Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Les dangers de la corne de buffle pour les chiens

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Friandises pour chien >
  4. Friandises naturelles pour chien >
  5. Corne pour chien >
  6. Corne de buffle pour chien >
  7. Dangers des cornes de buffle pour chien
Dangers de la corne de buffle pour chien

La corne de buffle pour chien est une friandise pour canidé qui provient de l’animal du même nom, de la lignée des bovins. Sa corne est très appréciée des chiens dits masticateurs experts. Parmi ces mâchouilleurs d’expérience, on retrouve des mâcheurs semi-agressifs, agressifs et extrêmes. Ce sont généralement des animaux de compagnie qui détruisent rapidement leurs jouets tout comme vos effets personnels : chaussures, télécommandes, fils électriques, entre autres. Si vous êtes à la recherche d’une alternative nutritive et saine, la corne de buffle peut être une solution. Votre chien pourra s’adonner au plaisir de mâchouiller durant des heures sans subir énormément de graisses et de calories. Cependant, il existe bien des inconvénients à ce petit encas.

Qu’est-ce qu’une corne de buffle pour chien ?

Il s’agit d’une excroissance dure que l’on retrouve sur les parties avant de la tête des ruminants. Celle-ci est faite d’un cornillon entouré de kératine et trouve son équivalent chez les cervidés en l’existence des bois. Il existe cependant une différence majeure entre les deux. En effet, la corne est innervée. Elle est irriguée par des vaisseaux sanguins et est directement reliée au système nerveux de l’animal.
Elle ne pousse également qu’une seule fois dans la vie d’un buffle. Le bois, en revanche, tombe à chaque annonce de printemps et n’est aucun cas lié au réseau nerveux de l’animal. Comme le bois, la corne est réputée pour son action « grattante » sur les dents et les gencives, ce qui peut être bénéfique pour l’hygiène bucco-dentaire des chiens.
Elle est aussi peu grasse et peu calorique. Elle dure également très longtemps, ce qui en fait un encas économique pour le propriétaire.

Les dangers de la corne de buffle pour un chien

Au-delà du profil idyllique de la corne de buffle, elle révèle certains dangers majeurs pour le canidé. Bien que tout chien puisse avaler par mégarde un morceau trop petit, les dangers concernent essentiellement les chiens à la mâchoire puissante et impatients qui ont tendance à rapidement briser tout ce qui passe par l’antre buccal.

Facture dentaire

Il y a deux cas de figure. Le premier cas concerne la gourmandise trop dure pour l’animal. En effet, la corne de buffle est l’une des friandises les plus dures sur le marché agro-alimentaire. C’est la raison pour laquelle elle est déconseillée chez tout chien qui démontrerait une certaine fragilité dentaire. Mais il y a également le cas des chiens qui ne savent pas mâcher et qui s’attaquent aux cornes sans les ronger. Ces derniers multiplient les risques de cassure de l’excroissance par fracture dentaire à force de mettre toute leur force dans les morceaux les plus résistants.

Perforation de la cavité buccale et du tractus gastro-intestinal

Lorsqu’une corne se brise, un autre risque apparaît : celui de la perforation. Le risque maximal concerne la perforation de l’estomac et de l’intestin. Lorsque les morceaux sont ingérés, il y a risque que les morceaux puissent obstruer les conduits et entraîner des traumatismes gastro-intestinaux. Les chiens puissants et de grandes races sont cependant les plus touchés par ce phénomène.

Que faire en cas de situation dangereuse ?

En cas de fracture des dents ou de perforation intestinale, il sera nécessaire de réagir immédiatement, car les risques encourus sont extrêmement graves, notamment dans le cas de la perforation. Si perforation il y a, l’inflammation de la muqueuse (péritonite) peut entraîner un collapsus, voire la mort du chien en cas d’intervention inadaptée ou tardive.

Que faire en cas de fracture dentaire

Afin d’évaluer toute fracture dentaire, le vétérinaire procèdera tout d’abord à une radiographie buccale du chien. Une fois l’examen complet terminé, l’ampleur de la blessure sera évaluée. Les activités de l’animal sont restreintes durant sa convalescence, et ce, jusqu’à ce qu’il soit rétabli. De même qu’il est invité à ne consommer que de la nourriture liquide et humide dans le même temps.

Que faire en cas de perforation de la cavité buccale et du tractus gastro-intestinal ?

