manage_search

La meilleure alimentation pour un lapin

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Alimentation du lapin
alimentation lapin

Dans la nature, le lapin est un animal herbivore qui se nourrit d’herbe, de feuilles, de racines, de graines et de légumes volés dans les potagers. Le lapin domestique (en passe d’être le troisième animal de compagnie en France selon le site lemeilleurpourmonlapin.fr) doit donc avoir une alimentation équivalente et pour cela, deux solutions existent : lui proposer du foin et des produits frais ou le nourrir avec des granulés. Mais devant la diversité de l’alimentation des animaux sur le marché et notamment de celle des lapins, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Voici donc un guide détaillé sur l’alimentation idéale des lapins domestiques.

Pourquoi est-il important de bien nourrir son lapin ?

L’alimentation du lapin domestique représente un aspect important de son bien-être au quotidien et du maintien de sa bonne santé. Voici, plus en détails, les trois raisons principales de la nécessité d’une bonne alimentation de votre lagomorphe (mammifère herbivore).

Pour répondre totalement à ses besoins nutritionnels

Le lapin a différents besoins alimentaires spécifiques (en énergie, lipides, fibres, protéines, minéraux et vitamines, et eau) qu’il est important de combler pour qu’il reste en bonne santé et lui assurer une longévité optimale.

Les besoins en énergie

Un lapin nécessite entre 2200 et 2700 Kcal par kilo et par jour, qui peuvent être couvertes par des aliments comme le manioc râpé ou le sorgho.

Les besoins en lipides (graisses)

Le lapin a besoin d’une ration de 2,5 à 3 % de lipides par jour. C’est généralement la teneur de la majorité des aliments naturels qu’on lui donne. Il n’est donc pas nécessaire de rajouter des corps gras à son alimentation.

Les besoins en cellulose (fibres)

Le tube digestif du lapin requiert de la cellulose (fibres) pour bien fonctionner. Son alimentation doit donc en comporter entre 14 et 16 %. Ces fibres sont apportées principalement par les fourrages lignifiés.

Les besoins en protéines

Un lapin a besoin d’environ 17 % de protéines dans sa ration alimentaire quotidienne, pour assurer sa croissance, sa production et la constitution de son corps. Elles se trouvent dans ses caecotrophes (crottes spécifiques que le lapin mange) et dans le foin et les granulés qu’on lui donne à manger.

Les besoins en vitamines et en minéraux

Les minéraux (calcium, magnésium, sodium, phosphore, etc.) et les vitamines (A, D, E et K) sont indispensables à la constitution et au fonctionnement de l’organisme du lapin.

Les deux se trouvent dans les différents aliments distribués au lapin (fourrages verts, tourteaux, aliments composés…) et dans ses caecotrophes (crottes spécifiques que le lapin mange).

Les besoins en eau

Un lapin a besoin de boire environ 50 à 150 ml d’eau par kilo et par jour. Son abreuvoir doit être rempli en permanence avec de l’eau propre.

Pour favoriser l’usure de ses dents

Les dents du lapin poussent continuellement, aussi bien les incisives (1 à 2 mm par semaine) que les molaires (2 mm par mois). Ce phénomène est une adaptation à l’alimentation de base du lapin vivant dans la nature, qui mastique presque en permanence de l’herbe dans la journée, avec un frottement de ses dents les unes contre les autres. Celles-ci connaissent donc une usure perpétuelle.

À la maison, il est donc important de fournir une alimentation qui permette au lapin domestique d’user ses dents les unes contre les autres. Sachant que les granulés et les mélanges de graines sont vite avalés par l’animal, l’usure des dents n’est alors pas correcte et le sentiment de satiété est trop rapide ; il est alors indispensable de lui donner du foin tout au long de la journée en nourriture principale, qui va offrir au lapin une usure adéquate de ses dents.

Notez qu’il est très important de choisir un foin d’excellente qualité (exempt de poussière, qui sent bon l’herbe coupée, cultivé avec un minimum de pesticides et séché au soleil pour avoir une bonne teneur en vitamine D).

