Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Les compléments alimentaires pour chats : lesquels choisir ?

  1. Les soins >
  2. Compléments alimentaires pour animaux >
  3. Compléments alimentaires pour chat
compléments alimentaires pour chat

Tout comme l’être humain, les chats ont besoin d’un apport suffisant en nutriment pour rester en pleine forme. Malheureusement, les croquettes ou les pâtées ne suffisent pas toujours à combler ces besoins. Et même si le félin bénéficie des gammes de nourritures premium, il arrive qu’un surplus alimentaire soit nécessaire.
C’est, justement, pour cette raison que la médecine vétérinaire a conçu les compléments alimentaires pour animaux.Ces produits garantissent un apport en nutriment suffisant et 100% naturel. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant de complémenter votre chat. 

Pourquoi donner des compléments alimentaires à son félin ?

Vous pensez que votre compagnon à poil se nourrit suffisamment ? Cependant, il est facilement sujet à des problèmes de santé ? Vous avez l’impression que son pelage est terne ? Un complément alimentaire s’avère, peut-être, nécessaire. Voici 3 bonnes raisons de lui en proposer.

Accompagner un chat en carence alimentaire

En tant que carnivore, le chat mange essentiellement des protéines. Si la nourriture que vous lui offrez n’en contient qu’une faible quantité, il risque de souffrir d’une carence. Cette dernière se manifeste par un manque de vitalité. Le toutou devient, notamment, maigre et moins dynamique.

Améliorer les conditions de vie de l’animal

On peut aussi en offrir à son chat, tout simplement pour qu’il puisse bénéficier de meilleures conditions de vie :

  • Pour les chats seniors, ces additifs nutritionnels atténuent certains effets de l’âge comme les douleurs articulaires et les troubles digestifs.
  • Pour les femelles gestantes ou allaitantes, ces extras leur permettront de faire le plein de calcium et de vitamine D.
  • Pour un félin qui sort tout juste d’une maladie, ces produits lui apporteront plus d’énergie et de vitalité.
  • Etc.

Aider l’animal en cas de trouble de santé

Les compléments alimentaires peuvent être utilisés pour prévenir, voire soigner, certaines maladies de vos animaux de compagnie. En effet, comme la plupart des troubles de santé proviennent, généralement, d’une mauvaise alimentation du chat. Le complément vient, de ce fait, restaurer l’équilibre alimentaire. Voici une liste non exhaustive des principaux problèmes de santé du félin, pouvant être traités avec des suppléments nutritionnels.

Les troubles digestifs

Votre chat a du mal à assimiler ses aliments ? Donnez-lui un coup de pouce pour remettre en état sa flore intestinale. Sachez que les boules de poils peuvent aussi gêner le système digestif quand elles s’accumulent dans l’estomac ou l’intestin. Les compléments alimentaires vont, de ce fait, empêcher leur formation.

Les problèmes de peau

La clé d’un pelage soyeux est une peau saine. Si votre chat présente une maladie cutanée, un traitement avec de la levure de bière ou de l’huile de saumon, par exemple, lui sera bénéfique. Certains produits visent, particulièrement, à prévenir les démangeaisons, la peau sèche, etc.

Les troubles urinaires et l’insuffisance rénale 

On retrouve, habituellement, ce problème chez les chats stérilisés. Afin d’améliorer le fonctionnement du rein, un complément riche en vitamine D sera essentiel.

Le stress

Un chat peut-il stresser ? La réponse est oui ! Un petit changement est susceptible de provoquer le stress chez le chat. Pour lutter contre l’anxiété du félin due au changement d’environnement ou de régime, par exemple, pensez à lui proposer des compléments alimentaires.

L’hygiène bucco-dentaire

Si vous avez l’habitude de donner de la nourriture humide à votre félin, il faut savoir que ces aliments entraînent l’accumulation des tartres. Ces derniers favorisent, à leur tour, les mauvaises haleines. Bonne nouvelle : certains compléments alimentaires sont conçus spécialement pour prévenir les plaques et assurer une forte dentition au chat.

Que contiennent concrètement les compléments alimentaires vétérinaires ?

Les compléments alimentaires peuvent comporter de nombreux nutriments à la fois : vitamines, minéraux, acides aminés. Mais pour connaître le produit adapté à la santé et aux besoins spécifiques de votre chat, pensez à consulter l’avis de votre vêt.

