Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Guide complet pour bien laver son chat

  1. Les soins >
  2. Soin du chat >
  3. Laver son chat
Laver son chat

À l’exception de certaines races telle que le Maine Coon ou encore le Sibérien la plupart des chats n’aime pas l’eau par nature. Ils passent la majeure partie de leur temps à se nettoyer le pelage. Toutefois, en cas de salissures très collantes ou d’une pathologie quelconque, un lavage est nécessaire. Les chercheurs de l’université de Minnesota ont révélé des études sur les soins du chat en l’occurrence son lavage. Ils ont montré qu’il réduit à plus de 30% un risque d’arrêt cardiaque et préserve également le félin de certaines allergies. Néanmoins, la composition du produit utilisé pour le nettoyage joue un rôle fondamental. Par exemple, un shampoing renfermant près de 10% de vitamines F permet à cet animal d’être en parfaite santé. En outre, le choix d’un mauvais produit et le non-respect des fréquences et des étapes requises pour le lavage peuvent affecter l’animal. Trouvez ici tout ce qu’il faut savoir pour laver efficacement votre chat.

Faut-il laver son chat et à quelles fréquences le faire ?

Les chats passent la majeure partie de leur temps à nettoyer les fourrures ce qui leur assure une propreté corporelle au quotidien. Ils font donc leur toilette tout seul, sans intervention extérieure. Ils entretiennent instinctivement leur corps. Est-il alors indispensable de laver ces animaux de compagnie ?

S’il faut nécessairement le faire, quelle est la fréquence idéale ? Quels sont les dangers encourus par le lavage de son chat ? Envie d’en savoir davantage sur ces différents aspects ?

Laver le chat en cas de nécessité

Vous n’avez pas besoin de mettre votre chat dans une baignoire remplie d’eau tous les jours et d’utiliser un shampoing ou un savon pour le laver. Éloignez-le au maximum de l’eau pour lui éviter des moments inconfortables. Donnez-lui un bain seulement quand vous remarquez que les salissures sont abondantes de sorte qu’il n’arrive pas à les nettoyer seuls.

Faites une légère sédation pour nettoyer de façon complète la fourrure et défaire les nœuds agglutinés. Vous pouvez envisager une simple tonte au cas où les poils sont très collés. Vous pouvez aussi laver votre chat s’il souffre d’une maladie grave comme l’arthrose. En effet, dans une telle situation, il leur est difficile de se toiletter de façon intégrale sans souffrir.

Ainsi, il faut les laver pour éviter que :

  • leur poil ne se colle;
  • des troubles cutanés apparaissent;
  • certaines bactéries ne se développent.

Laver vos chats seulement à ces occasions. Pendant le lavage, évitez surtout de former des noeuds tout en brossant soigneusement. En réalité, il leur est très difficile de se faire dénouer les poils.

Même dans ces cas, évitez de laver plus de deux fois par mois le félin. Le nettoyage n’est pas nécessaire pour un chat ne souffrant d’aucune pathologie et ne s’étant pas plongé dans de la boue ou autres salissures.

Les dangers liés au lavage du chat

L’utilisation des shampoings pour le bain de cet animal cause généralement d’importants désagréments. En effet, les produits utilisés pour le toilettage du chat attaquent le gras naturel de la peau du félin.

En outre, certains parfums bien qu’agréables pour l’individu leur sont dérangeants voire même irritants. La fourrure du chat dans le bain se remplit entièrement d’eau ce qui favorise sa pénétration dans la peau. Cette situation a pour effet un rafraichissement de la peau. Votre animal risque ainsi d’attraper froid.

Est-il bon ou mauvais de laver un chat ?

Un chat en parfaite santé passe une grande partie de son temps à se nettoyer le corps mais également à toiletter son pelage. Il n’a donc pas besoin d’un nettoyage dans la mesure où cela lui fait d’ailleurs plus de mal que de bien. Néanmoins, dans les situations où le chat à accès à l’extérieur cela peut devenir indispensable. Dans quelle situation laver un chat peut lui faire du bien ou du mal ? Trouvez ici des éléments de réponse.

