manage_search

Le lapin nain

  1. NAC >
  2. Lapin nain

Le lapin nain est un des nouveaux animaux de compagnie (NAC) préférés des Français. De plus en plus populaire dans les foyers, il représentait même, selon le magazine Femme Actuelle, plus de 50 % des ventes de petits mammifères en animaleries et jardineries en 2020. Cependant, en dehors de l’aspect mignon et câlin de cet animal, il faut savoir qu’il est fragile et demande beaucoup d’attention et de temps pour s’en occuper. Découvrez donc, dans notre article, tout ce qu’il faut savoir sur le lapin nain : ses caractéristiques, son style de vie, ses compatibilités, comment en prendre soin et de nombreuses autres informations essentielles. 

Qu’est-ce qu’un lapin nain ?

Connu sous l’appellation scientifique d’Oryctolagus Cuniculus, le lapin nain n’existe pas dans la nature. Il a été créé génétiquement, suite à plusieurs sélections dans des élevagesà partir de la race Hermine notamment (race plus petite que celles des autres lapins européens). Le lapin nain est ainsi une version miniature du lapin commun. Il faut savoir que les lapins nains ne sont pas des rongeurs, mais des lagomorphes : ils ont ainsi 4 incisives et non 2, comme les souris par exemple. 

Les caractéristiques du lapin nain

Découvrez comment est le lapin nain dans la vie de tous les jours.
lapin nain
Affectueux
4 / 5
Affectueux, le lapin nain apprécie beaucoup les caresses en douceur de son maître, surtout sur le dos et les oreilles. Il s’y attache très rapidement.
Joueur
5 / 5
Le lapin nain est très joueur. Ayant besoin de se dépenser, il lui faut des jouets, tels que des objets à renverser en pin naturel (en forme d’haltère ou de cage) ou à ronger (maison en carton, tunnels, boules, éléments en foin…).
Curieux
5 / 5
Le lapin nain est très curieux, il aime explorer son environnement. Il a donc besoin de sorties quotidiennes.
Bruyant
0.9 / 5
Le lapin nain est très calme et silencieux, d’autant plus qu’il n’aime pas le bruit. Il est très discret et n’émet pas de son, sauf pour exprimer son mécontentement ou sa satisfaction (légers grognements).
Intelligent
5 / 5
Le lapin nain est très intelligent. Il sait reconnaître son nom et comprend, au son de la voix de son maître, s’il le félicite ou le dispute. Il peut apprendre à faire ses besoins dans une litière, et plein d’autres tours amusants.
Indépendant
3.9 / 5
Le lapin nain est assez indépendant car c’est une espèce craintive et nerveuse. Il peut se montrer agressif ou stressé lorsqu’il est mis dans un groupe.
Agressif
0.9 / 5
Le lapin nain n’est absolument pas agressif. Si vous le retrouvez avec ses oreilles couchées et son corps tendu (signe d’agressivité et qu’il peut vous mordre), vous devez en trouver la cause pour lui faire retrouver un état apaisé, car quelque chose l’a obligatoirement mis dans cette situation.

Les différentes espèces de lapins nains

Dix races sont reconnues par la Fédération Française de Cuniculiculture.

Le polonais ou l’hermine

Il s’agit d’un lapin nain tout blanc, avec des oreilles très courtes et droites. Il en existe deux variétés: aux yeux bleus ou rubis. Il pèse entre 1 kilo et 1,25 kg. 

L’hermine de Lutterbach

C’est un lapin nain blanc, hormis ses oreilles. Deux variétés existent : à oreilles colorées et à oreilles panachées. 

Le nain de couleur

Il s’agit d’un lapin nain au pelage agouti, argenté, unicolore, multicolore ou himalayen, décliné dans différentes couleurs (blanc, noir, bleu, brun, gris, crème, havane, écru…) et divers aspects (cendré, feu, chinchilla, lynx, loutre, siamois, chamois, dalmatien…). Pesant moins de 1,5 kg, c’est le lapin nain le plus répandu dans les foyers.

Le nain cendré écru

C’est un lapin nain, issu du croisement entre deux nains de couleurs chinchilla et agouti brun. De couleur claire avec des reflets gris ou beige, c’est une race très rare. 

Le nain bélier

Il s’agit d’un lapin nain, issu du croisement d’un lapin nain de couleur avec un lapin Bélier. Il a des oreilles tombantes, de nombreuses variétés colorées et une taille un peu plus grosse que les autres lapins nains (entre 1,4 et 1,7 kg). Il faut savoir qu’il est plus sujet aux problèmes d’oreilles que les autres races et nécessite un suivi vétérinaire plus régulier. 

Le nain bélier rex

C’est un lapin nain, issu du croisement entre un lapin nain bélier et un lapin rex. Son pelage est semblable à du velours. Cette race est assez rare. 

Le nain angora

Il s’agit d’un lapin nain, issu du croisement entre un lapin nain et un lapin angora. Race peu répandue, il présente un aspect « boule de poils » avec des poils abondants et doux. Plus gros que les lapins nains classiques (1,2 à 1,5 kg), il en existe plusieurs variétés de couleurs. Il faut noter que cette race demande beaucoup d’entretien, avec un brossage régulier notamment. 

Le nain renard

C’est un lapin nain, issu du croisement entre un lapin nain et un lapin renard. Cette race accepte différentes variétés de couleurs, a un poids compris entre 1,1 et 1,35 kg, et a des poils brillants d’une longueur de 3,5 à 5 cm.

