Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Conseils pour bien choisir son vermifuge pour lapin

  1. Les soins >
  2. Vermifuges >
  3. Vermifuge lapin
vermifuge lapin

Lorsque votre animal de compagnie présente des symptômes comme un amaigrissement, des poils ternes et pas brillants, ainsi qu’un gros ventre, cela peut être dû à une contamination par des vers. Une détérioration de son état de santé peut même conduire à une encéphalitozoonose. Il s’agit d’une affection qui a des effets considérables sur le bien-être du lapin. En effet, elle touche des organes vitaux tels que le foie ou les poumons. Vous pouvez également observer une perte d’équilibre chez l’animal ou un torticolis. Ce qui peut mener à un handicap si un traitement ne lui est pas administré au plus tôt. Tout connaître sur le vermifuge vous permet ainsi de veiller à la bonne santé de vos animaux tout en optant pour les solutions. À cet effet, voici quelques conseils pour bien vermifuger son lapin.

L’importance du vermifuge pour un animal

Le vermifuge, encore connu sous le terme d’anthelminthique regroupe les médicaments antiparasitaires. Ils sont utilisés pour éliminer les vers présents dans le système gastro-intestinal de l’homme ou de l’animal.

Vermifuger son lapin pour le protéger des parasites intestinaux

Le principal intérêt du vermifuge pour un animal est d’éradiquer considérablement les parasites présents dans son intestin. Un lapin ou un lapereau logé dans une cage est moins exposé à une contamination par des vers. En revanche, pour les rongeurs qui circulent à l’air libre, il n’est pas toujours possible de surveiller leur alimentation. Ils se nourrissent d’herbe fraîche et côtoient d’autres animaux comme le chien et le chat. Un ensemble de facteurs qui augmentent les risques de contamination.

Se protéger de possibles contagions

Le vermifuge ne protège pas uniquement votre animal de compagnie ou votre lapin des parasites déplaisants. Selon le type de vers présents dans son organisme, on peut assister à une transmission animale homme. Les ascaris et les ankylostomes sont en effet des parasites qui peuvent affecter la santé de l’être humain. Vous pouvez les contracter à travers des œufs microscopiques qu’on retrouve dans les selles de l’animal. Des études ont démontré qu’une chienne et ses chiots atteints par l’ascaris sont en mesure de produire environ 15 millions d’œufs au quotidien. Il est donc impératif de faire attention à l’hygiène de votre rongeur.

Les différents types de vermifuge

Pour préserver la santé de votre lapin, vous avez le choix entre différents types de produits : le capizol, la panacur et le stronghold.

Quand utiliser le capizol ?

Le capizol est une solution buvable, destinée aux lapins, aux volailles, aux porcins, aux bovins et aux ovins. Il s’agit d’un produit que vous pouvez vous procurer facilement chez un vétérinaire pour les soins de votre lapin nain. Le capizol est reconnu comme un médicament efficace pour le traitement des vers. Cependant, son action n’est pas assez efficace pour neutraliser les parasites qui sont à l’origine de l’encéphalitozoonose.

Quand utiliser le panacur ?

Tout comme le capizol, le panacur est une suspension buvable prescrit à certaines catégories d’animaux de compagnie pour traiter les infections aux vers. C’est le seul traitement efficace contre l’encéphalitozoonose. Il est toutefois moins accessible que les autres types de vermifuges pour lapin. Seuls quelques rares vétérinaires en France en disposent. Vous pouvez éventuellement entrouver sur les commerces en ligne. Cette alternative n’est cependant pas recommandée si vous n’êtes pas entièrement convaincu de la fiabilité du site. Une plateforme comme beaphar est à privilégier pour l’achat de compléments santé fiables.

Quand utiliser le stronghold ?

Le stronghold est une solution en spot-on composé essentiellement de selamestine. Il est utilisé pour le traitement et prévention des contaminations par les puces, mais également pour l’élimination des vers. Ce médicament est donc prescrit contre des affections comme la galle des oreilles, les ascaridioses intestinales, les ankylostomidoses intestinales, etc. Son activité antiparasitaire n’est cependant pas efficiente contre l’encéphalitozoonose.

La fréquence du vermifuge pour lapin

Pour le vermifuge des lapins, il est conseillé de le pratiquer deux à trois fois par an. Tout dépend cependant du mode de vie de votre animal. Un lapin qui vit en cage aura moins besoin de se faire vermifuger qu’un rongeur qui évolue à l’extérieur. Les végétaux de jardin, les granulés ou le foin que consomment les animaux en extérieur comportent parfois un parasite comme l’aoûtat. Il s’agit d’un vers difficile à éliminer. De ce fait, un vermifuge plus fréquent est nécessaire pour les rongeurs qui se nourrissent avec ses aliments. Retenez toutefois que le meilleur moyen pour connaître la fréquence de vermifuge de votre animal de compagnie est de demander des conseils à un vétérinaire. Il pourra vous indiquer une période ou une date précise pour chaque traitement.

Le mode d’administration du vermifuge lapin

Le mode d’administration des traitements indiqués pour vermifuger un lapin dépend de la forme du médicament (comprimé ou solution buvable).

Comment donner un comprimé antiparasite à vote lapin ?

La plupart des vermifuges pour animaux sont des comprimés. Par ailleurs, il est important de savoir que contrairement aux chats, un lapin ne peut pas avaler de force un comprimé. De ce fait, la meilleure manière de lui donner son traitement est de le dissoudre dans de l’eau. Mettez au maximum 1 ml d’eau dans un récipient, puis dissolvez le comprimé. Utilisez ensuite une seringue pour recueillir la solution à donner à votre animal.

Et pour les solutions non solubles ?

Au cas où le comprimé n’est pas soluble, pensez à le réduire en fine poudre. Vous pouvez juste vous servir du dos d’une cuillère à café pour écraser le médicament. À la place de l’eau, il est possible d’utiliser du jus de fruits non sucré. Cette forme d’administration est plus pratique pour faire accepter aux rongeurs le traitement. Dans certains cas même, vous pouvez opter pour un mélange avec de la confiture, de la pâte chocolatée ou du sirop de fruits. Il s’agit d’une formule qui n’est pas forcément conseillée. Toutefois, vous pouvez l’employer comme dernier recours.

Prix et lieu d’achat de vermifuge pour lapin

Les prix de vermifuge pour lapin varient en moyenne entre 7 et 15 euros. Ces tarifs sont fournis à titre indicatif. Le coût d’un antiparasite pour lapin peut dépasser les 15 euros. Tout dépend du médicament choisi et de la contenance. Pour trouver des produits adaptés pour le soin de vos petits mammifères, la première option est de se rendre chez un spécialiste.

Néanmoins, une vitrine telle que beaphar propose du matériel de qualité. C’est une équipe de vétérinaires qui combinent leurs savoir-faire pour produire des compléments alimentaires, vermifuges, produits et accessoires d’entretien (brosses, liquide de lavage, etc.). Vous trouverez leurs articles sur plusieurs sites de ventre en ligne : amazon, zoomalia, wanimo, zooplus, polytrans…

Même si vous n’achetez pas un traitement antiparasitaire dans un poste de santé animal, demandez toujours l’avis du vétérinaire pour le dosage. Cela dépend notamment de l’âge de votre rongeur. Mais également du fait que le médicament soit utilisé comme solution préventive ou curative.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021