manage_search

Les avis des vétérinaires sur les croquettes pour chien sans céréales

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Alimentation du chien >
  3. Croquette pour chien >
  4. Meilleures croquettes pour chien >
  5. Croquettes pour chien sans céréales >
  6. Avis vétérinaires des croquettes pour chien sans céréales
avis des vétérinaires sur les croquettes pour chien sans céréales

Ces dernières années ont été marquées par des discours sanitaires autour de l’alimentation à base de céréales. L’industrie alimentaire canine n’y a évidemment pas fait exception. Il y a peu, Greenpeace est allé jusqu’à révéler que 59 % des cultures de céréales servaient aux animaux, bétails comme circuit d’alimentation animale, contre moins de 30 % pour les humains. Il va sans dire que le débat autour du grain n’est pas vain. Mais qu’en pensent les vétérinaires ? Quel regard portent-ils sur la tendance anti-céréales actuelle ? Trouvent-ils l’existence des croquettes pour chien sans céréales légitimes ? On vous dit tout.

Les croquettes pour chien sans céréales : de quoi sont-elles composées ?

Les croquettes sans céréales sont des aliments secs composés principalement de protéines animales et qui ne contiennent pas de grain.

Qu’entend-on par « grain » ? On entend le blé, le riz, le soja, l’avoine ou encore le soja. Pour beaucoup, la composition sans grain se rapproche de la diet ancestrale de l’ancêtre du loup. Pour d’autres, il y a surtout des raisons médicales derrière cette volonté d’exclure les céréales.

En effet, l’évolution inévitable du chien depuis sa grande époque carnivore n’a pas prouvé d’un système digestif optimal à pouvoir digérer les céréales et les légumes. Et outre cela, nous savons qu’à l’instar de l’homme, le chien peut montrer des signes d’intolérances et d’allergies à certaines céréales comme le blé ou encore le soja. Les croquettes sans grain sembleraient faciliter la digestion et la gestion intestinale des aliments (diarrhée, vomissements).

Cela ne répond cependant pas au problème de l’amidon, élément essentiel à la confection de la croquette dure. Dans de nombreux cas, les industriels ont alors recours à l’amidon de la pomme de terre afin de remplacer celle du blé, couramment utilisée dans le contenu de gamelle de votre toutou. Cela permet de contourner les risques d’allergie au gluten ou encore la maladie cœliaque et pathologique immunologique après avoir ingéré la protéine problématique.

Globalement, les céréales sont alors remplacées par des alternatives origine naturelle telles que :

  • les lentilles
  • les pois chiches
  • la pulpe de betterave
  • les pois

Ces alternatives sont dites êtres plus digestes, mais surtout moins allergisantes pour l’animal. Soulagés de cette charge alimentaire, les chiens peuvent ainsi développer un poil plus doux, plus fort, un transit plus rapide et une plus grande vitalité.

Les avis des vétérinaires : pourquoi faut-il donner des croquettes sans céréales aux chiens ?

Il faut avant tout savoir que les nutritionnistes canins s’accordent sur l’intérêt des céréales dans l’alimentation des mammifères. Qu’il s’agisse de l’homme, du chat ou du chien, le corps médical reconnaît lui aussi qu’elles peuvent combler les besoins nutritionnels.

Elles constituent une source d’énergie inestimable grâce aux glucides qu’elles apportent. Attention, d’autres facteurs rendent néanmoins leur consommation plus préjudiciable que bénéfique selon les races, la taille et le poids de votre animal.

Il peut être allergique à la protéine végétale

Il peut arriver, dans de rares cas, qu’un chien montre une certaine sensibilité aux grains, et spécialement au gluten contenu notamment dans le blé, mais aussi à la zéine de maïs ou aux protéines texturées du soja. Le chien manifeste alors des démangeaisons ou des troubles digestifs et intestinaux.

Mauvaise qualité de certaines céréales

Les céréales issues d’une agriculture intensive, soumises à de nombreux traitements chimiques, peuvent être nocives et n’avoir que peu d’intérêt sur le plan nutritif. Ces céréales se retrouvent en particulier dans les croquettes bon marché. Le niveau glycémique risque alors d’être trop bas et de ne pas donner l’énergie nécessaire au chien.

Les croquettes sans grains améliorent les selles et réduisent les gaz

Le chien est incapable de digérer correctement l’ensemble des céréales. Le blé et le maïs contenus dans ses croquettes contiennent trop de fibres insolubles pour qu’ils soient décomposés entièrement. La conséquence en est des selles molles. La digestion des produits sans céréales produit quant à elles des selles beaucoup plus compactes. Il en est de même avec la production de gaz.