Laver son chat en cas de salissures importantes

Au cas où votre animal rentre à la maison avec des salissures importantes difficile à nettoyer seul, occupez-vous de lui. D’ailleurs, en le laissant s’entretenir lui-même, vous affectez sa santé. Ce qui peut lui créer des situations plus désagréables qu’un nettoyage à l’eau. Vous devez donc utiliser un shampoing conçu pour chat qui vous servira à nettoyer essentiellement sa fourrure.

Il en est de même s’il vous revient de promenade en ayant pataugé dans un liquide assez puant. C’est aussi le cas s’il s’est enroulé dans des excréments. Assurez-vous de n’utiliser qu’un shampoing spécialement fabriqué pour chat. Veillez à ce que ce produit ait un caractère médical et qu’il soit prescrit par un vétérinaire.

Laver son chat pour soigner une maladie

Un bain pour chat est également idéal si votre animal est atteint d’une maladie qui l’exige. Il est perçu dans ce cas comme un soin pour votre compagnon à quatre pattes. Les maladies comme l’arthrose affectant l’appareil locomoteur ne permettent pas aux félins de faire comme cela se doit leur toilettage quotidien.

Ils ont donc des difficultés à prendre soin de leur pelage au niveau de la zone atteinte, notamment quant il s’agit du dos. Ce qui amène à la formation des noeuds de poils agglutinés à cause de la colonisation de la peau. Une flore bactérienne s’observe à cet effet pour conduire aux dermatites.

Il est donc bon dans ces situations de laver fréquemment votre chat. En dehors de cet aspect, les cas d’infestation ectoparasitaire massive requièrent un rinçage au shampoing médicinal maison. Vous pouvez aussi utiliser un antiparasitaire fait maison.

Éviter de laver un chat pour le plaisir

Le chat a une peur bleue pour l’eau. Il est donc mauvais de lui donner un bain par plaisir. Cela peut le stresser et agir négativement sur son état de santé. N’amenez pas votre animal dans la salle de bain plusieurs fois par mois, surtout si vous ne l’avez pas habitué à l’eau depuis l’enfance.

Est-il possible de laver le chat avec le shampoing pour chien ?

Il est préférable d’utiliser pour l’entretien de chaque espèce d’animaux un shampoing correspondant. La première raison de ce choix est la pluralité de l’offre sur le marché. En plus de cela, certains shampoings pour chien à l’instar des antiparasitaires contiennent de la perméthrine. Cette dernière provoque une allergie pour les différentes races de chat.

Vous devez donc utiliser un shampoing antiparasitaire pour chat si vous souhaitez débarrasser l’animal de l’infestation. En outre, demandez conseils à votre vétérinaire avant toute utilisation. Gardez toujours à l’esprit que ce type de shampoing n’est pas conçu pour protéger votre animal de nouvelle infestation.

Pour vous débarrasser des parasites externes, une astuce consiste à le compléter de shampoings cosmétiques pour chat. Vous pouvez aussi envisager l’acquisition de shampoings thérapeutiques. Néanmoins, évitez de laver votre chat avec des shampoings faits spécialement pour le chien.

Est-il possible de laver le chat avec du shampoing pour humain ou du shampoing pour bébé ?

laver un chat avec du shampoing pour humain

La peau du chat a un niveau de Ph différent de celui de l’humain. Celle-ci possède plus d’alcalin que n’en dispose celle de l’homme. Il lui sera donc impossible d’utiliser un shampoing conçu pour l’espèce humaine. Il a une peau beaucoup plus fine et recouverte d’un film de sébum très fragile.

Utiliser plutôt un shampoing nettoyant pour chat

Un shampoing pour humain se montrera donc très agressif pour la texture de sa peau. Vous devez donc absolument laver votre animal avec des produits spécialement fabriqués pour chat (voir les shampoings pour chat). Il en existe à cet effet deux types, ceux ayant une fonction de nettoyants et ceux réservés pour des soins traitants.

Ces derniers sont généralement utilisés pour compléter les premiers. Ceux-ci à leur tour permettent d’éliminer parfaitement les saletés sans abîmer la peau. Suivez les conseils de votre vétérinaire avant d’effectuer un choix quelconque. Les lingettes des pads sont des nettoyants qui ne requièrent pas de rinçage. Elles sont sèches et se présentent sous forme de mousse.

