Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Alimenter ses poissons : quelle nourriture choisir ?

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour poissons
nourriture pour poissons

Les espèces végétales sont capables, grâce à la photosynthèse, de produire les éléments organiques et nutritionnels nécessaires à leur croissance. Pour les animaux comme le poisson, cela n’est pas possible. En effet, pour le développement, la vitalité et la reproduction des poissons, la bonne alimentation joue un rôle prépondérant. Elle est aussi gage de leur bonne santé.

Il est donc indispensable de leur apporter régulièrement une ration alimentaire riche en substances nutritives et en éléments organiques d’origine animale et/ou végétale. Selon les besoins de chaque type de poisson, il existe diverses catégories d’aliments comme c’est le cas pour la nourriture des animaux de compagnie. Voici donc un guide élaboré pour vous aider à bien nourrir vos poissons.

Les différents types d’aliments pour poissons

Pour assurer aux poissons une alimentation équilibrée et saine, on distingue trois grands ensembles d’aliments. Il s’agit des nourritures naturelles, des compléments alimentaires et des aliments complets.

Que savoir des aliments naturels pour poissons ?

Les aliments naturels se retrouvent et se reproduisent ordinairement dans les étangs ou dans les nageoires. Ce type d’aliment est constitué de débris de matières organiques, de micro-organismes, de vers de terre, d’insectes, de larves, de mollusques, de végétaux aquatiques, d’autres animaux aquacoles et autres. Il faut noter que c’est la qualité de l’eau qui détermine la quantité des nourritures naturelles pour poisson présentes dans l’étang.

Les aliments de complément, l’essentiel à retenir

Les aliments de complément sont quant à eux apportés fréquemment aux poissons dans leur milieu de vie. Ils sont facilement trouvables sur le marché pour acheter. Il s’agit des nourritures produites à base de plantes aquatiques et terrestres, les restes de repas, de sous-produits de la charcuterie (viande, abats), etc. En effet, le rôle d’un aliment de complément pour les poissons est bien spécifique : renforcer les valeurs nutritionnelles présentes dans les aliments naturels et prévenir les carences et les maladies.

Les aliments complets pour poissons : ce que c’est

En ce qui concerne les aliments complets comme les cichlides, ils sont, au même titre que les compléments alimentaires pour poisson, donnés régulièrement aux poissons. Cependant, les constituants sont ici sélectionnés avec un soin particulier. Le rôle des aliments complets est d’apporter toutes les substances nutritives indispensables à la survie des poissons, ainsi qu’à leur mécanisme de reproduction. L’une de leurs spécificités est qu’ils s’absorbent facilement et se digèrent vite dans l’organisme de l’animal. Tout ceci fait qu’à l’achat, le prix d’un aliment complet se trouve plus élevé et propond.

Le choix d’une alimentation complémentaire pour les poissons

Faire l’option d’associer aux aliments naturels, de la nourriture complémentaire se justifie sous deux aspects, principalement pour ce qui concerne les poissons en élevage dans un étang. D’une part, si les aliments présents naturellement dans la mare sont insuffisants ou non, il est capital d’y introduire très souvent des aliments extérieurs. Cela permet de favoriser un développement normal des poissons.

D’autre part, ce mode d’alimentation permet de stimuler la reproduction des poissons afin d’avoir très souvent une moisson abondante à la récolte. Ainsi, votre niveau de production aquacole est intensif et non plus extensif.

Comment bien faire le choix des aliments de complément pour poisson ?

Le choix une alimentation complémentaire doit être guidé par certains critères afin d’obtenir des résultats probants.

Un bon aliment de complément est tenu d’être caractérisé par une richesse en protéines brutes et en hydrates de carbone. L’autre valeur nutritive qu’on doit y retrouver est les fibres, mais en faible quantité. Ajouté à cela, il doit être reconnu comme étant adapté aux besoins alimentaires du type de poissons que vous avez. Pour l’aspect économique, il est recommandé de préférer les aliments de compléments à coût raisonnable, c’est-à-dire éviter ceux qui sont proposés à des prix dérisoires.

