Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Guide complet sur les huiles essentielles pour chat

  1. Les soins >
  2. Antiseptiques >
  3. Huile essentielle chat
Guide complet sur les huiles essentielles pour chat

L’aromathérapie est une méthode de traitement des affections très utilisée pour les chats. En effet, les huiles essentielles arrivent à guérir la majorité des problèmes de peau et bien d’autres affections chez cet animal de compagnie. Dans certaines circonstances, ce type de traitement s’avère même plus efficace que les antiseptiques. Toutefois, chaque huile essentielle a une utilisation bien précise. Ainsi, pour garantir le bien-être de votre félin, il est primordial d’avoir une bonne connaissance de chaque huile. Cela revient à connaître les types d’huiles essentielles pour chat présents sur le marché et à maîtriser leurs champs d’action. Voici donc tous les éléments important à ce sujet.

Mode d’emploi des huiles essentielles pour chat

Il existe trois principales voies d’administration de ces produits et chacune d’elles est spécifique à une affection donnée et à un type d’huile précis.

La voie atmosphérique

Une administration par cette voie est la meilleure façon de faire bénéficier des vertus de l’huile à votre animal sans le brusquer. Dans un premier temps, il faudra commencer par une petite dose d’huile essentielle, et dans un second temps, vous pourrez ajuster la dose petit à petit sans pour autant dépasser 5 gouttes par jour. Vous pouvez faire respirer l’odeur à votre animal. S’il ne montre pas de résistance, vous pouvez le lui administrer avec un spray.

En effet, pour réaliser un spray répulsif pour insectes, un flacon de 30 ml est beaucoup plus recommandé. Ce dernier doit contenir de l’alcool à 90 %, de l’huile essentielle de lavande, de citron et de géranium d’Égypte. Le contenu du flacon doit être dilué à 50 % sans eau. Vaporisez la solution une fois par jour.

La voie cutanée

Pour certains problèmes comme la présence des puces dans le pelage de l’animal, il est conseillé de faire l’application des huiles par voie cutanée. En général, les chats ne sont pas réceptifs à la pulvérisation. Ainsi, il vaut mieux opter pour l’application des huiles sur vos mains, ensuite caressez-le. Si ce moyen ne vous semble pas idéal, vous pouvez tout simplement mettre quelques gouttes sur son collier ou un mouchoir et le mettre en contact direct avec sa peau. Ensuite, il faudra faire de votre mieux pour qu’il ne se lèche pas le corps pendant les 10 premières minutes qui suivront l’application.

Le plus souvent, l’utilisation des huiles par voie cutanée est indispensable pour le traitement de la teigne. Ainsi, pour ce cas précis, il faut diluer dans un flacon de 48 ml d’alcool, 2 ml de l’huile essentielle de laurier. L’application se fait une fois par jour et pas plus de 3 à 5 jours par semaine. Toutefois, si vous optez pour une préparation réalisée par un praticien spécialiste des animaux ou un vétérinaire, Mycovet est tout désigné pour soulager les maux de votre chat. Il faut noter qu’avant toute utilisation des huiles essentielles, vous devez faire un test en appliquant la solution sur une petite portion de sa peau pendant 2 jours. C’est seulement lorsqu’il ne présente pas de réaction allergique au cours de cette période que vous pourrez adopter la solution.

La voie orale

Il s’agit d’une voie qui est très peu utilisée, parce que délicate. Elle est réservée aux maladies graves telles que les affections virales. Cependant, il faut faire très attention à la quantité à administrer puisque la métabolisation est lente et l’élimination, bien que difficile, se fait par son urine.

La plupart du temps, le comprimé administré est une capsule molle contenant plusieurs huiles essentielles telles que celle du clou de girofle ou encore de Tea tree. Dans ce genre de situation,il est préférable d’en parler directement avec votre vétérinaire qui saura vous donner des conseils pour avoir des produits de qualité et inoffensifs pour votre chat.

En suivant ces quelques astuces, vous saurez utiliser les huiles essentielles de la bonne manière, et ce, sans mettre en danger la santé de votre petit félin. Toutefois, quand il s’agit de l’administration par voie orale, dirigez-vous chez le vétérinaire qui saura administrer des traitements efficaces à votre chat.