Pour lui favoriser une bonne digestion

Le lapin, tout comme les animaux qui se nourrissent de végétaux, a un système digestif plus complexe que celui de l’homme ou des animaux carnivores. En effet, la cellulose (constituant de base des végétaux) n’est pas assimilable directement par l’intestin et doit subir un processus de transformation (appelé fermentation) au préalable au niveau du cæcum (dans le tube digestif).

Elle est alors restituée sous forme de pâte nutritive (petites crottes molles et luisantes, à l’odeur forte, appelées caecotrophes) au niveau de l’anus, que le lapin va manger pour ensuite la digérer correctement ; les nutriments qu’elle contient seront alors totalement absorbés par l’intestin. Il ne faut pas confondre ces crottes avec les déchets produits par l’animal qui sont alors durs et ronds, et soigneusement déposés dans un coin de sa cage.

Ainsi une alimentation de haute qualité (foin ou herbe) est indispensable pour que les nutriments, résultant de la transformation digestive de cette dernière, soient les meilleurs possibles et que le processus de digestion se passe bien.

Quelle est la meilleure alimentation pour un lapin ?

Voici ce que doit contenir idéalement l’alimentation d’un lapin domestique. Notez que c’est un lagomorphe (herbivore) et non un rongeur.

Du foin

Le foin est la base du régime alimentaire du lapin. Il doit être fourni tous les jours et laissé à volonté, à raison de l’équivalence du volume du corps du lapin. Le foin permet notamment une bonne usure des dents et prévient donc les maladies bucco-dentaires, et il favorise le transit en évitant les stases digestives. Ce foin doit être choisi :

  • bien vert et sec ;
  • peu poussiéreux ;
  • contenant un taux élevé de fibres (30 %) ;
  • et à teneur faible en calcium.

Le foin de prairie, de Crau, d’avoine ou la fléole des prés sont ainsi d’excellents choix. Le foin de luzerne est à éviter, tout comme les autres foins de légumineuses, car ils sont à l’origine de calculs urinaires, du fait de leur forte teneur en calcium.

Des végétaux (légumes) frais et de la verdure

Le lapin peut recevoir chaque jour l’équivalent du volume de sa tête en verdure, soit 100 grammes de végétaux par kilo et par jour. Attention de n’introduire qu’un nouveau végétal par semaine, en quantité croissante (de manière progressive), car le système digestif du lapin est très sensible.

Vous veillerez à ne pas donner ces végétaux mouillés ou froids (sortant du frigo) car cela provoque la diarrhée chez le lapin.
Voici la liste non exhaustive des verdures conseillées :

  • Les fanes de carottes.
  • Le fenouil.
  • La coriandre.
  • Le céleri avec ses feuilles.
  • Le persil.
  • Le basilic.
  • Les feuilles de pissenlit.
  • La laitue romaine.
  • Les épinards (en petite quantité).
  • Le piment vert.
  • Les feuilles de betterave.

Des granulés pour lapin

Les granulés pour lapin ne sont pas indispensables dans l’alimentation de cet animal et administrés en trop grandes quantités, ils sont même néfastes. Si vous souhaitez en donner à votre compagnon, ne dépassez pas une cuillère à soupe rase par kilo du poids de l’animal chaque jour. Notez qu’ils sont toutefois recommandés chez les lapins en croissance ou très actifs.
Vous choisirez des granulés :

  • extrudés (aliments complets, cuits à haute température, dont les nutriments sont déjà débloqués) ;
  • à haute teneur en fibres (au moins 18 %) ;
  • avec une faible teneur en protéines (maximum 16 % ou 18 % pour un lapin en croissance) ;
  • contenant peu de gras (maximum 2,5 %) ;
  • et avec une faible quantité de calcium (maximum 1 %).

Notez que les mélanges de graines, fruits et noix sont déconseillés.

