Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Peut-on laver un chat avec du shampoing pour humain ?

  1. Les soins >
  2. Soin du chat >
  3. Laver son chat >
  4. Peut-on laver un chat avec du shampoing pour humain ?
laver un chat avec du shampoing pour humain

Les chats ont la réputation d’être des animaux particulièrement propres…et ils le sont réellement ! Nos petits compagnons à fourrure passent d’ailleurs environ le tiers de leur temps à se laver. À les observer se toiletter si soigneusement, on pourrait en conclure qu’ils n’ont nul besoin d’aide pour prendre soin de leur pelage. Pourtant, dans certaines situations et conditions, il peut s’avérer nécessaire de les aider dans leur toilette. Laver son chat soulève alors beaucoup de questions pour les propriétaires soucieux de bien faire. Pour ne pas commettre d’impairs et prendre soin de son animal, il y a des petites choses à connaître et à éviter. Nous avons répertorié tout ce que vous avez besoin de savoir pour une hygiène parfaite de votre matou.

Pourquoi il est important de ne pas laver un chat avec un shampoing pour humain

Notre peau et celle de notre chat sont très différentes. Protégée par une épaisse couche de pelage, la peau du chat est à la fois plus fine et plus fragile que la nôtre. Les irritations, infestation de parasites ou allergies peuvent provoquer des maladies spécifiques auxquelles elles sont facilement sujettes. Outre sa sensibilité, l’épiderme du chat a un pH plus alcalin que le notre. Quand le pH humain est légèrement acide, entre 5,5 er 6, celui du chat est neutre, autour de 7. Une différence qui pourrait sembler minime mais qui joue un rôle déterminant dans le choix d’un shampoing adapté. Les produits lavants pour humains sont de pH neutre pour notre peau, et donc beaucoup trop acides pour celle du chat. Ils dérèglent l’équilibre fragile de son épiderme.

Pas de produits pour bébé ni de liquide vaisselle

Même s’il semblent très doux et sans dangers, les shampoings pour bébé ne sont pas adaptés. Même sans savon ou sans parfum, la composition ne convient pas et le produit peut s’avérer dangereux.
De même, évitez totalement le liquide vaisselle. Les nombreux sulfates de la formule sont hautement irritants. L’épiderme fragile d’un chat est d’autant plus sensible au moindre composant contenu dans le gel moussant. Ils peuvent provoquer de sévères démangeaisons et des réactions allergiques.

Comment laver son chat sans shampoing ? Les techniques et recettes naturelles

Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à des shampoings moussants pour laver son chat. Des solutions sans rinçage existent, réalisables à la maison en utilisant des ingrédients simples et naturels. Optez pour une de ces idées recettes pour un toilettage sans additifs.

Du talc

Du simple talc peut suffire à éliminer les salissures et excès de sébum du pelage de votre chat. Procédez par petites touches sur l’ensemble du corps, masser le poil, puis brossez.

Un mélange de bicarbonate de soude et de fécule

Pour un effet anti-odeurs, procédez comme pour le talc mais optez pour du bicarbonate de soude fin, mélangé à de la fécule de maïs.

Du savon de castille

Ce savon liquide composé d’huile d’olive peut être utilisé sur votre chat. Pas besoin d’une douche, versez quelques gouttes de savon dilué sur un gant humide. Frottez délicatement votre animal avec, puis rincez bien le gant et éliminez toutes traces de savon du pelage.
Autre option, diluez du savon de castille avec de l’eau, mélangez à une petite cuillère d’huile de coco et une grande de vinaigre de cidre. Ce nettoyant s’utilise comme un shampoing et entretient brillance et douceur des poils de matou.

Pourquoi les shampoings spéciaux pour chats sont bien adaptés pour un chat ?

Les vétérinaires ont développé des gammes de gels lavants au pH et composition parfaitement adaptés. À chaque type de cas son shampoing : spécial chaton, poils longs ou encore anti-puces, ils sont loin d’être accessoires.
Le recours à un produit vétérinaire ne signifie pas que vous pouvez en abuser. De façon générale, limitez la fréquence du bain à son minimum.

Quand laver son chat et conseils sur le lavage du chat

Quand votre chat prend de l’âge, il peut être moins enclin à se laver, et n’a plus toujours la même souplesse. Vous lui serez d’une aide précieuse en effectuant des toilettes régulières. Ce geste de soin évitera les odeurs éventuelles et participe au bien-être de votre compagnon.
Une infestation de puces et tiques est une bonne occasion pour shampouiner votre chat à l’aide d’un produit spécifique anti-parasitaire.
Certaines maladies temporaires, comme la giardiose, provoquent des diarrhées et nécessitent un lavage plus fréquent ou localisé. L’hygiène rigoureuse est déterminante dans cette affection très contagieuse.

Pour laver son chat, commencez par utiliser une brosse pour éliminer le maximum de poussières. Si votre chat n’a pas été habitué à la baignoire depuis son plus jeune âge, il risque d’être peu coopératif. Préférez alors l’utilisation d’une grande bassine, en le tenant doucement mais fermement. Mouillez peu à peu l’ensemble des poils, avec une eau tiède. Émulsionnez une petite quantité de produit sur le pelage du chat et massez doucement tout le corps. Attention à ne pas mouiller les oreilles et les yeux, et à leur éviter tout contact avec la mousse. Rincez soigneusement. Enfin, séchez votre chat en l’enveloppant dans une serviette éponge. Vous pouvez même la chauffer un peu au préalable pour entourer votre compagnon de douceur.

