Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Pension pour chien : comment faire garder son animal ?

  1. Garde d'animaux >
  2. Garde de chien >
  3. Pension pour chien
pension pour chien

Bien qu’il soit généralement recommandé aux propriétaires de rester avec leurs chiens, de nombreuses situations leur imposent de s’en séparer pour un moment. Il peut s’agit d’un déplacement professionnel, d’un voyage à l’étranger, d’une hospitalisation, une urgence, etc. La pension pour chien est la solution qui permet aux maîtres qui se retrouvent dans ces situations d’éviter que leur animal ne soit abandonné en leur absence. Très efficace, la garde de chien est le meilleur moyen pour continuer à prendre soin de son toutou malgré la distance. Cependant, bien qu’elle soit parfaite pour toutes les races de chien, la diversité des établissements disponibles rend le choix extrêmement complexe. Pour donc éviter d’envoyer votre chien dans une structure peu recommandable, il est nécessaire d’avoir un maximum d’informations sur la pension canine.

C’est quoi une pension pour chien ?

La pension pour chien est une institution dont le but est d’accueillir les animaux pour des séjours plus ou moins longs. L’établissement est généralement administré et géré par des personnes qualifiées, compétentes et portant un amour inconditionnel pour les animaux. Très intéressante, c’est une structure capable d’offrir au chien tout le confort et l’attention nécessaire pour son épanouissement. Doté d’une infrastructure adaptée et mettant en place des services et activités canines, la pension en plus de garder l’animal prend soin de lui et l’aide à jouer ou se détendre.

Quels sont les différents types de pension pour chien ?

Bien qu’il soit vrai que le chien gère mal la solitude, il est nécessaire de choisir un mode de garde qui convient à son mode de vie. C’est un point qui se révèle capital pour son bien-être et son confort. De manière plus simple, il faut noter qu’il existe plusieurs types de mode de garde pour chien. Cependant les plus réputés sont : le Pet-sitter, l’accueil animaux et le service chenil.

Le pet-sitter

Plus connu sous l’appellation de garde à domicile, le pet sitter va s’occuper du chien ou du chat dans le domicile de l’animal. Encore appelé le visiteur promeneur, il se charge de faire des promenades. Avec le sitting l’animal bénéficie régulièrement des séances de sortir qui lui permettent de faire ses besoins mais surtout de se détendre. L’avantage avec ce type de pension canine est le fait que le compagnon à 4 pattes n’est pas sujet au stress engendré par le changement d’environnement. Ce qui est plutôt normal puisque celui-ci conserve son cadre de vie. Par ailleurs, le petsitter est un mode de garde qui n’est pas forcément recommandé parce qu’il est parfois effectué par des particuliers. Ce qui le rend moins efficace que les services chenils.

L’accueil animaux

À l’opposé des pet-sittersl’accueil animaux est un mode de garde qui consiste à envoyer l’animal en famille d’accueil. De manière plus simple, le chien va en vacances sans vous. La famille d’accueil mise à sa disposition fait l’essentiel pour lui permettre de se fondre dans son nouvel environnement. Bien que ce service de pension soit très remarquable, il est moins sécurisé que la pension pour chien professionnelle.

Le service chenil

Le service chenil ou pension pour chien professionnelle est une institution spécialisée et équipées d’infrastructures spécifiques (loge ou box individuel) pour accueillir les animaux de compagnie. Très structuré, l’établissement propose des espaces clos et un programme de promenade intéressant qui permet aux animaux de se détendre ou de jouer. Dirigé par des professionnels, le service chenil s’occupe merveilleusement bien des chats et des chiens durant l’absence de leurs propriétaires.

Bien que le dernier type de pension soit le plus recommandé, il faut reconnaître que depuis quelques années, la garde des animaux par les particuliers a pris une proportion surprenante. Très populaires et prisés par plus d’un, il existe même des sites internet spécialisés sur lesquels il est possible de trouver une famille d’accueil ou un dog-sitter.

Quel est le rôle de la pension pour chien ?

