manage_search

Les meilleures assurances pour un cobaye

  1. Assurance animaux >
  2. Assurance NAC >
  3. Assurance pour cobaye
Assurance pour un cobaye et cochon d'inde

Malgré sa petite taille de 20 cm environ, le cobaye peut vivre jusqu’à 8 ans (Mag des animaux, 2020). Cependant, pour atteindre cet âge, votre petite boule de poils aura besoin de soins et de beaucoup d’attention. Même s’il est vrai que le coût des soins vétérinaires d’un cochon d’Inde n’est pas comparable à celui d’un chien ou d’un chat, cela peut toutefois représenter un budget conséquent. C’est pour cette raison que la souscription d’une assurance santé pour NAC (nouveaux animaux de compagnie) est fortement recommandée. Mais, comment bien la choisir ? Pour vous aider à faire le bon choix, voici nos conseils et notre comparatif des meilleures assurances pour cobayes.

Pourquoi assurer un cobaye ?

Souscrire une assurance santé pour votre cochon d’Inde vous permet de profiter d’une multitude d’avantages et de services.

Être soutenu financièrement en cas d’actes vétérinaires coûteux

Les cochons d’Inde ont généralement une santé stable. Néanmoins, ils peuvent contracter certaines maladies, comme la coccidiose ou l’entérotoxémie, qui sont des maladies intestinales qui nécessitent des traitements parfois onéreux.

D’autres maladies, telles que la malocclusion dentaire et l’insuffisance rénale, sont également des pathologies courantes chez le cobaye. Leur prise en charge peut d’ailleurs représenter des dépenses importantes. Il faut en effet consulter régulièrement un vétérinaire pour surveiller l’état de santé de votre animal. C’est pourquoi souscrire une mutuelle peut vous aider en remboursant une partie des frais du traitement de votre fidèle compagnon.

Réduire le coût des soins préventifs

Certaines mutuelles prévoient un budget pour les soins préventifs de votre cobaye. Habituellement, il s’agit des frais relatifs à la vaccination et à la stérilisation.

Ne pas être seul en cas d’urgence

Le cochon d’Inde a une ossature fragile. Il peut par exemple être facilement sujet à des fractures. Ce type de soins, souvent liés à un accident imprévu, peut rapidement mettre en difficulté financière certains maîtres. Pour éviter de se retrouver dans une telle situation, la souscription à une assurance santé est un véritable gage de sérénité, en vous permettant de bénéficier d’une indemnisation rapide de vos soins vétérinaires.

Bénéficier de conseils vétérinaires

Il arrive que certaines compagnies d’assurance proposent un service d’assistance téléphonique, qui donne la possibilité aux assurés de contacter rapidement un expert en santé animale. Ce service peut vous permettre d’être informé des premiers gestes d’urgence à réaliser ou d’être redirigé vers une clinique vétérinaire de garde, voire de prévoir une consultation vétérinaire à domicile.

Quels sont les critères d’une bonne assurance pour un cochon d’Inde ?

Pour bien choisir son assurance pour cobaye, il faut être attentif à plusieurs points essentiels.

Opter pour une formule avec un plafond d’indemnisation suffisamment élevé

Pour être sûr de profiter d’une indemnisation à la hauteur des besoins de votre animal, choisissez une formule avec un plafond de remboursement suffisant. Généralement, les plafonds entre 300 et 500 € annuels peuvent tout à fait convenir.

Privilégier un pourcentage de prise en charge d’au moins 80 %

Optez de préférence pour une formule avec un taux de remboursement supérieur ou égal à 80 %. Ainsi, vous serez mieux remboursé lors de vos consultations chez le vétérinaire.

Un forfait prévention

L’idéal est que votre formule inclut un forfait prévention qui prendra en charge une partie de l’entretien annuel de votre cochon d’Inde.

Une franchise peu élevée

Pour que le reste à charge soit le plus bas possible, optez pour une assurance appliquant une franchise peu élevée ou annuelle. De cette manière, une fois votre franchise déduite, vous pourrez profiter d’un remboursement sans franchise pendant les 12 prochains mois.

Une gestion de votre contrat possible en ligne

Si votre mutuelle animale a développé sa propre application mobile, c’est un vrai plus. En effet, ainsi, vous pourrez plus facilement transmettre vos feuilles de soins à votre assureur et suivre pas à pas vos demandes de remboursement.

Comparatif des meilleures assurances pour un cobaye

Afin de faciliter vos recherches, voici notre comparatif des assurances pour cobaye offrant le meilleur rapport qualité-prix.

Santévet

Santévet lapin

Santévet est une compagnie qui propose des formules d’assurance santé pour les chiens, les chats et les NAC. Créée en 2003, cette assurance a aujourd’hui plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la santé animale.

La formule idéale

Santévet propose une unique formule pour les cobayes. Vous pouvez y souscrire dès les 3 mois de votre animal et jusqu’à ses 3 ans. Cet assureur prend en charge les frais imprévisibles dus aux accidents et aux maladies, à hauteur de 85 % du coût des soins vétérinaires. Le plafond d’indemnisation de cette formule est limité à 400 €/an avec une franchise annuelle de 50 €.

Prix

Pour un cochon d’Inde de 3 mois, prévoyez un budget de 13,81 €/mois. Si cette offre vous intéresse, profitez du code promo Santévet et gagnez deux mois gratuits.

