
  • 60 cm peut contenir environ 54 L,
  • 100 cm peut contenir environ 160 L,
  • et 120 cm peut contenir environ 240L.

Pour faire le choix de la taille de votre aquarium, vous devez prendre en compte le nombre de poissons par litre. En général, il faut un litre d’eau pour un centimètre de poisson adulte. Ainsi, pour les petits poissons allant jusqu’à 5 cm, une contenance de 100 L peut accueillir 20 poissons. Par contre, pour les gros poissons allant à 25 cm, pour 100 L, vous pouvez avoir deux poissons. Par ailleurs, les plus gros poissons prennent 2L par centimètre.

Pour ce qui est de la forme de vote aquarium, vous pouvez opter pour ceux qui sont rectangulaires. C’est d’ailleurs le format le plus utilisé. Néanmoins, vous avez aussi la possibilité de choisir la forme pentagonale, hexagonale ou cylindrique. Vous pouvez aussi opter pour des aquariums à vitre panoramique avec des coins avant arrondis. Toutes ces formes sont plus esthétiques, mais elles réduisent les mouvements des poissons. En plus, elles diminuent la surface de l’eau, ce qui fait que le rapport volume d’eau et surface n’est pas adéquat.

Le type et la qualité de l’eau

Les types d’eau qui peuvent se retrouver dans un aquarium sont de trois types : l’eau douce, l’eau salée et l’eau osmosée. La troisième est celle recommandée par les experts, car étant la plus pure. L’eau salée est assez compliquée à utiliser, car n’étant adaptée qu’aux espèces marines. Cependant, ces espèces ont du mal à s’adapter dans un environnement contrôlé comme un aquarium.

Pour ce qui est de l’eau douce, elle existe en deux types : l’eau douce froide et l’eau douce chaude. L’eau douce froide est recommandée s’il s’agit de votre premier aquarium, car les poissons qui y sont adaptés sont robustes et solides. Aussi, il est facile à entretenir et demande un budget assez limité. L’aquarium d’eau douce chaude quant à elle peut accueillir une plus grande variété de poissons. Néanmoins, dans ce vaste choix de possibilités, certains sont assez fragiles et d’autres sont assez délicats en ce qui concerne leur entretien.

Par ailleurs, l’eau salée pour aquarium se classe aussi en deux catégories : eau tropicale ou de mer et l’eau saumâtre. L’eau tropicale est utilisée pour accueillir des espèces venant de pays tropicaux et chauds. La plupart de ces espèces sont sauvages et cette eau contiendra des coraux. Ces espèces sont fragiles et leur entretien est compliqué. Vous aurez donc besoin d’un équipement spécifique. Par contre, l’eau saumâtre permet d’accueillir des espèces vivant dans des milieux peu salés. Il donne la possibilité d’héberger très peu d’espèces de poisson.

Vous pouvez aussi utiliser de l’eau en bouteille tant que vous vérifiez les caractéristiques de cette dernière. Les caractéristiques à prendre en compte pour s’assurer de la qualité de l’eau sont le pH, la présence de nitrates et la durété. Ces caractéristiques peuvent être ajustées grâce à des produits spécifiques. Il est aussi nécessaire de connaître la densité de population pour un certain volume d’eau. Vous devrez donc calculer la densité idéale pour le volume d’eau que vous choisissez et ce calcul se fait en fonction du type d’eau. Dans une eau de mer, il faut un litre d’eau pour un centimètre de poisson tandis qu’en eau douce, il faut cinq litres d’eau pour un centimètre de poisson.

Le type de poisson

Avant l’achat de votre poisson, vous devez vous assurer de sa provenance afin d’adapter l’aquarium et le type d’eau. Vous ne pouvez pas installer un poisson de mer dans une eau douce, il aura de très grandes difficultés d’adaptation. Aussi, il est important de prendre en compte la taille adulte de vos poissons pour ne pas vous procurer un aquarium qui sera trop petit. Pour débuter, il est préférable de s’intéresser aux poissons qui n’ont pas besoin de soins particuliers comme les poissons rouges ou les combattants.

Les accessoires de fonctionnement d’un aquarium

Les équipements de fonctionnement permettent de s’assurer que le poisson se trouve dans un milieu adapté pour son développement. Vous retrouverez dans ces derniers, les accessoires de chauffage et de froid, d’éclairage et de filtration, l’osmoseur, l’aération, le bulleur et l’écumeur.