Les vitamines : des bienfaits multiples pour l’animal

Vitamines pour chat

Ces nutriments assurent une fonction vitale dans la santé du félin. Les compléments nutritionnels peuvent contenir jusqu’à 12 sortes de vitamines. On y retrouve notamment des vitamines essentielles telles que :

  • la vitamine C : celle-ci renforce la défense immunitaire et protège les chats contre les maladies infectieuses.
  • la vitamine D : elle raffermit l’ossature et assure la croissance des chatons. Une exposition équilibrée au soleil permet au chat d’en procurer. Mais ce n’est pas suffisant.
  • la vitamine E fonctionne comme un antioxydant.
  • la vitamine A contribue à parfaire le pelage du chat et à améliorer sa vue.
  • les vitamines B1 et B6 sont des composants essentiels à son système nerveux.

Les acides aminés : pour une bonne santé cardiovasculaire du matou

Le foie secrète une substance appelée « taurine ». Il s’agit d’un acide aminé indispensable qui assure plusieurs fonctionnalités dans l’organisme. Cette substance favorise la croissance du félin. Elle prévient contre les troubles cardiovasculaires. Par ailleurs, cet acide aminé sert à conjuguer les acides biliaires. Malheureusement, le chat est incapable de synthétiser correctement cet élément. D’où il faut lui en donner une quantité suffisante. Bien qu’on retrouve la taurine dans les croquettes, celles-ci ne peuvent ravitailler convenablement le chat. Il vaut, donc, mieux vous tourner vers les pâtes multivitaminées et les comprimés.     

Les minéraux : pour tonifier le métabolisme du félin

Ces nutriments assurent un bon apport en calcium et en phosphore. Ils visent à renforcer le métabolisme du chat  et garantissent une meilleure assimilation des nutriments alimentaires. Parmi ces éléments, on note également le trio sodium, le chlore et le potassium.

Quels compléments alimentaires choisir pour mon animal ?

Vous élevez un chaton et souhaitez booster sa croissance ? Vous avez une chatte qui est en période de gestation ? Vos félins souffrent-ils de troubles particuliers ? Découvrez les compléments alimentaires appropriés, pour accompagner votre matou à chaque étape de sa vie.

Chaton : quels suppléments choisir ?

Dans le cas où vous venez d’adopter un chaton bien avant son sevrage, sachez que vous devez lui fournir une alimentation complète, pour assurer son bon développement.

Le lait maternisé : tous les nutriments pour le bébé chat

Le lait maternel contient les meilleurs nutriments pour garantir la croissance du jeune chat. Mais si ce dernier ne peut en jouir, le lait maternisé peut jouer, dès lors, ce rôle. Ce complément lui apportera les vitamines et protéines nécessaires pour combler ses carences. Cette nourriture convient très bien au système digestif des chats fragiles. Assurez-vous, tout simplement, que le chaton en avale une quantité suffisante à chaque repas.

Vous pouvez continuer de lui en proposer jusqu’à ses 10 semaines. Le chat doit en consommer 10 à 15ml, trois fois dans la journée. Sachant que 500g de lait coûte, environ, 20 euros.

L’huile de foie de morue : un complément riche en vitamines

Le chaton a besoin de vitamines A et D pour éviter toute déficience. L’huile de foie de morue en constitue une bonne source. De quoi favoriser la croissance de vos animaux. Pour cela, ajoutez une à deux cuillérées d’huile par jour dans la ration ménagère du matou. A noter que le litre du foie de morue coûte environ 22 euros. Cette bouteille peut suffire pendant 2 mois environ.  

Chatte en gestation ou en allaitement : comment la complémenter ?

La chatte manifeste un besoin accru en vitamines, en acides gras et en oligo-éléments, durant la gestation et l’allaitement. En effet, ces nutriments lui permettront d’approvisionner, correctement, les chatons.

En plus des croquettes ou des pâtées habituelles, pensez donc à lui proposer du lait maternisé pour la soutenir, durant cette période. On y retrouve, en effet, des sources de vitamines, d’oligo-éléments, de taurines et de minéraux… Non seulement ce complément est digeste. Mais en plus, sa saveur ne laissera pas votre chatte indifférente. On vous conseille, dans ce cas, de lui faire ingérer une quantité moyenne de 250ml par jour.

Qu’en est-il du chat senior ?

Bien souvent, les chats âgés sont sujets à des troubles au niveau des articulations et de la digestion. Quand votre compagnon à quatre pattes vieillit, sa motricité s’affaiblit. Voici quelques bons produits pour ralentir son vieillissement.