Des fruits

Comme les granulés, les fruits (ainsi que les carottes) ne sont pas indispensables à l’alimentation d’un lapin, car ils sont généralement riches en sucre et favorisent le surpoids et l’obésité. Cependant, ils constituent d’excellentes friandises qui ne seront données qu’à raison de 1 à 2 morceaux par semaine.
Les gourmandises préférées de votre lapin sont :

  • la pomme ;
  • la poire ;
  • la pêche ;
  • la papaye ;
  • la mangue ;
  • et l’ananas.

De l’eau

Un lapin est un grand consommateur d’eau (il boit beaucoup plus qu’un chien, en avalant 50 à 150 ml d’eau par kilo de poids) et doit donc avoir de l’eau fraîche toujours disponible. Sachez qu’il préfère boire dans un bol plutôt que dans un biberon et que l’eau en bouteille est préférable à l’eau du robinet (cette dernière étant trop riche en calcium, favorisant les calculs urinaires).

Tableau récapitulatif de l’alimentation idéale du lapin

Aliment indispensable (*) ou pouvant être donné au lapinQuantité recommandéeFréquence d’administration
Foin *Équivalente au volume du corps de l’animalTous les jours
Végétaux et verdure *100 g / kgTous les jours
Granulés pour lapin1 cuillère à soupe rase / kgTous les jours
Fruits1 à 2 morceauxPar semaine
Eau *À volontéTous les jours

Les aliments toxiques et interdits pour les lapins

Tous les aliments ne sont pas bons pour le lapin ; certains sont même toxiques et potentiellement dangereux. Voici la liste de ceux qu’il ne faut pas lui donner.

Le chocolat

Le chocolat est un aliment très dangereux pour les animaux de compagnie (chiens, chats et lapins). En effet, le cacao (contenu dans le chocolat) contient une substance qui leur est toxique appelée théobromine, ainsi que de la caféine. Ceci peut leur provoquer des diarrhées, des tremblements, de la température et une grande agitation.

Les sucreries

Les lapins ne peuvent pas manger de bonbons, de gâteaux ou de viennoiseries car ces gourmandises leur sont toxiques. En effet, leur teneur en sucre est élevée et peut engendrer d’importantes douleurs abdominales, aves des troubles de la flore intestinale. En quantité importante, le sucre peut également leur provoquer des infections pouvant s’avérer fatales.

Le café et le thé

Oubliez l’idée de partager un café ou un thé avec votre compagnon lagomorphe car ils sont dangereux pour sa santé. La caféine et la théine qu’ils contiennent dérèglent, en effet, le système digestif de cet animal ; donnez-lui plutôt de l’eau à volonté.

Les produits laitiers

Les lapins ne consomment aucun produit laitier, que ce soit du fromage, du lait ou du yaourt. Ils lui sont d’ailleurs hautement toxiques et peuvent lui provoquer de sérieux troubles digestifs ou d’importantes lésions rhumatoïdes.

Certains légumes

Les lapins peuvent consommer des carottes, du céleri, des courgettes, des radis ou de la salade romaine. Mais d’autres légumes sont absolument à bannir de leur alimentation, tels que :

  • les poireaux et les champignons qui leur provoquent des anémies (avec une baisse du taux de globules rouges);
  • le bulbe du navet, totalement indigeste ;
  • l’oignon et l’ail qui déclenchent une anémie et une intoxication alimentaire ;
  • les pois qui leur abîment le foie ;
  • les choux qui entraînent des troubles digestifs et des ballonnements intestinaux ;
  • les pommes de terre ou la patate douce, trop riches en amidon, qui déclenchent de graves troubles digestifs, voire la mort de l’animal ;
  • le maïs, trop riche en glucides, qui provoque des troubles hépatiques et digestifs (il fermente même dans l’estomac du lapin), et peut même être mortel en trop grande quantité.

Certains fruits

Un lapin peut manger des morceaux de pomme, de poire, de pêche, de mangue, d’ananas ou d’abricot, en faisant bien attention qu’il n’y ait aucun pépin ou noyau (ceux-ci contiennent de la cyanure). Mais il ne peut pas supporter les fruits trop sucrés, comme :

  • la banane (très indigeste) ;
  • la rhubarbe (qui provoque des diarrhées et une léthargie) ;
  • l’avocat (qui entraîne de graves problèmes respiratoires, voire la mort).

