Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Comment nettoyer les oreilles d'un chat

  1. Les soins >
  2. Soin du chat >
  3. Laver son chat >
  4. Nettoyer les oreilles d’un chat
Nettoyer les oreilles d'un chat

En 2018, il est recensé en France environ 62 millions d’animaux de compagnie dont 30% de chiens et chats. Cependant, malgré son hygiène irréprochable, le chat est incapable de nettoyer correctement tout seul l’intérieur de ses oreilles. Un défaut qui peut notamment causer plusieurs affections comme la gale auriculaire. Comment laver efficacement les oreilles de son chat ? Quels produits nettoyants utiliser ? Faut-il consulter un vétérinaire ?

Pourquoi il est primordial de nettoyer les oreilles sales de son chat

Les oreilles du chat sont très sensibles et fragiles. De plus, ils présentent une forme en L vertical. Cela complexifie notamment l’évacuation des saletés qui se déposent et stagnent dans les oreilles surtout dans le conduit auditif. Si ces impuretés ne sont pas éliminées, elles favorisent le développement et la prolifération d’infections plus ou moins graves, des irritations et de diverses maladies dont notamment l’otite. De plus, cet organe humide et peu ventilé est une zone de prédilection pour les parasites.

Il est donc indispensable de nettoyer régulièrement les oreilles de votre félin de maison en retirant toute sécrétion anormale et tout cérumen excédentaire. Cela vous permet d’éviter que les micros organismes s’y installent et s’y développent allègrement. Ainsi, vous favorisez la bonne santé et le bien-être de votre animal. Il faut souligner que le nettoyage des oreilles de votre animal de compagnie de manière fortuite sert aussi à vérifier sa bonne santé. Ainsi, vous pourrez détecter la présence d’odeur nauséabonde ou de cérumen brun à noir.

En plus d’une bonne alimentation, le toilettage des oreilles d’un chat est donc un soin essentiel que vous ne devez pas sous-estimer. Un contrôle toutes les semaines peut être suffisant. Par contre, pour les chats qui sortent régulièrement, un nettoyage toutes les semaines est nécessaire. Si vous suspectez par la même occasion une anomalie, une infection ou si vous détectez une maladie, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire.

Dans quels cas le nettoyage des oreilles d’un chat est nécessaire et quels sont les signes qui peuvent alerter ?

Le nettoyage des oreilles de votre compagnon doit se faire régulièrement surtout lorsque vous notez la présence des saletés. Il s’agit d’anticiper dans ce cas la présence d’une éventuelle infection, d’une otite ou de toute maladie auriculaire. Si un contrôle régulier n’est pas fait, certains signes peuvent vous aider dans ce sens.

Par exemple, si votre chat se met de manière fréquente à se gratter les oreilles, à frotter une partie de son visage, à pencher d’un côté la tête ou à la secouer plus souvent, cela peut être révélateur d’un problème ou d’une infection au niveau des oreilles. Aussi, si une odeur inhabituelle se dégage des oreilles ou si le cérumen dans l’oreille devient noir, friable et sec comme du marc de café, cela peut être la manifestation d’une infestation par otodectes cynotis.

Soyez également attentif à la peau de votre chat. Dans le cas d’une otite, une maladie qui touche majoritairement les chats, la peau de la face interne de l’oreille devient rugueuse et s’épaissit. Si l’animal est aussi atteint d’une otite suppurée, vous allez constater la présence de pus dans le conduit auditif externe et puis l’oreille devient très douloureuse. Le chat présente également un port anormal au niveau de la tête et dans certains cas, des troubles de l’équilibre. Il présente également des mouvements anormaux des yeux.

Que faire lorsque son chat gratte les oreilles ?

gale auriculaire du chat

Si votre chat se gratte beaucoup au niveau des oreilles ou à tendance à grimacer des postérieurs quand on tente de lui nettoyer les oreilles, il est fort probable qu’il est atteint de la gale des oreilles. En effet, l’infestation parasitaire dans les conduits auditifs provoque une forte irritation. Votre chat, comme dans le cas des puces, peut devenir très allergique à la salive des otodectes. Les démangeaisons et la réaction inflammatoire sont alors très fortes et particulièrement mal tolérées par les chatons.

Dans ce cas, la seule solution est de consulter un vétérinaire. La plupart des produits locaux prescrits dans le cadre d’un traitement contiennent des principes actifs comme les antibactériens, corticoïdes, antifongiques. Un traitement par voie générale à base d’antibiotiques et anti-inflammatoires peut être nécessaire en cas d’otite grave.

Comment soigner naturellement les oreilles de son chat ?

Outre les produits, il existe des solutions naturelles pour le nettoyage des oreilles de son chat. Vous avez notamment l’huile d’amande ou d’olive, le vinaigre de cidre, etc.

