Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Les compléments alimentaires pour animaux : le guide

  1. Les soins >
  2. Compléments alimentaires pour animaux
compléments alimentaires pour animaux

La santé et le bien-être de votre animal de compagnie font partie de vos préoccupations ? Pour garder votre fidèle compagnon en bonne santé, sachez qu’il peut être nécessaire de lui fournir des nutriments enrichis en vitamines et en minéraux.
Les suppléments alimentaires permettront de pallier les troubles liés à la croissance d’un chiot, d’un chaton ou encore d’un poulain. Oui ! Les humains ne sont pas les seuls à avoir besoin de compléments alimentaires. De nombreux maîtres ont, d’ailleurs, choisi de les intégrer dans les soins des animaux. De quoi améliorer leur ossature, leur pelage et leur santé cutanée. Tour d’horizon sur les compléments alimentaires des animaux !

En quoi les compléments alimentaires sont-ils utiles pour vos animaux de compagnie ?

Tout comme nous, nos compagnons à poilpeuvent rencontrer plusieurs soucis de santé. Ces derniers peuvent être liés à la croissance, à l’âge, au stress ou autres.

  • Les compléments alimentaires apportent, dès lors, un énorme coup de pouce pour améliorer leur santé.
  • Ces suppléments ont la capacité de fournir de l’énergie en cas de fatigue passagère.
  • Ils viennent également combler les éventuelles carences en acides gras essentiels, en minéraux et en vitamine.

Toutefois, leurs actions sur l’organisme des animaux seront différentes, selon qu’il s’agisse des chats, des chiens, des oiseaux, des chevaux. Chaque espèce animale présente des besoins qui lui sont propres. Les compléments alimentaires à leur proposer ne seront, donc, pas les mêmes.

Compléments alimentaires pour chien : comment ça marche ?

complements alimentaires pour chien

Votre chien peut avoir besoin de suppléments nutritionnels pour franchir les différents caps de sa vie. Voici tout ce qu’un maître doit connaître avant d’en proposer à son animal.

À quoi servent les compléments alimentaires pour chien ?

Les compléments alimentaires pour chien se déclinent en une variété de formes : poudre, huile, comprimé ou pâte. Ils peuvent très bien être incorporés avec les plats de votre chien, pour faciliter leur administration.

Ces produits sont particulièrement indispensables dans les situations suivantes :

  • Pendant la période de lactation ou de gestation, la chienne présente des besoins en calcium très élevés. Ces derniers seront utiles à la fabrication osseuse des chiots. Il est, donc, essentiel que le toutou fasse le plein de minéraux et d’oligo-éléments.
  • Après une maladie, l’organisme du chien se retrouve affaibli. Les compléments alimentaires constituent d’excellentes sources de vitalité et d’énergie. Par ailleurs, ils contribuent efficacement à la récupération de l’animal.
  • Le besoin en calcium d’un chiot doit être couvert tout au long de sa croissance. Cet élément nutritionnel permet d’assurer son bon développement osseux.
  • Certains compléments sont conçus pour résoudre les troubles du système digestif. Ils facilitent la digestion et aident à combattre le ralentissement intestinal.

Certes, la nourriture peut couvrir les besoins alimentaires quotidiens de votre animal. Mais elle ne comble pas certaines déficiences. Sachez que le moindre changement de comportement chez le chien peut révéler une carence. N’hésitez, donc, pas à consulter un vêt ; lui seul peut vous indiquer le complément pour animaux adapté à son cas.

Quels sont les différents compléments alimentaires recommandés pour le molosse ?

Il existe une large variété de suppléments nutritionnels que vous pouvez proposer à votre canin. Chaque complément alimentaire vise à combler des carences spécifiques. Il peut s’agir de vitamines, d’acides gras, de minéraux ou de nutriments. Voyons-en les principaux !

Le CBD : un traitement anti-inflammatoire

L’extrait de chanvre, sous sa forme de complément alimentaire, est un produit naturel aux mille vertus. Le CBD est efficace dans la lutte contre les douleurs des muscles et des articulations. Il est également utilisé pour réduire le stress et l’anxiété de votre chien. Outre ses propriétés anti-inflammatoires, ce supplément renforce le système immunitaire et cardiovasculaire de l’animal.