Les plantes vertes

Le lapin mange des herbes fraîches ou aromatiques, comme le persil, la ciboulette ou le basilic. Mais il ne faut, en aucun cas, lui donner des plantes comme le lierre, la fougère ou le laurier. De même que certaines fleurs, telles que le muguet, la jonquille ou les coquelicots, sont à proscrire.

Les céréales

Le lapin ne supporte pas le blé ; il est donc interdit de lui donner du pain sec, des biscottes ou des céréales. De plus, toutes les céréales sont riches en amidon, qui peut causer un impact négatif sur la flore intestinale du lagomorphe et engendrer des problèmes digestifs chroniques. Les céréales peuvent aussi entraîner un surpoids du à leur forte valeur énergétique.

Comparatif des meilleurs granulés pour lapin

granulé lapin

Découvrez maintenant notre comparatif des 5 meilleurs granulés pour lapins, choisis en fonction des avis des utilisateurs.

Versele-Laga – Cuni Adulte Complete

Créée en 1932 en Belgique, l’entreprise Versele-Laga est à l’origine un restaurant à jardin et une épicerie. Mais son dirigeant, Prudent Versele rêvait de produire et de commercialiser des aliments et du fourrage de haute qualité et il y est parvenu. Son usine s’est agrandie et est devenue l’une des plus modernes et performantes de son époque. Aujourd’hui, Versele-Laga comprend plus de 7 usines en Europe, 1 en Chine et 2 aux États-Unis. Les aliments qu’elle produit, pour de nombreux animaux de compagnie et de compétition, sont de qualité supérieure et sont vendus à l’international dans plus de 85 pays.

Produit

Les granulés Versele-Laga Cuni Adulte Complete sont composés de 20 % de fibres brutes (longues et non moulues) et de 14 % de protéines, ainsi que de quelques graines de lin et de calendula pour la beauté des poils de l’animal. Enrichis avec des carottes et des herbes, garantis sans céréales, ils sont très appétants et facilitent la digestion. D’une seule couleur, ils évitent le comportement alimentaire sélectif. Ces granulés sont disponibles en sacs de 1,75 kg ou de 8 kg.

Prix

Les granulés Versele-Laga Cuni Adulte Complete coûtent chez Zooplus et chez Zoomalia :

  • 10,49 euros pour 1,75 kg (18,99 euros par lot de deux) ;
  • 34,99 euros pour 8 kg (72,99 euros par lot de deux).

Avis

Les granulés Versele-Laga Cuni Adulte Complete sont des aliments complets pour tous les types de lapins. Ils contiennent toutes les vitamines et minéraux indispensables, des fibres alimentaires, des acides aminés essentiels, des oméga 3 et autres : tout ce dont les lapins ont besoin. Leur goût est particulièrement délicieux. Ils sont qualifiés comme les meilleurs granulés pour lapins par de nombreux utilisateurs.

JR Farm – Grainless Complete pour lapin nain

L’entreprise JR Farm voit le jour en 1990 en Allemagne et produit alors des aliments pour animaux de compagnie. En tant que pionnière dans le domaine des aliments sans céréales, JR Farm a lancé sa propre ligne « Grainless » en 2009, une gamme complète d’aliments sans céréales pour animaux. La plupart de ses produits sont issus de la semence et de la récolte sur ses propres pâturages.

Produit

Les granulés JR Farm – Grainless Complete pour lapin nain sont sans céréales, sans lactose, sans pulpe et sans sucre. Sains et délicieux, ils comportent plus de 19 % de fibres brutes et 10 % de protéines. Leur forme particulière est étudiée pour offrir une bonne abrasion des dents et leur mélange de couleur unique évite l’alimentation sélective.
Ces granulés comportent également des légumes, des fleurs et des herbes aromatiques ; ils sont ainsi riches en vitamines et en oligo-éléments, ainsi qu’en acides gras insaturés (issus des graines de lin, du fenouil et du cumin noir). Ils sont vendus en sacs de 1,35 kg ou de 15 kg.

