manage_search

La ration ménagère pour un chat diabétique

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chat >
  3. Ration ménagère pour chat >
  4. Ration ménagère pour un chat diabétique
Ration ménagère pour un chat diabétique

Contrairement aux croyances de certains, il est tout à fait possible pour le chat diabétique de rester en bonne santé du moment qu’il suit un traitement parfaitement adapté. Traitement dont l’alimentation fait tout justement partie, de manière que l’état diabétique ne s’aggrave pas. Mais, il peut être ardu de trouver une nourriture industrielle qui sache répondre aux besoins exacts du félin. En revanche, la ration ménagère pour chat peut permettre d’établir un programme d’alimentation précis, sain et sur-mesure pour permettre au félidé de vivre longtemps et heureux.

Qu’est-ce qu’un chat diabétique ?

Le diabète chez le chat est une pathologie qui ne se guérit pas comme on l’entendrait. En revanche, elle peut se contrôler, se gérer, à condition qu’elle soit bien comprise afin d’être appréhendée de la bonne manière.

Les fondamentaux au sujet de la maladie chez le félin

Qu’est-ce que le diabète ? Rappelons tout d’abord qu’il s’agit d’une maladie chronique qui se caractérise par un taux glycémique élevé, autrement dit un taux de sucre présent dans le sang bien au-dessus de la normale. Chez les sujets félins non-diabétiques, le taux de glycémie dans le sang est maintenu à un niveau normal grâce à une hormone émanant du pancréas, l’insuline. C’est elle qui permet notamment le passage glycémique du sang aux cellules pour que le sucre y soit métabolisé.

Il existe, à ce titre, deux types de diabètes :

  • le diabète de type 1 : une absence d’insuline en raison de la destruction des zones où elle est produite
  • le diabète de type 2 : une résistance de l’organisme à l’action de l’insuline malgré une production optimale de la part du pancréas

Quels risques pour le chat diabétique ?

Le principal inconvénient de la difficulté pour l’insuline à pénétrer l’enveloppe cellulaire repose sur le risque d’accumulation dans le sang.
On parlera alors d’hyperglycémie chez le chat, une croissance de la glycémie de manière anormale qui peut mener au développement à terme de pathologies comme l’insuffisance rénale, cardiaque ou encore des maladies oculaires, nerveuses et autres troubles sanguins.

Les besoins du chat atteint de diabète

L’alimentation est tout un enjeu pour le chat diabétique non pas uniquement parce qu’une nutrition inadéquate peut avoir des conséquences malheureuses sur l’état de santé. Mais aussi parce qu’au contraire, le félidé peut retrouver toute sa vitalité grâce à un régime adapté.

De plus, une harmonie parfaite entre insulinothérapie et alimentation peut conduire à la possibilité de réduire les doses d’insuline à plus ou moins long terme. Mais, la ration ménagère est-elle vraiment compatible avec cette condition de santé ?

La ration ménagère est-elle adaptée à un chat diabétique ?

Dans le traitement du diabète, la gestion est reine. Pour cela, il est primordial de vérifier régulièrement l’état de santé de l’animal, son comportement, sa litière, son poids ou encore si son appétit n’est pas démesurément fluctuant. Il sera aussi nécessaire de tester le sang du félin à l’aide d’un moniteur afin de prévenir toute mauvaise évolution. Mais, quelle incidence sur le type de nourriture adapté ?

Cela va sans dire qu’il est possible que vous ayez à revenir à l’ancienne nourriture si vous voyez que le chemin que l’état de santé de votre chat prend n’est pas le bon. Ou, il sera possible de devoir faire quelques ajustements alimentaires. Quoi de mieux pour être en mesure de faire autant d’ajustements que nécessaires que de s’en remettre à la ration ménagère, la nourriture sur-mesure par excellence ?

De quoi le chat a-t-il besoin dans son assiette pour garantir un bon traitement par l’alimentation ?

Avoir la main sur la composition de la nourriture sera centrale. Le félidé aura en effet des besoins nutritionnels bien spécifiques, en plus de ceux qui relèvent de son espèce comme le besoin accru de protéines d’origine animale.

Des protéines pour son métabolisme et maintenir sa masse musculaire

Il faut bien comprendre que les protéines sont nécessaires à tout chat dans la mesure où elles occupent une place centrale dans l’ensemble des fonctions de son organisme, d’autant qu’il s’agit d’un animal hypercarnivore. Les protéines aident également à maintenir une masse musculaire décente lorsque le chat est en perte de poids.

