manage_search

Conseils pour bien traiter son chat contre les vers

  1. Les soins >
  2. Vermifuges >
  3. Vermifuge chat >
  4. Traitement vers chat
traitement des vers pour les chats

Tous les chats sont plus ou moins exposés aux vers, ces petits parasites internes qui colonisent le système digestif, même ceux qui vivent en appartement. Il est important de les traiter de façon régulière, car non seulement ceux-ci sont dangereux pour vos animaux, mais ils le sont aussi pour l’homme et spécialement les enfants. L’ascaris du chat est responsable d’une maladie qu’on nomme la toxocarose, on estime que 5 % des gens à la ville et 15 % à la campagne sont contaminés par ces vers. Le traitement des vers du chat ne doit donc pas être négligé, pour la bonne santé de tous.

Comparateur santé animale
Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Quels sont les vers qui infestent les chats

Les vers du chat sont nombreux, il en existe de plusieurs sortes, seul un traitement adapté peut aider le chat à s’en débarrasser.

Les vers digestifs

Ce sont les parasites du tube digestif et des intestins ; on les classe en deux groupes : les vers ronds et les vers plats. Les principaux vers ronds, appelés aussi nématodes, sont les ascaris et les ankylostomes. Les vers plats, ou cestodes, sont des ténias, plus connus sous le nom de ver solitaire, et principalement le ténia transmis par les puces : le Dipylidium caninum.

Les ascaris

Ce sont des vers ronds et longs, blanchâtres, qui mesurent une vingtaine de centimètres. Très fréquents chez le chat, ils vivent dans l’intestin grêle et se nourrissent du chyme intestinal. Leur migration risque de provoquer des maladies pulmonaires.

Les ankylostomes

Beaucoup plus petits, 1 cm, et de couleur blanc rougeâtre, les ankylostomes sont des vers ronds qui se nourrissent de sang. Ils provoquent des lésions importantes sur la paroi intestinale. On les trouve très fréquemment chez le chat domestique partout dans le monde.

Les Dipylidium caninum.

Il s’agit du ténia dont la transmission se fait par la puce ; très courant surtout chez les chiens, il atteint aussi les chats. C’est un ver plat qui peut mesurer jusqu’à 80 cm de long. On peut facilement se rendre compte de son existence, car le chat infesté a l’anus irrité. On le remarque aussi dans ses selles, et parfois sur son pelage, ressemblant à un petit grain de riz. Il est particulièrement présent chez les chats qui chassent les rats.

Les ténias équinocoques

Ce sont des vers plats et segmentés qui parasitent l’intestin grêle du chat. Si l’homme en ingère, les larves peuvent migrer vers le foie et créer des lésions pseudo-tumorales.

Les vers cardiovasculaires et vésicaux

Les vers qui sont responsables de la dilofilariose, appelée aussi maladie des vers du cœur, sont très répandus dans le monde et en Europe du Sud, mais très rares en France. Les vers de la vésicule sont rarement diagnostiqués.

Comment les chats peuvent attraper des vers ?

La contamination des chats par les vers se fait de diverses manières, même s’ils ne sortent pas.

Par une puce

Le chat, en faisant sa toilette et en se léchant, peut ingérer une puce elle-même infectée.

Par un aliment

Si votre chat mange de la viande ou du poisson pas assez cuit contenant des oeufs, il est possible qu’il soit infecté par des vers.

En chassant

Les chats qui sortent aiment chasser des petits rongeurs ou des oiseaux, qui peuvent eux-mêmes être infectés.

Par contact avec des excréments

Le chat, en sentant ou en marchant dans des excréments, peut attraper des vers.

Par contact avec d’autres animaux

Si un chat rencontre un chien ou un chat déjà infecté, il risque d’être contaminé

Par la mère gestante

Le chaton peut lui-même attraper des vers via sa mère ou son lait.

Les signes qui ne trompent pas

Si votre chat a des vers, vous vous en rendrez facilement compte en l’observant.

La présence de vers autour de l’anus

Si vous voyez de petits vers autour de son anus, c’est certain, il est infecté. D’ailleurs, le chat aura tendance à se frotter le derrière par terre pour se soulager. Ce sont en général des vers plats, type ténia.

La présence de vers dans les selles

Si vous examinez ses selles, vous apercevrez des petits points blancs qui se tortillent, ce sont des vers. Même si l’on ne les voit pas, les selles sont noires et luisantes, avec parfois un peu de sang.