Poudre de moule verte : idéal pour combler les carences en protéines

Parfaite pour les chats âgés, la poudre de moule verte est riche en protéines avec une concentration allant jusqu’à 53%. Ce supplément contient une composition naturelle de glycosaminoglycanes, idéal pour redonner vie à l’articulation de votre senior.

Il est conseillé de lui donner une quantité de 5g par jour. Au bout de 3 semaines de traitement, vous pouvez constater un changement énorme. Une boite de 150 g coûte 23 euros. Donc, prévoyez un budget de 50 à 56 euros pour un traitement de deux mois.

L’huile de krill : un traitement pour atténuer les douleurs articulaires

L’huile de krill contient une forte concentration en acide gras essentiel, en chondroïtine et en glucosamine. Elle soulage les douleurs articulaires et rénales du minet. En même temps, ses composants 100 % naturels assurent la vitalité de la peau. Si vous envisagez d’en proposer au matou, mélangez directement l’huile avec les croquettes, les pâtées ou la boisson de l’animal. La quantité recommandée est de :

  •  ½ cuillère par jour pour le chaton ou le chiot.
  • 1 à 2 cuillères par jour pour un chat ou chien adulte.

Le traitement doit durer entre 4 à 8 semaines ; une cure coûte près de 10 à 20 euros.

Chat malade ou en convalescence : quels sont les compléments adaptés ?

Votre chat est souffrant ou en période de convalescence ? Les maladies peuvent affecter notablement l’organisme du matou. Les aliments complémentaires sont, dès lors, les meilleurs alliés pour l’aider à s’en remettre.

Le charbon végétal pour chat : un coup de pouce pour le système digestif

Pour un chat qui souffre de trouble digestif ou de douleur abdominale, un ou deux gélules de charbon végétal pourront atténuer sa souffrance. En général, une cure de 10 jours est suffisante pour traiter ses troubles. Sachant que le prix d’une boîte de 100g de charbon végétal oscille entre 8 à 10 euros. Il est déconseillé, en revanche, pour les chattes gestantes ou allaitantes.

L’huile d’olive : pour une alimentation riche en vitamine et en acides gras

Pour ralentir le vieillissement de votre félin, adoptez une alimentation riche en vitamine E. Cette dernière contribue, en effet, au développement cellulaire et renforce les muscles de l’animal. L’huile d’olive devrait être consommée au quotidien en tant que régime nutritif pour votre chat. La cure se fait 3 fois dans la semaine à raison d’une cuillérée selon le poids. 

L’herbe de blé et d’orge pour chat : des apports caloriques au quotidien

L’herbe à chat est un complément riche en phyto-nutriment et en vitamine B, à intégrer absolument dans la ration quotidienne du félin. Elle permet de prévenir également les troubles digestifs et d’éliminer la formation des boules de poils dans l’estomac. Ce complément peut se consommer en poudre ou en comprimés selon les préférences. La cure dure entre 2 à 3 jours, avec une posologie d’une cuillérée au quotidien. Concernant le prix, prévoyez un budget de 5 euros pour un pot de 12 cm (en dehors du service de livraison).

Chat maigre : quels compléments alimentaires choisir ?

compléments alimentaire pour chat maigre

Si vos chats souffrent de problèmes de poids, il faut leur donner un produit appétant pour stimuler leur appétit. Ils ont également besoin d’un aliment riche en matière grasse pour lutter contre la maigreur. Voici les compléments alimentaires pour chat maigre :

Le curcuma : un supplément pour susciter l’appétit du félin

Pour développer la masse corporelle de votre chat, vous pouvez miser sur les suppléments à base de plante. La phytothérapie propose des solutions intéressantes comme le curcuma. Ce complément facilite, en outre, le transit intestinal. Pour l’appliquer sur votre félin, suivez la posologie suivante :

  • En prévention : 20-30 mg par kilo et par jour 
  • En traitement : 1 à 3 gramme par jour et par animal 

On recommande de suivre une cure de 1 à 2 semaines sur un chat. Vous pouvez la renouveler après 2 semaines de pause. En général, un stock de 100 comprimés peut coûter entre 25 à 30 euros.

La spiruline : un excellent produit pour accroître la vitalité de l’animal

La spiruline favorise la croissance et la vitalité du chat. Elle est riche en antioxydant (vitamine E et A), en protéines et en acides aminés. Pour un résultat optimal, prévoyez un traitement de 3 mois environ. Vous pouvez verser 1 cuillère à café de spiruline par jour dans l’alimentation du matou. A noter que 100g de poudre coûte entre 16 à 20 euros.