Huiles essentielles anti-puces pour chat : quelles sont les meilleures ?

Les puces font partie des insectes qui causent le plus de dommages aux chats. En effet, elles sucent non seulement le sang de votre félin, mais elles lui causent aussi beaucoup de lésions. Dans ce cas, il est important d’utiliser une huile essentielle adéquate pour vite soulager votre animal de compagnie.

Huile essentielle de tea tree, un véritable antiparasitaire

Parmi les huiles essentielles utilisées contre les puces, l’huile essentielle de tea tree demeure l’une des plus efficaces. En effet, c’est un antiparasitaire assez redoutable qui altère la membrane des parasites et entraîne leur mort. Pour renforcer l’efficacité de cette huile essentielle, vous pouvez la mélanger avec les huiles essentielles de lavande vraie, de girofle et de lemon-grass. Un tel mélange représente un répulsif idéal et très performant contre les puces et même les tiques. Il faudra ensuite ajouter un peu d’alcool et vaporiser le mélange dans les endroits susceptibles d’abriter les parasites (jardinlitière, sous le canapé, etc.). Par ailleurs, vous pouvez aussi utiliser un shampooing pour débarrasser votre chat de ces puces. Néanmoins, pour éviter que les puces ne viennent vous infester, maintenez votre intérieur propre pour éviter qu’elles ne pondent des oeufs dans les endroits insalubres.

Huile essentielle de térébenthine, le meilleur antiseptique pour chat

Ce produit est à la fois un antiparasitaire et un antiseptique. Ainsi, il vous permet non seulement de lutter contre les puces, mais aussi d’éviter l’infection des lésions créées par ces parasites. De plus, lorsqu’il est utilisé ensemble avec les huiles essentielles de lavande vraie et de tea tree, vous pouvez vous en servir pour extirper les puces de la peau du chat. Pour ce faire, mélangez juste ces trois huiles dans un flacon puis faites une application du mélange sur les parties de la peau qui sont infestées. Après quelques minutes, utilisez d’une pince pour retirer les puces. Cependant, les pinces peuvent laisser de petites entorses sur la peau de votre chat. Pour cela, servez-vous d’un baume ou d’une pommade pour apaiser la douleur de l’animal.

Huile essentielle de lavande : le remède miracle de votre chat

Cette huile est réputée pour ses propriétés cicatrisantes, antalgique, antiseptique et anti-inflammatoire. Grâce à ces différents attributs, elle peut facilement soulager votre chat de la majorité des affections cutanées.

  • Idéal pour soigner la gale chez le chat

Lorsque votre félin souffre de la gale, vous pouvez faire recours à l’huile essentielle de Lavande pour le soigner. Dans ce cas, vous devrez mélanger le liquide avec un peu d’eau chaude et de l’huile essentielle de l’arbre à thé. Ensuite, vous mettez un peu de ce mélange dans la paume de votre main puis vous l’appliquez sur votre animal de compagnie en le massant.

  • Efficace pour le traitement de l’ulcère des oreilles

L’huile essentielle de lavande peut aussi vous aider à guérir le problème d’ulcère des oreilles de votre félin. Cette affection est souvent causée par des eczémas ou des parasites. Lorsque votre chat en est atteint, il se gratte au point où les alentours de ses oreilles sont couverts de plaies. Pour y remédier, pensez à mélanger une cuillère à café d’huile végétaléavec les huiles essentielles de lavande et de camomille. Lors de l’utilisation, vous devriez mettre une goutte de ce mélange dans les oreilles du félin. L’astuce consiste à se servir d’un flacon muni de compte-gouttes, mais un peu de coton imbibé du mélange pourrait aussi faire l’affaire. Le reste du mélange peut être appliqué sur les parties proches des oreilles ou au niveau du collier de l’animal. Ceci permettra d’empêcher la propagation du mal sur la peau.

