Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le métier de pet sitter professionnel

  1. Garde d'animaux >
  2. Garder des animaux >
  3. Petsitter >
  4. Pet sitter professionnel
Pet sitter professionnel

La France arriverait au pied du podium des nations européennes qui possèdent le plus d’animaux de compagnie selon de récentes études. On y dénombre 7 millions de chiens pour plus de 13 millions de chats. La progression de l’économie collaborative a permis l’essor du pet sitting, un concept purement anglo-Saxon, qui met en œuvre un service de garde d’animaux. Le petsitter peut être en charge d’un chien, d’un chat ou d’un NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) : les hamsters, les poissons, les lapins, les oiseaux et bien d’autres encore. Le pet sitter est, pour ainsi dire, l’équivalent du baby sitter qui prend soin de l’animal de compagnie en l’absence des propriétaires. C’est lui qui supervise les promenades, les repas, qui joue avec l’animal et le câline. Bien que l’activité serve d’extra aux jeunes gens et aux personnes âgées lorsqu’elle est faite en tant qu’amateur, elle est exercée par tous lorsqu’il s’agit d’une véritable vocation.

Le pet sitter et ses différentes missions

Pendant les absences du maître, le pet sitter garde l’animal soit au domicile du propriétaire, soit à son propre domicile. Il peut être sollicité sur une journée, une soirée, une semaine ou une plus longue durée en fonction des besoins. Ses missions sont :

  • nourrir l’animal
  • sortir l’animal
  • entretenir l’animal (le laver, le brosser, lui brosser les dents, etc)
  • entretenir la cage, la litière, etc
  • jouer et câliner l’animal
  • soigner et amener l’animal chez le vétérinaire si besoin

Devenir pet sitter professionnel : les formations

Pour devenir pet sitter professionnel il vous faudra au minimum obtenir l’ACACED, l’acronyme pour Attestation de Connaissances pour les Animaux de Compagnie d’Espèces Domestiques.
Il s’agit d’une formation de 14 heures en cas d’une option et de 18 heures si vous en choisissez deux (chiens et chats par exemple).
Une fois la formation achevée, le candidat est évalué en ligne sur le site du ministère de l’Agriculture. Le test se présente sous la forme d’un QCM de 30 questions avec une minute pour répondre à chaque question. S’il s’agit toutefois du test à deux options, il durera 45 minutes pour 45 questions.
Une journée de formation sans test permet le renouvellement automatique de l’ACACED après 10 ans et valable 10 ans de plus.

Vous trouverez trois options de spécialité : chien, chat et NACs, qu’il faudra choisir lors de la définition de votre projet professionnel.
Le programme complet de la formation se compose de plusieurs rubriques :

  • logement : il faudra savoir identifier les différentes manières d’héberger un animal (élevage, transit, refuge, etc) et les réglementations qui s’y rapportent
  • alimentation : connaître les besoins des animaux, les règles de conservation et savoir décoder les étiquettes des produits alimentaires industriels

La théorie portera aussi sur la reproduction, le comportement, la santé animale, le transport et la sélection.

Les alternatives à l’ACACED

Bien sûr, si vous avez déjà suivi une formation ou obtenu un diplôme ou une certification dans le secteur, il ne sera pas a priori nécessaire de passer le test de l’ACACED.
Par exemple, un diplôme d’État de docteur en études vétérinaires dispense de toute autre évaluation. Il en est de même pour les baccalauréats professionnels et le BEP agricole. Certains titres professionnels comme éducateur de chiens-guides d’aveugles ou encore agent cynophile peuvent servir à obtenir une équivalence.

Le statut d’un pet sitter professionnel

Plus qu’une activité en extra pour s’occuper des animaux, être pet sitter peut devenir un métier. Et, comme tout métier, cela sous-entend des législations et une déclaration. Un pet sitter exerce ainsi en tant qu’auto-entrepreneur après avoir créé sa micro-entreprise, un statut qui déterminera sa fiscalité.
En qualité de nouvel auto-entrepreneur, il ne sera toutefois pas concerné par la TVA. Concernant le statut juridique de l’activité, le régime fiscal de l’entreprise implique qu’elle sera imposée à l’impôt sur le revenu. Les activités seront déclarées et une fois l’année écoulée, l’entrepreneur devra faire le point sur le budget prévisionnel qu’il avait établi, les dépenses et les bénéfices. Puis, il devra déclarer le chiffre d’affaire.

Propriétaires d’animaux : quand avoir recours à un pet sitter professionnel ?

Lorsque vous faites appel à un pet sitter, vous vous adressez à une personne de confiance qui connaît son domaine. Vous êtes alors certain de confier votre animal et vos clés à la bonne personne.