Le nain rex

Il s’agit d’un lapin nain, issu du croisement entre un lapin nain et un lapin Rex. Son pelage court et dense ressemble à du velours et admet plusieurs variétés de couleurs. Cette race, peu répandue, a un poids situé entre 1 et 1,5 kg.

Le nain satin

C’est un lapin nain, issu du croisement entre un lapin nain et un lapin Satin. Son court pelage est soyeux et brillant et admet plusieurs variétés de couleurs. Cette race est peu répandue et a un poids compris entre 1 et 1,5 kg. 

La carte de visite

Voyez maintenant d’où vient le lapin nain, quel est son caractère, comment l’apprivoiser et l’éduquer, et bien d’autres informations intéressantes le concernant.

CaractéristiquesPrécisions
OrigineEurope
FamilleLéporidés (ordre des lagomorphes)
Apprivoisement et ÉducationPatience et douceur sont nécessaires pour apprivoiser un lapin nain. Il faut d’abord l’habituer à votre présence puis le prendre dans vos bras pour le caresser, dès qu’une confiance s’est installée.
L’éducation d’un lapin nain se pratique en douceur, avec beaucoup de bienveillance et de patience. Il ne faut pas vouloir aller trop vite ni donner trop de libertés rapidement au lapin. Il faut tout d’abord le sortir dans un espace limité et augmenter progressivement son territoire. Il faut aussi savoir le gronder avec bienveillance, en disant un « non » ferme et en le redirigeant ou en lui donnant un jouet autorisé, pour qu’il comprenne son erreur et sache quoi faire de bien à la place.
Vous pouvez également pousser tout doucement son nez avec votre doigt ; il associera alors ce geste à une bêtise. Sachez le récompenser et le féliciter aussi quand il fait quelque chose de bien.
CaractèreLe lapin nain a un tempérament douxVif et malin, il s’apprivoise très facilement, d’autant plus qu’il aime les câlins, les caresses et la compagnie des humains.
C’est également un grand joueur qui a besoin de se dépenser.
Prix moyen40 à 50 euros
Espérance de vie10 ans 
EntretienLe lapin nain mue deux à plusieurs fois par an ; il a donc besoin d’un brossage chaque semaine, afin de limiter le risque de boules de poils.
Il faut également lui couper ses griffes régulièrement et s’il est sale, lui passer une serviette humidifiée ou un shampooing spray sans rinçage. Il est déconseillé de lui donner un bain car cela représente un trop grand stress pour lui.

Quel est le prix d’un lapin nain ?

Un lapin nain coûte entre 30 et 70 euros

Son prix dépend notamment :

  • de la race choisie ;
  • du croisement dont il est issu ;
  • du pedigree de ses parents ;
  • de sa provenance (particulier, animalerie ou élevage) ;
  • et de votre région d’habitation.

Comment avoir un lapin nain moins cher ?

Pour payer votre lapin nain moins chertrois options s’offrent à vous :

  • L’achat chez un particulier (à domicile ou sur un site internet) : vous ne paierez que 15 à 20 euros, mais vous n’aurez aucune information sur les parents de l’animal, sur ses conditions de vie jusqu’à présent, sur le fait qu’il provienne ou non d’une consanguinité, etc.
  • L’achat en animalerie : vous payez généralement entre 20 et 40 euros, mais sachez que les animaux vendus ne sont généralement pas sevrés et proviennent d’élevages intensifs où les conditions de vie sont horribles et où les femelles sont des usines à bébés, dans des cages où elles ne voient pas la lumière du jour. De plus, certaines races non reconnues et purement commerciales sont créées, afin de vous faire payer plus cher (60 à 100 euros), à l’image des lapins nains tête de lion, toys, mini et extra nains. Nous vous déconseillons donc totalement ce lieu d’achat.
  • L’achat dans un refuge spécialisé : cette alternative (pour 20 à 40 euros) est la meilleure solution car les lapins nains y sont bien traités et soignés, et grâce à l’argent versé, le refuge peut sauver un autre lapin nain.

Au cas où vous ne trouveriez pas de lapin nain en refugenous vous recommandons d’acheter votre lapin nain dans un élevage spécialisé, où vous aurez toutes les informations sur l’animal (sa provenance notamment) et la certitude qu’il a été traité dans les meilleures conditions. 

À cet effet, nous vous rappelons le prix moyen d’un lapin nain à travers ce tableau : 

AnimalPrix moyen
Lapin nain (toute race)40 à 50 €

Ses particularités physiques

Découvrez les particularités physiques du lapin nain.

Sa couleur de robe

Il existe de nombreuses couleurs et de variations dans les poils des lapins nains. Les couleurs les plus courantes sont :

  • le noir ;
  • le blanc ;
  • le marron ;
  • le gris ;
  • le chocolat ;
  • le feu ;
  • le bleu ;
  • le papillon ;
  • le chinchilla ;
  • la loutre ;
  • le siamois ;
  • le hollandais.

Son corps

Le lapin nain a une tête et un corps plus ronds que les lapins classiquesSes pattes et ses oreilles sont aussi plus courtes. Les oreilles du lapin nain mesurent ainsi en moyenne entre 5 et 5,5 centimètres (maximum 6 cm). 

Sa taille

La taille du lapin nain adulte est d’environ 20 à 23 cm de long (maximum 25 cm), en position normale ou assise. Celle-ci varie en fonction de la race.

Son poids

Un lapin nain adulte pèse entre 800 et 1250 grammes et peut aller jusqu’à 1,5 kg pour certaines races, voire 1,7 kg pour le lapin nain Bélier. Le poids varie en fonction de la race. 

