manage_search

Pellicules sur mon chien : les causes et les traitements

  1. Les soins >
  2. Soins du chien >
  3. Maladies de peau des chiens >
  4. Pellicules du chien
Pellicules du chien

Les maladies de peau chez le chien sont de plus en plus fréquentes, elles se manifestent par des démangeaisons plus ou moins importantes, le chien se gratte en permanence et des pellicules apparaissent sur le pelage. Il faut par ailleurs noter que certaines races de chien sont plus sujettes à ces problèmes que d’autres. Il s’agit du Bouledogue français pour 10 % des chiens consultés, soit un chien de race sur 10 globalement, suivi par le Labrador, le Yorkshire terrier et le Berger allemand. Quelles en sont les causes et comment agir dans ce cas, voici tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Les pellicules du chien : les signes qui ne trompent pas

Tout comme nous, les chiens, à tout âge et de toute race, peuvent souffrir de pellicules, mais comme leurs poils recouvrent toute la surface de leur corps, ces pellicules deviennent souvent envahissantes ; elles donnent lieu à des irritations importantes de la peau et révèlent parfois un problème sous-jacent.

Comment reconnaître qu’un chien a des pellicules ?

Chez le chien, les pellicules apparaissent lorsque les glandes sébacées (les glandes qui produisent le sébum) se mettent à surproduire. Normalement le sébum est là pour protéger la peau, mais lorsqu’il est en excédent, il irrite la peau et provoque des pertes de peau et des squames. A l’inverse, le phénomène de pellicules peut également résulter d’une peau trop sèche en manque de sébum.

Un chien qui a des problèmes de peau et des pellicules ne passe pas inaperçu. Vous vous en rendrez effectivement compte si :

  • le chien a des démangeaisons et a tendance à se gratter plus que de coutume, ce qui favorise l’apparition d’égratignures et de croûtes, dans les cas les plus graves ;
  • des petits points blancs apparaissent sur les poils ; vous rencontrez ces petites pellicules blanches sur son coussin ou un peu partout où passe votre chien ;
  • le poil de votre chien a une mauvaise odeur ; cela est dû à l’altération des lipides de surface. Cette odeur est très caractéristique, celle de la graisse rance, et plus accentuée dans le cas d’une séborrhée grasse ;
  • la perte de poils et des plaques chauves finissent par apparaître sur le pelage.

Séborrhée sèche et séborrhée grasse

Dans la plupart des cas, le chien va être atteint de ces deux formes de séborrhée et développer les deux sortes de symptômes.

  • La séborrhée sèche se manifeste par une sécheresse cutanée, un pelage terne, de grosses croûtes et des pellicules, ainsi qu’une peau sèche et cireuse.
  • La séborrhée grasse, elle, donnera une peau grasse et malodorante, une accumulation de kératine qui fera des amas sur le pelage du chien.

Quelles sont les causes de l’apparition de pellicules sur un chien

Les pellicules, appelées aussi squames, sont des petits morceaux de peau morte superficielle qui se détachent et tombent. Ceci est un phénomène tout à fait normal lors de la mue, qui permet le renouvellement des cellules de la peau.
Mais il arrive que ce phénomène s’emballe, on parle alors de séborrhée, et provoque un trop-plein de pellicules, avec des conséquences sérieuses. Il y a plusieurs types de séborrhées :

La séborrhée primaire

La séborrhée primaire est une affection héréditaire qui se manifeste par un défaut de kératinisation de la peau (renouvellement de la couche extérieure de la peau). Elle atteint certaines races en particulier. Il s’agit de ce qu’on appelle la dermatite atopique.

La séborrhée secondaire

La séborrhée est dite secondaire lorsqu’elle est le symptôme non pas d’un problème génétique, mais d’une autre maladie. Elle peut avoir de nombreuses causes.

Une carence alimentaire

Notamment en vitamine A ou en oméga-3 ; les acides gras essentiels, tels que les oméga-3 et 6, sont primordiaux pour soutenir la santé de la peau de votre chien. La vitamine A est également essentielle, car elle aide à réguler la croissance des cellules cutanées et la production de sébum.

Des allergies

Souvent alimentaires, mais aussi causées par des pollens ou des produits d’entretien de la maison, d’origine chimique ; la poussière, le pollen, les produits d’entretien et les shampoings peuvent tous entraîner le développement de pellicules chez votre chien. De même, les allergies alimentaires (saumon, lait, maïs…) peuvent rendre la peau pelliculeuse.

La présence de parasites externes

Les poux, les puces et les acariens de l’espèce Cheyletiella peuvent tous causer des pellicules, car ils vivent dans la fourrure et irritent la peau.

Une infection fongique

L’infection fongique est causée par des spores fongiques (champignons dermatophytes) qui attaquent les surfaces du poil et de la peau du chien et provoque une desquamation.

Une maladie

La gale, la leishmaniose ou bien une maladie endocrinienne provoquant un déséquilibre hormonal peuvent causer des pellicules.

Une mauvaise hygiène 

Soit inexistante, soit excessive ; dans le premier cas, la peau ne respire pas et le sébum s’accumule, dans le second cas, les bains trop fréquents et des produits agressifs abîment la peau du chien. De la même façon, une brosse trop dure crée des irritations de la peau.