Accessoires de chauffage et de froid

Les appareils de chauffage et de froid permettent de gérer la température dans votre aquarium. Ils se classent en deux types : les appareils de chauffage et les appareils de refroidissement.

  • Les appareils de chauffage

Vous pouvez vous procurer un thermostat ou un simple chauffage pour aquarium. Vous aurez besoin de cet appareil si vous optez pour un aquarium à eau douce chaude (adapté aux discus par exemple) ou à eau salée. Adoptez un modèle thermoplongeur qui se plongera directement dans votre eau. Pour bien choisir votre chauffage ou votre thermostat, vous devrez prendre en compte le volume de l’aquarium afin de déterminer la puissance du thermostat ou du chauffage à adopter. Aussi, vous prendrez en compte la consommation de votre chauffage. Il doit avoir une basse consommation, mais capable de produire une température convenable en fonction des saisons et des poissons.

  • Les appareils de refroidissement

Concernant les appareils de refroidissement, ils sont à utiliser les jours de hautes températures où l’eau de l’aquarium est inhabituellement chaude. Vous pouvez opter pour un groupe froid ou un ventilateur. Vous devrez donc prendre en compte les dimensions de l’aquarium pour déterminer la puissance de votre refroidisseur. Prenez également en compte la technologie utilisée pour le refroidisseur. En outre, un refroidisseur qui consomme moins vous sera très bénéfique. Par ailleurs, pour une bonne maîtrise de la température dans l’aquarium, optez pour un thermomètre adapté. Ainsi, vous ne serez pas surpris par les hausses ou baisses brusques de température qui pourraient être fatales pour vos poissons.

Accessoires d’éclairage

D’un point de vue scientifique, les meilleurs accessoires d’éclairage stimulent le développement des plantes et des poissons en boite (aquarium). Il est donc essentiel d’opter pour un éclairage qui ne nuira pas à ces derniers. Vous pouvez acheter entre des ampoules HQL et HQI, les tubes T5 et T8 et les LED, lampes à LED ou éclairage néon. Cet accessoire sera choisi en fonction du type d’éclairage que vous désirez pour votre aquarium. En général, on retrouve quatre types d’éclairage et à chacun d’eux est associée une puissance d’éclairage.

  • L’éclairage d’aquarium décor minimaliste minéral et à racine qui demande peu de lumière. On peut utiliser un éclairage entre 2 et 4 W/L.
  • L’éclairage mixte décor et plantes qui est le plus utilisé pour les aquariums à eau douce. On y utilise un éclairage moyen de 2 à 3 W/L. Utilisez des tubes fluorescents ou des LED.
  • L’éclairage d’aquarium fortement planté qui a besoin d’un éclairage puissant et éclairé. On y utilise un éclairage de 1 à 2 W/L et les ampoules HQI et HQL.
  • L’éclairage d’aquarium d’eau de mer qui a besoin de beaucoup de lumière et donc d’un éclairage puissant. On y utilise un éclairage de 1 à 2 W/L et des ampoules HQI, des tubes T5 et des LED.

Faites donc le choix en fonction de vos attentes.

Accessoires de filtration

L’eau de l’aquarium a besoin d’être renouvelée en étant filtrée régulièrement. Pour cela, vous devez installer des équipements permettant de faire des filtrations régulières. Il s’agit entre autres de :

  • des filtres intérieur et extérieur ensemencés avec une bonne quantité de bactéries,
  • du charbon,
  • des dénitrateurs,
  • un filet pour masse,
  • de la laine de filtration,
  • le filtre de réservoir,
  • de la mousse bleue,
  • des réacteurs fluidisés,
  • des masses,
  • et supports de filtration.

En fonction du type d’aquarium que vous voulez utiliser, vous choisirez les différents équipements adaptés pour une bonne filtration de l’eau. Il faut noter qu’il existe plusieurs marques de filtre, mais les filtres eheim sont les plus pratiques. N’oubliez toutefois pas de changer régulièrement la cartouche de votre filtre pour avoir une eau propre pour vos poissons.

