Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le bois de cerf pour chien

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Friandises pour chien >
  4. Friandises naturelles pour chien >
  5. Bois de cerf pour chien
Le bois de cerf pour chien

Vous rêvez d’une friandise naturelle pour chien qui ajoute 0 calorie à l’organisme de votre animal de compagnie ? Possédez-vous un chien qui mastique de façon sauvage et agressive vos meubles, chaussures et télécommandes ? Si vous souhaitez également trouver une douceur qui puisse avoir un impact positif sur sa santé en plus de son utilité, le bois de cerf est probablement ce que vous recherchez. Bien que ce ne soit pas nécessairement la première gourmandise à laquelle on pense lorsque l’on évoque le petit encas, le bois de cerf ne manque pas d’atouts. Il n’est pas avare en minéraux et en vitamines. Il est également très apprécié pour l’hygiène dentaire et la mastication du chien.

Qu’est-ce que le bois de cerf pour chien ?

Le bois est un organe osseux et la ramure que l’on retrouve sur la tête des cervidés. Il pousse sur un peu plus d’une soixantaine de cerfs mâles, appelés faon lorsqu’ils sont encore jeunes. Leur constitution fait penser à l’os et provient du cartilage qui finit par connaître une étape de minéralisation. Chaque année, les bois tombent et laissent place à de nouveaux lors de la période de la reproduction. C’est là qu’ils sont les plus doux, recouverts d’une fine couche de ce que l’on appelle le velours. C’est aussi à ce moment qu’ils regorgent le plus de sang, car les bois sont vascularisés. Autrement dit, ils se composent d’une multitude de vaisseaux sanguins. Ce n’est que le vers la fin du cycle de reproduction, pendant la mue, que les bois se minéralisent, perdent leur velours et se vident de leur sang. Les bois deviennent durs. C’est le signe que les mâles sont prêts à se battre ou encore à impressionner leurs homologues femelles.

Il est courant que les bois soient confondus avec les cornes. Pourtant, ils se diffèrent entièrement de par leur structure. Tandis que les cornes sont présentes aussi bien sur le mâle que sur la femelle, les bois sont exclusivement réservés aux mâles. Les cornes, contrairement aux bois, sont de plus une structure osseuse qui ne tombe pas. Les bois de cerf sont-ils tous éligibles pour autant ? Certains d’entre eux sont tout simplement plus adaptés aux besoins du chien. Par exemple, le daim présente un bois intermédiaire et plus à même de correspondre aux friandises naturelles pour le chien sélectif.

Bien que les bois tombent naturellement chaque année, la majorité des morceaux utilisés en tant que friandises naturelles pour chien sont issues des sous-produits du secteur de la chasse. Il s’agit d’une manière de ne perdre aucune portion des animaux chassés dans la nature. De plus, les chiens préfèrent généralement les morceaux frais que ceux qui sont ramassés après avoir séché durant de longues semaines au soleil. Une fois récupérés, les bois sont coupés selon les dimensions requises pour les chiens et les pointes sont poncées. Enfin, ils sont soumis à l’assainissement, étape durant laquelle ils sont blanchis sans les faire bouillir.

Les avantages du bois de cerf en tant que friandise pour chien

Le bois se compose essentiellement de calcium et de phosphore. Toutefois, il inclut aussi des minéraux comme le zinc, le potassium, le magnésium, le soufre ou encore le fer. En dépit de ces atouts, sa popularité repose pourtant sur son utilisation en tant que soin dentaire pour chien. Bon nombre de friandises dentaires industrielles contiennent des calories ou se montrent cassantes. Le bois de cerf ne montre aucune de ces caractéristiques et s’impose comme une solution viable au maintien d’une bouche saine.

La mauvaise haleine

Les humains se brossent les dents afin de se libérer de la mauvaise haleine. Chez le chien, mastiquer en est l’équivalent. La limite de la plupart des friandises industrielles est qu’elle ne couvre la mauvaise haleine que temporairement.
À l’inverse, dans le cas du bois de cerf, il a la capacité d’éliminer la plaque de dentaire aussi bien mécaniquement que chimiquement. Chimiquement, car le bois comprend des enzymes qui désintègrent la plaque, ce qui en fait un dentifrice naturel endogène.

