Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

La cicatrisation d’une plaie d’un chat : comment s’y prendre ?

  1. Les soins >
  2. Antiseptiques >
  3. Désinfecter la plaie du chat >
  4. Cicatrisation d’une plaie d’un chat
cicatrisation d'une plaie d'un chat

Coups de griffes, accidents domestiques, bagarres… Voilà autant de facteurs, pouvant engendrer des blessures superficielles ou importantes chez votre chien ou chat.
Tout un tas de questions viennent ainsi vous tarauder : comment prendre soin efficacement des plaies de votre chat ? Quelles techniques adopter pour le nettoyage des tissus concernés ? Comment débarrasser votre chat des minuscules corps étrangers: brise de verre, sable, herbe, poils, bactéries, microbes… ? Comment désinfecter la plaie du chat pour booster sa cicatrisation ? Quelles précautions prendre pour éviter une nouvelle infection ? Nos réponses.

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Évaluer la plaie du chat et sa localisation pour mieux la soigner

Saviez-vous que les chats cicatrisent bien moins vite que les chiens ? Par ailleurs, les complications lors des blessures sont plus fréquentes chez le chat que chez le chien.

Eh oui ! La plaie peut constituer une urgence vétérinaire selon sa localisation, son importance et sa nature. Certes, toutes les blessures ne figurent pas dans l’urgence clinique, mais il faut tout de même rester attentif à l’état et au comportement de votre animal de compagnie. De quoi éviter toutes éventuelles complications.

Pour évaluer la gravité des plaies, on vous invite à considérer les points suivants :

  • La circonstance : s’agit-il d’une plaie survenue à la suite d’une promenade, d’une bagarre ou d’un accident de voiture ? Il est évident que le choc d’un accident de voiture est plus violent et pourrait même conduire à une opération chirurgicale.
  • L’état de l’animal : une prise en charge par un vétérinaire est indispensable si votre chat ressent de la douleur intense et se montre agressif. À la suite d’une blessure plus grave, l’animal ressentira une grande fatigue et montrera des tremblements.
  • L’importance du saignement : certaines parties du corps comme les oreilles et les coussinets saignent beaucoup plus même si la blessure n’est pas importante. Toutefois, il convient toujours de stopper, au plus vite, le saignement à l’aide d’une compresse ou d’autres tissus en cas d’urgence.
  • La localisation des plaies : les brûlures légères, les coupures de la peau peu étendues et les éraflures peuvent très bien faire l’objet de soins à la maison. Alors que les plaies plus étendues nécessiteront d’être suturées, par les vétérinaires.

Mais il ne suffit pas de se référer à l’étendue de la plaie. Tenez également compte de sa localisation. Les blessures du crâne, du thorax, de la face et des membres peuvent notamment engendrer des lésions plus graves.

Nettoyage, désinfection et pansement : les étapes inhérentes à la cicatrisation de plaie

plaie de chat

Pour favoriser la cicatrisation de la blessure de votre chat, quelques étapes de soin sont indispensables. Le nettoyage constitue la première action à faire pour le bon déroulement du traitement. Comment s’y prendre ? Utilisez du savon antiseptique pour nettoyer les plaies. Puis, commencez à couper les poils autour de la blessure, car ils sont des vecteurs de bactéries, responsables de toutes sortes d’infections.

Vous pouvez, ensuite, désinfecter la zone blessée à l’aide d’un spray ou de toute autre solution désinfectante disponible en pharmacie. La Chlorhexidine est recommandée pour une rapide désinfection des plaies, mais vous pouvez aussi vous servir d’une eau oxygénée. Sans oublier la Dermidine qui est un produit désinfectant à  large spectre.

Pensez à couvrir les plaies du félin pour une meilleure protection des blessures. Un pansement aidera également à réduire la douleur de votre compagnon. Par ailleurs, c’est un excellent moyen de garder la plaie propre. Il faut, toutefois, veiller à ce que les pansements soient toujours secs.

Comment accélérer la cicatrisation des blessures de votre chat ?

Pour une rapide cicatrisation des plaies, vous devez vérifier le serrage du pansement ou du bandage. En cas de gonflement anormal, retirez le pansement et consultez l’avis d’un spécialiste.

Le port d’une collerette est, par ailleurs, indiqué si vous voulez que la blessure cicatrise promptement. Ce dispositif permet à votre chat ou à votre chien d’éviter le léchage et le grattage, le temps que les plaies se cicatrisent. En effet, le léchage ou le grattage créent des lésions et un risque élevé de fermentations.

Vous pouvez également administrer, de façon régulière, à votre animal des médicaments antiseptiques, antibiotiques et anti-inflammatoires, suivant les prescriptions d’un vétérinaire. Outre les médicaments administrés, l’alimentation du félin doit être riche en vitamines et en protéines, pour lui procurer une santé de fer.

Quand consulter un vétérinaire ?

plaie d'un chat

S’il s’agit d’une blessure étendue, on vous recommande de consulter un vétérinaire, d’autant plus si votre compagnon est encore un chaton. Ce dernier étant plus fragile, il a besoin de plus de soin et d’attention qu’un chat adulte.

Quel produit naturel pour soigner la plaie d’un chat ou d’un chien ?

Le miel est un produit naturel permettant de soigner une plaie. Il possède une propriété antiseptique, antibiotique et aide, ainsi, à accélérer la cicatrisation des blessures. Néanmoins, ce traitement maison convient mieux au type de plaie, engendrée par de simples brûlures ou écorchures.

À noter que la cicatrisation des plaies félines dépend de sa prise en charge, de l’état de santé du minou, mais aussi et surtout de l’implication du maître, durant le processus de guérison.

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021