Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Quelle nourriture maison offrir à un chien allergique ?

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Nourriture chien maison >
  4. Nourriture maison pour chien allergique
nourriture maison chien allergique

Votre toutou n’arrête pas de se gratter ? Il se lèche souvent ou se traîne par terre en se frottant ? Sa peau présente des rougeurs et lui démange ? Tout comme nous, les chiens peuvent être sujets aux allergies. D’ailleurs, si on en croit les statistiques, un chien sur dix (1/10) serait allergique dans l’Hexagone.
Bien que 70% des cas renvoient surtout aux allergies environnementales (pollens, graminées, moisissures), il existe certaines situations où les allergies résultent bel et bien de l’alimentation de votre chien. Dans ce cas, comment nourrir son compagnon ? Quelle nourriture maison pour chien lui proposer ? Faisons le tour sur la question.

Comment savoir si son chien souffre d’allergies ?

Les symptômes des allergies peuvent varier d’un chien à un autre. Mais d’une manière générale, elles se manifestent de deux façons :

  • À travers des lésions cutanées : pertes de poils, grattages excessifs, démangeaisons, plaques rouges sur le corps, etc.
  • Par des réactions digestives : diarrhée, vomissements, inflammations de l’intestin, fréquence anormale de défécation, etc.

Les vétérinaires décrivent également d’autres signes cliniques d’allergies, mais qui demeurent assez rares, comme :

  • Les problèmes respiratoires : bronchoconstriction, rhinite
  • Les troubles urinaires : incontinence urinaire, etc.
  • Les symptômes oculaires : conjonctivite, etc.
  • Les signes neurologiques ou comportementaux : des crises convulsives du toutou, etc.

Qu’est-ce qui provoque les allergies alimentaires des chiens ?

Les chiens sont, dans la plupart des cas, allergiques aux protéines, provenant des ingrédients d’origine végétale et animale de leurs nourritures. Ces protéines se décomposent, en effet, en des molécules que le système immunitaire de l’animal considère comme étant une menace potentielle.

Parmi les causes les plus fréquentes d’allergies chez les chiens, on retrouve :

  • Le bœuf
  • Le poisson
  • Les produits laitiers
  • Le blé et les céréales
  • Le gluten
  • Le poulet

En outre, les aliments industriels, comme les croquettes, contenant certains additifs sont aussi extrêmement allergènes. On constate, d’ailleurs, que bon nombre de nourritures pour chiens font aujourd’hui l’impasse sur la qualité des protéines proposées. Les croquettes et les pâtées semblent contenir des protéines animales inquiétantes, comme :

  • Les sous-produits animaux : pattes, carcasses, tendons, sabots, peaux, plumes, becs, etc.
  • Les protéines animales cuites à une température très haute : ce procédé de cuisson fait libérer chez la viande des substances toxiques, allergisantes, voire cancérigènes.

Il faut, toutefois, noter que le développement des allergies alimentaires prend du temps. Votre toutou peut, donc, avoir mangé ces ingrédients dans ses repas pendant une longue période, avant que les signes d’allergie ne se développent.

Quels aliments bio proposer à ses chiens allergiques ?

Voilà des semaines et des mois que votre chien se gratte. Vous soupçonnez chez votre compagnon à quatre pattes une allergie alimentaire.

Vous recherchez ainsi un autre moyen plus sain et plus naturel de nourrir votre chien, en vous tournant vers le « fait-maison ».

Néanmoins, encore faut-il que ce nouveau diet ne contienne plus les ingrédients responsables de l’allergie de l’animal. Comment identifier ces éléments allergènes ? Nos réponses.

Le régime d’éviction : un incontournable pour traiter les allergies de votre compagnon

Pour connaître l’élément allergène, vous devez, avant tout, consulter un vétérinaire. Celui-ci pourra prescrire un régime d’éviction pour votre chien. Grâce à cette méthode, l’animal reçoit un aliment comportant un fournisseur de protéines, qu’il n’a encore jamais consommé.

Si aucun problème ne survient, on ajoute progressivement d’autres ingrédients à ses aliments. Dans le cas où un ingrédient particulier provoque une réaction allergique, l’allergène responsable sera donc facilement identifié.