Alors, si telle est que vous avez une petite exploitation aquacole ou piscicole, il serait judicieux de vous mettre en groupement avec vos paires de la région. Cela vous offre l’avantage de faire des achats en gros. Comme corollaire, les prix d’acquisition, de transport et d’entreposage se trouvent réduits.

De quoi un aliment de complément adéquat doit-il être constitué ?

Pour constituer une bonne nourriture pour les poissons, les éléments nécessaires sont nombreux et de divers ordres.

Au prime abord, il s’agit des végétaux d’origine terrestre (herbacés, des légumineuses, des fruits de jardin, des légumes) et aquatique (jacinthe d’eau, laitue d’eau et lentille d’eau, etc.). Deuxièmement, il y a les petites espèces animales présentes dans les sols telles que les chenilles, les termites, les vers-de-terre, etc.

À ceux-ci s’ajoutent les poissons (eux-mêmes) et d’autres bestiaux aquatiques comme les grenouilles, les têtards, les reptiles marins. Ensuite, les céréales sont d’excellents ingrédients pour la production d’aliments de complément pour poissons. On peut à ce sujet noter le riz, le blé, le mil, le soja, le maïs, etc. Enfin, les déchets ou les tourteaux d’autres produits agricoles sont sollicités pour constituer une alimentation supplémentaire aux poissons. Par ailleurs, les débris de boucherie (les abats, le sang, les panses et leurs contenus, etc.) et les fientes d’animaux sont pris en compte.

Découvrez le tableau ci-après qui renseigne sur la teneur en valeur nutritive de quelques produits souvent utilisés dans la fabrication de l’alimentation supplémentaire pour poissons.

ProduitsTeneur en eau (%)Teneur en protéines brutesTeneur en hydrates de carboneTeneur en fibres
Riz11, 3FaibleTrès élevéTrès faible
Blé12,1ÉlevéTrès élevéFaible
Arachides10Très élevéÉlevéÉlevé
Graines de coton7,8Très élevéÉlevéTrès élevé
Tourteaux de noix de coco8,5ÉlevéTrès élevéÉlevé
Déchet de canne à sucre45,8Très faibleÉlevéTrès élevé
Jacinthe d’eau91,5Très faibleTrès faibleTrès faible
Sang de porc79,6ÉlevéNulnul
Panse de bovin et son contenu57,5Très faibleÉlevéÉlevé

Notez que c’est la mise en commun de plusieurs de ces ingrédients qui donne un aliment complémentaire pour poissons. Ainsi, les poissons trouvent dans l’alimentation qui leur est fournie tous les protéines, les carbones, les vitamines, les minéraux et les fibres nécessaires à leur croissance et leur bonne santé.

Lorsque vous vous approvisionnez en aliments de complément, assurez-vous qu’il s’agit d’un mélange de plusieurs produits. Toutefois, les ingrédients fibreux doivent être en faible quantité. Deux types de vitamines sont nécessaires à la vitalité des poissons : les vitamines liposolubles et les vitamines hydrosolubles. Les aliments qui les fournissent aux poissons sont les aliments de sous-produits de végétaux et d’animaux. Elles sont également présentes dans les nourritures en lipides.

Un point très important ! Tous les poissons ne se valent. Avant d’acheter de la nourriture pour vos poissons, tenir compte de leur catégorie est un aspect à ne pas négliger.

Où acheter de la nourriture pour poisson ?

Donner de la nourriture aux poissons en élevage ne présente aujourd’hui aucune difficulté. La meilleure alternative qui s’offre aux exploitants piscicoles et aquacoles pour subvenir convenablement aux besoins alimentaires de ces animaux est l’achat des aliments. De nombreuses marques de renom ne cessent de produire de la nourriture poisson de qualité. Ce sont des produits riches en protéines, en lipides, en glucides, en vitamines et en minéraux qui sont commercialisés un peu partout.