La sensation de bien-être

Hérité de ses ancêtres les loups, le chien libère des hormones du bonheur et des endorphines à chaque fois qu’il mastique un os. Il se sent heureux, apaisé et en sécurité. C’est ainsi une solution idéale pour le chien anxieux et atteint de stress.

Les calories

Contrairement aux os habituels, le bois de cerf ne contient aucune calorie et seulement 0,1 % de matières grasses. Autant dire que le chien éliminera plus de calories qu’il n’en consommera en mâchant ses bois préférés. De ce fait, il est idéal à tous les chiens, même ceux en surpoids, en obésité ou stérilisés.

Une meilleure digestion

Il est encore une fois une question d’enzymes. Lors de la mastication d’un bois, le chien ingère un certain nombre de nutriments qui ont un effet actif sur la digestion.
Les enzymes en question divisent les nutriments en particules plus petites, ce qui permet de mieux les assimiler et de les transformer en énergie. Si vous cherchiez le dessert digestif idéal de votre animal de compagnie, c’est fait.

Une source de calcium et de minéraux

Le bois de cerf regorge tout simplement d’une quantité intéressante de nutriments comme le calcium (21 %), le magnésium (26 %), le phosphore (10 %) ainsi que le fer (0,1 %). Il s’agit d’éléments constitutifs chez le chien et essentiels à la construction et le maintien des os, des muscles, des dents, du cœur et du système nerveux.

La sensation d’ennui

Votre chien a tendance à s’ennuyer facilement ? Il aboie, gémit et urine par manque d’activité ? Les jouets ne lui suffisent plus ? La solution idéale reste l’attention et l’activité. Mais nul ne peut accorder 100 % de son temps à un chien. Ainsi, le bois de cerf peut le maintenir occupé et surtout diverti durant bien plusieurs heures et se faire ergothérapeutique pour le chien.

Un exercice qui ne dit pas son nom

Si vous pensiez que mastiquer était de tout repos, vous étiez jusque-là dans l’erreur. Le chien a besoin d’agilité pour pouvoir retirer la moelle du bois. Il a besoin de concentration mentale, ce qui pourra apparaître comme une tâche intensive qui le fatiguera sur un minimum de 30 minutes à 1 h.

Une friandise peu coûteuse

Une friandise de bois coûte en moyenne entre 8 et 15 € la pièce en fonction de la taille. Il s’agit d’une bonne opération étant donné que le chien peut profiter de sa gourmandise durant des semaines entières.

Une odeur absente

La majorité des friandises possède une forte odeur censée plaire aux animaux canins, qu’elle provienne de la viande ou d’une saveur donnée comme le fromage. C’est d’ailleurs pour cette raison que certains propriétaires refusent que leur chien profite de leur friandise à l’intérieur de la maison et préfèrent qu’il la consomme dans le jardin. Le bois, en revanche, ne sent rien.

La friandise sans taches

Si vous ne tolérez plus les taches et les traces de gras sur vos meubles et vos tapis, oubliez les friandises industrielles et optez pour le bois de cerf à la place. Il n’absorbe pas la salive du canidé, ni ne laisse de trace sur sols et meubles. La friandise naturelle au bois de cerf est tout simplement une solution économique et hygiénique.

Quels en sont ses dangers ?

Bien que le bois de cerf puisse être quasi-idéal aux yeux des chiens comme de leur propriétaire, il existe quelques précautions à garder à l’esprit. Rappelons, par exemple, que l’os est très dur et qu’un mâcheur agressif pourrait de fracturer les dents si vous n’y faites pas attention. Mais la principale menace provient de la taille de l’objet.

L’os trop petit

Le plus grand risque survient lorsque le chien a soudainement envie de manger l’os plutôt que de le mastiquer. Or, plus l’os est petit, plus il donnera l’envie au chien de l’avaler directement, ce qu’il faut absolument éviter à tout prix, car le morceau est d’une grande dureté et peut bloquer le système digestif. Retirez-lui le dernier morceau dès que vous le pressentez trop petit et trop dangereux.
À ce titre, privilégiez un os de bois d’une grande taille, voire trop grande que trop petite. Il se décline habituellement en trois tailles en fonction de la race. Choisissez toujours le plus grand d’entre eux, cela limitera le risque qu’il ne l’avale et ne s’étouffe.

