Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Huiles essentielles  pour chien : un allié de taille pour sa bonne santé !

  1. Les soins >
  2. Antiseptiques >
  3. Huiles essentielles  pour chien
Huile essentielle pour le chien

Les propriétaires d’animaux de compagnie le savent : le bien-être des animaux passe aussi par une bonne santé et hygiène de vie. Les maîtres consacrent actuellement un gros budget pour le traitement et les soins de leurs boules de poils.
Selon les statistiques présentées par Planetoscope, environ 70 milliards de produits pour animaux ont été vendus à travers le monde. En France, en 2017, le marché des produits pour animaux génère environ 4 milliards d’euros. Et les huiles essentielles font partie de ces produits !
Ces essences végétales s’annoncent, aujourd’hui, comme de véritables alliés des éleveurs, pour prendre soin de leurs chiens. L’utilisation de quelques gouttes de ce précieux breuvage pourra aider à soigner un bon nombre de troubles, chez votre animal. Vous souhaitez miser sur l’aromathérapie à base d’eucalyptus, de menthe, ou d’autres produits à caractère antiseptique, pour régler, de façon naturelle, tous les problèmes de votre toutou ? Faisons un tour d’horizon sur les huiles essentielles pour chien.

Quelles sont les caractéristiques des huiles essentielles ?

Avant d’être prodiguées au chien, les huiles essentielles ont, tout d’abord, fait l’objet de nombreuses utilisations sur l’homme. Il a, dès lors, été constaté qu’une grande variété de ce produit permet de guérir plusieurs infections tant chez l’homme que chez les animaux.

Comment obtient-on de l’huile essentielle ?

Une huile essentielle est un liquide obtenu par un procédé, appelé distillation. Elle est très concentrée et riche en substances actives. On pourra, d’ailleurs, le constater, par le biais d’une analyse chromatographique.

Selon l’AFTNOR (Association Française de Normalisation), les huiles essentielles sont extraites d’une plante, après une séparation de la phase aqueuse. Ce procédé est réalisé par entrainement à la vapeur, à travers des techniques mécaniques appliquées sur un épicarpe de citrus ou par distillation.

Les huiles essentielles à travers le temps : petite histoire !

L’essor des huiles essentielles ne date pas d’hier. Ces essences ont déjà connu un succès fulgurant à l’époque de l’Égypte ancienne. Mais leur utilisation relevait, surtout, du domaine du sacré. Elles servaient ainsi dans  la médecine, dans l’embaument et dans les cosmétiques. Ces huiles ont également permis la conservation de plusieurs cadavres momifiés. 

En général, les Égyptiens misaient sur une forme archaïque de distillation. Ils procédaient à la macération. Puis, ils faisaient bouillir de l’eau et y ajoutaient les plantes et des tissus. Après un long moment de macération, les tissus seront essorés à la main. Les essences pourront, par la suite, être récupérées. Il faut noter qu’à l’époque, l’huile était appliquée sur la peau ou utilisée en pommade.

Néanmoins, après avoir connu plusieurs utilisations à travers les siècles, les huiles essentielles tomberont dans l’oubli. Il faudra attendre les accidents de René-Maurice Gatefossé qui date de 1910 pour réaffirmer les bienfaits de ces essences sur l’homme. Ce père des huiles essentielles a subi des brulures et a immédiatement plongé ses mains dans un sceau d’huile essentielle de lavande. Les douleurs disparaissent et la cicatrisation était très rapide.

Plus tard, il a ensuite été prouvé que l’aromathérapie était également bénéfique pour les animaux, comme le chien. De quoi ravir les maîtres qui souhaitent offrir à leur compagnon des soins bio et sans effets secondaires !

Quelques exemples d’huiles essentielles pour chien

Les huiles essentielles se déclinent sous plusieurs versions. Elles sont constituées de plusieurs arômes. On peut dénombrer, au moins, 12 types d’huiles essentielles, dont les bienfaits sur vos amis chiens ne sont plus un secret. Vous pouvez notamment utiliser l’huile essentielle de :

  • Citron
  • Lavande fine
  • Ravintsara
  • Tea-tree
  • Menthe poivrée
  • Gaulthérie couchée
  • Hélichryse italienne
  • Estragon
  • Basilic tropical
  • Laurier
  • Thym à thuyanol
  • Eucalyptus radié

Toutefois, le recours aux autres huiles essentielles peut, dans certains cas, se révéler utile. Quoi qu’il en soit, il faut toujours avoir l’avis d’un vétérinaire avant de procéder à la médication.

