Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Bien choisir son vermifuge pour chaton

  1. Les soins >
  2. Vermifuges >
  3. Vermifuge chaton
vermifuge pour chaton

Le chat est l’un des animaux de compagnie les plus adoptés par les hommes depuis plusieurs générations. Il s’agit en effet d’un félin à l’état sauvage qui est paradoxalement très doux et attachant lorsqu’il est domestiqué. De ce fait, on relève souvent la présence de chatons dans les domiciles soit à la suite d’une récente adoption soit d’une naissance. Leur entretien nécessite une diversité de pratiques régulières telle que la prise de vermifuges pour animaux et ceux pour chats en particulier. Découvrez les informations incontournables pour une bonne vermifugation des chatons.

Vermifuge pour chaton : comment s’y prendre ?

Pour mieux administrer du vermifuge à son chaton, voici les informations qu’il faut avoir.

Vermifugation : qu’est-ce que c’est ?

La vermifugation du chaton est la pratique qui sert à prévenir la prolifération des vers dans l’organisme de ce dernier. Elle permet également d’éliminer les vers si ceux-ci s’y sont déjà installés. Le vermifuge quant à lui représente la composition médicamenteuse permettant de débarrasser l’organisme du chaton d’éventuels parasites nocifs.

Quels sont les avantages ?

Le premier avantage de la vermifugation du chaton est lié au fait qu’elle permet le traitement et l’éradication des puces, tiques ou vers présents dans son organisme. De plus, le fait de déparasiter son chaton permet de préserver la santé des autres membres de la famille contre les éventuels parasites contagieux. On relève fréquemment des cas de transmissions d’agents pathogènes tels que les virus mortels du chat à l’homme en raison de la cohabitation et du contact physique.

Quelle fréquence adopter ?

La fréquence à laquelle il faut vermifuger son chaton varie selon plusieurs paramètres dont l’âge, le poids, l’exposition, le type d’alimentation, etc. En effet, les plus petits chatons (encore au sein) sont plus vulnérables à l’infestation voire la généralisation des vers dans l’organisme. Pour cela, il faut les déparasiter toutes les deux semaines au premier mois et mensuellement jusqu’à ce qu’ils atteignent leurs six mois. Les chatons avec un système immunitaire plus aguerri risquent moins la contraction de ces parasites, ils doivent être vermifugés sur une fréquence trimestrielle. Néanmoins, lorsque votre chaton est souvent en dehors de la maison et fréquente des endroits peu recommandables en matière d’hygiène, il sera plus exposé. Dans ce cas, il ne s’agit pas de tenir compte uniquement de son âge, il faut consulter un vétérinaire pour définir la fréquence de vermifugation et pour avoir des conseils.

Comment administrer le vermifuge au chaton ?

L’administration du vermifuge chez les chatons se fait en fonction de la nature du vermifuge à administrer. Ainsi, le vermifuge en comprimé est administré généralement en le mélangeant aux plats du chaton pour s’assurer de la prise exacte de la dose. Il s’agit de la méthode la plus classique d’administration de vermifuge pour chat. En outre, le vermifuge en pipettes est une option réservée aux chatons difficiles à recadrer. On l’administre en le collant sur la peau de la nuque afin de laisser le produit imprégner le corps par voie cutanée. Pour finir, le vermifuge en sirop comme son nom l’indique est une solution buvable généralement sucrée et facile à ingérer. C’est l’une des solutions les plus efficaces pour administrer du vermifuge aux chatons. Par ailleurs, l’administration se fait généralement en une prise, mais pour des cas complexes on recommande 3 à 5 jours de traitement.

Quels types de vermifuge ?

Trois grandes familles de vers peuvent être traitées par les vermifuges, il s’agit des nématodes (ronds), protozoaires intestinaux (cocidies) et cestodes (plats). Pour éliminer ces vers, il existe deux grandes catégories de vermifuge pour chaton. La première est constituée des vermifuges à large spectre. Ils permettent en effet de lutter contre des vers de tout type et de grande ou petite invasion dans le corps. La deuxième catégorie quant à elle regroupe les vermifuges avec des champs d’efficacité ciblés pour des types bien définis de vers. Ainsi, on distingue entre autres des vermifuges adaptés au vers en forme : ronde comme ascaris, plates tels que le ténia, etc.