Elles apportent les protéines et le calcium nécessaires à la chienne en gestation

Porter un chiot engendre toujours un poids et un stress que les aliments sans céréales peuvent soulager. Les chiennes ont non seulement besoin de plus de sources protéinées, mais aussi de calcium pour la fabrication du lait. Car, il ne faut pas oublier que les nutriments absorbés par la femelle ne lui servent pas tous directement, mais nourrissent également le fœtus. Il est ainsi nécessaire qu’elle bénéficie d’une nourriture concentrée, sans pour autant chargée en fillers qui lui apportent davantage de poids encore.

La croquette sans grains améliore l’haleine

Contrairement à l’homme, l’haleine de l’animal dépend grandement de son alimentation. Les chiens qui consomment des croquettes contenant des céréales ont davantage de chance de développer une mauvaise haleine, car les grains laissent un léger film sur l’émail de votre animal de compagnie. Ce léger film est en réalité un nid à bactéries transportées par la salive qui laisse une forte odeur.

Les céréales portent atteinte à la santé et la beauté des poils

Les chiens qui consomment des grains ont tendance à avoir le pelage plus terne. Dans certains cas d’allergie aux céréales, le chien peut souffrir d’une perte de poils. L’alimentation sans céréales garantit un poil et un pelage plus doux, plus sain et plus fort. Il est plus brillant et l’effet en est quasi immédiat lorsque les croquettes contiennent un taux élevé en oméga-3 et 6.

Ce que pensent les vétérinaires des croquettes sans céréales : leurs avis positifs

Selon le corps vétérinaire, les croquettes sans céréales sont bien plus qu’une simple tendance. Il s’agit d’une révolution dans l’alimentation canine grâce à laquelle on sait désormais comment améliorer la digestion des animaux.

L’absence partielle de l’enzyme amylase

Plus précisément, ils soulignent l’insuffisance de l’enzyme amylase, responsable de la décomposition des glucides et de l’amidon et de leur synthèse en sucres simples. De ce fait, le chien ne réussit pas de manière optimale à digérer les sources céréalières comme le maïs ou encore le blé et n’est que rarement épargné des troubles gastro-intestinaux.

Le cas de l’intolérance au gluten

Dans un autre registre, certains chiens peuvent souffrir d’intolérance au gluten qui désigne une protéine présente dans le blé, l’orge, le seigle ou encore l’avoine. Une diet à base de gluten peut alors altérer la muqueuse de son intestin grêle. Par ailleurs, le gluten pourra également interférer avec l’absorption de nutriments essentiels au sein de l’organisme.

Exclusion des grains et énergie optimisée

Les vétérinaires en faveur du régime sans céréales s’appuient sur les études selon lesquelles les chiens actifs verraient leur énergie décupler grâce à l’exclusion des grains. Plus important encore, la présence de grains implique une nutrition riche en glucides. De manière générale, les allergies, intolérances et toutes les réactions associées sont causées par la réaction immunitaire à des agents allergènes. Non seulement, cette attaque du système immunitaire entrave la bonne oxygénation, mais amène l’organisme à surproduire des efforts, ce qui engendre plus facilement le facteur de fatigue.

Des risques palpables pour la santé à long terme

Dans le cas de la nourriture avec grains excessivement glycémique, ce facteur implique par la même occasion une surproduction d’insuline due à la quantité de glucides. Celle-ci engendre ainsi une prise de poids qui peut s’ensuivre d’une forme de diabète. Les protéines de gluten et de lectine perçues dans les céréales pourraient aller jusqu’à causer une inflammation responsable d’un cancer dans les cas les plus sévères.

Leurs avis négatifs sur le sujet

Vu sous cet angle, tout porte à croire que l’ensemble des spécialistes se montre en faveur de la croquette sans céréales. Pourtant, malgré la pléthore d’avantages énoncés, certains vétérinaires et nutritionnistes canins accordent un plus grand crédit aux inconvénients du « sans céréales » qu’aux atouts.

Ils affirment, avant toute chose, que certains produits sans céréales auraient tendance à augmenter la quantité de protéines de manière excessive, déséquilibrant la composition des aliments secs. Et, les attributs ne s’arrêtent pas là.