Pour quelles raisons utiliser des huiles essentielles sur les chiens ? 

Vous l’aurez compris, ces produits naturels peuvent réaliser des merveilles sur votre chien. En effet, ils disposent d’une puissance hors norme et d’une très grande rapidité d’action. L’aromathérapie constitue, dès lors, un vrai substitut à la médecine conventionnelle. Elle vous permettra de lutter contre les parasites ainsi qu’un bon nombre d’infections. Les vétérinaires les recommandent, également, pour prévenir certaines maladies du toutou. Quelques exemples de ses bienfaits ?

  • De par leurs vertus miraculeuses, ces essences végétales permettent de soigner les problèmes liés à la dermatologie du canin. Les huiles essentielles vont protéger le derme de tous types de microbes, de parasites ou de champignons. Les huiles essentielles de lavande ou de Tea-Tree, par exemple, constitueront un excellent remède contre les gales de peau et d’oreille, généralement causées par les acariens. Les huiles essentielles vont, par ailleurs, favoriser la cicatrisation de la peau abimée.
  • Vous pouvez, en outre, combattre les rougeurs et les atopies, avec un traitement à base de cortisone.
  • L’efficacité de ces produits s’est aussi avérée en matière d’infectiologie. Ils aideront votre chien à lutter contre de nombreux envahisseurs microscopiques comme les microbes, les mycoses, les parasites ou encore les bactéries.
  • Les huiles essentielles vont tonifier le système immunitaire du canin. De quoi améliorer la guérison de votre chien. De plus, ce remède est anti-inflammatoire.

Notez que la majorité de ces huiles essentielles ne sont pas toxiques pour vos compagnons à quatre pattes.

Sur quels animaux les huiles essentielles peuvent être appliquées ?

Tous les animaux peuvent faire l’objet d’une utilisation d’huile essentielle. Toutefois, un genre particulier peut profiter de plus d’avantages que les autres : il s’agit des animaux qui ont toujours consommé des plantes végétales pour se soulager de leurs maux.

Il faut, tout de même, faire attention à leur utilisation, car elles peuvent avoir des effets néfastes sur l’instinct de certains chiens. Il est, dès lors, plus judicieux d’utiliser le type d’huile essentielle réellement adapté au trouble, dont souffre votre compagnon. À titre d’illustration, les huiles essentielles à base de Ravintsara ou de cannelle peuvent être une excellente alternative aux traitements contre le stress. Alors que les essences de lavande seront plus efficaces pour soigner les démangeaisons, l’otite, la dermatite, etc.

Comment choisir le meilleur produit d’huile essentielle pour son chien ?

Pour assurer le bien-être de votre chien, on vous invite à considérer plusieurs critères avant de procéder à l’achat. En effet, un mauvais produit risquerait de causer des dommages irréversibles chez votre animal de compagnie.

1er critère de choix : la désignation du flacon de l’huile essentielle

Pour distinguer le vrai du faux, il faut se référer aux inscriptions sur le flacon d’huile essentielle. En effet, c’est sur la base de ces informations que vous pouvez voir le contenu du flacon. Premièrement, l’huile essentielle doit avoir une désignation en latin. Ainsi, si vous voulez acheter une huile essentielle à l’origan à inflorescences compactes, par exemple, vous devez acheter un flacon contenant l’inscription Origanum compactum.

2ème critère de choix : la partie de la plante qui a été distillée

En principe, le flacon doit contenir une inscription mentionnant la partie de la plante qui a été distillée. Le marqueur biochimique (le chémotype) devra, ainsi, figurer sur le flacon. Ce chémotype permettra de bien définir l’huile essentielle. Pour ce faire, le produit doit avoir deux critères d’identification : botanique et analytique.

La définition analytique va lister les molécules présentes dans l’huile essentielle. Elle va également énumérer les proportions de ces molécules dans le produit. La définition botanique, quant à elle, va énoncer le nom latin de la plante qui sera combiné avec le nom de la partie distillée.

