Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Mon chien mange de l'herbe : que faire ?

  1. Les soins >
  2. Vermifuges >
  3. Vermifuge chien >
  4. La purge d'un chien >
  5. Mon chien mange de l’herbe
Mon chien mange de l'herbe

La plupart des vétérinaires font face à cette question tous les jours compte tenu du grand nombre de chiens qui mangent de l’herbe. Consommer du contenu non alimentaire et qui ne fait a priori pas parti du régime nutritif de l’animal est connu sous le nom technique de pica. Ce phénomène est souvent expliqué par un déficit en vitamines, minéraux et nutriments. Mais qu’en est-il des chiens qui bénéficient d’une excellente alimentation et de repas équilibrés ? Si l’interrogation génère une seule question, sachez que les réponses sont quant à elles multiples. L’herbe peut être perçue comme la purge du chien. Elle peut l’aider à digérer et à mieux éliminer les selles. Mais il y a bien d’autres raisons qui peuvent expliquer une telle pratique.

Pourquoi les chiens mangent de l’herbe ?

Vous le nourrissez idéalement et pourtant, il mange de l’herbe. Vous l’avez peut-être abonné à une ration ménagère, mais cela ne change rien à ses habitudes ? Cette énumération complète des raisons possibles de la pratique vous aidera à comprendre votre chien sans avoir à le lui demander.

Un besoin digestif

Le chien peut avoir besoin de « fourrage », autrement dit de gavage à l’herbe en raison d’un déficit en fibres et d’une insuffisance en protéines. L’herbe est cette source riche en fibres qui stimule son appareil digestif et lui facilite l’évacuation des selles. De cette façon, l’utilité de l’herbe est purement fonctionnelle.

Lorsqu’il se tourne vers l’herbe, le chien est pleinement conscient qu’elle n’est pas composée que d’eau. En réalité, elle contient aussi bien des fibres que des nutriments, des vitamines et des minéraux. Manger de l’herbe peut contribuer à sa santé globale.

Un besoin de se purger

Le premier mythe à déconstruire au sujet de l’herbe est qu’il s’agit d’un vermifuge naturel. En réalité, ce n’est pas le cas. L’herbe dont raffole le chien est appelé le chiendent. Et, ce dernier n’a pas de qualités purgatives. Toutefois, il s’avère diurétique ainsi que dépuratif, ce qui peut être d’une aide pertinente pour les urines et l’appareil digestif.

Cela n’épargne en rien l’animal de véritables cures de vermifuges à hauteur de 3 fois par an minimum afin de détruire tous les parasites internes. Etant donné que l’herbe elle-même peut contenir des larves de parasites qui peuvent causer des infections, vermifuger ne peut être que de rigueur.

Un besoin ancestral

Il faut également savoir que le chien hérite cette pratique de ses ancêtres, les loups. Carnivore invétéré, le loup a pour habitude alimentaire de dévorer ses proies sans laisser la moindre parcelle de corps. Il avale ainsi également le contenu végétal (herbes comme fruits sauvages) de l’estomac de ses victimes. Le loup se fait ensuite vomir pour éliminer la surcharge de nourriture qui est en excédent pour son estomac.

Un besoin en eau

Le chiendent est par ailleurs connu pour regorger d’eau. Comme c’est aussi le cas chez beaucoup d’autres animaux, le chien en consomme pour s’hydrater. Les vétérinaires notent souvent que la boule d’herbe qui finit par être éliminée est entièrement sèche, ce qui laisse penser que le chien l’a débarrassée de toute son eau.

Manger de l’herbe lui permet ainsi de procéder à l’hydratation alimentaire pour le bien de son système rénal. Outre les raisons diurétiques, certains experts estiment qu’il pourrait avoir un ultime lien entre cette méthode et le stockage de l’urine en perspective du marquage.

Il souffre de pica

Vous avez déjà remarqué que votre chien mangeait un peu tout ce qui lui passait sous le nez ? Papier, tissu, plastique, sable, terre et même cailloux ? Cela signifie qu’il souffre probablement de pica et plus précisément de coprophagie, une forme spécifique de pica. À l’instar d’un enfant, le chiot est particulièrement touché par ce phénomène, car il a tendance à « tester » et « toucher » tout ce qui se trouve devant lui, par soif de découverte de son environnement.