Notre avis

Santévet vous permet de bénéficier d’une couverture qui vous aidera à prendre en charge les frais imprévus de votre animal. Le rapport qualité-prix de la compagnie est avantageux.
De plus, la prise en charge effective de votre animal est plutôt rapide, avec un délai de carence de seulement 2 jours pour les accidents. Seul bémol, aucun soin préventif n’est remboursé dans cette formule.

santévet_Logo
Exclusivité Conseils-animaux.fr
2 mois remboursés pour la souscription en ligne d’un nouveau contrat à l’assurance animale SantéVet
VOIR LE CODE

Selfassurance

Selfassurance

Selfassurance est une filiale d’ECA-assurance. Cette compagnie a une expérience de plus de 30 ans dans le domaine de l’assurance animale. Elle propose d’ailleurs diverses formules pour les chiens et chats, et autres rongeurs.

La formule idéale

La formule de Selfassurance vous rembourse 100 % des frais médicaux et chirurgicaux, même en cas d’hospitalisation. Le plafond annuel de l’offre est limité à 300 € et inclut 25 €/an de frais de vaccination et jusqu’à 100 € de frais de stérilisation. Enfin, une franchise de 15 % est appliquée à chaque remboursement.

Prix

Souscrivez une formule pour votre cochon d’Inde à partir de 7,76 €/mois. Réalisez un devis personnalisé pour connaitre le montant de votre formule.

Notre avis

La prise en charge de Selfassurance semble plus complète que celle proposée par Santévet. En effet, le taux de remboursement est plus élevé et une partie des soins préventifs est prise en charge. Cependant, le plafond d’indemnisation de Selfassurance est moins élevé et ses délais de carence peuvent paraître un peu longs (30 jours pour les accidents et 60 jours pour les maladies).

Self assurance
Faites votre devis gratuit en 2 minutes et obtenez 3 mois gratuits sur votre contrat Self assurance
>> DEVIS GRATUIT

Classement des assurances pour un cochon d’Inde

Assurances cobaye
Prix mensuels pour un cobaye de 3 mois
Taux de prise en charge
Plafond d’indemnisation
Franchise
Forfait prévention
Avis
Santévet
13,81 €
85 %
400 €
50 €/an
x
Santévet est une assurance qui prendra parfaitement en charge les soins imprévus de votre cobaye, et ce, dès le deuxième jour de souscription.
Selfassurance
7,76 €
100 %
300 €
15 % (par acte)
25 €/an pour les vaccins
100 € pour la stérilisation
Selfassurance offre une couverture protectrice, mais pour laquelle il faut attendre au minimum 30 jours pour être indemnisé en cas d’accident.

Le prix moyen d’une mutuelle pour cobaye

Les tarifs d’une assurance pour un cocon d’Inde sont compris entre 7 et 15 € par mois environ. Cependant, les prix d’une telle assurance peuvent varier en fonction des caractéristiques propres à votre animal et du degré de prise en charge de votre formule.

Les facteurs qui influencent le prix

Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour calculer le montant de votre prime annuelle.

L’âge de l’animal

Plus votre cobaye est âgé, plus le prix de votre assurance sera logiquement élevé. Cela est dû au fait qu’en vieillissant, votre animal sera davantage exposé aux maladies.

Son état de santé

Au moment de réaliser votre devis, vous devrez préciser les antécédents médicaux de votre animal. S’il est malade ou qu’il est atteint d’une maladie chronique, vos mensualités risquent d’en être impactées et d’être revues à la hausse.

Les conditions d’indemnisation de la formule souscrite

La hauteur du plafond d’indemnisation annuel, le taux de prise en charge, la franchise et un éventuel budget prévention inclus dans votre formule, sont autant d’éléments qui impacteront le prix final de votre police d’assurance.

Prix par assureur

Assurances cobaye
Prix mensuels
Santévet
13,81 €
Selfassurance
7,76 €

Notre avis sur les assurances pour un cobaye

Finalement, peu d’assureurs proposent d’assurer les cochons d’Inde. Pourtant, ces petits animaux peuvent avoir une santé fragile. D’où l’importance d’être bien assuré.

Malgré le nombre assez restreint d’offres sur le marché, prenez le temps de comparer les couvertures offertes par différentes compagnies. Ne comparez pas seulement les prix, analysez également l’étendue des garanties, afin d’être sûr qu’en cas de besoin, vous pourrez bel et bien bénéficier d’une véritable indemnisation des soins vétérinaires engagés.

FAQ

Quel type d’animal est le cobaye ?

Le cobaye est un petit rongeur, très apprécié des enfants. Son origine remonte au temps des Incas (en Amérique du sud), il y a plus de 3 000 ans. Social et très doux, cet animal est rapidement devenu un des animaux domestiques privilégiés des Français.

Quelle est l’espérance de vie d’un cochon d’Inde ?

Un cochon d’Inde peut vivre jusqu’à 7 ou 8 ans en moyenne.

Quels sont les problèmes de santé spécifiques au cobaye ?

Le cobaye est un animal qui peut être facilement sujet aux problèmes intestinaux (diarrhée, maladies parasitaires ou bactériennes). D’autre part, ce petit animal peut également développer une malocclusion dentaire, qui peut l’empêcher de se nourrir seul. Enfin, il peut aussi souffrir d’une insuffisance rénale en fin de vie.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024