Des acides aminés sélectionnés pour booster le métabolisme énergétique et la sécrétion d’insuline

Les deux acides aminés les plus importants ici seront la carnitine et l’arginine. La L-carnitine sera primordiale afin d’augmenter le métabolisme énergétique. Les chats sujets au surpoids ou en obésité brûleront davantage de graisses et pourront réduire leur quantité stockée dans les cellules hépatiques. Pour ce qui est de l’arginine, il est connu pour favoriser la sécrétion d’insuline de manière exponentielle, bien que la raison et le fonctionnement de ce mécanisme soient encore largement inexpliqués.

Des antioxydants pour la protection de la couche extracellulaire et réduction inflammatoire

Comme à leur habitude, les antioxydants sont ici pour neutraliser l’action des radicaux libres qui sont des molécules qui attaquent les cellules et se caractérisent comme étant des précurseurs de nombreuses maladies, y compris le diabète. Seulement, les antioxydants sont présents pour protéger les cellules du pancréas et ainsi préservent la bonne production de l’insuline dans le cas du diabète 1. Il est communément rappelé que les antioxydants peuvent aussi réduire les inflammations.

De l’EPA et DHA contre l’état inflammatoire

Les inflammations sont en effet un facteur à risque pour le développement de la pathologie et surtout, son aggravation. La dextérité quant à la gestion des manifestations aura notamment des conséquences non négligeables sur l’évolution du diabète de type 2 chez le chat. Les ingrédients anti-inflammatoires peuvent contrer l’action néfaste des éléments pro-inflammatoires, souvent de nature protéique, qui désagrègent le tissu pancréatique en charge de la provision d’insuline avant toute sécrétion.

Les fibres pour ralentir l’absorption du glucose

Enfin, le chat diabétique aura nécessairement besoin de fibres solubles et insolubles capables de retarder l’assimilation des glucides dans le corps. On en observera plusieurs résultats dont une gestion facilitée du poids en jouant sur le rôle de la satiété. On pense également à une place plus importante accordée au développement des bonnes bactéries intestinales dans un cadre prébiotiques ainsi qu’en conséquence, la protection et prévention contre certaines autres maladies comme les troubles cardiovasculaires.

Comparatif des meilleures rations ménagères pour un chat diabétique

Avec de tels critères stricts, toutes les enseignes de ration ménagère ne peuvent se montrer à la hauteur des attentes. C’est pourquoi nous avons décidé de ne vous sélectionner que les meilleures et celles qui répondent parfaitement aux conditions requises.

Pepette

Pepette

Innovante, Pepette est une petite révolution pour l’industrie de la Pet Food à domicile. Plus que de simplement offrir une nourriture correcte avec des aliments tout droit sortis de chez l’éleveur et l’agriculteur, elle se fait pionnière de la « Grande cuisine » pour les chiens et les chats. Cela n’étant absolument pas incompatible avec le suivi nutritionnel des sujets diabétiques.

Recettes

Face à la problématique du diabète, Pepette rassure quant à la compatibilité possible de la recette avec la pathologie étant donné le très faible taux glycémique, se situant autour de 3 %, et l’absence de sucres ajoutés. De plus, les repas contiennent une quantité notable de fibres, ce qui augmente les chances de stabilisation du glucose dans le sang. Pour passer de la théorie à la pratique, la marque propose plusieurs repas possibles :

  • Poulet bio
  • Mijoté de boeuf
  • Filet de lieu noir

Prix

Les prix oscillent ici entre le poids du chat, ainsi que la formule choisie : 25, 50 ou 100 % des besoins nutritionnels journaliers couverts. C’est pourquoi les tarifs pourront varier entre 42,16 et 126,17 € par mois en moyenne.
Ce, sans compter un généreux code promotionnel Pepette qui permet de bénéficier d’une réduction de suite de 40 % sur la première commandée passée.

Avis

On peut se demander comment Pepette et ses repas biologiques et gastronomiques peuvent tant réussir à convenir à un chat diabétique ? Le secret de la marque réside dans son service vétérinaire qui est constamment à l’affût du moindre changement et qui révèle un travail de suivi exceptionnel avec des mises en place de recettes ultra-personnalisées, mais en évolution permanente selon l’état de la maladie.

Pepette
Exclusivité Conseils-animaux.fr
-40% sur votre première commande de ration ménagère Pepette avec ce code promo
VOIR LE CODE

Elmut

Elmut chat

Du point de vue de la qualité, Elmut se trouve dans les mêmes rangs avec des repas contenant certaines des meilleures sources protéinées du marché actuel. Ici, nous parlons toutefois de viande car la marque, basée à Paris, ne connaît pas le poisson. Avis, ainsi, à tous les chats diabétiques carnivores qui n’ont aucune vue sur le grand large.