Quel prix ?

Les prix de vermifuge pour chaton varient en fonction des marques et des spécificités du produit en question. Ainsi on peut se procurer des vermifuges à large spectre pour un prix compris en moyenne entre 5 et 25 euros. Les vermifuges à efficacité ciblée quant à eux sont vendus entre 3 et 25 euros en moyenne.

Quelles sont les marques recommandées ?

Au nombre des diverses marques qui élaborent et commercialisent les vermifuges pour chaton, nous vous recommandons les suivantes.

  • Biocanina

C’est une marque spécialisée dans les soins pour animaux domestiques petits et adultes notamment ceux qui sont carnivores. En effet, elle propose des produits à base d’extraits végétaux tels que les plantes, les écorces, les racines, la sève, etc.

  • Drontal

Il s’agit d’une gamme de vermifuges destinés aux animaux de compagnie tels que les chiens et les chats. Sur la base de nombreuses recherches sur les vers et leur mode de fonctionnement, ces vermifuges sont conçus pour une efficacité inégalable.

À quel âge vermifuger un chaton ?

Depuis le ventre de leur mère, les chatons peuvent déjà avoir dans leur tube digestif des vers, larves ou œufs. Dès la naissance, les vers peuvent être transmis par la maman au travers de l’allaitement ou par la salive nécessaire à la toilette des petits. Dans l’un et l’autre des cas, on parle de la contamination mère-enfant. Mis à part cette transmission, il existe toute une multitude de situations pouvant conduire à l’infection des chatons.

Pour prévenir les vers, vous devez impérativement vermifuger votre chaton, c’est la meilleure des astuces. Ceci est valable, quel que soit son âge, il faut prendre l’avis d’un spécialiste pour la dose exacte est essentiel. En fonction du moment où l’infection du chaton est remarquée il faut penser à lui administrer du vermifuge. Mis à part les infections asymptomatiques de type clément, lorsque votre chaton porte en lui des parasites, il y a certains symptômes distinctifs. Les plus fréquents sont :

  • le ballonnement du ventre
  • les vomissements
  • la présence de larves dans les selles
  • la disparition de l’éclat du pelage
  • la perte de poids.

Dès que vous remarquez ces symptomes, consultez un spécialiste de la santé animale pour avoir une précision sur le traitement à adopter. Il faut retenir également qu’il existe des vermifuges évolutifs qui proposent en posologie des doses adaptées à la durée de vie écoulée par le chaton.

Quel est le meilleur vermifuge pour chaton ?

Une diversité de vermifuges est disponible sur le marché et s’adapte aux nouvelles réalités en matière de vers internes d’animaux.

Vermifuge Milbetel en comprimés de Biocanina

Il se présente en deux comprimés sécables par boîte. C’est un produit de qualité avec une senteur et un goût de viande rouge qui facilitent l’ingestion par le chaton. Ils permettent de se débarrasser de vers ronds et plats dans l’organisme de votre chaton. La boîte est vendue à environ 15, 27 euros.

Vermifuge Drontal Chat de Bayer

Drontal chat est très connu par les propriétaires de chat du fait de son action rapide et efficace dans la lutte contre les vers. Il se présente dans une boite de deux comprimés vendue à 14,90 euros et conçu pour éliminer toutes sortes de vers intestinaux. On l’emploie pour des chatons d’un kilogramme et plus.

Vermifuge naturel antiparasitaire Pets Purest en sirop

Ce vermifuge d’origine britannique est reconnu pour son caractère 100 % bio que lui confère la pluralité de ses ingrédients naturels. Il s’agit d’un produit très efficace dans la prévention des vers chez le chaton, mais également dans le traitement des infestations légères. Il se présente dans un flacon et est vendu à 20,95 euros sur amazon.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021