Les compatibilités

Apprenez avec qui le lapin nain peut s’entendre et cohabiter.

CompatibilitéObservations
Avec les chats et les chiensBonne. Contrairement à ce que l’on peut penser, les lapins nains peuvent s’entendre avec les chats et les chiens, dès l’instant qu’ils y sont habitués dès leur plus jeune âge.
Avec les rats et les furetsMauvaise. Il est impossible à un lapin nain de cohabiter avec un rat domestique ou un furet, car ce sont de redoutables prédateurs.
Avec un autre lapin nainBonneUn lapin nain peut vivre facilement avec un de ses congénères. Notez, tout de même, que deux lapins nains mâles auront du mal à cohabiter, même s’ils sont stérilisés. En revanche, deux femelles s’entendent bien ensemble, ainsi qu’un mâle et une femelle (pensez à les faire stériliser si vous ne souhaitez pas avoir plein de petits). Sachez aussi qu’un lapin nain, placé dans un groupe, peut vite stresser et se montrer agressif.
Avec les étrangersMauvaise. Le lapin nain se montre très timide avec les personnes qui lui sont inconnues. Dès l’instant qu’il ne reconnaît pas son maître ou les membres de son foyer, il a tendance à se cacher.
Avec les enfants et les séniorsExcellenteUn lapin nain convient parfaitement aux enfants (de plus de 7 ans) et aux séniors car il ne manifeste que rarement des gestes agressifs (sauf s’il se sent en danger) et c’est un animal de compagnie très affectueux et très doux, qui aime se faire longuement caresser.

Le style de vie

Partez à la découverte du style de vie du lapin nain

Style de viePrécisions
Activité physiqueLe lapin nain aime passer du temps dans sa cage, mais pour satisfaire ses besoins d’exercices (il aime sauter et trotter), il faut l’en sortir régulièrement et le laisser gambader dans la maison, évidemment sous surveillance. 2 sorties de 20 à 30 minutes par jour sont ainsi recommandées. Il est possible de le sortir dans le jardin dans un parc ou enclos fermé.
N’hésitez pas également à jouer avec lui, mais ne le dérangez jamais quand il dort.
Il signifiera lui-même son désir de sortir de sa cage en secouant et en rongeant ses barreaux.
Vie en appartementUn lapin nain peut vivre en appartement, à condition d’avoir un clapier ou une cage suffisamment grande et haute pour qu’il puisse évoluer comme il veut. Si vous manquez de place, prévoyez une cage à étage, avec une rampe d’accès.
Attention, la cage ne doit pas être placée n’importe où et comporter tous les éléments indispensables à sa vie quotidienne.
Pour cela, reportez-vous à notre paragraphe ci-après, intitulé « quid du lapin nain en appartement ».
MobilitéUn lapin nain peut facilement voyager avec son maître dans une cage de transportau fond de laquelle un chiffon doit être disposé (ce qui est beaucoup plus confortable qu’une litière).
S’il doit prendre l’avion, il voyagera avec vous en cabine et devra être âgé d’au moins 2 mois et avoir une puce électronique.
Sachez qu’un lapin nain se sent plus à l’aise dans un espace restreint pour voyager.

Le caractère du lapin nain

Voyez vite le caractère du lapin nain, afin de savoir si cet animal est fait pour vous.

L’animal de compagnie idéal

Le lapin nain est un animal de compagnie parfait car il est silencieux, propre, doux au toucher et sociableTrès gentil et docile, il ne mord jamais (sauf si on lui fait mal) et sait égayer le quotidien de son maître. Par exemple, il va exprimer ses envies et ses besoins de manière claire et amusante (en grattant sa cage, au moment du repas familial, pour réclamer de la nourriture ou en secouant les barreaux de celle-ci pour signifier qu’il veut sortir se balader). Mais encore, lors de ses sorties hors de sa cage, il va s’amuser à faire des démarrages rapides et des cabrioles, suivis de longues siestes couché sur le flanc. 

Un compagnon affectueux

Le lapin nain s’attache énormément à son maître et aux membres de son foyer qu’il reconnaît très bien. Particulièrement affectueux, il sait conquérir le cœur de toute la famille et rend au centuple l’affection qu’on lui donne. Il faut savoir qu’il apprécie beaucoup les caresses en douceur, surtout sur le dos et les oreilles. 

Un lagomorphe plutôt curieux

Le lapin nain est très curieux et a besoin de sortir quotidiennement de sa cage pour explorer de nouveaux environnements (pièces de la maison ou parties du jardin). Ceci doit toujours se faire sous surveillance pour l’empêcher d’ingérer une plante toxique ou de grignoter un câble ou un meuble. Il est d’ailleurs recommandé de sécuriser son environnement ou de le placer dans un enclos (intérieur ou extérieur) pour qu’il puisse se dégourdir les pattes de manière sereine. 

Un petit animal non adapté aux jeunes enfants

Le lapin nain est très sensible aux bruits violents et aux cris ; ceux-ci peuvent le stresser et le faire se prostrer dans un coin de sa cage ou sous un meuble. Ce stress peut même lui générer des soucis de santé. Par ailleurs, c’est aussi un animal fragile, susceptible d’être blessé s’il est manipulé sans précaution ou de manière incorrecte. Il convient donc d’éviter de le mettre en présence de jeunes enfants (de moins de 6 ans).