Loin d’être complexe, le rôle principal de la pension pour chien est de garder les animaux domestiques en l’absence de leur maître. La durée de garde varie généralement d’une journée à une ou deux semaines. Pendant ce laps de temps, la pension à l’obligation d’assurer le bien-être de l’animal de compagnie sur plusieurs niveaux. Voici quelques-unes de ces obligations.

  • Loger confortablement votre chien et lui offrir un coin personnel dans lequel il peut se reposer en toute tranquillité. Il doit également avoir la liberté de gambader et de se détendre
  • Nourrir convenablement le chien en lui offrant des repas sains et équilibrés accompagnés d’eau propre. En fonction de l’animal, la nourriture peut être composée de croquette ou être traditionnelle
  • Maintenir le lieu de séjour toujours propre. La personne chargée de s’occuper des animaux doit les brosser et les nettoyer quand il le faut. De ce fait, tous les propriétaires doivent retrouver leurs compagnons propres et en bonne santé à leur retour.

La pension canine à pour rôle d’apporter les soins nécessaires à santé de la boule de poils qui lui a été confiée. Elle doit prendre contact avec un vétérinaire en cas de maladie ou de blessure afin de lui apporter le traitement essentiel pour son rétablissement. Elle doit également assurer la sécurité des animaux en les gardant dans un environnement clos et sécurisé afin d’éviter les accidents, les bagarres et les fugues.

Que dit la loi à propos de la pension pour chien ?

La pension canine a longtemps été source de nombreuses allégations qui pendant un temps, il faut l’avouer, étaient bien fondées. Toutefois, depuis quelques années, c’est devenu une institution réglementée par une panoplie de normes et de directives établies par la Convention Européenne pour la Protection des Animaux de Compagnie (CEPAC). De ce fait, les personnes détenant des pensions canines sont donc obligées pour exercer cet emploi en France de respecter certains critères.

  • Elles doivent respecter la réglementation pension canine.
  • Elles doivent aussi posséder une certification professionnelle, un certificat de capacité animalier (CCAD) délivré avant le 1er janvier 2016 ou une attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèce domestique (ACACED)
  • Elles doivent avoir une assurance et des garanties nécessaires pour l’exercice de leur fonction. L’assurance responsabilité civile animale est généralement obligatoire. Elle permet de couvrir les dommages engendrés chez les voisins par les animaux en cas de fugue.

Les gérants de chenils doivent également procéder à la déclaration de leur activité tout en précisant les animaux de compagnie qu’ils souhaitent recevoir dans leur institution. L’établissement doit obligatoirement être conforme aux règles CPRS.PRO et doit aussi respecter toutes les normes sanitaires. Pour finir, les pensions doivent avoir un espace de liberté ou de détente d’une superficie minimum de 5 mètres carrés pour chaque animal.

Quels sont les services proposés par la pension pour chien ?

Il est vrai que la garde canine s’est particulièrement développée ces dernières années. Toutefois, choisir une pension canine pour votre animal revient à opter pour un établissement certifié et agrée doté des infrastructures nécessaires pour le bien-être de ce dernier. Généralement les services et les offres proposées par ces pensions varient en qualité et en prix. Il est donc important de bien faire la recherche et de bien se renseigner avant de faire un choix. Toutefois, parmi les services souvent proposés par ces centres on retrouve principalement :

  • la garde adaptée au chien,
  • un programme de promenades et de sorties régulières, souvent entre plusieurs animaux,
  • la mise à disposition d’activités et de jeux de distraction et d’éveil pour animaux.

À cela s’ajoute le service de toilettage ainsi que le service de suivi sanitaire et de soin. Il existe également des concepts de chenil familial qui proposent un nombre de places limitées tout en réservant au toutou un accueil personnalisé.

Comment choisir une pension pour chien ?

Étant donné que le bien-être de l’animal entre en cause, il est nécessaire que le choix de la pension pour chien ne soit pas fait à légère. C’est pour cela qu’il est conseillé de prendre le temps nécessaire pour chercher et trouver la solution de garde le plus adapté à l’animal. Bien que ce ne soit pas facile, il suffit de prendre en compte les points suivants pour trouver la garderie idéale pour le toutou.