Les endroits les plus courants où sont mis en vente les aliments indispensables à la nutrition et à la bonne santé des poissons de tous types sont les magasins ou les commerces spécialisés. La plupart du temps, on retrouve dans ces boutiques non seulement de la nourriture pour les poissons, mais aussi des produits de soin et des accessoires qui leur sont destinés. Pour en trouver dans votre région, il faut se renseigner auprès de ses collègues dans le domaine ou consulter Internet pour obtenir une bonne adresse. Par ailleurs, aujourd’hui, il est aisé de trouver tout ce dont on a besoin pour nourrir ses poissons sur la toile grâce à des sites de vente dédiés au secteur de l’animalerie et de l’aquariophilie. Il s’agit des boutiques en ligne qui offrent l’avantage de trouver des aliments de très bonne qualité à bon prix.

Le choix de la nourriture pour les poissons en bassin

D’entrée de jeu, il est à noter qu’on distingue différents types de poisson de bassin. Ils diffèrent principalement par leur taille et leurs exigences alimentaires. Il existe des poissons de bassin qui se développent et se déplacent à quelques dizaines de centimètres de la surface de l’eau. Comme exemple, il y a les carpes, les poissons rouges et autres. On les appelle communément les ‘’poissons de surface’’. Ils s’alimentent de nourritures fabriquées de sortes à flotter au-dessus de l’eau.

Les autres espèces de poissons de bassin sont qualifiées de ‘’poissons de fondé’’ et on les trouve dans des nageoires peu développées. Ce sont en fait des animaux aquatiques qui vivent au profond de la cuve ou de l’étang. C’est le cas des esturgeons et des tanches. Ils ne consomment que des aliments lourds et qui descendent au fond de l’eau. L’enseigne JBL est réputé dans la conception de ce type de nourriture. À titre indicatif, le prix du JBL NovoBel varie entre 2,49 euros et 14 euros, en fonction du volume de la boite (en litre ou millilitre).

Pour donc nourrir les espèces de poissons de surface, il faut obligatoirement opter pour des aliments qui restent en surface, c’est-à-dire au-dessus de l’eau. Quant aux poissons de bassin de fond, il faut acheter des nourritures pour poissons qui coulent jusqu’au fond de la retenue.

En outre, la taille de tous les poissons qui évoluent dans votre bassin doit être considérée avant de leur distribuer des nourritures. La taille des poissons de bassin se catégorise souvent avec trois lettres : S (pour poissons de 10 à 30 cm), M (pour poissons de 30 à 60 cm) et L (pour poissons de 60 à 90 cm).

Aux poissons de taille S, il faut donner des nourritures de 3 millimètres. S’ils sont dans la catégorie M, distribuez-leur des aliments d’une grosseur d’au plus 6 millimètres. Pour les poissons de bassin de taille L, optez pour des aliments de 9 millimètres. Maintenant, lorsqu’il y a dans un même bassin, des poissons de différentes grandeurs, il faut mélanger des aliments de diverses grosseurs.

Quelle est la particularité de la constitution de la nourriture pour poisson de bassin ?

Le mode alimentaire appliqué aux poissons de bassin ne se différencie pas autant de la façon de nourrir les poissons en général. Pour leur garantir ceux dont leur organisme a besoin pour avoir un cycle de vie normal, les aliments des sources naturelles sont en principe suffisants. Dans les magasins spécialisés, des produits alimentaires pour poissons qui sont proposés à la clientèle sont fabriqués en tenant compte de cet aspect.

À propos des aliments de complément, la plupart des poissons de bassin se contentent de manger les végétaux aquatiques. Vous pouvez donc vous en approvisionner (ou en chercher dans les cours d’eau par exemple) et les mettre dans le contenant. Certaines espèces comme les poissons rouges raffolent de larves présentes dans l’étang.

