manage_search

La nourriture pour son chat : nos conseils pour bien la choisir

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chat
nourriture chat

Le chat fait partie des animaux de compagnie les plus prisés au monde. Cela se comprend aisément, car ils apportent plus de vie dans les foyers et garantissent le réconfort pendant des moments disgracieux. Lorsque vous en possédez un, il est important de bien vous en occuper. Cette tâche peut s’avérer fastidieuse, mais ne doit pas être prise à la légère. En amont, vous devez penser à son alimentation qui constitue un facteur essentiel pour son bien-être. Celle-ci doit être d’ailleurs saine et équilibrée. Le chat étant un carnivore, son système digestif a plus de célérité à digérer les aliments d’origine animale. Lesquels doivent lui apporter les nutriments et l’énergie nécessaire pour une bonne santé rénale, une bonne santé de sa peau et au renforcement de ses défenses immunitaires. Il existe actuellement sur le marché une kyrielle de produits respectant la nature carnivore du chat. Dès lors, la principale préoccupation qui taraude l’esprit de tous les maîtres néophytes est de savoir quelle nourriture est la plus adaptée au chat. Un tour d’horizon effectué sur ces produits permet de vous présenter les différentes alternatives en ce qui concerne la nourriture féline.

Pourquoi il est important de bien nourrir son chat ?

Depuis maintenant de longues années, l’alimentation pour chat est soumise à de plus en plus soumise aux phénomènes de mode ou aux préoccupations commerciales de la rentabilité tout azimut. Cette recherche constante des profits se fait souvent au détriment de la bonne facture de l’alimentation malgré l’importance de l’alimentation pour le félin. Pâtées, croquettes, régime BARF, ration ménagère, vous avez probablement déjà entendu parler de chacun de ces types de nutrition sans savoir pour quelle raison le discours sur la nourriture pour chat lui-même était si important.

Qu’est-ce qu’une alimentation favorable à la santé du chat ?

Manger et bouger sont deux facteurs essentiels aux êtres vivants en général. L’alimentation inadaptée et déséquilibrée n’est pas uniquement un facteur d’inconfort, mais aussi de risques de certaines maladies chroniques comme les cancers, l’obésité, la malnutrition/dénutrition, les maladies cardiaques et respiratoires. Une bonne alimentation participe au bien-être à la fois physique et mental de chaque chat. Elle garantit une certaine sécurité sanitaire à tous les âges en fournissant l’énergie nécessaire à la mise en pratique d’une activité physique et cérébrale saine et bénéfique.

Un carnivore strict

Tandis que le chien a évolué jusqu’à ce qu’il ne devienne qu’un carnivore opportuniste, le chat reste un animal 100 % carnivore. C’est à ce titre qu’il a besoin de protéines animales non plus uniquement par appétence, mais pour survivre. En effet, seules celles-ci disposent de certains acides aminés, dont les essentiels que sont la carnitine et la taurine. Son régime exclusif transparaît au travers de sa physionomie dentaire, résolument faite pour déchiqueter la nourriture, ainsi que son appareil gastrique. À savoir que les régimes végétariens ne conviennent pas au félin.

Une alimentation d’une sélection bien précise

Une bonne alimentation, chez le chat, doit aussi prendre en compte le fait que son intestin soit plus menu que celui des omnivores. Il affiche une tolérance bien plus faible à la diversité des composants également. Ce trait distinctif lui vaut la réputation d’animal sélectif, difficile, exigeant. Mais, il faut savoir que toute nouvelle alimentation et peu adaptée est susceptible de lui provoquer des vomissements et des diarrhées.

Les différents types d’alimentation adaptée pour un chat

De ce que l’on sait, le chat appartient à la famille des félins tout comme le lion, le tigre, la panthère et autres. Cela sous-entend l’idée selon laquelle, le chat est un mammifère carnivore qui doit a priori bénéficier d’une alimentation composée de viande. Toutefois, ce n’est pas pour autant que le chat n’aime pas les poissons. Conscients de ce fait, certains propriétaires, pour garantir la bonne santé de leur animal de compagnie ont décidé de les nourrir comme s’ils étaient à l’état sauvage avec le BARF. D’autres privilégieront l’alimentation industrielle, aussi bien pour sa concentration en nutriments que pour sa rentabilité.

Les différentes gammes alimentaires

Les publicités autour de l’alimentation féline moderne tentent souvent de séduire avec des termes accrocheurs. Pourtant, tous les paquets alimentaires ne sont pas les mêmes.

Aliments standards vs denrées Premium

On découvre, tout d’abord, les aliments dits « standards » qui sont généralement présentes dans presque tous les supermarchés. Leur fonction première est de remplir l’estomac de votre chat. Elles possèdent une teneur de graisse élevée, des sous-produits végétaux et des céréales n’ayant aucune ou très peu de valeur nutritionnelle.

De l’autre côté, nous avons les aliments Premium. Ces derniers sont vendus en animaleries et sur des sites spécialisés en ligne. Ils affichent un apport en glucides faible et un fort pourcentage de viandes. Elles facilitent la digestion et sont plus rassasiantes. Leur coût est nécessairement plus élevé que celui des aliments standards. Cependant, leur rapport qualité-prix dépendra parfois davantage du type d’alimentation que de son statut qualitatif.

Ce qui caractérise une alimentation de qualité

Le premier paramètre qu’il faut considérer est sa concentration en protéines animales, la base d’une nutrition saine. S’ensuit naturellement la composition analytique. Pour garantir une bonne santé à votre boule de poils, le taux de protéines doit excéder 40 %. Quant à la teneur des minéraux, elle doit être inférieure à 12 %. Sont considérées comme excellents, les aliments renfermant 1 % de magnésium, 15 % à 20 % de graisses animales et moins de 20 % de glucides.

Un apport hydrique insuffisant peut engendrer des problèmes urinaires et rénaux. Tandis qu’il se fait faible chez les croquettes, il sera élevé et parfaitement adapté du côté de l’alimentation humide. Pour compenser cette carence chez la nutrition sèche, il est suggéré d’y associer une alimentation humide ou un topping. Une fontaine à eau peut également être bénéfique afin d’inciter votre chat à boire suffisamment d’eau durant la journée.

Les croquettes pour chats

Connues pour leur apparence sous forme de boules plus ou moins rondes, les croquettes pour chat représentent l’alimentation la plus abordable. Elles concentrent l’ensemble des nutriments les plus primordiaux pour la formation des organes, des fonctions globales du corps (nerveuses, cérébrales, cognitives, articulaires, etc). Elles sont généralement le premier aliment recommandé par les vétérinaires.

Les avantages de la croquette pour chat

C’est dans les années 1950 qu’elles apparaissent sur les étalages des commerces. Depuis, elles restent une valeur sûre en raison de ses quelques atouts :

  • elles conviennent à une grande majorité de félins lorsqu’elles sont de bonne qualité et parfaitement digestes
  • même lorsqu’elles sont très peu en eau, il est possible de les réhydrater
  • elles sont pratiques et faciles à transporter et à doser, ce qui permet de limiter le gaspillage
  • elles sont souvent bien moins chères que les autres options
  • elles sont idéales pour prendre soin de la santé buccale, gingivale et dentaire du félin

L’alimentation humide

La nourriture humide pour chat qui peut se présenter sous forme de pâtée et de nourritures commercialisées sous forme de boîtes et de barquettes convient surtout aux félins domestiques qui ont une santé fragile. On pense aux chats stérilisés, souffrant d’insuffisance rénale et âgés, qui ont un besoin plus élevé en eau. Il est toutefois important de ne pas choisir n’importe quelle pâtée. Les marques étant conscientes de cela, n’hésitent pas à proposer diverses options comme les pâtées humides hypocaloriques, sans glucides complexes ou encore sans céréales.