Les locaux

Avant de confier votre animal à un chenil, il est primordial de vérifier et de bien examiner les conditions d’accueil de ce dernier. Assurez-vous que l’hébergement réservé au chien par l’établissement est assez vaste pour lui permettre d’évoluer en toute liberté. Vérifiez qu’il y a bien un espace dédié aux jeux ainsi que pour la promenade. Les box en forme de cage sont à éviter puisque le but n’est pas d’emprisonner la boule de poils.

Le personnel

Comme avec les enfants, il n’est pas recommandé de laisser la garde de son chien à une personne à qui on ne fait pas confiance. L’astuce ici est de vérifier si le personnel est accueillant et serviable. Après, il faut discuter avec eux sur le caractère de l’animal, ses habitudes, etc. En fonction de leur réponse, il est facile de savoir s’ils sont capables de prendre soin du toutou ou non. C’est également en ce moment que la relation de confiance va s’établir. Renseignez-vous sur les races de chiens acceptés et les solutions proposées pour les cas exceptionnels. Très important, il faut s’assurer que le nombre de personnes présent est suffisant pour gérer tous les chiens accueillis.

Les services

Plus le chenil coûte cher plus il propose un service relativement complet. Cependant, il n’est pas rare de retrouver des offres et services dans certains établissements et pas chez d’autres. C’est pour cela, qu’il est conseillé de poser des questions précises au personnel du chenil concerné afin d’être fixé. Cherchez à savoir comment se déroulent une journée normale et une nuit dans la pension. Demandez si les chiens jouent entre eux et si des promenades sont organisées. Posez également des questions sur comment et quand les repas sont donnés. Les réponses reçues vous permettront de savoir s’il s’agit d’un bon établissement pour votre chien ou non.

L’hygiène

L’hygiène fait partie des points essentiels à ne pas négliger lors du choix de la pension canine puisqu’il est hors de question que votre compagnon soit placé dans un environnement mal nettoyé. Ainsi, il faut vous assurer que la structure est bien propre. De la même manière, cherchez à savoir si les chiens qui y sont accueillis sont bien entretenus.

Avant de procéder à la réservation de la pension canine et à la signature du contrat, prenez la peine et le temps de visiter la home-dog et de poser toutes les questions susceptibles de vous mettre en confiance. Pour ceux qui n’ont pas le temps pour la visite, il est possible de prendre en compte les avis laissés par les clients sur les plateformes spécialisées pour faire le choix. Vous pouvez aussi tenir compte de l’expérience de votre entourage ou demander conseils aux spécialistes pour choisir le meilleur chenil pour votre chien.

Combien coûte une pension pour chien ?

Le tarif de la pension canine varie en fonction du type de garde choisie et de la ville. Le tableau suivant donne un aperçu du budget que vous devez prévoir pour la garde de votre animal.

Type de gardePrix/jourObservations
À domicile10 à 23 €Il varie en fonction du nombre de visites à la journée.
Famille d’accueil10 à 20 €Il diminue selon le nombre d’animaux et la durée du séjour.
Chenil12 à 19 €Le tarif est diminué selon la durée du séjour et nombre d’animaux

Il est donc possible d’avoir un chenil moins cher pour votre chien avec un budget compris entre 12 et 19 € la journée. Toutefois il s’agit des institutions classiques. Il faut comprendre que plus chien reste longtemps plus votre facture sera élevé. Pour un week-end le problème ne se pose pas vraiment, mais lorsqu’on parle de congés, il faut prévoir un budget d’environ 500 €. Il est alors recommandé dans ce genre de cas, de prendre un abonnement afin d’avoir une petite réduction.

Par ailleurs, certaines pensions proposent des tarifs dégressifs en fonction de la durée du séjour et du nombre d’animaux. Pour éviter de vous prendre la tête, vous pouvez prendre contact avec plusieurs pensions et leur adresser une demande de devis. Ensuite, procédez à une simulation sur les sites spécialisés afin d’arriver à choisir la structure la moins chère parmi celles que vous avez contactéRéservez le plus tôt possible pour ne pas manquer de place.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021