Les céréales, une aide indispensable à l’équilibre nutritionnel

Rappelons que l’un des rôles des céréales dans la composition des croquettes est leur capacité à créer un certain équilibre nutritif nécessaire à la bonne santé du chien. Le chien n’étant pas capable de stocker les protéines excédentaires, les grains se chargent de lui fournir les nutriments essentiels. Ils facilitent l’absorption d’une quantité de protéines raisonnable et tout juste nécessaire à l’organisme de votre compagnie de vie.

Une alternative démesurément chargée en protéines

Les aliments secs sans céréales auraient par ailleurs tendance à forcer les chiens peu actifs ou plus âgés à devoir supporter la charge de plus de protéines dont ils n’ont pas besoin, les exposant d’autant plus aux risques de surpoids et obésité. Les nutritionnistes déplorent le fait que les produits dits sans grain fournissent tout simplement trop d’un seul type de nutriments, délaissant le reste, pourtant indispensable à la bonne santé du canidé.

Les produits sans grains, des alternatives qui annihilent les véritables nutriments

Contrairement aux ersatz non-céréaliers développés, les céréales comprennent de multiples nutriments, des oméga-3 et 6, du magnésium, du potassium ou encore des vitamines du complexe B en grande quantité. À l’inverse, les équivalents sans céréales n’offrent que des valeurs nulles issues de plantes. Les viandes utilisées ne sont pas non plus garanties d’être meilleures que celles retrouvées dans les recettes des croquettes classiques.

L’alimentation sans céréales et le risque de cardiomyopathie dilatée

Initialement, la cardiomyopathie dilatée était considérée comme une maladie purement héréditaire. Elle concernait principalement des races de chien comme le Saint-Bernard ou encore le Dobermann. Mais, progressivement, la tendance fut que la pathologie est en réalité liée à la consommation de croquettes sans céréales.

L’alimentation, éternel facteur au cœur de l’apparition des symptômes

Il est vrai que les cas enregistrés se retrouvaient sur un plan : l’alimentation. Une écrasante majorité des chiens mangeaient des aliments sans grains et riches en légumineuses. Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour que la relation de cause à effet soit créée. Dès lors, la Food and Drug Administration commence à s’interroger sur les bases purement scientifiques de ces on-dits aux États-Unis.

La céréale, une culpabilité envisagée

Une corrélation certaine entre certains produits vendus en commerce et l’apparition de la maladie a pu être confirmée. Il serait question de certains éléments que l’on retrouve dans les lentilles ou les pois qui seraient à l’origine d’un dysfonctionnement de l’assimilation de la taurine, l’un des aminés les plus primordiaux pour le métabolisme canin, notamment cardiaque.

La qualité des matières premières, véritable fautive de la pathologie ?

Cependant, contrairement aux dires, il s’agirait de conséquences aux manquements sanitaires de certaines marques plus qu’une caractéristique des croquettes sans céréales. Ainsi, les experts affirment que ces croquettes fabriquées par des entreprises peu scrupuleuses n’ont tout simplement pas subi suffisamment de contrôles. La présence de substances nocives serait le résultat d’une négligence de ces marques de moindre gamme.

Aucune étude n’a confirmé à ce jour le lien tangible entre la maladie et les croquettes sans céréales en tant qu’aliment jusqu’ici.

Les croquettes sans céréales pour chien sénior : qu’en pensent les vétérinaires ?

La diet du chien n’est jamais figée. Elle connaît des évolutions à mesure qu’il grandit, puisqu’il vieillit. Le critère de détermination majeur en est donc l’âge. La croquette se basera tout d’abord sur son stade évolutif, à savoir s’il a besoin de nutriments pour se développer ou se maintenir. Mais quoi qu’il en soit, il nécessitera toujours une nourriture riche en nutriments capable de lui apporter l’énergie et les ressources nécessaires à une vie saine et active.

Sédentarité, prise de poids et réduction des sucres

Nous savons que les organes du chien âgé se dégradent. Il aura ainsi besoin de protéines pour maintenir sa masse musculaire, de chondroprotecteurs et d’oméga 3 pour ses articulations ainsi que de carnitine pour continuer de transformer ses stocks de graisses en énergie s’il peut être sujet à l’embonpoint. Certains auront besoin de lutéine pour la vitalité des yeux. Etant donné la diminution de l’activité physique, il faudra diminuer les quantités de sucres. D’où l’intérêt, a priori des aliments sans grains.