Prix

Sur Zooplus ou Zoomalia, les granulés JR Farm – Grainless Complete pour lapin nain valent :

  • 6,99 euros pour 1,35 kg ;
  • 59,99 euros pour 15 kg ;
  • 117,99 euros pour 2 x 15 kg.

Sur Wanimo, vous ne trouvez que des sacs de 1,35 kg vendus à 6,49 euros.

Avis

Les granulés JR Farm – Grainless Complete pour lapin nain ont une excellente composition nutritive, sans aucun additif chimique, qui comble tous les besoins de ce type de lapin. Particulièrement savoureux, ils ont une forme différente des granulés de la concurrence, spécialement étudiée pour une usure parfaite des dents. Ceci place le produit en tête de nombreux comparatifs, d’autant plus que son rapport qualité prix est excellent.

Supreme Science Selective – Naturals Grain Free Lapin

Supreme Science Selective est une marque qui appartient à la société Supreme Petfoods, qui crée et développe des produits (aliments, foins et friandises) visant à améliorer le bien-être, la santé et la longévité des petits mammifères (lapins, cochons d’Inde, hamsters, rats, souris, chinchillas…) depuis la fin des années 1990. La nourriture qu’elle produit est extrudée, de texture croquante, en mono-granulés et composée d’ingrédients naturels.

Produit

Les granulés Naturals Grain Free Lapin de Supreme Science Selective sont composés d’ingrédients sains tels que du foin de fléole et des graines de lin. Sans céréales ni sucres ajoutés, ils contiennent ainsi 22 % de fibres et 14 % de protéines, et renferment toutes les vitamines et minéraux dont le lapin a besoin pour être en pleine forme. Ils sont proposés en sacs de 1,5 kg.

Prix

Non disponibles sur Zooplus et Wanimo, vous pouvez trouver les granulés Naturals Grain Free Lapin de Supreme Science Selective sur Zoomalia au prix de :

  • 14,99 euros pour 1,5 kg ;
  • 29,38 euros pour 2 x 1,5 kg ;
  • 57,96 euros pour 4 x 1,5 kg.

Avis

Les granulés Naturals Grain Free Lapin de Supreme Science Selective représentent un régime complet et équilibré pour tous les lapins adultes particulièrement actifs. Composés d’ingrédients sains et naturels, et se révélant délicieux, ils ont un taux particulièrement élevé de fibres par rapport à la concurrence et prennent vraiment soin du système digestif de l’animal. Notez qu’ils lui permettent d’éviter la sélection alimentaire. Il faut noter, cependant, leur prix un peu élevé.

Bunny – Rêve BASIC pour lapin nain

Bunny est une marque de la société Happy Rabbits and Friends, fondée en décembre 2021 en Belgique. Celle-ci est spécialisée dans le commerce de détail d’animaux de compagnie, d’aliments et d’accessoires pour ces animaux en magasins spécialisés.

Produit

Les granulés Bunny Rêve BASIC pour lapin nain sont des aliments de très bonne qualité, avec une composition à 21 % de fibres brutes et à 13 % de protéines. Intégrant non moins de 42 plantes, ils sont remplis de nutriments et de minéraux indispensables au lapin nain. Les graines de lin incorporées apportent de bons omégas 3 et 6, ainsi que plusieurs vitamines. À teneur réduite en calcium et sans céréales, ces granulés sont savoureux et sont conçus (avec une forme spécifique) de manière à éviter le tri de la nourriture par l’animal, tout en favorisant l’usure de ses dents. Ils sont vendus en sacs de 4 kg.

Prix

Non disponibles à la vente sur Wanimo et Zoomalia, vous pouvez trouver les granulés Bunny Rêve BASIC pour lapin nain chez Zooplus pour un coût de :

  • 31,49 euros les 4 kg ;
  • 61,42 euros les 2 x 4 kg.