Le ventre gonflé

Un chat atteint de vers a souvent le ventre gonflé avec des ballonnements intestinaux.

De la diarrhée et des vomissements

Les vers, en envahissant le système digestif, détériorent la flore intestinale. Le chat est alors pris de diarrhées ou de vomissements.

Une perte d’appétit

La perte d’appétit est un des symptômes d’une infestation de vers. Celle-ci s’accompagne aussi de fatigue.

Un poil terne

Le chat, étant fatigué par cette infestation de vers, va avoir un poil terne et des gencives anémiées.

Comment traiter les vers du chat ?

Il y a plusieurs façons de traiter un chat qui a des vers, mais il s’agira toujours de lui administrer un vermifuge, quel qu’il soit. Les vermifuges permettent de lutter, de manière préventive et curative, contre les vers. Le vétérinaire vous donnera des conseils et vous prescrira les produits adaptés, en fonction de son âge, son poids, son mode de vie, mais aussi en fonction du type de parasites à éliminer.

Le vermifuge chimique

Le vermifuge chimique va directement tuer les vers dans l’organisme. Il est en principe capable d’éliminer plusieurs sortes de vers. On dit qu’il est à large spectre. Le vermifuge chimique assure l’élimination totale des vers. Ils existent sous plusieurs formes : en comprimés, en sirop ou en pipettes.

Le vermifuge naturel

Le vermifuge naturel tire ses principes actifs des plantes comme l’ail ou encore le thym. À la différence du vermifuge chimique, il ne va pas tuer les vers, mais favoriser leur expulsion par les selles. Il permet de préserver une bonne hygiène digestive et de ne pas abîmer la flore intestinale.

La régularité

Que vous choisissiez l’une ou l’autre méthode, l’important est de vermifuger votre chat très régulièrement afin de ne pas laisser s’installer de nouvelles infestations.

Quel type de vermifuge faut-il choisir pour son chat ?

La présence de parasite ou des tiques et de leurs oeufs est l’un des symptômes d’infestation de votre chat. Les vermifuges pour chat sont assimilables à des antiparasitaires internes. Ils sont disponibles sous forme de comprimés, de seringues buccales, de pipettes spot-on ou encore d’injections appliquées par un vétérinaire. Le choix de vermifuge convenable est défini en considérant le poids, l’âge ou le mode vie du chat.

Choisir les comprimés de vermifuge pour chat

Les comprimés sont sécables pour pouvoir administrer facilement la dose prescrite, et pelliculés pour être avalés plus facilement. Ils sont essentiellement riches en arômes. Le drontal, le naturlys ou le mibemax sont des exemples de comprimés de vermifuge pour cet animal de compagnie. Les œufs ronds ou d’autres troubles digestifs résultants des larves peuvent être efficacement traités par ces vermifuges.

Opter pour les pipettes spot-on de vermifuge pour traiter son chat

Pour traiter votre chat contre les vers parasitaires (plats ou non), vous pouvez utiliser les pipettes spot-on. Ces dernières ont un effet systémique. En d’autres termes, la substance contenue dans les pipettes spot-on va s’éparpiller au sein des capillaires sanguins. Elle va également se diffuser dans l’organisme du chat.
Pour donner la dose à votre chat, vous devrez écarter une zone de poils sur le cou entre les deux omoplates, et laisser le liquide se diffuser à même la peau.

Donner un vermifuge en sirop

Certains vermifuges sont présentés sous la forme de sirop ou de liquide que vous pouvez soit mélanger dans la nourriture, soit l’introduire directement dans la gueule du chat à l’aide d’une petite seringue.

Vermifuge chimique ou vermifuge naturel ?

Si le choix n’est pas si simple, on peut dire qu’en cas d’infestation massive et pour un chat qui court dehors, il vaut mieux un vermifuge chimique qui sera plus efficace. Le vermifuge naturel convient mieux aux chats d’appartement.

Les injections de vermifuge, une solution idoine pour chat

Il peut arriver que votre vétérinaire vous exige à appliquer à votre chat une injection de vermifuge. Cela est notamment préconisé en cas de son infestation massive et même, par des puces. Ce traitement de santé est fait par voie cutanée.