Préférez les shampoings traitants pour chat

Choisissez les shampoings traitants pour la désinfection. Ce sont des antiseptiques qui nettoient lors de l’infection de la peau. Vous pouvez aussi opter pour les antiparasitaires qui jouent un rôle important pendant une infestation importante. Ils éliminent de façon mécanique les parasites comme les insectes et les puces.

En outre, vous pouvez envisager les anti-prurigineuse qui ne sont rien d’autre que les calmants qui permettent de faire disparaître les démangeaisons. Utilisez aussi des hydratants, nourrissants et même des contre-chutes poils pour vos chatons. Ces différents shampoings traitants ont un excellent pouvoir sur la peau de vos animaux que ceux réservés aux hommes.

Utilisez ceux-ci au lieu de préférer des produits pour humain assez dangereux pour leur corps. Éloignez-vous aussi des shampoings pour bébé, ils sont aussi très virulents sur la peau.

Vous pouvez aussi utiliser des shampoing et produits naturels pour laver votre chat.

Comment laver son chat en utilisant le gant de toilette ?

Laver son chat au gant de toilette

Vous pouvez utiliser un gant de toilette pour les bains de votre chat. Faites en sorte que celui-ci soit imbibé d’eau pour faciliter l’entretien. Commencer par l’habituer à cela pendant qu’il est encore jeune. En plus du gant, vous aurez besoin d’une grande serviette et d’un shampoing spécialisés.

Il vous faut aussi une brosse et un sèche-cheveux. Utilisez le gant de toilette mouillé avec de l’eau tiède que vous passerez sur son pelage un certain nombre de fois. Gardez ses pattes avant pendant que vous faites passer le gant sur sa tête. Évitez d’utiliser le gel de douche et de toucher :

  • son oeil;
  • ses oreilles;
  • et son nez.

Couplez à l’eau tiède sur le gant du savon naturel ou un shampoing conçu pour le chat. Remettez ensuite le gant dans de l’eau simple et lavez à nouveau votre animal avec. En guise de séchage, vous devez envelopper le compagnon dans une serviette volumineuse et le faire frictionner. Utilisez l’air tiède de votre sèche-cheveux pour terminer le séchage.

Il vous faut brosser minutieusement les poils à l’aide de votre brosse pour démêler le pelage. Récompenser votre chaton de bons aliments si l’opération s’est bien passée. Cela va jouer en votre faveur lorsque vous aurez besoin de reprendre l’opération à l’âge adulte.

Comment laver votre chat sans utiliser de shampoing ?

Laver un chat sans shampoing

Vous pouvez laver tout naturellement vos chats sans avoir recours aux shampoings ou à des produits contenant du bicarbonate soude. Cette méthode permet de donner un meilleur éclat à votre compagnon qui s’est roulé dans sa litière. Elle est aussi bien indiquée pour le chat de jardin qui est allé gambader dans la boue.

Vous pouvez utiliser du talc ou préparer des remèdes plus bio comprenant du bicarbonate. Pour la première option, il vous faut prendre une certaine quantité du produit à frotter dans vos mains. Continuez le mouvement jusqu’à ce qu’il devienne pâle.

Prenez ensuite votre chat, caressez-le doucement dans le sens inverse du poil et par la suite dans le même sens. Veillez à ce que le talc ne laisse jamais de traces visibles. Nettoyez par la suite votre main et caressez votre chat à nouveau pour enlever l’excès du produit qui ne se laisse pas nécessairement voir.

Utilisez aussi le savon noir mais surtout pas de savon de marseille. Ce dernier assèche la peau par contre le savon noir ou celui d’Alep est une autre solution alternative au shampoing. Toutefois, ces astuces sont à prendre avec beaucoup de précaution compte tenu du taux de Ph qui y est contenu.

Comment faire le nettoyage d’un chat ayant la diarrhée ?