  • Un excellent remède contre stress chez le chat

Cette huile de qualité peut aussi servir contre l’état de stress du chat. En étant trop enfermé ou suite à un nouveau déménagement, il se pourrait que votre chat fasse une crise d’angoisse. Pour l’apaiser, il vous faut juste quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Les propriétés apaisantes du produit pourront décontracter le corps de l’animal et il se sentira bien.

Huile essentielle de la menthe poivrée, un remède efficace contre plusieurs affections

L’efficacité de cette huile dans le traitement des maladies des chats ou même des chiens n’est plus à démontrer. De manière spécifique, elle soulage :

  • les piqûres d’insectes ;
  • les douleurs ;
  • les irritations légères ;
  • les fortes démangeaisons ;
  • les problèmes digestifs ;
  • les problèmes respiratoires.

Lorsqu’elle est utilisée avec d’autres produits, son champ d’action peut être élargi. Ainsi avec l’huile essentielle de menthe poivrée et celle de tanaisie, votre chat sera débarrassé de ces problèmes de prurit. Une simple application sur les parties qui l’irritent et son état pourra s’améliorer. Hormis cela, le mélange de cette huile essentielle avec celle de ravintsara est une solution contre les maladies virales comme le colza.

Toutefois, vous devez être prudent lors de l’utilisation de ce produit. En effet, à forte dose, cette huile peut causer des dommages à votre félin. L’idéal serait donc de procéder à une dilution avant toute utilisation. Par ailleurs, pour jouer la carte de la prudence, faites simplement appel à votre vétérinaire. Il pourra mieux vous conseiller sur les modes d’utilisation de ces huiles naturelles pour la protection de votre chat et des autres animaux domestiques.

Les autres usages optimaux de son huile essentielle pour chat

Utiliser de l’huile essentielle sur un chat paraît simple comme opération. Cependant, il est important de connaître les vertus de chacune d’elles afin d’en faire l’usage adéquat.

L’huile essentielle de clou de girofle

De son nom botanique Syzygium aromaticum, l’huile essentielle de cette plante aux vertus multiples s’obtient par distillation des clous. Il s’agit d’un puissant anesthésiant et aussi d’un excellent anti-infectieux. Elle est d’une efficacité redoutable pour soigner les éventuelles blessures sur le pelage de votre chat. Cette huile essentielle est également reconnue comme étant un puissant antiparasitaire.

L’huile essentielle de Valériane officinale

Souvent retrouvée dans les endroits humides, la Valériana officinalis de son nom botanique est une plante herbacée munie de petites fleurs. Son huile essentielle est obtenue par distillation des fleurs. Elle possède une action anti-infectieuse lorsqu’elle est utilisée en association avec d’autres huiles telles que celle de citronelle. Ainsi, elle sert à lutter contre les infections parasitairesfongiques et bactériennes.

L’huile essentielle d’orange

Il s’agit ici d’une huile extraite des zestes d’orange. De son nom botanique Citrus sinensis, cette huile produit un effet de gaieté. Grâce à son action anti-infectieuse, elle lutte contre les parasites, et par la bonne senteur qu’elle dégage, elle lutte contre les mauvaises odeurs dans la maison. Aussi, elle peut être combinée à plusieurs autres huiles telles que celles de pin et Eucalyptus radié pour la diffusion.

L’huile essentielle de Ylang ylang

De son nom botanique Cananga adorata, c’est une huile essentielle qui est également obtenue après distillation des fleurs. Elle lutte contre le stress et joue également le rôle d’antispasmodique. De plus, elle peut être mélangée sans risque à d’autres huiles telles que l’huile de Lavande pour une efficacité optimale.

Par ailleurs, il est recommandé d’utiliser un mélange de plusieurs huiles (jusqu’à 6 huiles) pour obtenir un résultat optimal. Aussi, il faut faire très attention aux marques des huiles avant de les acheter. En effet, très souvent certaines huiles sont mélangées avec des produits nocifs pour la santé de votre animal. Fiez-vous donc à la notoriété de la marque ou demandez conseil dans un cabinet vétérinaire. Il faut aussi noter que chaque huile est destinée à une utilisation spécifique.