Les autres informations importantes dans le choix du meilleur flacon d’huiles essentielles

Il existe, en outre, d’autres informations à ne pas sous-estimer dans le choix des produits d’huiles essentielles. Veuillez considérer, par exemple, le pays où l’huile essentielle a été produite. Le flacon doit, également, contenir le numéro du lot, le volume, le mode d’utilisation, la date de péremption. Enfin, pensez à vérifier la présence de certaines informations comme « 100 % naturelle » ou « 100 % intégrale ».

Quelles sont les différentes méthodes d’application des huiles essentielles sur les chiens ?

Les animaux sont très sensibles aux huiles essentielles. Il vaut, donc, mieux prendre des précautions afin d’éviter, autant que possible, les problèmes qui peuvent s’abattre sur votre toutou.

L’aromathérapie avec application locale

Pour adoucir l’agressivité aromatique de l’huile essentielle, il est recommandé de la mélanger avec de l’huile végétale bio. Vous pourriez ainsi utiliser l’huile d’amande douce, d’olive, de maïs, d’arachide ou encore de pépins de raisin.

À noter que certaines huiles pourront se révéler chères. Mais elles apporteront, à votre chien, beaucoup plus de bienfaits. Il s’agit notamment du germe de blé, de millepertuis, de noix de calophylle ou encore de la noisette. Ces produits sont dotés de propriétés génératrices.

Pour une application locale, veillez à ce que la dilution atteigne les 10 à 30 %. 10 gouttes d’huile végétale seront donc nécessaires pour 1 goutte d’huile essentielle.

Vous pouvez, en outre, faire un mélange des crèmes et pommades, avec de l’huile essentielle. Vous maximisez, ainsi, les chances de guérison de votre chien, à travers des moyens naturels.

L’huile essentielle pour son bain

Les maîtres ont également l’habitude d’utiliser du shampoing pour appliquer de l’essence végétale sur le chien. Dans ce cas, il est préférable de privilégier les formules neutres. Ainsi, si vous voulez, par exemple, éliminer les parasites, vous pouvez verser 60 gouttes d’huiles essentielles de lavande et de géranium dans un shampoing avec une contenance de 200 ml. Pensez à bien secouer le mélange, avant l’utilisation.

Outre le shampoing, le miel constitue, lui aussi, un bon moyen d’appliquer ces essences chez votre animal de compagnie. Le miel va atténuer la forte odeur de l’huile essentielle. Ce mélange permettra à votre chien de bénéficier des vertus propres au miel combinées avec les propriétés de l’huile essentielle. Il s’agit de vertus balsamiques, émollientes et antiseptiques.

Application par voie orale

Il existe une multitude de manières d’administrer l’huile essentielle par voie orale.

Les comprimés

Plusieurs types d’huiles essentielles prennent la forme de comprimés. Tels sont les cas du charbon de bois, du comprimé de chlorella communément appelé spiruline, du comprimé de lactose neutre. Pour les muqueuses, il existe des huiles essentielles agressives comme le thym à thymol ou encore la cannelle. Par contre, les comprimés devront être mélangés avec des excipients.

Dans la nourriture

Pour inciter votre chien à consommer des huiles essentielles, vous pouvez en verser quelques gouttes sur leurs croquettes. Les essences doivent préalablement faire l’objet d’un mélange avec de l’huile végétale.

Si vous disposez d’une nourriture fraîche, il est également courant de verser 1 à 3 gouttes d’huile dans la gamelle de votre chien ou sur une boulette de viande.

Dans une boulette de miel

Le miel est déjà très bénéfique pour le chien. L’association avec de l’huile essentielle n’en sera, de ce fait, que plus savoureuse et revitalisante pour un chien malade !

Dans les airs

Une diffusion dans les airs peut être une bonne idée pour appliquer de l’huile essentielle sur le toutou. Vous pourrez notamment faire une fumigation et laisser la fumée se propager dans la pièce où se trouve votre félin.

Combien bien les utiliser pour soigner les troubles du canin ?

Il convient de préciser que les méthodes d’application ne conviennent pas toutes aux troubles rencontrés par votre chien. Chaque maladie requiert sa propre technique d’application fétiche.

Les huiles essentielles en tant que vermifuges

Eh oui, les essences végétales pourront, très bien, servir de vermifuges. En effet, il se peut que l’intestin de votre chien soit infesté par des vers et des protozoaires. Pour ce faire :

  • Prenez un flacon vide et versez-y 30 gouttes de cannelle, 15 gouttes d’origan vert, 20 gouttes de Tea-Tree, 10 gouttes de Camomille Romaine et 60 gouttes de Germe de Blé. 
  • Homogénéisez le flacon
  • Ensuite, il faut verser environ 4 gouttes par jour dans la nourriture de votre animal. 