L’osmoseur

Cet équipement est nécessaire pour votre aquarium quand vous utilisez de l’eau du robinet. En effet, l’eau du robinet n’est pas une eau qui est adaptée pour la consommation des poissons. Pour éviter de ruiner votre investissement, adoptez un osmoseur afin d’améliorer la qualité de l’eau de votre robinet pour vos poissons. Cet équipement se charge d’adoucir les concentrations en nitrates et en phosphore de l’eau, ce qui rend l’eau propre pour les poissons.

L’aérateur

L’eau d’un aquarium a besoin d’être aérée ou bullée afin de permettre une oxygénation de l’eau. Ceci permet aux poissons d’avoir de l’oxygène à disponibilité. Le choix de l’aérateur ou de l’oxygénateur se fait suivant les critères comme la puissance, la robustesse, la disponibilité des pièces de rechange, le niveau sonore et la modularité. Vérifiez chaque paramètre afin de vous assurer que l’aérateur joue son rôle d’oxygénation de l’eau sans pour autant déranger les poissons.

L’écumeur

L’écumeur s’installe uniquement pour les aquariums à eau de mer et permet de filtrer de cette eau oxygénée les matières organiques comme les protéines et les acides aminés. Le choix de l’écumeur adapté pour votre aquarium se fait sur la base de la taille de l’aquarium, de la population de poisson et de l’espace disponible.

Les accessoires d’entretien et de décoration d’aquarium pour poisson

Pour équiper votre aquarium, vous avez besoin de plusieurs accessoires afin d’assurer un confort idéal à vos poissons. Pour éviter que ces derniers ne tombent malades, vous devez régulièrement procéder au nettoyage de l’aquarium. Par ailleurs, il est aussi important de décorer l’aquarium pour l’esthétique.

Les accessoires pour l’entretien

L’entretien de votre aquarium nécessite un certain nombre d’accessoires. Il s’agit entre autres de :

  • un aspirateur pour éliminer les déchets sur le sol de l’aquarium
  • une pompe pour oxygéner l’eau et faire remonter les débris, on choisit les pompes en fonction de leur débit
  • des épuisettes à maille spécifique et avec des manches rétractables ou des épuisettes télescopiques pour retirer les saletés qui flottent à la surface de l’eau
  • un thermomètre pour une bonne maîtrise de la température de l’eau et le maintien d’un bon équilibre
  • un aimant nettoyeur de vitre pour assurer que les vitres soient toujours propres
  • une raclette pour le nettoyage des traces tenaces.

Par ailleurs, vous devez nettoyer régulièrement tout le matériel de votre aquarium et surtout le tuyau d’alimentation en eau.

Les accessoires de décoration

Lorsque vous vous procurez les accessoires mécaniques et électriques indispensables à votre aquarium, vous pouvez maintenant passer à la décoration. Vous pouvez par exemple opter pour une déco aquarium corail. Ce type de décoration est adapté pour les aquariums d’eau de mer. Pour les poissons d’eau douce, une déco aquarium noir et blanc est conseillée. Lorsque le sol est prêt, on peut intégrer des objets secs dans le bac comme des racines d’arbres et des roches. Une déco 3d fond apportera plus de chaleur et de lumière à votre aquarium.

Pour un aquarium sans plantes, choisissez juste des graviers décoratifs ou de la roche. Vous aurez à choisir entre sable de Loire, le quartz et le sable d’aquarium. Cependant, faites attention à bien rincer votre gravier avant de l’installer les poissons. Par contre, pour un aquarium avec des plantes, vous devrez choisir d’utiliser un sol nutritif. Il sera favorable à la pousse des plantes aquatiques et à leur développement. Posez donc un substrat de deux centimètres au fond de l’aquarium pour avoir de belle plante. En plus du substrat, vous pouvez opter pour les décorations suivantes afin d’agrémenter l’aquarium :

  • des galets,
  • des branches,
  • des grottes,
  • des piles de cailloux
  • des plantes naturelles,
  • des plantes artificielles,
  • une décoration résiné.

En outre, pour améliorer le décor de votre aquarium, vous pouvez ajouter des posters pour aquariums que vous mettrez derrière celui-ci. Vous pourrez créer un véritable tableau esthétique avec votre aquarium. Les abris que vous ajouterez à votre aquarium permettront de réduire les problèmes de stress chez les poissons en bassins. Reproduisez donc un milieu naturel afin qu’une harmonie s’installe entre les couleurs de vos poissons et les décorations que vous mettrez. Par ailleurs, il est important de choisir pour son aquarium un bac ou une cuve nue que vous personnaliserez selon vos goûts.

