Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Mon chat s’est blessé : comment nettoyer la plaie ?

  1. Les soins >
  2. Antiseptiques >
  3. Désinfecter la plaie du chat >
  4. Chat blessé, comment soigner sa plaie ?
chat blessé avec plaie

Les blessures font partie des quotidiens de nos compagnons à quatre pattes, quel que soit leur âge. Néanmoins, rassurez-vous, car les plaies félines ne sont pas dangereuses. Les éraflures et les coupures sont même fréquentes chez ces animaux poilus. Mais si la plupart des blessures ne nécessitent que des soins assez légers. Il arrive, dans certains cas, que la plaie soit plus grave et requiert des traitements spécifiques.
Cependant, qu’il s’agisse d’une lésion sérieuse ou non, il demeure, toujours, essentiel de soigner la blessure de l’animal pour éviter toutes complications. Votre chat fait partie de votre famille ; il est donc de votre devoir d’en prendre soin et de le guérir, au plus vite. Suivez ces quelques conseils de vétérinaires pour désinfecter la plaie d’un chat.

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Comment reconnaître la gravité d’une plaie ?

Le chat est un animal intelligent et très habile. Il est capable de réaliser plusieurs choses, sauf bien évidemment, de parler ! En tant que son maître et son propriétaire, vous devez rester attentif à ses changements de comportements pour déceler les symptômes, indiquant un éventuel problème de santé. Votre félin boîte-t-il ? Est-ce que l’animal refuse de jouer ? Vous remarquez qu’il devient moins actif ?

Quelle que soit la raison de la plaie (bagarre, accident, écorchure, ou autres), il est important de réagir rapidement. La première chose à faire sera, dès lors, de vérifier l’intensité de la blessure.

  • Si la lésion est importante, la peau se déchire et les tissus profonds peuvent être atteints. Attention, car une plaie grave est susceptible d’engendrer des infections. Dans ce cas, contactez vite un vétérinaire. Plus vous êtes réactif, moins votre chat ou votre chaton courra de risque. Vous pourriez, en outre, constater chez le félin un niveau d’agressivité élevé. Pour l’évaluer, caressez le chat ou essayez, tout simplement, de vous approcher de lui.
  • Si la plaie est superficielle, vous pouvez nettoyer et désinfecter la plaie vous-même. La blessure peut se trouver sur n’importe quelle partie du corps du chat. Mais la plupart se situent, généralement, derrière les oreilles. Faites, par ailleurs, particulièrement attention avec les blessures à la tête. Les produits nettoyants ne doivent pas toucher les yeux du félin.

Pour une rapide guérison, on vous recommande d’adopter des règles d’hygiène strictes. Il faut, par ailleurs, éviter de toucher à la blessure pour limiter les risques de contamination.

Bon à savoir

Sachez que votre chat peut être ramené à la fourrière si le service de la protection des animaux remarque des négligences ou de maltraitance de votre part. Vous aurez, dès lors, intérêt à en prendre soin, sous peine de vous faire prendre votre animal.

Soigner soi-même les plaies de son chat : comment s’y prendre ?

Pour des blessures bénignes, il est possible de nettoyer soi-même la plaie du félin, pour le soulager rapidement de ses douleurs. Retenez que chaque action et décision de votre part, pourra contribuer ou non à la guérison de votre animal de compagnie. Il est, de ce fait, essentiel de maîtriser vos gestes pour éviter que la plaie ne s’aggrave.

Le nettoyage de la plaie : quelles sont les étapes ?

plaie de chat

Il arrive que le chat se fasse mordre ou griffer par un chat errant ou un animal sauvage. Il se peut, également, que le félin se blesse à cause d’un bout de métal ou d’un bout de verre. Certes, la blessure en soi peut être légère. Mais ce qu’il faut craindre, ce sont les bactéries qui se transmettent au chat.

Dès lors, même si une plaie semble insignifiante, cela peut être fatal pour votre compagnon. En se multipliant, les bactéries attaquent l’organisme de l’animal, quitte à provoquer sa mort.

Avant de désinfecter la plaie, pensez donc à bien nettoyer la zone. Cela permettra d’éliminer les corps étrangers qui se sont incrustés dans sa peau. La désinfection en sera plus efficace ; et la guérison plus rapide ! Pour ce faire :

  • Prenez, tout d’abord, le temps de bien vous laver les mains, avec du savon. Pensez, en outre, à porter des gants, aussi bien pour la santé du chat que pour la vôtre.
  • Commencez par couper les poils qui peuvent gêner durant le nettoyage.
  • Rincez en utilisant des compresses imbibées d’eau ou d’un sérum physiologique.
  • Soyez douillet avec votre chat, car même s’il ne peut pas se plaindre, il peut ressentir la douleur.

Dans le cas où l’animal change de comportement ou qu’il sort ses griffes, méfiez-vous car il est en train de vous envoyer des signaux de douleurs.