Un environnement chaud et sec

Un climat sec, une chaleur excessive dans la maison, peuvent déclencher des réactions cutanées en interrompant la production de sébum qui pousse le chien à se gratter exagérément.

Le stress ou un choc émotionnel

Un déménagement ou la perte d’un compagnon, un autre animal qui vivait dans la famille, peut laisser le chien désemparé et être à l’origine de pellicules.

Les traitements pour les pellicules chez un chien

Selon les causes qui sont multiples, les traitements pourront varier ; mais d’une manière générale, si votre chien a des pellicules, voici comment vous devez aborder le problème.

Une alimentation équilibrée

Avant toute chose, votre chien doit avoir une alimentation saine et équilibrée qui lui évite d’avoir la peau sèche, et spécialement riche en vitamine A et en acides gras essentiels comme les oméga-3. Vous trouverez dans le commerce des compléments alimentaires à rajouter dans sa nourriture. S’il s’agit de dermatose d’origine allergique, une alimentation hypoallergénique devra être trouvée.
Les protéines sont l’aliment essentiel pour un chien, et ce sont celles contenues dans les croquettes qui souvent causent les allergies. Vous pouvez notamment acheter des croquettes hypoallergéniques contenant des hydrolysats alimentaires. Il faudra en outre éviter de donner de la viande rouge et du porc qui sont mauvais pour la peau. En revanche, le poisson gras donne de bons lipides pour le sébum.

Une hygiène adaptée

En prévention, il est recommandé de brosser votre chiot ou votre chien régulièrement avec une brosse douce pour aérer sa peau. Ne le lavez pas trop fréquemment, une fois par mois est suffisant, et utilisez un shampoing spécifique, qui ne soit pas trop agressif.
Il existe des shampoings pour chien anti-pelliculaires ou anti-séborrhéiques. Vous pouvez aussi nettoyer et hydrater sa peau avec des huiles, il en existe en spray, très pratiques ou sous forme de crème.

Un traitement anti-parasitaire

Un animal qui a des parasites, spécialement des puces ou des poux, se gratte et s’irrite la peau. Pensez à lui faire périodiquement des traitements anti-parasitaires.

Faire un toilettage

Un toilettage fait par un spécialiste pourra être bénéfique pour votre chien. En effet, les produits utilisés par les professionnels sont de très bonne qualité, et seront choisis en connaissance de cause. Le toiletteur pourra en outre vous donner des conseils de soins en rapport avec les problèmes de peau de votre animal.

Consulter un vétérinaire

Si le problème persiste, il sera bon d’avoir une consultation avec un vétérinaire, qui pourra trouver l’origine du problème, donnera son avis sur le traitement de fond à adopter et le produit spécifique à lui donner.

Acheter vous-même des compléments alimentaires

Il existe sur Internet de nombreux médicaments et compléments alimentaires pour animaux. Vous pouvez effectivement en commander, leur coût étant moins élevé qu’en pharmacie, mais il faut faire très attention à la qualité des produits que vous achetez. Sachez aussi qu’il faut souvent rajouter à votre achat le prix de la livraison.

Notre avis sur le problème des pellicules des chiens

L’organe de la peau et l’existence des pellicules sont un révélateur de la santé de votre chien : santé physique, mais parfois même psychique. Il faut donc prendre sérieusement en compte ce désagrément qui peut être un véritable problème de santé.
Pensez à brosser régulièrement les poils de votre chien, ne le lavez pas exagérément, veillez à ce qu’il ait une alimentation saine, équilibrée, et pensez à lui faire périodiquement des traitements anti-parasitaires. Si le problème subsiste, il faudra rechercher les causes de façon plus approfondie : est-ce que cela provient de maladies ou d’infections cutanées graves, existe-t-il chez lui un stress qui pourrait provoquer ce dysfonctionnement ?
En tout état de cause, le vétérinaire lui fera un examen clinique et sera à même de vous aider et lui donner les remèdes adéquats.

FAQ

Comment hydrater la peau d’un chien naturellement ?

Veillez d’abord à ce que votre chien ait suffisamment d’eau pour s’hydrater lui-même toute la journée. N’hésitez pas non plus à lui donner de l’alimentation crue qui est plus hydratante que la nourriture sèche. Mettez un peu d’huile d’olive dans sa nourriture. Le fait de caresser votre chien sur le dos stimule sa peau et favorise la production de sa couche de graisse naturelle. Enfin, quelques produits naturels peuvent vous aider : l’huile de coco ou simplement l’huile d’olive pourra être appliquée sur les zones sèches. Vous pouvez également lui donner un bain à l’avoine ou au bicarbonate de soude pour le soulager.

Comment faire partir les pellicules de mon chien ?

En plus d’un traitement adapté, brossez régulièrement votre chien avec une brosse douce pour aérer son épiderme, ne le lavez pas trop souvent, utilisez un shampoing anti-pelliculaire adapté aux chiens. Pour le reste, votre vétérinaire vous conseillera en fonction des causes de l’apparition de ses pellicules.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024