En ce qui concerne le dosage, la quantité recommandée est de 2mg/kg. Cela dit, il convient toujours de commencer par une dose plus faible. Si vous ne remarquez aucune réaction inquiétante de la part du chien, augmentez-la progressivement. Pour un résultat optimal, la durée du traitement va de 2 à 4 semaines. À noter qu’il faudrait préparer un budget allant de 20 à 70 euros, selon la forme choisie : flacon, e-liquide, cristaux CBD, etc.

La levure de bière : pour une bonne santé du pelage

La levure de bière figure parmi les compléments alimentaires pour animaux les plus prisés des maîtres. Elle est surtout recommandée aux chiens, affichant des signes de perte d’appétit. De plus, enrichi en vitamines, ce supplément rend le pelage de l’animal plus beau et plus luisant. Il aide, en effet, à stimuler la production de kératine. En général, un budget de 5 à 30 euros sera suffisant, pour une cure de 1 à 3 mois.

Si vous optez pour les flocons, une cuillère à café par jour de ce complément pourra convenir à un chien de 10 kg. Si vous vous tournez vers les comprimés, en revanche, sachez que le chien aura besoin de :

  • 1 comprimé par jour s’il pèse 15kg
  • 2 comprimés par jour si son poids oscille entre 15 à 30 kilos
  • 3 comprimés par jour pour les plus de 30 kilos.

La Spiruline : un max de protéines pour le chien

Cette micro-algue est réputée pour sa forte teneur en protéine. Vous le savez : les chiens sont, avant tout, des carnivores. Ces nutriments sont, dès lors, essentiels à leur bonne santé. Ce complément apporte également d’autres avantages au niveau :

  • Des poils du chien
  • De son système digestif
  • De sa vue
  • De son système immunitaire.

En principe, la quantité de spiruline adaptée au molosse dépend de sa taille. Référez-vous au tableau qui suit pour en avoir une idée plus précise.

Poids du chienQuantité recommandée par jour
Moins de 5kg½ comprimé
5 à 10 kg1 comprimé
10 à 20 kg2 comprimés
20 à 30kg2 à 3 comprimés
30kg ou plus3 à 4 comprimés

La cure doit durer idéalement 21 jours. Préparez, pour cela, un budget entre 7 à 20 euros.

L’orge vert : un complément riche en antioxydants

Ce complément alimentaire est extrêmement riche en vitamine, en enzymes et en oligo-éléments. De fait, il joue un rôle purificateur pour l’organisme de l’animal. Il faut aussi noter que ce supplément contient un taux élevé d’antioxydants. Ce qui permet de retarder le vieillissement du chien. D’une manière générale, l’orge vert se présente sous la forme de poudre. Il suffit donc de saupoudrer une cuillère à café par jour de ce supplément, sur la nourriture du chien.

L’harpagophytum : une solution à l’arthrose du toutou

Idéal pour traiter les problèmes articulaires des chiens, ce complément alimentaire aide à soulager les douleurs provoquées par l’arthrose. Outre ses vertus anti-inflammatoires, la griffe du diable prévient également contre les troubles de digestion et la fièvre de l’animal.

Pour l’appliquer sur le chien, soit vous optez pour la poudre, soit vous utilisez des gélules. À noter que ce complément peut tout de suite être mélangé avec l’alimentation du chien.

Poids du chienQuantité recommandée par jour
Moins de 10kg300 mg 1 gélule
10 à 20 kg600 mg 2 gélules
Plus de 20 kg900 mg 3 gélules

La durée de la cure peut varier de 3 jours à 6 semaines, selon qu’il s’agisse d’un traitement préventif ou curatif. Pour votre information, une boîte de gélules coûte entre 3 à 10 euros.

L’huile de coco : un supplément aux multiples vertus

Ce complément alimentaire peut être utilisé pour stimuler le système immunitaire du molosse. Il possède également des propriétés bienfaitrices sur la digestion, le pelage et les articulations. Sans oublier que l’huile de coco peut être un allié de taille pour lutter contre les bactéries ou les champignons.