À savoir : Il arrive de constater que vos poissons ont perdu l’appétit et qu’ils ne mangent plus toute la ration recommandée que vous leur donnez. Cela peut être dû à certains facteurs dont le déséquilibre de l’eau contenue dans le bassin. Prenez donc soin de vérifier le taux de pH. Contrôlez dans le même temps la teneur de l’eau en nitrate, nitrites, ammoniac et carbonate de calcium.

Quelles techniques pour bien nourrir ses poissons de bassin ?

Plusieurs facteurs extérieurs peuvent porter atteinte à la vie normale des poissons au sein du bassin. De ce fait, il est important d’éviter tout ce qui peut infester l’eau. Cela passe en grande partie par le soin que vous associez à la manière dont vous les nourrissez. En effet, pour préserver les conditions aquatiques recommandées, il faut faire en sorte que les aliments ne troublent pas l’eau. Cela consiste donc à donner aux poissons exactement, la quantité de nourriture nécessaire.

4 à 5 minutes après la distribution des aliments, les poissons doivent normalement avoir fini d’avaler ce qui leur a été donné. Après ce temps, les aliments en suspension se décomposent. Avant que cette décomposition ne se produise, il faut, grâce à une épuisette à filtres serrés, extraire les restes de nourritures. Cette tâche peut s’avérer infaisable dans le cas de l’alimentation des poissons de bassin de fond. Il importe cependant de savoir que débarrasser le bassin des aliments quotidiennement est une obligation pour la survie des animaux. De façon spécifique, si les poissons sont dans leur saison de reproduction (mâle comme femelle) ou s’il y a la présence des alevins, la filtration de l’eau du réservoir se fera 3 fois en 24 heures.

Pour répandre la nourriture, vous pouvez utiliser un distributeur. C’est un des accessoires utiles en aquaculture et en pisciculture. Vous pouvez facilement vous en procurer dans le commerce. Il permet surtout de répartir, sans la moindre contrainte, l’aliment sur toute la surface du bassin quels que soient les litres d’eau. Ainsi, tous les poissons arrivent à se délecter.

Nourrir les poissons de bassin en fonction des saisons de l’année

Pour bien alimenter les poissons de bassin, la saison compte dans le choix des aliments. Il est vrai que dans toutes les localités, les températures ne sont pas identiques en toute période. Un des conseils essentiels à garder à ce niveau, c’est de vous instruire sur les besoins alimentaires des espèces de poissons que vous élevez. L’organisme de certains types de poissons de bassin demande des substances nutritives particulières au cours de certaines saisons.

Comment nourrir ses poissons de bassin au printemps ?

Au printemps, les êtres vivants se raniment. Les poissons ne font pas exception à cette renaissance saisonnière. Il est conseillé en cette période de se remettre peu à peu à alimenter les poissons qui vivent dans votre bassin, notamment lorsque l’eau arrive à une température d’au moins 10 °C. Cette reprise de l’alimentation des poissons peut commencer à une fréquence d’une fois par semaine. À raison que la température évolue, vous pouvez augmenter le rythme.

Comment alimenter ses poissons de bassin en été ?

Dès que la température commence à augmenter, l’appétit des poissons augmente. C’est ce qui se passe en été. L’apport alimentaire journalier doit être plus important en cette période. Dès que vous retirez de la surface de l’eau le reste de nourriture 5 minutes après la distribution, vous êtes cette fois-ci appelé à remettre une quantité. Cela implique que vous devez acheter davantage d’aliments.

Si telle est que des végétaux aquatiques, des larves ou des bactéries se trouvent dans vos réservoirs, vous êtes dans une certaine mesure soulagée.

Dans le cas où vous allez en vacances, il n’y a pas d’inquiétudes à avoir. Grâce à des distributeurs automatiques ou une mangeoire automatique, vous pouvez assurer l’alimentation de vos poissons en élevage. Avec un budget de 55,90 euros, vous pouvez acquérir un distributeur automatique et une mangeoire automatique.

Comment nourrir ses poissons de bassin en automne ?

