Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le poids du lapin nain et de ses différentes races

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids lapin >
  3. Poids du lapin nain
poids du Lapin nain

Son intelligence et son caractère sociable en font un animal de compagnie de premier choix pour de nombreux Français. Pourtant, sa sélection est relativement récente par rapport à une bonne partie de ses concurrents. Elle date, en effet, de l’année 1884 et a eu lieu en Grande Bretagne.
Aujourd’hui, les propriétaires sont nombreux à faire participer leurs lapins à des concours. Pour y être éligibles, cependant, ces petites bouilles doivent répondre à un certain nombre de critères. Et parmi ces derniers se trouve le poids du lapin – un élément qui est, par ailleurs, déterminant pour sa santé. Faisons-en un focus. 

Comment évolue la courbe de croissance du lapin nain ?

La croissance des lapereaux nains se fait à une rapidité remarquable, notamment entre leur naissance et leur premier anniversaire. Le toucher, l’odorat et le goût de l’animal fonctionnent déjà après quelques jours, suivant leur naissance. Leur masse corporelle, en revanche, n’atteint même pas le 10% de celle d’un adulte.

Deux semaines lui suffisent, ensuite, pour doubler de poids, voire le tripler. À cette période, le corps de l’animal est déjà totalement couvert de poils et tous ses sens fonctionnent, normalement. La sortie du nid n’aura, tout de même, lieu qu’au bout de 3 semaines, après quelques dizaines de grammes de gagnées. C’est la période où l’animal commence à se sociabiliser.

La taille et le poids de l’animal augmentent encore plus à partir de l’âge de 4e semaine – phase où commence la diversification alimentaire. L’animal de compagnie ne finit, toutefois, son sevrage progressif qu’après 8 semaines de vie.

Comme pour le chat, on peut en profiter pour le faire sortir totalement de sa litière, de sa cage ou de son enclos et le faire adopter, si nécessaire, par une nouvelle famille. Entre temps, le lapereau nain aura terminé la croissance de ses dents et atteint sa taille et son poids d’adulte.

À chaque race de lapin, son poids moyen

poids lapin nain Bélier

D’une façon plus précise, un lapin nain adulte pèse, ainsi, entre 1 à 1,5 kg pour une longueur environnant les 21 cm. Il existe tout de même des différences plus ou moins notables entre les races et les variétés.

  • Le lapin nain polonais ou hermine – possédant un pelage blanc et soyeux – pèse entre 1 et 1,5 kg, soit une moyenne de poids de 1,25 kg. Son poids idéal va cependant de 1,1 à 1,35 kg.
  • Le lapin nain tête de lion affiche, également, un poids allant de 1 à 1,5 kg. Malgré cela, il n’est pas encore officiellement reconnu en tant que lapin nain.
  • Le lapin nain de couleur, lui, partage les mêmes mensurations que le lapin nain polonais.
  • Le lapin ou la lapine nain bélier fait, en général, moins de 2kg. A part sa taille, ses caractéristiques se rapprochent plus de celles des lapins classiques. En effet, il ne dispose pas du gène du nanisme.
    Pour en savoir plus, consultez notre article sur le poids du lapin nain Bélier
  • Le lapin nain Jamora est le plus imposant de la catégorie. Son poids va, en effet, de 1,5 à 2kg. Cette race est reconnaissable de par ses poils qui peuvent mesurer jusqu’à 6 cm, avec une épaisseur importante.
  • Le lapin nain renard pèse entre 1 et 1,5 kg.
  • Le poids du lapin extra nain ne dépasse pas 1,5 kg
  • Enfin, le lapin nain Rex possède le même poids, avec un pelage très court et dense.

Tableau récapitulatif des poids des lapins nains selon la race

RacePoids
Lapin nain polonais1,1 à 1,35 kg
Lapin nain tête de lion1 à 1,5 kg
Lapin nain de couleur1,1 à 1,35 kg
Lapin nain bélier2 kg
Lapin nain Jamora1,5 à 2 kg
Lapin nain Renard1 à 1,5 kg
Lapin nain Rex1 à 1,5 kg
Lapin extra nain1 à 1,5 kg

Que faire s’il est en surpoids ?

Vous trouvez que votre lapin nain dépasse, largement, son poids de forme et qu’il affiche un changement de comportement ? Pour préserver sa santé et prévenir les maladies résultant de l’obésité, le mieux serait de signaler ce problème à un vétérinaire, pour qu’il puisse apporter les soins nécessaires à votre boule de poils.

En même temps, n’hésitez pas à procéder à quelques changements au niveau de l’alimentation du lapin, pour rectifier le tir et lui faire perdre du poids efficacement.

  • Commencez par bannir les friandises trop caloriques et les substituer par des friandises saines.
    • Privilégiez un régime ayant une importante teneur en fibre, incluant notamment du foin et de la verdure.
    • Pour approvisionner en protéines les jeunes animaux, la luzerne constitue un meilleur choix.
    • Pour les adultes, par contre, optez pour le foin des prés et la fléole des prés. Vous pourrez facilement en trouver dans une animalerie.
    • Rien ne vous empêche d’inclure des croquettes dans ce régime. Veillez cependant à ce qu’elles aient une teneur en protéines de 14 à 16% et en fibres de 18 à 20%.

À noter, en outre, que ce régime pourrait ne pas être efficace s’il n’est pas associé à des activités physiques régulières de votre lapin nain domestique. Veillez, également, à ce que votre animal bénéficie d’une bonne hygiène de vie, à la maison.

Autres informations à connaître sur les lapins nains 

C’est de l’élevage du lapin domestique que proviennent les lapins nains. Dès lors, ils constituent, eux aussi, une version domestiquée de l’Oryctolaguscuniculus ou Lapin européen. On remarque très peu de différences biologiques entre un lapin domestique standard et celui nain. Ces distinctions concernent, notamment, les caractéristiques physiques de l’animal, notamment son poids.

Si les nains font, en général, moins de 2kg. Ce cap est, rapidement, dépassé par tous les lapins domestiques adultes de taille normale. Entre ces deux races, il y a, ensuite, ce qu’on appelle lapin hybride. Le lapin nain s’en diffère, cependant, de par la rondeur de sa tête, son corps cylindrique, ses pattes courtes et les dimensions encore plus réduites de ses oreilles.

Notez que toutes les races de lapins nains ont, comme ascendant, le lapin de la race hermine. Le nom de cette dernière provient de sa couleur qui n’est pas sans rappeler celle d’un petit carnivore, ayant la même appellation.

Bon à savoir

L’établissement du premier standard français (repris par les Anglais) du lapin hermine date de l’année 1910. Son adoption par la Commission des Standards de la Société Française de Cuniculture n’a eu lieu, par contre, qu’en janvier 1921. Le poids maximal de cet animal a été fixé, à cette date, à 1,75 kg.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022