Pourquoi ne pas utiliser les seringues buccales pour vermifuger son chat ?

Les seringues buccales contiennent une pâte orale dotée de vermifuge. La particularité de ce dernier est qu’il est assez pratique pour bien traiter les chatons. Comme seringues buccales, nous avons le flubenol, le beaphar vermipure ou encore le bionature.

À quelle fréquence faut-il vermifuger son chat ?

La vermifugation de votre chat est une opération qui doit être exécutée de manière régulière. Toutefois, vous pouvez programmer ce traitement suivant une fréquence donnée afin de maintenir votre animal en pleine santé.

Fréquence de vermifugation de son chaton

Dès que votre chaton atteint l’âge de 3 semaines, vous pouvez lui appliquer la première vermifugation. Par la suite, il vous faudra répéter le traitement tous les 15 jours et ce, jusqu’après 2 semaines de son sevrage. Après cette période, la fréquence de vermifugation de votre chat peut se faire une fois par mois jusqu’à l’âgede 6 mois. Il faut noter que vos chatons sont généralement exposés à l’infestation au cours de l’allaitement. De ce fait, vous devez vermifuger votre chatte en état de grossesse.

L’environnement et la contamination des chats adultes peuvent exposer les chatons aux vers. Ils sont souvent touchés par des parasites intestinaux d’autant plus qu’ils ont un système immunitaire très peu développé à ce stade de leur vie. En cas d’infestation massive, les chatons peuvent subir de graves déconvenues sur leur état de santé.

Fréquence de vermifugation des chats adultes

Les chats adultes sont très actifs. Ils sortent vers l’extérieur de leur maison d’accueil. Cela les met en contact avec des parasites, de l’herbe souillée ou un débris naturel. En conséquence, ils sont contaminés à leur tour par les vers (dipylidiumténia et/ou d’ascaris). Un tel traitement doit se faire au moins 4 fois par an, soit 1 fois tous les 3 mois. De plus, la mauvaise hygiène liée à l’alimentation peut entraîner le développement des selles chez les chats et chiens. Les soins de prévention sont l’idéal pour une meilleure santé de votre chat.

Par ailleurs, si l’animal reste à l’intérieur ou privilégie son foyer, vous pouvez le vermifuger 2 fois par an, soit une fois tous les 6 mois. Pour des chattes en état de gestation, il est recommandé de la vermifuger avant la saillie, 15 jours avant sa mise bas et 15 jours après.

Comparatif des meilleurs vermifuges pour chat

Voici notre sélection des meilleurs vermifuges pour un chat :

Milbetel de chez Biocanina

Le vermifuge Milbetel de chez Biocanina combat les vers ronds et les vers plats pour les chats de 2 kg et plus. Afin de faciliter son administration, il est aromatisé au goût de viande rouge. Les comprimés sont sécables, ce qui permet d’administrer la dose prescrite exacte.

Prix

La boîte de 2 comprimés est vendue environ 12 euros.

Notre avis

Le vermifuge Milbetel de chez Biocanaina est très efficace ; il agit rapidement et son arôme au goût de viande est apprécié par les chats. Le comprimé étant un peu gros, il vaut mieux l’enrober dans une boulette de viande.

Profender

Présentation et avantages

Profender est un vermifuge contenant deux principes actifs : l’émodepside et le praziquantel. Les pipettes sont pré-remplies avec la dose adéquate, en fonction du poids du chat. Profender agit contre certains types de vers ronds, de vers plats et de vers pulmonaires. Ce produit très efficace peut être donné à partir de 8 mois. Les effets indésirables sont rares.

Prix

La boîte de 2 pipettes se vend environ 17 euros.

Notre avis

Ce vermifuge a un spectre très large. D’une grande efficacité, il est très bien accepté des chats. On a pu constater cependant une perte de poils à l’endroit de l’application.

Animigo

Présentation

Le vermifuge de chez Animigo est un vermifuge liquide entièrement naturel, qui prévient et élimine les vers plats et ronds. Ses ingrédients naturels sont l’absinthe, l’ail et les noix. Quelques gouttes dans l’alimentation devront être données pendant trois jours.

Prix

Le flacon de 120 ml se vend environ 20 euros.

Notre avis

Ce vermifuge liquide est facile à administrer en le mélangeant dans la nourriture, mais son efficacité inférieure aux vermifuges chimiques. Le flacon est également un peu cher.