Ce complément convient aussi bien aux chiots qu’aux animaux adultes. La dose recommandée est de ½ cuillère à café/5kg. La durée de la cure, quant à elle, dépend de l’état de l’animal ; elle peut aller de 8 jours à 4 semaines.

Utiliser des compléments alimentaires sur son chien : qu’est-ce qu’il faut éviter ?

Même si les compléments alimentaires sont dotés de multiples vertus, il existe des précautions d’usage à respecter. On vous déconseille d’en donner à votre compagnon sans avoir demandé, au préalable, l’avis d’un vétérinaire. Veuillez, en outre, respecter les doses recommandées lors de la prise du complément, pour éviter un éventuel surdosage.

Les compléments alimentaires pour chat : lesquels choisir ?

compléments alimentaires pour chat

En tant que maître attentionné, vous voulez voir votre chat heureux et en parfaite santé. Les compléments alimentaires seront, dans ce cas, vos meilleurs alliés ! Entre les vitamines, les bonnes huiles et les friandises, le choix est immense. Voici notre guide.

À quoi servent les compléments alimentaires pour le félin ?

Les compléments alimentaires pour chat permettent principalement d’améliorer son système digestif. Ils visent, dès lors, à résoudre les petits problèmes liés à la digestion, comme la constipation et la régurgitation. Mais outre cette liste de bienfaits sur l’estomac, ces compléments alimentaires pourront aussi :

  • améliorer le pelage du félin. C’est notamment le cas de l’huile de Krill, dans laquelle l’oméga 3 est disponible. C’est un élément essentiel à la bonne santé de sa peau.
  • favoriser le développement cognitif du chaton.
  • agir en tant que traitement anti-inflammatoire, notamment pour les chats souffrant d’arthrose.

Quels compléments alimentaires choisir pour son chat ?

Plusieurs suppléments nutritionnels pourront être proposés à vos chats pour résoudre leurs problèmes rénaux, dermatologiques, digestifs, etc. Consultez votre véto pour connaître le complément qu’il lui faut !

Le lait de kéfir : un complément contre les inflammations

On recommande le lait de kéfir, un complément riche en levure, en bactérie et en probiotique. Il s’agit d’un lait fermenté très digest, aidant à combattre les inflammations de l’intestin. Pour ce faire, on vous conseille d’en donner à votre chat une cuillerée à soupe, tous les jours. Notez qu’une bouteille de lait fermenté coûte environ 2,95 euros.

Le lait maternisé : riche en nutriments essentiels

Ce complément alimentaire peut être particulièrement nécessaire pour les chats abandonnés. En effet, ces derniers ont besoin du lait maternisé en substitut du lait maternel. Ce complément contient déjà les protéines, vitamines, minéraux essentiels au bon développement du chaton. Par ailleurs, ce supplément nutritionnel aide à la prévention des problèmes rénaux, une fois adulte.

Quantité journalière recommandéeÂge du félin
450 à 800 ml de lait1er mois
500 à 900 ml de lait2ème et 3ème mois
850 à 1000 ml4ème au 6ème mois
750 à 850 ml7ème au 12ème mois

Les vitamines D : à intégrer dans leur régime alimentaire

Le félin n’est pas capable de produire seul de la vitamine D. Or, cette dernière est indispensable non seulement pour sa vision, mais aussi pour sa reproduction. Et contrairement aux idées reçues, l’exposition au soleil ne lui permet pas de bénéficier des bienfaits de cette vitamine. Il faut, plutôt, l’intégrer dans son alimentation. Vous trouverez dans plusieurs boutiques pour animaux des comprimés calcium/vitamine D pour chat et chien. Le prix d’une boîte oscille entre 15 euros à 49 euros.

La taurine : un élément essentiel à la bonne santé du chat

Cet acide aminé garantit le bon fonctionnement de l’organisme du matou. Un manque en cette molécule risque, en effet, de se répercuter sur la vue et la reproduction du chat. Par ailleurs, une carence en cette substance est susceptible d’entraîner des maladies cardiovasculaires.