L’adulte, en revanche, se prête à ce comportement afin d’attirer l’attention de son propriétaire. Il peut s’agir de frustration, d’anxiété ou encore d’ennui. Dans certains cas, il peut ne s’agir que de mimétisme par rapport à son propriétaire qui manie ces matières.

Il affectionne jouer avec l’herbe

Le chien aime le goût de l’herbe fraîche comme l’Humain aime apprécier sa salade. Il s’agit encore une fois d’une pratique héritée de ses ancêtres qui avalent la verdure toute entière et sans la mâcher. Dans de nombreux cas, la pratique irrite sa gorge. Le chien a alors besoin de soulager ses nausées liées à la déconvenue en expulsant le contenu qui bloque son estomac. De manière générale, consommer de l’herbe est pour lui très divertissant, notamment durant ses balades champêtres.

Si votre chien mange de l’herbe et que son ventre gargouille

Comme mentionné précédemment, les chiens ne digèrent pas idéalement l’herbe. Contrairement aux vaches, ils ne sont pas capables d’absorber l’ensemble des fibres qui la composent. Lorsque tel est le cas, l’animal évacue donc les éléments non digestibles via les déjections. Mais que faire si le chien ne vomit pas ce qu’il est incapable de digérer ?

La nature a tout prévu et le chien a alors recours à d’autres méthodes pour évacuer ces éléments.

Si votre chien mange beaucoup d’herbe

Oui, le chien peut aimer énormément l’herbe. Ce que nous savons aussi, c’est que le chien a régulièrement tendance à se montrer excessif dans tout qu’il fait.
De la même façon qu’il peut développer une addiction au sucre une fois testé, le chien peut passer une bonne partie de la journée à dévorer l’herbe sans qu’il devienne végétarien pour autant.

Si votre chiot mange de l’herbe

Les chiots ont tendance à chercher du regard et tenter de goûter à tout ce qui se trouve sur leur passage lors de promenades. Il peut s’agir d’herbe, de feuilles, de terre de bâtons et même d’ordures. Tandis que certains chiens tomberont aisément malades en raison de ces habitudes, d’autres semblent pouvoir ingérer n’importe quel élément et rester en pleine forme.

Cela ne veut pas dire qu’il faille le laisser faire. Ces éléments sont-ils dangereux pour votre chien ? Dans de nombreux cas, ils ne le sont pas. Mais, même dans le cas de l’herbe, il faudra vous assurer qu’elle n’a pas été souillée par les excréments d’un autre animal porteur de vers ou qu’elle n’a pas subi de pesticides.

Votre chien mangeur d’herbe a la diarrhée

L’herbe en tant que telle ne devrait pas poser de grands risques pour le chien à ce niveau. Mais s’il avale de la terre et des mottes entières par la même occasion, des cailloux ou des bâtons pourraient s’y cacher. C’est là que des effets secondaires sévères peuvent dériver de ces habitudes alimentaires.

On parle ici de vomissements, d’ulcères, d’infections, d’étouffements ou de selles goudronneuses. Mais surtout, il est question de diarrhées qui peuvent être dangereuses pour le chiot de petite taille, car celui-ci se déshydrate très rapidement.

Si votre chien a constamment la diarrhée lorsqu’il mange de l’herbe, il vous faudra convenir de tests vétérinaires sur votre chien afin de connaître les raisons médicales sous-jacentes et obtenir des conseils précis sur la manière dont il faut traiter le cas.

Mon chien maigrit et mange de l’herbe

Consommer de l’herbe peut être le symptôme de troubles d’estomac, bien que le simple fait d’en mâcher puisse déjà lui provoquer des maux gastriques. S’il n’a pas perdu son appétit, mais que son amaigrissement ne cesse, il est peut-être atteint d’une pathologie métabolique qui entrave sa bonne digestion de la nourriture et lui fait perdre du poids.