En somme, l’utilisation des huiles essentielles est très bénéfique pour les chats. Toutefois, il est nécessaire d’utiliser uniquement ceux qui sont adaptés et sans danger pour la santé de votre animal de compagnie. En outre, il existe 3 principales voies d’administration des huiles essentielles. Il s’agit d’abord de la voie atmosphérique qui consiste à faire inhaler des gouttes d’huile à votre chat ou à le vaporiser. Ensuite, il y a la voie cutanée qui consiste à mettre l’huile en contact avec la peau du chat grâce à la main ou à un objet. Enfin il y a la voie orale qui consiste à faire ingérer de l’huile à votre chat. Cette dernière est rarement utilisée et n’est faite que sous la surveillance d’un spécialiste.

Il y a plusieurs avantages à utiliser les huiles essentielles sur votre chat. En premier lieu, il s’agit de l’action anti bactérienne, anti fongique et anti parasitaire. Aussi, les huiles offrent une immunisation à l’animal et jouent un rôle d’anti-inflammatoire, antalgique, antispasmodique, calmant et sédatif. Elles agissent également sur l’appareil respiratoire en cas d’infection. De plus, vous économisez, car vous n’avez pas à acheter de nombreux médicaments chimiques.

Notez aussi que certains gestes doivent être bannis dans l’usage des huiles essentielles. D’abord, il est formellement interdit d’injecter de l’huile essentielle à votre chat. De plus, il faut éviter de les lui faire humer des huiles lorsqu’il est stressé. Faites également attention à la posologie que vous administrez à votre chat afin de ne pas mettre sa santé en péril.

Enfin, il existe quelques risques récurrents lorsque vous utilisez les huiles essentielles. Il s’agit de l’intoxication qui se manifeste à travers des signes neurologiques, cutanés et digestifs. Lorsqu’il survient, il faut administrer une huile végétale comme antidote. Le deuxième risque concerne l’allergie. Elle survient lorsque l’huile essentielle n’est pas adaptée au chat. Elle se manifeste par un gonflement des rougeurs et se traite par l’arrêt total de l’application de l’huile responsable et il faut par la suite se rendre chez le vétérinaire afin qu’il puisse lui administrer les soins adéquats.

Huiles essentielles répulsives pour chat

Les huiles essentielles ne sont pas juste utilisées pour soigner les affections du chat. Vous pouvez aussi les utiliser pour trouver une solution à certaines situations embarrassantes orchestrées par votre félin. En effet, le chat est reconnu comme un animal qui aime laisser ses traces sur les lieux qu’il foule. Cela lui permet de communiquer avec les autres félins présents dans la zone. À cet effet, il peut utiliser ses pattes pour faire des trous aux endroits où il y a de la terre. Il pourrait aussi marquer certains lieux avec ses griffes ou encore se servir de son urine. Avec une telle attitude, votre félin salit votre maison et la remplit d’une mauvaise odeur. Il vous faudra alors utiliser un produit répulsif pour l’empêcher d’accéder à certains coins de votre maison.

La meilleure huile essentielle qui pourrait être utilisée dans ce cas est celle de la citronnelle. En effet, elle dispose d’une forte odeur que les chats ne parviennent pas à supporter. Ainsi, lorsque vous en mettez dans les endroits concernés, vos chats ne pourront plus y mettre pied. Cependant, si vous n’avez pas cette huile, utilisez celle d’écorce de citron qui est aussi pourvue de propriétés répulsives. En mélangeant cette huile avec celle d’eucalyptus, vous pourrez renforcer son action répulsive. Le vinaigre blanc et la moutarde sont aussi très efficaces comme répulsif utilisé contre les chats et même les oiseaux.

Dans les cas où vous ne voudrez pas opter pour des huiles essentielles, pensez juste à employer des sprays contenant des produits odorants à effet vomitif. Vous pouvez aussi vous procurer un spray qui peut avoir des effets piquants sur les yeux de l’animal. Ainsi, une fois sur les lieux, ces yeux seront irrités et il sera obligé de quitter l’endroit.

