Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Tout connaître sur le poids du lapin de Garenne

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids lapin >
  3. Poids du lapin de garenne
Poids du lapin de garenne

Domestiqués depuis le Moyen âge en Europe, les lapins de garenne – connus sous le nom scientifique d’oryctolagus cuniculus ou Linnaeus – ont fait l’objet de chasse pour l’alimentation humaine. Plus tard, on a décidé de modifier cette race pour donner d’autres souches selon l’utilisation, notamment pour la chair, pour la peau ou tout simplement comme animal de compagnie.
Comme ils sont plus habitués au mode de vie sauvage, cependant, les lapins réduits à l’élevage – en enclos fermés ou semi-fermés – rencontrent le plus souvent des problèmes d’obésité. Selon une étude de Prebbl et Coll en 2015, le surpoids touche près de 11% des femelles contre 6% des mâles, sur le territoire Français.
Une anomalie au niveau du poids du lapin est, pourtant, à l’origine de plusieurs autres maladies. Elle peut, même, conduire à une mort précoce des lagomorphes, si ce problème n’est pas traité à temps. Découvrez, à travers ces lignes, toutes les informations à connaître sur le poids idéal des lapins de garenne.

Le cycle de croissance et le poids du lapin de garenne

Les lapins de garenne sont connus pour avoir une vitesse de croissance très rapide. Idéalement, de la naissance au sevrage, un bébé garenne pèse à peu près dix fois son poids d’origine. Toutefois, cela peut varier selon le nombre de portées d’une lapine.

Ayant une masse corporelle de 35 à 45 grammes au moment de la mise bas, les lapereaux augmentent continuellement en poids, suivant leurs changements de forme, pour atteindre l’âge de séparation avec la mère, à la quatrième semaine.

Pendant le cycle post sevrage, un lapereau rencontre une croissance maximale entre la cinquième et la sixième semaine. Il atteint presque 70% de son poids adulte. On commence à bien distinguer ses oreilles, à compter de cette période.

Enfin, au moment où ils achèvent leur croissance – au bout de dix à onze semaines – les jeunes lapins ont un poids vif de 1,5 à 2,3 Kilogrammes.

Courbe de croissance des garennes

Âge (en semaine)Poids
Naissance35 à 45g
5 à 6 semaines1 à 1,6 kg
10 à 11 semaines (poids d’adulte)1,5 à 2,3 kg

Comment identifier l’obésité chez les lapins de garenne ?

Cette espèce est moins sujette aux problèmes d’obésité, contrairement à d’autres races domestiques, comme le lapin nain, par exemple. Cependant, le surpoids n’en reste pas moins dangereux pour votre boule de poils. Si la famille d’accueil ne prend pas des mesures en cas d’excès de kilos, ces petits terriers pourront souffrir de pathologies assez graves, comme :

  • Une infection urinaire, entrainant des troubles de reproduction
  • Des problèmes pulmonaires rendant l’animal vulnérable à la myxomatose
  • Des troubles du foie.

D’une manière générale, l’obésité dépend de nombreux facteurs, dont l’âge, le sexe, l’alimentation et le mode de vie qu’on lui impose. Notons, toutefois, qu’elle est, surtout, prédominante chez une femelle que chez un mâle.

Pour savoir si votre compagnon est obèse, attardez-vous sur son comportement. En cas d’excès de poids, le lapin de garenne ne parvient plus à faire, correctement, sa toilette. Il n’avale plus ses cæcotrophe ou ses crottes. Enfin, les côtes de la bête ne seront plus palpables.

Mes lapins de garenne sont en surpoids : quelles mesures dois-je prendre ?

gros lapin de garenne

Si vous avez constaté ces signes chez votre lapin, attaquez-vous directement à la cause racine qui est l’approvisionnement. Il n’y a pas photo, il faut donc restaurer le régime alimentaire de base que ces bêtes ont eu l’habitude d’avoir, dans leur habitat d’origine.

À titre d’exemples, vous pouvez favoriser des matières riches en fibre comme le foin et les verdures fraiches. Les aliments possédant une bonne teneur en vitamine et en sels minéraux comme les fruits et légumes seront, aussi, très appréciés de votre bête. Notez, tout de même, que cette transition ne doit pas se faire brusquement. Pensez à l’effectuer, peu à peu, au risque de créer d’autres malaises.

Cependant, en plus d’une alimentation plus adaptée, sachez que les lapins ont également besoin de bouger. Pensez, ainsi, à aménager un jardin ou un espace qui leur permet de courir et de se déplacer de temps en temps, tout en les protégeant des prédateurs, comme le chien ou le chat.

Nos astuces pour prévenir le surpoids des lapins de garenne

  • Rappelons, tout d’abord, que tout comme le lièvre, cet animal ne prend pas trois repas par jour.
  • Comme leurs dents poussent continuellement, ces boules de poils ont besoin de mâcher, fréquemment. Évitez, dans ce cas, les aliments riches en amidon ou trop énergétiques.
  • La litière doit être séparée de l’endroit dans lequel votre petit groupe de lapinsprend leur repas. De cette façon, ils ne risqueront pas de confondre leur lit avec leur nourriture. Sans oublier qu’ils peuvent, ainsi, garder la routine de vie à laquelle ils ont été habitués dans leur terrier.
  • Changez quotidiennement leurs foins
  • Pesez-les régulièrement.

CONCLUSION

Que ce soit en cuniculture ou en élevage domestique, le poids du lapin de garenne constitue un paramètre important, pour lui assurer une bonne qualité de vie. Si ces animaux parviennent à garder une masse corporelle idéale, ils sont, ainsi, à l’abri d’un bon nombre de maladies – favorisant, dès lors, la bonne continuité de la lignée.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022