Un modèle de sociabilité et de tolérance

Le lapin nain est particulièrement sociable et aime vivre avec un de ses congénères. Prenez garde, tout de même, de ne pas mettre deux mâles ensemble et de penser à les stériliser si vous adoptez un couple (sauf si vous voulez avoir plein de petits). Par ailleurs, le lapin nain est aussi tolérant car il ne rechignera pas à vivre avec une autre espèce (cochon d’Inde par exemple) dans sa cage, avec laquelle il cohabitera sans problème. Concernant les chiens ou les chatsle lapin nain peut cohabiter avec eux, s’il est déjà à l’aise dans son environnement ou s’il est habitué à leur présence depuis tout petit

La reproduction du lapin nain

La femelle lapin nain est mature sexuellement vers l’âge de 3 mois et le mâle l’est vers 4 mois. Toutefois, il est préférable d’attendre les 7 à 8 mois de la femelle pour la faire mettre enceinte, car une portée prématurée peut nuire à sa santé. 

Une femelle lapin nain porte généralement 2 à 4 fois par an et entre 3 et 5 lapereaux à chaque fois, mais certaines ont parfois jusqu’à 7 à 8 bébés par portée ; il faut savoir que la gestation dure 28 à 33 jours et que les lapereaux naissent nus et aveugles. Les petits restent alors avec leur mère pendant 7 à 9 semaines environ

Comment apprivoiser et éduquer un lapin nain ?

Découvrez vite comment apprivoiser et éduquer un lapin nain.

L’apprivoisement

Lorsque votre lapin nain arrive à la maison, il faut lui laisser le temps de trouver ses repères et de s’habituer à son nouvel environnement. Au bout de quelques heures, il va sentir tous les recoins de sa cage, grignoter ce qu’il a à disposition et faire sa toilette. À partir du lendemain, vous allez lui parler doucement et le prendre sur vos genoux (d’abord 2 minutes puis en augmentant progressivement le temps les jours suivants) en le caressant avec beaucoup de douceur
Il va ainsi s’habituer à votre voix et à votre odeurTrès vite, vous gagnerez alors sa confiance. Sachez que pour le manipuler, vous devez le prendre par la peau du dos et lui soutenir le postérieur avec l’autre main. Ne le soulevez jamais par les oreilles, vous lui feriez très mal !
Vous le porterez ensuite sur un bras, en l’immobilisant contre votre poitrine, et poserez votre main sur sa nuque. 

L’éducation

Une fois bien apprivoisé, vous allez pouvoir apprendre à votre lapin nain comment être propre et à ne pas ronger vos meubles. Sachez que cette éducation se fera avec douceur et fermeté.

L’éducation à la propreté

Vous allez apprendre à votre lapin nain à faire ses besoins sur une litièrePour cela, ramassez ses crottes et placez-les dans le bac, et essuyez son pipi avec un essuie-tout que vous placez dans le bac également. Cela va lui permettre de localiser la zone WC. 
Puis vous allez disposer du foin par-dessus et mettre votre lapin nain sur cette litière.
Normalement il va comprendre et ira faire ses besoins dans ce bac. Si le message ne passe pas, il va falloir le surveiller et à chaque fois que vous le voyez faire ses besoins ailleurs, lui dire un « non » ferme ou « dans ton bac » et le déplacer sur sa litière. Il finira par appliquer la consigne, vous en profiterez alors pour le féliciter et lui donner une friandise.

L’apprentissage du respect du mobilier

Pour apprendre à un lapin nain à ne pas ronger les meubles, il faut tout d’abord gainer les fils, éloigner les plantes et ranger tout ce qui est carton et objet de valeur. Une fois sorti de sa cage, surveillez l’animal et dès qu’il fait mine de goûter à un meuble ou à une chose interdite de manger, dites un « non » de manière ferme (ne criez surtout pas car il prendrait peur et cela ralentirait son apprentissage) et détournez-le sur un jouet (balle, carton, tunnel) qu’il peut détruire ou dans une autre directionRépétez l’opération jusqu’à temps qu’il ait compris

Quid du lapin nain en appartement ?

Si vous installez votre lapin nain dans un appartement, plusieurs critères sont à respecter pour son bien-être.

Une cage suffisamment grande et bien placée

La cage du lapin nain doit être assez grande pour qu’il puisse bouger comme il le souhaite et contenir tout ce dont il a besoin (voir notre paragraphe ci-après « les accessoires indispensables au lapin nain »). Elle devra âtre placée loin des sources de chaleur (radiateurs) et des courants d’air ; idéalement, elle sera posée dans une pièce où l’animal peut profiter de la vie du foyer, mais loin d’une source de bruits (télévision par exemple). 

Des sorties quotidiennes

Un lapin nain a besoin de sortir de sa cage au minimum une heure par jour, afin d’explorer son environnement et de faire de l’exercice. Vous le laisserez ainsi gambader dans une pièce bien sécurisée (en tenant à l’écart les plantes et les produits ménagers notamment, et en protégeant les fils électriques), sous votre surveillance.

Nous vous conseillons de lui proposer une balle spéciale rongeur (en bois de pin ou de saule), pour qu’il soit attirée par elle et non par vos meubles. 

Une vie en semi-liberté

Si vous ne disposez pas d’assez de temps pour sortir votre lapin nain quotidiennement, alors il est préférable de lui adapter un espace de semi-libertéDeux possibilités s’offrent alors à vous :

  • Lui réserver une pièce entière contenant tout ce dont il a besoin (voir notre paragraphe ci-après « les accessoires indispensables au lapin nain ») et notamment beaucoup de jeux. Cette pièce sera alors dépourvue de tout élément pouvant lui être nuisible ou pouvant être dégradé par ses dents.
  • Lui créer un enclos dans une pièce, qui contienne tout ce qui lui est indispensable. Vous veillerez à ce qu’il ne puisse pas s’en échapper.