Les critères du meilleur bois de cerf pour chien

Un bois de cerf de qualité devrait fournir une mastication sûre et savoureuse. Rien de ce qui le compose ne devrait s’effriter, ce qui fait en sorte que vous n’aurez pas à vous enquérir des particules tranchantes de la friandise et de l’os fendu localisés dans l’estomac et l’intestin.
Mais tous les bois ne se ressemblent pas et certains critères permettent tout justement de faire la distinction entre un objet sûr et un bois peu convenable.

Sa dureté

Le bois doit être dur, mais pas excessivement non plus, car il pourrait finir par casser les dents du chien ou du moins, lui dégrader les gencives. S’il est trop mou, le chien aura tendance à vouloir le casser et à en avaler des morceaux, voire en entier. Le bois doit être relativement dur, sans fissure et lisse. Il doit être suffisamment compact et solide pour bénéficier d’une longue durée de vie et ainsi ménager votre bourse.

Sa taille

Le bois doit convenir à la taille de la mâchoire du chien, mais aussi être suffisamment grand pour ne pas l’inciter à vouloir avaler le morceau en une seule prise. Choisissez toujours une taille au-dessus de ce qu’il lui faudrait par question de sécurité.

Sa couleur

La couleur n’a aucune incidence sur l’apparence de l’os et ne révèle pas d’une préoccupation esthétique, mais bien qualitative et gustative. Il a été noté que le chien préférait un bois à mastiquer frais et ainsi, non entièrement blanchis ni cassant. La couleur d’un bon bois de cerf, même assaini, oscille entre le crème et le brun.

Les prix moyens du bois de cerf pour friandises pour chien

Si vous notez que la friandise habituelle ne dure pas longtemps et que son jouet actuel n’est plus adapté, c’est l’occasion rêvée de lui proposer autre chose. Vous avez peut-être déjà entendu parler du bois de cerf et en savez désormais plus sur cette fantastique alternative. Mais en connaissez-vous les prix afin d’établir votre budget ?

Modèle de produitPrix moyen à l’unitéCaractéristiques
Cernunos Bois de cerf entierÀ partir de 6,99 €Convient au chien
Cernunos Bois de cerf tranchéÀ partir de 5,99 €Convient au chien
Cernunos Pack bois de cerf entier et tranchéÀ partir de 12,98 €Convient au chien et au chat
Cernunos Pack mastication chien débutantÀ partir de 22,97 €Convient au chien et au chat
Cernunos Pack mastification chien destructeurÀ partir de 33,97 €Convient au chien et au chat
Cernunos Pack mastication pour chiotÀ partir de 24,97 €Convient au chien et au chat
Cani Gourmand Bois de cerfÀ partir de 7,99 €Convient au chien et au chat

Où trouver du bois de cerf pour chien

Les friandises de bois de cerf ne sont peut-être pas aussi répandues que les snacks industriels, cela ne les empêchent pas d’émerger de plus en plus. Deux boutiques sont notamment à retenir si vous êtes à la recherche d’alternatives naturelles au biscuit sucré de votre chien : Cani Gourmand et Cernunos.

Cani Gourmand

Cani Gourmand est une boutique en ligne spécialisée dans les produits d’alimentation et les accessoires d’animalerie pour chiens et chats. On y retrouve une vaste panoplie de modèles d’encas naturels comme des rotules de bœufs, des lamelles sous forme de tranche séchée ou encore des peaux et des pattes, mais aussi du bois de cerf et d’olivier. Le snack de bois de cerf Cani Gourmand est 100 % d’origine et ultra-résistant pour durer suffisamment longtemps de manière à occuper votre chien pendant plus d’une heure. Il possède également un fort pouvoir détartrant pour une hygiène buccale et dentaire optimale. Envie de tester ? Recevez 5 € de réduction sur votre achat de plus de 10 € grâce à notre code promo exclusif.

Cernunos

Cernunos est un grossiste de bois de cerf avec plus d’une dizaine d’années d’expérience sur le marché des cervidés. L’entreprise ne gère que les bois 100 % français de grade A et d’excellente qualité. Chaque produit est issu de récoltes naturelles opérées en France et en Europe centrale à l’annonce du printemps. Trois principaux types de bois sont disponibles et consommables en friandises, à l’unité ou en lot :

  • le bois de cerf (cervus elaphus)
  • le bois d’élan (Alces americanus)
  • le bois de daim (dama dama)

La livraison coûte 4,95 € jusqu’à un poids à hauteur de 48 kg et 3,95 € à partir de 48 kg.

Par quoi remplacer un bois de cerf pour chien ?