Avis

Parfaitement adaptés aux besoins alimentaires des lapins nains adultes, les granulés Bunny Rêve BASIC pour lapin nain ont une composition idéale avec beaucoup de fibres et de protéines, et aucune céréale ou sucre ajouté. D’une appétence exceptionnelle, les lapins nains les mangent avec plaisir et comme les granulés sont assez gros, cela leur demande du temps, ce qui leur permet de bien les digérer, tout en usant leurs dents. Il faut noter que le coût de ce produit est un peu élevé, mais compte tenu de sa composition (42 plantes) et de ses bienfaits, il est justifié.

Beaphar – Care+ Aliment extrudé pour lapin

Bâtie en 1942, Beaphar était à ses débuts une entreprise de fabrication de puddings faciles à préparer, puis de copeaux de chocolat pour l’armée. Son dirigeant, passionné par les animaux de compagnie, a alors décidé de développer des soins pour chiens et chats. Entre les années 1950 et 1970, la société a poursuivi sa croissance, en concevant le premier soin vétérinaire, puis en développant différents médicaments pour tous les animaux de compagnie. Aujourd’hui, la société propose des aliments et des soins de qualité premium à destination de tous les animaux domestiques.

Produit

Les granulés Beaphar Care+ Aliment extrudé pour lapin sont de qualité premium avec 25 % de fibres et des protéines de haute valeur biologique. Très appétents, sans colorants ni sucres ajoutés, ils sont parfaitement équilibrés, hautement digestibles et assurent une usure naturelle des dents (de par leur taille et leur forme spécifiques). Leur composition uniforme empêche la sélection des aliments par l’animal. De plus, ces granulés sont renforcés par de la spiruline et de l’échinacée (deux extraits végétaux qui renforcent le système immunitaire du lapin), ainsi que par des FOS et des MOS (prébiotiques qui développent une flore intestinale saine). Ils sont vendus en sacs de 250 g, 1,5 kg et 5 kg.

Prix

Les granulés Beaphar Care+ Aliment extrudé pour lapin valent chez Zoomalia :

  • 5,59 euros pour 250 g ;
  • 14,99 euros pour 1,5 kg ;
  • 29,98 euros pour 2 x 1,5 kg (plus 1 offert) ;
  • 31,99 euros pour 5 kg.

Chez Zooplus, vous les trouvez à 31,49 euros les 5 kg et à 61,49 euros les 2 x 5 kg.

Avis

Les granulés Beaphar Care+ Aliment extrudé pour lapin sont des aliments complets de qualité premium, qui fournissent toutes les vitamines et tous les minéraux et acides aminés essentiels au lapin, qu’il soit junior, adulte ou sénior. Il faut noter que ce sont les seuls granulés pour lapin du marché qui proposent un taux de fibres aussi élevé (25 %). De plus, avec un goût très agréable, ils se conservent très bien dans le temps. Très recommandés par les utilisateurs, leur rapport qualité prix est excellent.