L’huile d’amande ou d’olive

Pour retirer par exemple la cire excédante dans les oreilles de votre chat, versez directement quelques gouttes d’huile d’amande ou d’huile d’olive sur la partie visible de l’oreille pour la ramollir puis la décoller. Il est également possible de verser dans le creux de l’oreille quelques gouttes. Massez ensuite doucement afin de bien imbiber tout le canal auditif. Puis laissez agir jusqu’à ce que la cire se détache. Avec un linge ou une boule de coton non pelucheux, nettoyez la cire ainsi que l’huile.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est également un bon produit naturel idéal pour le toilettage des oreilles des animaux. Il permet également de prévenir les causes de certaines infections. Pour le nettoyage, il vous faudra mélanger à parts égales du vinaigre et de l’eau tiède. Imbibez ensuite un coton non pelucheux et propre puis passez délicatement ce coton sur tout le pavillon des deux oreilles ainsi qu’à l’intérieur. Essuyez enfin avec un coton propre. Il est recommandé d’utiliser ces produits naturels selon une fréquence convenable. Idéalement, une fois par semaine jusqu’à ce que tous les oeufs soient éclos. N’hésitez pas à demander conseils à un spécialiste des animaux.

Quels sont les produits pour nettoyer les oreilles de son chat ?

Pour favoriser une bonne santé de votre chat ou chaton, il est indispensable d’assurer une hygiène parfaite de ses oreilles. Pour ce faire, il est primordial d’utiliser les produits adéquats. Si les lotions nettoyantes et les lingettes présentent un pH adapté à la peau de votre chat, la texture permet un nettoyage en profondeur et une élimination complète du cérumen.

Les lotions et lingettes nettoyantes, impeccables en un seul geste

Aux extraits de plantes aux propriétés apaisantes et adoucissantes, les lotions et lingettes nettoyantes pour les oreilles éliminent avec douceur les résidus de cérumen. Quelques gouttes de solution suffisent pour chasser les saletés. Cela permet à votre chat de garder des conduits auditifs toujours propres et d’éliminer ainsi les risques d’infections et la propagation des acariens.

De plus, ces produits sont composés essentiellement d’eau, ajoutés aux extraits d’Aloe Vera et autres huiles essentielles. De plus, elles sont pratiques pour un usage quotidien. Vous pouvez emporter facilement votre lotion avec vous afin de garder toujours propre, les oreilles de votre compagnon domestique.

Par ailleurs, le pH neutre des solutions auriculaires nettoyantes est adapté à la peau des chats et chatons. Certaines lotions ont comme propriété d’apporter une souplesse et une hydratation de l’épiderme de leur conduit auditif. Enfin il faut noter que les lotions et lingettes auriculaires nettoyantes représentent un véritable complément indissociable d’un traitement médical d’otite externe.

Les textures de gel et autres

Les textures auriculaires en l’occurrence le gel ou le lait nettoyant sont également adaptées à la peau des chatons et chats. Leur formulaire doux est notamment bénéfique puisqu’elle permet d’éviter toute irritation et tout dessèchement du conduit auditif. Cela est donc idéal pour le nettoyage régulier des oreilles de votre animal à quatre pattes. Votre chaton ou chat sera notamment heureux d’avoir une hygiène impeccable.

Côtés caractéristiques, la composition de ces textures nettoyantes permet une action antifongique, bactéricide et virucide. En effet, beaucoup ont une action antiseptique prouvée. Pour rappel, il est recommandé de se munir également de compresses, mouchoirs en papier avant de procéder à l’entretien des oreilles. Cependant, l’usage du coton-tige est proscrit. Cela risque d’endommager le tympan et d’enfoncer davantage le cérumen et les débris au fond du conduit auditif.

Quand est-ce qu’il faut consulter en urgence un vétérinaire ?

En cas d’inflammation importante du conduit auditif de votre matou, il est conseillé de le faire consulter au plus tôt par un vétérinaire traitant. Cela permettra ainsi de calmer rapidement la douleur afin d’éviter des lésions. Grâce à cette prise en charge vétérinaire, un examen attentif de l’oreille sera effectué avec l’otoscope.

Dès que vous constatez l’apparition d’un prurit très important et une inflammation au niveau des oreilles, consultez un vétérinaire. Dans ce cas, les oreilles sont notamment remplies d’un cérumen brun noirâtre accompagné d’une odeur nauséabonde. Ces symptômes sont le signe de la présence de la gale des oreilles, une maladie due à l’apparition des acariens (otodectes cynostis) dans l’oreille de l’animal.

L’examen sous microscope de ces sécrétions permet de visualiser les bactéries et parasites qui vivent à la surface de la peau et se nourrissent de débris cutanés. En absence de traitement, la gale, en plus d’être très contagieuse peut se compliquer d’une otite bactérienne (infection microbienne). Votre chat se gratte alors frénétiquement avec la patte avant du côté de l’oreille atteinte lorsqu’on touche cette oreille.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022