Ce système se mesurera en fonction d’un poids de 10 kg et s’effectuera pendant 3 jours. Par exemple, si votre animal pèse 5 kg, vous pouvez lui en proposer 4 gouttes. S’il fait 23 kg, par contre, le chien peut ingérer 12 gouttes. À noter que ce procédé est à réaliser 2 à 4 fois par an. 

Les soins des douleurs articulaires (rhumatisme ou arthrite)

Le rhumatisme fait partie des maladies les plus courantes chez nos compagnons à quatre pattes. Mais rassurez-vous, les huiles essentielles peuvent, une fois de plus, être utilisées pour soulager leur douleur.

  • Prenez un flacon vide et versez-y 40 gouttes de Gaulthérie Odorante, 30 gouttes d’eucalyptus citronné, 20 gouttes de Romarin, 10 gouttes de Pin sylvestre. 
  • Mettez-y ensuite quelques gouttes d’huiles essentielles avec 60 gouttes de macérât huileux de Millepertuis. 
  • Homogénéisez le mélange. 
  • Enfin, commencez à masser les zones douloureuses de votre animal avec environ 8 gouttes du mélange. 

Ce massage devra être réalisé 2 à 3 fois par jour pendant 7 jours.

Les mauvaises odeurs sur certains endroits

Enfin, sachez que ces produits naturels peuvent éliminer les odeurs nauséabondes qui proviennent des litières des animaux. Pour ce faire :

  • Prenez un flacon vide et versez-y 60 gouttes de Lavandin super, 10 gouttes de Menthe des champs, 20 gouttes de Citron, 30 gouttes de Pin Sylvestre. 
  • Homogénéisez la préparation par la suite. 
  • Enfin, diffusez le mélange durant 10 à 15 minutes à côté de la litière ou de tout endroit à désodoriser. 

Faites des diffusions progressives, sur des plages courtes, pour que votre animal puisse s’habituer à l’odeur. Vous pouvez également déposer quelques gouttes sur du coton et le poser dans l’endroit souhaité.

Un traitement pour soigner les plaies

Bien entendu, les huiles essentielles sont d’excellents remèdes pour désinfecter les plaies. Elles permettront d’avoir une cicatrisation rapide et efficace. Pour ce faire :

  • Lavez, tout d’abord, la zone blessée avec une composition d’eau chaude et d’huile essentielle. Pour réaliser cette composition, vous devez utiliser des ingrédients à proportions égales. Vous pouvez, par exemple, mélanger avec parité le thym et la lavande. 2 gouttes de ce mélange suffiront pour 1 litre d’eau.
  • Une fois cette opération réalisée, votre chien va lécher sa plaie. Il faut le laisser faire. Il restera des traces d’huiles essentielles et le chien pourra ainsi en ingérer. Cette partie ingérée continuera son travail à l’intérieur du chien.

Par contre, le procédé se complique si la plaie s’infecte et produit du pus. Il faut tout d’abord retirer la zone où la sécrétion est la plus abondante. Pour ce faire :

  • Vous pouvez prendre une feuille de chou et la chauffer avec un fer à repasser. Placez la feuille de chou chaude sur la plaie infectée et maintenez-la au moins 20 minutes avec un bandage. Si nécessaire, n’hésitez pas à refaire le même procédé à chaque fois.
  • La feuille de chou va absorber les toxines et assécher le pus sécrété par l’infection.
  • Une fois cette opération terminée, vous pouvez appliquer l’huile essentielle. On vous recommande d’utiliser une composition d’eau chaude et 2 gouttes d’huile essentielle. De préférence, optez pour la lavande, car elle a des vertus cicatrisante et désinfectante.

