Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Ce que les cavaliers doivent savoir sur le poids du pur-sang arabe

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids du cheval >
  3. Poids du pur-sang arabe
Poids du pur-sang arabe

Allure élégante, forte endurance, pelage soyeux… toutes les qualités sont réunies chez ce magnifique étalon arabe. Selon une étude menée par l’Institut National du Cheval et de l’Équitation, cette race constitue 12% des immatriculations des chevaux de selle de la race française en 2017. Pendant la même année, près de 2 624 juments ont sailli pour la production de ces pur-sang arabes.
Mais afin de préserver la santé et améliorer la performance de ces chevaux d’endurance, vous devez être plus attentif à l’évolution de leur courbe de croissance. Nous faisons un tour sur le poids du cheval.

Quel est le poids d’un cheval pur-sang arabe ?

Un pur-sang arabe possède une taille assez proche de celle d’un poney. Au garrot, il mesure entre 1m45 et 1m56 de hauteur. Cette petite taille est associée, en revanche, à un physique athlétique et léger de 450 kg à l’âge adulte. On peut faire une estimation de son poids à partir de sa hauteur au garrot et de son périmètre thoracique. Notons qu’il possède un thorax assez développé.

On considère ces chevaux comme des porteurs de cavalier de gabarit moyen. Ils sont surtout spécialisés dans certains concours d’équitation comme la course d’endurance et le show des allures. À noter que ce concours est destiné spécialement aux pur-sang arabes lors du Salon du cheval à Paris.

Un aperçu de la courbe de croissance chez un cheval arabe

La génétique, l’alimentation et la qualité de l’élevage sont des facteurs déterminants du développement d’un cheval. Un pur-sang arabe a un mode de vie un peu plus différent, du fait qu’il vient du désert. Voyons de plus près le déroulement de sa croissance, de la naissance jusqu’au temps du sevrage.

À la naissance

Le pur-sang arabe est un cheval de selle. Donc, il pèse en moyenne 50 kg à la naissance. Il représente une proportion de 10% du poids de la jument. Son gabarit à la naissance dépend, dès lors, de la qualité de vie de la mère durant la gestation. C’est pourquoi, d’ailleurs, les juments doivent être bien ravitaillées avec une alimentation complète et riche en nutriments.

À 3 mois

Les trois premiers mois du poulain sont marqués par une vitesse de croissance assez rapide. Il se nourrit, essentiellement, du lait maternel qui est, en effet, très riche en enzyme et en nutriment. Une fois arrivé à l’âge de 3 mois, il gagne trois fois plus que son poids de naissance. Son gain quotidien est estimé à 900g jusqu’à 1100g. Un arabe pur-sang pèse, donc, à peu près 150 kg ou plus après 12 semaines.

Pendant le sevrage

Le sevrage se déroule à partir du 5e mois du poulain. Cette période entraîne plusieurs changements dans la vie de l’animal. Celui-ci devra, notamment, se détacher progressivement de la jument et s’habituer à un nouveau régime alimentaire. La croissance se ralentit, par conséquent, durant cette période. À l’issue de cette phase, c’est-à-dire vers l’âge d’un an, il atteint 90% de son poids adulte. Un cheval arabe pèse, de ce fait, 300 à 350 kilos environ. 

Courbe de croissance d’un pur-sang arabe

ÂgePoids
Naissance50g
3 mois150 kg
6 mois270 à 315 kg
1 an (âge adulte)300 à 350 kg

Comment gérer les problèmes de poids chez les chevaux arabes ?

pur-sang arabe

Le pur-sang arabe dispose d’une résistance supérieure par rapport aux autres chevaux. Le fait qu’il ait longtemps vécu dans le désert y est, sûrement, pour quelque chose. Cependant, veillez à ce que son alimentation concorde bien avec ses activités. Il a, en effet, tendance à s’engraisser rapidement.

Évitez, dès lors, de le nourrir avec trop de concentrés ou de la nourriture riche en céréales. À la place, privilégiez une alimentation fibreuse comme les foins.  

Quelle est l’origine de la race Pur-sang arabe ?

Parmi toutes les races équines existantes, les Pur-sang arabes sont l’une des plus anciennes. Ils proviennent du pays du Moyen-Orient, élevés par une tribu nomade appelée Bédouins. Ces chevaux se distinguent par leur beauté et leur robe grise d’origine désertique. Ils sont même considérés comme étant le plus beau cheval du monde.

En passant rapidement en revue leur histoire, ces étalons ont été introduits en France vers le VIIIe siècle. En effet, le fameux Marengo de Napoléon 1er était un cheval arabe. Il a, d’ailleurs, favorisé la sélection de ces races pour l’élevage dans le haras français.

Le croisement de ces chevaux de selle avec des races de trait donne, ensuite, naissance à un type de cheval cob. Par ailleurs, ils sont aussi à l’origine des races demi-pur sang comme l’angloarabe.    

Bon à savoir : L’ACA – un horse club en France – poste souvent sur son site de nouveaux membres de pur-sang Arabes ou demi-pur-sang.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022