Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Quelles sont les vertus de l’huile essentielle de thym sur les chats ?

  1. Les soins >
  2. Antiseptiques >
  3. Huile essentielle pour chat >
  4. Huile essentielle de thym pour chat
huile essentielle au thym pour chat

C’est vrai : les huiles essentielles et les chats ne font pas toujours bon ménage. Beaucoup d’essences sont réputées être toxiques pour les félins. Contrairement aux autres animaux comme les chiens, ils présentent un niveau de sensibilité plus élevé.
Cependant, appliquée avec précaution, l’huile essentielle au thym présente plus de bienfaits que de risques pour l’organisme du matou. Ses multiples vertus, son efficacité et ses propriétés médicinales font de ce produit le meilleur allié des maîtres pour parfaire la santé de leur compagnon. Découvrez, dans ce guide, les bienfaits du thym, sa composition et nos conseils pour une utilisation efficace et saine de ces huiles essentielles pour chat.

Le thym : origine, composition, variantes

Le thym ou thymus vulgaire est une petite plante ligneuse de la taille d’une herbe vivace, issue de la famille des lamiacées. Ses fleurs en forme de petit ovale sont de couleur rose ou blanche. C’est un produit végétal abondant, très aromatique et non toxique. L’huile essentielle est, généralement, produite à partir de la plante tout entière. On note que plusieurs variétés et sous-espèces de thym existent.

Quelles sont les variantes du thym vulgaire ?

Tous les thyms ne présentent pas les mêmes compositions. Voici une liste non exhaustive des plantes les plus utilisées en aromathérapie :

  • Thymus vulgaris L thymoliferum ou thym à thymol
  • Thymus vulgaris L carvacroliferum ou thym à carvacrol
  • Thymus vulgaris L. geranioliferum ou thym à géraniol
  • Thymus vulgaris L. linaloliferum ou thym à linalol
  • Thymus vulgaris L. paracymeniferum ou thym à paracymène
  • Thymus vulgaris L. thajanoliferum ou thym à thujanol
  • Thymus vulgaris L. terpineoliferum ou thym à alpha terpinéol

Bien sûr, il se peut que vous rencontriez d’autres sous-espèces. Mais elles sont relativement peu connues et peu utilisées chez les animaux.

De quoi se compose une huile essentielle au thym ?

L’huile essentielle au thym est constituée à 50%, voire plus chez certaines variantes, de phénols. Il peut s’agir du thymol, du carvacrol, du thuyanol, du linalol, du paracymène, du thujanol ou de l’alpha terpinéol.

Ces substances – qui sont présentes en grande quantité dans l’huile – possèdent une fonction alcool. À noter qu’elles varient en fonction de l’espèce.

Mais outre le phénol, on y retrouve aussi d’autres composants essentiels tels que les hétérosides, les hydrocarbures sesquiterpéniques, les tanins, le triterpène, le flavonoïde et l’acide rosmarinique et caféique.

Quels sont les bienfaits de ces produits sur les chats ?

Contenant de riches composants, l’huile essentielle extraite du thym vulgaire possède d’innombrables propriétés médicinales, qui peuvent contribuer à la bonne santé du félin. Découvrons-les !

Une puissante propriété antiseptique

L’huile essentielle de thym est, avant, tout, un antiseptique puissant. Mais pas que, car elle possède également une propriété antifongique, anti-infectieuse, virucide et bactéricide. Elle empêche le développement des bactéries, des champignons et des moisissures. Dès lors, le thym permet de soigner les plaies ou les piqûres d’insectes sur la peau de votre chat.

Des bienfaits pour le système nerveux

Ces essences végétales possèdent un effet vagolytique grâce à leur teneur en carvacrol. Le thym favorise la sécrétion des hormones de plaisir tel que la dopamine en cas de stress ou de troubles d’anxiété.

Un soin pour le système digestif

L’huile essentielle au thym est dotée d’excellentes propriétés antispasmodiques, eupeptiques, et anti gastriques. En cas de trouble digestif ou de non-appétit, pensez à vous tourner vers le thym. Ces huiles sont d’une efficacité redoutable, d’autant plus lorsqu’elles sont bio.