La meilleure réaction à avoir est de l’emmener, une nouvelle fois chez le vétérinaire, afin d’effectuer des tests et des analyses sanguines. L’expert recommandera sans doute une radiographie par la même occasion. Il est possible que seul un traitement puisse éliminer les corps indésirables présents dans son abdomen ainsi que les maladies d’origine métabolique.

Les cachets ou comprimés pour la purge d’un chien

Il existe des cachets et des comprimés destinés aux chiens qui consomment de l’herbe et qui contractent des parasites intestinaux en raison de leur activité. Ces cachets ont pour but de réduire et d’éliminer les manifestations de ces états vermineux comme les diarrhées, les vomissements ou encore les flatulences.

Fonctionnement et principes actifs

Les meilleurs comprimés sont généralement à base d’extraits naturels de plantes. Il en existe qui sont réputées pour leurs qualités digestives et qui sont fréquemment utilisées pour ce genre de produits :

  • l’ail pour la digestion et la flore intestinale
  • l’armoise pour l’élimination et la digestion
  • la camomille contre l’indigestion
  • le thym pour la digestion et le système immunitaire
  • l’échinacée pour les propriétaires antioxydantes et la digestion

Atouts des comprimés pour la purge

Les comprimés sont conçus pour améliorer l’hygiène digestive dû à la progression des vers parasites dans le système du chien. Plusieurs facteurs peuvent également expliquer l’apparition de vers dans les selles du chiot et de l’adulte. On pense à la contamination via la canisette (ou sanisette), un petit espace de propreté canine recouvert de gazon.

Les cachets sont habituellement faciles à administrer et à couper. Une majorité d’entre eux ne sont que préventifs. Ils permettent de prévenir la progression des parasites et favoriser leur élimination dans les selles sans avoir à agresser le système digestif.

Limites des comprimés pour la purge

Le produit purge n’est pas nécessairement un médicament. Il s’agit plutôt d’un complément qui doit être complété d’une cure vermicide. Le tractus intestinal doit être débarrassé de toutes les impuretés parasites. Dès lors, il sera essentiel de modifier le régime alimentaire durant le temps de la cure afin de recourir à des nutriments qui participeront à l’élimination des vers et parasites.

Il faudra éviter le sucre, ce qui peut constituer un paradoxe puisque certains comprimés pour la purge contiennent tout justement divers types de sucres.

Posologie

Pour une action efficace, il est souvent question d’administrer le cachet directement dans la cavité buccale du chien tout en lui offrant de l’eau. Le produit peut également être écrasé, puis caché dans sa nourriture.
La posologie classique d’un vermifuge pour chien se présente habituellement ainsi :

  • chiot de 1 mois à l’âge junior/adulte : la moitié d’un cachet ou un cachet pendant 5 jours.
  • chien adulte de petite taille (jusqu’à 15 kg) : 1 à 2 comprimés par jour durant 5 jours.
  • chien adulte de taille intermédiaire et grande taille (à partir de 15 kg) : 3 comprimés par jour durant 5 jours.

La cure sera à renouveler tous les 4/6 mois en fonction des besoins et à chaque changement de saison. Il faut également savoir que cette posologie est susceptible de changer en fonction du modèle de produit. Il est fortement recommandé de suivre les notices d’utilisation et de demander les conseils d’un vétérinaire en cas de doute.

Le prix des cachets pour la purge

Les prix des cachets se situent dans la même gamme financière que les vermifuges classiques. On ne note pas non plus d’écarts importants entre les boutiques.

MagasinPrix moyen
Phyto Veto10-17 €
Wanimo10-15 €
Polytrans10-22 €

Où acheter des cachets ou comprimés pour la purge d’un chien

Vous saurez trouver les comprimés nécessaires au traitement de la purge en boutique spécialisée ou en parapharmacies pour animaux.

Phyto Veto

Vermifuges phyto-veto

Phyto Veto est bien plus qu’une simple boutique pour traitements et soins pour animaux. Elle promeut la naturopathie. Si vous n’êtes pas encore familier avec la naturopathie, sachez qu’il s’agit d’une méthode douce qui place le bien-être du chien au centre du traitement non médicamenteux.