L’huile de saumon pour chat : un stimulateur d’appétence

L’huile de saumon contient tous les éléments essentiels pour améliorer les fonctions du métabolisme de votre compagnon. Elle détient une forte teneur en oméga 3 et en oméga 6. Pour les chats maigres ou affaiblis, ajoutez 1 à 4 cuillérées par jour pour lui donner envie de manger. Pour une cure de 1 mois, préparez un budget de 35 à 40 euros. Sachant que 500ml coûte entre 17 à 20 euros.

Poudre de graisse de bœuf : riche en matières grasses

La poudre de graisse de bœuf contient une forte teneur en matières grasses. Elle est formée, justement, de graisse naturelle et de glucose. Pour faire bénéficier à votre chat d’un apport énergétique suffisant, ajoutez-en 1 à 2 cuillérées par jour dans le repas de votre minet. Comptez, pour une cure de 4 semaines, 10 euros.  

A quoi sert le Fortiflora pour le chat ?

Au cours de sa vie, le chat peut subir un certain nombre de changements, du sevrage à l’atteinte de l’âge adulte. Il peut s’agir d’une transition alimentaire, d’un problème de santé, d’une gestation, d’une hospitalisation… Or, ces situations s’accompagnent, bien souvent, d’un stress, des troubles digestifs et d’un dérèglement de la flore intestinale du matou. Pour rétablir l’équilibre de ses microflores, l’usage des probiotiques comme le Fortiflora se révèle incontournable.

Comment utiliser ce probiotique chez le félin ?

Facile d’utilisation, il suffit de saupoudrer la nourriture de votre chat avec ce probiotique. Chaque sachet contient 1 g de poudre de fortiflora. La cure peut durer jusqu’à ce que le lot de 30 sachets soit terminé. N’oubliez pas de mettre à la disposition du félin une gamelle d’eau fraîche.

Quels sont les bienfaits de ce complément alimentaire?

Le fortiflora agit efficacement en cas de maladie gastro-intestinale. Il diminue les douleurs et permet de stopper les diarrhées chroniques ou les vomissements. Pour en acheter à un prix pas cher, l’achat en ligne est de loin la meilleure alternative !

Le Zylkène pour chat

zylkène pour chat

Vous ne savez pas comment réagir face au stress de votre chat ? L’utilisation d’un complément alimentaire pour chat, comme le Zylkène, s’impose !

Zylkène : qu’est-ce que c’est ?

Conçu pour améliorer la qualité de vie de votre animal en cas de situations stressantes, ce produit est un complément alimentaire non médicamenteux. Il est composé d’Alpha-casozépine. C’est un ingrédient issu d’une protéine du lait appelée la caséine. Son principal rôle est de lutter contre le stress des animaux.

Pourquoi en offrir à votre matou ?

Le fait de voyager, de déménager, de rester seul à la maison ou de vieillir… peuvent être sources d’anxiété pour le félin.

  • Le zylkène va donc l’aider à se reposer, à se détendre et à stabiliser ses pouls.
  • Son plus grand point fort réside dans le fait qu’il ne présente aucun effet secondaire et agit très rapidement.
  • Ce produit épargne votre matou des maladies susceptibles d’être provoquées par le stress. Rappelons que ce dernier affaiblit, rapidement, le système immunitaire. Ce qui rendra votre animal plus vulnérable.

Comment utiliser du Zylkène ?

Le zylkène est un complément alimentaire de Vétoquinol. Il se présente sous forme de gélules contenant de la poudre. Puisque ce supplément a un très bon goût, vous n’aurez aucun mal à l’administrer à votre compagnon. Certains maîtres choisissent de le faire ingérer directement par le félin. Tandis que d’autres préfèrent verser la poudre dans l’alimentation de l’animal.

Le Flexadin pour chat

Flexadin pour chat

Votre chat peine à marcher à cause d’une douleur articulaire ? Vetoquinol, un laboratoire pour animaux, propose une gamme de compléments alimentaires, pour soulager les inflammations et les problèmes au niveau des articulations du minet : le Flexadin pour chat.

Quels sont les bienfaits du flexadin ?