Des aliments sans grains, mais pas sans amidon

Mais selon les vétérinaires, les aliments sans céréales ne bénéficient pas toujours d’une meilleure valeur nutritionnelle. Elles n’affichent pas non plus un taux de sucres amoindri dans certains cas, car les aliments de substitution qui contiennent, eux aussi, de l’amidon affichent tout autant, voire plus, de sucres rapides. De plus, certains experts affirment que l’industrie agro-alimentaire et les nutritionnistes ne disposent pas encore de suffisamment de recul scientifique pour véritablement évaluer ladite réduction glycémique des recettes sans grains.

Le corps scientifique encore perplexe quant à la validité des amidons alternatifs

Dans la même verve, trop peu de documentations permettent de confirmer les bienfaits de ces amidons alternatifs que sont la patate douce, la pomme de terre et les légumineuses. Car, ils affirment qu’ils ne se montraient pas forcément plus digestibles. Sans compter les risques de cardiomyopathie dilatée, tout aussi présents que dans le cas des céréales avec gluten. Ainsi, la qualité primerait toujours sur le simple fait de contenir des céréales ou non.

Les chats et les croquettes sans céréales

Les chats, plus encore que les chiens, ont besoin d’un régime carné strict. Leur organisme est surtout fait pour digérer les protéines animales. En fait, pour eux, l’apport des céréales est négligeable, et il sert essentiellement à lier et à faciliter la fabrication des croquettes, en leur donnant leur aspect solide.

Les croquettes sans céréales ont pour les chats un intérêt : elles leur permettent de beaucoup mieux digérer leur nourriture sèche. Elles leur évitent aussi d’avoir certaines allergies et des troubles cœliaques ou cutanés liés au gluten.

Cependant, les légumes et légumineuses employés pour remplacer les céréales ne sont pas forcément mieux digérés. Assurez-vous donc que ces croquettes sans céréales soient de qualité premium, avec un très fort taux de protéines animales, issues en grande partie de viande fraîche.

Les critères des meilleures croquettes pour chien sans céréales

Inutile de rappeler que les croquettes pour chien ne se jugent pas à leur saveur uniquement. Bien sûr, il est important que le chien puisse se régaler, mais ses vertus nutritives restent primordiales.
Voici les critères des meilleures croquettes pour chien sans céréales :

Des protéines de qualité

Le chien a besoin, pour vivre, de protéines en quantité étant donné qu’elles sont au cœur du fonctionnement de nombreux organes. Mais autant que leur quantité, c’est leur qualité qui importe, les croquettes dont les protéines ne sont pas de bonne qualité ont un effet nutritif amoindri. Premièrement, elles devront être de nature animale et non végétale. Seules les protéines animales sont en mesure de fournir des acides aminés que le chien n’est pas capable de produire lui-même.

Elles devront aussi être propre à la consommation humaine et ne contenir aucun sous-produit animal de type farine d’os, plumes ou encore becs qui ne comportent aucune valeur nutritive. Les croquettes devront également bénéficier de la cuisson à basse température et lente, toujours pour ne pas perdre en poids nutritif.

De fabrication française

Il faut savoir que chaque pays est unique en termes de législation. De nombreuses contrées n’ont ainsi pas la même vision de la « viande humainement consommable » ni même de la viande fraîche. Cela peut avoir des incidences considérables sur l’interprétation des étiquetages de croquettes sans céréales pour chien.

Afin d’éviter toute confusion et d’être certain de ce que le sachet contient, il est souvent recommandé de s’en tenir à des produits Made in France. Vous serez ainsi sûr que les croquettes dites Premium auront été testées contre les métaux lourds, les OGM ainsi que les mycotoxines selon les références admises sur le territoire national et en Europe.

Un taux de glucides réduit

Il faudra veiller à se méfier des aliments bon marché qui présentent trop peu de protéines d’origine animale au profit des végétaux dans la composition. Si les céréales sont déjà moins chères que les sources animales, sachez que le poisson et la viande sont les composants les plus chers des recettes de croquettes. On comprendra ainsi mieux pourquoi les légumineuses et autres féculents qui remplacent les véritables céréales ne font que réduire le coût de production d’une croquette. Globalement, il faudra écarter toute croquette qui contient plus de 33 % de glucides.

Comparatif des meilleures croquettes sans céréales pour chien

Voici notre comparatif des meilleures options pour des croquettes sans grain :

Ultra Premium Direct Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles

Ultra Premium Direct

La marque Ultra Premium Direct commercialise un total de 7 aliments distincts. Le panel comprend 5 aliments pour le chien adulte et 2 autres pour le chiot. Les viandes représentent plus de la moitié de la composition et l’ensemble est sans gluten.