Recettes

Chez Elmut, le repas s’articule autour de l’amidon de riz, de l’huile végétale pour l’oméga 3 et 6 ainsi que des légumes avec modération. Modération, car la marque ne jure que par des mets délicieux, mais aussi hyperprotéinés qui sont appelés répondre aux besoins ancestraux de viande fraîche.
Ils regorgent ainsi d’acides aminés et notamment de taurine, un élément essentiel et central pour la santé du félin. On y retrouve également l’arginine et la carnitine. Quatre viandes sont présentes, au choix :

  • Poulet
  • Boeuf
  • Dinde
  • Porc

Prix

On observe un même grand écart des tarifs et pour les mêmes raisons, à hauteur de 57,55 à 186 € avec possibilité d’une réduction immédiate de 40 % s’il s’agit de votre premier achat chez le traiteur.

Avis

D’après les avis clients de la marque, Elmut n’a aucun mal à s’adapter à la condition médicale en raison de son propre indice glycémique très bas et de l’épuration de ses recettes. Toutefois, il sera bon de privilégier des viandes maigres comme la dinde ou le poulet étant donné que des viandes plus lourdes comme le bœuf sont parfois responsables d’une aggravation de l’état.

Exclusivité Conseils-animaux.fr
40% de remise sur votre première commande Elmut pour chat, profitez vite de notre offre
VOIR LE CODE

Classement des rations ménagères pour un chat diabétique

Traiteur
Valeurs nutritionnelles
Prix
Avis
Pepette
Protéines 20 %
Matières grasses 7 %
42,16-126,17 €/mois
Convient parfaitement aux besoins du chat diabétique sur le plan protéique et glycémique
Menus gastronomiques appétents et légers
Haute digestibilité
Idéals pour la lutte anti calcul rénal
Sans grains
Taux de phosphore bas
Elmut
Protéines 16,4 %
Matières grasses 9 %
57,55-186 €/mois
Recettes hyperprotéinées
Peuvent convenir si le choix porte sur les viandes légères
Taux glycémique ultra-bas
Ne propose pas de poisson
Bonne digestibilité
Riches en carnitine et en arginine

Le prix de la ration ménagère

Comme mentionné plus tôt, les tarifs sont susceptibles d’évoluer rapidement et facilement en fonction de certains facteurs comme :

  • le degré de spécialisation de la marque dans la nourriture de régime adaptée à la condition médicale
  • le taux glycémique
  • la qualité des sources de protéines animales
  • les options alimentaires souscrites
  • le poids du félin
  • la formule choisie
  • si vous bénéficiez d’un code promo ou non

De manière générale, les coûts observés débutent à une cinquantaine d’euros et peuvent atteindre un peu moins de 200 € sans aucune option spécifique.

Tableau récapitulatif complet des prix

Traiteur
Prix
Pepette
42,16-126,17 €/mois
Elmut
57,55-186 €/mois

Recettes de ration ménagère maison pour un chat diabétique

Si vous êtes à la recherche d’idées de recettes, en voici certaines qui ne manqueront pas de faire ronronner votre chat et sans danger pour sa santé.

Poêlée de poulet aux palourdes

Cette recette est excellente pour les chats qui souffrent de difficultés gastro-intestinales.

Ingrédients

  • 225 g de muscle de poulet
  • 14 g de palourdes en miettes
  • 1 œuf dur
  • 80 ml de riz bien cuit (brun de préférence)
  • 20 ml d’huile de colza

Préparation

  • Bien chauffer le poulet dans une poêle sans aucune matière grasse (ajoutez un peu d’eau si besoin) pendant une vingtaine de minutes en retournant souvent
  • Ajoutez-y petit à petit les palourdes, en fin de cuisson, puis le riz bien cuit
  • Une fois le tout cuit, ôtez du feu et réservez
  • Dans un grand saladier, émiettez l’œuf dur et ajoutez-y la préparation cuite
  • Terminez par le filet d’huile végétale. Servir dressé dans la gamelle de votre chat à température ambiante. C’est prêt !

Bœuf léger aux petits légumes

Ce menu délicieux est idéal pour aider le félidé à maintenir une glycémie à niveau stable.

Ingrédients

  • 450 g de bœuf léger hâché
  • 50 g de mélange de légumes (haricots verts, carottes, céleri)
  • 2 oeufs
  • Un filet d’huile de colza

Préparation

  • Faites cuire dans une poêle le bœuf et les deux œufs écrasés à feu doux
  • Ajoutez-y les légumes 5 à 7 minutes plus tard
  • Vous pouvez aussi y ajouter les coquilles d’œufs écrasées pour renforcer le potentiel nutritionnel de la recette
  • Une fois cuit, ôtez le tout du feu et attendez un peu que le contenu refroidisse avant de le servir.
  • Bon appétit !

La recette des petits pêcheurs au thon

Ce menu est idéal pour les chats qui raffolent de produits de la mer, sans avoir à compromettre leur santé.

