Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Comment faire garder son chat ?

  1. Garde d'animaux >
  2. Garde de chat
garder son chat

Opter pour une pension pour la garde de votre chat

Pour faire garder votre chat, la pension peut être l’une des solutions les plus appropriées. Une pension est à même de garantir le bien-être de votre minet en votre absence.

Les objectifs et les formalités d’intégration d’une pension pour chat

Un internat pour minet a pour mission de veiller à la sécurité de votre chat chaque fois que vous le lui confiez. Cependant, elle est différente des refuges ou des centres de santé pour matou. C’est dans cette optique que bon nombre de pensionnats exigent que votre animal de compagnie soit sociable et pas malade. C’est l’une des raisons justifiant le fait qu’un chaton âgé de moins de quatre mois n’est pas admis en pension.

Aussi, pour placer votre félin en internat, il existe une démarche d’inscription à suivre. Parmi ces formalités, nous avons :

  • la présentation d’une copie de la pièce d’identité identique à celui du carnet de vaccination ;
  • la fourniture d’un chèque de caution non encaissé pour la couverture des frais de vétérinaire en cas de maladie. Ce chèque constitue des frais de garanties pour décourager les envies de renoncement ou d’abandon de l’animal. Vous pouvez fournir aussi une assurance responsabilité civile.

Enfin, d’autres pensionnats notifient qu’en cas d’abandon de leur minet, il y aura des poursuites judiciaires à l’encontre du propriétaire.

Les lois concernant la pension pour chat

Concernant l’authenticité des pensions en France, le Livre Officiel des Origines Félines appelé « LOOF » met un document à la disposition des internats. Ce document s’appelle le Certificat d’Étude Technique de l’animal. N’hésitez pas à demander ce certificat avant de confier votre chat.

Les articles L216-4 à L216-8 du Code Rural et de la Pêche régissent les activités en rapport avec la pension pour chat. Il est impératif de déclarer le pensionnat auprès de la préfecture. De plus, l’établissement doit respecter les normes sanitaires et de sécurité animale. Dans cette optique, la Direction Départementale des Services Vétérinaire (DDSV) visite les locaux pour veiller à la conformité des locaux aux règles.

Le gestionnaire d’un internat pour minet doit avoir en sa possession :

  • une certification professionnelle délivrée par le ministère de l’Agriculture ;
  • un document justifiant d’une formation dispensée par le même ministère
  • un certificat de capacité en relation avec l’exercice des activités liées aux animaux de compagnie.

En définitive, le gérant de pensionnat doit avoir deux registres. L’un des registres rend compte des dates d’entrée et de sortie, et l’autre concerne les soins prodigués à l’animal.

Préférer la garde de votre animal de compagnie à domicile

Pour le sitting de votre matou à domicile, vous pouvez choisir la solution nounou pour animaux ou la solution petsitter. Il est conseillé d’adopter l’une ou l’autre de ces formules de garde pour les chats importunés par un environnement nouveau. En effet, le chat est un animal territorial qui n’aime pas être déplacé. De plus, il aime se sentir entouré.

Les fonctions et les modalités de garde d’une nounou pour chat

Le pet sitter doit se rendre à votre maison de manière récurrente en considérant un planning de visite que vous avez fixé ensemble. Un contrat vous permettra d’établir les clauses concernant les besoins de votre matou ainsi que votre durée d’absence. Les heures de visite peuvent varier d’une à deux fois la journée, c’est en fonction du contrat en question. De plus, vous pouvez solliciter le home sitter pour qu’il dorme chez vous. Enfin, en cas de problème de santé, la nounou devra amener votre félin chez un vétérinaire.

Les personnes compétentes pour la garde de votre chat à domicile et le processus de recrutement

Toute personne majeure est en capacité de garder votre minet, néanmoins il devra fournir des documents qui attestent de sa compétence. Pour recruter votre petsitter vous serez mis en contact avec les nounous de votre localité grâce à des plateformes spécialisées. Ensuite, il est possible de vous entretenir avec les différents candidats pour sélectionner celui qui vous convient.

La réglementation régissant le catsitting

Il existe plusieurs normes et lois qui régissent le sitting de matou. Au nombre, de ces réglementations nous avons :

  • la déclaration des revenus par les sitters ;
  • la possession d’une assurance ;
  • l’autorisation du Préfet ou de la Direction des Services Vétérinaires ;
  • la possession d’un certificat de capacité de garde d’animaux domestiques ;
  • la vaccination contre le tétanos.

Concernant le contrat d’emploi du catsitter, il doit y figurer certains éléments :

  • la durée et la fréquence des visites ;
  • le nom et le nombre de chats à garder ;
  • la précision d’une garde de nuit ou non ;
  • la mention des traitements spéciaux à administrer au chat, s’il souffre d’une maladie particulière.

Aussi, vous avez l’obligation de laisser une litière et de la nourriture pour votre chat pendant toute la durée de votre absence.

Confier votre chat à une famille d’accueil lors de vos vacances ou absences

Lorsque les différentes options précitées ne vous conviennent pas, vous pouvez préférer une famille de réception pour votre petit félin durant vos vacances. Il est possible de faire confiance à des amis ou à une maison d’accueil pour l’hébergement de votre chat.

Le fonctionnent d’une famille d’accueil

Une famille d’accueil s’occupe de votre matou comme si c’était le sien. Elle s’amusera avec votre matouet le vétérinaire pourra être contacté s’il le faut. De plus, la famille d’accueil aussi lui donnera les aliments qu’il a l’habitude de consommer. Pour cela, il est préférable de lui laisser les rations alimentaires utilisées pour nourrir votre animal de compagnie. Pour le choix de votre foyer d’hébergement, vous pouvez demander un entretien avec chaque foyer candidat. Ainsi, vous opterez pour la maison correspondant à vos attentes en termes de garderie.