Les produits

Ces croquettes sont à base de viande d’agneau qui est une excellente source de protéines, mélangée à de la viande de porc. Les pois et les pommes de terre viennent remplacer les céréales. On peut noter l’ajout d’huile de saumon pour les oméga-3, des probiotiques et de nombreuses plantes aromatiques ou médicinales, fournissant en particulier les anti-oxydants.

Les prix

Le sac de 12 kg est vendu 59,90 euros, soit 4,90 euros le kg.

Notre avis

Ces croquettes sont conçues pour les chiens sensibles, ayant une digestion difficile. Elles ont une action bénéfique sur la peau et les poils, et sont très riches en vitamines et oligo-éléments. C’est un produit sain, sans conservateurs ni produits chimiques.

Ultra-premium-Direct
Exclusivité Conseils-animaux.fr
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

Franklin Pet Food – Agneau, patate douce, menthe

Franklin Pet Food : agneau, patate douce, menthe

Franklin Pet Food propose ici un menu relativement minimaliste et monoprotéiné. Ce menu s’articule autour de la viande d’agneau, ce qui signifie qu’elle sied parfaitement les canidés qui sont atteints de problèmes cutanés. L’agneau n’est pas la viande de prédilection pour un chien qui est toutefois atteint par des difficultés pondérales. Ce produit ne contient pas de grains.

Produit

Cette recette est à base de viande d’agneau, ultra-digeste, riche en protéines, dont 53 % de viande fraîche. Les céréales sont remplacées par des pois et de la patate douce. Notons la présence d’algues et de menthe, pour leur richesse en vitamines et oligo-éléments et l’ajout de probiotiques qui favorisent la bonne santé intestinale.

Prix

Les aliments s’élèvent à 6,24 €/kg. Un code de réduction Franklin Pet Food apporte 12 € pour une première commande sans conditions.

Avis

Notre avis sur Franklin Pet Food : ces croquettes, avec une recette originale, plaisent beaucoup aux chiens. Ils ont moins de gaz et leur digestion est facilitée, grâce à l’ajout de menthe. Ces croquettes, sans céréales, ont un faible indice glycémique.

franklin pet food_logo
Exclusivité Conseils-animaux.fr
40% de réduction dès 10€ d’achat avec ce code promo Franklin Pet Food
VOIR LE CODE

Pro-Nutrition – PURE LIFE Medium Adult Croquettes sans céréales chien

Pro-Nutrition avis

Toujours à l’affut de nouvelles innovations nutritionnelles, Pro-Nutrition propose ici une recette unique issue de sa gamme PURE LIFE. Cette croquette est sans grains, nutritive et complète. Elle convient aux chiens de taille adulte et en bonne santé. Cependant, elle affiche des atouts chez le chien sensible et allergique, notamment en raison de son apport en oméga 3 et 6.

Produit

Avec 85 % de protéines brutes d’origine animale, ces croquettes sont à base de poulet, dinde, porc et canard, plus 4 % de saumon qui leur donne toute leur richesse. Fabriquées avec des pois, patate douce, fenouil et carottes, elles contiennent aussi beaucoup de fruits qui apportent les vitamines et les minéraux.

Prix

Le produit est disponible jusqu’à 5,19 €/kg lorsqu’il est en promotion. La marque offre un code promo Pro-Nutrition de 10 € pour tout premier achat de 75 € et plus.

Avis

Notre avis sur Pro-Nutrition : ces croquettes, formulées sans céréales et sans gluten, contribuent à avoir une très bonne digestibilité. Avec un taux de protéines égal à 85 %, le mélange poulet et saumon en fait un aliment particulièrement apprécié des chiens difficiles. Grâce au complexe Marine Activ Benefit rempli d’oméga-3 et 6, cet aliment est également bénéfique pour les poils et la peau.