Ingrédients

  • 115 g de thon haché non assaisonné
  • 1 œuf dur
  • 14 ml d’huile de canola
  • Des compléments alimentaires en extra si besoin, selon l’état de santé du chat

Préparation

  • Placez le thon dans une grande casserole et commencer à le faire cuire à feu doux pendant 5 minutes
  • Ajoutez-y l’œuf dur écrasé
  • Ne laissez pas plus de 10 minutes au feu et ôtez la casserole
  • Ajoutez-y le filet d’huile de canola
  • Dressez la gamelle et servez tiède ou légèrement froid. Miam !

Les alternatives de la ration ménagère pour chat diabétique

Si vous n’êtes pas ou plus en mesure de convenir à un abonnement de ration ménagère, vous pouvez toujours vous tourner vers une solution alternative avec les croquettes ou les pâtées adaptées.

Les croquettes industrielles adaptées

Afin d’éviter tout risque de lipolyse et l’accumulation de graisses dans les tissus du foie, plus connue sous le nom de stéatose hépatique, il est important que la nourriture du félidé concerné soit allégée en lipides.
C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un régime hyperprotéiné est souvent acceptable tant que la source de protéine convient. Or, la croquette pour un chat diabétique semble afficher un profil qui convient particulièrement aux exigences en présence.

Les pâtées industrielles adaptées

Cependant, les lipides ne sont pas les seuls éléments à prendre en compte ici puisque la recette se doit d’être également faibles en glucides comme nous avons pu le voir. Certes, il arrive que certaines pâtées ne se contentent pas uniquement d’afficher un taux de glucides élevé, mais en contiennent aussi de nature ajoutée afin d’obtenir une légère coloration caramel.
Cependant, dans bon nombre de cas, la pâtée se fait moins glycémique que la croquette industrielle dont le principal tort repose généralement sur une présence accrue d’amidon et de céréales.

Notre avis sur La ration ménagère pour un chat diabétique

Peut-on finalement dire que la ration ménagère constitue la meilleure option pour un chat diabétique ? Existe-il une solution plus pertinente ? Prend-elle véritablement en charge les problématiques les plus centrales ?
La nourriture ménagère est résolument une solution viable et de surcroît, d’une efficacité durable grâce à son ensemble de principes bioactifs favorables au métabolisme du glucose et son adaptation sans limite aux besoins réels et immédiats du félidé.

L’alimentation ménagère, une solution idéale pour veiller au surpoids diabétique

La nourriture d’un chat diabétique se doit de pouvoir répondre à la question du poids de forme idéal en parallèle. En effet, la maladie et le surpoids ne sont pas étrangers l’un à l’autre. De nombreux cas enregistrés citent la prise de poids excessive comme un déclencheur d’un diabète possiblement latent.
Mais, la difficulté à maîtriser le poids peut aussi aggraver un diabète déjà en place. Là où la ration ménagère s’impose comme la meilleure solution, c’est sur l’idée de faire perdre du poids progressivement et durablement grâce à l’ajustement constant, ici possible.

Une bi-nutrition avec croquettes fraîches sur-mesure possible

Si le chat a du mal avec la notion de nourriture 100 % humide, sachez qu’il est également possible d’opter pour la bi-nutrition. Le mieux serait de se tourner vers une combinaison de ration ménagère et de croquettes fraîches sur-mesure de type Just Russel pour chat. En effet, choisir une solution personnalisée permettait de ne pas perdre les avantages de l’optimisation adaptative de la ration ménagère même lorsque l’animal consommera de la nourriture sèche.

FAQ

Quels sont les nutriments auxquels il est important de faire le plus attention pour un félin atteint de diabète ?

Bien qu’elle ne s’y limite pas, la nourriture doit toutefois apporter une solution bien plus stricte en ce qui concerne la quantité de glucides, ainsi que la quantité et nature des protéines. L’oméga 3 et 6, notamment l’acide gamma-linolénique, seront aussi primordiaux pour la bonne régulation des sucres dans le sang.

Les rations ménagères sont-elles l’idéal en raison de l’absence de céréales ?

Non, car les céréales ne sont pas les seules responsables de la difficulté du sucre à entrer dans les cellules, ni même de leur accumulation dans le sang. Si les rations sont une excellente manière de donner à manger à un chat, c’est en raison de leur composition saine, épurée et surtout adaptée. Les autres attributs en émanent naturellement.

Quels autres conseils garder à l’esprit pour bien nourrir un chat diabétique ?

Le premier conseil concernera le besoin de régularité stricte quant aux repas. Ils doivent être donnés tous les jours de la même manière et selon les mêmes repas. Il est également essentiel d’être certain que la ration alimentaire quotidienne sera fragmentée en une quinzaine de micro-repas pour alléger les apports et favoriser un meilleur métabolisme tout en progression

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024