Aussi,économisez votre argent en optant pour d’autres astuces simples. Par exemple, vous pouvez utiliser des filets, des produits collants ou des tissus rugueux. Il vous suffira de positionner ces différents éléments sur la surface à préserver et cela pourra repousser vos chats. À titre d’exemple, un produit collant ou un filet aura tendance à empêcher le chat de bien marcher. Dans ce cas, il sera obligé de se débattre pour avancer. Une fois épuisé, il pourra quitter les lieux. Cependant, de telles astuces ne seront pas plus efficaces que les sprays ou les huiles essentielles.

Diffuseurs d’huiles essentielles pour chat

Les huiles essentielles vendues sur le marché sont fabriquées pour les humains, ce qui fait que leur utilisation directe sur les chats est hautement toxique pour ces derniers. En effet, l’organisme des chats ne dispose pas des enzymes adéquats pour neutraliser ces produits. Alors, pour préserver votre animal, il est non seulement conseillé de diluer les huiles essentielles pour les rendre moins toxiques, mais aussi d’utiliser des diffuseurs. Ces appareils pourront administrer ces huiles sous une forme atténuée et inoffensive pour vos félins. Ainsi, pour le traitement de votre chat, vous pouvez opter pour les diffuseurs suivants.

Diffuseur brumisateur

Ce type de diffuseur est très conseillé, car il réalise une diffusion humide. Ainsi, le cadre est rafraîchi et votre chat se sent bien. De plus, avec ce diffuseur, la quantité d’huile essentielle dans l’air est assez faible. Votre chat ne risque donc pas de souffrir d’une intoxication. Cette propriété fait que le diffuseur brumisateur est plus utilisé que celle à ventilation. Vous pouvez alors l’employer pour diffuser des huiles contre les acariens, les insectes et toutes sortes de nuisibles des chats.

L’autre avantage de ce diffuseur, c’est qu’il est silencieux. Vous pourrez donc l’utiliser en toute tranquillité. Ce type de diffuseur peut être employé dans des espaces de 50 mètres carrés, mais il est recommandé d’aérer la pièce où se fait la vaporisation. Pensez donc à ouvrir les fenêtres lorsque vous finissez d’utiliser votre produit. En outre, prenez l’habitude de ne pas vaporiser pendant plus de 30 minutes. En effet, une plus longue vaporisation pourrait concentrer assez de particules d’huile essentielle dans l’air, ce qui peut intoxiquer votre animal. Pour ce faire, diffuser votre produit pendant 15 minutes au maximum à des jours bien définis. Par exemple, vous pourriez choisir deux ou trois jours dans la semaine selon vos occupations.

Diffuseur par nébulisation

Cet appareil effectue une diffusion sèche à froid. Il suffit de mettre votre chat à une distance adéquate du diffuseur. Après l’utilisation de l’appareil, pensez à essuyer votre chat. En effet, lors de la vaporisation, il est possible qu’une petite quantité d’huile essentielle se retrouve sur la peau de l’animal. Cependant, il pourrait se lécher pour sa toilette, ce qui peut être préjudiciable. Nettoyez-le donc correctement avec une serviette ou utilisez un ventilateur pour vite le sécher. Avec un tel appareil, vous pouvez couvrir une superficie de 100 mètres carrés. Vous avez donc la possibilité d’appliquer le traitement à plusieurs chats en même temps, l’essentiel est de disposer de la bonne quantité d’huile essentielle.

L’utilisation des huiles essentielles demeure efficace pour soigner vos chats. Cependant, pour une première utilisation de ces produits, il est important d’en avoir une bonne connaissance. Voilà donc les informations et conseils qui vous permettront de mieux comprendre la thématique des huiles essentielles pour chat. Toutefois, il est conseillé de demander l’avis d’un praticien avant une quelconque utilisation de ces produits à base de plantes de type bio.

Les gestes à bannir lors de l’utilisation des huiles essentielles

L’utilisation de ces huiles est bénéfique uniquement lorsqu’on s’y prend bien.