Classement des granulés pour lapin domestique

PRODUIT
COMPOSITION
PRIX AU KILO
AVIS
Versele-Laga / Cuni Adulte Complete
20 % de fibres
14 % de protéines
Carottes et herbes
Graines de lin et de calendula
Sans céréales
5,99 €
Aliments complets pour tous types de lapins
Comblent tous les besoins nutritionnels
Goût délicieux, aliments appétents
Facilitent la digestion et l’usure des dents
Qualifiés comme les meilleurs granulés par de nombreux utilisateurs
JR Farm / Grainless Complete pour lapin nain
Plus de 19 % de fibres
10 % de protéines
Légumes, fleurs et herbes aromatiques
Sans céréales, sans sucre et sans pulpe
5,18 €
Granulés sains et délicieux
Comblent tous les besoins alimentaires du lapin
Favorisent l’usure des dents
Rapport qualité prix excellent
Supreme Science Selective / Naturals Grain Free Lapin
22 % de fibres
14 % de protéines
Foin de fléole
Graines de lin
Sans céréales, ni sucres ajoutés
9,99 €
Régime complet et équilibré pour tous les lapins adultes actifs
Ingrédients sains et naturels
Granulés délicieux et appétents
Prennent soin du système digestif de l’animal
Prix un peu élevé
Bunny / Rêve BASIC pour lapin nain
21 % de fibres
13 % de protéines
42 plantes
Sans céréales
7,87 €
Aliments de très bonne qualité et de composition idéale
Parfaitement adaptés aux besoins alimentaires du lapin nain adulte
Appétence exceptionnelle
Gros granulés savoureux, favorisant l’usure des dents
Coût un peu élevé, mais justifié
Beaphar / Care+ Aliment extrudé pour lapin
25 % de fibres
Protéines de haute valeur biologique
Spiruline et échinacée
Prébiotiques (FOS et MOS)
9,99 €
Aliments complets, de qualité premium qui convient aux lapins juniors, adultes et séniors
Taux de fibres le plus élevé du marché
Granulés très appétents et parfaitement équilibrés, qui comblent tous les besoins nutritionnels
Hautement digestibles et assurent une usure naturelle des dents
Renforcent le système immunitaire du lapin et développent une flore intestinale saine
Bonne conservation
Rapport qualité prix excellent
Très recommandé par les utilisateurs

Nos autres conseils pour bien entretenir son lapin domestique

En dehors de leurs repas à préparer avec la plus grande vigilance, les lapins domestiques nécessitent plusieurs soins et attentions. N’oubliez pas que ce sont des lagomorphes (mammifères herbivores) et non des rongeurs.

Au niveau de la cage

L’habitat du lapin est aussi important que les soins à lui apporter. Ainsi, concernant sa cage :

  • sa taille doit être suffisamment grande et adaptée au gabarit du lapin ;
  • elle doit contenir une mangeoire, une écuelle à eau, un râtelier et un abri ;
  • elle doit posséder une litière de qualité (avec bac ou non) ;
  • elle doit comporter des jouets adaptés au lapin ;
  • et elle doit être placée au bon endroit (lieu de vie calme, à l’abri des courants d’air).

N’oubliez pas que l’animal a besoin de sortir de sa cage tous les jours et que si vous ne souhaitez pas le laisser librement gambader dans la maison ou dans le jardin, vous devez prévoir un parc de détente, utilisable en intérieur et en extérieur.

Au niveau de la manière de le tenir ou de le porter

Certains lapins, s’ils ne sont pas habitués à être portés ou tenus depuis tout jeunes, montrent des signes de stress et d’anxiété dès qu’on les touche. Avec beaucoup de patience, de calme et à l’aide de friandises, il est possible de gagner leur confiance, mais encore faut-il savoir les tenir et les porter correctement.
Pour cela, il faut procéder tout doucement, en plaçant une main sous la poitrine de l’animal et l’autre sous ses fesses, en faisant attention de soutenir les pattes avec vos doigts.

Ne le soulevez pas trop haut et restez près du sol les premières fois, afin de réduire son stress ; pensez également à lui donner une friandise.

Attention, on ne tient jamais un lapin par les oreilles, les pattes, le cou ou la queue !

Au niveau des yeux, des oreilles et des dents

Un lapin nécessite que son maître contrôle que tout va bien pour lui, car il ne sait pas toujours exprimer quand quelque chose ne va pas. Il faut donc essuyer délicatement ses yeux ou son nez s’ils coulent et lui nettoyer régulièrement les oreilles (à l’aide d’un coton doux et de sérum physiologique).

Concernant les dents, vous devez vous assurer qu’elles ne sont pas trop longues et que l’animal les use correctement, sinon vous devrez être plus attentif à son alimentation (foin, végétaux, branches d’arbres) et demander conseil à son vétérinaire (qui se chargera de lui limer éventuellement).