Les avantages de l’alimentation humide pour chat

Celle-ci se doit d’être Premium pour être parfaitement éligible. Auquel cas, elle ne contiendra pas d’additifs chimiques, ni de substances douteuses. Ainsi, elle pourra afficher des avantages indéniables tels que :

  • son appétence grâce à sa texture et surtout son contenu très odorant qui relève l’arôme de l’aliment
  • sa formule prêt-à-consommer qui la rend idéale pour les parents de chats qui n’ont pas le temps de préparer la nourriture de leurs félins
  • sa teneur en eau qui la rend à la fois rassasiante et hydratante, notamment chez le chat atteint de problèmes rénaux
  • son aspect spongieux qui, certes, fait moins travailler la dentition, mais convient aux jeunes chats et à ceux qui possèdent une mauvaise dentition, voire manquante

La ration ménagère pour chat

Certains propriétaires ont pour habitude de cuisiner eux-mêmes les repas pour leur chat. Ces derniers choisissent cette option parce que certains chats sont allergiques aux différents produits commercialisés. Pour d’autres, ils ne veulent juste prendre aucun risque et exposer leur compagnon à des soucis sanitaires. Cette forme d’alimentation, appelée cuisine maison ou ration ménagère pour chat, notamment lorsqu’elle est préparée par un traiteur, permet de connaître avec certitude ce que consomme le chat.
Elle se compose de :

  • viande ou poisson pour les protéines
  • légumes pour les fibres
  • huile pour les omégas
  • amidon ou féculents pour les glucides
  • complément de vitamines et minéraux

Elle est écologique, haut de gamme et prend soin de la santé globale du félin.

Les avantages de la ration ménagère pour chat

Lorsque l’on connaît les méfaits de l’alimentation industrielle, prédire les bons aspects de l’alimentation maison et de la ration ménagère semble à la portée de tout un chacun. À commencer par la possibilité de contrôler la nature des ingrédients inclus dans la composition :

  • le contrôle de la qualité permet d’optimiser les résultats sur le plan de la digestibilité, l’apport en hydratation ainsi que la satiété
  • étant donné que tous les ingrédients sont cuits, le risque de contamination est quasiment nul
  • bien que la ration demande du temps, les bienfaits sur la santé sont également durables
  • l’apport en eau est aussi satisfaisant que dans le cas de l’alimentation humide industrielle

Le régime BARF pour chat

C’est un mode d’alimentation qui s’apparente au premier. Créée en 1993 par Ian Billinghurst, cette alimentation fait référence à la nourriture crue biologiquement appropriée (Biologically Appropriate Raw Food). L’objectif de ce régime est d’apporter aux chats l’alimentation la plus proche possible de celle qu’ils auraient à l’état sauvage.
Il est important de notifier que l’alimentation BARF ne doit pas consister à nourrir exclusivement votre chat de viande pur muscle. Il est recommandé d’y introduire une petite portion d’aliments d’origine végétale crus et râpés. Au besoin, votre vétérinaire peut vous conseiller sur la constitution d’une portion BARF.

Les avantages du régime BARF pour chat

Lorsque les plats sont bien formulés, ils devraient pouvoir afficher certains caractéristiques centrales comme :

  • une meilleure digestibilité
  • une meilleure hygiène dentaire grâce à l’effet « grattage de dents » de la mastication des os
  • une teneur en eau notable qui rend les plats rassasiants et facilitent l’élimination
  • l’appétence, car les plats s’articulent autour de viande ultra-fraîche

Les critères d’une bonne marque de nourriture pour chat

Quels sont les critères nutritionnels qui permettent de juger d’une bonne marque de nourriture pour chat ? Pour cela, il faut se pencher sur ce qui fait l’intérêt de l’alimentation pour sa santé et son bien-être ainsi que sur ses besoins. En l’occurrence, le chat se distingue des autres animaux sur son besoin accru en taurine, un acide aminé ainsi qu’en magnésium. Mais, carnivore de nature, il dépend également d’une grande quantité de protéines.

La teneur en taurine

La taurine est un acide aminé essentiel qu’il est incapable de fabriquer lui-même. Il doit en chercher dans sa nourriture pour ne pas se voir développer des pathologies cardiaques ou encore oculaires. Bien que la notification du taux de taurine ne soit pas officiellement obligatoire, une bonne marque devrait toujours indiquer sa présence dans les valeurs nutritionnelles. Le seuil minimal recommandé est de 0,1 % quel que soit le mode alimentaire.

La teneur en magnésium

Le magnésium fait partie des minéraux essentiels au chat. Pourtant, lorsqu’il est présent en surnombre, il peut causer des problèmes urinaires en cas de pH urinaire de faible acidité. Comme la taurine, il n’est pas obligatoire pour les fabricants d’indiquer son taux. Mais, étant donné son importance, aucune enseigne fiable viendrait à en dissimuler les chiffres. Toujours comme la taurine, la teneur minimale recommandée est fixée à 0,1 % pour qu’il réponde aux besoins journaliers du félin.

Une haute valeur biologique

Carnivore strict, le chat nécessite d’une quantité importante de protéines. Seulement, contenir des protéines ne signifie pas inclure une quantité nécessaire d’acides aminés. La première chose à savoir est que seules les protéines animales contiennent suffisamment d’aminés pour combler tous les manques de l’animal. Il faudra donc opter pour une marque qui préfère les protéines d’animaux aux protéines végétales ainsi que certaines références à base d’insectes et de levure.

Le poisson, la viande, les œufs sont les premiers ingrédients qui devraient apparaître sur la liste étant donné qu’ils contiennent les acides aminés dont le chat a besoin tous les jours, ce serait-ce que pour fonctionner. Le paquet de nourriture se doit ainsi d’être libéré de tous « fillers » et autres céréales utilisés pour remplacer des protéines animales jugées trop chères par de nombreux industriels.

Riche en oméga 3 et 6

Le chat n’est pas différent des autres mammifères. Il a, lui aussi, besoin de graisses saines pour que son cœur, son cerveau ou encore son système nerveux puissent fonctionner normalement. Les acides gras sont aussi importants à sa peau et son pelage. Dans l’idéal, son alimentation doit contenir du gras de poulet, particulièrement fourni en oméga 6. Les options possibles (bien que moins intéressantes) restent la graisse végétale et le gras de bœuf.

Des poissons comme le saumon, la morue et surtout la sardine en renferment également. L’huile de poisson et les graines de lin n’en manquent pas non plus en constituant des alternatives possibles pour l’obtention d’oméga 3.

Une totale transparence

La transparence des compositions et de l’étiquetage est un baromètre infaillible quant à la fiabilité et la pertinence d’une marque. Selon l’avis des nutritionnistes et du monde vétérinaire, il est nécessaire que le client soit en connaissance des taux de : protéines, des matières grasses, des fibres solubles et insolubles, du magnésium, de l’humidité et de la taurine. Dans l’idéal, il devrait être possible de connaître avec exactitude les taux de : calcium, potassium, phosphore, vitamines A, D3, E, sodium, cendres, oméga 3 et 6 ainsi que de la L-carnitine.

Comparatif des meilleures marques de nourriture pour chat

Voici notre sélection des meilleures marques de nourriture pour chat :

Ultra Premium Direct

Ultra Premium Direct

Les aliments Ultra Premium Direct sont élaborés à partir d’une quantité conséquente de protéines afin de respecter le régime de base du carnivore strict. Ils sont sans gluten, sans riz et sans maïs. En revanche, ils affichent une teneur pertinente en oméga 3 et 6 pour un poil fort et doux. Le taux protéiné promet, de son côté, d’assurer l’équilibre alimentaire ainsi que la sensation de satiété. Les matières premières sont qualitatives, garantissant suffisamment d’acides aminés pour maintenir le chat en bonne santé.

Produits

La marque implantée dans le Lot-et-Garonne promet d’offrir aux chats des recettes riches en viandes et poissons, mais pauvres en glucides. Elle travaille également l’équilibre lipidique. On trouve dans ses recettes des superfoods destinés à la bonne santé articulaire ainsi qu’à l’hygiène. Les aliments secs se présentent comme suivent :

  • Chat adulte Stérilisé/d’intérieur
  • Chat adulte activité normale
  • Chat délicat – Anti-boules
  • Croquettes pour chatons
  • Chat stérilisé – Poulet/riz

Pour les aliments humides :

  • Sachets fraicheur Cabillaud/Saumon
  • Mousse Poulet/Canard
  • Mousse Bio Volaille
  • Gelée pour chaton au poulet
  • Mousse Sole/Poulet

Prix

Les produits de la marque s’étendent de 7,48 à 8,55 €/kg. Un code promo Ultra Premium Direct de 6 € est à prévoir pour la première commande d’un montant supérieur à 15 €.