Notre avis sur laver un chat avec des shampoings pour humain

Les chats ont la réputation d’être des animaux particulièrement propres…et ils le sont réellement ! Nos petits compagnons à fourrure passent d’ailleurs environ le tiers de leur temps à se laver. À les observer se toiletter si soigneusement, on pourrait en conclure qu’ils n’ont nul besoin d’aide pour prendre soin de leur pelage. Pourtant, dans certaines situations et conditions, il peut s’avérer nécessaire de les aider dans leur toilette. Laver son chat soulève alors beaucoup de questions pour les propriétaires soucieux de bien faire. Pour ne pas commettre d’impairs et prendre soin de son animal, il y a des petites choses à connaître et à éviter. Nous avons répertorié tout ce que vous avez besoin de savoir pour une hygiène parfaite de votre matou.

Pourquoi il est important de ne pas laver un chat avec un shampoing pour humain

Notre peau et celle de notre chat sont très différentes. Protégée par une épaisse couche de pelage, la peau du chat est à la fois plus fine et plus fragile que la nôtre. Les irritations, infestation de parasites ou allergies peuvent provoquer des maladies spécifiques auxquelles elles sont facilement sujettes. Outre sa sensibilité, l’épiderme du chat a un pH plus alcalin que le notre. Quand le pH humain est légèrement acide, entre 5,5 er 6, celui du chat est neutre, autour de 7. Une différence qui pourrait sembler minime mais qui joue un rôle déterminant dans le choix d’un shampoing adapté. Les produits lavants pour humains sont de pH neutre pour notre peau, et donc beaucoup trop acides pour celle du chat. Ils dérèglent l’équilibre fragile de son épiderme.

Pas de produits pour bébé ni de liquide vaisselle

Même s’il semblent très doux et sans dangers, les shampoings pour bébé ne sont pas adaptés. Même sans savon ou sans parfum, la composition ne convient pas et le produit peut s’avérer dangereux.
De même, évitez totalement le liquide vaisselle. Les nombreux sulfates de la formule sont hautement irritants. L’épiderme fragile d’un chat est d’autant plus sensible au moindre composant contenu dans le gel moussant. Ils peuvent provoquer de sévères démangeaisons et des réactions allergiques.

Comment laver son chat sans shampoing ? Les techniques et recettes naturelles

Laver un chat sans shampoing

Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à des shampoings moussants pour laver son chat. Des solutions sans rinçage existent, réalisables à la maison en utilisant des ingrédients simples et naturels. Vous pouvez donc très bien laver votre chat sans shampoing.

Optez pour une de ces idées recettes pour un toilettage sans additifs.

Du talc

Du simple talc peut suffire à éliminer les salissures et excès de sébum du pelage de votre chat. Procédez par petites touches sur l’ensemble du corps, masser le poil, puis brossez.

Un mélange de bicarbonate de soude et de fécule

Pour un effet anti-odeurs, procédez comme pour le talc mais optez pour du bicarbonate de soude fin, mélangé à de la fécule de maïs.

Du savon de castille

Ce savon liquide composé d’huile d’olive peut être utilisé sur votre chat. Pas besoin d’une douche, versez quelques gouttes de savon dilué sur un gant humide. Frottez délicatement votre animal avec, puis rincez bien le gant et éliminez toutes traces de savon du pelage.
Autre option, diluez du savon de castille avec de l’eau, mélangez à une petite cuillère d’huile de coco et une grande de vinaigre de cidre. Ce nettoyant s’utilise comme un shampoing et entretient brillance et douceur des poils de matou.

Pourquoi les shampoings spéciaux pour chats sont bien adaptés pour un chat ?

Les vétérinaires ont développé des gammes de gels lavants au pH et composition parfaitement adaptés. À chaque type de cas son shampoing : spécial chaton, poils longs ou encore anti-puces, ils sont loin d’être accessoires.
Le recours à un produit vétérinaire ne signifie pas que vous pouvez en abuser. De façon générale, limitez la fréquence du bain à son minimum.

Quand laver son chat et conseils sur le lavage du chat

Quand votre chat prend de l’âge, il peut être moins enclin à se laver, et n’a plus toujours la même souplesse. Vous lui serez d’une aide précieuse en effectuant des toilettes régulières. Ce geste de soin évitera les odeurs éventuelles et participe au bien-être de votre compagnon.
Une infestation de puces et tiques est une bonne occasion pour shampouiner votre chat à l’aide d’un produit spécifique anti-parasitaire.
Certaines maladies temporaires, comme la giardiose, provoquent des diarrhées et nécessitent un lavage plus fréquent ou localisé. L’hygiène rigoureuse est déterminante dans cette affection très contagieuse.

Pour laver son chat, commencez par utiliser une brosse pour éliminer le maximum de poussières. Si votre chat n’a pas été habitué à la baignoire depuis son plus jeune âge, il risque d’être peu coopératif. Préférez alors l’utilisation d’une grande bassine, en le tenant doucement mais fermement. Mouillez peu à peu l’ensemble des poils, avec une eau tiède. Émulsionnez une petite quantité de produit sur le pelage du chat et massez doucement tout le corps. Attention à ne pas mouiller les oreilles et les yeux, et à leur éviter tout contact avec la mousse. Rincez soigneusement. Enfin, séchez votre chat en l’enveloppant dans une serviette éponge. Vous pouvez même la chauffer un peu au préalable pour entourer votre compagnon de douceur.

Notre avis sur laver un chat avec des shampoings pour humain

Retenez bien qu’aucun shampoing pour humain ne sera adapté à la peau de votre compagnon à quatre pattes. Respectez ses besoins et sa physiologie en optant pour un produit spécialement formulé pour lui.
N’oubliez pas qu’une alimentation de qualité joue un rôle essentiel dans la beauté du pelage de votre chat et la bonne santé de son épiderme.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022