L’alimentation idéale pour un lapin nain

Pour que votre lapin nain soit en bonne santé, vous devez le nourrir correctement. Voici donc la liste des aliments nécessaires.

Du foin

Le foin constitue au minimum 70 % de l’alimentation d’un lapin nain. Il doit lui être à disposition en permanence et à volonté. Sachez que ce foin lui garantit le bon fonctionnement de son transit et lui permet d’user ses dents. 

Des légumes

Les lapins nains apprécient les légumes verts (salades sauf la laitue, céleri branche, endive, brocoli, fenouil…) et la verdure (plantes aromatiques telles que le persil, le basilic et la menthe, et des feuilles de fraisier, de tournesol et de framboisier…). Contrairement aux idées reçues, la carotte doit rester une friandise et ne pas être servie tous les jours au menu. 

Des granulés

L’alimentation du lapin nain peut être complétée par des granulés sans céréales. Leur quantité ne doit pas excéder 3 % du poids du lapin : par exemple, un animal de 1500 g ne doit pas avoir plus de 45 g de granulés. 

De l’eau

Un lapin nain boit entre 50 et 150 ml d’eau par kilo et par jour ; elle doit donc être à sa disposition dans une gamelle en permanence. La quantité bue dépend de la météo et de l’alimentation. Sachez que l’eau du lapin nain doit être changée tous les jours. Il peut s’agir de l’eau du robinet (à condition qu’elle ne soit pas trop calcaire) ou d’eau en bouteille (non riche en minéraux, comme Volvic ou Mont Roucous). 

Comment bien entretenir un lapin nain ?

Pour rester beau et en bonne santé, un lapin nain a besoin de plusieurs soins particuliers

Au niveau de son pelage

Si votre lapin nain est à poils courtsvous le brosserez uniquement au moment de ses périodes de mues (généralement deux fois par an, au printemps et en automne). Si votre lapin nain est à poils longs (lapin nain angora par exemple), il devra être brossé plus fréquemment, à raison de plusieurs fois par semaine. Pour cela, vous utiliserez une brosse spécialement adaptée aux lapins nains et brosserez toujours votre compagnon dans le sens du poil. Sachez que ce brossage va lui éviter d’ingérer trop de poils en se léchant, ce qui pourrait lui entraîner des problèmes digestifs. 

Au niveau de ses griffes

Il faut surveiller la longueur des griffes de votre lapin nain. Si elles sont trop longues et pas assez usées, elles peuvent se recourber et lui provoquer des plaies. Il est alors conseillé de lui couper avec un coupe-griffes spécial, en faisant attention de ne pas entamer la partie vivante de la griffe, où il y a une fine veine. 

Au niveau de ses dents

Les dents d’un lapin nain (incisives supérieures notamment) s’usent régulièrement lorsqu’il mange son foin et ses granulés, mais elles repoussent constamment. Vous devez donc surveiller qu’elles ne soient pas trop longues ou ne s’usent mal (en biais par exemple). Si tel est le cas, consultez un vétérinaire au plus vite afin qu’il lui ajuste à l’aide d’un matériel adapté ; il vous conseillera aussi de lui donner, en plus de son alimentation, des buchettes à ronger. 

Au niveau de ses yeux et de ses oreilles

Vérifiez les oreilles et les yeux de votre lapin nain, et retirez l’excès de sébum et de cire, ainsi que les impuretés éventuelles, avec un mouchoir humide, en prenant garde de ne pas toucher au conduit auditif. 

Au niveau de son corps

Le lapin nain est un animal très propre, qui fait sa toilette lui-même tous les jours ; vous n’avez donc pas besoin de le laver. S’il est sale (avec de la terre sur son pelage par exemple), passez juste un linge humide sur son dos ou utilisez un shampooing adapté (spray sans rinçage). Ne lui donnez jamais un bain qui serait beaucoup trop stressant pour lui. 

Les maladies fréquentes de ce type de lapin

Le lapin nain peut connaître différents problèmes de santé.

Au niveau des dents

Issu de différents croisements génétiques, le lapin nain a un crâne plus petit, une face plus arrondie et une mâchoire plus courte, ce qui lui crée souvent des problèmes dentaires. La malocclusion dentaire est ainsi fréquente (mauvais positionnement des dents), ainsi que les abcès.

De plus, s’il ne ronge pas suffisamment, ses dents seront trop longues et peuvent lui occasionner des plaies en se recourbant. Ce dernier point est à vérifier régulièrement, en consultant un vétérinaire NAC pour lui faire ajuster la longueur éventuellement. 

L’arrêt de transit

À cause de sa taille réduite et par conséquent de celle de son tube digestif, le lapin nain peut connaître des arrêts de transit (il ne fait alors plus de selles, refuse de s’alimenter et reste prostré en permanence).
Il faut savoir que c’est une urgence vitale qui requiert un rendez-vous chez un vétérinaire NAC le plus vite possible. Il faut savoir que quelques mesures hygiéno-diététiques peuvent limiter la survenue de ce problème. 