L’intervention d’urgence et le retrait des morceaux par voie endoscopique ou chirurgicale seront primordiaux dans un premier temps. Le manque de prise en charge d’urgence ou une intervention survenue trop tard pourrait entraîner l’état de choc puis la mort du chien. En cas de perforation, un examen clinique complet fait appel à l’imagerie afin d’être certain de la meilleure manière dont il faut agir. Le blocage de l’intestin, notamment, est traité étant donné que les tissus jouxtant l’intestin se dégradent à une vitesse exponentielle. Ce traitement d’urgence a pour objectif d’éviter que l’état clinique du chien ne s’aggrave de manière irréversible.

Les cornes de buffle et les chiots

Même si l’envie de lui offrir des cornes naturelles est louable, il est vivement déconseillé de lui donner un tel aliment à risque en raison de la fragilité de sa mâchoire en croissance et sa dentition en plein développement. Il sera nécessairement exposé au risque imminent de la cassure de dents. Il est normal pour un chiot de vouloir faire ses dents, notamment à un très jeune âge. Il faudra toutefois se tourner vers des alternatives plus sécurisantes comme les bâtonnets munchies ou encore les Dental rolls. Si vous ne jurez que par les friandises naturelles, sachez qu’il existe des dés de viande ou encore des œsophages d’animaux qu’il pourra mâchouiller à son aise.

Nos recommandations

Un risque connexe existe également, c’est celui de l’éclatement de la corne en plusieurs morceaux. Bien que cela reste un cas de figure rare, le chien encoure le risque de se couper la langue si ce n’est l’intérieur de sa cavité buccale. Tout expert recommande d’opter pour une corne bien épaisse qui limite au maximum les risques de cassure. Il faut également savoir que le chien de grande taille ou aux mâchoires puissantes est le meilleur candidat aux fissurations et à l’éclatement des cornes en raison de la puissance exercée sur la gourmandise.
Si votre chien ne sait pas mâcher ses friandises et qu’il ne cesse de vouloir les détruire par frustration, ôtez-lui immédiatement la corne au profit de bois de cerf et d’un jouet à mâcher en caoutchouc naturel (hors balle) .

Où trouver des cornes de buffle pour chien

En règle générale, les fournisseurs de cornes de buffle sont les mêmes que les distributeurs de bois cervidés. Il peut s’agir de boutiques spécialisées dans l’alimentation canine ou encore des animaleries généralistes qui commercialisent une poignée de produits naturels parmi les friandises. Cani Gourmand et Cernunos restent toutefois les références en la matière.

Cani Gourmand

Cani Gourmand

Spécialiste des produits alimentaires et des accessoires pour chiens et chats, Cani Gourmand est une boutique qui vend toutes sortes de gourmandises saines et naturelles. Les cornes ne sont pas les seules options et vous trouverez nécessairement votre bonheur entre les peaux d’animaux, oreilles de porc ou encore les pieds de boeuf. Elle est l’une des rares boutiques à posséder aussi bien des cubes de viandes pour chiots et séniors que des œsophages. Tous ses produits jouissent d’une teneur en protéines et en acides aminés élevée ainsi qu’un taux de matières grasses et de glucides modéré.
Cani Gourmand vend également du bois d’olivier. Ses cornes de buffle sont de très bonne qualité et répondent aux exigences de santé et de sécurité en vigueur. Grâce à notre code promo Cani Gourmand, économisez 5 € sur votre commande de plus de 10 € si vous souhaitez découvrir la marque.

cani gourmand
Offre pour les nouveaux clients : 5€ de remise dès 10€ d’achat en mentionnant ce coupon
VOIR LE CODE

Cernunos

Cernunos est avant tout un grossiste de bois de cervidés depuis plus de 10 ans. À cela s’ajoute son catalogue de cornes fraîches et de qualité. Vous y trouverez non seulement du buffle, mais aussi des cornes de vache et de mouton. Tous les chiens peuvent s’y ravitailler, car le fabricant propose plusieurs tailles de morceaux.
Il faut cependant savoir que Cernunos ne propose pas la livraison gratuite. Celle-ci coûte entre 3,95 et 4,95 € selon le poids total de votre paquet.

Par quoi remplacer une corne pour chien

Il arrive que certains chiens ne soient pas attirés par les cornes de buffle. Pas de panique ! Il existe toujours pléthore d’autres options savoureuses et nutritives, y compris saines pour la santé. Les os à mâcher, une alternative réputée des cornes, ne seront toutefois pas citées en raison du même danger existant en termes de bris et d’éclatement de morceaux.