Strantel de chez Clément Tekhan

Présentation

Le vermifuge Srantel permet de traiter les infestations mixtes par les vers ronds et les vers plats. Il est utilisable dès l’âge de trois semaines. Le comprimé pelliculé et aromatisé est sécable, ce qui permet d’adapter la dose au poids du chat.

Prix

La boîte de 2 comprimés se vend environ 4,50 euros.

Notre avis

Très bon produit, efficace et sans effets secondaires. Notons cependant quelques difficultés pour certains chats à avaler le comprimé un peu gros. Ce produit est apprécié pour son très bon rapport qualité prix.

Drontal

Présentation

Le vermifuge Drontal élimine les vers intestinaux les plus courants des chats : les vers plats et les vers ronds. Les comprimés de Drontal sont enrobés et sécables pour permettre de traiter les chats de tous les poids. Le demi-comprimé correspond aux chats à partir de 3 mois, le comprimé entier peut traiter un chat jusqu’à 4 kg.

Prix

La boîte de 2 comprimés se vend environ 8 euros.

Notre avis

Le vermifuge Drontal est efficace, appétant, un peu difficile à avaler pour certains chats, mais ne produit pas d’effets secondaires.

À quel prix acheter les vermifuges pour chat ?

Vous ne trouverez pas partout les mêmes prix pour acheter vos vermifuges. En effet, ils varient selon certains critères.

Les marques

Selon les marques, les prix sont plus ou moins élevés. Certaines marques, comme Biocanina, sont plus réputées que d’autres et sont un gage de qualité.

Le conditionnement

Les vermifuges se présentent sous différentes formes : comprimés, pipettes, sirop. Chaque conditionnement est plus ou moins cher, les moins chers étant les vermifuges en comprimés.

Les composants

Le prix d’un vermifuge dépend aussi de ses composants, qu’ils soient naturels ou chimiques. Les vermifuges naturels et bio ont un prix plus élevé que les vermifuges chimiques.

Les points de vente

Les prix diffèrent selon que vous achetez votre vermifuge en pharmacie, en parapharmacie ou en grande surface. De la même manière, les prix divergent lorsque vous achetez votre produit en ligne sur Internet.

Voici ci-dessous un tableau qui résume le prix pratiqué sur certains vermifuges.

Type de vermifugeBudget
Panacur pour chien et chatÀ partir de 11,95 euros
Milbemax vermifuge pour chatÀ partir de 5,95 euros
Milbactor vermifuge pour chatÀ partir de 9,75 euros
Milpro vermifuge pour chat et chatonÀ partir de 11,50 euros
Drontal vermifuge pour chatÀ partir de 10,95 euros
Dronspot Spot-on chatÀ partir de 19,25 euros
Cestal chatÀ partir de 11,95 euros

Il faut préciser que la quantité de ces vermifuges à prévoir dépend de l’âge de l’animal et donc, du nombre de traitements requis pour satisfaire le chat.

FAQ

Est-ce que le vermifuge fait sortir les vers ?

Le vermifuge chimique tue d’abord les vers qui sont ensuite expulsés par les selles, le vermifuge naturel ne les tue pas, mais aide à leur expulsion.

Comment soigner naturellement un chat qui a des vers ?

Si vous voulez traiter votre chat de façon naturelle contre les vers, il vous faut ajouter dans son alimentation des compléments alimentaire que vous trouvez dans le commerce, à base d’ail, de thym, d’argile ou d’aloe vera, ils constitueront une bonne purge pour votre chat.

Combien de temps pour éliminer les vers du chat ?

Avec un vermifuge chimique, les vers sont tués dans les heures qui suivent la prise et éliminés en 48 heures.

Quand vermifuger un chat ?

Le chat doit être vermifugé 1 fois par trimestre si c’est un chat qui sort, 2 fois par an si c’est un chat d’appartement.

Quand vermifuger un chaton ?

Le chaton doit être vermifugé dès sa naissance quand il atteint 15 jours, puis tous les 15 jours jusqu’à l’âge de 2 mois. De 2 mois à 6 mois, il devra prendre une dose tous les mois, puis tous les 3 mois comme un chat adulte.

Comparateur santé animale
Ne payez plus vos frais vétérinaires. Comparez et trouvez l’assurance santé animale la moins chère.
JE COMPARE

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2023