Avis

Les produits doivent le bon équilibre lipidique à l’huile de saumon confectionnée par la marque elle-même. Elle est riche en acides gras essentiels et soutient le bon développement cognitif, cérébral, nerveux et articulaire grâce à son apport adéquat en oméga 3 et 6. Notre test Ultra Premium Direct n’a pu souligner qu’une limite majeure de la marque : son mode de cuisson des aliments secs qui est effectué à haute température.

Ultra-premium-Direct
Exclusivité Conseils-animaux.fr
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

Franklin Pet Food

Franklin Pet Food pâtée chat

Les aliments Franklin Pet Food sont élaborés pour soutenir le chat dans ses besoins nutritionnels ainsi que la lutte contre ses allergies et autres aléas de santé. Les matières premières animales sont de haute qualité et se digèrent aisément. Les croquettes comme les pâtées se digèrent facilement en raison de compositions courtes et peu encombrantes pour le système gastrique et intestinal.

Produits

La marque dispose de différentes saveurs, tout d’abord pour ses aliments secs :

  • Poulet, thon, saumon pour stérilisé
  • Saumon, merlan et betterave pour stérilisé
  • Dinde, poulet, canneberge pour adulte
  • Canard, dinde, myrtille pour sénior
  • Poulet, saumon, carotte pour chaton

Mais, aussi pour sa nourriture humide :

  • Filets en sauce dinde, framboise, basilic
  • Filets en sauce canard, poulet, valériane
  • Filets en sauce poulet, thon, aneth
  • Pâtée hareng, dinde, carotte
  • Pâtée poulet, origan, basilic
  • Pâtée poulet, saumon, artichaut

Prix

Les prix s’étendent de 10,07 à 21,56 €/kg. Un code promo Franklin Pet Food vous offre 12 € sur votre première commande sans conditions.

Avis

Qu’avons-nous pensé de la marque après notre test de Franklin Pet Food ? Premièrement, il a été observé que les repas aussi bien secs qu’humides étaient bénéfiques au transit ainsi qu’à la digestion du félin. Nous avons également noté une amélioration considérable de l’équilibre glycémique étant donné que certaines recettes humides sont jusqu’à trois fois moins chargée en calories qu’un régime de croquettes standard chez la concurrence.

franklin pet food_logo
Exclusivité Conseils-animaux.fr
40% de réduction dès 10€ d’achat avec ce code promo Franklin Pet Food
VOIR LE CODE

Ziggy

Ziggy croquette

Si votre chat est en surpoids, en obésité ou qu’il est diabétique, il devra s’habituer à une nourriture moins concentrée en valeur glycémique et calorique. Sur ce plan, Ziggy s’impose comme l’une des marques les plus adaptées grâce à une teneur en glucides fixée à moins de 2 % comme dans sa pâtée pour chat stérilisé.

Les produits

Cependant, Ziggy s’intéresse tout autant à un apport protéique important. Pour ce faire, la marque a recours à trois viandes ! le bœuf, le porc et la dinde. En s’appuyant sur ces options, elle promet de fournir les acides aminés et matières grasses nécessaires. À cela, on ajoutera que les produits alimentaires sont légers, digestibles et peu allergènes. Ziggy accorde d’ailleurs une attention particulière aux sensibilités félines, ce qui lui permet d’offrir des repas conçus aussi bien pour les adultes que les chatons et les séniors.

Prix

Les produits coûtent 13,50-14,50 €/kg, 13,50 € étant le prix des croquettes et 14,50 €, celui des pâtées. Un code promo Ziggy de 10 % peut vous faire profiter d’économies sur votre première commande.

Avis

L’enseigne Ziggy est connue pour la grande appétence de ses produits. Pourtant, c’est surtout l’efficacité de ses recettes et leur apport en bonnes protéines et superfoods pertinents qui en font la réputation et notre avis positif suite à notre test Ziggy. Ces données lui permettent de contrôler parfaitement le facteur pondéral, mais aussi immunitaire. L’équilibre des plats est assuré et contribue à une meilleure protection contre les infections. C’est à ce titre que notre avis sur Ziggy suite à notre test s’est dévoilé plus que favorable à la marque.

ziggy_logo
Exclusivité Conseils-animaux.fr
Code promo Ziggy : 10% de réduction avec notre offre exclusive
VOIR LE CODE

Caats

caats avis

Le site Caats permet aux propriétaires de partager les informations de base au sujet du chat. Les produits alimentaires Caats sont préparés par une équipe formée d’un vétérinaire expert et d’un nutritionniste spécialisé dans la nutrition féline. Tous deux font l’analyse des données fournies au sujet des chats pour formuler des croquettes spécialement aptes à répondre à leurs besoins. La marque indique clairement la composition de chacune des recettes à la fin des documents transmis sur lesquels vous aurez renseigné les données au sujet de votre chat.

Globalement, les aliments se composent de 35 à 40 % de poisson ou de viande. On y note un taux glycémique relativement faible, à hauteur de 20 % et surtout aucune trace de céréales. Les vitamines contenues dans les recettes sont toutes d’origine 100 % naturelle.

Produits

Les chats étant des carnivores, la marque se concentre davantage sur l’apport en protéines animales. Elles sont d’origine française et parfois européenne. Les matières premières restent toutefois traçables pour un meilleur gage de qualité. Les aliments présentent tous les atouts d’une marque ultra-qualitative : digestibles, énergétiques et appétents. Ses croquettes sur-mesure contiennent moins de 25 % pour moins de 3 % dans l’alimentation humide. Les menus sont de qualité humaine.

Prix

À partir de 21-30 €/mois, vous pourrez offrir à votre chat soit de l’alimentation sèche, soit humide.
Un code promo Caats vous donnera accès à -60 % sur votre première commande de bienvenue et des surprises pour votre félin.

Avis

Notre test Caats a démontré toute la capacité de la marque à soutenir l’alimentation du félin quel que soit son profil de santé ou allergique. Enfin, pour les parents de chat les plus exigeants en termes de participation à l’économie locale, sachez que Caats s’en remet à des ingrédients issus de circuits courts. Ses viandes et ses légumes, notamment, proviennent d’élevages et d’agricultures situés en Bretagne ainsi qu’en Normandie.

caats
Exclusivité Conseils-animaux.fr
Code promo Caats : obtenez 60% + des surprises en plus dans votre commande
VOIR LE CODE

Équilibre & Instinct

Equilibre et instinct pour chat

Équilibre et Instinct est une marque dont la vision est d’offrir une alimentation de qualité aux animaux de compagnie. Pour ce faire, elle privilégie des aliments bio qu’elle propose à des prix très accessibles. Parlant d’ingrédients, les aliments commercialisés par la société sont composés de volaille fraîche et de céréales provenant de France. Auprès de l’entreprise, vous retrouverez entre autres :

  • des aliments secs (croquettes) ;
  • des aliments humides (la pâtée) ;
  • des friandises, etc.

Vous avez tout à gagner en vous référant à cette marque. Tout d’abord, elle est considérée aujourd’hui comme une spécialiste dans le domaine de la diététique animale. Ensuite, l’alimentation qu’elle présente est parfaitement adaptée au système digestif de l’animal qu’il s’agisse du chien, du chat, et même, du chaton.

Enfin, pour les animaux en surpoids, la marque propose des recettes en formule allégée. Pour les plus âgés, elle met sur le marché des aliments à texture plus molle. Tout ceci est pour préserver leur dentition fragile.

Prix

La marque propose ses produits à environ 9,50 €/kg. Un code promo Équilibre & Instinct vous offre -30 % sur votre première commande.

Avis

Les croquettes comme les pâtées sont très appétentes. Leur composition et leur richesse en fibres font qu’elles réussissent à rassasier rapidement l’animal. Elles sont, de ce fait, l’alliée idéale des chats en surpoids ou à tendance à l’embonpoint. Pourtant, les aliments ne manquent pas de contenu, notamment protéiné d’origine animale. Enfin, notre test d’Équilibre & Instinct nous a révélé que les recettes ne sont pas sans céréales, ce qui en fait la distinction par rapport à de nombreuses autres marques de cette gamme. Le rapport qualité-prix est relativement bon pour un produit alimentaire catégorisé comme étant Premium.