Vous partez à l’étranger

Vous partez en voyage d’affaire ou en vacances à l’étranger et vous redoutez de laisser votre animal au premier venu ? Etant donné que vous serez loin, vous ne pouvez pas prendre le risque de vous jeter sur la première personne qui se montrera a priori affable.
Il vous faudra une personne qui a de l’expérience, qui est titulaire d’un Certificat de Capacité Animaux Domestiques et a souscrit une Assurance de Responsabilité Professionnelle (RcPro) contre les dommages causés à des tiers aussi bien humains qu’animaux. Il devra être immatriculé et posséder un numéro SIRET et d’enregistrement à la DDPP, ex-DSV, Direction Sanitaire et Vétérinaire.

Vous recherchez un pet sitter d’urgence

Vous êtes malade ou de vos proches l’est et vous ne pouvez pas vous occuper de votre chat ?

Vous avez été appelé en mission professionnelle du jour au lendemain et vous devez vous déplacer dans les prochaines 24 h ? Le pet sitter professionnel se montrera toujours disponible et apte à vous fournir son tarif, un devis, la pré-visite du logement en cas d’accueil à son domicile.
Il saura vous fournir rapidement et sûrement le contrat de garde, ses modalités et les vôtres. Les vôtres peuvent être s’assurer d’avoir réalisé un traitement anti-puces à votre animal avant la garde, avoir réglé l’acompte ou les arrhes lors de la réservation. Tout cela en quelques heures.

Vous recherchez un pet sitter spécialisé dans la garde de chiens

Pour la recherche chien à garder, il existe ce qu’on appelle un « dog sitter ». Il doit être en mesure de survenir à tous les besoins et les premiers soins du canidé. Il doit connaître le B.a-Ba des besoins nutritionnels dans le cadre d’une alimentation adaptée à son âge, à sa croissance ou son entretien, sur le pH de son shampoing pour son bain, quand et comment le sortir en promenade.
Il doit savoir faire la différence entre un chien d’intérieur et sédentaire, un chien sportif, de chasse, sénior ou encore pouvoir d’emblée s’adapter aux exigences du chien malade, stérilisé ou en convalescence.

Vous recherchez un pet sitter spécialisé dans la garde de chats

La recherche chat à garder a aussi son héro : le « cat sitter ». Il doit avoir de l’expérience avec le comportement territorial du chat et sa réticence à vouloir sortir de ses habitudes.
Il proposera de lui-même de se déplacer, conscient que le chien aura du mal à répondre à l’invitation de quiconque l’entraînera dans un environnement au sein duquel il n’a pas ses repères. Il pourra même aller jusqu’à proposer les visites à domicile qui impliquent de ne pas dormir au domicile du propriétaire.

L’aspect financier du pet sitting professionnel

Vous songez à confier votre animal bien aimé, car vous comptez vous absenter de manière ponctuelle ou régulière. Mais savez-vous quels sont les tarifs appliqués pour chacun des types de gardes d’animaux ?
Les tarifs varient tout d’abord en fonction de l’espèce animale et de la race. Puis, on considère le type de prestation et sa durée. Enfin, la période de l’année ciblée, le type de pension et la localisation du domicile sont des facteurs également déterminants sur le montant de la facture finale.

AnimauxTarif moyen
À domicileChien
Chat
NAC
De 10 à 23 €
De 9 à 20 €
6 €
En famille d’accueilChien
Chat
NAC
De 8 à 20 €
De 7 à 20 €
De 3 à 5 €
En chenilChien
Chat
De 12 à 19 €
De 8 à 12 €

Les chevaux ont toutefois leurs propres tarifs :

Tarif mensuel moyen en région parisienneTarif mensuel moyen en provincePrécisions
BoxDe 250 à 300 €200 €Entretien + nourriture
Box/PaddockDe 300 à 400 €De 200 à 250 €Entretien + nourriture
Pré150 €Vit dehors + foin l’hiver

Étant donné que le chien requiert plus de soins que le chat ou le NAC, son tarif est nécessairement plus élevé. Les prix varient aussi selon la région. Pour le cheval, cela dépendra aussi de la dose de travail requise pour son entretien.

Les revenus d’un pet sitter professionnel

Une fois à leur compte, la rémunération de nombreux pet sitters dépendra du nombre de clients obtenus ainsi que du type de garde qu’ils réussissent à effectuer.