Le bois de cervidés

Bien que le risque d’éclatement autour du bois de cervidé n’est pas réduit à 0, il est très mineur. Les occurrences sont extrêmement rares, voire trop rares pour l’exclure des meilleures options. Plusieurs bois sont disponibles sur le marché, mais les plus répandus restent le bois de cerf, le bois de daim et le bois d’élan. En termes d’atouts, bois et cornes sont très similaires. Le bois de cerf, notamment, reste plus résistant que la corne.
Quant au bois de daim, il s’adresse au chiot, au petit chien ainsi qu’au sénior et au chien à la dentition fragilisée. Il est tendre et doux. L’odeur chez le bois est également quasiment absente, contrairement à la corne de buffle une fois entamée. Le prix d’un produit est plus ou moins le même qu’une corne à qualité équivalente.

Les racines

Les racines ne sont pas aussi réputées que les cornes et les bois. Et tous les magasins alimentaires pour chien ne peuvent se targuer d’en posséder en stock. Comme ses homologues précédents, elles sont 100 % naturelles et durables. Elles sont également pertinentes pour le traitement de la plaque de tartre et l’entretien dentaire. Elle se montre moins ferme et dure qu’une corne ou un bois, ce qui annule de facto le risque de fractures violentes. La plus répandue reste la racine de bruyère.

Les friandises séchées

Une dernière option est très connue des propriétaires et se trouve vendue chez la plupart des distributeurs de nourriture pour chien et chat : la friandise séchée. On parle ici essentiellement de viande séchée.
Cette dernière se présente souvent sous forme de pattes de poulet, d’oreilles de bœuf ou de porc et surtout de lamelles de viande lyophilisée séchée à froid. La lyophilisation de la viande permet de ne rien perdre des nutriments lors d’une cuisson à température élevée.
Elle évite également le risque de formation de substances cancérigènes comme c’est le cas lors de la cuisson de nombreuses croquettes industrielles. Il convient cependant de préciser que la viande séchée contient bien plus de calories et de graisses que les cornes, les racines et surtout les bois qui sont 0 calorie pour 0,4 % de graisses tout au plus.

Les avis des vétérinaires sur les dangers de la corne de buffle pour chien

Si pour une part des vétérinaires, la corne constitue une des meilleures friandises pour chien, de nombreux autres soulèvent les graves dangers de sa consommation. Quel problème pose la corne de buffle ? Habituellement, le chien presse de toutes ses forces la corne placée en travers et sur ses molaires d’un seul côté de sa mâchoire tout en gardant la tête penchée. L’action de pression doublée de la position augmente les risques de fracture des carnassières, les pré-molaires canines supérieures. Lorsque des morceaux éclatent, la taille de la particule ainsi que sa position dans la cavité buccale peut mettre en danger et à nue la pulpe dentaire. Lorsque la pulpe dentaire est mise à nu, deux problèmes s’imposent :

  • le développement d’une vive douleur qui peut aboutir à des comportements alimentaires problématiques dont l’anorexie.
  • le développement d’une infection dentaire à travers la pulpe qui peut aboutir à un abcès plus profond. Lorsque l’os est infecté et que les bactéries se diffusent par la voie sanguine, il y a alors risque d’endocardite. L’endocardite se définit comme étant une infection de la muqueuse localisée à la surface interne de cœur que l’on nomme l’endothélium.

Notre avis sur les dangers de la corne de buffle pour chien

Comme nous l’avons vu, les dangers de la corne reposent avant tout sur deux aspects : la nature de la corne (dureté, taille) et les habitudes de mastication de votre chien. C’est la raison pour laquelle la corne peut être une option sécurisante uniquement si vous optez pour une corne suffisamment (mais pas excessivement) résistante pour ne pas éclater sous la pression de sa mâchoire. En parallèle, il est primordial de s’assurer que votre chien sache mastiquer et que son profil de mastication ne révèle pas une habitude de destruction systématique sans faire l’effort de ronger ses friandises.
Attention, si votre chien ne répond pas à ses quelques exigences, la corne de buffle peut effectivement devenir un danger.

FAQ

Quand devient-il impératif de jeter une corne de buffle ?

N’attendez pas que votre chien se désintéresse de sa corne pour la jeter. Il est important de le surveiller de temps en temps afin de vérifier que le morceau n’est pas suffisamment petit pour entrer entièrement dans sa bouche. Une fois trop petit, le morceau peut soit être avalé, soit être trop fragile, au point d’éclater à tout moment. Une fois que le morceau vous semble trop petit, ôtez-le du chien et jetez-le.

Pourquoi est-il nécessaire de choisir une corne de buffle de qualité ?

Le premier critère d’une corne de qualité est de provenir d’un élevage de bovins alimentés à l’herbe. Un buffle correctement nourri et entretenu aura moins de chances de souffrir de carences. Ainsi, on limite les défauts, mais aussi les chances de friabilité de sa corne, facteur de danger lors de sa consommation.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022