Équilibre & Instinct
30% de réduction sur votre première commande Équilibre & Instinct avec ce code promo
VOIR LE CODE

Pepette

pepette ration menagere chat

La plateforme Pepette est initialement née d’une volonté de proposer une alternative saine à l’actuelle Petfood française. Persuadés du besoin de revenir à de vraies valeurs, ses fondateurs bâtissent l’enseigne en se basant sur des ingrédients frais, simples et surtout sans aucune transformation. Comme l’ensemble des traiteurs pour animaux et marques de nourriture sur-mesure, elle permet de renseigner les informations nécessaires au sujet du chat directement en ligne. Du formulaire, la recette est finalement créée.

Pepette compte actuellement 3 recettes pour félins. Elles contiennent un minimum de 80 % de viande fraîche et sont pensées sans grains. La première est au poulet bio. Sa composition est comme suit :

  • Poulet bio français (80,2 %), huile de colza bio (4,6 %), brocolis bio (3,8 %), carottes bio (3,8 %), patate douce bio (3,8 %), lentilles corail bio (3,8 %), vitamines et minéraux.

Elle propose une deuxième option, cette fois-ci au bœuf haché :

  • Bœuf haché d’origine française (80 %), carottes (7,2 %), brocolis (4 %), patate douce (3,6 %), lentilles corail (3,6 %), huile de colza (1,6 %), vitamines et minéraux.

Enfin, les chats allergiques pourront profiter des saveurs de la marque grâce à une recette au lieu noir :

  • Lieu noir MSC péché en Atlantique Nord-Est (80,7 %), huile de colza (6,3 %), courgettes (6,2 %), lentilles corail (3,4 %), patate douce (3,4 %), vitamines et minéraux.

Produits

Pepette propose des plats qui se composent de viandes et de poissons sains. Une de ses recettes, au poulet, bénéficie aussi de l’appellation bio. Les recettes ne contiennent pas de céréales, ni même de gluten. Le traiteur tente, au mieux, de réduire les quantités de glucides. Globalement, nous avons donc :

  • Poulet gourmand bio
  • Poulet gourmand standard
  • Mijoté de boeuf
  • Filet de lieu noir

Les tarifs du traiteur Pepette sont loin d’être fixes et définitifs en raison des diverses formules disponibles, des options et des ajustements à faire en fonction du profil du chat. Globalement, les prix se situeront aux alentours de 35 €/mois. Un code promo Pepette permet d’économiser 40 % sur votre première box achetée.

Avis

L’un des plus grands atouts de l’enseigne est de réussir à s’adapter au détail près aux besoins du félin. De plus, elle met à contribution toute son équipe d’experts afin de réajuster constamment les recettes en fonction des changements physiologiques ou de l’évolution des intolérances. Cette équipe est non seulement compétente, mais aussi à l’écoute des moindres réactions de l’animal aux plats et leurs compositions afin de ne jamais manquer au suivi complet et précis.

Pepette
Exclusivité Conseils-animaux.fr
-40% sur votre première commande de ration ménagère Pepette avec ce code promo
VOIR LE CODE

Elmut

Elmut chat

Elmut est une marque qui propose des recettes formulées à partir de matières premières de fournisseurs locaux. Il s’agit de recettes 100 % naturelles qui comprennent un complément alimentaire exclusivement à base d’algues. Grâce à Elmut, le petit chat bénéficie d’une alimentation riche en protéines. Si les repas se composent de 70 % de viande et d’abats nobles pour un chien, le chat profite jusqu’à 90 % des protéines animales. Trois recettes sont également disponibles :

  • menu au poulet
  • menu au bœuf (riche en minéraux et adapté aux mangeurs difficiles)
  • menu à la dinde (hautement digestible et adapté aux chats souffrant de faiblesse intestinale)

La cuisson à basse température permet d’éviter tout pathogène potentiel ainsi que de préserver les nutriments d’origine. La livraison se fait par camion réfrigéré. Les repas se conservent au moins au réfrigérateur, mais 6 mois au congélateur.

Prix

Cette ration ménagère inspirée du BARF coûte entre 46,50 et 155 €/mois. Un code promo Elmut vous offre toutefois d’emblée -40 % sur votre première box.

Avis

Pour quelle raison l’inspiration BARF de cette recette a son importance ? De manière générale, les menus ménagers d’inspiration BARF ont tendance à profiter d’une focalisation sur la protéine animale plutôt que l’ensemble nutritionnel. Lors de notre test d’Elmut, nous avons pu noter toutefois confirmer que les plats de l’enseigne parisienne étaient à la fois nutritifs, rassasiants et bien reçus bien que seule la viande soit au menu.

elmut logo chien
Exclusivité Conseils-animaux.fr
40% de remise sur votre première commande Elmut pour chien, profitez vite de notre offre
VOIR LE CODE

Classement des marques d’alimentation pour chat

Marque & produitValeurs nutritionnellesPrix observéType d’alimentationAvis
Ultra Premium DirectProtéines 10 %
Matières grasses 5 %
Humidité 82 %
7,48-8,55 €/kgAlimentation sèche et humide industrielleLes plus passe-partout
Franklin Pet FoodProtéines 44 %
Matières grasses 11,5 %
10,07 à 21,56 €/kgAlimentation sèche et humide industrielleLes plus savoureuses
ZiggyProtéines 10,9 %
Matières grasses 5,9 %
13,50-14,50 €/kgAlimentation sèche et humide industrielleLes plus spécialisées
CaatsDonnées indisponibles à ce jourA partir de 21-30 €/moisAlimentation sèche et humide sur-mesureLes plus locales
Equilibre & InstinctProtéines 34 %
Matières grasses 15 %
~9,50 €/kgAlimentation sèche et humide industrielleLes moins dénuées de céréales
PepetteProtéines brutes 20 %
Matières grasses 6,4 %
Humidité 70 %
Entre 42,16 à 70,06 €/moisRation ménagèreLe plus flexible et adaptatif
ElmutProtéines 61 %
Matières grasses 30 %
Humidité 73 %
Entre 46,50 et 155 €/moisRation ménagèreLe plus inspiré par le BARF

La nourriture maison pour chat

Si vous notez de plus en plus d’intolérances chez votre félin suite à la consommation de croquettes ou pâtées industrielles, c’est qu’il est temps qu’il s’essaye à la nourriture 100 % maison. Il vous faut cependant connaître quelques bases pour lui en assurer les bienfaits.

Avantages de la cuisine maison pour un félin

À l’inverse de l’alimentation industrielle, ce n’est pas le chat qui se plie aux compositions et aux valeurs analytiques du produit, mais bien l’inverse.
D’autres éléments incontournables lui donneront tout son crédit :

  • permet au chat de se détacher des nourritures contenant des substances chimiques
  • diminue l’accumulation des triglycérides dans les tissus grâce à une nourriture moins glycémique
  • le protège contre diverses maladies
  • l’épargne et contrôle son surpoids
  • lui garantit une espérance de vie plus longue
  • prépare des repas ultra-personnalisés
  • s’adapte aux préférences et aux exigences individuelles du chat
  • répond à des besoins ponctuels comme la convalescence ou l’accident

Préparation des menus maison

Vous irez désormais saisi que le chat ne partage pas les besoins nutritionnels de l’Homme, ni même du chien. Afin de le maintenir en bonne santé, il faudra opter pour des menus maison qui contiennent :

  • 60-70 % de viande et/ou poisson
  • 20 % de légumes
  • 20 % de céréales (facultatives)
  • un CMV

Le complément pourra inclure non seulement les vitamines et les minéraux nécessaires, mais aussi des superfoods comme la levure de bière, la spiruline, des extraits de moules vertes, ou encore de l’huile spécifique.

Une fois les habitudes prises et installées, vous aurez moins de difficultés à tenir cette routine au quotidien pour des résultats visibles au bout de quelques semaines seulement.

Quelques recettes maison simples pour votre chat

Si vous manquez d’idées de recettes, voici une sélection de menus très simples à réaliser, peu chronophages tout comme peu coûteux pour que votre chat se régale comme un roi.