De toutes les saisons d’une année l’automne est l’une des périodes au cours desquelles les poissons mangent très peu. La raison de cette perte d’appétit est liée au froid qui commence à se faire sentir et l’éclairage du jour qui diminue. Alors, contrairement à ce qui est prescrit au printemps, vous devez baisser le rythme et la quantité des aliments. L’apport doit être, en cette saison, d’au plus une fois toutes les semaines.

Peut-on donner à manger à ses poissons de bassin en hiver ?

En raison du froid (température : -10 °C) qui s’installe en hiver, les poissons se mettent au repos total. Par conséquent, vous n’avez pas besoin de vous soucier pour leur alimentation. Par contre, si la saison d’hiver est exceptionnellement douce, optez pour le système d’alimentation recommandé en automne.

Les types de nourriture pour les poissons d’aquarium

Les poissons d’aquarium ou d’eau douce apprécient à la fois les aliments secs et les nourritures vivantes. Les poissons jouissent d’une bonne croissance lorsque leur alimentation est variée.

Quels sont les aliments secs pour les poissons d’aquarium ?

En aquariophilie, vous avez différentes sortes d’aliments secs avec lesquels vous pouvez nourrir vos poissons. Ils présentent divers atouts aussi bien pour la nutrition de ces animaux que pour votre budget. Les nourritures sèches pour les poissons sont produites par les exploitants piscicoles et aquacoles. Ce type d’alimentation apporte toute la valeur nutritive nécessaire au poisson. Il est digeste et trouble moins l’eau de la citerne. Les plus prisées sont :

  • Les nourritures en flocons

Elles sont les plus répandues et sont adaptées à toutes les espèces de poissons d’aquarium. Spécifiquement, elles sont distribuées aux poissons de surface comme les guppies. Leur conservation est en plus aisée. En matière de substances nutritives, les nourritures en flocons sont riches en nutriments (protéines, carbones, fibres…) et en oligo-éléments. Vous pouvez opter pour l’achat des flocons de tétramin.

  • Les nourritures en granulés

Celles-ci s’apparentent aux aliments en flocons du point de vue aspect de présentation et apport nutritionnel quotidien. La nuance entres ces deux nourritures pour poissons d’aquarium est que celles en granulées, il en existe qui flottent et d’autres qui descendent au fond des bassins. La nourriture en granulé convient aussi bien aux poissons de surface qu’à ceux de fond. Cet aliment est idéal comme nourriture pour les poussins rouges (omnivores) et pour les cichlidés.

Les couleurs d’un aliment en granulé montrent qu’il est soit composé de plantes (couleur verte), soit des produits d’animaux (couleur rouge) ou soit des deux. Comme exemples d’aliments en granulés, il y a ceux des marques Nano, Tetra gold Japan et Saki-Hikari Fancy Goldfish. Ils peuvent coûter en moyenne à partir de 5,60 euros la boîte.

  • Les nourritures en pastilles

Il s’agit notamment les algues ici. Elles ont la même teneur en substances nutritives et cette recette à la particularité de se décomposer lentement. Il est conçu pour l’alimentation des poissons de fond qui les assimilent très bien.

  • Les nourritures pour les périodes de vacances

Pendant votre absence, lors des vacances d’été par exemple, il y a des aliments types que vous pouvez donner à vos poissons. Ils se présentent sous l’aspect d’un bloc. Leur désintégration nécessite plusieurs jours. ils vous permettent d’assurer à vos poissons une alimentation riche en nutriments jusqu’à une durée de deux semaines. Le tout dépend de la grosseur des blocs mis en des piles. C’est une bonne alternative à adopter lorsque vous ne disposez pas de distributeurs automatiques.

Quels sont les aliments vivants pour les poissons d’aquarium ?

Les nourritures vivantes sont aussi de plusieurs sortes et elles offrent plus d’avantages nutritifs. Il est quand même important d’en faire usage ne serait-ce qu’une fois le mois tout en les choisissant en fonction du type de poissons. Il y a :

  • La nourriture vivante artémia

Dans les groupes des aliments vivants pour les poissons, les artemias sont plus utilisées. Ils sont faciles à élever par soi-même et constituent des aliments complets pour les poissons d’aquarium. L’artémia pond des œufs planctoniques qui peuvent servir de nourriture vivant pour les poissons.