Pro Nutrition
10€ de réduction sur votre première commande dès 75€ d’achats avec le code promo Pro-Nutrition
VOIR LE CODE

Classement des croquettes pour chien sans céréales

MarqueCompositionPrixNotre avis
Ultra Premium DirectProtéines de haute qualité (agneau et porc), sans céréales ni dérivés, pois, pommes de terre, ajout de probiotiques59,90 €/12 kgExcellente qualité, parfaite digestibilité, pour chien sensible et allergique
Franklin Pet FoodExcellentes protéines d’agneau dont 53 % de viande fraîche, pois et patate douce, algue et menthe75,90 €/12 kgAssociation d’aliments intéressante sur le plan nutritif, très digestes grâce à la menthe, faible indice glycémique
Pro Nutrition85 % de protéines de viande et de saumon, nombreux fruits et légumes, sans céréales ni gluten71,71 €/12 kgTrès bonne digestibilité, bonnes pour la peau et les poils, recette appréciée des chiens difficiles

Les prix des croquettes sans céréales pour chien

Les tarifs des croquettes varient en fonction de certains facteurs comme la marque, le taux de protéines ou encore la gamme du produit. De manière générale, il faudra compter entre 6 et 9 € pour des croquettes sans grains de qualité. Des promotions sauront toutefois réduire le coût d’un sac à l’achat.

Tableau récapitulatif complet

Marques
Prix
Ultra Premium Direct – Croquettes Sans Céréales Chien Sensible Toutes Tailles
4,49 €/kg
Franklin Pet Food – Agneau, patate douce, menthe
6,24 €/kg
Pro-Nutrition – PURE LIFE Medium Adult Croquettes sans céréales chien
5,19 €/kg

Faites une transition en douceur si vous passez aux croquettes sans céréales

Il faut savoir que la transition alimentaire ne concerne pas uniquement le passage d’un type d’alimentation (croquettes, pâtée, ration ménagère, BARF, RAW et repas maison) à un autre. À chaque fois que vous changez d’aliments, quel qu’il soit, il vous sera nécessaire de proposer la nouvelle nourriture en douceur pour ne pas brusquer l’estomac et l’intestin de votre chien.

Voici les passages obligés d’une transition de croquettes bien maîtrisée :

  • Jours 1 et 2 : 3/4 de l’ancienne croquette + 1/4  de la nouvelle croquette
  • Jours 3 et 4 : 1/2 de l’ancienne croquette + 1/2 de la nouvelle croquette
  • Jours 5 et 6 : 1/4 de l’ancienne croquette + 3/4 de la nouvelle croquette
  • Jour 7 : uniquement la nouvelle croquette

Notre avis sur les croquettes sans céréales

Le choix d’un régime sans céréales peut être entièrement judicieux dans certains cas, comme nous l’avons vu. Toutefois, si vous envisagez son passage à une diet sans grain, nous conclurons par la nécessité de tenir compte de quelques données préalables.

Mode de vie et énergie dépensée

Ne négligez jamais son mode de vie. Si votre chien est actif, il nécessitera d’une alimentation focalisée sur une augmentation des sources protéinées. Si votre toutou est du type sédentaire, il ne sera pas nécessaire d’augmenter la quantité en viande, mais de remplacer les céréales par des légumes en grande quantité. Seulement, « grande quantité » ne signifie pas quantité déraisonnable étant donné la fragilité digestive des animaux concernant les végétaux.

Une transition qui se prépare

Les habitudes alimentaires de votre compagnon à quatre pattes vous indiqueront la manière dont vous devez mettre en place ce régime. N’oubliez pas que tout changement de régime doit s’effectuer sur plusieurs jours, entre 7 et 10 jours (voire deux semaines) en fonction de la réticence de votre chien.
Assurez-vous qu’il ne souffre pas de problèmes de santé particuliers qui pourraient interférer, voire être aggravés par le recours à un modèle nutritionnel sans grain.

FAQ

À quel moment les croquettes pour chien sont trop riches en céréales ?

Le taux maximal de céréales s’aligne sur celui des glucides de manière générale. En d’autres termes, elles ne doivent pas représenter plus de 33 % de la composition.

Mon chien est sujet aux allergies. Se peut-il qu’il en développe une aux grains ?

En réalité, il est assez rare qu’un chien développe la moindre allergie directement liée aux céréales. Les principaux allergènes alimentaires chez le compagnon canin sont les produits laitiers et le bœuf. Les céréales n’arrivent qu’ensuite, aux côtés du poulet. Si vous avez le moindre soupçon au sujet de l’émergence d’une allergie, contactez votre vétérinaire.

Existe-t-il des dangers à la consommation d’aliments sans grain ?

Leur consommation est sans danger. Néanmoins, les chercheurs ont identifié récemment un lien inquiétant entre leur consommation et le développement d’une maladie cardiaque relativement rare appelée cardiomyopathie dilatée, désignant un affaiblissement du muscle cardiaque. Elle concerne notamment les Dogues allemands, les Cockers Spaniel, les Boxers et les Dobermans Pinscher. Le lien direct n’a cependant jamais été déterminé.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024