Par ailleurs, il est possible pour un foyer de s’occuper de plusieurs animaux à la fois, en plus de votre petit félin. Cet élément est l’un des facteurs que vous devez considérer avant de confier votre matou. Par exemple, une maison peut accueillir des chats d’autres races ou un chien. Ces animaux peuvent être des animaux avec lesquels votre matou n’a pas l’habitude de cohabiter. De plus, certains matous peuvent apprécier ou non la présence des enfants. Alors, pour la sécurité de votre animal de compagnie, vous devriez prendre ces paramètres en considération.

Avantages et inconvénients de la garde en famille d’accueil

Contrairement aux internats ou aux gardes à domicile, votre minet fera l’expérience de la chaleur humaine en famille d’accueil. Il sera choyé et entouré de belles personnes. Cette formule de garderie correspond aux matous sociables et à ceux qui ont besoin d’une assistance quotidienne. Cependant, ce système n’est pas compatible aux matous sédentaires et peureux. Les petits félins qui n’aiment pas être en présence d’autres animaux sont également concernés.

Les conditions que doivent respecter une famille de réception de matou

Toutes les personnes affectionnant les chats peuvent être per-sitter. Voici les normes à respecter pour être un logement de réception de petit félin :

  • avoir le certificat de capacité « animaux domestiques » ;
  • déclarer son activité et être assuré ;
  • se faire former en per-sitting ;
  • être indépendant ou passer par une plateforme spécialisée en per-sitting ;

Précisons aussi que ce travail peut être ponctuel ou réalisé à temps plein.

Engager un bénévole

Si vous n’avez pas les moyens financiers pour recourir aux services de garderies précités, vous pouvez engager un bénévole. Faites une demande d’assistance de bénévole de votre ville pour le week-end. Les bénévoles sont pour la plupart du temps des propriétaires de félin ou des amateurs de boule de poils. Ils vous aideront à prendre soin de votre animal gratuitement. Ils pourraient aussi avoir un foyer possédant un chat ou des voisins ayant un matou.

Cependant, il y a de fortes chances que le service de bénévolat ne corresponde pas à vos attentes. En effet, certains bénévoles peuvent négliger votre animal. Il se pourrait ainsi que celui à qui vous avez confié votre chat ne maîtrise pas l’astuce que vous utilisez pour lui donner à manger. Le meilleur des conseils estde choisir un professionnel qui a un nombre considérable d’expériences à son actif pour éviter les désagréments.

Le tarif des garderies pour chat

La mise en place de la grille tarifaire du sitting d’un minet varie généralement en fonction des éléments tels que :

  • la situation géographique ;
  • le type de garde ;
  • la race du chat.

Pour la garde de matou à domicile, il est conseillé de fixer un tarif respectant les clauses du contrat. Vous devez, dès le départ, connaître le montant à payer. Le tarif peut varier d’un catsitter à un autre. Ainsi, la surveillance d’un matou à domicile, comprenant une visite quotidienne, coûte entre 9 à 30 euros la journée. Pour une surveillance comprenant une double visite quotidienne, le tarif est estimé entre 16 et 45 euros. Enfin, les frais moyens de sitting sont compris entre 10 et 20 euros selon le nombre de visites.

Concernant les frais de garderie en rapport avec les familles de réception, le prix moyen varie entre 10 et 20 euros. Cette variation de prix concerne la durée de garde qui est habituellement une journée. Elle tient compte aussi du nombre de félins à surveiller. Cependant, les coûts de surveillance peuvent être compris entre 6 à 20 € par jour pour un minet.

Pour avoir des remises, réservez plusieurs jours avant vos congés. Cette réservation vous permettra d’anticiper le sitting de votre animal de compagnie en évitant les problèmes de dernière minute. Pour bénéficier de remises, vous pouvez vous référer à une annonce de réduction.

Les pensions pour matou sont en pleine expansion. Cette donnée vous permettra de comparer les prix pour trouver celui qui comble le mieux vos attentes. Vous pourrez prendre en compte des caractéristiques de la grille tarifaire comme :

  • la ventilation et l’hébergement ;
  • le lavage journalier des chambres ;
  • le mobilier et les jouets ;
  • La nourriture.

Pour baisser le tarif, le pensionnat peut accepter que vous mettiez à la disposition de votre minet la nourriture, les jouets et parfois les meubles. Cependant, si vous fournissez les aliments, vous devez respecter une quantité donnée pour éviter que le minet manque de nourriture. La grille tarifaire commence souvent à partir de 10 euros par chat pour un hébergement de moins de 15 jours.

Par ailleurs, l’internat peut vous proposer des tarifs dégressifs en cas d’hébergement de plusieurs chats par un même propriétaire. Ces tarifs dégressifs peuvent être appliqués si le séjour est plus long que 15 jours. Lessoins particuliers comme la prise de comprimé, l’administration d’insuline et le soin du pelage feront l’objet de frais supplémentaires.

Enfin, certaines pensions peuvent offrir des services de prestige à savoir :

  • des aliments bio ;
  • des litières écologiques et végétales ;
  • des diffuseurs d’huiles essentielles et de phéromones ;
  • des colliers d’aromathérapie ;
  • des promenades.

Un service classique coûte moins cher qu’un service de haute gamme. Vous pouvez considérer les avis de proches pendant votre recherche. Enfin, il est conseillé de demander un devis avant d’opérer votre choix.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021