Nettoyer un chat qui a diarrhée

Pour nettoyer un chat faisant la diarrhée, vous devez prendre le temps nécessaire pour vérifier le pourtour de son anus. Cela vous permettra de remarquer les éventuels excréments séchés. S’il a de longs poils, les taches resteront sans doute collées très longtemps sur son pelage. Cette première étape sera un guide pour un nettoyage parfait.

Si la diarrhée est causée par une indigestion, il aura du mal à faire lui-même l’entretien du pelage. Vous devez donc lui porter assistance en enlevant les billes des selles logées au niveau des fesses. Utilisez une brosse pour frotter correctement la zone autour de l’anus pour éliminer les morceaux les plus obstinés.

À l’aide des paires de ciseaux coupez ceux-ci s’ils refusent de se nettoyer facilement. Assurez-vous de ne pas blesser avec des lames la peau de l’animal. Si le pelage est humide, ne coupez surtout pas les poils. Attendez patiemment qu’il sèche. Par ailleurs, si les matières fécales ne prennent qu’une petite zone du pelage, vous pouvez le nettoyer directement.

Il faudra pour cela :

  • un bol d’eau tiède bien rempli;
  • du shampoing spécialisé;
  • un morceau de tissu bien propre.

Plongez ce dernier dans le bol et frottez ensuite les poils qui sont salis.

Quel est le meilleur savon à utiliser pour votre chat ?

Savon pour chat

Vous trouverez sur le marché une diversité de savon que vous pouvez utiliser pour le nettoyage de votre chat. Il se distingue les uns des autres notamment par leur composition chimique et leur pH. Quelles sont les caractéristiques techniques qui font d’eux les meilleurs dans les rayons ? Lisez ceci pour en savoir davantage.

Le savon BEAPHAR

Ce shampoing naturel est fait à partir d’un arôme qui permet aux chats de dégager une odeur agréable lors de l’utilisation. Les composantes utilisées pour la fabrication de ce savon font qu’il est fortement apprécié par les adeptes vegan. Son pH est neutre et est recommandé à cet effet pour les animaux ayant une peau sensible.

Le jaune d’oeuf, l’huile d’olive et l’eau sont ces principales composantes. Son usage rend vos chats beaucoup plus argile.

Le savon FURMINATOR

Ce savon de toilettage pour chat est un shampoing sec qui peut s’appliquer sur votre animal sans eau. Ce produit est bien indiqué pour les félins qui n’apprécient pas du tout l’eau. Sa composition chimique riche en vitamines F lui permet de mener une lutte implacable contre la perte de poils. La truffe est également utilisé dans la composition de cette lotion.

Le savon VETOCANIS

Ce savon est fabriqué sous le contrôle des vétérinaires accrédités dans la région Alsace en France. Il permet de rendre la peau de vos animaux de compagnie brillants et doux. Fabriqués à base de lotus, l’odeur délicate de cette fleur reste collée à leurs peaux longtemps après usage. Son pH est neutre et est de ce fait parfaitement adapté.

Le tableau qui suit résume les différentes caractéristiques de ces produits.

NomCaractéristiquesUsage
BEAPHARcontient huiles d’olives;
sans parabène;
mousse bien
pour rendre pelage plus doux,
nettoyage en douceur
FURMINATORcontient vitamines F;
sans colorant ni parabène
Lutte contre la perte et les boules des poils,
réduit la mue
VETOCANIScontient glycémie végétale et lotus;
sans parabène
nettoyage en douceur,
peau brillant et douce

Ces différents produits sont parfaitement adaptés pour vos chats. Ils sont spécialement conçus à cet effet.

Comment laver son chat ?

Laver un chaton

Vous devez habituer votre chaton à la baignoire depuis ces premiers jours (voir notre dossier comment laver un chaton). Utilisez pour ce faire un shampoing recommandé pour éviter tout problème cutané. Comment se fait ce lavage ? Vous en saurez davantage ici.

Organiser le nécessaire pour le bain du chat

Préparez-vous bien si vous désirez offrir un bain dans les meilleures conditions à votre compagnon. Définissez à l’avance le lieu où se fera l’opération et assainissez le convenablement. Recouvrez le sol à ce niveau de tapis en caoutchouc afin que de ses griffes il puisse bien se tenir. Cela lui permet d’avoir une prise ferme.