Les autres vertus de l’huile essentielle au thym

En plus de ses propriétés antiseptiques, antispasmodiques et apaisantes, le thym vous réserve encore de nombreux bienfaits intéressants. À titre d’exemples, cette huile essentielle constitue un :

  • Répulsif naturel : l’application du thym sur votre matou le protègera  des puces et des petits insectes.
  • Immunostimulant : cette HE renforce le système immunitaire du félin. Les maîtres l’utilisent, généralement, pendant l’hiver pour prévenir les maladies.
  • Une essence diurétique volumétrique : en cas de déséquilibre alimentaire ou de soif chronique, appliquez le thym sur votre animal de compagnie. Cela permettra de régler son urine.

Cependant, l’huile essentielle au thym est, certes, un traitement efficace pour prendre soin de votre chat. Elle ne remplace pas, toutefois, les médicaments. Si le félin souffre de maladies plus graves, pensez à consulter un vétérinaire.

Conseil et précaution pour bien utiliser l’huile essentielle de thym sur les félins

Pour commencer, il faut noter que toutes les huiles extraites des variétés de thym n’ont pas la même qualité. Le thym à thymol est le plus puissant. Tandis que les thyms à linalol ou à thujanol sont les plus doux.

  • Pour la santé de votre animal de compagnie, il estdonc recommandé de privilégier les huiles douces.
  • D’après les vétérinaires, les organes du sens des chats sont très affutés par rapport à ceux du chien et des humains. Ils sont, dès lors, très sensibles aux odeurs ainsi qu’aux goûts des huiles essentielles. S’ils ingèrent quelques gouttes d’huile de trop, votre chat va tomber malade. En effet, il ne peut pas évacuer le phénol. Il en va de même lorsque vous appliquez trop d’huile sur la peau du chat. Les odeurs de l’essence vont troubler son odorat. Dès lors, quel que soit le mode d’administration choisi, il vaut mieux utiliser le thym avec parcimonie !
  • Au moment de la réception de la livraison, on vous recommande de bien vérifier si l’huile essentielle au thym n’est pas mélangée avec une autre huile toxique. Certaines huiles essentielles présentent, en effet, un taux de toxicité plus élevé que d’autres. Et même si elles ne contiennent aucune substance nocive, leurs odeurs suffisent pour troubler le félin.

Comment administrer cette essence ?

L’utilisation de l’huile demande un maximum de précautions. Comme pour l’eucalyptus, la menthe poivrée, la lavande ou le tea tree, vous avez le choix entre une administration par voie cutanée, atmosphérique et orale. Voici nos conseils d’utilisation :

Application du thym par voie cutanée : quelles sont les étapes ?

Si vous optez pour ce mode d’administration, mélangez l’huile essentielle de thym avec de l’huile végétale, de l’eau ou de l’alcool pour adoucir son odeur.

  • Pour cicatriser une blessure, versez 1 à 5 gouttes d’essence sur la peau du chat. Puis, caressez doucement la zone avec les mains.
  • Pour aider l’animal à se détendre et à évacuer son stress, versez 2 à 3 gouttes d’huile sur son corps et massez-le doucement.
  • Pour éliminer les poux, les tiques et les puces, une quantité de 3 à 5 gouttes de thym sur le pelage sera nécessaire. Attention à ne pas en mettre près de sa bouche, de son nez, de ses yeux et de ses organes génitaux.

Enfin, ce traitement doit être appliqué tous les 3 jours. Assurez-vous, en outre, que le chat ne lèche pas son corps après l’application de l’huile, au risque de provoquer une intoxication alimentaire. 

Utilisation de l’huile par voie atmosphérique : comment faire ?

L’application par voie atmosphérique est, sans aucun doute, le meilleur moyen de faire profiter pleinement des bienfaits de l’huile essentielle de thym à votre chat. Avec cette méthode d’application, le risque de blesser votre ami à quatre pattes est minime. Dans ce cas, plusieurs options sont possibles :

  • La diffusion : versez quelque goutte d’huile dans le diffuseur avec de l’eau pour disperser la vapeur d’eau et d’huile. Votre chat peut, de cette manière, inhaler la vapeur d’huile sans inquiétude. Pour plus d’effet, la maison doit être close.
  • Le spray : il est toutefois déconseillé d’utiliser le spray directement sur le chat. Pulvérisez, plutôt, le produit dans la maison.

Administration par voie orale : est-ce faisable ?

C’est le moyen le plus délicat de tous ! Mais en cas de grave maladie – et sous la prescription du vétérinaire – vous pouvez quand même l’essayer. C’est notamment le cas lorsque le chat ne parvient pas à digérer des aliments trop gras. L’ingestion d’une petite quantité d’huile de thym le poussera, donc, à vomir.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021