  • Les vers de vase

Ces nourritures vivantes sont également très appréciées dans le domaine de l’aquariophilie parce qu’elles sont riches en nutriments

  • La nourriture vivante cyclope

Les cyclopes sont de petits crustacés (2 voire 3, 5 mm) que consomment les poissons d’eau douce tels que le poisson combattant (Bettas Splendens) et le guppy. Il se développe beaucoup plus dans les plans d’eau des milieux tropicaux. Comme autres nourritures vivantes, on peut citer les puces, les crevettes et autres.

Comparatif des prix de certaines marques de produits alimentaires d’aquariophilie

Les prix des aliments secs pour poissons varient d’une boutique (qu’elle soit physique ou virtuelle) à une autre et d’une marque à une autre. Voici un tableau pour en avoir une idée avant de procéder à l’achat. Les produits présentés ici proviennent de trois marques ayant une bonne réputation en aquariophilie : SERA, Tetra, et Tropical.

Dénomination/MarquePoidsPrix
Sera Vipachips37 g3,73 €
Sera Guppy Gran120 g6,66 €
Sera FD Artémia Shrimps07 g4, 67 €
Sera Betta Gran24 g2,66 €
Sera Granugreen55 g4,27 €
Tropical Cichlild Gran55 g3,00 €
Tropical Astracolor100 g10,09 €
Tropical Cichlid color200 g9,78 €
Tetra Goldfish Energy250 ml5,36 €
Tetra Goldfish Colour Stichks250 ml5,38 €
Tetra TetraMin Pro XL Crisps500 ml13,57 €
Tetra Cichlid XL Flakes500 ml13,72 €

Quelques sites de vente de produits d’alimentation des poissons

Il existe une diversité de magasins en ligne dédiés à la nourriture pour poisson. Toutefois, certains sites se démarquent du gros lot. On peut citer :

  • Amazon

Fondé par Jeff Bezos, il aura fallu 15 années à ce site d’e-commerce pour devenir le plus gros du monde. Divers articles y sont vendus chaque jour dans plusieurs domaines. Plusieurs milliers d’internautes y font leurs achats au quotidien. La plateforme est appréciée pour les multiples avantages qu’elle offre aux vendeurs et aux acheteurs. Il s’agit entre autres, de la possibilité d’acheter et de vendre à l’extérieur sans risques. Aussi, les vendeurs n’ont plus besoin de développer leur propre enseigne ou de penser à une stratégie marketing. Les outils de Amazon sont largement efficaces pour cela.

  • Cdiscount.com

Ce site e-commerce est également une adresse fiable pour l’achat des aliments pour poisson. Il y est proposé une variété d’aliments pour répondre à vos exigences. Il est même possible de bénéficier d’une livraison gratuite après l’achat. L’un des plus gros atouts de la plateforme, ce sont les nombreuses réductions et promotions souvent proposées. C’est ce qui fait qu’on le positionne en bonne place comme un site dont les prix sont bas.

  • Pet’s Expert

Ce site e-commerce est exclusivement tourné vers la vente des produits pour animaux. Ainsi, les aliments destinés aux poissons y sont disponibles en grande quantité. Les prix proposés sont dans l’ensemble, assez attractifs. Mieux, pour un achat à partir de 79 euros, le client a droit à une livraison gratuite de son achat.

En définitive, il faut simplement retenir que l’alimentation d’un poisson ne doit pas être prise à la légère. Plusieurs détails sont à prendre en compte. Il s’agit entre autres, du type de poisson, de la saison de l’année et du mode d’alimentation choisi. Aussi, se procurer les aliments pour poissons auprès des enseignes notoires offre une garantie quant à la qualité de ceux-ci. Il y va de la survie de ces espèces animales.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021