Il existe trois autres types de bois et deux alternatives qui peuvent servir d’options supplémentaires, y compris chez les chiens plus jeunes.

Le bois d’original

Il s’agit du bois le plus doux, car il comprend une grande quantité de moelle. En dépit de son goût savoureux pour le canidé, il présente l’inconvénient de se décomposer en petites particules trop rapidement et de ne pas durer longtemps.

Le bois de daim

Il n’est peut-être pas aussi étanche ou résistant que les autres types de bois, mais il est l’une des options favorites du chien. On l’utilise pour les friandises pour chiens adultes comme pour les chiots qui possèdent une petite mâchoire fragile. Il faut dire qu’il est ferme, mais relativement souple. Il ne dégage aucune odeur et ses pointes sont habituellement coupées ou retirées.

Le bois de wapiti

Il est en général plus gros que le bois de cerf et peut peser jusqu’à 4,5 kg. Malgré sa taille impressionnante, il reste une option de choix chez le chien âgé, en bas-âge et tous ceux qui souffrent de dents sensibles.

Le sabot de boeuf

Une référence pour la santé des dents, ils sont assez comparables au bois de cerf. Le sabot est, de la même manière, très peu calorique et 100 % réel. Contrairement au bois de cerf, il a une odeur. Elle reste toutefois légère.

La corne

Il en existe tout un panel sur le marché alimentaire. On retrouve des cornes de vache, de buffle ou encore de mouton. Elles sont naturelles, ne contiennent aucun additif et sont riches sur le plan nutritif.

Notre avis sur le bois de cerf pour chien

La taille de votre chien n’est pas le seul facteur à prendre en compte lors de la sélection de votre de bois. La personnalité du mâcheur est également centrale. Ainsi, le bois de cerf conviendra parfaitement à un mâcheur agressif. S’il est capable de terminer en un éclair les friandises et objets à mastiquer habituels ou qu’il est du genre à s’attaquer à tout ce qui lui passe sous le museau, il y a de fortes de chances pour qu’il ne puisse être calmé que par un bois de cerf durable et solide.

En revanche, si votre chien est un petit grignoteur, le bois de cerf ne sera pas nécessairement la meilleure option. Il faudra alors donner la chance à un bois plus doux et tendre comme le wapiti. Le chien sénior et le chiot sont habituellement des grignoteurs et aiment ronger plus lentement. Une dernière catégorie de chiens inclut les mâcheurs sélectifs. Ces derniers ont tout simplement une inclinaison forte pour certaines friandises tandis qu’ils n’ont pas la dent sucrée pour d’autres. La sélection se fera donc en fonction de sa réaction au type de bois et au cas par cas.

FAQ

Quel bois donner à son chien ?

La sélection de bois se fait en fonction de la taille et de la personnalité. Hormis le bois de wapiti qui affiche une taille plus conséquence que les autres, les bois sont relativement tous de la même épaisseur et des mêmes dimensions. Toutefois, lorsqu’ils sont vendus, ils sont commercialisés sous trois dimensions disponibles minimum : S, M et L. Par ailleurs, il faudra choisir le bois en fonction du profil de mâcheur. Le mâcheur dit « agressif », qui dévore tout sur son passage, sera pleinement comblé par une friandise rude et résistante comme le bois de cerf. Un chien plus sélectif ou exigeant aura tendance à se diriger vers le bois de daim ou d’original pour sa texture intermédiaire, à mi-chemin entre la dureté et la souplesse. Quant au chien à la dentition sensible et au sénior, l’option portera sur le bois de wapiti.

Quel bois pour un chiot ?

La constitution encore en cours du chiot explique la raison pour laquelle le bois de cerf est déconseillé dans ce cas. Toutefois, le chiot peut suivre l’exemple du sénior et se tourner vers le bois de wapiti qui se fait l’alternative idéale en raison de sa douceur.

Quel âge donner un bois de cerf à un chien ?

Il est difficile de donner un âge exact, car les chiens atteignent leur maturité squelettique à différents âges et notamment en fonction de leur race et de leur corpulence. En revanche, la majorité des chiots se doivent d’éviter de mâcher des bois jusqu’à leur premier anniversaire en moyenne. Si vous avez des doutes quant au stade d’évolution squelettique ou stade de croissance de votre chien, rapprochez-vous de votre vétérinaire pour de plus amples conseils.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022