Ce produit fortifie les articulations du chat, grâce à ses composants chondroprotecteurs. Les nutriments qu’il contient visent à réduire, efficacement, les douleurs inflammatoires du matou, en cas de trouble articulaire. Enfin, ce supplément aide votre félin à retrouver sa vitalité.

Comment administrer ce complément à votre animal ?

La prise du Flexadin s’effectue sur une période initiale de 3 mois. Dans les premières semaines, doublez la dose, puis respectez la posologie normale pour terminer la cure. Pour l’administrer, n’hésitez pas à mélanger les comprimés et les bouchées avec ses croquettes.

Présente-t-il des effets secondaires ?

Les ingrédients de Flexadin n’ont, aucun, effet indésirable sur les chats. Les spécialistes animaliers recommandent, quand même, aux maîtres de donner à leur ami poilu une alimentation saine et équilibrée, pour accompagner la cure.  Votre chat retombera sur ses pattes aussitôt !

Comment utiliser les suppléments alimentaires ?

Avant de choisir un complément pour votre animal poilu, sachez que ces nourritures d’appoint s’ingèrent de différentes façons.

  • Huile : cette solution se mélange facilement avec la nourriture du félin. Pour les repas ménagers, ajoutez quelques gouttes à la fin de la préparation.
  • Poudre : la poudre s’utilise aussi aisément que l’huile. Il suffit de la mélanger avec la ration du chat. Cette alternative est recommandée pour les félins hostiles aux comprimés.
  • Comprimés : l’administration des comprimés ou des gélules sera plus complexe. Certains animaux refusent d’en avaler. Néanmoins, un dispositif a été spécialement conçu pour les maîtres. De quoi leur permettre de déposer le produit au fond de la gorge du chat. Sinon, vous pouvez le mélanger avec des friandises ou des pâtées.
  • Pâtes : les pâtes sont aussi délicieuses et séduisent facilement le matou. Elles stimulent l’appétit chez les chats maigres.
  • Friandises : Les barres de nutriments sont particulièrement intéressantes, si vous avez du mal à administrer les compléments solides.

A quelle fréquence se fait l’administration ?

L’aliment complémentaire ne doit pas être administré, de façon régulière. Pour optimiser l’efficacité du traitement, la cure peut parfois durer plusieurs mois, jusqu’à ce que le chat retrouve sa forme.

Certains suppléments comme les vitamines sont, en revanche, à prendre avec modération. Pour éviter le surdosage, veuillez consulter votre vétérinaire avant toute administration. Il pourra, dès lors, vous conseiller sur la dose adaptée aux besoins de votre boule de poil.

Quelques conseils pour l’utilisation des nutriments alimentaires

Généralement, il n’y a pas de règle spécifique à suivre, quand on veut donner des compléments alimentaires à son animal. Des recherches ont confirmé, cependant, que les vitamines sont plus efficaces lorsqu’on les administre au chat dans la matinée. En avalant une dose suffisante de vitamine le matin, l’organisme du chat pourra mieux profiter de ses bienfaits pendant la journée. Les autres compléments, en revanche, s’adaptent à tout moment.

Les compléments alimentaires : quelles sont leurs limites ?

Un chat bien approvisionné se développe rapidement. Le félin bénéficie d’une meilleure qualité de vie. Vous remarquerez, par ailleurs, une nette amélioration de son humeur, de son pelage et de sa santé en général. Attention, toutefois, aux désagréments que ce surplus pourrait lui causer. En effet, sans avis médical, les suppléments peuvent constituer un danger pour le matou. 

  • Certains chats sont particulièrement sensibles. Il est possible qu’ils soient allergiques à certains composants du produit. Prenez le temps de lire ses indications avant l’utilisation.
  • Faites attention avec les compléments vendus sur Internet car ils peuvent contenir des ingrédients interdits. De préférence, achetez uniquement les produits chez les fournisseurs certifiés ou les pharmacies vétérinaires (ex : Beaphar, Biocanina, etc.) En effet, ils passent sous un contrôle sanitaire avant d’être distribués sur le marché.
  • Comme pour les médicaments, un surdosage est susceptible de provoquer des réactions toxiques chez les animaux, comme les diarrhées, les vomissements, une chute de poils ou une constipation du minet.

En bref, suivez de près l’évolution de la santé de votre animal. Vous pourrez, ainsi, arrêter le traitement dès que son état s’améliore. Les étiquettes peuvent vous renseigner sur la durée et le dosage du traitement en fonction de l’âge, du sexe et du poids du félin.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021