Au niveau des poils et des griffes

Le lapin nécessite également un brossage régulier et avec douceur de son pelage (surtout s’il est à poils longs), afin de retirer les poils morts, empêcher la formation de nœuds et vérifier l’absence de lésions, de parasites ou de leurs symptômes (surveillance de sa peau).

Ceci permet aussi de limiter l’ingestion de poils (et donc la formation de boules de poils dans son estomac) lorsqu’il fait lui-même sa toilette.

Concernant les griffes, normalement elles s’usent régulièrement, mais il faut surveiller qu’elles ne soient pas trop longues. Si c’est le cas, vous devez les couper à l’aide d’un coupe-griffes adapté ou le faire faire par un vétérinaire.

Au niveau de la vaccination et de la prévention des parasites

Tous les lapins sont susceptibles de contracter deux maladies graves pour lesquelles il existe un vaccin : la myxomatose et la maladie hémorragique. Rapprochez-vous de votre vétérinaire pour avoir tous les conseils nécessaires à ce sujet. Par ailleurs, des parasites (vers digestifs, puces, acariens, teigne, poux, etc.) peuvent causer des soucis de santé à votre animal. Il est alors recommandé de lui donner des vermifuges et des antiparasitaires en prévention, sur conseils de votre vétérinaire.

Notre avis sur l’alimentation du lapin domestique

Adopter un lapin domestique nécessite de bien prendre soin de lui pour son bien-être et sa santé. Parmi les soins à lui prodiguer, lui donner une bonne alimentation de qualité est essentielle. Sa nourriture doit ainsi être adaptée à ses besoins, mais également à son système digestif particulier et sensible.
Son régime alimentaire doit ainsi comprendre :

  • du foin : c’est l’élément principal de son alimentation. Disponible en permanence dans la cage, il apporte des fibres et facilite le transit intestinal. Il permet aussi d’user les dents ;
  • des légumes frais épluchés : ils apportent de l’eau, des vitamines et de la variété au lagomorphe. Ils doivent être adaptés à l’animal, comme le céleri, la courgette, le persil, la salade romaine, etc. Les légumes trop riches en amidon, en sucre ou en calcium (pommes de terre, chou, épinard…) sont à éviter ;
  • des granulés extrudés : non indispensables, ils sont toutefois un complément riche en protéines, qui comblent les manques nutritionnels de l’herbe et du foin. Ils doivent contenir idéalement 20 % de fibres, 15 % de protéines, 1% de matières grasses et 1 % de calcium. Ils sont à donner en quantité modérée, selon l’âge et le poids du lapin ;
  • des fruits épluchés : ce sont les friandises du lapin car ils sont très sucrés. Donnés occasionnellement et en très petite quantité, ils peuvent être des carottes, des pommes, des poires, des pêches ou autres. Les fruits secs sont totalement proscrits, ainsi que la banane, la rhubarbe et l’avocat ;
  • de l’eau à volonté.

FAQ

Quelles épluchures peut-on donner à un lapin ?

Vous pouvez donner à votre lapin les épluchures de :

  • salades ;
  • haricots ;
  • courgettes ;
  • endives ;
  • scaroles ;
  • feuilles de coriandre…

Vous éviterez de lui donner les épluchures de pommes de terre non cuites.

Quelle est la meilleure nourriture pour les lapins ?

Le meilleur aliment qu’on puisse donner à un lapin est le foin, qui doit être donné à volonté tous les jours, selon l’équivalent du volume du lapin. En effet, celui-ci améliore le transit gastro-intestinal et prévient certains soucis digestifs (stases digestives notamment).

Que mange un lapin domestique ?

Un lapin domestique mange du foin (75 % de sa nourriture), des herbes et des légumes variés, des granulés en quantité limitée (ces 3 sortes d’aliments étant donnés tous les jours), des fruits en guise de friandises (2 fois par semaine) et il boit beaucoup d’eau.

Que mange un lapin nain ?

Un lapin nain mange exactement la même chose qu’un autre type de lapin domestique, mais dans des proportions moindres, qui lui sont adaptées.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024