Menu au délicieux poulet

Tous les chats raffolent de viande de poulet. Mais, tous les plats qui en contiennent ne sont pas nécessairement qualitatifs au point de garantir une excellente digestion. En plus de d’attractivité gustative de cette recette ultra-simple, le chat sera attiré par sa facilité d’absorption et absence de méfaits gastro-intestinaux.

Ingrédients
  • 50 g de blanc de poulet
  • 1 cuillère à soupe de carottes râpées
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 3 rondelles de tomates déjà pelées
  • 3 rondelles de courgettes déjà pelées
Préparation
  • Versez votre filet d’huile dans une poêle bien chaude pour y faire revenir le blanc de poulet que vous aurez émincé
  • Découpez les courgettes en petits dés et faites-les précuire dans de l’eau bouillante avec les carottes râpées jusqu’à ce qu’elles soient bien molles
  • Égouttez-les et réservez
  • Ajoutez les légumes dans la poêle, mélangez et faites cuire pendant 10 minutes
  • Retirez le tout et servez tiède !

Menu vert à la sardine

Cette recette fait appel à la sardine, un poisson gras, mais surtout riche en oméga 3 et 6. Très appétent, il est aussi ultra-bénéfique pour le système cardiovasculaire ainsi que pour l’immunité. La recette renforcera aussi la dose de calcium pour le maintien osseux et une meilleure coagulation sanguine. Quant à l’asperge, elle démontrera tous ses atouts antioxydants.

Ingrédients
  • une boîte de sardines baignées dans de l’huile d’olive
  • 30 g d’avoine
  • 1 botte d’asperges
  • 1 brin de coriandre
Préparation
  • Placez les asperges dans de l’eau amenée à ébullition et préalablement salée très modérément
  • Après 10 minutes de cuisson, égouttez-les et sortez-les
  • A la place, mettez-y l’avoine pendant 6 minutes
  • Coupez les sardines en petits morceaux
  • Sortez le tout après la fin de la cuisson et dressez le menu dans la gamelle à votre convenance, sans oublier de saupoudrer de coriandre

Menu aux 50 foies de volaille

S’il vous arrive de cuisiner du poulet, réservez le foie pour votre chat. Celui-ci pourra vous servir pour cette recette. En plus d’être riche en protéines, le foie apporte une quantité intéressante de zinc, de fer et de vitamine B9. Le tout sans surcharge lipidique.

Ingrédients
  • 50 g de foies de volaille
  • 5 g de beurre
  • 20 g de riz
  • 20 g d’haricots verts
Préparation
  • Faites, tout d’abord, cuire le riz dans une casserole d’eau amenée à ébullition, accompagné des haricots verts équeutés
  • Après 15 minutes de cuisson, égouttez le tout
  • Placez le beurre dans une poêle chaude, puis les foies de volaille et faites-les revenir pendant 5 minutes en retournant la volaille à hauteur de 5 fois
  • Sortez les foies et coupez-les en morceaux adaptés à la taille de mâchoire de votre chat, puis, réservez le jus de cuisson
  • Dans sa gamelle, placez le riz, puis les haricots et disposez la viande sur laquelle vous verserez le jus de cuisson. Un délice pour les carnivores félins !

L’alimentation du chaton

Dans la nature, le chaton apprend à se nourrir par mimétisme de sa mère. C’est aussi elle qui se charge de l’allaiter au lait maternel les premières semaines avant qu’il puisse s’initier à la nourriture plus épaisse et plus solide au fur et à mesure. Et, lorsqu’il est domestiqué, qu’en est-il ?

L’alimentation du chaton avant sevrage

Les premières semaines de la vie d’un chaton, le bébé félin ne sait pas encore laper le lait. Il a alors besoin d’être nourri au biberon si la mère n’est pas disponible pour la tétée. Il est néanmoins conseillé de lui obtenir un biberon spécialement conçu pour les chatons et non les humains afin que le débit de nourriture ne soit pas trop conséquent. Auquel cas, le petit chat pourrait subir une déglutition inadéquate ou des aléas pulmonaires.
Donnez-lui son lait à température ambiante, ni trop chaud, ni trop froid.

L’alimentation du chaton après sevrage

Au bout de 3 semaines, il devrait être en mesure de connaître sa première transition alimentaire. Elle consistera en le passage du lait maternel à l’alimentation semi-solide. Celle-ci doit se faire sur une dizaine de jours et progressivement.
Il faudra notamment l’encourager à goûter la pâtée en en mettant un peu sur vos doigts pour le laisser prendre connaissance avec l’arôme et la texture lorsqu’il se décidera à en léchouiller un peu.
Cette pâtée pour tout-petits devra être hautement protéinée (d’origine animale) et contenir une dose importante de calcium pour l’édification de ses os.

L’alimentation pour les différents types de chat

Chasseur, sédentaire, stérilisé ou encore en gestation, chaque chat a des besoins et des exigences qui lui correspondent très précisément. C’est en respectant ces spécificités qu’il sera capable de bénéficier d’un développement sain et harmonieux.

L’alimentation du chat sédentaire et d’intérieur

Le chat sédentaire n’a résolument pas la même routine que les chats qui chassent toute la nuit à l’extérieur. L’exercice physique étant moins disponible à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement, il se dépense moins tout en ayant des besoins alimentaires de base qui ne peuvent être sacrifiés.
Ainsi, il sera nécessaire d’éviter qu’il prenne du poids en encourageant une alimentation du chat d’intérieur concentrée en nutriments, mais très légère sur le plan calorique.

  • Favoriser les protéines animales légères et faciles à absorber
  • Limiter les lipides et favoriser l’oméga 3 et 6
  • Renforcer en carnitine pour la combustion des graisses
  • Favoriser les légumes verts gorgés d’eau
  • Renforcer en chondroprotecteurs pour ses jointures en cas de surpoids

L’alimentation chez le chat stérilisé ou en surpoids

alimentation d'un chat stérilisé

Une fois stérilisé, le félin aura tendance à se montrer moins actif tout en voyant son appétit augmenter. Par conséquent, un déséquilibre pourra être inévitable si son alimentation n’est pas adaptée à sa nouvelle identité physiologique.

C’est là qu’il aura davantage de chances de prendre des kilos superflus. Pour éviter cet écueil, il faudra ajuster l’alimentation pour chat stérilisé comme il se doit :

  • une priorité donnée aux protéines animales maigres
  • un renforcement en probiotiques, prébiotiques et superfoods pour la digestion
  • des légumes verts riches en eau
  • une complémentation en antioxydants
  • de la L-carnitine
  • des chondroprotecteurs, du collagène ou de l’acide hyaluronique
  • favoriser des huiles équilibrées

L’alimentation de la femelle allaitante ou en gestation

La période la gestation ou encore de l’allaitement se caractérise par une prise alimentaire plus conséquente qu’à l’ordinaire, car la mère a à nourrir ses petits. Plus le terme approche, plus il est nécessaire qu’elle bénéficie de suffisamment de nutriments pour garantir la croissance idéale des chatons. L’écueil commun est de toutefois trop la nourrir ou pas dans les quantités adaptées. C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé de se tourner vers le vétérinaire pour établir les portions exactes à offrir à la femelle durant sa période critique.
Globalement, il faudra toutefois :

  • opter pour une alimentation plus concentrée en nutriments
  • privilégier la nourriture hyperprotéinée
  • calculer la quantité de calories supplémentaires à prévoir en fonction de la taille de la portée
  • choisir une nourriture hautement calcique
  • privilégier une alimentation riche en vitamines A, B et D ainsi qu’en antioxydants.

L’alimentation du chat sénior

Nul n’ignore encore que le vieillissement est un phénomène tout à fait naturel. Apparaissant vers l’âge de 8-10 ans chez le chat, il engendre la perte progressive de son efficacité fonctionnelle. Il est moins actif, mange moins ou de manière déséquilibrée, il cicatrise lentement. On attend ainsi de l’alimentation de combler un manque et des carences qui se font de plus en plus sentir.

