Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

La transition alimentaire du chiot : son passage aux croquettes pour adultes

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Croquette pour chien >
  4. Croquette chiot >
  5. Transition des croquettes pour chiots
Transition des croquettes pour chiots

Le passage de la nourriture pour chiot à la nourriture pour adultes peut être une étape déconcertante aussi bien pour lui que pour vous. Les différentes modifications que cela implique peuvent lui causer des complications bien désagréables comme des maux d’estomac et du stress. Si vous ne savez pas quand ni comment effectuer la transition de croquettes pour chiots au sac de croquettes pour adultes, ce qui suit vous aidera sans aucun doute. Cela garantira à votre cher et tendre compagnon canin un changement plus confortable.

Pourquoi est-ce important d’adapter les croquettes à l’âge d’un chiot ?

La nourriture pour chiots est spécialement formulée pour répondre à leurs besoins de petite boule de poils en pleine croissance. Leurs croquettes doivent contenir plus de calories que la nourriture pour chiens adultes. Elles doivent par ailleurs être mises à niveau en termes de nutriments essentiels. Ces nutriments comprennent les protéines mais aussi les vitamines et les minéraux dont les petits chiots ont rudement besoin afin de développer un système immunitaire sain et des os solides. Mais de quoi ont-ils besoin exactement ?

Les besoins nutritionnels spécifiques des chiots

Les protéines

Les chiots ont davantage besoin ainsi de plus d’acides aminés que les plus grands pour le bien de leur croissance et de leur développement rapide. Certains aliments pour chiens adultes peuvent contenir des niveaux de composants protéinés similaires, mais différeront dans l’apport d’autres nutriments.

À l’instar des humains, le calcium est essentiel pour le développement de leurs os et leurs dents. Cependant, les besoins sont différents selon la race et la taille. Les différences se font principalement entre les races grandes (et géantes) d’un côté et les races miniatures, petites et moyennes de l’autre.

Les acides gras

La nourriture pour chiots comprend généralement plus de matières grasses que celle destinée aux adultes. Les plus actifs utilisent les sources d’acides gras comme source d’énergie. Ils ont besoin de niveaux de graisse plus élevés pour leur croissance. On confère aux graisses une qualité agentive dans l’absorption des vitamines liposolubles par le corps de votre animal de compagnie.

Les glucides

Ils constituent une source supplémentaire d’énergie. Ils se décomposent avant les protéines et les graisses et fournissent les fibres nécessaires à sa digestion.

Le DHA

Une mention spéciale est à faire à l’oméga-3 qui joue un rôle essentiel dans le développement du cerveau et de la vision des chiots. Initialement, la première source de DHA se trouve être le lait de la mère d’un chiot. Une fois sevrés, les chiots peuvent compter sur leur alimentation pour leur fournir ce nutriment qu’ils ne peuvent contourner. Dans la nourriture, le DHA provient le plus souvent du poisson ou de l’huile de poisson.

Pourquoi et dans quels cas changer de nourriture à son chiot ?

La première raison est lorsque les aliments de croissance utiles au stade de chiot ne suffisent plus à son alimentation et que ses besoins changent. Mais il existe d’autres raisons qui peuvent forcer à considérer un changement de nourriture ou l’accélérer.

La condition médicale

Une maladie peut être à l’origine du besoin d’un changement de son régime. Ces dernières années, les fabricants ont accru leur gamme de produits destinés aux régimes spéciaux.

Parmi ces produits, on peut trouver des croquettes allégées en sodium et/ou phosphore pour les bêtes à poils souffrant de problèmes rénaux ou cardiaques, allégées en glucides pour les diabétiques ou réduits en cuivre pour les animaux sujets aux problèmes de foie (hépatite).

Les produits réduits en cuivre conviennent également aux races plus prédisposées à l’accumulation de cuivre dans le corps comme le Labrador et le Bedlington Terrier, ou encore les chiens touchés par la maladie de Wilson.

La stérilisation

Un chien peut être stérilisé à partir de 6 mois. Le chien castré en vient souvent à réduire son activité. Chez la femelle, l’effet de l’acte se révèle être un déséquilibre de son système hormonal qui a pour conséquence d’augmenter son appétit. Que ce soit pour le mâle ou la femelle, le médecin vétérinaire recommande habituellement un changement de régime afin de prévenir tout risque de surpoids.

Le surpoids et l’obésité

Le surpoids, à la fois facteur et conséquence, n’est pas un problème isolé chez le chien. Pour beaucoup, le phénomène commence lorsqu’il consomme plus qu’il ne devrait. Une boîte ou une demi-boîte journalière suffit parfois à être de trop pour l’alimentation d’un chien lorsque celle-ci est de trop.

Pourquoi et dans quels cas changer de croquettes à son chiot ?

La principale raison qui amène à modifier son régime se trouvent être les différences existantes entre les croquettes pour chiots et les croquettes pour adultes. La différence majeure est le pourcentage de protéines et la quantité de calories.

Les chiots en pleine croissance ont besoin de davantage de calories que les plus grands et plus de protéines dans le cadre de leur croissance et de leur réparation. Leurs croquettes contiennent différents pourcentages d’acides aminés et de nutriments. Les aliments pour chiots comprendront de l’oméga-3 connue sous le nom de DHA qui leur est fondamental, tandis que les adultes n’en auront pas besoin.

Un besoin en calories différent

La quantité de calories dans la gamelle d’un chiot est d’environ 400 calories. Celle d’un chien adulte ne s’élèvera qu’entre 200 et 400 calories. La raison est simple. Un chiot dépensera son énergie jusqu’à ce qu’il se sente épuisé et qu’il s’endorme complètement. À l’inverse, un chien plus mature se montrera plus modéré dans sa dépense d’énergie. Enfin, sans une quantité suffisante de calories, la croissance du chiot peut être retardée.