La gestion du stress par le chien

Les chiens sont, eux aussi, sujets au stress. Ces animaux présentent une plus grande sensibilité à certains bouleversements qui peuvent se produire autour d’eux. Heureusement, vous pouvez anticiper ce problème en concoctant un spray naturel anti-stress pour votre chien. Voici comment on procède :

  • Prenez un flacon vide disposant d’un spray et d’une contenance de 100 ml.
  • Ajoutez ensuite 100 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara, 5 gouttes d’huile essentielle de Marjolaine à coquilles, 5 gouttes d’huile essentielle d’Ylang ylang, 2 gouttes d’huile essentielle de Verveine.
  • À cela, vous pouvez rajouter 1 cuillère à soupe d’alcool. Et complétez le reste du flacon par de l’eau.

Optez pour ce procédé durant un voyage en voiture ou un déménagement. Mais, il est préférable de commencer la pulvérisation la veille du déplacement. Faites-le près du lieu où il se couche. Le jour du déménagement, pulvérisez une nouvelle fois sur son couchage et sur le lieu où il se placera durant le transport.

Vous pouvez également recourir à cette technique, si vous venez d’adopter un nouveau chien. Pulvérisez une fois sur le couchage du nouveau chien, la veille de son arrivée. Puis refaites la même opération le jour de son arrivée.

L’huile essentielle pour les puces de chien

Huile essentielle pour les puces de chien

Les huiles essentielles telles que les huiles d’eucalyptus et de lavande sont souvent utilisées comme alternatives naturelles pour tuer les puces de chien. Ces huiles peuvent être appliquées sur la peau ou la fourrure du chien en les mélangeant avec une autre huile ou en les diluant dans l’eau. Il est en effet important de ne pas appliquer une huile essentielle directement sur votre animal. Une huile végétale peut dissoudre l’huile essentielle. Vous pouvez faire le choix de fabriquer votre propre spray anti-puces en combinant de l’eau avec quelques gouttes d’une ou plusieurs huiles essentielles. Il suffit ensuite de pulvériser le mélange directement sur le pelage de votre chien.
L’huile de menthe poivrée est également un moyen efficace de traiter les infestations de puces sur les chiens ainsi que leur environnement (par exemple, les tapis). La forte odeur de l’huile confond les puces et les empêche de détecter les animaux hôtes tels que les chats ou les chiens.
Veillez cependant à ne pas appliquer ce remède sur votre chat, qui contrairement aux chiens, ne supporte pas les huiles essentielles. Suivez les conseils de votre vétérinaire et n’appliquez pas un remède à base de plantes avant de l’avoir consulté.

Voir aussi : Huile essentielle pour les puces de chien

Huile essentielle contre les tiques du chien

Huile essentielle pour les tiques du chien

L’huile d’arbre à thé possède des propriétés antifongiques, antibactériennes, antivirales et antiparasitaires avec un effet antiseptique. Les tiques sont un type d’arachnide porteur de maladies telles que la maladie de Lyme, la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses et même la peste. Elles s’accrochent à votre chien ou à vous-même lors d’activités de plein air telles que la randonnée ou le camping. L’huile d’arbre à thé peut être utilisée comme une alternative entièrement naturelle pour éliminer facilement les tiques de votre animal de compagnie.
Le composant de l’huile d’arbre à thé qui tue les tiques est appelé terpinen-4-ol. Cet arbuste se trouve en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Voir aussi : Huile essentielle contre les tiques du chien

Huile essentielle pour la dermatite du chien

Il existe un certain nombre d’huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour traiter la dermatite : l’arbre à thé, la lavande et la camomille romaine.
L’huile d’arbre à thé est un antiseptique naturel qui traite l’irritation et l’inflammation de la peau. La lavande est bien connue pour ses propriétés apaisantes et relaxantes. Enfin, la camomille romaine est un anti- inflammatoire naturel qui peut aider à la guérison et à la prévention.

Huile essentielle pour la démangeaison du chien

Huile essentielle pour les démangeaisons du chien

Si vous avez un chien qui se gratte excessivement, vous devrez peut-être appliquer de l’huile essentielle de géranium sur sa peau. Son parfum agréable calmera votre chien. L’huile essentielle de géranium est efficace pour calmer le système nerveux et soulager les comportements anxieux chez les animaux. L’huile essentielle d’arbre à thé peut être utilisée comme agent antiseptique et antifongique. Enfin, l’huile essentielle de citron est généralement utilisée comme agent antiseptique, antifongique ou désinfectant.
Le sapin baumier est une huile essentielle moins couramment utilisée, mais elle est efficace pour traiter les problèmes de peau et soulager la douleur et l’inflammation.
Enfin, l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas est l’un des types d’huiles les plus largement utilisés car elle possède des propriétés antibactériennes naturelles qui aident à réduire les démangeaisons et l’inflammation de votre ami à quatre pattes.
Pour appliquer votre mélange, il est possible de se munir de pipettes ou d’élaborer un spray, comme nous l’avons vu précédemment.