Ce complément alimentaire est particulièrement recommandé aux chats nourris avec des croquettes industrielles de faible qualité. Il peut s’agir de comprimés ou de pâtes multivitaminées. Une quantité de 1 à 2 gélules, tous les jours, pourra suffire pour un chat. Vous pouvez effectuer la cure pendant 2 semaines, voire plus, selon l’état de santé de l’animal. Pour vous donner une idée du budget à prévoir, sachez qu’un tube de 250 mg (contenant 180 gélules) de taurine peut coûter jusqu’à 70 euros environ.

L’huile de Krill pour le félin

huile de krill

Riche en oméga 3, 6 et 9, l’huile de Krill peut être proposée au chat (et aussi aux chiens), pour prévenir contre les maladies inflammatoires. Ce complément constitue, en outre, un excellent traitement aux problèmes articulatoires des chats. Le krill améliore la qualité du poil et du pelage. Par ailleurs, il permet de booster le développement neurologique et physique du chat. La dose journalière recommandée est de 5 à 25 mg/kg. Pour une cure d’un à deux mois, vous pouvez prévoir un budget de 10 à 20 euros.

L’herbe à chat pour réguler les troubles digestifs

L’herbe à chat peut se présenter sous forme de comprimés, de barquettes ou de sachets. Elle vise, surtout, à susciter l’appétit du chat, de par sa bonne odeur. Néanmoins, son objectif n’est pas seulement de nettoyer le tube digestif du matou. Il joue aussi un rôle de régulateur. Pour optimiser les résultats, le chat doit ingérer environ 1 à 2 cuillérées à la fois, par jour. La cure peut durer entre 2 à 3 jours environ. Sachant que le prix d’un pot de 10cm est de 2 euros. Il s’élève jusqu’à 5 euros environ, pour un pot de 12 cm.

Levure de bière : gage de la santé cutanée du félin

Enfin, pour embellir le pelage de votre chat, optez pour la levure de bière. Elle renforce le poil et rend le pelage soyeux. Ce complément est riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments. Les marques beaphar, Gimcat, vetoquinol… fabriquent, notamment, des compléments à base de levure très appétants, pour préserver la santé cutanée de votre chat.

Pour le dosage, un chat de 10kg devra ingérer ½ cuillère à café de levure de bière par jour. La cure peut s’étaler sur une durée d’un mois, en particulier durant les périodes de mue du matou. Le budget n’est pas très élevé, étant donné qu’une levure de bière de 100 cps ne vous coûtera que 5 euros.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’administrer un complément à son chat ?

Les compléments dédiés à éliminer les boules de poils des chats ne doivent pas être donnés n’importe comment. Il en est de même pour les vitamines. Il faut toujours consulter l’avis d’un professionnel. Comprenez que l’ingestion d’une trop grande quantité de vitamines ou de calcium peut se révéler toxique pour votre compagnie à poil.

Les compléments alimentaires pour chevaux : qu’est-ce qu’il faut savoir ?

compléments alimentaires pour chevaux

Vous avez l’impression que votre cheval souffre de certaines carences ? Et que cela réduit, notablement, sa performance athlétique ? Il peut être nécessaire de complémenter votre équidé. Son organisme bénéficiera, ainsi, de tous les nutriments dont il a besoin, pour développer tout son potentiel.

Quels sont les rôles des compléments alimentaires chez les équidés ?

Les compléments alimentaires pour chevaux servent, surtout, à préserver leur santé musculaire. Ils sont, dès lors, recommandés chez un cheval de sport, pratiquant des efforts intenses. Certains complémentaires sont également conçus pour stimuler la circulation sanguine. Tandis que d’autres aident à compenser la perte d’électrolytes.

Quels suppléments nutritionnels choisir ?

Le complément alimentaire à proposer à votre cheval dépend, avant tout, de ses besoins. Si vous êtes particulièrement friands de produits naturels, inspirez-vous de notre sélection !