Vous l’empêchez par la même occasion de glisser et vous mettez ainisi en place les meilleures conditions pour le brossage. Assurez-vous d’avoir les accessoires requis proches de vous pour vous éviter des efforts de recherches inutiles. En effet, lorsque le félin se trouve dans le bain, vous ne devez pas perdre de temps. Cela pourrait avoir des répercussions sur son état.

Remplissez le récipient ou la bassine choisie d’eau tiède ou à température ambiante de 10 cm environ pour ne pas noyer l’animal de compagnie.

Mettre le chat dans l’eau

Après l’organisation de l’espace réservé aux nettoyages vous devez passer ensuite au lavage proprement dit. Il faudra pour ce faire une autre personne pour vous seconder afin de surveiller le chat et de lui parler en permanence s’il le faut. Vous devez le mettre dans l’eau avec beaucoup d’attention et le mouiller tout doucement.

Évitez surtout l’utilisation du pommeau de douche. En lieu et place, optez pour la tasse ou le bol pour mouiller avec délicatesse. Verser l’eau sur son pelage de façon progressive et évitez qu’elle touche sa tête. Mettez-y le shampoing sur le corps et veillez à le frotter avec des mouvements très délicats.

Les impuretés commenceront donc par s’enlever. Utilisez une serviette humide pour laver la tête de l’animal. À défaut vous pouvez vous contenter de votre main, elle est aussi très efficace. Faites attention aux yeux et ne l’empêchez surtout pas de respirer.

Votre chat est peureux ou agressif ? Retrouvez tous nos conseils pour laver votre chat sans se faire griffer.

Rincer et sécher l’animal

Une fois que vous finissez l’étape du lavage proprement dite, rincez et séchez ensuite le chat. Faites preuve de précaution lors de l’enlèvement des traces de shampoing. Le rinçage peut se faire à l’aide d’un bol ou d’une tasse. Séchez ensuite le chat et utilisez une serviette pour le protéger afin qu’il n’attrape pas froid.

Comment faire pour nettoyer le nez du chat ?

Nettoyer le nez d'un chat

L’une des parties les plus délicates chez le chat est sans aucun doute le nez. Elle est également la plus complexe à laver. Pour nettoyer cette partie, utilisez les boules de coton, de l’eau et un bol en verre. Le chat élimine les croûtes sur ses parties narines en frottant simplement ses pattes sur la partie.

Toutefois, cette technique ne lui permet pas de nettoyer son nez. Vous devez donc l’assister en frottant le bout de son nez à l’aide de la boule de coton.

Utilisez de l’eau tiède et répétez l’opération autant de fois que ce sera nécessaire. Vous devez vous concentrer sur la partie externe du nez sans jamais toucher celle interne. Contactez un vétérinaire pour cette dernière pour ne pas provoquer des sécrétions nasales préjudiciables. Évitez aussi de faire l’entretien vous-même en cas de rhume.

Il sera enrhumé davantage. N’utilisez surtout pas des lingettes humides, encore moins un coton-tige pour le nettoyage. Le nettoyage de la truffe de façon routinière, permet d’arrêter les écoulements nasaux. Elle expulse des narines les amas de saleté et la poussière qui se trouve bloquée au bord des narines et des coins.

Par ailleurs, celui pathologique vous permet de nettoyer de façon complète les voies nasales. Toutefois, pour adopter cette méthode vous devez présenter un traitement médical que vous prescrit votre vétérinaire. Elle permet d’obstruer les sécrétions abondantes.

Comment faire le lavage des oreilles d’un chat ?

Nettoyer les oreilles d'un chat

Le nettoyage des oreilles revêt une grande importance pour l’hygiène corporelle de l’animal. Il ne faudrait sous aucun prétexte négliger ce geste qui permet d’évacuer le cérumen et les débris du tympan. Vous devrez donc les nettoyer régulièrement les oreilles afin de réduire les maladies comme l’otite et les risques d’infections. Commencez le traitement auditif par un examen minutieux.