Voir aussi : Huile essentielle pour la démangeaison du chien

Huile essentielle de lavande

L'huile essentielle de lavande chien

L’huile essentielle de lavande est un moyen naturel pour aider à soulager la douleur chez les chiens. Mélangée à de l’huile de noix de coco, elle peut être utilisée comme baume cicatrisant pour les égratignures, les éraflures, les coupures et les brûlures.
Cette huile aide également à réduire l’anxiété lorsqu’elle est combinée avec d’autres huiles calmantes comme l’huile essentielle de camomille.

Huile essentielle répulsif pour chien

Huile essentielle répulsif pour chien

Votre chien cause quelques dégâts dans votre maison ou dans le jardin ? Il n’est pas tout à fait propre ou détruit votre beau canapé ou un tapis que vous aimez beaucoup ? Les huiles essentielles de citron, de citronnelle, d’eucalyptus et de menthe poivrée peuvent vous aider à lutter contre ces désagréments. En pulvérisant un mélange d’huiles essentielles et d’eau aux endroits que votre chien doit épargner, vous devriez l’inciter à arrêter ces comportements indésirables.

Voir aussi : Huile essentielle répulsif pour chien

Huile essentielle pour soigner l’otite du chien

Huile essentielle pour l'otite chien

L’otite est un terme médical utilisé pour décrire l’inflammation de l’oreille moyenne. Voici la liste des symptômes les plus courants :

  • une sensation désagréable dans les oreilles
  • perte auditive
  • entendre des sons ou des bourdonnements

Une option de traitement populaire est l’huile essentielle de lavande. Elle possède des propriétés à la fois antibactériennes et antifongiques pour traiter les infections chez les chiens. Certaines autres huiles essentielles courantes pour l’otite chez les chiens comprennent les huiles d’origan, de thym, de clou de girofle, de menthe poivrée et d’arbre à thé. Enfin, l’huile essentielle de lavandin, au parfum doux et rafraîchissant, aide au processus de guérison en réduisant l’inflammation.

Voir aussi : Huile essentielle pour l’otite chien

Huile essentielle pour des beaux poils de chien

Pour préserver la beauté du poil de votre animal, en complément d’une alimentation de qualité et d’un brossage régulier, vous pouvez utiliser les huiles essentielles. Les propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes de la lavande ou de la camomille permettent ainsi d’assainir la peau de votre chien et de favoriser une pousse harmonieuse du pelage. Combinées aux vertus du teatree ou du géranium, vous obtiendrez en plus un effet répulsif pour tous les parasites du chien : puces, tiques, etc. Enfin, pour limiter la chute des poils de votre animal, vous pouvez utiliser les huiles essentielles de cèdre de l’Atlas qui facilitent la régénération des cellules cutanées.

L’utilisation d’une huile essentielle pour les beaux poils de chien permet d’obtenir un pelage brillant de manière naturelle. Faciles à administrer quand ils sont sous forme d’huiles grâce à une pipette, les principes actifs se trouvent également sous forme de compléments alimentaires. Les huiles essentielles conviennent à toutes les races de canidés quelque soit leur âge.

Quels sont les dangers de l’utilisation de l’huile essentielle pour les chiens ?

Force est de préciser que l’utilisation d’huile essentielle n’est pas sans danger pour votre animal. En effet, une mauvaise utilisation ou un excès dans le dosage peut causer des conséquences néfastes chez votre compagnon. Qui plus est, certaines huiles essentielles ne sont pas vraiment adaptées aux chiens. Une fois de plus, il convient de prendre des précautions lors de leur utilisation.

Quelles sont les huiles dangereuses pour les chiens ?

Certains produits peuvent empoisonner le chien lorsqu’ils entrent en contact avec sa peau ou lorsqu’ils sont ingérés par l’animal.