Il est encore bien difficile de chiffrer une estimation exacte du salaire d’un professionnel, car il est variable selon le type de prestation. Cela peut également varier en fonction des tarifs que le professionnel aura lui-même fixés et la quantité d’heures ou de jours qu’il dédie à la tâche.
De manière générale, le pet sitter est rémunéré entre 6 et 20 € la journée de garde par animal et, pour une garde durant la journée uniquement, il faut considérer entre 9 et 10 € la visite ou la promenade d’une durée d’une heure. Puisque les tarifs peuvent varier en fonction de l’espèce animale, la garde d’un lapin sera bien moins chère qu’un chat ou un chien. Dans le sens inverse, s’occuper d’un cheval pourra coûter jusqu’à 200 €, pour ne pas dire 300 € dans certaines régions.
Il faudra compter sur les différences entre la campagne et la ville puis entre Paris et sa banlieue. Le remboursement des frais est un paramètre également primordial.
Dans le cadre de votre activité, le parent de chien est normalement tenu de payer vos frais de déplacement, mais pas de nourriture. Cela ne peut dire qu’il est impossible de se les faire rembourser, mais vous devez en faire expressément la demande, facture à l’appui.

Il en convient de préciser qu’il s’agit davantage d’une activité saisonnière, bien que certains pet sitters exercent toute l’année pour des clients spécifiques. La nature du métier fait que c’est essentiellement durant les vacances scolaires que le secteur connaît un pic d’activité.

Les critères d’un bon pet sitter professionnel

Le pet sitter doit faire montre de certaines qualités primordiales pour pouvoir exercer tout en répondant aux besoins aussi bien des maîtres que des animaux.

Affectionner les animaux

Si vous gardez les animaux, la condition sine qua non est évidemment d’aimer les animaux. Si vous avez une spécialité, votre affection portera davantage sur cette espèce que sur une autre.

Se montrer attentionné

Cela doit relever d’une passion que d’aimer prendre soin des animaux, être attentif à leur bien-être, diversifier leur quotidien, leur porter de l’attention ou encore les câliner.

Être disponible

Un peu à l’instar de la garde d’enfants, vous devez être constamment disponible en cas de besoin lors d’une garde d’animaux. Il s’agit d’un métier qui admet peu la négligence.

Écouter et se montrer patient

La patience est une vertu. C’est d’autant plus le cas dans le cas du métier de pet sitter. Chaque animal est unique et réagira à sa manière. Il est ainsi important de faire preuve de patience et d’écoute.

Se montrer autonome et avoir du sang-froid

Lorsque le maître vous confie l’animal, c’est vous qui gérez son bonheur et de son bien-être. Vous pouvez par conséquent être amené à prendre certaines décisions, notamment en matière de santé. Vous devrez ainsi vous montrer responsable et autonome, y compris en situation délicate.

Pet sitter professionnel : où trouver les clients ?

Lorsque l’on débute dans le secteur, la difficulté majeure est de trouver de potentiels clients. Il s’agit toutefois d’une activité en plein essor qui demande de plus en plus de professionnels. Sachez que sur certains sites, vous aurez la possibilité de mettre en lumière vos compétences grâce à une charte de qualité. Celle-ci est réputée pour être un baromètre de vos aptitudes pour les futurs clients.

Dans les lieux stratégiques de votre région

Si vous êtes à la recherche d’une clientèle dans votre région, pourquoi ne pas essayer les flyers dans les cliniques vétérinaires, chez les toiletteurs, les organismes d’élevage ou encore les chenils ? Vous gagneriez en visibilité.

Sur Internet

Vous pouvez tout d’abord créer un profil professionnel via les réseaux sociaux pour y partager des informations et des annonces. Un site peut venir étayer votre profil et permettre aux futurs clients de s’informer sur les prix, vos promotions en cours, votre philosophie de garde ainsi que quelques informations sur votre personne.

Yoojo

Yoojo est une plateforme de mise en relation de professionnels du pet sitting avec propriétaires d’animaux sur toute la France. Une fois le profil créé, il est vérifié scrupuleusement par l’équipe. Cette dernière jugera de la véracité de la carte d’identité, de la photo de profil, du compte bancaire national ou encore du facteur sécurité. Pour devenir pet sitter sur Yoojo, vous devez au préalable télécharger l’application Yoojo Jobber afin d’y compléter votre profil en une poignée de minutes. Une fois validé par l’équipe, vous pourrez commencer à répondre aux demandes de pet sitters dans votre région.