Évitez les injections

Ici, tous les types d’injection à votre chat sont à bannir, car il pourrait mourir d’une embolie. Il en est de même pour l’usage oculaire. Néanmoins, si cela arrive, utilisez de l’huile végétale bio comme antidote. Aussi, pensez à vous rendre chez le vétérinaire pour des examens plus approfondis.

Évitez les huiles contenant des cétones

Il faut proscrire l’application des huiles essentielles contenant des cétones. Ils sont toxiques et peuvent causer de graves problèmes de santé à votre chat.

Utilisez uniquement les huiles réservées au chat

L’utilisation des huiles pour chiens à votre chat est extrêmement dangereuse puisque les chats ont un odorat plus développé.

Par ailleurs, lorsque votre chat présente des troubles du comportement ou se lèche trop souvent, cela veut dire qu’il est stressé. En ces moments particuliers, évitez de lui faire inhaler l’odeur de l’huile en utilisant un diffuseur une quelconque huile. Il y résistera et risque même de vous blesser. Il est également interdit de le piéger en déposant des gouttes d’huile dans sa litière.

Faites attention au surdosage

Il faut respecter scrupuleusement la posologie de l’huile essentielle utilisée. Enduire votre main d’une quantité exagérée d’huile peut entraîner une intoxication chez votre animal.

Aussi, l’utilisation des huiles essentielles doit être en quantité infime surtout lorsque vous n’avez pas de l’expérience dans le domaine.

Mélangez uniquement les huiles nécessaires

Pour préparer votre huile essentielle, il est inutile de mélanger plus de 6 huiles différentes. Dans le cas contraire, certaines huiles annuleront l’action d’autres et votre mélange risque d’être inefficace au final.

Évitez l’application sur le corps entier avant d’avoir testé l’huile

Il est toujours nécessaire de faire un test 2 jours plus tôt sur une petite partie du corps afin de vérifier le caractère allergique ou non de l’huile. Cette prévention évite les éventuels désagréments causés par une mauvaise manipulation.

Différents risques de l’utilisation des huiles essentielles

L’utilisation des huiles essentielles requiert beaucoup de précautions puisqu’elle présente des risques non négligeables.

Le plus grand risque que court votre chat lors de l’utilisation des huiles essentielles reste l’intoxication. Il survient lorsque la quantité d’huile dans la paume de main du maître est exagérée et que le chat l’ingurgite par léchage. Ce risque peut être évité en respectant la posologie.

Ensuite, il existe un risque d’ingestion accidentelle. Ce risque reste minime et est occasionné par une négligence de la part de l’homme. En général, le chat n’ingère pas une forte quantité d’huile puisque leur goût lui est désagréable.

L’intoxication se manifeste par plusieurs signes. Il s’agit en premier lieu d’un érythème sur la peau du chat. Cet érythème occasionne des démangeaisons et il aura une sensation d’inconfort. Cela peut être suivi d’une perte de la pilosité de façon passagère ou permanente. Une ataxie peut également apparaître de même que des tremblements.

Au niveau digestif, on peut remarquer des nausées ou des vomissements. Tous ces signes peuvent conduire à la mort de votre chat s’il n’est pas rapidement pris en charge.

La prise en charge d’une intoxication aux huiles essentielles diffère en fonction de la voie d’administration. S’il s’agit d’une intoxication par voie cutanée, il suffit de laver avec du shampoing la partie érythémateuse, puis d’appliquer une huile végétale ou du vinaigre pour rééquilibrer la peau. Par contre s’il s’agit d’une intoxication par voie orale, il suffit d’administrer quelques gouttes d’huile végétale qui servira d’antidote avant de vous rendre chez le vétérinaire.

D’autre part, il existe un risque d’allergie lorsque l’huile n’est pas adaptée. Ainsi, il se produit des réactions de gonflement, de rougeur et de larmoiement. Pour traiter cette allergie il faut arrêter l’application de l’huile et se rendre de toute urgence chez le vétérinaire.

Toujours dans l’optique de prévenir une allergie ou une intoxication, il faut éviter d’utiliser des huiles qui ne sont pas adaptées au chat telles que l’huile essentielle de moutarde.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021