Un régime adapté consistera en de multiples points qui seront ensuite à développer, modifier et eux-mêmes adapter en fonction des individualités propres à chaque chat sénior :

  • imposer des protéines animales majoritaires pour maintenir une masse musculaire décente
  • prioriser les viandes et les poissons légers et hautement digestibles
  • opter pour une composition énergétiquement concentrée, mais hypocalorique
  • choisir des fruits et légumes riches en fibres et peu sucrés
  • sélectionner les recettes réduites en sodium et en phosphore
  • favoriser le recours à des compléments et des superfoods adaptés
  • songer à l’ajout d’algues pour l’hygiène bucco-dentaire si besoin
  • opter pour une alimentation renforcée en L-carnitine pour la transformation des graisses en énergie
  • favoriser des prébiotiques pour la fonction intestinale
  • préférer les recettes enrichies en chondroprotecteurs pour la mobilité

L’alimentation du chat diabétique

alimentation du chat diabétique

Le diabète sucré est une condition qui se caractérise par une hyperglycémie de nature chronique. Ces taux élevés de glucose dans le sang sont dangereux, car sur une longue durée.
Le vétérinaire préconisera une insulinothérapie adaptée. Seulement, celle-ci s’accompagne toujours d’une alimentation réajustée, puisque les deux éléments travaillent en synergie pour stabiliser la glycémie et favoriser un poids normal :

  • éviter l’alimentation industrielle ou trop transformée
  • favoriser les protéines animales de très haute qualité et maigres
  • éviter les glucides peu digestes
  • privilégier les aliments bio et sans grains
  • donner la priorité à une nourriture hydratante
  • éviter toute composition susceptible de causer le surpoids
  • renforcer en chondroprotecteurs
  • renforcer en L-carnitine
  • renforcer en prébiotiques et probiotiques
alimentation du chat diabétique
Quelle alimentation pour un chat diabétique ?
Qu’est-ce qu’un chat diabétique ? Le diabète est une condition médicale qui implique une incapacité pour le corps de produire […]

La nourriture selon les races des chats

La nutrition féline ne s’adapte pas uniquement au profil physiologique ou de santé, mais aussi à la race. Ce sera le cas notamment des grandes races au poil long comme le Maine Coon ou encore le British Shorthair.

L’alimentation spécifique du Maine Coon

alimentation Main Coon

Si vous êtes à la recherche d’un chat à petit budget alimentaire, le Maine Coon n’est peut-être pas fait pour vous. Il s’agit d’une race très exigeante en termes de qualité et qui admet difficilement les faux pas diététiques.

Des besoins en protéines animales gargantuesques

Comme la plupart des chats à poils longs, il nécessite des besoins en protéines élevés. Il lui faut une alimentation riche, saine et de haute facture. La digestibilité des composants est une de ses grandes préoccupations, ainsi que le parfait équilibre afin de l’épargner des risques de surpoids. Chez le petit chat, les besoins caloriques seront néanmoins plus importants en raison de sa croissance. L’adulte, comme chez tous les animaux arrivant à maturité, se contentera d’une alimentation d’entretien.

Quel type d’alimentation pour le Maine Coon ?

L’alimentation du Maine Coon peut toutefois se décliner de trois manières possibles : le modèle sec, humide, mixte ainsi que la nourriture maison, à savoir BARF, RAW et la ration ménagère pour Main Coon. Bien que l’alimentation du chat maison présente des avantages inestimables, la plupart des propriétaires se tournent davantage vers les pâtées et les croquettes.

On observe d’ailleurs des écarts économiques importants entre le budget consacré au petit chat et celui consacré à l’adulte. De plus, il existe aussi des différences dues à la qualité des produits. L’alimentation haut de gamme coûte cher, mais révèle une meilleure sélection de protéines par rapport aux produits standards, généralement basés sur des sous-produits de viandes non désignées.

L’alimentation idéale du British shorthair

alimentation British shorthair

L’alimentation du British shorthair se doit d’être équilibrée, adaptée et saine. Tout excès sera susceptible de porter préjudice à la santé de l’animal, quels que soient son âge et son statut physiologique.

Une alimentation qualitative avant tout

Tout d’abord, le chat est un carnivore strict qui aura besoin d’une quantité minimale de viandes animales aptes à lui apporter des aminés spécifiques pour rester en forme. Ces viandes devront être Premium et entières. Le British Shorthair n’admettra donc pas de sous-produits responsables d’allergies importantes et qui s’avèrent toxiques. Sur une autre note, si les glucides peuvent être bénéfiques à l’organisme, on en observe à une faible teneur. En revanche, des graisses saines seront nécessaires pour la santé de sa peau et la beauté de son poil soyeux.

Quel type d’alimentation pour un British Shorthair ?

Bien qu’il existe d’autres méthodes d’alimentation comme l’alimentation traditionnelle et les boîtes de pâtée, la croquette semble être la solution la plus complète et la plus appropriée pour répondre à ses exigences nutritionnelles. Il s’agit aussi du mode d’alimentation le plus pratique pour tout maître de chat en raison de sa conservation et de son utilisation, toutes deux faciles. Attention toutefois à ne pas se laisser charmer par n’importe quelle étiquette marketing alléchante. Toutes les options ne se valent pas.

L’alimentation du chat Savannah

chat Savannah alimentation

L’alimentation du Savannah demande des exigences assez particulières. Avant toute chose, il est important de savoir qu’en plus d’être actif, ce chat est un carnivore strict.
Pour son équilibre, et pour rester en bonne santé, il a donc besoin d’une alimentation riche en protéines animales, afin de compenser ses dépenses énergétiques. Il serait tout simplement inutile de lui proposer des croquettes végans. Ensuite, les chats comme le Savannah boivent très peu d’eau. Pour éviter de se déshydrater, il est donc fortement conseillé d’opter pour la binutrition.
L’idée est d’associer les croquettes classiques présentant un taux élevé de matières premières d’origine animale à de la pâtée, à la fois riche en eau et en éléments nutritifs. Il est également possible de choisir la ration ménagère, dont l’option BARF, à condition de suivre les instructions d’un vétérinaire nutritionniste. Vous éviterez ainsi les carences et les excès.

L’alimentation du chat Sibérien

alimentation du chat sibérien

L’alimentation du chat sibérien doit prendre en compte le fait que cette race a très peu évolué depuis sa vie sauvage. Son organisme est toujours celui d’un chasseur hors norme et hypercarnivore. De ce fait, sa source nutritionnelle essentielle est et reste la protéine animale.

Une priorité donnée à la viande plutôt qu’au poisson

À l’inverse de nombreux chats domestiqués, le Sibérien affiche une inclinaison prononcée pour la viande. Cela n’est pas entièrement dû à ses préférences gustatives, mais à une crainte de carences. Le chat a besoin de vitamine K et de thiamine qui ne sont pas toujours représentées en grandes quantités dans les produits de la mer.

Quel type d’alimentation pour le chat Sibérien ?

Comme tout chat, il requiert une nutrition liée aux besoins de l’espèce, de la race comme de l’âge. Fort de son identité de chat quasi-sauvage, l’alimentation du Sibérien est celle d’un prédateur. Il s’accommode aisément de larges morceaux de bœuf, de poulet ou d’agneau. Outre les qualités protéiques, vitaminiques et minérales, ces morceaux lui sont une bonne occasion de travailler sa dentition.

La part de végétaux sera minimale. Les fruits et les légumes répondent essentiellement aux demandes en vitamines (vitamine A et E pour la peau). Ils apportent par ailleurs des fibres pour sa digestion. Un transit optimal l’épargne ainsi de toute prise pondérale éventuelle.

La race est par ailleurs dotée d’un bon profil de santé. La seule ombre au tableau reste une faible prédisposition à la cardiomyopathie hypertrophique. Les acides gras essentiels polyinsaturés sont efficaces pour lutter contre ces pathologies cardiaques. L’huile de poisson, de colza et les graines de lin sont d’excellentes options pour l’apport en oméga 3 nécessaire.

L’alimentation du Sacré de Birmanie

alimentation Sacré de Birmanie

Le Birman est un chat doux et calme qui peut toutefois se révéler très joueur par moments. Il s’épanouit grâce à une alimentation de haute qualité. L’alimentation du Sacré de Birmanie doit prendre soin de sa peau et l’aider à maintenir un poids de forme idéal.