  • L’arbre de thé : ce dernier contient des substances toxiques pour le toutou. Pour connaitre les symptômes de toxicité, vous pouvez notamment constater une dépression de l’animal. À cela s’ajoutent une paralysie de l’arrière-train, une perte de coordination, une irritation de la peau et une baisse de sa température corporelle.
  • La cannelle : Pour savoir si votre chien s’est empoisonné avec de la cannelle, vous allez constater qu’il aura une faible glycémie. Il sera malade du foie et subira des vomissements accompagnés de diarrhée. De plus, son rythme cardiaque sera instable.
  • Les agrumes : L’empoisonnement aux agrumes se manifeste par une irritation de la peau. Le chien sera soit agité soit se mettre dans un état de léthargie. Il va beaucoup vomir. L’animal pourrait également subir des convulsions et des tremblements.
  • La menthe pouliot : Après avoir ingéré de la menthe pouliot, votre chien risque de vomir et de souffrir de la diarrhée. Cette dernière sera accompagnée de sang, car le chien aura une insuffisance hépatique.
  • Le pin : Un empoisonnement au pin cause une irritation de la peau ou de l’estomac. Votre compagnon subira des vomissements. Du sang pourrait se trouver dans le vomi. Il va saliver. La coordination sera en baisse et le système nerveux central pourra subir des dommages. Il arrive, par ailleurs, que les reins et le foie soient aussi touchés.
  • Le bouleau doux : l’empoisonnement cause des ulcères gastro-intestinaux. Le chien va convulser et aura une insuffisance rénale. Attention, car la mort risque d’être la prochaine étape.
  • Le thé au bois : Si votre chien ingère mal l’huile essentielle de thé au bois, il va vomir. Ceci est causé par de graves dérangements dans l’estomac. Ce dernier sera aussi ulcéré. Il est possible que votre chien subisse une insuffisance rénale et hépatique.
  • L’ylang-ylang : Pour savoir si votre chien s’est empoisonné avec de l’huile essentielle d’ylang-ylang, vous devez constater ses difficultés à respirer. Il aura une démarche chancelante et vomira beaucoup.

Quelles précautions à prendre pour éviter les effets secondaires ?

Quel que soit le problème rencontré, il ne faut surtout pas faire d’automédication avec votre animal (chiens, chats…). Vous devez toujours demander les conseils d’un vétérinaire et éviter autant que possible le DIY. Les précautions d’utilisation seront similaires à ceux des êtres humains. 

  • Il faut tout d’abord vérifier les contre-indications pour éviter un empoisonnement. 
  • Veillez à ne pas faire d’injection intramusculaire ou intraveineuse d’huile essentielle.
  • Attention, ces essences végétales ne peuvent pas non plus être utilisées sur certaines zones du corps comme les muqueuses anales ou vaginales, les yeux, dans les oreilles et sur le museau. Si les yeux sont touchés par l’huile essentielle, veuillez rapidement rincer avec de l’huile végétale
  • Puis, effectuez un test allergique avant toute utilisation pour savoir la compatibilité de votre animal avec l’huile essentielle. Pour ce faire, vous pouvez l’appliquer sur le pli du coude de votre chien. En cas d’absence de réaction après 24 h, votre animal n’est, donc, pas allergique au produit.
  • Il ne faut pas non plus utiliser les huiles essentielles sur les femelles en gestation ou en allaitement. Et encore moins sur les chiots, âgés de moins de 3 mois.
  • Les administrations par voies sublinguales, l’application intégrale sur le corps et les suppositoires sont à éviter.
  • Les dosages prescrits doivent être respectés. En outre, il faut suivre les modes d’utilisation préconisés qui peuvent varier selon le mode d’administration.
  • Apprenez à bien connaitre l’état de santé de votre chien. Dans le cas où sa santé se dégrade, il vaut mieux arrêter immédiatement le traitement.
  • Donnez le moins d’huile essentielle possible à votre animal de compagnie pour maximiser le résultat.
  • Commencez le soin par une essence thérapeutique.
  • Prenez en compte la taille et le poids du toutou.
  • Veuillez ne pas faire de traitement préventif. N’utilisez une huile essentielle que dans un but précis.
  • Enfin, l’utilisation de ces essences végétales est strictement interdite chez les chiens épileptiques.

Si vous respectez toutes ces conditions d’utilisation, vous verrez par vous-même que les huiles essentielles peuvent soigner plusieurs troubles du quotidien de votre chien. Leur utilisation peut être très bénéfique et permettra d’éviter le recours aux médicaments chimiques. 

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021