L’avis des vétérinaires concernant ce régime d’exclusion est unanime. Ce diet s’est avéré efficace et fiable pour modifier le régime alimentaire du chien allergique. Néanmoins, il vous prendra environ 6 à 8 semaines, pour repérer les allergènes responsables.

Comment mettre en place un régime alimentaire strict pour ses chiens ?

Après avoir identifié la cause de l’allergie du chien, on vous conseille de mettre en place, avec l’aide d’un vétérinaire, un nouveau régime alimentaire sain et équilibré. Le docteur peut vous recommander :

  • Soit d’acheter des nourritures hypoallergéniques vendues dans le commerce.
  • Soit de concocter, vous-mêmes, l’alimentation de votre chien, selon une prescription détaillée du vétérinaire.

Si vous optez pour cette deuxième alternative, pensez également à consulter un diététicien ou un nutritionniste. Ces professionnels sauront identifier les nourritures répondant aux besoins particuliers de votre toutou.

Il faut souligner, en effet, qu’une alimentation spécialisée est essentielle. Les besoins nutritionnels des animaux sont différents de ceux des humains, notamment en termes de vitamines et de minéraux.

A noter qu’une ration BARF peut également être intéressante, tant pour vous que pour l’animal. Ce dernier pourra manger, de manière saine et équilibrée. Et comme la livraison se fait à domicile, vous n’êtes pas obligés de vous déplacer pour récupérer la nourriture de votre chien. Soyez, cependant, prêts à y mettre le prix !

Une idée de recette ménagère adaptée aux chiens allergiques

recette ménagère chiens allergiques

Pour une diète hypoallergénique, la ration de votre chien doit être constituée de :

  • 50% de légumes
  • 40% de viande
  • 10% d’hydrates de carbone

La viande : une source de protéines non négligeable

Pour nourrir votre toutou allergique, vous pouvez choisir 2kg de viande parmi les suivantes :

  • L’agneau
  • Le chevreuil
  • Le bison
  • Le canard
  • L’autruche
  • La dinde
  • Le saumon

Faites cuire la viande avec ½ tasse d’huile d’olive. Il est préférable que la viande soit complètement cuite, pour la santé de vos compagnons.

Des légumes et de l’hydrate de carbone

Lorsque la viande est cuite, ajoutez-y :

  • 2kg de légumes
  • 0,5kg d’une source d’hydrates de carbone

Les légumes ont l’avantage d’être peu caloriques. Or, ils sont extrêmement riches en minéraux, en vitamines et en fibres. Ils favorisent également l’équilibre nutritionnel de votre chien et participent à son confort digestif. Dans vos recettes, essayez autant que possible d’inclure un mélange de deux légumes, au minimum. Puis, cuisez les légumes, la viande et les sources d’hydrates de carbone jusqu’à leur cuisson complète.

Quels sont donc les légumes et les sources d’hydrates de carbone qui conviennent à un chien allergique ? On vous donne ci-après quelques pistes !

Quelques exemples de légumes :

  • Haricots verts
  • Brocolis
  • Carottes
  • Cèleri
  • Courge
  • Épinards

Quelques exemples d’hydrates de carbone :

  • Riz
  • Haricots de Lima
  • Pois
  • Patate douce
  • Lentilles
  • Pommes
  • Pois chiches

Bon à savoir

Si votre toutou mange des aliments crus, assurez-vous que les légumes ou légumineuses soient assez mous et finement coupés. Cela permettra à votre chien de les manger, sans que vous n’ayez besoin de les faire cuire.

Des compléments alimentaires pour une meilleure nutrition du chien

Si vous cuisez le repas du chien, laissez-le d’abord refroidir. Ensuite, ajoutez-y des compléments alimentaires.

Le vétérinaire peut notamment recommander pour le chien des vitamines complètes. Celles-ci incluent tous les vitamines et minéraux dont le petit toutou pourrait avoir besoin. Il peut également être utile de proposer à votre chien des acides gras de type omégas ou des probiotiques, comme compléments.

Les dernières actualités

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021