Pour éviter qu’il ne vous blesse, emmaillotez le chat dans une grande serviette pour qu’il ne puisse pas bouger d’un poil.

La désinfection de la plaie : quels produits utiliser ?

Pour faciliter la cicatrisation, apprenez à désinfecter la plaie correctement. Les produits antiseptiques agissent sur les bactéries et minimisent les risques d’infection et de maladie. La vétédine (formulation vétérinaire de la bétadine) fait, notamment, partie des produits antiseptiques les plus indiqués pour la désinfection. Cependant, il arrive que l’animal en soit allergique.

Pour le vérifier, appliquez-la sur une petite zone de la peau. Diluez un bouchon de vétédine dans neuf bouchons d’eau claire pour atténuer son effet. Certains désinfectants vétérinaires ne piquent pas et accélèrent la cicatrisation. L’utilisation de chlorhexidine ou de l’alcool nécessite, cependant, l’avis d’un vétérinaire, car ils peuvent piquer et ne sont utiles que pour les lésions à vif. Il en est de même pour l’eau oxygénée. Cette dernière risque d’endommager les tissus de la peau.

Pour aider votre chat à garder son calme pendant que vous désinfectez ses plaies, préférez les antiseptiques. Si la plaie s’est infectée (la zone qui l’entoure est chaude, douloureuse et vire au rouge), vous devez consulter immédiatement un vétérinaire.

Bon à savoir

Rien ne vaut un antiseptique naturel pour soigner la blessure de votre félin. Le miel de Thym, par exemple, est connu pour ses vertus cicatrisantes. Vous pouvez en appliquer une fine couche sur les plaies, pour booster leur cicatrisation.

Est-ce important de couvrir la plaie avec un pansement ?

Si la plaie est superficielle, il n’est pas nécessaire de la couvrir avec un pansement. Cela aidera, d’ailleurs, à la cicatrisation, car l’oxygène limite la propagation des bactéries, surtout les plus agressives. Cependant pour éviter que votre chat ne se gratte au même endroit, il peut être utile de protéger la plaie, tout en gardant l’aération. Bandez la plaie en évitant de serrer trop fort, pour permettre au sang de circuler correctement.

Si la plaie est plus profonde, vous devez y appliquer un pansement pour la protection de la blessure. Recouvrez-la de quelques couches de tulle gras, puis de compresses et enfin d’une bande protectrice. De quoi empêcher le matou d’arracher le pansement.

Néanmoins, vous devez être vigilant, car les chats mettent plus de temps à cicatriser que les chiens. En effet, la production de collagènes pour la cicatrisation des tissus est beaucoup plus lente chez les félins. Une petite blessure, mal soignée, peut donc très vite se compliquer.

Faire appel à un vétérinaire pour soigner la plaie : dans quels cas ?

chant blessé chez vétérinaire

L’intervention d’un vétérinaire dépend surtout de la gravité et de la nature de la plaie. Certaines blessures ne peuvent être soignées à la maison. Faites, donc, appel à ce professionnel pour trouver les meilleurs soins, adaptés à votre animal de compagnie. Ses missions ?

  • Le vétérinaire analyse l’intensité de la plaie et les dégâts cutanés.
  • Il détermine les procédures de soin adaptées en fonction de l’agressivité de l’animal et de l’intensité de la douleur.
  • Il procèdera à l’injection d’une anesthésie générale si l’animal est trop agité et qu’il le griffe.
  • Ce professionnel effectue également des examens plus poussés pour s’assurer que les tissus profonds soient intacts.
  • Si votre chat a été mordu, il vérifie si les organes ont été touchés.

L’objectif du docteur est de stabiliser en urgence l’état du chat, surtout s’il juge que la blessure est grave. Il apportera ensuite le traitement nécessaire pour favoriser une guérison rapide et une cicatrisation plus facile.

Préparez-vous, car dans certains cas, le soin du chien et du chat peut nécessiter une hospitalisation ou une opération chirurgicale.

Combien coûte l’intervention d’un vétérinaire ?

Il est difficile de donner une tarification exacte d’une telle prestation. Cela dépend surtout de la nature des plaies (blessure à la tête, derrière l’oreille, à la patte ou au thorax) et des soins qui seront prodigués.

Les frais vétérinaires peuvent varier de 50 € à une centaine d’euros, selon l’étendue de la plaie. Pour des lésions superficielles, les frais de consultation suffisent. Si, en revanche, la blessure est profonde et requiert une hospitalisation, une anesthésie, une chirurgie ainsi qu’un examen supplémentaire, les coûts peuvent vite grimper.

Pour éviter de débourser la somme de votre poche, souscrire à une assurance santé pour chat vous sera indispensable. C’est une excellente stratégie pour prendre soin de votre animal de compagnie, sans avoir à dépenser beaucoup. En effet, personne ne peut empêcher un chat de se blesser. Les bagarres sont fréquentes chez les félins, surtout s’ils jouent à l’extérieur. Autant, dès lors, bien s’y préparer !

Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021