Au niveau des oreilles

Les lapins nains aux oreilles tombantes, comme le lapin nain Bélier, sont souvent sujets à des otites car le cérumen et les déchets situés dans leurs oreilles s’évacuent très mal du conduit auditif.
Il est donc recommandé de nettoyer régulièrement les oreilles de l’animal

L’encéphalitozoonose avec syndrome vestibulaire

Le parasite e. cuniculi est présent chez 80 % des lapins d’élevage. Suite à un stress ou une maladie, il peut alors se déclarer et provoquer une encéphalitozoonose, se traduisant par une perte d’équilibre, avec une tête penchée (appelée syndrome vestibulaire). 
L’animal peut en décéder en quelques heures. Rassurez-vous, il est possible de faire détecter le lapin nain chez son vétérinaire NAC pour savoir s’il est porteur de ce parasite et de lui donner alors un traitement préventif

La pododermatite

Tous les lapins d’intérieur, qu’ils soient nains ou non, peuvent avoir une irritation des pattes appelée pododermatite. Le dessous de leurs pattes perd alors ses poils, puis la peau finit par s’enflammer et devient rose, rouge et sanguinolente.
Ceci peut se compliquer avec l’os qui devient apparent et où une infection peut se loger, menant dans les cas extrêmes à une amputation. Il est donc conseillé de surveiller les pattes de votre lapin nain et dès que vous constatez une modification ou une irritation, emmenez-le chez son vétérinaire NAC. À noter que la présence d’un sol dur et abrasif engendre la pododermatite ; il est alors recommandé de placer des tapis doux et moelleux au sol pour y remédier. 

Le cancer de l’appareil reproducteur

80 % des lapines naines de plus de 5 ans sont atteintes d’une tumeur de leur appareil reproducteur (dans l’utérus, au niveau des ovaires). 
Les mâles, quant à eux, développent fréquemment des cancers au niveau des testiculesPour prévenir cette pathologie, il suffit de faire stériliser votre lapin nain, mâle ou femelle

La myxomatose

La myxomatose est une maladie mortelle qui se transmet par l’intermédiaire des puces, des moustiques, des tiques, des poux et d’autres insectes, mais aussi par un autre lapin porteur. Le temps d’incubation est d’environ 3 à 4 semaines et les premiers symptômes se déclarent : le lapin est affaibli et possède des gonflements au niveau de la peau (plus ou moins gros, ce sont des tumeurs ou des œdèmes, appelés myxomes), puis les oreilles de l’animal présentent des lésions et le lapin nain développe de la conjonctivite et diverses infections.
Malheureusement, il n’existe aucun traitement efficace à cette maladie ; seul le vaccin peut en protéger

Le VHD 1 et 2

Connus sous le nom de maladies hémorragiques du lapin, le VHD 1 et 2 affectent les lapins domestiques et sauvages, dont le lapin nain. Elles se transmettent par les végétaux, les humains et par contact avec un autre lapin contaminé. En quelques heures, les fonctions vitales de l’organisme sont affectées, entraînant une hémorragie interne et le décès. Aucun traitement n’existe ; la seule protection est la vaccination

La pneumonie

La pneumonie affecte les lapins nains dont la cage est généralement mal placée dans l’appartement et se trouve exposée aux courants d’air. Elle les touche également lors des périodes froides de l’année et quand la pièce n’est pas suffisamment chauffée. Elle peut également être d’origine bactérienne ou virale. Elle se manifeste alors par des éternuements ou des sifflements de l’animal, ainsi que des yeux qui coulent ou qui deviennent blanchâtres. Elle nécessite une consultation chez un vétérinaire NAC qui administrera le traitement approprié

À la vue de tous ces soucis de santé que le lapin nain peut rencontrer, nous vous conseillons fortement de souscrire une mutuelle. Découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

L’intérêt de souscrire à une mutuelle santé pour lapin nain

Une mutuelle santé pour lapin nain fonctionne sur le même principe qu’u ne assurance santé pour animaux. 

Que couvre la mutuelle ?

Selon la formule souscritela mutuelle santé pour lapin nain va couvrir :

  • les consultations chez le vétérinaire ;
  • les médicaments ;
  • les vaccins ;
  • les actes médicaux (radios, scanners, etc.) ;
  • les actes chirurgicaux ;
  • les frais d’hospitalisation ;
  • les frais d’ambulance animalière ;

Les différentes formules de mutuelle santé pour lapin nain

Le prix de votre mutuelle santé pour lapin nain varie en fonction de la couverture dont votre animal a besoin :

  • Pour un lapin jeune, en bonne santé et nécessitant des soins ponctuels, une formule économique est proposée aux alentours de 9 euros par mois ; attention, les franchises sont généralement élevées.
  • Pour un lapin âgé de plus de 2 ans, vous pouvez bénéficier de garanties plus étendues avec de meilleurs remboursementspour environ 15 euros par mois ; les médicaments et les frais chirurgicaux sont alors remboursés en moyenne à 70 %
  • Une formule supérieure est toujours proposée, complète et avec un remboursement à 90 % en moyenne sur les médicaments et les frais chirurgicaux, pour plus de 20 euros par mois ; cette formule ultra confortable ne dispose d’aucune franchise et les plafonds d’indemnisation sont plus élevés.