Les huiles alimentaires : des bienfaits avérés sur le cheval

De nombreuses huiles se sont révélées bénéfiques pour les équidés, notamment :

  • Le foie de morue : ce complément est très riche en vitamine A et D. Il favorise le développement physique du cheval. Par ailleurs, cette huile contribue à la prévention du rachitisme. Elle offre une bonne protection contre les maladies infectieuses. Il est possible d’effectuer une cure d’une semaine, par mois. Bon à savoir : 1L d’huile pourra être utilisée pendant 20 jours. Ce qui vous coûtera environ 20 euros.
  • L’ISIO 4 : cette huile convient aux équidés qui souhaitent prendre du poids. Elle rend également la robe du cheval plus soyeuse. Vous pouvez effectuer un traitement d’une durée d’un mois, 3 à 4 fois durant l’année. Concernant le prix, sachez qu’une bouteille d’1L d’ISIO 4 coûte près de 3 euros.
  • L’huile de Colza : ce complément renforce l’immunité de l’animal. Par ailleurs, il prévient contre les maladies cardiovasculaires. Un bidon de 5L de cette huile coûte environ 20 euros. Cette quantité suffit, normalement, pour un traitement de quelques semaines.
  • Le lin : ce supplément est à privilégier si vous souhaitez favoriser le bon fonctionnement du système digestif du cheval. La cure s’étale sur 20 à 30 jours. Le prix d’1L d’huile s’élève, en moyenne, à 16 euros.

Autres compléments à privilégier pour son cheval

Les graines peuvent, elles aussi, résoudre un certain nombre de problèmes de santé de votre équidé. Les graines de lin, par exemple, facilitent le transit intestinal de l’animal. La levure de bière, quant à elle, constitue une excellente option, pour éviter les poils ternes.

Si vous souhaitez, plutôt, améliorer la robe de votre cheval, préférez la biotine. Elle permet de stimuler la pousse des phanères et d’apporter de la brillance. Les produits de la marque NAF en sont, notamment, dotés. À noter que la biotine favorise, également, la solidité et la souplesse des pieds du cheval. En général, 60 comprimés de biotine peuvent coûter entre 26 à 33 euros.

Quelles sont les précautions à prendre avant de leur en proposer ?

Les compléments alimentaires pour cheval ne se donnent pas au hasard. Attention, car la supplémentation est susceptible de perturber son équilibre. Une fois de plus, le vétérinaire est le mieux placé pour vous conseiller dans le choix du complément alimentaire de votre équidé.

À quelle fréquence faut-il donner ce type d’aliment à son animal à 4 pattes ?

Les effets bénéfiques d’un complément alimentaire ne se font pas sentir du jour au lendemain. Pour optimiser son efficacité sur votre compagnon à 4 pattes, pensez à en proposer à votre chien, chat ou cheval pendant une longue durée et de façon régulière.

En général, vous pouvez donner un complément alimentaire à votre compagnon, plusieurs fois durant l’année. La fréquence dépendra de la façon dans votre animal se nourrit. Le fait qu’il soit sportif ou non pourra aussi faire changer la donne.

Il est bon de noter que les compléments alimentaires peuvent être utilisés dans une démarche préventive pour booster l’immunité de l’animal. Par contre, ils ne s’emploient en aucune façon pour un traitement d’urgence.

Comment choisir le bon complément alimentaire pour son animal de compagnie ?

Le choix du complément alimentaire adapté à votre animal dépend, avant tout, de ses besoins :

  • En cas de fatigue, il faut lui procurer un supplément apportant force et vitalité.
  • En cas de perte d’appétit, privilégiez les compléments contenant des acides aminés, des minéraux et des oligo-éléments.
  • Pour obtenir un beau pelage et une peau saine, votre animal doit prendre de temps en temps des suppléments comme la biotine.

L’âge constitue, en outre, un paramètre de choix dans la sélection du complément alimentaire pour votre animal. En effet, certains suppléments sont conçus pour les animaux sportifs comme le chien et le cheval. Alors que d’autres ne sont recommandés que pour les poulains.

Cela dit, quel que soit votre choix, pensez toujours à opter pour des produits de qualité. L’idéal est de privilégier les compléments naturels et bio, à base d’herbes comme le CBD. Il convient, également, de passer chez le véto avant chaque achat. En effet, certains aliments seront, peut-être, adaptés au chien de votre voisin. Mais ils peuvent se révéler dangereux pour le vôtre !

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021