Outre les accessoires cités, vous pouvez pour plus de fonctionnalités équiper votre aquarium de distributeurs de nourritures, de mangeoires automatiques ou électriques pour bassin ou mare par exemple. À part les flocons, il existe une large gamme d’aliments en granulés pour vos poissons (Jbl, tetras, etc.). Les Tetras par exemple sont des aliments composés de plusieurs ingrédients qui les rendent équilibrés et adaptés aux cichlides. Par contre certains poissons herbivores se nourrissent simplement d’algues.

Budget à prévoir

Pour mettre en place l’aquarium de vos rêves, vous avez besoin d’avoir un budget et d’estimer les coûts afin de rester dans ce budget pour l’achat. Vous devrez en premier estimer le coût de votre aquarium et des accessoires principaux qui l’accompagnent. En plus, vous devrez estimer le coût des accessoires décoratifs tels que les plantes, les substrats, les pierres, etc. Aussi, une estimation du coût de l’entretien de vote aquarium doit être faite.

Coût de l’aquarium et des accessoires principaux

En considérant que vous voulez faire construire un aquarium de 120 litres, le budget peut varier grandement dans la mise en place. Vous aurez donc à prévoir un budget minimum estimé comme suit :

  • pour l’aquarium, prévoyez 300 à 400 euros pour en avoir un tout équipés avec un meuble et d’une contenance de 120 litres
  • pour le test de l’eau, prévoyez entre 20 et 50 euros
  • pour les accessoires d’entretien entre 50 et 130 euros
  • pour le sol de votre aquarium, vous devez prévoir entre 40 et 70 euros.

Vous devez savoir que si vous prévoyez faire un aquarium pour poissons tropicaux avec un système de chauffage, vous devrez prévoir un peu plus de 15 % du prix.

Coût des plantes et poissons

Si vous voulez un aquarium avec plantes, vous aurez le choix entre une grande multitude de plantes et d’algues. Cette grande diversité des algues, plantes et des poissons que vous pouvez retrouver sur le marché rend assez difficile l’estimation des prix. Vous pouvez retrouver des espèces dont le prix dépasse 200 euros. Voici une estimation des prix pour les plantes et poissons :

  • Pour les plantes aquatiques, vous pouvez prévoir entre 4 et 7 euros la plante.
  • Pour les poissons, prévoyez entre 14 et 20 euros pour avoir une dizaine de pseudomugil.

Pour réduire vos coûts en ce qui concerne les plantes, vous pouvez opter pour les pantes en plastique. Ces derniers ont des points positifs et des points négatifs comme les plantes naturelles. Cependant, les plantes naturelles sont meilleures, car étant plus adaptées pour les poissons.

Coût de l’entretien annuel de l’aquarium

Pour essayer de réduire vos coûts en ce qui concerne l’entretien, vous pouvez opter pour des accessoires comme le charbon qui nettoie votre aquarium automatiquement. Vous pouvez aussi penser à mettre des animaux comme les escargots, étoiles de mer, concombres de mer, crevettes ou des poissons-nettoyeurs pour réduire les nettoyages.

Ainsi, pour le remplacement et l’entretien téléscopique de l’eau, les accessoires de nettoyage, l’électricité pour les filtres, prévoyez environ 130 euros. Pour le remplacement des plantes, crevettes, poissons et escargots, prévoyez environ 90 euros. Pour nourrir vos poissons, il faut prévoir 60 euros. Par conséquent, la première année de vote aquarium vous coûtera entre 900 et 1100 euros. En fonction des modifications que vous ferez selon vos choix, le prix pourrait augmenter ou diminuer.

Si vous devez vous absenter quelques jours pour les vacances, vous devez automatiser autant que possible la gestion de votre aquarium. Ouvrez-le ou achetez un ventilateur à aquarium, adoptez un éclairage de nuit et utilisez une pompe à air avec diffuseur pour que la température de l’eau n’augmente pas trop vite.

Ainsi, vous êtes assez informé pour vous lancer en aquariophilie. Toutefois, il existe plusieurs guides (ensemble de conseils et astuces) pour se lancer efficacement en aquariophilie, vous pouvez opter pour l’un d’eux pour faire un elevage de qualité. N’oubliez pas, une bonne distribution des accessoires donnera un meilleur rendu.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021