Les avantages de souscrire une mutuelle santé pour lapin nain

Souscrire une mutuelle santé pour lapin nain est intéressant pour plusieurs raisons : 

  • Que votre lapin nain soit pur race ou non, il est très fragile et sujet à de nombreux parasites et maladies. La mutuelle va le protéger avec une couverture santé adaptée et efficace, en vous remboursant tous ses vaccins et traitements préventifs (comme les vermifuges).
  • Dès les premiers mois de sa vie, il n’est pas rare de voir un lapin nain souffrir d’abcès qui nécessitent des traitements longs ou de la chirurgie (opérations médicales aux tarifs élevés). De plus, l’entretien des dents(abîmées ou trop longues) est obligatoire et permanent pour que l’animal reste en bonne santé et continue de pouvoir bien s’alimenter. Tous ces frais seront alors remboursés par la mutuelle.
  • Tout au long de sa vie, le lapin nain peut rencontrer divers troubles (VHD, pneumonie, pododermatite, syndrome vestibulaire, etc.), nécessitant des consultations vétérinaires et des traitements ou chirurgies adaptésLa mutuelle sera alors là pour vous assister dans la prise en charge des frais engendrés.
  • L’espérance de vie du lapin nain est d’environ 10 ans. Choisir une bonne mutuelle santé va vous permettre de prendre soin de votre animal sans vous soucier du coût que cela va engendrer sur ces différentes années.

Comment se faire rembourser ?

En cas de maladie ou d’accident de votre lapin nainvous devez :

  • prendre rendez-vous chez votre vétérinaire NAC pour un diagnostic et des soins ;
  • régler le prix de la consultation ;
  • envoyer la facture et la feuille de soins à votre mutuelle santé pour lapin nain.

Vous serez alors remboursé sous quelques jours ; le montant de ce remboursement dépendra du contrat que vous aurez souscrit.

Notre avis sur la mutuelle santé pour lapin nain

Souscrire une mutuelle santé pour lapin nain apparaît comme une évidence, car les lapins nains sont beaucoup plus fragiles que les autres lapins domestiques et sont également très sensibles au stress, pouvant lui-même déclencher des maladies. 

Afin de leur offrir rapidement les meilleurs traitements (médicaments ou chirurgie), mais aussi de prévenir d’éventuelles maladies et d’assurer un bon suivi médical, une mutuelle santé pour lapin nain est fortement recommandée pour aider à prendre en charge tous les frais que cela représente. 

À noter que cette mutuelle devra être choisie de manière rigoureuse, afin d’avoir un grand nombre de couvertures avec un niveau de remboursement important. Il s’agira d’une assurance santé pour animaux convenant à tous les lapins, mais les garanties proposées devront convenir à la fragilité du lapin nain. Nous vous conseillons, à cet effet, de choisir la formule complète. 

Quels sont les accessoires indispensables pour un lapin nain ?

Plusieurs accessoires sont nécessaires ou recommandés quand on veut adopter un lapin nain

La cage

Indispensable pour son lieu de vie, la cage d’un lapin nain doit mesurer au minimum 100 cm de long et 60 cm de large, afin qu’il ait suffisamment de place à bouger. Notez qu’il doit pouvoir s’y mettre debout facilement. Vous pouvez aussi remplacer la cage par un enclos d’au moins 2 m²

Les accessoires à placer dans la cage ou l’enclos

Le lapin nain a besoin de plusieurs éléments dans son lieu de vie pour assurer son bien-être. Il s’agit de :

  • deux gamelles : une pour l’eau et l’autre pour la nourriture (granulés), ainsi qu’un petit plateau pour ses légumes ;
  • un espace litière : le bac (rempli de copeaux de bois, de lin ou de chanvre) doit être facile à nettoyer et avoir des rebords de 7 cm de haut (pour éviter toute éclaboussure) ;
  • un râtelier à foin, placé juste à côté de la litière, afin que le lapin nain puisse manger et faire ses besoins en même temps ;
  • un espace confort et sommeil : il se compose d’un tapis ou d’un panier, et permet au lapin nain de faire sa sieste et de dormir ;
  • de nombreux jeux, tels que des éléments en bois (haltères), des tunnels, des balles, des rouleaux de sopalin, des tapis de fouille, etc. Votre lapin nain a besoin de s’occuper.

Les accessoires de toilette

Pour prendre soin de votre petit compagnon, vous avez besoin d’une brosse spécifique pour lapin nain pour brosser son pelage régulièrement, afin de retirer les poils morts et éviter qu’il ne les ingère (ceci entraînant la formation de boules de poils dans son estomac et provoquant un arrêt de transit). Le lapin nain Angora nécessite, à cet effet, un brossage plus fréquent. Vous pouvez aussi passer un peigne adapté pour retirer les nœuds. 

Vous avez également besoin d’un coupe-griffes si le lapin nain ne les use pas assez et qu’elles sont trop longues ; ceci pouvant lui occasionner des blessures. 

La caisse de transport

La caisse de transport sert aux voyages (courts ou longs) car vous ne pouvez pas laisser le lapin nain directement dans l’habitacle de votre voiture. Contrairement à la cage pour son habitat, la caisse de transport ne doit pas être trop grande, pour ne pas que l’animal soit balloté lors des mouvements du véhicule ; à noter que le lapin nain doit pouvoir tout de même s’allonger dedans. Sachez qu’une caisse pour rongeur n’est pas adaptée au lapin nain (elle n’est pas assez robuste), mais qu’une caisse pour chat lui convient très bien

Des vêtements et accessoires de beauté

Pour rendre votre compagnon encore plus beau, vous pouvez lui acheter des vêtements pour lapins nains de taille XS, ainsi que des accessoires,
Vous trouvez ainsi des robes, des manteaux, des pulls, des laisses et des costumes (pour Pâques, Halloween et Noël notamment) pour lapins nains.
Bien évidemment, tous sont très confortables à porter pour l’animal. Il faut savoir que ces habits n’ont pas qu’un rôle esthétique, ils permettent également d’éviter les blessures, les allergies de contact et de protéger le lapin nain contre le froid

Autres conseils pour bien entretenir son lapin nain

En dehors de l’alimentation de qualité et des soins de toilette à apporter, voici d’autres conseils pour assurer le bien-être de votre lapin nain.