La protéine, base de sa construction

Les éléments protéinés prennent en charge la construction et la croissance des os du chiot, ses ligaments et le développement de son système sanguin.

Un adulte atteint rapidement une quantité excessive de protéines, n’étant plus en phrase de développement mais de maintien. Trop de composants protéinés peut entraîner une prise de poids, des hépatites, des problèmes rénaux ainsi que l’affaiblissement de son système immunitaire.

Comment assurer la transition de croquettes à un chiot ?

Peut-être que votre vétérinaire vous a recommandé un régime, ou peut-être avez-vous simplement envie de lui proposer autre chose. Sachez que votre chiot n’appréciera pas forcément qu’on lui change son régime à moins qu’il en ait besoin. Quelle que soit la raison, le changement est pour lui bien plus complexe qu’une simple nouvelle croquette placée dans sa gamelle.

Afin de ne pas perturber le bon fonctionnement de son estomac, il vous sera nécessaire d’effectuer la transition comme il se doit.

Comment changer la nourriture de votre chiot ?

Changez de manière progressive. Le système de votre chien nécessite de s’habituer aux nouvelles données. Dans l’idéal, ces changements devraient avoir lieu sur 5 à 7 jours, soit en une semaine en moyenne.

Au cours du changement, incorporez petit à petit de plus en plus de nouveaux ingrédients. Mélangez-les à la recette habituelle pour que ces derniers soient plus facilement acceptés par le système digestif. Une bonne transition devrait plus au moins répondre à ce schéma :

  • Jour 1 : 25 % de nouveaux aliments et 75 % d’ancien régime
  • Jour 5 : 75 % de nouveaux aliments et 25 % d’ancien régime
  • Jour 7 : 100 % de nouveaux aliments

Quels sont les risques d’une transition alimentaire et comment y remédier ?

Certains chiens ont besoin d’une période de transition plus longue dû à leur profil médical. Il s’agit notamment des chiens qui ont un estomac sensible, souffrent d’allergies alimentaires ou d’une maladie gastro- intestinale. La meilleure façon de gérer cette transition est de rester alerte et à l’écoute de la réponse de votre chien au changement. Si votre animal montre des signes anormaux tels que des troubles digestifs, des vomissements ou de la diarrhée, il vous faudra agir plus lentement. Dans le cas où, malgré vos efforts, il continue de répondre négativement à la transition, consultez un vétérinaire. Cela peut signifier qu’il faudra mettre en place un autre type de régime.

La diarrhée

La conséquence la plus fréquente du changement alimentaire trop rapide chez le chien est la diarrhée. Lorsque les aliments atteignent son intestin, ils peuvent commencer à sécréter de l’eau. Cette eau mélangée aux ingrédients perçus comme étrangers par le corps se dirigent alors rapidement vers l’arrière du corps de votre animal. Il dévoile des selles molles ou liquides.

Parfois, du sang peut apparaître dans certaines selles. Dans ce cas-là, des compositions plus fades s’avèrent meilleures afin de calmer sa flore intestinale.

Le vomissement

Le contact frileux des aliments avec ses intestins peut provoquer un autre phénomène : le vomissement. Votre animal peut vomir une à plusieurs fois en fonction de ce qu’il a mangé et la quantité. L’eau est particulièrement préconisée pour cesser le processus. Ne lui donnez pas de nourriture pendant quelques heures afin de laisser son estomac se reposer et récupérer.

L’inappétence

Votre chien peut aussi se montrer inapte à manger lors d’un changement de nourriture. Dans ce cas, vous devez suivre les mêmes directives que pour un chien qui vomit durant une transition. Laissez son estomac se calmer pendant quelques heures et n’hésitez pas à lui offrir de l’eau.

Après une période de repos, vous pourrez lui proposer de la nourriture. S’il la refuse, ne réitérez que quelques heures plus tard.

Notre avis sur la transition de croquettes à un chiot

Le facteur le plus important à retenir est que chaque race diffère face au moment où le chien doit passer d’une nourriture pour chiot à une nourriture pour adulte. Les races plus petites se développeront plus rapidement que les autres. Aussi, certaines races effectueront leur changement plus tôt que d’autres. Vous devez également tenir compte de facteurs tels que le poids ou s’ils sont stérilisés ou non.

Le monde vétérinaire préconise de ne pas changer de modèle de nutrition trop fréquemment. Malgré leur prix parfois prohibitif et le budget qui s’enflamme, les marques Premium présentent des avantages nutritifs et sur le plan de la santé. Une transition à base de produits Premium peut aider à ralentir l’apparition potentielle de certains problèmes tels que la prise de poids.

Quoi qu’il en soit, le changement est nécessaire dans certains cas, obligatoire quand le chiot passe à l’âge adulte. Mais celle-ci doit toujours s’effectuer de manière graduelle afin de l’épargner de complications en tout genre et principalement digestives.

FAQ

Jusqu’à quel âge puis-je le nourrir de croquettes pour chiots ?

De 6 à 12 mois, vous devriez le nourrir deux fois par jour de plats pour chiots. Attention toutefois. La stérilisation réduit considérablement les demandes énergétiques. En cas de castration chez le mâle ou de procédure chez la femelle, vous devez d’ores et déjà passer d’une nourriture pour chiots à une nourriture dite d’entretien pour adultes. Les petites races peuvent faire leur changement entre 7 et 9 mois (y compris pour les non-stérilisés), les plus grandes entre 12 et 13 mois. Vous hésitez ? Sachez que les vétérinaires s’accordent à dire qu’il vaut mieux rester sur la nourriture pour chiots trop longtemps que pas assez.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022