Utilisez ensuite les solutions de nettoyage auriculaire adaptées aux chats. Ce sont pour la plupart des produits antiseptiques et des céruminolytiques capables de supprimer totalement les odeurs désagréables. Ils permettent également d’évacuer les impuretés au niveau du conduit auditif. Vous pouvez aussi mettre à disposition des compresses, des papiers mouchoirs et des disques de coton, un flacon.

Par ailleurs, il vous faut nécessairement l’avis d’un vétérinaire pour éviter le coryza et autres virus. Pour commencer le nettoyage vous devez vous laver soigneusement les mains et disposez le chat à votre hauteur. Introduisez par la suite l’embout du flacon au niveau du conduit auditif. Il faudra à la suite de cela instiller la proportion exigée sur la notice. Massez la base de son oreille pour décoller les débris logés dans le fond du conduit.

Comment nettoyer l’oreille de votre chat à l’aide du sérum physiologique ?

Nettoyer les oreilles de son chat au sérum physiologique

Pour mettre votre chat à l’abri d’une gale d’oreilles ou de toutes autres affections, il vous faut le nettoyer soigneusement. À cet effet, le sérum physiologique est l’une des meilleures solutions pour laquelle vous pouvez opter. C’est une antiparasitaire qui ne requiert qu’une seule administration et qui efface l’otite et ses symptômes pour de bon.

Le sérum physiologique a également des effets positifs sur le système oculaire mais également sur la bouche. Son utilisation nécessite l’usage d’une pipette de sérum permettant le débouchage du nez de votre chat. Commencez l’usage par le lavage des mains et ouvrez ensuite les deux pipettes de sérum. Allongez l’animal sur le côté et tenez doucement sa tête.

Insérez à l’aide de l’autre main la pipette de sérum au niveau de la narine supérieure et allez tout doucement pour ne pas le blesser. Exercez une forte pression sur la pipette tout en expulsant le sérum de la narine du chat. La substance contenue sort par l’autre narine. Essuyez-le à l’aide de mouchoir.

Faites la même chose pour la seconde narine. Par ailleurs, si le chat est enrhumé, vous devez accompagner le sérum physiologique de mouche papier électrique ou manuel. Attendez-vous à des hurlements et des larmes si possible compte tenu de la douleur qu’elle engendre. Cet outil à l’avantage de couler plus facilement dans la gorge de vos compagnons.

Comment bien nettoyer l’œil d’un chat ?

Nettoyer l'oeil d'un chaton

Surveiller et nettoyer fréquemment les yeux de votre chat sont des gestes clés pour limiter les risques d’infection oculaire.
Un nettoyage régulier prévient le développement des bactéries et permet de préserver votre animal des maladies comme la conjonctivite. Voici quelques conseils pour laver ses yeux en toute sécurité.

Les produits et leur fréquence d’utilisation

Les paupières du chat protègent naturellement sa vue, toutefois un écoulement difficile des larmes peut créer des croûtes au coin de l’œil. Pour les enlever, veillez à administrer des produits neutres comme du serum physiologique. Il est notamment contre-indiqué d’utiliser un collyre sans prescription et tout produit à base d’alcool. Si votre chat présente des larmes abondantes, des écoulements anormaux ou une conjonctivite, consultez votre vétérinaire.
Certaines races de chat nécessitent plus d’attention. En règle générale, nous vous conseillons d’inspecter 2 à 3 fois par semaine les yeux de votre animal et de les laver au besoin. En raison de leurs paupières peu protectrices et de leurs conduits lacrymaux courts, les races de chats à face plate comme les persans sont sujettes à développer des maladies oculaires. Une toilette quotidienne des yeux est requise.

Nettoyer les yeux d’un chat : mode d’emploi

La première étape du nettoyage consiste à enlever doucement les sécrétions avec une compresse stérilisée. L’usage de cotons est déconseillé puisqu’ils pourraient s’effiler. A l’aide d’une compresse imbibée de serum physiologique, effectuez un mouvement léger allant du coin de l’œil vers le bas du museau pour retirer un maximum d’impuretés. Enfin, vous pouvez utiliser une troisième compresse pour sécher l’œil.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022