Nos conseils pour le métier de pet sitter professionnel

Vos compétences seules ne feront, malheureusement pas, votre réussite professionnelle. Il vous faudra vous démarquer des autres professionnels grâce à des astuces simples, mais efficaces que l’on révèle de suite :

Ajouter des photos sur vos profils Internet

Qu’il s’agisse d’un profil professionnel sur un réseau social ou d’un profil sur un site spécialisé, il a été prouvé que les photos étaient jugées hautement informatives par les parents d’animaux. Elles rassuraient également sur ce à quoi s’attendre. N’hésitez donc pas à rajouter quelques images de gardes d’animaux, de lieux où vous aimez les promener ou des plats que vous leur préparez pour donner une idée de votre logement d’accueil et de votre environnement naturel. Les photos peuvent indiquer des détails essentiels quant à la sécurité (clôture de jardin, escaliers, etc) ou encore votre capacité à gérer la santé animalière.

Accorder de l’importance à la présentation de vos prestations

C’est sur la présentation de votre prestation que tout se jouera. Étant donné que les parents d’animaux mettent en général une petite minute à parcourir l’ensemble des informations nécessaires sur un profil, il faudra être précis et concis. Le contenu doit être soigneusement rédigé et indiquer les informations les plus pertinentes. Pensez à indiquer le délai de réponse à une demande de garde ou d’informations ou encore de faire un résumé de vos gardes précédentes effectuées. Si vous possédez déjà un animal, indiquez-le. De nombreux propriétaires seront ravis d’apprendre que leur animal sera gardé avec un autre chien ou chat qui se fera son nouveau compagnon de jeu canin, félin ou autre.

Miser sur la communication avec les propriétaires d’animaux

Lorsque vous êtes pet sitter, vous êtes régulièrement amené à communiquer avec des propriétaires d’animaux sur les modalités, les conditions de garde et les objectifs. Il pourra vous être demandé jusqu’à quel point vous vous faites disponible lors d’une garde, combien d’animaux vous possédez ou encore de quelle manière le jardin est clôturé.

Notre avis sur le pet sitter professionnel

La pertinence d’un pet sitter professionnel n’a finalement jamais eu autant de pertinence qu’en opposition à l’amateur. L’amateur aime probablement autant les animaux, mais les connaît-il pour autant dans leur globalité ? Mis à part ses propres animaux, est-il en mesure de réagir dans l’urgence avec sang-froid et intelligence face à un animal agressif, malade ou apeuré ? Sans notions théoriques et expériences pratiques variées, saura-t-il reconnaître les signes avant-coureurs d’une maladie ?
Il est probable que dans une majorité de cas, un amateur ne soit pas en mesure de vous apporter ce qu’un expert du secteur pourra, autrement dit une expérience de qualité et sereine. De plus, seul le professionnel saura vous fournir une prestation sous contrat avec facture, l’appui d’une assurance responsabilité civile professionnelle, une conscience aussi bien humaine que professionnelle en cas de situation délicate et une certaine fidélisation.

FAQ

Existe-t-il un collectif de pet sitters professionnel ?

Il existe le CPSP (Collectif Pet-Sitters Professionnels) qui regroupe les professionnels du secteur. Le collectif s’adresse à quiconque est un professionnel du pet sitting en France et voudrait échanger sur l’activité. Il ne s’agit pas d’une association, ni même d’un organisme, mais d’un réseau de connaisseurs géré par des personnes bénévoles qui cherchent à communiquer et redorer le blason de cette activité. Il est possible de rejoindre le cercle en remplissant un formulaire en ligne.

Quelles sont les assurances à souscrire ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle pour Garde d’animaux de compagnie est une sécurité de base pour couvrir les prestations rendues dans le cadre du pet sitting. Elle est exclusivement réservée au domaine, comme son nom l’indique.

Quel est le salaire d’un pet sitter professionnel ?

Il est encore bien difficile de chiffrer une estimation exacte du salaire d’un professionnel, car il est variable selon le type de prestation. Cela peut également varier en fonction des tarifs que le professionnel aura lui-même fixés et la quantité d’heures ou de jours qu’il dédie à la tâche. De manière générale, le pet sitter est rémunéré entre 6 et 20 € la journée de garde par animal.

Comment trouver un pet sitter professionnel gratuit ?

Afin de profiter gratuitement des services d’un pet sitter, il faudra se rendre sur des plateformes de mise en relation entre particuliers de type Emprunte Mon Toutou, Holidog, Animaute, Gudog, Dog Vacances et trouvez le bon sur bien d’autres encore. Ils permettent à tout parent d’animaux (certains sites étant toutefois exclusivement réservés à une espèce d’animal) de trouver un prestataire gratuit non loin de chez lui pour une durée plus ou moins longue. Il peut s’agir de quelques heures, d’une journée entière, d’un weekend ou de plusieurs jours. Le fonctionnement de ce genre de sites est simple et peu chronophage.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022