Un petit appétit, de grandes exigences

Il se caractérise par un appétit relativement léger. Cela ne l’empêche cependant pas de faire part de ses préférences. S’il n’affectionne pas un menu, il se contente de le laisser sur le côté. Il est ainsi préférable d’opter pour des croquettes appétentes au bon goût de protéines et d’huile de poisson. S’il se montre difficile à convaincre, son menu peut intégrer de la levure de bière. La bi-nutrition hydratante est une solution supplémentaire dans les cas les plus ardus.

Quel type d’alimentation pour un Sacré de Birmanie ?

Le Birman affiche une bonne santé. Ses seules prédispositions médicales sont d’ordre oculaire, rénale et pondérale. C’est pourquoi il doit bénéficier de protéines entières et riches en acides aminés pour garder sa vitalité.

Les acides gras essentiels sont aussi indispensables à sa diet pour la santé de ses yeux et de ses poils. L’acide α-linolénique peut l’aider à maintenir un poids idéal. Une teneur raisonnable en phosphore le préserve aussi de tout trouble rénal. Fruits, légumes comme légumineuses doivent s’assurer de pouvoir fournir des vitamines A, B, C, D, E et K.

Le chat qui ne mange plus : les causes et solutions

chat ne mange plus ses croquettes

Il peut être difficile de voir son chat refuser la nourriture et parfois maigrir sous nos yeux sans savoir comment réagir. Nous savons qu’il peut être très exigeant, mais un animal qui refuse de manger pendant plus de 24/48 h a résolument d’autres raisons que le simple manque d’appétence de sa nourriture. En d’autres termes, il peut s’agir d’une manière de vous dire que quelque chose ne va pas.

Les symptômes les plus courants

L’anorexie est le phénomène décrit en question. Cela dit, le fait de ne pas manger pendant plusieurs heures ou plusieurs jours n’est pas considéré comme étant une pathologie en ce qui concerne le chat. Pourtant, s’il est vrai que nous ne faisons pas face à une maladie à part entière, le refus de s’alimenter peut dissimuler un trouble bien plus grave encore.

La raison pour laquelle l’anorexie n’est pas perçue comme une maladie réside aussi dans le fait que le chat soit un carnivore qui peut rester jusqu’à 3 jours sans s’alimenter sans que sa santé en subisse des conséquences dramatiques. Seulement, il peut y avoir des raisons de s’inquiéter de l’état d’un chat après 24 h de jeûne, d’où cette limite fixée pour se tourner vers un professionnel si le chat ne se décide toujours pas à manger.

Plusieurs symptômes pourront alerter le propriétaire et notamment :

  • la perte de poids
  • la léthargie
  • la diarrhée
  • la déshydratation
  • l’hypersalivation
  • les vomissements
  • les signes d’infection
  • la respiration difficile
  • les fluctuations d’humeur et de comportement
  • la mauvaise haleine
  • le gonflement du ventre

Quelles sont les causes d’un chat qui ne mange plus ?

Il n’existe pas une cause, mais des causes, toutes potentielles, qui pourraient expliquer le refus de manger chez le chat. Celles-ci peuvent être catégorisées en deux parties distinctes : les causes psychologiques et les causes médicales.

Les raisons psychologiques

Individualiste dans l’âme, le chat fait toutefois partie de son environnement. Ses réactions, son humeur ou encore ses activités sont influencées par son contexte et les différents changements qui peuvent s’y opérer. Or, le félidé tolère difficilement le moindre changement. Aussi, les raisons psychologiques s’articuleront en majorité autour de cette idée du changement :

  • le stress du déménagement
  • la néophobie alimentaire
  • l’instabilité émotionnelle face à l’arrivée d’un bébé ou d’un nouvel animal
  • le mal des transports

Les raisons médicales

Lorsque la raison principale n’est pas à lier au changement de routine, c’est du côté de la santé qu’il faut se tourner. Les principales causes médicales comprendront :

  • l’effet secondaire de la vaccination
  • l’infestation d’un parasite microbien
  • les problèmes bucco-dentaires
  • les maladies et troubles du système digestif
  • les maladies rénales
  • le cancer

On parle toutefois bien de raisons principales, car l’anorexie du chat n’est pas un phénomène linéaire. Nous parlons davantage de phénomène multifactoriel dont les traitements incluront : les compléments alimentaires et anti-stress, les phéromones de synthèse, les friandises, les anti-parasitaires, les médicaments orexigènes qui boostent l’appétit ou encore l’alimentation adaptée. Dans les cas les plus sévères, l’intervention d’un vétérinaire sera le seul juge

Les friandises pour chat

Friandises pour chat

Les friandises pour chat, c’est le produit par excellente pour créer le lien entre vous et votre animal.

Les bienfaits des snacks

D’abord, ils participent à l’hygiène bucco-dentaire de votre minou en aidant à combattre la formation de tartre et de plaque dentaire grâce aux frottements sur les dents de votre chat.
Certaines gourmandises peuvent aussi aider votre compagnon à quatre pattes à digérer ses boules de poils.
D’autres peuvent compléter son régime alimentaire.

Quand et comment les utiliser ?

Vous venez d’accueillir un minou dans votre maison ?
Créez la confiance entre vous en lui offrant pour partager un instant de plaisir.

Mettez-en un dans sa gamelle pour qu’il s’y habitue et qu’il prenne ses repères. Vous pouvez utiliser cette technique pour le rassurer lorsque vous vous êtes absentés plus longtemps que d’habitude.
Ils sont un excellent moyen pour faire passer un médicament.
Eduquez votre chat avec, en encourageant son comportement et en privilégiant l’éducation positive.
Enfin, utilisez les pour favoriser son activité physique : Si votre chat n’est pas du genre sportif, mettez quelques bonbons dans un distributeur rond de croquettes à trous. Votre chat devra faire rouler la boule pour les faire tomber et les manger.

Lesquels choisir ?

Malgré tous les bienfaits qu’offre ce plaisir, il faut être attentif à ce que vous donnez.
En effet, il est fortement déconseillé de donner des snacks à base de chocolat ou de sucre.
Privilégiez plutôt des aliments naturels, bio, 100% pure viande ou aux céréales.

Vous pouvez les donner sous forme de petits biscuits, de bonbons ou de bâtonnets selon la marque que vous achetez ou ceux que vous fabriquez. Il est vivement recommandé de consulter votre vétérinaire pour connaitre le type de friandise adaptée à votre chat afin de lui donner la meilleure selon ses besoins.
Vous pouvez réaliser vos propres gourmandises grâce à des recettes fait maison, naturelles, au thon ou autre poisson par exemple.
Assurez vous de bien choisir votre recette afin qu’elle contienne des produits naturels et sans sel.

Les meilleures marques

Si vous ne savez pas comment faire ou si vous n’avez pas le temps, optez pour l’achat d’une marque spécialisée dans le domaine.
Vous serez certain(e)s de proposer le snack idéal.

  • Catisfactions propose des friandises à moins de 2 kcal par portion. Elles existent sous forme de sachet de 60g et sont pleines de vitamines et de minéraux.
    Plusieurs parfums sont disponibles : Thon, Saumon, Poulet ou Fromage
  • Whiskas, en plus de leurs biscuits au lait pour chaton, ou ceux qui aident au contrôle de leurs boules de poils, propose aussi des sticks au poulet ou au saumon.

Leur prix varient entre 0.82€ et 1.69€ les 60g

Les aliments toxiques au chat

donner des fruits et légumes au chat

Certaines nourritures sont réputées être, particulièrement, dangereuses pour le félin. Le maître doit, dès lors, surveiller tout ce que son compagnon ingère, au risque de provoquer une intoxication alimentaire – ou au pire – sa mort. Quels sont les aliments toxiques interdits au chat ? Faisons-en un focus.

Peut-on donner des fruits et légumes au chat ?

Les légumes et fruits renferment d’innombrables quantités de nutriments indispensables au bien-être de l’homme, mais qu’en est-il pour le chat ? Ils ne sont pas trop digestes pour les chats et ne sont pas trop recommandés. Toutefois, en faible quantité, ils peuvent être bénéfiques pour votre animal. En plus d’apporter une texture plus agréable à leur nourriture, ils aident à prévenir certaines maladies comme l’obésité. Ils épargnent le matou des risques de cancer et boostent le système immunitaire.