Elle s’appuie sur la combinaison de plusieurs secteurs comme les massages énergétiques, la communication, l’alimentation saine et naturelle ainsi que les traitements non invasifs pour garantir une meilleure santé au chien. Ses produits sont naturels, tandis que la plupart restent préventifs avant tout. La livraison est offerte à partir de 59 € de panier.

phyto veto
Votre vermifuge naturels pour chat aux meilleurs prix sur Phyto Véto
>> VOIR LES VERMIFUGES

Wanimo

Vermifuge naturels Wanimo

Comme Phyto Veto, Wanimo est spécialisé dans les produits pour animaux de compagnie. Cependant, son champ d’action est bien plus large puisque la boutique commercialise aussi bien des soins que des accessoires, des jouets et tout ce qui se rapporte à la vie quotidienne du chien et d’autres animaux comme le chat ou encore le rongeur.

Sa plateforme de vente propose des produits pour purge ainsi que des vermifuges classiques, qu’ils soient classiques ou naturels. Comparée aux autres boutiques, Wanimo présente des prix dans la moyenne. Vos produits sont livrés gratuitement dès 49 € de commande.

Wanimo
Vos vermifuges naturels aux meilleurs prix sur Wanimo et obtenez 5€ de réduction dès 45€ d’achat
VOIR LE CODE

Polytrans

Polytrans

Polytrans est un de ces autres magasins qui proposent alimentation et accessoires de qualité. Les chiens bénéficient de rubriques spéciales pour les animaux sportifs et plus précisément les canidés qui s’adonnent au canicross. Outre les produits pour chiens sportifs, on y trouve également des soins comme les antiparasitaires externes pour l’élimination des parasites, des vers ronds et plats ainsi que d’autres options internes.

Le magasin applique régulièrement des promos sur son site et propose la livraison offerte à partir de 59 € d’achats.

polytrans
Votre vermifuge naturels pour chat aux meilleurs prix sur Polytrans
>> VOIR LES VERMIFUGES

Notre avis

La question centrale reste toutefois : « faut-il laisser le chien manger de l’herbe ? » Nous avons vu que l’ingestion d’herbe est un processus tout à fait naturel chez le chien, bien qu’il ne s’agisse pas d’une alimentation conventionnelle au sens strict du terme. Dans de nombreux cas, il s’agit d’un besoin phylogénétique peu connu. Bien que l’animal sache inhéremment ce qui est bon pour lui, habitude naturelle ne signifie pas toujours bonne habitude. L’herbe peut être contaminée et entraîner des problèmes graves liés aux bactéries et aux parasites. Manger de l’herbe peut aussi être le symptôme clinique d’une maladie sous-jacente. Auquel cas, le phénomène aura des chances de provoquer des vomissements et des diarrhées soudaines. Vermifuger régulièrement peut aider à réduire de tels risques.

FAQ

Mon chien mange de l’herbe, que dois-je en déduire ?

Le chien est un descendant du loup. Bien que cela puisse étonner, manger de l’herbe lui est familier. Il se peut qu’il aime tout simplement brouter l’herbe et ce, sans effet secondaire. Il peut s’agir d’un comportement tout à fait instinctif qui favoriserait le vomissement après avoir consommé un aliment que son organisme veut éliminer. Auquel cas, il aura tendance à avaler l’herbe le plus vite possible pour provoquer le vomissement. S’il ne mange pas l’herbe par nécessiter de se purger, il peut chercher à s’hydrater. Toutefois, si le comportement est lié au pica ou à une manifestation clinique d’un trouble non identifié jusque-là, il est recommandé de l’emmener chez le vétérinaire pour des tests plus approfondis sur sa condition.
Quand un chien décide-t-il de se purger ?

Il décide de se purger lorsqu’il ressent le besoin d’éliminer un élément que son corps reconnaît comme indésirable. Après s’être purgé, il devrait se sentir bien mieux. S’il n’a pas réussi à se purger et qu’il semble toujours aussi ennuyé par son état général, emmenez-le chez le vétérinaire qui l’aidera en ce sens.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022