Nettoyer sa cage régulièrement

L’habitat du lapin nain doit être nettoyé au moins une fois par semaine. Pour cela, après avoir retiré votre compagnon de sa cage, vous devez : 

  • retirer la litière à l’aide d’une pelle à litière, ainsi que les excréments et la nourriture renversée ;
  • ôter les gamelles et tous les accessoires ;
  • frotter tous les coins de la cage avec de l’eau chaude et du savon doux, et la rincer soigneusement avec de l’eau propre ;
  • désinfecter l’habitat avec un désinfectant pour animaux domestiques et bien le sécher ;
  • ajouter une nouvelle litière ;
  • désinfecter tous les accessoires (gamelles, jouets) et les replacer dans l’habitat.

Emmener votre lapin chez son vétérinaire NAC régulièrement

Même si votre lapin nain semble en pleine forme, faîtes régulièrement contrôler par son vétérinaire NAC son poids, sa taille, ses dents, ses oreilles, ses griffes, ses poils, sa température, etc. pour être sûr qu’il va parfaitement bien. 

N’oubliez pas, non plus, de le faire vacciner tous les ans contre la myxomatose et contre le VHD 1 et 2, qui sont des maladies mortelles. Vous penserez également, si ce n’est pas déjà fait, à faire stériliser votre animal (comptez 80 à 150 euros pour l’opération) pour le protéger du cancer de l’appareil reproducteur (sauf si vous désirez avoir des lapereaux nains). 

Vous suivrez également les conseils de votre vétérinaire pour protéger votre lapin nain des parasites et lui donnerez les vermifuges préconisés.

L’historique du lapin nain

Le lapin Hermine, apparu dans les années 1910, est l’ancêtre du lapin nain. Il est de couleur blanche et plus petit de taille par rapport aux autres ; il a également des yeux bleus ou rouges, et des oreilles plus courtes.

De nouvelles races sont alors apparues, suite à des croisements avec le lapin Hermine et des lapins sauvagesLe lapin nain est ainsi reconnu en 1940 et commence à apparaître dans les foyers. 

Depuis les années 2000, le lapin nain devient un des nouveaux animaux de compagnie (NAC) et est de plus en plus présent dans les maisons. Il est d’ailleurs actuellement le troisième animal de compagnie le plus adopté en France (source : lemeilleurpourmonlapin.fr). 

Il faut savoir que l’engouement pour cet animal a provoqué la création de nouvelles races naines, dont beaucoup ne sont pas reconnues par la Fédération Française de Cuniculiculture (FFC) et ne sont que purement commerciales(comme les lapins extra nains ou nains toys). 

Notre avis sur le choix d’un lapin nain

Le lapin nain fascine de plus en plus de personnes qui cherchent un animal de compagnie, car non seulement il est adorable par sa petite taille et son aspect de peluche, mais il est également doux, affectueux et amical

Il faut savoir qu’il est facile à entretenir, mais qu’il requiert une nourriture appropriée et des exercices réguliers. Pouvant être gardé en intérieur ou en extérieur, il doit avoir suffisamment d’espace pour se balader à sa guise et doit être sorti de sa cage tous les jours pour explorer son environnement. Il est également nécessaire de passer du temps avec lui pour l’apprivoiser et l’éduquer, et d’obtenir toute sa confiance ; le lapin nain demande ainsi beaucoup d’attention de la part de son maître

Cependant, il ne faut pas oublier que le lapin nain est un animal fragilesusceptible de connaître plusieurs problèmes de santé assez importants (arrêt de transit, dents trop longues, pododermatite, otite…), et que son maître doit donc être prêt à bien en prendre soin et à en assumer les frais.

Est-ce qu’un lapin nain peut vivre seul ?

Oui, un lapin nain peut vivre seul en raison de son caractère indépendant, mais il préfère être accompagné d’un de ses congénères ou d’un cochon d’Inde.

Est-ce qu’un lapin nain est câlin ?

Oui, le lapin nain est un animal très affectueux et très câlin, qui adore interagir avec son maître. Lorsqu’il est pris dans les bras, il se blottit contre la personne pour savourer des câlins plein de tendresse.

Où mettre un lapin nain dans la maison ?

Vous placerez la cage du lapin nain loin des sources de bruits et de chaleur, et loin des courants d’air. L’idéal est de le mettre dans une pièce calme, contre un mur, où il pourra profiter de la vie du foyer.

Quelle est la durée de vie du lapin nain ?

Un lapin nain vit aux alentours de 10 à 12 ans.

Où acheter un lapin nain ?

Vous pouvez acheter un lapin nain dans un refuge spécialisé, car vous sauverez un animal et l’argent versé contribuera à sauver un autre lapin ; de plus, vous êtes sûr d’avoir un lapin nain en bonne santé et bien traité. Si vous ne trouvez pas, il est préférable de vous tourner vers un élevage professionnel, pour être aussi assuré de la provenance du lapin nain et de la qualité de ses conditions d’élevage.

Comment s’occuper d’un lapin nain ?

Il faut tout d’abord lui choisir une grande cage et l’installer dans un endroit qui convient, avec tous les accessoires indispensables à sa vie quotidienne (voir notre paragraphe « quid du lapin nain en appartement »). Il faut ensuite le faire sortir de sa cage deux fois par jour (20 à 30 minutes) pour qu’il puisse explorer un nouvel environnement et se dégourdir les pattes. Vous lui accorderez également des moments de caresses et de câlins.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024