Les légumes et les fruits qui sont bénéfiques pour votre chat sont : les pommes, les haricots verts, les courgettes, les carottes, etc. L’essentiel est d’introduire progressivement ces aliments dans le plat de vos chats et chatons, car ils risquent de ne pas les aimer. Aussi, ne les brusquez pas et n’essayez pas de remplacer leur régime de base par lesdits aliments. Ce sont des apports nutritionnels secondaires.

Quels sont donc les aliments toxiques pour chat ?

Si certaines variétés peuvent être ajoutées précautionneusement à la ration journalière des chats comme friandises, d’autres doivent être évincées de leur alimentation. C’est le cas du raisin, de l’ail, de l’oignon, des agrumes, des noix et des noisettes, des champignons sauvages, etc. Ils sont toxiques pour votre animal et peuvent provoquer des douleurs abdominales, des vomissements, des diarrhées, des tremblements musculaires ou une pancréatite. Ces aliments sont donc à tenir hors de la portée des chats.

Que faire si le chat mange accidentellement ces aliments ?

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, l’idéal est d’éviter – autant que faire se peut – d’exposer votre chat à ces nourritures toxiques. Cependant, si malgré vos mesures de sécurité, votre boule de poils est parvenue à en manger, consultez rapidement votre vétérinaire. Ce dernier procèdera à un diagnostic, permettant d’évaluer le niveau de toxicité de la nourriture. Il faut, en revanche, éviter l’automédication. Cette pratique risque de faire plus de mal que de bien à votre animal à quatre pattes.

Quand est-il nécessaire de faire un régime pour chat ?

regime du chat

Un chat normal pèse à peu près 3,5 à 5 kg sauf pour certaines races robustes. Si votre chat compte quelques kilos de plus, il faut le mettre au régime pour le maintenir en bonne santé. L’obésité peut être fatale pour votre compagnon si elle n’est pas traitée convenablement.

Pourquoi mon chat est-il obèse ?

Le problème de surpoids peut provenir de différents facteurs. Premièrement, l’obésité résulte, parfois, d’une alimentation non équilibrée. Le matou consomme plus de calories qu’il ne lui en faut. Deuxièmement, il se peut que le maître gâte trop souvent sa boule de poils avec des friandises. Enfin, d’autres facteurs comme la stérilisation, le stress, les médicaments… sont aussi susceptibles d’entraîner la prise de poids.   

Quels sont les principes du régime félin ?

Pour mettre en place un régime pour chat, il faut suivre certains principes :

  • Déterminer l’origine de la prise de poids afin de trouver le régime adéquat.
  • Augmenter les exercices physiques en proposant des outils ludiques au chaton.
  • Repartir la ration du chat en plusieurs repas par jours.
  • Choisir une alimentation de qualité premium qui contient moins de céréales et plus de protéine animale.

Quelle est la meilleure alimentation d’un chat au régime ?

Les croquettes et les pâtées sont fortement recommandées par les vétérinaires puisqu’ils contiennent les apports nutritifs essentiels au chat. Un régime mixte peut, même, s’avérer bénéfique, pour favoriser la satiété. Enfin, les aliments riches en fibre sont à privilégier pour soutenir le transit. Toutefois, pensez à bien contrôler la ration de votre minet.

Que faire après le régime ?

Un chien ou un chat sous régime a besoin d’un suivi sur son alimentation, pour éviter qu’il ne retombe dans le piège du surpoids. Pour ce faire, pesez régulièrement votre animal en maintenant son poids idéal. Par ailleurs, gardez toujours un régime alimentaire sain et équilibré.

La bi-nutrition pour chat

On observe une montée progressive des critiques au sujet de l’alimentation exclusive chez le chat. De plus en plus de parents de félins se tournent alors vers l’alternative ultime qu’est l’alimentation mixte. Encore méconnue pour certains, elle compte pourtant bon nombre d’avis positifs à son actif.
Plus que de se présenter en solution alternative, elle s’érige de plus en plus en modèle surpassant les méthodes alimentaires traditionnelles.

Le principe de la bi-nutrition

Elle se définit comme l’association d’alimentation sèche et humide. La catégorie humide ne forme toutefois pas un modèle homogène. On y trouve des terrines, de la pâtée, des mousses, des sauces ainsi que la ration ménagère. Les repas seront distribués sous forme d’alternance [contenu sec – contenu humide] ou sous forme de mixture des deux au sein d’un même repas.

À qui s’adresse l’alimentation mixte ?

Elle est mise en place par les parents de chat qui ont à l’esprit de booster l’appétence d’un contenu de gamelle, de rendre les repas plus attrayants ou d’aider le chat difficile à s’alimenter.
Globalement, la bi-nutrition s’adresse aux profils qui suivent :

  • le chat peu gourmand
  • le chat malade ou convalescent
  • le chat en perte d’appétit
  • le chaton curieux et gourmand
  • le chat en insuffisance rénale ou urinaire
  • le chat diabétique
  • le chat âgé
  • le chat souffrant de problèmes dentaires
  • le chat en déséquilibre pondéral

Les atouts de la bi-nutrition chez le chat

Les avantages ne se limitent pas à l’apport en eau, bien qu’elle représente le premier facteur de sélection pour la plupart des propriétaires :

  • elle augmente le volume d’eau ingéré
  • elle aide à l’administration de médicaments
  • elle fait de l’heure du repas un moment de jeu
  • elle diminue les risques de formation de la plaque de tartre

Bien sûr, on relèvera aussi quelques inconvénients :

  • elle est plus chère que l’alimentation sèche exclusive
  • elle se conserve moins bien que l’alimentation sèche exclusive
  • elle n’est pas adaptée à tous les profils physiologiques

Quel est l’opinion des vétérinaires sur la question de la bi-nutrition ?

Les vétérinaires et nutritionnistes s’allient derrière la cause de la bi-nutrition en raison de la pertinence nutritionnelle de sa composition et de la stratégie de compromis et de flexibilité qu’elle implique. Elle peut, en effet, s’abolir des mauvais aspects de l’alimentation sèche et humide tout en n’en retenant que le meilleur.

Les spécialistes mettent toutefois en garde contre l’usage impropre de l’alimentation mixte qui est une aide, un outil de prévention, mais en aucun cas un traitement en cas de maladies déclarées. Elle ne doit pas permettre de passer outre la médicamentation si nécessaire ou encore le recours à un unique aliment de prescription.

Que retenir de la nourriture pour chat

Les chats sont des carnivores, raison pour laquelle leur alimentation doit être constituée de protéines de qualité et en quantité. Aussi, on doit y retrouver une faible part de glucides et une teneur presque insignifiante d’ingrédients d’origine végétale, quel que soit le type d’alimentation. C’est ainsi que l’on définit la meilleure nourriture pour le chat.

L’alimentation industrielle, oui, mais pas n’importe laquelle

Pour des raisons pratiques, plusieurs propriétaires de chats préfèrent les produits alimentaires industriels. Ces derniers répondent favorablement aux critères ci-dessus énumérés. Par ailleurs, les croquettes ou pâtées sont conçues en fonction de l’âge, de la race et des problèmes de santé du chat. Il vous revient donc de choisir ceux qui conviennent parfaitement à votre chat.

Pour ce faire, vous pouvez vous rendre dans les animaleries ou, mieux encore, sur les sites de fournisseurs de renom qui exhibent des articles de grande qualité. Notez qu’il existe des abonnements de croquettes ou pâtées pour chat à des prix intéressants et qui inclut la livraison.

L’alimentation maison ou sur-mesure, la solution idéale ?

D’autres parents, par contre, prônent l’alimentation BARF ou l’alimentation naturelle. Le principe d’un tel régime est d’alimenter le chat de la même façon qu’un carnivore exclusif. C’est épouser l’idée que le chat ne doit consommer que des viandes et poissons crus. Il ne faut également pas oublier que les légumes et les fruits sont bénéfiques pour la santé de votre animal. Toutefois, ils doivent être administrés en petites quantités.

Si un tel régime a tout lieu d’être, il est toutefois plutôt recommandé de se tourner vers un traiteur expérimenté à moins que vous ne soyez vous-même expert en nutrition féline.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024